BETA Programme / E / Equipe HEC
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

BETA Programme / E / Equipe HEC

on

  • 1,711 views

Contribution d'une équipe d'étudiants HEC (Mastère Développement Durable) à la recherche-action "post carbone" menée sur le territoire de Fontainebleau dans le cadre du programme "repenser les ...

Contribution d'une équipe d'étudiants HEC (Mastère Développement Durable) à la recherche-action "post carbone" menée sur le territoire de Fontainebleau dans le cadre du programme "repenser les villes dans une société post carbone", financé par l'ADEME et le MEDDTL.

Présentation du volet "E" (Emploi)

Statistics

Views

Total Views
1,711
Views on SlideShare
943
Embed Views
768

Actions

Likes
1
Downloads
13
Comments
0

2 Embeds 768

http://betaprogramme.org 637
http://www.betaprogramme.org 131

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

BETA Programme / E / Equipe HEC Presentation Transcript

  • 1. BETA Programme / Volet Emploi Etude de préfiguration dun télécentre Recherche-Action menée par Berruti, Duong, Hug-Fouché, Valentin Dans le cadre du Mastère Développement Durable HEC11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 1
  • 2. AGENDA 1.  Pourquoi un télécentre 2.  La méthodologie de recherche-action 3.  Cas d’application: le territoire de Fontainebleau11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 2
  • 3. 1. Pourquoi un télécentre / SWC11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 3
  • 4. Définition et exemples ›  Concept développé en Scandinavie vers 1985 ›  Défini par un lieu de travail différent de celui de l’organisation proposant l’emploi en question, doté d’un équipement standard de travail Télécentre ›  Moyen de faciliter la participation de chacun aux nouvelles technologies de l’information et de la communication ›  Emergence du concept de “Télécentre Vert” ou d’ ”Ecocentre”, une station de travail pour les travailleurs à distance qui permet aux villes satellites de garder un emploi local et de retenir des jeunes entreprises ›  Lancé à Séoul en 2011, il s’agit d’un ensemble de télécentres qui permettront Smart Work de réduire drastiquement les déplacements professionnels Center, Séoul ›  Objectif : 30% de fonctionnaires en télétravail d’ici 2020 (levier original) ›  Réduction du rejets de CO2 dans l’atmosphère prévu : -5% ›  Lancé à Amsterdam en Septembre 2008 par les Communces d’Amsterdam et Smart Work d’Almere, CISCO, Quality Center, H40 Investments et la Fondation “Almere Center, Smart City”Exemples Amsterdam ›  Propose des services informatiques de traitement des données en “cloud” ainsi que des moyens de communication avancés, comme la téléprésence ›  Plate-forme de travail pour grandes entreprises et travailleurs indépendants Spaces, ›  Offre flexible, carte de membre bon marché Amsterdam ›  Ouvert 24h/24, 7j/7 ›  Espace de co-working à St-Etienne Le Comptoir ›  Large gamme de services afin de permettre aux salariés de travailler avec le Numérique même équipement qu’au bureau ›  Animations et réunions d’information 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 4
  • 5. Etat de lieu et obstacles Le télétravail en France • Culturelles, managériales, organisationnelles : › Développer la cullture de confiance Limites du télétravail en › Focus sur les objectifs France à dépasser • Légale : › Aucune loi sur le télétravail › Accord National Interprofessionnel11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 5
  • 6. Création de valeur Impacts environnementaux: Trajets pendulaires réduits pour moins de CO2 émis Impact économique : Emploi local Solution à la demande en transport croissante Impact social: Réseau de PME et d’auto-entrepreneurs Baisse des coûts de transport Internalités ›  Baisse des coûts d’achat/de location d’immobilier Coûts d’investisse- ment réduits Ex. Amsterdam : le coût d’utilisation d’un télécentre est de 50 à 70% inférieur au coût de surfaces de bureaux ›  Télécentre plus attractif qu’au domicile des employés Accroissement de la productivité ›  Amélioration de la disponibilité et de la productivité des employés ›  En comparaison au télétravail à domicile, un télécentre permet aux employés d’entretenir des raltions sociales et professionnelles Meilleure qualité de vie Ex. Les utilisateurs de télécentres à Amsterdam économisent en moyenne 66min de transports11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 6
  • 7. 2. Méthodologie recherche-action11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 7
  • 8. Typologie de site/de lieu•  Typologie de site : •  Typologie de lieu :  Télécentre 1ère génération (1G)   Gare : Business centers de type Servcorp ou Régus, lieux Facilité d’accès et de déplacement vers le siège de modaux de type Orly International ou Salons l’entreprise, lieu de convergence des travailleurs, SNCF Grands Voyageurs, bureaux satellites de cependant taille maximale variable, promotion de grandes entreprises type IBM, Cafés Starbucks mode de transports « propres »  Télécentre 2G   Centre-ville : Smart Work Center : dotés d’une technologie de Facilité d’accès, liens avec l’ensemble du tissu communication supérieure, ils fonctionnent en économique et des clients, proximité des réseau maillant le territoire commerces  Télécentre 3G   Lieux tiers : Centre de Co-working : notion de travail Pépinières d’entreprises par exemple, permet de collaboratif plus prononcée, animation du lieu, promouvoir davantage l’aspect collaboratif du ancrage local supérieur télécentre, nécessite un programme de covoiturage6/09/11 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 8
  • 9. Conception d’un SmartWorkCenter -1 0 1 +∞ Temps Etapes Phase projet Déploiement préparatoires •  Appropriation notion •  Remplissage et •  Pérennité du Telecentre Services modèle économique •  Identification des porteurs de •  Choisir un •  Analyse réplicabilité projet modèle de configuration du lieu Variable “Configuration” 1 2 PME 3 Start Up/TPE Configuration non Grand groupeStart Up/TPE A A figée mais nécessaire initialement pour B modeliser le développement du lieu 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011
  • 10. Stratégie de remplissage et services définis 100 Définir la stratégie de % remplissage •  selection d’un lieu •  identification des utilisateursRemplissag e • Réflexion à double Niveaux niveau (services/ de départ Lien 0 remplissage)  objectif de temp rentabilité du lieu dans sa s phase de déploiement Service s Définir l’ordre de mise en place des 100 services •  Sécurité % •  Connectiques •  Bureaux ... 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 10
  • 11. 2+1 scénarios envisageables•  Prendre en compte le contexte et les opportunités de la zone… Taux de Remplissage Personnes  Lieu“Mode de remplissage” A Bottom Up (ex. projet porté par un opérateur) β α Variable Taux de Temps Remplissage Lieu  personnes B Top Down (ex : projet porté par un promoteur) β α Temps Taux de Remplissage Phasage α Mix entre les 2 solutions α β α β α β Temps 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 11
  • 12. Les services à initier sont issus du croisement des variables •  Matrice à double entrée : –  “Configuration” –  “Mode de remplissage” Résultats adaptés aux variables Modélisation excel définies : •  Services   Horaires Mode de remplissage (A ; B)   Sécurité α β •  Aménagements   Bureaux Début Fin Début Fin •  Activités Temps Start Up   RestaurationConfiguration TPE ... (1;2;3) PME Clients Modèle économique 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 12
  • 13. Exemple de matrice11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 13
  • 14. 3. CAS DAPPLICATION: LE TERRITOIRE DE FONTAINEBLEAU11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 14
  • 15. Une situation en défaveur du territoire de Fontainebleau : € € Une importante € pollution générée -€ / +€ :Une consommation locale détournée du territoire bellifontain Une perte de temps/des désagréments liés aux transports pour les € € travailleurs €6/09/11 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 15
  • 16. Cas d’étude: la CCPS11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 16
  • 17. Caractérisation des sites potentiels - GARE SNCF/RER D - BOIS LE ROI •  Terrain appartenant à un propriétaire privé •  Aménageur foncier déjà défini ( Géoterre ) pour les possibles travaux •  Une connexion de fibre optique existe proche •  Dimension du terrain : Site   Surface : 11.880m2   Façade 153m   Profondeur 73à92 m   dont 4.000 m2 à construire •  Accès direct en train depuis Paris : 30 minutes de train, 18 fois par jour  1696 montants/ jours en 2009 •  Ligne directe RER D •  Accès en voiture : RN6, 53km de Paris ; 7km de Melun, 9 km de Fontainebleau Accès •  Parking (235 places), mais avec des problèmes de congestion, à cause de personnes venant de Chartrettes et Fontaine le Port  700/800 personnes par jours dt70% non domiciliées à Bois le Roi •  Desserte en bus non calée sur les horaires de trains ; à noter, des projets de nouvelles lignes sont à l’étude •  Possibilité de construire un Hôtel d’Entreprises  en fonction de la réussite de l’exempleEnvironnement de Chartrettes et corrélé à la pépinière des entreprises à Fontainebleau-Avon socio- •  Forte présence de cadre travaillant dans la couronne parisienne et transitant par Bois le économiqu Roi •  Forte présence des habitations et secteur tertiaire dans la zone e •  Emplacement Points forts •  ParkingPoints faibles •  Pas d’utilisateurs identifiés 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 17
  • 18. Caractérisation des sites potentiels - ZA CHARTRETTES •  Appartenance à la CCPS  aucun problème ou dépense prévue •  Taille : 7Ha de réserve foncière, avec des terrains agricoles potentiellement Site exploitables à coté •  Présence de Fibre optique depuis 2010 •  Parking de l’espace naturel (Parc de Livry) à disposition •  Desserte en bus irrégulière, et obligation de passer par le village  12 passages/jours (avec des arrêt à « temps perdu ») •  ENS (Espace Naturel Sensible) proche ZA posant des problèmes pour la nouvelle voie d’accès, avec un projet existant depuis 3 ans pour couper via la route Melun (RD139) •  Gare de Chartrettes ne compte pas de trains directs pour Paris Accès •  Autres voies de communication :   Gare Bois le Roi à 2km   Gare Chartrettes à 1km   Gare L’Ivry sur Seine à 2,5km   Gare Fontaine le Port à 3km   35 min de Paris et 5 min de Melun et Fontainebleau/Avon •  35 entreprises enregistrées sur place en 2010Environnement •  Présence d’employeurs importants dans la zone : maison de retraite (50 à 80 employés) ; socio- Chaudronnerie, station d’épuration économique •  Hôtel d’Entreprises : lancement Avril 2011. 600m² (6 îlots de 100m²) •  Zone d’habitation proche avec fort pourcentage de cadres (selon données CCPS) •  Diverses activités économiques peuvent favoriser un bon environnement de travail Points forts •  Présence de fibre optique installée •  Volonté de diversification immobilière •  Accès difficile à la ZAPoints faibles •  Voiries pas calibrées •  Hôtel d’Entreprises déjà existant (pourrait être point fort si bien exploité) 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 18
  • 19. Caractérisation des sites potentiels - CCI SAMOIS S/ SEINE •  Bâtiment existant à racheter, avec prix estimé à 440k€ •  Terrain important disponible (domaine de Bellefontaine) mais peu de foncier Site •  Superficie du bâtiment : 413m² •  Superficie totale : 881m² •  Fibre optique manquante •  Desserte régulière en transport en commun (train depuis Gare d’Avon et bus réguliers) Accès •  Pas de parking  possibilités d’accord à étudier avec la CCI ou l’école ESIGETELEnvironnement socio- •  La ZA de Valvins est proche, et peut donc être source de synergies à exploiter économique •  Dispositif de requalification de la zone  possibilité d’obtenir 50% de Points forts subventions •  Bon potentiel d’utilisation grâce à la proximité de la gare Fontainebleau/Avon •  Absence de fibre optiquePoints faibles •  Difficultés de stationnement 11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 19
  • 20. Conclusion – Le télécentre dans la stratégie BETA ⇒  Les SmartWorkCenters doivent être des fers de lance de la stratégie BETA, et non de simples télécentres ⇒  Cela implique : communication sur la stratégie BETA à l’intérieur de ces centres, mise à disposition de ces centres pour des activités liées à cette dernière Synergies Bâtiment Alimentation Transport Utiliser la Opportunité d’utiliser Organiser des repas méthodologie de T des ressources locales “Cuisine du Coin” pour améliorer pour la construction / dans le SWC, y faire l’utilisation des aménagement du venir un marché bio moyens de transports SWC pour se rendre au SWC11/5/2011 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 20
  • 21. Conclusion (2) : Une opportunité pour un territoire à fort potentiel•  Un fort potentiel de relocalisation d’activités économiques et de la consommation•  Un développement de l’activité économique locale grâce à l’émulation entre travailleurs et l’aide matérielle aux travailleurs indépendants/auto-entrepreneurs•  Une réduction des émissions de GES•  Des opportunités de sources de financement : subventions de la FEDER, DATAR, Région et Département (peuvent représenter dans certains cas 80% des investissements : ex. de PoLEN en Lozère)•  Des PME et GE à démarcher pour obtenir des sources de financement stables6/09/11 www.betaprogramme.org © quattrolibri 2011 21