Betonnage par temps_chaud_cle28bde6
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Betonnage par temps_chaud_cle28bde6

on

  • 386 views

 

Statistics

Views

Total Views
386
Views on SlideShare
386
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Betonnage par temps_chaud_cle28bde6 Betonnage par temps_chaud_cle28bde6 Document Transcript

  • Bétonnage par temps chaudPar temps chaud, l’élévation de température du béton et la chaleur d’hydratation du cimentfont que le béton a tendance à prendre plus vite ce qui entraîne des retraits importants etdonc à terme des risques d’apparition de fissuresQuelques précautions simples suffisent pourtant pour corriger les effets liés à destempératures élevées.Tout d’abord une règle d’or : au-dessus de 35 °C il faut différer le bétonnage etattendre raisonnablement un moment opportun !AU NIVEAU DES COMPOSANTS DU BÉTON ET DE LA FORMULATION • Les granulats doivent être propres et humides. Tout stockage au soleil doit donc être proscrit. • Les ciments seront de préférence à faible chaleur d’hydratation. • Ne jamais accroître le rapport Eau/Ciment en ajoutant de l’eau au-delà de ce qu’indique la formule du béton. Utiliser un superplastifiant si nécessaire. Ne jamais rajouter d’eau dans le béton après malaxage. • Utiliser de l’eau fraîche et la refroidir si nécessaire avec de la glace • Utiliser un retardateur de prise pour compenser l’effet accélérateur de la chaleur.SUR CHANTIER • Mettre en œuvre le béton dans des délais très courts après sa fabrication et aux heures les plus fraîches de la journée. • Ne pas exposer les coffrages au soleil. • Protéger le béton en utilisant un produit de cure ou en maintenant la surface du béton humide en l’aspergeant régulièrement ou en le recouvrant de « paillassons » humides.