Améliorer la nutrition des plantes, Produire mieux et produire plus

  • 641 views
Uploaded on

Philippe Eveillard est responsable Agronomie-Environnement à l'UNIFA, l'Union des industries de la fertilisation. Spécialiste de la législation et des bonnes pratiques, il présente les …

Philippe Eveillard est responsable Agronomie-Environnement à l'UNIFA, l'Union des industries de la fertilisation. Spécialiste de la législation et des bonnes pratiques, il présente les caractéristiques et l'intérêt des fertilisants, leurs effets sur la santé des plantes, et les innovations à favoriser dans ce domaine.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
641
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
35
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Améliorer la nutrition des plantesProduire mieux ET produire plus Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 2. Union des industries de la fertilisationLes missions de l’UNIFA:• Promouvoir les fertilisants et la fertilisation raisonnée• Affirmer le rôle fondamental de cette industrie pour une agriculture productive et durable - 49 adhérents, producteurs d’engrais (minéraux et organo-minéraux) et d’amendements minéraux basiques - 92% de la production française de ces fertilisants - 78% des livraisons sur le marché français Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 3. L’industrie de la fertilisation : acteur clé de la chaîne alimentaire Agriculteurs – 71.4 milliards d’€ de CA en 2011 (+6.7% /2010) – 751 000 emplois (eq temps plein) dans 312 000 exploitations professionnelles Industries agro-alimentaires – 119 milliards d’€ de produits commercialisés en 2011 (+6.5% /2010) – 571 000 emplois dans 57 000 entreprises – 1er rang de l’industrie en France  Excédent du commerce extérieur agricole et agro-alimentaire 11.1 milliards d’€ en 2011 ( +44% /2010) Industries de la fertilisation – 2,8 milliards d’€ de CA en 2011 (vente en France de fertilisants par les adhérents de l’UNIFA) – 3850 emplois directs (temps plein) et environ 10 000 emplois indirects Sources: UNIFA, INSEE-comptes de l’agriculture 2011, Ministère de l’agriculture-RGA 2010, Graphagri, Prodcom IAA 2011 Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 4. Livraisons de 8.6 Millions de t d’engrais minéraux en 2011-2012,Et 2.1 Millions de t d’amendements minéraux basiques Tonnes de produits 18000000 16000000 14000000 12000000 10000000 8000000 Engrais 6000000 4000000 Amendements 2000000 minéraux basiques 0 Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 5. PLANComment se nourrit une plante?Pourquoi apporter des fertilisants?Quels effets de la nutrition sur la croissance et la santédes plantes? Quelle recherche et innovations favoriser dans cesecteur? Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 6. Comment se nourrit une plante? d’eau et d’éléments nutritifs sous forme minérale Principalement par ses racines: absorption journalière jusqu’à 4kg d’azote, 1kg de phosphore (P2O5), 10kg de potassium (K2O) ainsi que du soufre, du magnésium, du calcium et des oligo- éléments Complémentairement par ses feuilles: pénétration foliaire variable selon les éléments, leurs formes et leur taille, mais en quantité limitée (utilité en état de stress, carences…) Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 7. Comment se nourrit une plante? (2) dans le sol par ses racines mais le sol est un milieu vivant en interaction forte avec la plante avec l’eau, la régulation de l’eau dans le sol est déterminante (réserve en eau, drainage, irrigation) La correction de l’acidité excessive est un préalable pour un bon fonctionnement physique, chimique et biologique du sol L’apport de matière organique nourrit la faune et la microflore du sol et améliore les pouvoirs tampons du sol Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 8. Pourquoi apporter des fertilisants? Sans apport, le sol s’appauvrit à cause des récoltes successives qui exportent des éléments nutritifs Un seul élément peut devenir le 1er facteur limitant du métabolisme et de la croissance d’une plante: maladies de carence, subcarences peu visibles La disponibilité de chaque élément n’est pas toujours suffisante dans un type de sol donné (pouvoir fixateur élevé pour le phosphore, minéralisation trop tardive de l’azote du sol) L’engrais apporte le complément de l’offre du sol Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 9. Pourquoi apporter des fertilisants? (2)La fertilisation raisonnée tient compte de toutes les fournitures (sol,résidus de cultures et apports organiques, engrais minéraux)Quatre choix bâtissent le raisonnement de la fertilisation(en analogie avec la diététique en nutrition animale ou humaine)  La forme de l’élément (solubilité, absence de volatilisation)  La quantité à apporter: calcul COMIFER  Le moment pour apporter selon le besoin des plantes  La localisation: en plein, dans la ligne de semis, en foliaire Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 10. Quels effets sur la croissance et la santé desplantes?La nutrition Agit sur la croissance, la reproduction, la vigueur et le rendement Facilite l’absorption racinaire et régule le développement végétatif Renforce les défenses structurelles non spécifiques et la résistance aux stress Améliore la qualité technologique, la conservation des productions et le profil nutritionnel Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 11. Quels effets de la nutrition sur la croissanceet la santé des plantes? (2)Nourrir les plantes pour améliorer la santé des hommesA scientific review (2012) 290 pages IPNI – IFASur www.fertilizer.org Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 12. Quelle recherche et innovations dans cesecteur? L’utilisation optimale des éléments nutritifs (libération progressive et contrôlée, protection des éléments, formulation) Les techniques d’apport et l’agriculture de précision (microfertilisation, modulation intra-parcellaire, voie foliaire) Les nouveaux produits: phytostimulants, préparations microbiennes favorisant la nutrition et la croissance des plantes Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 13. Quelle recherche et innovations dans cesecteur? (2) R&D: partenariats entre recherche publique et privée et entre fournisseurs et prescripteurs pour l’accompagnement de l’innovation au champ Homologation en France: processus long passant par un avis de l’ANSES au ministère de l’agriculture DGAL, procédures d’enregistrement plus rapides dans d’autres états Harmonisation de la réglementation européenne: objectif souhaité par les états membres et les entreprises Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 14. Améliorer la nutrition des plantesEn conclusionProduire mieux en utilisant les ressources en surfaces agricoles et en fertilisants organiques et minéraux plus efficacementComprendre le rôle de l’activité biologique du sol dansl’absorption racinaire des éléments nutritifsEtablir des ponts entre agronomes, microbiologistes du sol etphysiologistes du végétal et promouvoir l’innovation au champ Construire le plan Nutrition-santé du végétal Philippe EVEILLARD- UNIFA
  • 15. Améliorer la nutrition des plantesRoots for Growth ou « Les racines de la croissance » est une initiativemondiale dont lobjectif est de sensibiliser et partager lesconnaissances sur le rôle important que jouent les engrais danslagriculture mondiale. www.rootsforgrowth.com et www.unifa.fr (Rubrique Vidéothèque) Philippe EVEILLARD- UNIFA