Loïc Robeaux et Amélie Gervois
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Loïc Robeaux et Amélie Gervois

on

  • 1,029 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,029
Views on SlideShare
1,029
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Loïc Robeaux et Amélie Gervois Document Transcript

  • 1.        «  On  the  (Californian)  road  !  »  
  • 2.   J-­‐1  :    Mon  sac  est  prêt.  Ma  copine  aussi.  Je  n’ai  qu’une  chose  en  tête,  let’s  go  to  California  baby  !  L’avion  ne  me  fait  pas  peur.  Enfin  si  on  pouvait  quand  même  éviter  les  terroristes…  Et  si  au  passage  on  pouvait  ne  pas  mourir  empoissonnés  par  nos  plateaux  repas,  ce  serait  cool.      
  • 3.     J+1  On  y  est  !  Après  avoir  brillement  passé  le  test  à  la  douane  (non,  nous  ne  sommes  pas  des  terroristes,  oui,  on  a  le  droit  de  séjourner  aux  USA),  avoir  été  encodé  dans  les  fichiers  du  FBI,  et  avoir  cherché  la  sortie  de  cet  IMMENSE  aéroport,  on  s’est  dirigé  vers  l’hôtel  pour  être  plus  légers  !  On  est  complètement  jetlag  mais  on  est  en  Californie,  pas  question  de  poser  nos  fesses  sur  le  lit.  Première  étape  ?  Beverly  Hills  !  On  a  pas  croisé  le  prince  de  Bel  Air  mais  on  a  vu  les  maisons  des  stars  et  puis  posés  nos  mains  sur  les  traces  de  Marylin,  Brad,  George  et  co  sur  la  célèbre  Walk  of  Fame.  Le  restaurant/magasin  Disney  juste  en  face  nous  faisait  de  l’œil  alors  on  y  est  entré.  Conclusion  au  bout  de  quelques  heures?  C’est  pas  ici  qu’on  va  faire  régime  !  Ensuite,  on  a  pris  la  voiture  direction  le  Hollywood  Sign,  vraie  attraction  de  touriste,  mais  on  en  fait  partie.  Déjà  348  photos  au  compteur,  ça  promet  !  Là  le  soleil  se  couche,  on  est  crevés,  allez  ZOU,  dodo  !  
  • 4.     J+2  On  serait  bien  resté  vivre  à  l’Hacienda  Hotel  mais  EH  OH  on  a  la  Californie  à  découvrir  !  Après  avoir  engloutit  un  petit  déj’  de  roi  (mmmh  les  pancakes,  mmmh  les  donuts,  mmmh  les  smoothies)  on  a  pris  la  route  pour  Santa  Barbara.    Aujourd’hui  c’était  journée  nature  !  Et  oui,  y  a  pas  que  la  pollution  aux  US  !  On  s’est  baladé  dans  des  jardins  botaniques,  puis  dans  le  Los  Padres  National  Forest  et  on  a  fini  sur  les  plages  de  sables  fins  (bon  ok,  les  plages  des  stars  aussi)  où  on  a  pu  admirer  les  baleines.  Quel  spectacle,  quels  paysages  !  Qui  aurait  cru  que  la  Californie  ce  n’était  pas  seulement  le  bling  bling  et  les  dollars  mais  aussi  ce  côté  très  nature  ?  Adieu  les  clichés,  bonjour  le  grand  air  !  Ce  soir,  on  dort  au  motel,  SO  AMERICAN.  On  a  quitté  le  luxe  de  l’hôtel  à  LA,  mais  se  croirait  dans  une  série  américaine,  prêts  à  continuer  nos  aventures.    Allez,  zou  au  dodo  car  demain  la  route  va  être  longue  jusqu’à  San  Francisco  !  
  • 5.   J+3  Réveil  difficile  pour  :  on  est  super  motivés,  super  HAPPY  d’être  là  (OMG  WE  ARE  IN  AMERICA)  mais  nos  corps  nous  pousseraient  plutôt  à  rester  au  lit.  On  est  toujours  aussi  jetlag,  mais  qu’à  cela  ne  tienne,  aujourd’hui  c’était  road  trip  et  découverte  de  nouveau  paysages,  pas  besoin  d’énergie  pour  courir  un  marathon  !  C’est  les  cheveux  au  vent  sur  la  Highway  1,  qu’on  prend  la  route  vers  San  Francisco.  Les  paysages  étaient  encore  une  fois  à  couper  le  souffle.  On  n’avait  pas  vraiment  l’impression  d’être  sur  l’autoroute  (c’est  surement  pour  ça  que  c’est  une  des  plus  belles  du  monde,  notez).  On  the  road,  les  images  des  films  américains  défilent  dans  notre  tête  et  devant  nos  yeux.  Au  plus  on  avance,  on  plus  on  reste  bouches  bée  et  au  moins  on  discute.  Le  must  ?  La  vue  des  baleines,  tout  simplement  magique  !  De  vrais  gosses  à  Disneyland.  Avec  un  tel  spectacle,  on  a  un  peu  trainés  alors  une  fois  arrivés  à  San  Francisco,  notre  seule  étape  :  l’hôtel,  et  quel  hôtel  !  
  • 6.   J+4  Après  une  bonne  nuit  de  sommeil  on  était  prêts  à  découvrir  San  Francisco.  C’est  parti  pour  une  journée  entière  à  déambuler  à  pieds  et  en  tramway  dans  cette  superbe  ville  qui  monte  et  qui  descend!  Première  étape  touristique  de  la  journée  :  le  Golden  Gate  Bridge.  Une  chose  à  dire  :  quelle  vue  !  Dommage  qu’on  n’ait  pas  pu  y  admirer  le  coucher  de  soleil…  Ensuite  direction  la  prison  d’Alcatraz  en  bateau  !  Même  si  l’île  ne  donne  pas  vraiment  envie  de  s’attarder  (sans  blague…),  la  croisière  en  vaut  le  détour  !  Enfin  on  est  quand  même  bien  contents  de  dormir  au  Pickwick  hôtel  ce  soir,  et  pas  derrière  les  barreaux  !    
  • 7.   J+5    Encore  un  jour  où  on  se  lève  tôt,  pas  une  minute  à  perdre  pour  rejoindre  le  Yosemite  National  Park  qui  se  trouve  à  quelques  450km  de  San  Francisco.  À  l’arrivée,  on  se  dégourdit  les  jambes  dans  le  Visitor  center  avant  de  continuer  notre  visite  en  voiture  :  tout  le  parc  est  balisé,  on  a  eu  qu’à  suivre  les  flèches  (easy  game  !).  Inutile  de  dire  que  la  vue  est  encore  à  couper  le  souffle,  les  paysages,  la  nature,  …  On  a  même  failli  camper  dans  le  parc,  mais  l’appel  de  l’hôtel  et  son  confort  ont  vite  eu  raison  de  nous  (on  est  trop  gâtés  ici,  alors  on  en  profite  !!!)    
  • 8.     J+6  Aujourd’hui,  étape  $  BLING  BLING  $  du  voyage  :  LAS  VEGAS  BABY  !  Et  on  n’a  pas  hésité  une  seule  seconde  avant  de  monter  dans  la  voiture  et  de  rouler,  rouler  et  encore  rouler  vers  la  ville  des  pêchés  !  Sin  City,  nous  voici  !  Et  autant  dire  qu’on  en  a  profité  dès  notre  arrivée.  Mais  comme  on  le  sait…  WHAT  HAPPENS  IN  VEGAS  STAYS  IN  VEGAS  !  Les  parents,  rassurez-­‐vous,  on  ne  s’est  pas  mariés  en  cachette  avec  Elvis  (quoique…  ce  qui  se  passe  à  Vegas…)  mais  une  chose  est  sûre  :  on  a  dépensé  tous  nos  sous  dans  les  casinos,  on  a  vu  des  shows  de  fous  (Céééééliiiiiine),  des  mariages  dingues  (salut  les  bourrées  !),  des  milliardaires  dépenser  des  sommes  qu’on  n’oserait  même  pas  prononcer  (d’ailleurs,  si  vous  voulez  nos  numéros  de  comptes  les  gars…)  et  on  a  pas  beaucoup  dormi…  mais  on  a  passé  une  nuit  de  folie.  Vegas,  Vegas,  Vegas  !    
  • 9.     J+7  On  est  crevés  après  notre  nuit  à  Vegas  mais  il  nous  reste  peu  de  temps  sur  le  sol  américain  alors  pas  le  temps  pour  se  plaindre  !  On  saute  dans  la  voiture  pour  retourner  à  Los  Angeles,  direction  le  Pier  Santa  Monica  pour  voir  la  ligne  d’arrivée  de  la  célèbre  route  66  (prochain  voyage  aux  USA  ?)  et  faire  un  tour  sur  les  nombreux  manèges.  On  était  pas  très  loin  de  Malibu,  mais  pas  de  David  Hasselof  en  vue…  !  Ensuite,  pas  le  choix,  avec  une  fille  dans  l’équipe,  direction  Rodeo  Drive  !  Amélie  se  sent  comme  Pretty  Woman  !  Après  tout  ça,  on  aurait  bien  aimé  aller  voir  le  musée  Disney,  mais  la  fatigue  de  Vegas  est  bien  trop  présente,  retour  à  l’hôtel  où  nous  passons  nos  deux  dernières  nuits,  le  Sportmen’s  Lodge  (et  encore  une  fois…  bonjour  le  grand  luxe  !!!).    
  • 10.     J+8  Première  «  dispute  »  du  voyage,  deux  camps  s’opposent  :  la  team  «  on  va  à  Disneyland  »  et  la  team  «  on  va  voir  les  studios  d’Universal  ».  Personne  n’a  voulu  capituler…  On  a  donc  visité  les  deux  endroits  !  Les  visites  étaient,  du  coup,  (très)  courtes,  mais  c’était  juste  assez  pour  qu’Hollywood  nous  en  mette  encore  une  fois  plein  la  vue  :-­‐)      
  • 11.       J+9  Malheureusement,  le  dernier  jour  est  arrivé…  On  retourne  au  pays  la  tête  remplie  de  souvenirs  et  l’envie  d’y  revenir  vite,  très  vite  !    Bye  Bye  Los  Angeles  !    Bye  Bye  la  Californie!    Bye  Bye  les  USA!     «  THE  END  »  
  • 12.  
  • 13.                                   Loïc  Robeaux   &   Amélie  Gervois                
  • 14.