Le chanvre
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Le chanvre

on

  • 2,163 views

Utilisation du chanvre

Utilisation du chanvre

Statistics

Views

Total Views
2,163
Views on SlideShare
2,162
Embed Views
1

Actions

Likes
1
Downloads
28
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le chanvre Document Transcript

  • 1. H.S.P.Hemp.Saves.Planet.
  • 2. SOMMAIREI- Histoire du chanvre.II- Quest-ce que le chanvre?III- Culture du chanvre.IV- Papeterie.V- Isolation.VI- Aliments.VII- Automobiles/ Plasturgie.VIII- Textiles.IX- Batiments.X- Climat.XI- Investissement et transformation.XII- Liens.
  • 3. I- Histoire du chanvre.En 4000 avt JC, Le chanvre fait son apparition en Asie centrale et sest répandu vers la Chine, toutelAsie et le bassin méditerranéen et ensuite aux Amériques. En Chine, on le cultive depuis environcinq mille ans av. J.C. pour lalimentation, la pharmacopée et la confection de vêtements, puis plustard pour la fabrication de papier.En France, lapogée de cette culture eut lieu au XVIIIème siècle. Le Haut Maine produisait alors 4300 000 livres de chanvre, devant les autres régions pour la fabrication de toiles, de vêtements. Lafilature était réalisée à laide dune quenouille. Les plus beaux fils étaient blanchis et utilisés pour lesdraps et les vêtements. Avec les déchets de filasse, on faisait du linge grossier de cuisine et des sacs.La marine à voiles constituait un débouché primordial : voiles et corderie. A la suite de la créationde larsenal de Rochefort par décision de Colbert en 1661, une corderie royale fut construite etachevée en 1669.Jusquen 1937, la plupart des matiéres premiéres se faisaient avec le chanvre. les états-unis étaientles premiers exportateurs de chanvre en papeterie jusquà lapplication de la loi «marijuana tax act»qui a favorisé la déforestation mondiale et lexplosion du capitalisme ( pétrole, pouvoir, systémemonétaire, nouvel ordre mondial, etc...).On retrouve des traces du chanvre depuis 4000 ans avant JC dans toutes les civilisations connues( chinois, hindous, arabes, africains, européens, américains ).Le chanvre a sauvé la france de la famine pendant le moyen-âge et 2 fois en australie ( à uneautre époque ). II- Quest ce que le chanvre?A la base, le chanvre est une plante dioïque, cest à dire, présentant des pieds femelles et des piedsmâles. En 1943, des chercheurs allemands (Von Sengbusch et Hoffman) isolent et sélectionnent desplants monoïques de chanvre, ces plants seront progressivement affinés pour augmenter leurproductivité en tige et en chènevis, et réduire le taux de THC.Le chanvre monoïque possède laspect des pieds femelles dioïque. Quand elles sont présentes, lesfleurs mâles (panicules verdâtres à étamines) sinsérent à la base de la hampe florale (tige portant lesfleurs femelles à pistil). Ce chanvre de culture est utilisé légalement depuis le début des années 70.De nos jours, les producteurs français ont à leur disposition plusieurs variétés homogènes et stables,riches en fibres et dont la productivité est en rapport avec la précocité. Ces variétés sontcommercialisées par la CCPSC (Coopérative Centrale des Producteurs de Semences de Chanvre).La cuture du chanvre en france est toute de méme très réglementée.Léspéce chanvre est classée parmi les stupéfiants. Dans le respect du code de la santé publique, lateneur en THC ( tétrahydrocannabinol ) ne doit pas dépasser les 0.2% de thc. Le THC est leprincipale actif qui rend la plante du cannabis psychotrope.Les parcelles en france métropolitainesont controlées par lAUP ( Agence Unique des Paiements ) pour la teneur en thc et lutilisation desemences de ferme sont interdites.Les cultures doivent étre réalisé sous contrat avec un
  • 4. transformateur agrée.LE CHANVRE est une plante extraordinaire que nous sommes malheureusement en train deredécouvrir. Elle pousse vite, sans engrais, sans herbicide,sans pesticide, produit beaucoup etnabîme pas les sols,et demande très peu deau, cest une plante 100% BIO. Traditionnellementen france, on se servait du chanvre pour faire des cordages, mais aussi des vêtements (comme lespremiers jeans !). Dans la construction, le chanvre a également sa place. Cest un matériauécologique, bon marché, non polluant et simple à utiliser. III- La Culture du ChanvreLes chènevis sont semé à partir de début été sur un sol labouré et légérement amélioré au compostou fumier, le chanvre craint la gelée ( presque inexistante à la Réunion ). Selon la productionrecherchée, une forte densité des semis va augmenter les rendements en tige alors quune plusfaible densité va favoriser les graines.Le développement végétatif rapide (germination, levée) du chanvre étouffe rapidement lespousses adventices, évitant tout désherbage. La croissance des plants ne nécéssite ni insecticides, nipesticides, ni fongicides, bien quexceptionnellement des attaques de sclérotinia ou de mildiou sontpossibles. Les rares parasites du chanvre sont lorobanche, végétal se fixant sur les racines etdiminuant la qualité et la quantité de fibres des plants atteints, et la cuscute, plante senroulantautour de la tige et suçant sa sève. Ils sont enlevés à la main dès leur localisation. LOrobanche, parasite du chanvreSans beaucoup dentretien, le chanvre pousse en 100 à 130 jours en france métropolitaine. A laRéunion, comme il y a très peu de changement de température entre les saisons et selon lesdifférentes qualités de graines que nous possédons. Ce sera donc des récoltes continues dunemoyenne de 2 voir 3 récoltes par an au lieu dune en métropole. Selon les variétés, la planteatteint trois à cinq mètres de haut.
  • 5. En fonction de la production recherchée, la récolte se passe en un ou deux temps : • Avec une faucheuse, les tiges sont sectionnées au ras du sol et disposées en andains. Les graines seront récupérées en atelier. • Avec la moissonneuse-batteuse en position haute, la partie supérieure des tiges est récoltée comme une céréale pour obtenir les chènevis, puis ensuite on fauche pour récupérer la paille, aussitôt mise en andains. Dans ce cas, on a laissé mûrir le champs deux semaines de plus. • Vu que les terrains réunionnais soient en général en pente et accidentés, les récoltes de chanvre se feront manuellement comme la canne à sucre à moins davoir un terrain plat pour lutilisation de machine appropriée.Les andains sont laissés une semaine au sol puis pressés en balles. Précisons que la paille dechanvre à la faculté de senrouler sans casser et ainsi, sinsérer dans les recoins malins de lamachine, suscitant parfois la patience des agriculteurs...
  • 6. Le rendement en paille (fibres et pailles) est denviron 6 à 8 t/ha et le le rendement des grainesest de 8 à 12 q/ha.Les pailles sont stockées à l’abri de la pluie dans un bâtiment accessible aux camions. Il doit êtrebien ventilé pour limiter tout risque d’incendie. Il est conseillé de prévenir la présence des rongeurs.Les graines peuvent être stockées à plat. Il faut les remuer ou les sécher. Comme pour le colza, lanorme d’humidité est de 9 % et le taux d’impuretés toléré est de 2 %.Le chanvre est un bon précédent. Sa racine pivotante améliore la structure du sol. Il a un effetpositif sur le rendement des différentes cultures (canne à sucre, maraîchage, etc...) qui lui succède. Ilvalorise les reliquats d’azote en profondeur et c’est une plante «nettoyante» vis-à-vis des mauvaisesherbes. Les apports d’azote sont modérés et le niveau d’intrants est faible. Il y a peu d’interventionentre le semis et la récolte et la culture permet un étalement des travaux. Les qualités remarquables du chanvre industriel défient la concurrence : il pousse biensans herbicides, revitalise le sol, requiert moins d’eau que le coton, mûrit en 3 à 4 mois et peutproduire quatre fois plus de papier que les arbres. Il semble ainsi plus utile de planter duchanvre que de mettre un terrain en jachère...Actuellement, le chanvre (fibres) tente une nouvelle percée économique sous plusieurs formesmanufacturées : • La pâte à papiers spéciaux, tels que le papier Bible et le papier à cigarettes. • L isolation : laine de chanvre légère, économique, recyclable ; panneaux rigides. • Les compounds ou matériaux associés (plastique + chanvre) servent à fabriquer une matière première prête à lemploi pour lindustrie (produits moulés). • Les aiguilletés sont utilisés dans lindustrie automobile. • Les matériaux pour le bâtiment (mortier et béton de chanvre) utilisent la chènevotte, résidu ligneux de la tige. • Les litières pour les animaux en chénevotte sont très absorbantes. • Le paillage des sols (pouvoir absorbant, isolant, de pH neutre et stable au vent). • Laméliorant de sols en granulés aide à la régénération de lhumus. • Les tissus et vêtements de chanvre : quelques entreprises tentent de relancer leur fabrication . • La valorisation des résidus (huiles, agglomérés). • La farine,en mélangeant 40% de blé et 60% de chanvre, vous obtiendrez plusieurs produits
  • 7. tel que le pain, les pates, et aliments divers... • Lessence ainsi que le diesel tout comme le kéroséne. • Le mortier, ainsi que tous les produits dérivées concernant les constructions dans le batiment : bloc américains, parpins etc...Ses propriétés mécaniques (tension, flexion), sa légèreté, son faible coût, sa recyclabilité font duchanvre un matériau en cours de développement qui fait lobjet de recherches scientifiques ettechniques. IV- PAPETERIE.Les fibres dites "papetières" représentent environ 90 % de la production de fibres. Elles servent àfabriquer un papier haut de gamme léger, opaque et résistant dont les usages sont trés variés (papierbible, papier à cigarette, papier diélectique,...).La situation semble, à l’heure actuelle, stable et la production suffisante (7000 à 15000 ha). Il estimportant de statuer immédiatement sur le fait qu’il n’y a pas vraiment de place pour se mettre enconcurrence avec les géants industriels de la cigarette qui achètent la quasi intégralité du chanvrefabriqué en France. Il existe même un équilibre entre la production locale et les importations deRussie, Pakistan... dont le prix d’achat est moindre mais auquel il faut ajouter le coût du transport(or la balle de chanvre impose un volume élevé pour une faible masse). Par ailleurs, il estfacilement imaginable que le tonnage fabriqué est adapté au marché. Le chanvre reste plus cher àl’achat que le bois ce qui restreint ses utilisations à des papiers à haute valeur ajoutée, et dans le casprésent, il faudrait lui trouver une nouvelle utilisation, proposer un produit novateur.La production du chanvre peut être un frein considérable contre la déforestation actuelle, caron peut fournir autant de papier sur 1 hectare de chanvre que sur 4,1 hectares de forêts. V- LISOLATION EN CHANVRE.Contrairement à son cousin le " cannabis indica " encore interdit en France à cause de sa teneur enTHC (psychotropes), le " cannabis sativa " ou " chanvre textile " est cultivé dans notre pays en toutelégalité. Pour la construction, on utilise lécorce de sa tige, appelée chènevotte. Ces fibres, une foisbroyées, doivent être malaxées avec un mortier composé de chaux aérienne, et dautres ingrédientscomme, par exemple, de la brique pilée et du plâtre gros. On ajoute alors de leau pour lier le tout.Le mélange obtenu doit reposer 24h avant la pose. On se sert de cette pâte pour isoler des murs déjaexistants en brique, pierre ou bois, après légère préparation et mouillage avec du lait de chaux. Onpeut également monter des murs complets, associés à une ossature bois ou à des colombages. Unefois appliqué à la main (protection des avant-bras et du visage obligatoire), on tasse le chanvre aumaximum. Pour les toits et murs, il est souvent nécessaire de prévoir un coffrage léger, que londéplace au fur et à mesure de lavance des travaux (banchage) ; en effet, une dizaine de minutes
  • 8. suffit pour que la pâte soit assez ferme et tienne toute seule. Le matériau ne se rétracte pas auséchage. Il épouse parfaitement bien les formes, et peut se modeler à merveille. On peut le laissertel quel pour donner un aspect un peu rustique, ou bien le recouvrir dun enduit plus léger avecmoins de chanvre et plus de chaux, coloré avec des pigments naturels comme de locre parexemple. Le résultat est un mur plus lisse, à la couleur désirée.Mais ce marché en pleine expansion manque encore de structures. Il nexiste pas, par exemple, desyndicats professionnels pour guider le particulier dans sa démarche, et cela relève encore un peu duparcours du combattant !Une autre technique de fabrication est possible :Les fibres dites "techniques" sont utilisées pour la fabrication de laine disolation thermique, appeléelaine de chanvre. Ces laines sont composées à 85% de fibres de chanvre et à 15 % dun liant (typepolyester) assurant la cohésion de lensemble.Plusieurs voiles ou nappes de fibres sont superposées les unes aux autres par nappage jusquàformer un matelas dun certaine épaisseur. Ce matelas est alors passé au four pour permettre auxfibres synthétiques de coller les fibres naturelles entre elles.Dautres procédés peuvent être utilisés pour confectionner ces laines. (exemple : nappagepneumatique + passage au four)La laine de chanvre remplace la laine de verre ou la laine de roche, matériaux beaucoup moinsrespectueux de lenvironnement.Protection de lisolation en chanvre dans un domicile.Sa protection au feu est irréprochable; de plus, lassociation chanvre et chaux protège la maison desattaques des nuisibles, des plus gros aux plus petits (des rats aux acariens !). Le prix de revient (horsmain doeuvre) nest pas excessif. Ainsi, pour 35 m² de toit (à 23cm dépaisseur) et denviron 70 m²de mur (à 7cm dépaisseur), le prix des matériaux (chanvre et mortier) achetés on peut estimer lecout a environ 1400 euros.Des murs sains et chauds, qui respirent et dégagent un véritable sentiment de bien-être, un bonisolant permettant de substancielles économies dénergie ; le chanvre, matériau noble, est promis àun bel avenir. Même si cette profession manque encore de véritables structures, des artisans enfrance et en europe ainsi quaux états-unis maîtrisent parfaitement ces techniques (utiliséeségalement en restauration de maisons à colombages) et peuvent dores et déjà guider ceux qui ledésirent.Dans les régions tropicaux, et là où il y a des fortes chaleurs, lisolation de chanvre permet de garderla fraîcheur dans la maison, donc une véritable économie dénergie.
  • 9. VI - ALIMENTS.Un complément moderne et sain pour la préparation du pain, des gâteaux ou des pâtisseries.Grâce à sa composition véritablement nutritive, le chanvre constitue le meilleur choix pourune alimentation complète.Les graines de chanvre (entières ou décortiquées) apportent : – tous les acides aminés nécessaires au métabolisme humain (acides aminés essentiels et non- essentiels) – une huile nutritive qui contient de 70 à 90% dacides gras insaturés dans une composition idéale pour lalimentation humaine. – lacide gamma-linolénique pour le bon équilibre du taux des lipides dans le sang. – de nombreux minéraux, comme du calcium, du potassium, des phosphates, du fer, etc. – des fibres naturelles qui aident à la digestion. – et de nombreuses vitamines, comme les vitamines B1, B2, B6, la vitamine E. INFORMATIONS NUTRITIONNELLES POUR 100 G Graine Graine Graine Tourteau décortiquée entière germéeCalories 567 503 452 192Protéines, g. 30,6 22,5 26,0 10,4Total matière grasse, g. 47,2 30,0 20,0 4,4Graisse saturée, g. 5,2 3,3 2,2 n/dGraisse mono-insaturée, g. 5,8 3,7 2,5 n/d 36,2Graisse poly-insaturée, g. 23,0 15,3 n/dGlucides, g. 10,9 35,8 41,0 27,8Résidus, g. 6,6 5,9 5,5 2,7Humidité, g. 4,7 5,7 7,0 54,7Acide Linoléique (LA), g. 27,6 17,5 11,7 n/dAcide Linolénique (LNA), g. 9,2 5,5 3,7 n/dAcide Gamma-Linolénique (GLA), g. 0,8 0,5 0,3 n/d
  • 10. Total acides gras essentiels, g 36,2 23,0 15,4 n/d 3,4Acide Palmitique 16:0, g. 2,2 1,5 n/dAcide Arachidique 20:0, g. 0,5 0,2 0,1 n/dAcide Oléique 18:1, g. 5,8 3,7 2,5 n/dAcide Stéarique 18:0, g. 1,5 0,9 0,6 n/dCholestérol, mg. 0,0 0,0 0,0 0,0Total Fibres, g. 6,0 35,1 36,5 20,1Sucres, g. 2,0 n/d 5,0 n/dVitamine A (B-Carotène), IU 231 3,7 n/d 50,0Thiamine (Vitamine B1), mg. 1,4 0,9 n/d 0,2Riboflavine (Vitamine B2), mg. 0,3 1,1 n/d 0,2Vitamine B6, mg. 0,1 0,3 n/d 0,2Niacine (Vitamine B3), mg. n/d 2,5 n/d n/dVitamine C, mg. 1,0 1,4 n/d 2,0Vitamine D, IU 0,0 10,0 n/d 1492,2Vitamine E (dl-A-tocophérol), IU 9,0 3,0 n/d 4,0Sodium, mg. 9,0 0,0 0,0 8,9Calcium, mg. 78,6 1,7 n/d 176,5Fer, mg. 9,35 0,2 n/d 4,8Les graines de chanvre améliorent ainsi le métabolisme de toutes les cellules et renforcent lesdéfenses du corps en aidant le système immunitaire. Les graines de chanvre sont par conséquent uncomplément important dans lalimentation quotidienne pour la vitalité et le bien-être.Les atouts des graines de chanvre qui contribuent à une alimentation saine sont difficiles à battre.Le chanvre alimentaire apporte au corps tous les acides gras essentiels insaturés qui jouent un rôlevital dans le maintien de cellules robustes, dans la synthèse dhormones importantes et dans lastabilisation des lipides dans le sang.La qualité nutritive des protéines de graines de chanvre est comparable à celle des œufs ou de laviande, avec comme avantage d’être sans cholestérol et sans acides gras transformés. Les selsminéraux et les oligo-éléments présents dans les graines de chanvre apportent au corps des élémentsessentiels qui, avec les vitamines, garantissent le bon fonctionnement du métabolisme des cellules.Les graines de chanvre sont composées pour environ un tiers de glucides qui apportent au corps del’énergie et des fibres, ce qui contribuent à une bonne digestion. Presque tous les éléments nutritifsdes graines de chanvre sont immédiatement utilisés par le métabolisme quotidien du corps, et ainsine se transforment pas en graisse.
  • 11. Les graines de chanvre constituent une alimentation saine. En fortifiant le système immunitaire,elles combattent les maladies infectieuses et renforcent les défenses du corps contre la formation decellules cancéreuses. L’acide gamma-linolénique régule les lipides dans le sang et aide ainsi àprévenir l’artériosclérose, les crises cardiaques et les attaques.La redécouverte d’une alimentation saine et améliorée grâce aux graines de chanvre est la meilleureréponse pour traiter les maladies causées par la civilisation moderne.Exemple :Santé du coeur. À cause de la teneur intéressante en oméga-3 des graines et de lhuile de chanvre,on s’intéresse à leur potentiel effet préventif sur les maladies cardiovasculaires. Pour le moment,quelques essais sur les animaux ont donné des résultats mitigés ou modestes 3-5. Chez les humains,les effets sur les marqueurs de risque cardiovasculaire ont été mineurs6 ou absents7.Eczéma. Le profil lipidique particulier de l’huile de chanvre a soulevé l’intérêt de chercheurs dansle domaine du traitement de l’eczéma. Une étude préliminaire (20 sujets) a donné des résultatsprometteurs8, mais ces derniers n’ont pour l’instant pas été confirmés par un autre essai sur plus desujets.Les avantages nutritionnels des graines de chanvre résident dans leur contenu élevé en acidealpha-linolénique (AAL) et dans leur bonne teneur en protéines. Elles sont également une trèsbonne source de vitamine B1 (thiamine). Les graines entières renferment un peu de fer(1,8 mg/25 g). Cependant, malgré la teneur élevée en acide alpha-linolénique (AAL) desgraines de chanvre, les graines de lin demeurent la meilleure source de ce gras le plus déficientdans notre alimentation. De plus, les graines de lin sont moins chères que les graines dechanvre. Cependant, une saine alimentation et une bonne santé passent par la variété.« Consommer des graines de chanvre en plus des graines de lin ou en alternance apportera donc desnutriments supplémentaires (protéines, vitamine B1 et fer), en plus de la découverte dune saveurnouvelle. À noter aussi que les graines de chanvre sont beaucoup plus douces pour les intestins quecelles du lin. Si vous avez envie dessayer les deux à la fois, des mélanges dhuiles comprenant delhuile de lin et de lhuile de chanvre sont offerts en magasin. Il existe aussi du beurre de chanvre. »Hélène Baribeau, diététiste-nutritionniste.Jace Callaway, chercheur, est lobtenteur (créateur) de la FIN-314, une variété de chanvreoléagineux, à fort potentiel en acides gras essentiels. Il a fait une brève présentation sur la valeurnutritive du chanvre et le potentiel de sa graine. Il a profité de son intervention pour balayer lesinquiétudes à propos du THC dans lalimentation à base de chanvre. J. Callaway a fait remarquerquil y a des traces de cocaïne dans le Coca-Cola, de la morphine dans les graines de pavot et de lanicotine dans les tomates, et quil ny a pas non plus dinquiétude du gouvernement ni du public à cesujet. “La quantité de THC dans lalimentation à base de chanvre est si faible quelle est sansimportance… cest un problème politique, pas un problème de santé. Cest un faux problème.” adéclaré J. Callaway. “Ne nous laissons pas abuser…”.
  • 12. Il faut savoir que le chènevis est très riche en protéines. Il est incomparable parce que sesprotéines sont considérées comme le « modèle de protéine végétale pour l’homme ». En effet,les acides aminés qui constituent cette protéine ressemblent à celles du sang humain, ce quiles rend très digestes, et près de 60% d’entre eux se présentent sous la forme de globulinedirectement assimilable. Voilà pourquoi, aucune graine autre que le chènevis ne présente unmélange d’acides aminés sous une forme aussi rapidement digestible, complète et équilibrée.Mieux encore, dans tout le règne végétal, elle est celle qui offre les proportions les mieuxéquilibrées de protéines et d’huile en une seule graine.Remarquable par l’équilibre en acides aminés exceptionnel de ses protéines, la graine du chanvre,qui contient en fait tous les acides gras essentiels, se distingue aussi par la répartition, dans desproportions presque idéales, de ceux-ci.Avec ses 33% d’acides gras, insaturés à 90%, elle tient sans doute son atout principal.Néanmoins, ceux-ci sont très fragiles, à la fois très sensibles à la chaleur ainsi qu’à la lumière. Deplus, le contact avec l’oxygène de l’air entraîne une réaction d’oxydation, qui, si l’on n’y prêteattention, la fait rancir très vite.Enfin sa forte teneur en fibre en fait une graine non gavante et qui peut-être utilisée en quantité trèsimportante pour la pêche ou l’élevage de volaille.Il est plus que probable l’attractivité de cette graine soit due, hormis l’huile à l’odeur très puissantequ’elle contient, à ses qualités nutritives exceptionnelles.De plus, la culture ne requiert aucun apport en engrais, débarrasse le sol des métaux lourds et peutêtre pratiquée sous toutes les latitudes comprises entre les cercles polaires.Le chènevis est utilisé comme aliment depuis des millénaires en Orient, associé au feuillage pourses fibres, il a déjà sauvé la population Australienne de la famine par deux fois et offre unesolution durable a l’évolution démographique mondiale et les problèmes de faminemalheureusement encore d’actualité.On se demande alors pourquoi et comment la culture de cannabis n’est pas plus développée, surtouten France, un des deux seuls pays a n’avoir jamais cessé de cultiver du chanvre, avec la Chine.
  • 13. VII- AUTOMOBILE / PLASTURGIE.Deux types de matériaux sont produits à partir de fibres "techniques" :- Les mats non-tissés (ex : 50 % fibres de chanvre + 50 % de fibres synthétiques) peuvent êtrethermoformés pour donner la forme souhaitée et obtenir des pièces dintérieur pour lautomobile(tableau de bord, intérieur de portière,...).Ces mâts non-tissés sont confectionnés par nappage et aiguilletage.- les fibres de renfort pour compounds (ex: 30 % de fibres de chanvre + 70 % polymères) peuventêtre injectés dans des moules pour fabriquer différentes pièces type accoudoir ou bouchon deréservoir.Un traitement de surface thermique et mécanique confère aux fibres de chanvre une excellentecapacité dancrage dans la matrice polymère.Ces composites présentent plusieurs avantages par rapport aux fibres de verre : gain de poids,recyclabilité, non-orientation des fibres au cours du refroidissement (pas de retassures), gains surles temps de cycles (température dinjection plus basse), etc.Baptisé Kestrel, le concept de voiture électrique à quatre places est 100% canadien, puisque lechanvre en question est cultivé à Alberta, berceau de Motive Industries. Un moyen deconstruire un véhicule écologique mais aussi de créer de nouveaux emplois et de soutenir etdévelopper le secteur automobile canadien.Cultiver du chanvre offrirait bien des avantages, à en croire les dirigeants de Motive Industries : ilne consommerait que très peu d’eau et de pesticides, s’adapterait bien au climat canadien… et saculture étant illégale chez le voisin américain, cela offrirait un bel avantage au Canada en cas deproduction en grande série, note autonews.fr.Les ingénieurs ont également travaillé sur ce nouveau matériau pour garantir la même résistance etla même solidité que les matériaux classiques, tout en réduisant le poids et les coûts de fabrication.La fiche technique du concept indique par ailleurs que le Kestrel ne pèserait que 850 kilos quilserait capable capable d’atteindre les 135 km/h maximum et que ses batteries offriraient uneautonomie d’environ 160 km. Motive Industries croit en une production en série dès 2012 de sonKestrel.
  • 14. Ford en 1941 déjàA vrai dire, le projet de Motive Industrie ne fait que reprendre des expériences menées depuis prèsdun siècle. En 1941, Henry Ford présentait même une nouvelle Ford à carrosserie en "plastique"faite de fibres de chanvre et de colle epoxy. Le projet neut pas de suite commerciale, la guerrerapprochant industrie sidérurgique et constructeurs automobiles... Henry Ford teste sa premiére voiture composé de matériaux végétaux dont 60% de chanvre. " La hache a rebondi, il ny avait pas de bosse."Reste que le chanvre est connu depuis des années pour remplacer la fibre de verre. La technologiemoderne l’a transformé en élément essentiel pour les vêtements écologiques, le papier, l’hygiène etmême la construction ou les matériaux industrielsExemples : Il y a quelques années, le fabricant de snowboards Nidecker a sorti une planche danslaquelle la fibre de verre classique est remplacée par le même genre de composite chanvre - résineque Ford avait testé.En résumé, nous pouvons remplacé le plastique fabriqué en pétrole par le chanvre et différentsliants non toxiques. Une fois que ce même plastique en chanvre soit usé ou en fin de vie, nouspouvons en faire un compost donc biodégradable.Aujourd’hui, voici ce qui se passe dans une distillerie de pétrole :
  • 15. On chauffe le produit dans une "grande tour", et à chaque étage (en fonction de la température) onpeut en retirer divers produits tels que la benzine (qui servira à l’essence sans plomb), le diesel, lekérosène et toutes les matières plastiques (y.c. celles dont on a besoin pour faire des T-Shirts !).cest le méme principe avec le chanvre en le liant avec des produits issus aussi de lagriculture. VII- TEXTILES.Il existe dinnombrables études sur les propriétés desfibres naturelles, y compris le chanvre et les textilesréalisées dans ces matières. Voici quelques-unes despropriétés importantes qui distinguent le chanvre desautres fibres naturelles :Anti-bactérien : La surface régulière, ainsi que les propriétés chimiques des fibres de chanvre, luiprocurent la capacité particulière de retarder voire de stopper la croissance de certaines bactéries etchampignons. Vous pouvez le constater par vous-même en comparant simplement nos chaussettesen chanvre avec nimporte quelles chaussettes en pur coton que vous avez portées. A la différencedes chaussettes en coton, vous pouvez porter nos chaussettes en chanvre plus longtemps avant deremarquer que lodeur naturelle des pieds a été absorbée par les chaussettes.Transfert thermique rapide : Les fibres de chanvre absorbent lhumidité très rapidement, mais à ladifférence du coton elles débarrassent également le corps de lhumidité absorbée très rapidement cequi permet aux vêtements en chanvre de vous maintenir au chaud lhiver et au frais lété. Cettepropriété du chanvre est très importante pour procurer un niveau de confort élevé quand on en portetoute lannée.Solidité : La fibre de chanvre est probablement la plus solide fibre connue, bien que pour transférerla solidité de la fibre en textiles solides cela nécessite des techniques spéciales et du travail dequalité. A la différence de la plupart des fibres textiles naturelles qui tirent leur résistanceuniquement de la résistance des fils de chaîne et de trame tissés ensemble et non de la solidité desfibres individuelles, des fibres de chanvre et des fils bien traités fournissent de superbes textilesavec les caractéristiques supplémentaires de solidité des fibres de chanvre qui donnent des textilesplus solides que ceux produits avec dautres fibres naturelles.Protection des rayonnements : La très haute densité des fibres de chanvre procure également unetrès grande protection contre les UV et les autres types de rayonnement, y compris lesrayonnements passifs des appareils électriques communs, comme les écrans dordinateurs.Le problème cest quil nexiste guère dindustrie textile opérationnelle en Europe et particulièrementen Allemagne, par conséquent dans de nombreux cas la production de chanvre est simplementimpraticable ou impossible. Un problème particulier est que lancienne technologie detransformation existante pour le chanvre est extrêmement coûteuse en main-dœuvre, ce qui rendéconomiquement impossible la production de chanvre textile dans ces pays industrialisés. Cestseulement quand de nouvelles technologies seront développées et mises en oeuvre que les textiles
  • 16. en chanvre européen seront abordables et économiquement intéressants.Mais avec les nouvelles technologies, nous pouvons le rendre plus rentable. IX- BATIMENTS.Bétons et mortiers en chanvre.Mélangée à un liant à base de chaux, la chènevotte permet de confectionner des mortiers et desbétons présentant des caractéristiques spécifiques et performantes. Ces mortiers et bétonsbénéficient, en particulier, d’une porosité ouverte qui leurs confèrent des performances thermiqueset énergétiques répondant aux attentes parfois contradictoires de la construction et de la rénovation.Les performances des mortiers et bétons de chanvre sont directement liées aux dosages desdifférentes matières qui les composent : les résultats seront toujours un compromis entreperformances mécanique et performances thermiques ou acoustiques.En d’autres termes, l’augmentation de la proportion de liant améliorera les performancesmécaniques ; d’un autre côté, l’augmentation de la proportion de granulats de chanvre augmenterala résistance thermique et l’absorption acoustique.Ces variations permettront, en utilisant des épaisseurs appropriées, de dimensionner les ouvrages enfonctions des performances recherchées.*Les variations de dosage entre la chènevotte et le liant permettent donc d’obtenir des matériauxayant des caractéristiques mécanique, thermique et acoustique couvrant différents domainesd’applications (mur, sol, enduit et toit).Les mortiers et bétons de chanvre, grâce aux qualités qui leur sont conférés par le mariage de lachaux et du chanvre, sont aujourd’hui des matériaux fiables et performants : • Masse volumique très faible • Pouvoir isolant élevé • Correction acoustique • Perméabilité à la vapeur d’eau • Elasticité importante> MécaniqueS’ils n’atteignent pas des résistances en compression élevée, les mortiers en bétons de chanvre sontcapables de supporter des déformations très importantes sans ruptures. Ils sont doncparticulièrement performants pour réaliser des remplissages de structures en bois (construction ou
  • 17. rénovation de colombages), des dalles sur structure bois, des enduits à caractères isolants…Les caractéristiques mécaniques sont directement liées aux dosages en liant et à la granulométriedes granulats chanvre..> ThermiqueAu-delà de la résistance thermique qui permet, par exemple, de répondre à la réglementationthermique en vigueur (RT 2005) avec des murs de moins de 30cm d’épaisseur, les mortiers etbétons de chanvre, grâce à leur porosité, ont un fonctionnement hygrothermique (transfert decalories et d’eau, changement de phase..) qui confère aux bâtiments des bilans énergétiquesd’exceptionnels, nettement supérieur à ce que la seule capacité d’isolation des matériaux(coefficientde conductivité thermique) peut laisser prévoir.> AcoustiqueLes mortiers et bétons de chanvre sont des matériaux poreux et, à ce titre, ils ont d’excellentecapacité d’absorption. Ils permettent donc de limiter la résonance des parois et d’améliorersensiblement l’acoustique des locaux surtout s’ils restent très « ouverts » et ne sont pas recouvertpar des finitions qui annulent leurs capacités.Ils peuvent également contribuer de façon significative à l’isolation phonique des locaux en entrantdans des complexes qui apportent par ailleurs une masse suffisante.> Rénover  Bétons de chanvre : Grâce à leurs capacités de déformation mais aussi grâce à leur perméabilité à la vapeur d’eau (matériaux « respirant »), les bétons de chanvre sont particulièrement bien adaptés à la rénovation des planchers à structure bois ou des murs en pans de bois.  Enduits chanvre : le fonctionnement hygrothermique des enduits en mortier de chanvre permet d’obtenir une amélioration sensible et durable des performances énergétiques des bâtiments anciens sans remettre en cause leurs qualités. Les transferts d’humidité et de calories sont en effet gérés grâce à la porosité de ces matériaux et ne perturbent pas le bon fonctionnement des parois. L’inertie des murs, le confort d’été ou l’équilibre hydrique sont ainsi conservés tout optimisant la consommation d’énergie.
  • 18. Durabilité.Le coût global de travaux, qu’il s’agisse de coût financier ou de coût environnemental, doitinclure la totalité des impacts depuis la production des matériaux jusqu’à la fin de vie desouvrages. Il s’en déduit que plus un matériau aura une durée de vie longue, moins son coûtsera lourd à supporter. En d’autres termes, il vaudra sans doute mieux utiliser un matériauqui aura une durée de vie efficace de 100 ans qu’un matériaux qu’il faudra remplacer au boutde 20 ans même si ce dernier à de meilleures performances –techniques, économiques ouenvironnementales – apparentes.Cette notion est clairement prise en compte dans les analyses de cycle de vie (norme NF P 01.010)ou les FDES (Fiche de Déclaration Environnementales et Sanitaires) qui divisent les impacts totauxpar la durée de vie théorique des matériaux.> VieillissementBétons de chanvre : comme l’ensemble des matériaux à isolation répartie, les bétons de chanvreune très bonne durabilité. Lors de la réalisation de leur ACV (Analyse du Cycle de Vie) le comité depilotage de l’analyse a validé une durée de vie théorique de 100 ansPar ailleurs, un test de vieillissement réalisé par le CEBTP a montré que les bétons de chanvrepeuvent, s’ils respectent les exigences indispensables, résister à 20 cycles de gel-dégel ce quicorrespond aux performances d’une pierre calcaire tendre.Enduit chanvre : utilisé pour l’amélioration thermique et en s’appuyant sur les qualités de bétonsde chanvre évoqués ci-dessus, les enduits de chanvre sont sans doute une des formes d’optimisationthermique les plus durables : ils ont en effet des caractéristiques mécaniques qui les rendent peusensibles aux dégradation mais surtout ils sont en mesure de gérer l’humidité qui est un risquepermanent de disfonctionnement et de dégradation des isolants légers.> Comportement au feuBétons et mortiers de chanvre : qu’il s’agisse de constats réalisés lors d’incendie ou d’essais enlaboratoires selon des procédures normalisées, les bétons de chanvre ont montrés leurs excellentescapacités de réaction et de résistance au feu – liées en grande partie à l’utilisation de liants à base dechaux (matériaux particulièrement performant par rapport au feu) et aux capacités thermiques dumatériaux).Les essais ont ainsi montré que les bétons de chanvre peuvent, en fonction de leur composition,obtenir un classement européen (Euroclasse) du niveau A2 S1 d0 et qu’un mur de 30cm peutrésister au feu durant plus d’une heure.
  • 19. Le classement A2 S1 d0 correspond à l’ancien classement français M0. (A2 = produits peu ou trèspeu combustibles / S1 = production de fumée très limitée / d0 = pas de production de goutte ou dedébris enflammés)> Parasites : rongeurs, insectes, moisissures…Le chanvre est naturellement peu sensible aux parasites et sa culture ne fait pas appel à destraitements phytosanitaires.Bétons et mortiers de chanvre : la chènevotte qui constitue la part essentielle des granulats dechanvre est inappétente pour les rongeurs (la chènevotte peut être utilisée comme litière pour lesélevage ou les animaux de compagnie sans que les animaux ne la consomme) mais également pourles termites (test du Centre Technique du Bois).D’autre part, l’utilisation de liant à base de chaux amplifie ce rejet et évite le développement demoisissures.Il existe des formations en métropole sur les diférentes constructions en chanvre. La formation estpayante mais nest que de 100 euros pour les particuliers et de 50 euros pour les professionnels. X- LE CLIMAT ET LE CHANVRE.A lHeure actuelle, le réchauffement climatique créé par les activités économiques de lHommemenace un équilibre naturel sensible. Tous les moyens qui pourront viser à freiner le processus sontbons à prendre et miser sur le développement durable, cest tendre vers une baisse de la productionde déchets, sous nimporte quelle forme que ce soit (matériel, chimique, etc.).Il savère que la fonte des glaciers saccélère irrémédiablement, et plus cette incroyable quantitédeau douce se mélange aux océans, plus le pouvoir de reflexion des rayons solaires occasionné parles surfaces de glace samoindrit. Cause à effet (de serre): plus le climat se rechauffe. Un processusde changement, doucement, sest mis en route sous nos yeux, les glaces du Monde disparaissent.
  • 20. Lensemble est estimé à environ 33 millions de km3 de glace:- 3 millions pour le Groënland- 30 millions pour le continent Antarctique(- sans compter les glaces des montagnes)Etant donné que la Terre a une superficie de 510 millions de km2 et quenviron 71% est recouvertdeau, la fonte totale des glaciers, dans les seules limites maritimes actuelles, ferait monter le niveaude leau de 91m. Les chiffres évoqués par les spécialistes sont 7m pour le Groënland et 65 à 70mpour lAntarctique si lon prend en compte les effets des reliefs. Voilà ce qui va très probablementarriver, un jour.La question : LHomme a-t-il les tous les moyens pour éviter cela ?Il semble que les gouvernements du Monde naient pas encore bien compris lampleur de la suite denotre Histoire. Notre Futur est-il difficile à admettre ? La vitesse avec laquelle il arrive ne facilitepas la prise de conscience. Pourtant, les temps changent.Dans le cas où, même avec toute la bonne volonté de tous, lephénomène nétait pas arrêtable, la montée des eaux va grignoterprogressivement les frontières tracées par les Hommes, desterritoires vont être engloutis, des villes, des villages, des champs.Il existe des cartes qui donnent un aperçu du Monde de demain(cliquer sur limage pour le zoom pour voir cette simulationexagérée de lEurope avec 100m deau en plus).Les réfugiers de demain devront trouver une place ailleurs. Lesgouvernements devraient savoir quil vaut mieux prévenir queguérir, et que tout déménagement de masse prend du temps.Question : Mais combien de temps a-t on ?Entre le moment ou les premières estimations ont été tentées par quelques optimistes et la situationactuelle, le temps a chuté, il semble que le phénomène suit plutôt une trajectoire exponentielle, unecourbe brève et sèche.Jay Zwally du "Goddard Space flight Center" de la NASA, spécialiste sur le sujet, est plutôtpessimiste. Ses observations lui font envisager en 2006 que la fonte des glaciers du Groëland "seul"serait complète en 2012. Quil ait raison ou pas, cette date ne prend pas en compte la situation enAntarctique, mais lensemble donne une idée de la situation. Si tant est que dici 10 ans, lespremières côtes françaises soient devenues inhabitables, combien de temps pour déplacer et relogertous les sinistrés, quand bien même une crise du logement persiste ?Les rapports du GIEC (Groupe dExperts Intergouvernnemental sur lEvolution du Climat)mentionnent ces quelques points : • Au-delà de 1,5 à 2,5 °C de plus, de 20 à 30 % des espèces animales et végétales risquent de disparaître. • Au-delà de 2 à 3 degrés de plus qu’en 1990, le réchauffement aura des impacts négatifs sur toutes les régions du globe. • Le nombre de victimes d’inondations pourraient augmenter de deux à sept millions de personnes chaque année.
  • 21. • En 2080, sécheresses, dégradation et salinisation des sols conduiront 3,2 milliards d’hommes à manquer d’eau et 600 millions à souffrir de la faim. • Les conséquences de ces inondations seront plus graves là où la pression démographique s’accentue et dans les grands deltas d’Afrique de l’Ouest, d’Asie ou du Mississippi. • « Les populations pauvres, même dans des sociétés prospères, sont les plus vulnérables au changement climatique » ont ajouté les experts pendant la conférence de presse.Essayer de limiter la casse en commençant rapidement les mouvements humains, miser surune agriculture plus propre, des constructions à énergie positive, limiter les déchets, pointer lenez de la société vers un développement durable, tout reste à faire.Cest là que le chanvre fait son grand retour dans lHistoire, celuiqui a été mis de côté pour son seul côté psychotrope, celui qui aété remplacé par des matériaux plus accessibles, plus abondants(à lépoque), celui qui fait des tissus dune solidité incomparable,résistants au temps, biodégradables, celui qui fait des murs à lafois isolants et respirants, du papier, celui qui sait faire léponge,celui que lon peut manger parce quil est sain, celui avec lequelon se lave, on peint, on soigne, on peut même se chauffer !!Noublions surtout pas que le chanvre se cultive sans pesticides,sans engrais, sans herbicides, quil améliore les sols (rotation descultures), quil pousse très vite et à fort rendement. Quécrire dautre ?Ah oui, si on interdisait toutes les énergies fossiles et leurs dérivés, ainsi que lutilisation des arbrespour le papier et la construction, dans le but de sauver la planète, dinverser leffet de serre etdarrêter la déforestation ; alors, il ny a quune seule ressource naturelle et renouvelable qui estcapable de fournir la totalité du papier et des textiles sur la planète ; répondant à tous nos besoins entermes de transport, dindustrie et dénergie, tout en réduisant simultanément la pollution, enreconstruisant le sol, tout en nettoyant latmosphère et enlever leffet de serre. Et cette ressource est -la même qui était utilisée à cet effet auparavant : le chanvre dixit Jack Herer ( activiste américain
  • 22. qui a lutté toute sa vie et qui a dailleurs réussi a légaliser le cannabis pour des usages médicals danscertains états des états-unis tel que la californie, utah et autres...).Son livre « lempereur est nu » est un énergétique appel a la liberté individuelle de cultiver etd’utiliser du cannabis psycho-actif et il décrit aussi comment la culture a l’échelle globale dechanvre est nécessaire a l’Homme, afin de stopper la déforestation, la pollution, et notre dépendanceà l’industrie pétrochimique.L’Empereur est Nu a confirmé en détail ce que nombre d’enthousiastes du cannabis savait déjà oususpectait, que l’herbe interdite et la plante aux meilleurs fibres du monde végétale ne faisaisqu’une. Le livre démontre entre autre comment la prohibition voté dans les années 30 avait pour butd’éliminer un concurrent trop gênant –car meilleur- du papier extrait de pulpe de bois, le coton, lesfibres synthétiques et les médicaments brevetés.Le cannabis est si efficace et versatile qu’il met en danger plusieurs monopoles industriels, et le faitqu’il soit utilisé aussi comme un psychotrope récréative peu cher et sans grand danger (surtoutauprès des minorité « racial » et démunies) était simplement une trop bonne excuse pour pouvoirl’interdire.L’Empereur présente aussi de nombreux argument qui sont désormais les revendications principaledu mouvement chanvre moderne. Comment la culture ne nécessite aucun engrais, insecticides oudésherbant, ou bien qu’un hectare de chanvre produit autant de papier que 4,1 hectare de foret, qu’ilne demande que très peu si ce n’est pas de traitement chimique pour transformer les fibres en papieret textile de grande qualité (contrairement au coton et au papier de pulpe qui sont extrêmementgourmand en produits toxiques) ou encore que le chanvre peut être cultivé comme sourcealimentaire grâce à ses valeurs richement nutritives ainsi que pour produire de combustibles tel quel’éthanol et le biodiesel.Jack Herer a dévoué plus de la moitie de sa vie au combat pour la cause du cannabis, ce quiincidemment l’a poussé a supporter celle de l’environnement et de la liberté. L’Empereur est Nu futsuivi d’un autre livre intitulé Grass et un documentaire intitulé L’Empereur du Chanvre a aussi étéréalisé avec sa participation.Avant tout, Jack Herer n’a jamais été du genre a se reposer sur ses lauriers. Pendant plus de 30 ans ila continué a voyager, s’exprimant et démontrant la multitude d’aspect positif du cannabis, délivrantce message, que le Chanvre peut littéralement sauver la planète le jour ou son interdictionirrationnelle prendra fin.Grâce a lui, ce jour est plus proche que jamais. Il restera a jamais présent et honoré dans lacommunauté du cannabis pour son engagement pour la cause.Son livre est introuvable en version française, on se demande pourquoi??
  • 23. XI- INVESTISSEMENTS ET TRANSFORMATION MODERNE.Pour un hectare, il faut investir pour 45 kilos de graines de chanvre ( 11 euros le kilo environ ).Les différentes graines à utiliser selon la production que lon veut obtenir : – Uso 31, Fédora 17, Santhica 27, Epsilon 68, Santhica 70 et Futura 75 . Les graines les plus adaptés selon un bilan dune entreprise métropole sont lepsilon 68 et la futura 75 et la FIN 314, pour ces propriétés olagineuses importantes, qui sont des vaiétés plutot tardives.Comme cest une culture non saisonniére cest-à-dire que lon en produit toute lannée, les payes seferont mensuellement avec comme base le smic horaire. Ou bien de le vendre à la tonne si le terrainfait dans les environs dun hectare.- Machine de transformation de chanvre : séparation de la chenevotte, de la paille.La machine est encore en cours de fabrication, son propriétaire travaille depuis 8 ans sur le projet .Cet objet précieux est en cours de finalisation car apparement la machine sera opérationnel dés ledébut hiver métropolitain 2010.La machine ferait 25 métre de long et péserait une quarataine de tonne.Les balles de paille de chanvre sont posées à un bout de la ligne. De lautre ressortent des balles defibres de chanvre, alignées et prêtes à lusage industriel, et au milieu de la ligne est récupérée lachenevotte prête à lemploi (matériaux isolant, horticole et animale).La poudre est le troisièmeconstituant de la paille : elle correspond pour partie aux liants végétaux (ex : pectine) qui assuraientla cohésion de la tige et pour partie aux particules de fibre et de chènevotte issues du défibrage.Cette poudre est extraite par aspiration tout au long de la ligne de transformation.Elle représente environ 20 % du poids de la paille.A létat brut, elle présente un fort pouvoir absorbant, ce qui en fait une excellente litière pour bovins
  • 24. (notamment en logettes).Grâce à son rapport C/N élevé ainsi quà son pouvoir absorbant, elle constitue un complémentintéressant pour la confection damendements organiques.Elle peut être granulée pour confectionner des litières pour chats (Litière chats ) ou compresséepour fabriquer des briquettes pour diverses applications (Briquettes de poudre). – Construction de plusieurs hangars ventilisés afin de stocker le chanvre sous ces différentes transformations. – Construction dun four adapté a la transformation du chanvre pour en faire farine et isolation. – Locations des terrains agricoles ou jachére. – Plafond salariale pour chaque investisseur voulant travailler avec nous. – Engagement de lentreprise à embaucher sur lannée la ou les personnes cultivant du chanvre avec des contrats de type cdi – Formation sur la culture du chanvre ainsi que les différentes transformations. – il faut 1 à 2 employés environ tous les 5 hectares à plein temps.Le but de H.S.P. Est de cultiver le chanvre et de le transformer afin de le revendre au métre carré ouà la tonne, à des entreprises spécialisées dans lisolation, le batiment, , la plasturgie, lautomobile, letextile la papetterie mais aussi de fabriquer à partir des graines de lhuile ou farine comestible à lavente dans les supermarchés locaux ou autres entreprises spécialisées dans lalimentation ou mêmemédicale tout en regénérant la nature et latmosphére, en évitant la déforestation et en limitant lesimportations de produits divers issus du pétrole.En métropole, il y a déjà 30 départements qui cultive du chanvre et le transforme dont la plupart desentreprises sont subventionnés par la région. Il faut quil soit de même sur notre chére ile.Cest une question déconomie, décologie, social et surtout de santé national quil sagit là.Trop de gens meurent de faim dans le monde. XII- LIENS.http://www.ladepeche.fr/article/2009/02/22/562759-Des-agriculteurs-pionniers-du-chanvre-bientot-cinquante-hectares-en-Aveyron.htmlhttp://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/technologie/d/du-vegetal-aux-textiles_585/c3/221/p7/http://www.isolation-chanvre-vendee.com/culture_transformation.phphttp://www.eco-logis.com/news2.htmhttp://www.construction-chanvre.asso.fr/adhesion_fr_60_50.htmlhttp://www.haute-garonne.fr/upload/au_fil_du_chanvre.pdfhttp://www.institutduchanvre.org/itc/menu_principal/valorisationshttp://www.rueduchanvre.com/Textile/Informations/INFO-4.pdf
  • 25. http://www.hellopro.fr/machine-centrifuge-a-tamiser-wsm-2005133-145500-produit.htmlhttp://www.chanvre.oxatis.com/http://ww2.eivp-paris.fr/dptmanagement/uploads/Documents%20t%C3%A9l%C3%A9chargeables/Business%20Plan/BP%20SATIVA%2008.pdfhttp://www.chanvre-terre-chaux.com/pole-habitat-ecologique.htmlhttp://www.chanvre-info.ch/info/fr/Un-lotissement-en-beton-de-chanvre.htmlhttp://www.chanvre-terre-chaux.com/prestation-ecologie/developpe-chanvre.pdfhttp://www.lelotenaction.org/rubrique,dossier-le-chanvre-dans-le-lot,442484.htmlhttp://www.perigordvert.com/depot_fichiers/creafrance/UserFiles/File/plaquette_de_promotion_du_chanvre.pdfhttp://www.ladepeche.fr/article/2010/02/26/785541-Le-Sud-toulousain-s-engage-pour-le-chanvre.htmlhttp://www.construction-chanvre.asso.fr/chanvre,-production,-filiere_fr_50.htmlhttp://www.chanvre-info.ch/info/fr/-Le-chanvre-et-l-industrie-.htmlhttp://www.chanvre-info.ch/info/fr/-Le-Chanvre-et-la-Medecine-.htmlhttp://www.youtube.com/watch?v=8BTFR6yYV-shttp://www.chanvre-info.ch/info/fr/A-propos-de-la-voiture-d-Henry.htmlhttp://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/facts/00-068.htm#aspectshttp://www.institutduchanvre.org/itc/acces_direct/documents_a_telechargerPour le dernier lien il y a plusieurs rapports a télécharger très interressant, tout ce qui rejoint le bio-carburant et tous ce qui touchent les bio-solvants etc....ET LA MEDECINE DANS TOUT CA ???????http://www.chanvre-info.ch/info/fr/-Dietetique-.htmlhttp://www.chanvre-info.ch/info/fr/-Documents-medicaux-divers-.htmlet encore, et encore, et encore....et tant mieux...