URGENCES
STOMATOLOGIQUES

Dr Agnes Elle-Renault
FMC LE Bailleul 13 11 2013
Le Squelette facial

Massif facial inférieur = mandibule
Massif facial moyen = étage maxillo-naso-zygomatique
Massif facia...
Le Squelette Facial
L’articulé dentaire
- l'arcade dentaire supérieure déborde légèrement l'arcade
inférieure,
- les dents supérieures recouvr...
L’articulé dentaire
Différents stades de la denture
Innervation de la face
Innervation motrice
Muscles peauciers VII
Muscles masticateurs V
Muscle élévateur de la
paupière II...
Douleur Buccale
•  Majoritairement d’origine dentaire
•  Siège, type, intensité, circonstances
d’apparition, signes d’acco...
Douleur dentaire
•  Pulpite douleur vive,pulsatile, violente (cs
dentiste).
•  Desmodontite Douleur vive parfois accompagn...
Algie de la face - Névralgie du
Trijumeau
•  Femme – 50 ans
•  Douleur paroxystique, fulgurante en éclair à type
de déchar...
Algie de la face - Névralgie du
Trijumeau

•  Souvent conflit vaisseau -Nerf
•  Intérêt de L’IRM recherche boucle
vasculai...
Algie de la face- Algie vasculaire
•  Homme –25,30 ans
•  Douleur latéralisée,fronto-orbitaire ou
temporale,durant 15 à 18...
Algie de la face- Algie vasculaire
•  Traitement de la crise
–  Sumatriptan en sous cutané
–  Oxygénothérapie

•  Traiteme...
Douleur de l’ATM
•  Douleur aigüe de l’ATM
–  Arthrite aigüe: s. inflammatoires locaux, LOB
–  Fracture
–  Luxation uni ou...
Limitation de l’ouverture buccale
•  Signe objectif d’examen : soit temporaire
soit permanent
•  Lorsque celle-ci est temp...
SADAM
•  Syndrome algodystrophique de l’ATM
•  LOB
•  Conséquence d’une perturbation de
l’articulé dentaire
•  Le traiteme...
Sinusite d’origine dentaire
•  Rapports étroits entre 2ème PM, 1ère et 2ème
molaires et le sinus maxillaire
•  En général ...
Traitement de la sinusite
chronique
•  2 versants : traitement de la cause dentaire,
le plus souvent extraction
•  Traitem...
Lithiases salivaires
•  Favorisées par la stase salivaire ou
l’infection (ce sont des lithiases d’organe)
•  Lithiase sous...
Diagnostic positif
•  Douleurs augmentant au moment des repas
•  Unilatéral
•  Mise en évidence du calcul sous-maxillaire
...
Traitement
•  Exérèse simple du calcul si il est canalaire
•  Ne met pas à l’abri des récidives
•  Si intraglandulaire(s),...
Traumatologie
•  Examen de la face
•  Inspection
–  Lésion du revêtement, corps étranger
–  Œdème
–  Hémorragie
–  Déforma...
Imagerie
•  Denture: panoramique
•  Mandibule: panoramique (défilé et face
basse)
•  Etage moyen : blondeau, hirtz voire T...
Fracture mandibule
•  Fracture du condyle
–  Choc sur le menton, plaie
–  Douleur spontanée et à la mobilisation
–  Tuméfa...
Fracture mandibule
Fracture du condyle-classification

1. Fr. capitale
2. Fr. sous-capitale
3. Fr. sous-cond. Haute
4. Fr. sous-cond. Basse
Fracture du condyle
Fracture de la mandibule
•  Fracture de la portion dentée
–  Clinique
• 
• 
• 
• 

Douleur, stomatorragie, impotence fonct...
Fracture mandibule
•  Fracture trifocale de la
mandibule avec perte
de hauteur
Fracture de la portion dentée
Fracture de la mandibule
•  Fracture de la région angulaire
–  Œdème, trismus
–  Panoramique dentaire
–  Problème de la DD...
Fracture de la région angulaire
Fracture de l’étage moyen
•  Fracture occluso-faciale ou fractures de
Lefort
–  Séparent à hauteur variable le plan palati...
Fracture de l’étage moyen
Fracture de Lefort I
•  Détache le plateau palato-dentaire du reste
du massif facial
•  Clinique:
–  Mobilité de l’ens du ...
Fracture de Lefort I
Fracture de Lefort II
•  Enfoncement de la région nasale dans la
partie moyenne de la face entre les orbites
•  Clinique :...
Fracture de Lefort III
•  C’est la vrai disjonction crânio-faciale
•  Rarement isolée
•  Clinique: enfoncement de la face ...
Fracture panfaciale
Fractures latéro-faciales
•  Clinique:
–  Effacement de la pommette, hémorragie sousconjonctivale,
–  A la palpation, déca...
Fractures latéro-faciales
Fractures latéro-faciale
Fractures latéro-faciale
•  Fracture de l’arcade zygomatique
–  Déformation uniquement sur l’arcade, trismus

•  Fracture ...
Fracture du plancher de l’orbite
Fractures centro-faciales
•  Fracture du nez
–  Intérêt de l’examen clinique, rechercher
l’hématome de cloison.

•  Fractu...
Fracture du nez
Fracture du CNEMFO
Traumatologie des parties molles
•  Contusions de la face
–  Douleur, œdème parfois ecchymose au point
d’impact sans lésio...
Traumatologie des parties molles
•  Plaies des parties molles
–  Plaies endobuccales
–  Plaies des orifices naturels: repé...
Plaies des parties molles
Plaies
Traumatologie des parties molles
•  Morsure de chien
–  Importance du recueil des information sur mordeur et
mordu
–  Mord...
Traumatologie des parties molles
•  Morsure de chien
–  Risque rabique contacter le centre anti-rabique
–  Risque tétaniqu...
Traumatologie des parties molles
•  Dermabrasion
–  Doivent faire l’objet parage soigneux par
brossage

•  Corps étrangers...
Traumatologie dentaire
•  Choc direct sur la dent
•  Contusion dentaire
–  Douleur dentaire post-traumatique spontanée,
pr...
Traumatismes dentaires
•  Fractures dentaires
–  Fracture de la couronne avec ou sans exposition
pulpaire
–  Fracture radi...
Fracture dentaire
Ingression dentaire

•  Forme particulière de
l’enfant
•  Laisser évoluer
Traumatismes dentaires
•  Luxation alvéolo-dentaire
–  Subluxation: dent mobile ou pas, douloureuse,
légèrement sortie de ...
Subluxation dentaire
Traumatismes dentaires
•  Luxation dentaire
la dent est complètement expulsée de son
alvéole. Intérêt à la réimplanter le ...
Traumatismes dentaires
•  Fracture alvéolo-dentaire
–  Entraîne une mobilité de plusieurs dents
–  Réduction et contention
Contention des dents
traumatisées
Pronostic des dents traumatisées
•  Difficile à établir d’emblée
•  Complications
–  Infectieuses
–  Troubles de l’éruptio...
Hemorragie post extraction
•  Prise d’anti coagulants? TP/INR -TCA –NFS
•  Révision alvéolaire :
• 
• 
• 
• 

Enlever le c...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Urgences stomatologie aer 13 11 13

3,385
-1

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
3,385
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
9
Actions
Shares
0
Downloads
142
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Urgences stomatologie aer 13 11 13

  1. 1. URGENCES STOMATOLOGIQUES Dr Agnes Elle-Renault FMC LE Bailleul 13 11 2013
  2. 2. Le Squelette facial Massif facial inférieur = mandibule Massif facial moyen = étage maxillo-naso-zygomatique Massif facial supérieur = étage orbito-frontal
  3. 3. Le Squelette Facial
  4. 4. L’articulé dentaire - l'arcade dentaire supérieure déborde légèrement l'arcade inférieure, - les dents supérieures recouvrent légèrement l'arcade inférieure dans la partie antérieure (1 à 2 mm). - la taille de l'incisive centrale supérieure, plus large que l'inférieure entraîne une intercuspidation d'une dent d'une arcade avec 2 dents de l'arcade opposée.
  5. 5. L’articulé dentaire
  6. 6. Différents stades de la denture
  7. 7. Innervation de la face Innervation motrice Muscles peauciers VII Muscles masticateurs V Muscle élévateur de la paupière III Innervation sensitive V
  8. 8. Douleur Buccale •  Majoritairement d’origine dentaire •  Siège, type, intensité, circonstances d’apparition, signes d’accompagnement, retentissement sur la vie courante •  Examen clinique stéréotypé exo et endobuccal Palpation
  9. 9. Douleur dentaire •  Pulpite douleur vive,pulsatile, violente (cs dentiste). •  Desmodontite Douleur vive parfois accompagnée d’une voussure vestibulaire (à drainer). •  Abcès cellulite signes généraux ++, œdème hyperthermie trismus, adénopathie. •  Autres douleurs alvéolite post extraction, accident d’évolution de la dent de sagesse, douleur induite par ttt ortho. •  Intérêt du PANORAMIQUE
  10. 10. Algie de la face - Névralgie du Trijumeau •  Femme – 50 ans •  Douleur paroxystique, fulgurante en éclair à type de décharge électrique durant qq sec et se répétant en salve espacées d’intervalle indolore •  Spontané ou déclenchée par le froid, la parole la mastication ou après stimulation d’une trigger zone •  A rapprocher névralgie du glossopharyngien, douleur de la base de langue irradiant vers l’oreille et le pharynx déclenchée par la toux, le baillement ou la déglutition
  11. 11. Algie de la face - Névralgie du Trijumeau •  Souvent conflit vaisseau -Nerf •  Intérêt de L’IRM recherche boucle vasculaire •  Traitement: Carbamazepine
  12. 12. Algie de la face- Algie vasculaire •  Homme –25,30 ans •  Douleur latéralisée,fronto-orbitaire ou temporale,durant 15 à 180mn,pulsatile accompagnée de troubles vaso-moteurs (larmoiement, irritation conjonctivale,congestion nasale,rhinorrhée, rougeur de la face,sudation, ptosis, myosis, œdème palpébral). •  Apparition brutale durant 1h, périodique pendant 1 ou 2 mois puis disparition pour réapparaître qq mois plus tard.
  13. 13. Algie de la face- Algie vasculaire •  Traitement de la crise –  Sumatriptan en sous cutané –  Oxygénothérapie •  Traitement de fond –  Ergotamine –  Lithium –  ß Bloquants
  14. 14. Douleur de l’ATM •  Douleur aigüe de l’ATM –  Arthrite aigüe: s. inflammatoires locaux, LOB –  Fracture –  Luxation uni ou bilatérale (sujet âgé, édentation postérieure) •  Douleur chronique –  Liée à un dysfonctionnement ancien
  15. 15. Limitation de l’ouverture buccale •  Signe objectif d’examen : soit temporaire soit permanent •  Lorsque celle-ci est temporaire on parle de TRISMUS ( accident d’évolution DDS, phlegmon de l’amygdale, Tétanos….) •  Si permanente = constriction permanente des mâchoires ( ankylose, maladie rhumatismale, origine extra-osseuse…)
  16. 16. SADAM •  Syndrome algodystrophique de l’ATM •  LOB •  Conséquence d’une perturbation de l’articulé dentaire •  Le traitement est essentiellement occlusodontique (ré-équilibration occlusal, port de gouttières •  En l’absence de résultats : investigations plus poussées (IRM….)
  17. 17. Sinusite d’origine dentaire •  Rapports étroits entre 2ème PM, 1ère et 2ème molaires et le sinus maxillaire •  En général sinusites chroniques le plus souvent, unilatérale, mouchage fétide •  Soit apparition après extraction (CBS,CE intasinusien), soit après nécrose de la dent responsable
  18. 18. Traitement de la sinusite chronique •  2 versants : traitement de la cause dentaire, le plus souvent extraction •  Traitement de la sinusite : antibiotiques et si insuffisant intervention chirurgicale (méatotomie)
  19. 19. Lithiases salivaires •  Favorisées par la stase salivaire ou l’infection (ce sont des lithiases d’organe) •  Lithiase sous-maxillaire est de loin la plus fréquente (9/10) •  Manifestations cliniques de ces lithiases : –  Mécaniques (hernie, colique salivaire) –  Inflammatoire ou infectieuse (pér-iwhartonite, sous-maxillite, parotidite…)
  20. 20. Diagnostic positif •  Douleurs augmentant au moment des repas •  Unilatéral •  Mise en évidence du calcul sous-maxillaire repose le plus souvent sur des clichés occlusaux (examen radiologique de 1ère intention) •  Pour la parotide, la mise en évidence de calculs nécessite en gl le recours à la sialographie
  21. 21. Traitement •  Exérèse simple du calcul si il est canalaire •  Ne met pas à l’abri des récidives •  Si intraglandulaire(s), sous maxillectomie par voie cutanée si souffrance glandulaire après avoir refroidi la poussée •  Dans le cas de la parotide : calculs intraglandulaires ++, peuvent amener à une parotidectomie (avec conservation du faciale)
  22. 22. Traumatologie •  Examen de la face •  Inspection –  Lésion du revêtement, corps étranger –  Œdème –  Hémorragie –  Déformation •  Palpation des reliefs osseux •  Examen sensibilité et motricité •  Examen oculaire
  23. 23. Imagerie •  Denture: panoramique •  Mandibule: panoramique (défilé et face basse) •  Etage moyen : blondeau, hirtz voire TDM •  Lésions complexes et/ou compliquées : TDM
  24. 24. Fracture mandibule •  Fracture du condyle –  Choc sur le menton, plaie –  Douleur spontanée et à la mobilisation –  Tuméfaction préauriculaire, otorragie –  Trouble de l’articulé dentaire avec contact molaire prématuré. •  Radio: panoramique dentaire, face basse
  25. 25. Fracture mandibule
  26. 26. Fracture du condyle-classification 1. Fr. capitale 2. Fr. sous-capitale 3. Fr. sous-cond. Haute 4. Fr. sous-cond. Basse
  27. 27. Fracture du condyle
  28. 28. Fracture de la mandibule •  Fracture de la portion dentée –  Clinique •  •  •  •  Douleur, stomatorragie, impotence fonctionnelle Modification de l’articulé Mobilité osseuse anormale avec plaie gingivale Rechercher un trouble de la sensibilité du V3 –  Radio panoramique –  Evolution •  Trouble sensitif •  Complication infectieuse, cal vicieux , retard de consolidation
  29. 29. Fracture mandibule •  Fracture trifocale de la mandibule avec perte de hauteur
  30. 30. Fracture de la portion dentée
  31. 31. Fracture de la mandibule •  Fracture de la région angulaire –  Œdème, trismus –  Panoramique dentaire –  Problème de la DDS, anesthésie du V3 •  Si pas de déplacement, traitement orthopédique, alimentation liquide •  Si déplacement, réduction chirurgicale, contention
  32. 32. Fracture de la région angulaire
  33. 33. Fracture de l’étage moyen •  Fracture occluso-faciale ou fractures de Lefort –  Séparent à hauteur variable le plan palatin et la base du crâne créant un trouble occlusal.
  34. 34. Fracture de l’étage moyen
  35. 35. Fracture de Lefort I •  Détache le plateau palato-dentaire du reste du massif facial •  Clinique: –  Mobilité de l’ens du maxillaire, ecchymose en fer à cheval au fond du vestibule, béance antérieure par bascule en bas et en arrière •  Radio TDM en coupes axiale et coronale
  36. 36. Fracture de Lefort I
  37. 37. Fracture de Lefort II •  Enfoncement de la région nasale dans la partie moyenne de la face entre les orbites •  Clinique : ecchymose palpébrale en lunette, mobilité dans leur ensemble de la pyr. nasale et du maxillaire, béance antérieure •  Radio: TDM
  38. 38. Fracture de Lefort III •  C’est la vrai disjonction crânio-faciale •  Rarement isolée •  Clinique: enfoncement de la face avec œdème et ecchymose donnant faciès lunaire, peu mobile, béance antérieure, epistaxis, rhinorrhée, stomatorragie.
  39. 39. Fracture panfaciale
  40. 40. Fractures latéro-faciales •  Clinique: –  Effacement de la pommette, hémorragie sousconjonctivale, –  A la palpation, décalage sur le rebord orbitaire, rupture du cintre maxillo-zygomatique –  Rechercher l’hypoesthésie du V2 –  Examen de la mobilité oculaire •  Radio blondeau , hirtz hyper axial
  41. 41. Fractures latéro-faciales
  42. 42. Fractures latéro-faciale
  43. 43. Fractures latéro-faciale •  Fracture de l’arcade zygomatique –  Déformation uniquement sur l’arcade, trismus •  Fracture du plancher de l’orbite –  Diplopie verticale avec blocage de l’élévation –  Enophtalmie –  TDM systématique et cs ophtalmo pour AV, FO et Lancaster (possibilité de diplopie neurogène par contusion des nerfs oculomoteurs)
  44. 44. Fracture du plancher de l’orbite
  45. 45. Fractures centro-faciales •  Fracture du nez –  Intérêt de l’examen clinique, rechercher l’hématome de cloison. •  Fracture du CNEMFO ou nez dépassé –  Clinique : epistaxis, obstruction nasale, télécanthus, élargissement avec recul de la pyramide nasale entre les orbites –  TDM ++ Attention à la brèche méningée
  46. 46. Fracture du nez
  47. 47. Fracture du CNEMFO
  48. 48. Traumatologie des parties molles •  Contusions de la face –  Douleur, œdème parfois ecchymose au point d’impact sans lésion osseuse sous-jacente –  Peut donner un aspest figé au visage –  Evolution favorable
  49. 49. Traumatologie des parties molles •  Plaies des parties molles –  Plaies endobuccales –  Plaies des orifices naturels: repérage et réparation de tous les plans –  Plaies cutanées : recherche atteinte des éléments nobles (canal salivaire, nerf facial vaisseaux faciaux
  50. 50. Plaies des parties molles
  51. 51. Plaies
  52. 52. Traumatologie des parties molles •  Morsure de chien –  Importance du recueil des information sur mordeur et mordu –  Mordeur: chien connu ou non, statut vaccinal, surveillance vétérinaire. Ne jamais le tuer –  C’est une urgence médico-chirurgicale –  Sous anesthésie générale, explorer tout le trajet, laver+ ++, parer, drainer espace mort et suture plan par plan. Si perte de substance réparation différée
  53. 53. Traumatologie des parties molles •  Morsure de chien –  Risque rabique contacter le centre anti-rabique –  Risque tétanique –  Infection par germes aérobies et anaérobies •  Augmentin •  Cyclines si risque de contamination par pasteurella multocida
  54. 54. Traumatologie des parties molles •  Dermabrasion –  Doivent faire l’objet parage soigneux par brossage •  Corps étrangers –  Doivent être systématiquement recherchés éclats de verre, corps étrangers végétaux)
  55. 55. Traumatologie dentaire •  Choc direct sur la dent •  Contusion dentaire –  Douleur dentaire post-traumatique spontanée, provoquée ou exacerbée par la morsure, le froid sans anomalie clinique ou radiologique –  Tester la vitalité dentaire. Souvent sidération post traumatique
  56. 56. Traumatismes dentaires •  Fractures dentaires –  Fracture de la couronne avec ou sans exposition pulpaire –  Fracture radiculaire •  Intérêt de la radiographie rétro-alvéolaire++ •  Souvent du ressort du dentiste
  57. 57. Fracture dentaire
  58. 58. Ingression dentaire •  Forme particulière de l’enfant •  Laisser évoluer
  59. 59. Traumatismes dentaires •  Luxation alvéolo-dentaire –  Subluxation: dent mobile ou pas, douloureuse, légèrement sortie de son alvéole avec saignement au collet de la dent Radio confirme le diagnostic avec élargissement du lig alvéolo-dentaire Réduction et contention
  60. 60. Subluxation dentaire
  61. 61. Traumatismes dentaires •  Luxation dentaire la dent est complètement expulsée de son alvéole. Intérêt à la réimplanter le plus vite possible. conserver la dent dans un milieu humide (salive, sérum physio,lait) Pronostic moyen
  62. 62. Traumatismes dentaires •  Fracture alvéolo-dentaire –  Entraîne une mobilité de plusieurs dents –  Réduction et contention
  63. 63. Contention des dents traumatisées
  64. 64. Pronostic des dents traumatisées •  Difficile à établir d’emblée •  Complications –  Infectieuses –  Troubles de l’éruption •  Importance du certificat descriptif détaillé et rappelant les réserves
  65. 65. Hemorragie post extraction •  Prise d’anti coagulants? TP/INR -TCA –NFS •  Révision alvéolaire : •  •  •  •  Enlever le caillot après anesthésie locale, Mettre surgicel ou cellulose oxydée, Point d’hémostase gingival, Compression avec compresse imbibée d’Exacyl (Acide tranexamique) pendant 10 mn à renouveller jusqu’à arrêt du saignement. •  Hospitalisation
  1. Gostou de algum slide específico?

    Recortar slides é uma maneira fácil de colecionar informações para acessar mais tarde.

×