Mise en réseau et partage de données agronomiques - Etat de l'art
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Mise en réseau et partage de données agronomiques - Etat de l'art

on

  • 575 views

William Gairin et Antoine Soullié présentent un état de l'art sur la mise en réseau et le partage de données agronomique.

William Gairin et Antoine Soullié présentent un état de l'art sur la mise en réseau et le partage de données agronomique.

Statistics

Views

Total Views
575
Views on SlideShare
558
Embed Views
17

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 17

http://www.rencontres-qalimediterranee.fr 17

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Mise en réseau et partage de données agronomiques - Etat de l'art Mise en réseau et partage de données agronomiques - Etat de l'art Presentation Transcript

  • William Gairin 5 novembre 2010 Antoine Soullié Mise en réseau et partage de données agronomiques !mardi 2 novembre 2010
  • Introduction La tour de Babel et la confusion des langues Se comprendre Savoir où trouver l’information "mardi 2 novembre 2010
  • Introduction Quels besoins aujourd’hui pour la filière agri/agro ? • Différents acteurs qui doivent se comprendre pour gérer au mieux leurs activités (agriculteurs, IAA, UE, etc.) • Domaine de traçabilité #mardi 2 novembre 2010
  • Plan de la présentation Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Des normes pour mieux se comprendre Les solutions de mise en réseau de données agronomiques Conclusion $mardi 2 novembre 2010
  • Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Quels acteurs et quelles données ? Observations &()* &./012-*32/ Déclarations PAC ou MAAP Innovation Fourniture Machines 931:3/1:3 Traçabilité Conseils Réglementations ;:,</356 &./012-*2/3 4)58*2*5 Conseils 4)5*,)1356 &+,- ,70)05*/,8+35 Traçabilité Réglementations %mardi 2 novembre 2010
  • Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Quels acteurs et quelles données ? &()* &./012-*32/ 931:3/1:3 ;:,</356 &./012-*2/3 4)58*2*5 4)5*,)1356 &+,- ,70)05*/,8+35 ! Des acteurs qui doivent se comprendre %mardi 2 novembre 2010
  • Plan de la présentation Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Des normes pour mieux se comprendre Les solutions de mise en réseau de données agronomiques Conclusion =mardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Intérêt de la normalisation • Construction de la normalisation • un vocabulaire commun • des messages structurés • des scénarios d’échanges • des moyens de communication ! Gestion des flux de données plus rationnelle ! Gain économique >mardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Quelques normes pour les agros... • AgroEDI : pour les données techniques de production (France) • AgroXML : description de données techniques de production pour tous les acteurs de la filière agro (Allemagne) • ISOBUS : transmission d’informations pour les machines agricoles • ADED / ADIS : normes ISO pour les équipements fixes de l’exploitation (processus, gestion, etc.) et données agricoles (Pays-Bas) • ASDAC : usage pour traçabilité et comptabilité (Belgique) ?mardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Focus sur une norme : AgroXML • AgroXML, une norme pour tous les échanges de données que l’agriculteur peut avoir à faire (machines, SI pour l’exploitation, fournisseurs, acheteurs, etc.) • Basée sur le langage XML (eXtended Markup Language) : intéropérabilité avec d’autres normes • Une norme dynamique : des extensions en développement selon les types de cultures @Amardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Un exemple de structure de norme : AgroXML Q(2/1356G BBBC,./(D-C73 :EFGHHBBBC,./(372C)3*H<,501H%HI-(1JKLK!K,./(MNOCF7P @@mardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Un exemple de structure de norme : AgroXML </xsd:annotation> ! ! <xsd:sequence minOccurs="0"> ! ! ! <xsd:element ref="Definition"> ! ! ! ! <xsd:annotation> ! ! ! ! ! <xsd:documentation>This element in a dictionary entry contains the actual definition. </xsd:documentation> ! ! ! ! </xsd:annotation> ! ! ! </xsd:element> ! ! </xsd:sequence> ! ! <xsd:attributeGroup ref="xlink:simpleLink"> ! ! ! <xsd:annotation> ! ! ! ! <xsd:documentation xml:lang="en">A non-identified reference to a remote entry in this dictionary, to be used when this entry need not be identified to allow external references to this specific entry. The remote entry referenced will usually be in a dictionary in the same XML document. This element will usually be used in dictionaries that are inside of another dictionary. </xsd:documentation> ! ! ! </xsd:annotation> Q(2/1356G BBBC,./(D-C73 :EFGHHBBBC,./(372C)3*H<,501H%HI-(1JKLK!K,./(MNOCF7P @@mardi 2 novembre 2010
  • Des normes pour mieux se comprendre Échanger pour partager des données !"#$%& &()* ()$*%+,+-*&#*.$ &./012-*32/ 4)5*,)1356 ,70)05*/,8+35 R(/3 &FF-01,8()56H64)*3/P,135 R(/3 &()* 931:3/1:3 4)58*2*5 ;:,</356 &./012-*2/3 @!mardi 2 novembre 2010
  • Plan de la présentation Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Des normes pour mieux se comprendre Les solutions de mise en réseau de données agronomiques Conclusion @"mardi 2 novembre 2010
  • Les solutions de mises en réseaux de données agronomiques Quelques exemples de solutions pour les EDI• Administratives &()* &./012-*32/ •Règlementation : INAO, diffusion de cahier des charges d’AOC et certifications, textes législatifs (Légifrance) 931:3/1:3 •Base des produits phytosanitaires autorisés : e-phy ;:,</356 &./012-*2/3 4)58*2*5 4)5*,)1356 &+,- ,70)05*/,8+35 @#mardi 2 novembre 2010
  • Les solutions de mises en réseaux de données agronomiques Quelques exemples de solutions pour les EDI • Observations • Plan Ecophyto &()* &./012-*32/ 2018 : Observatoire des Résidus de Pesticides (ORP) 931:3/1:3 • Cartographie intéractive Géoïdd ;:,</356 France (SOeS) : &./012-*2/3 4)58*2*5 développement durable (CORINE Land Cover…) 4)5*,)1356 &+,- ,70)05*/,8+35 @#mardi 2 novembre 2010
  • Les solutions de mises en réseaux de données agronomiques Quelques exemples de solutions pour les EDI &()* &./012-*32/ 931:3/1:3 ;:,</356 &./012-*2/3 4)58*2*5 4)5*,)1356 &+,- ,70)05*/,8+35 @#mardi 2 novembre 2010
  • Les solutions de mises en réseaux de données agronomiquesLes instituts techniques (réseau ACTA) : relais informatifs • ITE (Institut Technique de l’élevage) : un exemple de traçabilité • Intégration au SIE processus commande boucles bovines : arrivée identification électronique • Projet basé sur le XML et les Webservices • CETIOM (Centre technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains) •Liste variétés (BDD Olévov@r), fertilisants… •Service de mise en alerte des ravageurs : proPlant expert 15mardi 2 novembre 2010
  • Plan de la présentation Les échanges de données dans la filière agro : quelles informations ? Quels acteurs ? Des normes pour mieux se comprendre Les solutions de mise en réseau de données agronomiques Conclusion @%mardi 2 novembre 2010
  • Bilan • Nécessité de se comprendre • Des normes existantes pour la filière agro, à choisir selon les types d’échanges (instructions pour les machines, traçabilité, gestion de l’exploitation, etc.) • Interopérabilité partielle des normes (à base d’XML) • Mutualisation des données • Des BDD disponibles mais beaucoup restent en accès restreint • Eclatement des BDD disponibles 17mardi 2 novembre 2010
  • Tendances et perspectives • Des initiatives de normes communes... mais pas forcément relayées à l’international ‣ Comment donner une dynamique internationale pour un langage commun ? • Perspectives des réseaux sociaux ‣ Comment valoriser les données sur les réseaux sociaux ? 18mardi 2 novembre 2010
  • William Gairin 5 novembre 2010 Antoine Soullié Merci de votre attention 19mardi 2 novembre 2010