Unité préhistoire

2,874 views
2,435 views

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,874
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
43
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Unité préhistoire

  1. 1.  PALÉOLITHIQUE  NÉOLITHIQUE
  2. 2. 50 000 Cro-Magnon 250 000 Néandertalien Homme de Flores 1 500 000 Homo antecessor Homo erectus 2 000 000 Homo ergaster 2 500 000 Paranthropus Homo habilis Hommes 4 000 000 Australopithèque Hominidés
  3. 3. Australopithèque (4 000 000) L’australopithèque était très diffèrent à l‘homme actuel : il avait une taille de 1,30 m, des bras plus longs que les jambes, un forte prognathisme et un cerveau pareil à celui d’un chimpanzé (400 cc, par rapport aux 1 500 cc de l’homme actuel). Pourtant, il avait une qualité très spéciale : la bipédie. Australopithèque Chimpanzée
  4. 4. Australopithèque (4 000 000) L’apparition de l’australopithèque est associée à la formation de la Vallée du grand rift, qui a changé l’orographie de la région et a conduit à une différenciation climatique entre la région située à l'ouest, humide et boisée, et la région située à l'est, beaucoup plus sèche et occupée par la savane. Forêt tropicale Savane
  5. 5. Australopithèque (4 000 000) La bipédie, qui caractérise aux hominidés, est une adaptation à la savane.
  6. 6. Australopithèque (4 000 000) Les hominidés, plus grands, peuvent voir les prédateurs…
  7. 7. Australopithèque (4 000 000) et survivre !
  8. 8. Australopithèque (4 000 000) La sélection naturelle a fait augmenter le nombre d’hominidés.
  9. 9. Australopithèque (4 000 000)  Autres avantages de la bipédie:  Libération des mains  Crâne plus ample  Longues promenades
  10. 10. Paranthropus (2 500 000) Le paranthropus avait un appareil masticateur très puissant grâce à ses molaires et à sa crête sagittale, qui permettait l'insertion de gros muscles actionnant les mandibules.
  11. 11. Paranthropus (2 500 000)  Cet appareil masticateur lui permettait de triturer les dures semences des graminées ou les racines des plantes.
  12. 12. Homo habilis (2 500 000) La bipédie a doté à l’Homo habilis d’un cerveau légèrement plus grand (600 cc), capable d’élaborer des outils.
  13. 13. Homo habilis (2 500 000) Chopper  La planification, l’élaboration préméditée et la conservation d’outils de mode 1 (chopper et chopping tool) prouve l’intelligence de cette espèce, considérée la première espèce humaine. Chopping tool
  14. 14. Homo ergaster (2 000 000) L’Homo ergaster se caractérise par une taille élevée (1,80 m), un cerveau plus grand (900 cc) et un bourrelet sus-orbitaire.
  15. 15. Homo ergaster (2 000 000)  L’Homo ergaster utilise des outils de mode 2 (bifaces).
  16. 16. Homo erectus (1 500 000) L’Homo erectus est très similaire à l’Homo ergaster : une taille élevée (1,80 m), un cerveau de 1 000 cc et un crâne très robuste, avec un bourrelet sus-orbitaire droit.
  17. 17. Homo erectus (1 500 000) L’Homo erectus est le responsable de la colonisation de l’Asie.
  18. 18. Homo erectus (1 500 000)  L’Homo erectus est aussi le responsable de la domestication du feu il y a 500 000 ans.
  19. 19. Homo antecessor (1 500 000) L’Homo antecessor, très similaire anatomiquement à l’Homo ergaster, est le responsable de la colonisation de l’Europe.
  20. 20. Homo antecessor (1 500 000)  L’Homo antecessor, découvert à Atapuerca, ne connaissait encore ni le feu ni les outils de mode 2, probablement parce que la concurrence n’était pas très forte. On sait qu’il pratiquait le cannibalisme.
  21. 21. Néandertalien (250 000) CALOTTE Le néandertalien est un GLACIAIRE endémisme adapté au milieu physique de l’Europe, qui avait un climat de toundra à cause des glaciations. TOUNDRA
  22. 22. Néandertalien (250 000) Le néandertalien se caractérisait par une constitution très robuste. Bien qu’il ne soit pas très grand (1,70 m), il était très forte (90 kg). Il avait une poitrine très ample, un nez large et des jambes relativement courtes.
  23. 23. Néandertalien (250 000) L’anatomie des Néandertaliens est une adaptation au froid : une constitution plus massive permet de mieux préserver la chaleur. Néandertalien Homme moderne
  24. 24. Néandertalien (250 000) Crâne allongé Front fuyant Bourrelet sus-orbitaire Vaste Chignon occipital cavité nasale Prognathisme Absence de menton HOMME MODERNE NÉANDERTALIEN
  25. 25. Néandertalien (250 000) Les néandertaliens, qui avaient une capacité crânienne de 1 600 cc (légèrement supérieur à celle de l’humain moderne), utilisaient la technique Levallois, une technologie de mode 3.
  26. 26. Néandertalien (250 000)  Pourquoi ont-ils disparu ?  Altération climatique  Désavantages anatomiques  Extermination systématique par les Cro-Magnons
  27. 27. Cro-Magnon (50 000) Le Cro-Magnon, qui corresponde anatomiquement à l’homme moderne, est le responsable de la colonisation de toute la planète.
  28. 28. Cro-Magnon (50 000) Le Cro-Magnon utilisait des outils de mode 4, le plus avancé. Propulseurs Feuilles de laurier Harpons
  29. 29. Cro-Magnon (50 000)  Le Cro-Magnon est l’auteur de l’art rupestre et l’art mobilier, qui avaient un propos rituel. Altamira Vénus de Willendorf
  30. 30. Homme de Flores L’Homo erectus a évolué sur l’île de Flores vers un endémisme : l’Homo floresiensis ou Homme de Flores.
  31. 31. Homme de Flores L’Homme de Flores se caractérise par une taille extrêmement réduite (1 m), bien plus petit que les pygmées (1,50 m) ou les personnes avec achondroplasie (1,30 m). 180 cm 100 cm Femelle floresiensis Homme moderne
  32. 32. Homme de Flores Ce bizarre phénomène est provoqué par l’isolement de l’île, qui favorise les animaux plus petits (par exemple, les éléphants nains qui habitaient sur l’île de Flores). Éléphant Éléphant Femelle Femelle indien nain floresiensis Cro-Magnon
  33. 33. Homme de Flores Malgré sa taille, l’Homme de Flores utilisait des outils de mode 4, ce qui prouve sa capacité intellectuelle.
  34. 34. Homme de Flores  Le cerveau minuscule de l’Homme de Flores (inférieur à celui d’un chimpanzé) et l’utilisation d’outils sophistiqués prouvent 1 500 cc que l’intelligence ne dépend de la taille du cerveau, mais plutôt de l’indice d’encéphalisation (le rapport entre la taille 380 cc du cerveau et la taille du reste du corps).
  35. 35. ÉCONOMIE ART DE PRODUCTION SCHÉMATIQUE NÉOLITHIQUE SÉDENTARISATION MÉGALITHISME
  36. 36. Économie de production Le mot néolithique signifie ‘nouvel âge de la pierre’. Il fait référence à la pierre polie. Pourtant, le néolithique se caractérise principalement par le passage d’une économie de prédation (chasse, cueillette) à une économie de production (agriculture, élevage).
  37. 37. Économie de production La Révolution néolithique se produit dans une région appelée le croissant fertile il y a 10 000 ans environ.
  38. 38. Économie de production La pression démographique aurait conduit à l’utilisation de plantes sauvages de la région (le blé et l’orge) grâce à une technologie spécifique : les haches en pierre polie, les faucilles, les corbeilles, les moulins… Faucille Corbeille Moulin Hache en pierre polie
  39. 39. Économie de production Quand la chasse et la cueillette commencent à être remplacées par une économie de production sédentaire, il devient plus avantageux de garder les animaux à proximité. Ces animaux domestiqués étaient les chiens (il y a 15 000 ans), les moutons, les chèvres, les vaches et les porcs, qui se répandirent vite à partir du Croissant fertile au reste de l'Eurasie et de l'Afrique du Nord. Couteaux en silex
  40. 40. Économie de production  L’invention de la poterie est très important pour une économie de production, puisqu’elle permet de stocker des produits (eau, aliments, etc.).
  41. 41. Sédentarisation L’économie de production permet l’apparition de constructions durables en torchis ou en pierre, qui remplacent les huttes de peaux des chasseurs- cueilleurs. Quand ces constructions se regroupent, naît alors la ville. L'une des plus anciennes villes est celle de Çatal Hüyuk (Turquie).
  42. 42. Sédentarisation Fondée vers 7 000 avant J.-C., Çatal Hüyük devait compter 5 000 personnes. Le site était un centre d'échanges de nombreuses marchandises : obsidienne, silex, cuivre… Pointe de flèche en obsidienne
  43. 43. Sédentarisation Les maisons étaient serrées les unes contre les autres, sans rue, seulement accessibles par des échelles de bois.
  44. 44. Sédentarisation Les sanctuaires nombreux différaient des maisons par leur décoration de peintures murales, de reliefs, de crânes d'animaux et de figurines.
  45. 45. Sédentarisation  Les corps des morts, après avoir été confiés aux vautours et aux insectes nécrophages, étaient déposés dans les sanctuaires et dans les maisons, accompagnés d'objets précieux.
  46. 46. Mégalithisme Le mégalithisme est une forme d’architecture caractérisé par l’utilisation de grandes pierres.
  47. 47. Mégalithisme On peut distinguer les menhirs, les dolmens et les cromlechs. Cromlech Menhir Dolmen
  48. 48. Mégalithisme Stonehenge est un grand cromlech situé en Angleterre. Ses monolithes, qui pèsent environ 50 t, ont été transportés à 40 km.
  49. 49. Mégalithisme Il avait un rapport avec le culte du soleil. Menhirs Stonehenge pendant le solstice d’été Autel
  50. 50. Mégalithisme  Stonehenge
  51. 51. Art schématique L’art rupestre du néolithique se caractérise par le schématisme et la représentation de la figure humaine, armée souvent d’arcs.

×