Étude prospective sur les alternatives stratégiques pour la filière blé dur en France pour 2020

1,650 views
1,467 views

Published on

Sophie Vallade d'Arvalis Institut du Végétal présente l'étude prospective sur les alternatives stratégiqaues pour la filière blé dur en France pour 2020

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,650
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
23
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Étude prospective sur les alternatives stratégiques pour la filière blé dur en France pour 2020

  1. 1. Étude prospective sur les alternatives stratégiques pour la filière blé dur en France pour 2020 Sophie VALLADEARVALIS – Institut du végétal
  2. 2. Étude prospective sur les alternatives stratégiques pour la filière blé dur en France pour 2020Demandée par le comité de pilotage de la filière blé dur Présidé par : Jean François GLEIZES Composé de : • Agriculteurs Responsables • Groupement National Professionnels Interprofessionnel des Semences • Association Générale des Producteurs (GNIS) de Blé • Organismes stockeurs • ARVALIS – Institut du végétal • Courtiers • Unigrains • Exportateurs • France Export Céréales • FranceAgriMer • Passion Céréales • Syndicat des Industriels Fabricants de • Fédération Nationale des Pâtes Alimentaires de France (SIFPAF) Multiplicateurs de Semences (FNAMS) • Comité Français de la Semoulerie • GIE Blé dur (Semenciers) Industrielle (CFSI) • INRA • Semouliers • Chambres d’Agriculture • In Vivo
  3. 3. Étude prospective sur les alternatives stratégiques pour la filière blé dur en France pour 2020 Étude réalisée avec : Objectifs : – Analyser la dynamique des marchés et de l’environnement – Étudier les mouvements stratégiques au sein de la filière : prospective à long terme (2020) – Apporter des réponses pour une filière compétitive – Donner des nouveaux objectifs de travail et construire le plan d’action de la filière blé dur 2009-2013 Financement :
  4. 4. Déroulement de l’étude Équipe projet Président du groupe prospective : Claude Tabel – RAGT Céline ANSART – UNIGRAINS Xavier CASSEDANNE - ARVALIS Julien COUAILLIER – PASSION CEREALES Crystel L’HERBIER – ARVALIS François GATEL – FEC Bernard PASCAL - ARVALIS Xavier ROUSSELIN – ONIGC Sophie VALLADE - ARVALIS Jean-François GLEIZES – PRESIDENT DE LA FILIERE BLE DURSeptembre 2007 Janvier 2008 Mars 2008 Janvier 2009 Réunions de l’équipe projet (Données filière, échanges, validation) Interviews des acteurs Atelier avec Présentation de la filière Organismes stockeurs Validation de l’étude à par le Christine PETIT (CFSI-SIFPAF) Christophe VINET (CAVAC) la journée Gilles GIRAUD (Agralys) comité de Jean-Victor BREGLIANO, Jean-François filière blé MAS (Panzani) Denis MAUCCI (Coop de Bollène) pilotage BD Antoine CHIRON (Alpina Savoie) Roger LAGARRIGUES (SudEpis) dur annuelle Frédéric BOBINEAU (Bulher) Guillaume DUBOIN (Oxalliance) Yann LEBEAU (FEC) Alain SOLAL (CAM) Dominique PERTRIAUX (Charentes- alliance) Interviews d’experts Joël ABECASSIS (INRA) Atelier avec Laurent GUERREIRO, Philippe VIAUX, Agriculteurs Stéphane JEZEQUEL, Philippe BRAUN, François MOINARD, Paul-Henri Michel BONNEFOY, Anne-Sophie DOUBLIER, Alex CACELLI, Albert HERVILLARD (ARVALIS) SABATHIE, Michel PORTOLAN
  5. 5. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  6. 6. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  7. 7. Bilan mondial blé dur 2008/2009 (en millions de tonnes) Consommation 43 41 39 37 35 33 31 29 27 25 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 Source CIC 29/08/2008
  8. 8. Deux tiers de la consommation autour du bassin méditerranéenConsommation de blé dur par pays (% des volumes, 2006/2007) Les principaux pays consommateurs sont 14% l’Europe avec l’Italie 27% et le Maghreb avec 14% 15% l’Algérie, le Maroc et la Tunisie 11% 21% L’Asie du Sud-Est ne représente que 11 % de la consommation Source CIC – 09.2008
  9. 9. Bilan mondial blé dur 2008/2009 (en millions de tonnes) Consommation 43 Production 41 39 37 35 33 31 29 27 25 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 Source CIC 29/08/2008
  10. 10. Une consommation qui tire la production• Consommation : augmentation de + 0.7% par an – Part prépondérante du bassin méditerranéen : 50 % de la conso. mondiale – Progression sur le Maghreb : + 3.8 % par an – Légère baisse de consommation en Europe et en Amérique du Nord : - 0.2 % à -2.7 % par an• Production : + 0,5% par an avec des évolutions structurelles notables – Poids croissant du Maghreb (et de la CEI) : +2.3 % à 3 % par an – … aux dépens de l’Amérique et du Moyen Orient (Syrie, Turquie) : - 3 % à – 4 % par an – Les surfaces de blé dur en légère baisse mais compensées par une hausse des rendements
  11. 11. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  12. 12. Une production française de blé dur en progressionMilliers de tonnes 2,5 millions de tonnes en 2010 Réforme de la PAC Source : données SCEES
  13. 13. Une augmentation de la production française de blé dur liée essentiellement à une progression des surfacesÉvolution des surfaces et des rendements de blé dur en France entre 1989 et 2010 Rendement q/ha Milliers ha surface (Rendement moyen : 4.6 t/ha) Rendements bas Années chaudes et sèches Source : données SCEES
  14. 14. Contexte de production de blé dur : Une filière française organisée 250 salariés 650 000 T de blé dur 500 000 T de semoule Semoulerie dt 200 000 T exportées 4 Obtenteurs de Normandie Eurodur, Florimond- SemoulerieDesprez, RAGT, Syngenta Nutrixo de Bellevue Alpina Savoie Pastacorp Panzani 50 établissements multiplicateurs de Moulins de Savoie Port de La Pallice semences Semoulerie de Bellevue 20 000 Producteurs Port La Nouvelle Grands moulins méditerranée 125 Collecteurs Courtiers / Exportateurs Fabrication : 2 100 000 T 1 400 000 T Pâtes : 8 usines / 230 000 T Europe du Nord et Italie et Couscous : 4 usines / 80 000 T Maghreb Boulgour : 1 usine / 5 000 T
  15. 15. France : des débouchés de proximité 1/3 MARCHE INTERIEUR 1/3 EXPORT UE : 1/3 EXPORT MAGHREB (Algérie)
  16. 16. Une filière blé dur bien structurée• Le savoir faire des agriculteurs• Un accompagnement technique des producteurs ARVALIS, coopératives, négoces et organismes de développement• Des organismes de collecte de proximité et performants : contrôle de la qualité à la récolte, traçabilité, allotements, logistique de stockage et de transport des grains• Des industries de transformations proches des bassins de production• Des échanges commerciaux (blé dur)• Des ports maritimes permettant l’export• Consolidation des échanges sur le bassin Méditerranéen
  17. 17. Dans ce contexte, la France a renforcé ses positions au niveau mondial • Production en hausse avec une croissance 6.2% supérieure à celle du niveau mondial : part de marché qui passe de 3.5% à 6% • Croissance des surfaces en régions Centre et Ouest3.5% Océan 2.7% • Consommation intérieure en légère augmentation 1.3% + 0,6% par an (hausse de la population / stabilité consommation par tête)1996 2006 • Une progression de l’export sur des bassins de proximité (Maghreb) % de la production mondiale % des surfaces mondiales
  18. 18. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  19. 19. La demande mondiale de blé dur devrait progresser de 0,7% par an soit + 3 Mt d’ici 2020Demande (Mt) 45 40 35 +0,7% 30 par an 25 20 15 Poursuite de la demande actuelle 10 D’ici 2020 : + 3 Mt 5 dont 50% de croissance liée au Maghreb 0 Source: CIC, recherche documentaire, entretiens experts, estimations Solving
  20. 20. La production mondiale de blé dur pourrait s’accroître de3Mt, soit l’équivalent de la hausse de la demande, mais… Impact potentiel des différents facteurs sur la production mondiale (Mt, à horizon 2020) 0,5 0,8 1 0,5 0,3 0,1 0,1 3,3 Poids majeur de l’innovation 3,0
  21. 21. … des facteurs limitants avec une forte probabilité mais à impacts limités Impact sur la Progrès production génétique Progrès techniques et conduite de cultures ConcurrenceImpact entre cultures +3.5 Mt fort PAC Nouveaux Disponibilité et coût des intrants producteurs -1 MtImpact Grenelle limité +0.5 Mt Urbanisation Climat Probabilité Probabilité Probabilité limitée d’occurrence forteSource: interviews, estimations et analyses Solving et groupe de projet
  22. 22. Au niveau mondial, l’enjeu de l’équilibre offre / demande repose principalement sur la capacité à produire Au niveau mondial  Progrès génétiqueOpportunités  Progrès techniques et conduite de cultures +4.8 Mt  Nouveaux producteurs  Concurrence entre cultures Menaces  La PAC - 1.8 Mt  Disponibilités et coûts des intrants
  23. 23. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  24. 24. Analyse de la compétitivité de la filière française Les risques Les atouts potentiels • Logistique et services • Concurrence des autres cultures • Qualité du blé dur et des • Financement de l’innovation produits • Divergence d’intérêts entre les • Potentiel de production maillons de la filière • Productivité • Contraintes réglementaires • Innovation/Recherche et • Compétitivité prix / Coût de développement production • Organisation et taille du dispositif commercial Sources : entretiens groupes de travail
  25. 25. Contexte : production de blé dur français est menacée au niveau qualité et quantitéImpact potentiel des différents facteurs de contexte sur la production française (Mt, à horizon 2020) 0.1 0.2 750 000 T menacées soit 1/3 de la production française 0.3 Production Française de blé dur 2.1 millions de tonnes 0.15 0.2 0.4 Étude prospective filière blé dur 2008 Mise à jour octobre 2010
  26. 26. Au niveau français, les facteurs « négatifs » ont une plus grande probabilité d’occurrence Impact sur la production Nouveaux producteurs Progrès génétique etImpact progrès technique + 0.2 Mt fort + 0.4 Mt Concurrences entre cultures RèglementationImpact Climat PAC - 0.75 Mt limité Probabilité Probabilité Probabilité limitée d’occurrence forte Source: interviews, estimations et analyses Solving et groupe de projet
  27. 27. Au niveau français,un gain potentiel de production de 28% dont près des 2/3 sont menacés Au niveau mondial Au niveau Français  Progrès génétique  Nouveaux producteursOpportu  Progrès techniques et Opportu  Progrès génétique et nités nités conduite de cultures technique+4.8 Mt +0.6 Mt  Nouveaux producteurs  Concurrence entre  La PAC cultures  RéglementationMenaces  La PAC Menaces  Concurrence entre- 1.8 Mt - 0.75  Disponibilités et coûts cultures Mt des intrants
  28. 28. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  29. 29. Principaux résultats de l’étude blé dur et conséquences pour la filière• Diagnostic du marché mondial• Diagnostic du marché français• Les hypothèses d’évolution de l’offre et de la demande au niveau mondial• Diagnostic de la filière française et hypothèses d’évolution de l’offre au niveau français• Le plan d’actions de la filière blé dur
  30. 30. Contexte : production de blé dur français est menacée au niveau qualité et quantitéImpact potentiel des différents facteurs de contexte sur la production française (Mt, à horizon 2020) 0.1 0.2 750 000 T menacées soit 1/3 de la production française 0.3 Production Française de blé dur 2.1 millions de tonnes 0.15 0.2 Volonté de maintenir la compétitivité de la filière blé 0.4 dur française Plan d’action de la filière Étude prospective filière blé dur 2008 Mise à jour octobre 2010
  31. 31. 2ème plan d’action de la filière blé dur 2009/2013• Élaboré par le comité de pilotage de la filière blé dur• 4 axes de travail : – Axe 1 : Augmenter et sécuriser la production de blé dur tout en maîtrisant ses coûts de production – Axe 2 : proposer des produits blé dur de haute qualité technologique, sanitaire et à haute valeur environnementale – Axe 3 : adapter l’organisation de marché en la rendant plus lisible – Axe 4 : Poursuivre les efforts de promotion de la filière blé dur
  32. 32. Exemples d’actions et projets de recherche mis en place depuis 2009 Janvier 2009 Janvier 2010 Janvier 2011 Janvier 2012 AXE 1 Projet GIE blé dur Sélectionner des « variétés de blé dur tolérantes auxvariétés productives fusarioses » et tolérantes aux problèmes agro- Projet GIE blé dur climatiques « Comprendre et maintenir la qualité récurrents technologique des blés durs » AXE 1Relancer les travaux de recherche pour Projet R et DINNOV’BLE DUR Projet CASDAR lever les verrousagronomiques sur les « Conception et évaluation d’itinéraires « itinéraires techniques de technniques HPEE » techniques 13 partenaires de la filière blé dur innovants » production
  33. 33. Exemples d’actions et projets de recherche mis en place depuis 2009 Janvier 2009 Janvier 2010 Janvier 2011 Janvier 2012 AXE 2 Projet R et DINNOV’BLE DUR Projet CASDARProposer des « produits « Conception et évaluation d’itinéraires « itinéraires blé dur » de haute technniques HPEE » techniquesqualité technologique, 13 partenaires de la filière blé dur innovants » sanitaire et à haute valeur environnementale AXE 3 Groupe de travail Intervention JournéeAdapter lorganisation « organisation de la mise en filière blé de marché marché » dur 2011 en la rendant plus lisible Animé par Gilles Girault (Agralys)

×