• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Mieux comprendre la retraite...
 

Mieux comprendre la retraite...

on

  • 2,781 views

Quelques "slides pédagogiques" pour mieux comprendre le système de la retraite en France, par le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne.

Quelques "slides pédagogiques" pour mieux comprendre le système de la retraite en France, par le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne.

Statistics

Views

Total Views
2,781
Views on SlideShare
2,439
Embed Views
342

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

4 Embeds 342

http://www.parlons-en-ensemble.com 296
http://www.parlons-jeunes.com 39
url_unknown 6
http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Mieux comprendre la retraite... Mieux comprendre la retraite... Presentation Transcript

    • LA RETRAITE : POUR COMPRENDRE LE MECANISME Votre retraite se prépare dès maintenant!
      • 86% des français sont inquiets à propos de leur retraite
      • 80% des français pensent qu’ils sont mal ou très mal informés sur les retraites
      • CONCRÈTEMENT : 1 retraite/10 n’est plus financée
      • 1 français sur 4 a plus de 60 ans aujourd’hui…Demain ce sera 1 sur 3 !
      • Le nombre de retraités a doublé en 20 ans ! de 9 Millions en 1990 à 18 Millions en 2010
      • Nous gagnons 1 trimestre tous les ans
      • 1 bébé sur 2 sera centenaire !
      • Les nouvelles générations seront aussi longtemps en retraite qu’en activité
      • Les actifs d’aujourd’hui paient pour les retraités d’aujourd’hui !
      QUELQUES CONSTATS . . . Préparer sa retraite, ce n’est pas obligatoire : c’est juste indispensable !
    • NOTIONS DE BASE… 1
    •  
    • LES INFORMATIONS ADRESSEES AUX FRANCAIS DEPUIS LA REFORME DE 2007 RIS R elevé I ndividuel de S ituation EIG E stimation I ndicative G lobale À partir de 2011 Adressé à chaque Assuré l’année de ses 35, 40 ans Adressée l’année de ses 45 ans (depuis loi 2010) Puis tous les 5 ans jusqu’au départ à la retraite
    • INFORMATIONS RELEVES DE CARRIERE Source : Conseil d’Orientation des Retraites
    • INFORMATIONS RELEVES DE CARRIERE Source : Conseil d’Orientation des Retraites
      • Âge légal
      • Âge à partir duquel un assuré est en droit de partir à la retraite.
      • Depuis la réforme des retraites 2010, l’âge légal de départ en retraite augmente progressivement, dans la plupart des régimes, pour passer de 60 ans à 62 ans, selon la date de naissance de l’assuré : AGIRC
      • Association Générale des Institutions de Retraites des Cadres . C’est le régime de retraite complémentaire par points obligatoire des salariés cadres.
      • . ARRCO
      • Association des Régimes de Retraite Complémentaire des Salariés. C’est le régime de retraite complémentaire par points obligatoire de tous les salariés (cadres ou non cadres).
      • Assuré
      • Personne affiliée à un régime de Sécurité sociale. L'exercice d'une activité professionnelle déclarée entraîne obligatoirement l'affiliation à un régime de Sécurité sociale.
      • Caisse de retraite
      • Organisme gérant un ou plusieurs régimes de retraite.
      • Capitalisation
      • Système de placement financier dont les intérêts ne sont pas versés périodiquement au bénéficiaire, mais transformés en capital pour produire à leur tour des intérêts jusqu'à l'échéance du contrat de placement..
      • La capitalisation est un moyen incontournable pour compléter la retraite issue des régimes obligatoires.
      • Conjoint
      • Personne officiellement unie à une autre.
      • D'une manière générale, sur le plan de la retraite, seul le conjoint "marié" a des droits. Il est effectivement le seul à pouvoir bénéficier des droits de réversion de son époux (se).
      • Cotisation
      • Contribution versée périodiquement par l'assuré et/ou son employeur. Les cotisations sociales permettent de financer les prestations sociales, dont font partie les retraites.
      • Décote
      • Minoration appliquée au montant de la pension d'un assuré qui choisit de liquider ses droits à la retraite avant d'avoir atteint la durée de cotisation nécessaire, ou l'âge requis, pour bénéficier d'une pension de retraite à taux plein .
      • Estimation indicative globale
      • Ce document récapitule l’ensemble des droits obtenus dans les différents régimes de retraite obligatoire et donne également une estimation du montant de la retraite. A partir de 2010, l’estimation indicative globale sera adressée aux assurés atteignant 55 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à leur départ en retraite
      LEXIQUE…
      • .
      • Pension de retraite
      • Prestation viagère versée à un assuré en contrepartie de cotisations.
      • Pension de réversion
      • Pension versée, sous conditions, au conjoint survivant d'un assuré qui avait acquis des droits à une pension de vieillesse.
      • Plafond de la Sécurité sociale
      • Référence souvent utilisée pour déterminer la base de calcul des cotisations sociales.
      • La plafond annuel de la Sécurité sociale en 2010 est de 34 620 €. Point
      • Unité de calcul de la retraite dans certains régimes de retraite où les cotisations permettent d'acquérir des points.
      • La plupart des régimes complémentaires utilisent le système des points. Les régimes de base utilisent plutôt le système des trimestres.
      • Régime complémentaire
      • Deuxième niveau de retraite obligatoire complétant le régime de retraite de base.
      • Régime de base
      • Premier niveau de retraite obligatoire.
      • La pension annuelle de la retraite de base des salariés est limitée à 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale, soit à 17 310 € en 2010 (1 442 € par mois).
      • Régime de retraite
      • Dispositif de retraite pour une population spécifique (par exemple le régime des salariés, le régime des fonctionnaires, le régime des professions libérales...).
      • Relevé de carrière
      • Document récapitulant la carrière d'un assuré au regard de ses droits à la retraite. .
      • Relevé de situation individuelle
      • Ce document récapitule l’ensemble des droits obtenus dans les différents régimes de retraite obligatoires.
      • Le relevé de situation individuelle est envoyé chaque année aux personnes âgées de 35, 40, 45 et 50 ans.
      • Répartition
      • Mode d'organisation des systèmes de retraite fondé sur la solidarité entre générations. Les cotisations versées par les actifs au titre de l'assurance vieillesse servent immédiatement à payer les retraites.
      • Trimestre
      • Unité servant au calcul de la durée d'assurance dans la plupart des régimes de retraite obligatoire. .
      • Valeur du point
      • Valeur, en euros, qui permet de calculer le montant de la retraite de l'assuré dans un régime par points.
      • La valeur du point diffère selon les régimes de retraite, elle est généralement revalorisée chaque année, au premier avril, selon l’augmentation moyenne des prix (hors tabac) par rapport à l'année précédente. Pour le calcul de la pension, la valeur du point retenue est celle en vigueur au moment de la liquidation des droits.
    • LE SYSTÈME PAR RÉPARTITION… 2
    • LE SYSTÈME PAR RÉPARTITION…… CAPITALISATION REPARTITION FACULTATIF SOLUTIONS SUPPLÉMENTAIRES Individuelles ou collectives RETRAITES COMPLÉMENTAIRES ARRCO-AGIRC RETRAITE DE BASE « retraite de la Sécurité Sociale » OBLIGATOIRE Pourquoi les prestations des 2 premiers étages vont baisser dans les prochaines années ?
    • UN SYSTÈME PAR RÉPARTITION…… Le rapport actifs/retraités en chute libre pour les salariés 4 actifs 1 retraité 1960 1,4 actifs 1 retraité 2010 1 retraité 2050 Source INSEE 0,8 actifs La problématique est très simple
    • La problématique est très simple UN SYSTÈME PAR RÉPARTITION…… BAISSE HAUSSE COTISATIONS NOMBRE DE RETRAITES Quelles solutions pour verser demain le même niveau de retraite qu’aujourd’hui ?
    • UN SYSTÈME PAR RÉPARTITION…… QUELLES SOLUTIONS POUR VERSER DEMAIN LE MÊME NIVEAU DE RETRAITE QU’AUJOURD’HUI ? 1- AUGMENTER LES COTISATIONS ? 2 - BAISSER LES RETRAITES ? 3 - CHANGER LES REGLES DU JEU ? IL FAUDRAIT LES AUGMENTER DE 50% IL FAUDRAIT LES BAISSER DE 40% RÉFORME BALLADUR EN 1993 RÉFORME FILLON EN 2003 RÉFORME 2010 INSUFFISANT
    • ……… POUR DEMAIN UN R É GIME OBLIGATOIRE INSUFFISANT… 3
    • COMMENT EST CALCULÉE LA RETRAITE DE BASE ? UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN
      • 50% (Taux plein) de la moyenne des salaires des 25 meilleures années (10 derniers avant 1993) limitée au Plafond Annuel de la Sécurité Sociale
      • A condition d’avoir validé 164 trimestres (2012) et 166 prévus à Horizon 2020 (et 41,5 années de cotisations)
      PASS 2011 = 35 352€ SINON DÉCOTE DE 0,625% sur le taux plein par trimestre manquant
      • A condition d’avoir validé 164 trimestres (2012) et 166 prévus à Horizon 2020
      • Le Taux plein est automatiquement acquis à 67 ans
      • Age minimum pour toucher la retraite de base à taux plein
      Même si trimestres < à 162 A condition d’avoir 164 trimestres validés 62 ANS
    • COMMENT EST CALCULÉE LA RETRAITE DE BASE ? UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN
      • La retraite de base ne peut donc pas être supérieure à 50% du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale soit :
      17 676€ MAXI/AN pour 2011soit 4 419€/Trim. En pratique ce taux n’est que rarement atteint : taux réel actuel à 43% - Taux de revalorisation des salaires indexé sur l’évolution des prix (Hors tabac) - Taux de revalorisation du PASS indexé sur l’évolution des salaires Explications
      • 3- Mr SM a gagné en moyenne 30 000€ sur les 25 meilleures années et il lui manque 8 trimestres pour partir à 62 ans
      • Décote de 0,625%/trimestres manquants : 0,625%x8= 5%
      • Retraite de base : 30 000€ x (50%-5%) = 13 500€ (3 375/trimestre)
      • - au lieu de 15 000€ si taux plein-
      UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN 1- Mr FF a gagné en moyenne 25 000€ sur les 25 meilleures années  Sa retraite de base est de 25 000 x 50% = 12 500€/an (3 125/trimestre) 2- Mr CV a gagné en moyenne 70 000€ sur les 25 meilleures années  Sa retraite de base est de 35 352€ x 50% = 17 676€/an (4 419/trimestre) Limitation PASS DES EXEMPLES POUR Y VOIR PLUS CLAIR DANS LA RETRAITE DE BASE
    • UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE COMMENT ÇA MARCHE ? BASE AGIRC ARRCO 2 Caisses Cadres Salariés + Cadres En Phase Active A la retraite Cotisations = Points Prix du Point = Salaire de référence ARRCO 2010 AGIRC 2010 Points = Prix du Point = Valeur de service ARRCO 2010 AGIRC 2010 14,407 € 5,0249 € 1,1884€ 0,4216 €
    • UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN LES FAILLES DU RÉGIME COMPLÉMENTAIRE PAR POINT Le prix d’achat (salaire de référence) augmente beaucoup plus vite que le prix à la vente (valeur de service) ÉVOLUTION DU POINT ARRCO-AGIRC A L’ACHAT A LA VENTE 2010/2009 +1,30% +0,72% A L’ACHAT ARRCO 2010/1993 +50% +100% AGIRC ÂGE DE DÉPART À LA RETRAITE POUR LA COMPLÉMENTAIRE : TOUJOURS 65 ANS AGFF – Association pour la Gestion du Fond de Financement de l’ARRCO et de l’AGIRC – Prend en charge le surcoût pour les départs à 60 ans du régime de base
    • UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN LA RETRAITE DE RÉVERSION BASE
      • 54% de la pension du conjoint décédé
      • Avoir au moins 55 ans
      • Revenus inférieurs à 18 429€/an soit 1 536€/mois
      • Uniquement pour les couples mariés
      • Prorata conjoint survivant si plusieurs mariages
      COMPLÉMENTAIRE
      • 60% des droits du conjoint décédé
      • Âge mini : ARRCO 55 ans- AGIRC 60 ans
      • Uniquement si non remariage
      Net
    • UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN À PROPOS DU TAUX DE REMPLACEMENT………..
      • PLUS LE SALAIRE AUGMENTE……PLUS LE TAUX DIMINUE
      • (Retraite de base plafonnée au PASS)
      PENSION MOYENNE EN 2008 (Base + Complémentaire)* 1 122€ = HOMMES 1 426€ FEMMES 825€ * Source INSEE 2008 PAR MOIS
    • Retraite- Comparaison Public/Privé UN RÉGIME OBLIGATOIRE.. INSUFFISANT POUR DEMAIN FONCTIONNAIRES SALARIÉ DU PRIVÉ AGE LÉGAL DE LA RETRAITE 50 ans, 55 ans, 60 ans OUI OUI - Bonifications pour : - Services Hors Europe - Service Outre mer etc.. NON POSSIBILITÉ D'UNE RETRAITE ANTICIPÉE POUR LES PARENTS DE 3 ENFANTS OUI NON DISTRIBUTION DE TRIMESTRES GRATUITS &quot;hors bonifications familiales&quot; RÉVERSION OUI 75% du dernier Salaire pour une carrière complète COTISATIONS SALARIÉS Aucune condition d'âge Aucune condition de ressources À partir de 55 ans Sous conditions de ressources NIVEAU DE RETRAITE GARANTI 7,85% du dernier salaire de base (et 5% sur une fraction des primes) 10,55% de l'ensemble de la rémunération 60 ans Régime de base 25 meilleures années Régime complémentaire Ensemble de la carrière BASE DE CALCUL DE LA PENSION 6 derniers mois de traitement
    • UN RÉGIME OBLIGATOIRE… INSUFFISANT POUR DEMAIN LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS DE LA RÉFORME 2010
      • Âge légal : passe de 60 à 62 ans pour les salariés nés après 1956
        • À partir de 07/2011 évolution progressive de 4 mois par classe d’âge
      • L’Âge du taux plein : passe de 65 à 67 ans
      • Assures atteints d’une incapacité mini de 10% : départ à 60 ans sans décote
      • Début du travail à 17 ans (16 avant) : départ possible à 60 ans si durée de cotisation atteinte
      • Mères nées entre le 01/07/55 & le 31/12/55 ayant 3 enfants et plus : maintient du taux plein à 65 ans
      • Fonctionnaires : suppression de retraite après 15 ans de service si + de 3 enfants et taux de cotisation passe de 7,85% à 10,55% progressivement sur 10 ans
      • Organisation en 2013 d’une «réflexion Nationale» par COR
      • (Comité Organisation de la Retraite)
      ET AUSSI Sortie en capital permise a la retraite sur le Plan Epargne Retraite Populaire À hauteur de 20% du capital Déblocage anticipé possible en cas de : - Décès du conjoint - Surendettement 3
    • … POUR COMPLÉTER SES REVENUS À LA RETRAITE 5 UN SYSTÈME PAR CAPITALISATION…
      • Comment assurer son propre avenir , subvenir à ses besoins ?
      • Comment assurer l’avenir de ses enfants , les soutenir ?
      • Comment faire fructifier son capital sans risque ?
      • Comment transmettre son capital ?
      • Préparer sa retraite en vue de disposer d’un capital
      • Préparer sa retraite en vue de disposer de revenus complémentaires
      • Investir dans l’immobilier locatif pour percevoir des compléments de revenus
      • Percevoir immédiatement les revenus de son capital
      QUELQUES SOLUTIONS…
    • Effort mensuel de cotisation pour obtenir a 65 ans un revenu complémentaire à vie de 100€ en fonction de l’âge actuel* 25 ANS 30 ANS 35 ANS 40 ANS 45 ANS 50 ANS 55 ANS 20€ 25€ 33€ 45€ 66€ 95€ 160€ Plus on Commence jeune plus l’effort d’épargne mensuel est faible *simulation réalisée avec barème Predica au 10/2010, PAB 3,5% net/an, Revalorisation cotisation 2%/an, Rente individuelle, taux technique 2% DISPOSER DE REVENUS COMPLEMENTAIRES… DEMONSTRATION
        • Un salarié, non cadre, âgé aujourd’hui de 35 ans avec un
        • revenu moyen de 24 000 € soit 2 000€/mois toucherait en 2040
        • au moment de sa retraite 700 €/mois
        • (en euros constants au titre du régime de base
        • + complémentaire)
        • En cotisant 10,55 % + 15,60 % patronal sur son salaire brut
        • *Selon barème rente Predica avec une épargne valorisée à 3,50% net, taux technique de 2%
        • S’il cotise sur un support par capitalisation 3% sur son salaire
        • net (soit 60 €/mois) tous les mois pendant 30 ans
        • Au moment de sa retraite (65 ans) il touchera un
        • complément de revenu à vie d’environ 180* €/mois
        • soit presque 1/4 de sa retraite !
      DISPOSER DE REVENUS COMPLEMENTAIRES… DEMONSTRATION
    • … contactez nos conseillers en agence POUR DES SOLUTIONS GLOBALES ET PERSONNALISÉES…