MANAGEMENT 2.0 = Olivier Baudry, Dir. Associé BeBetter&Co sur paris 2.0
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

MANAGEMENT 2.0 = Olivier Baudry, Dir. Associé BeBetter&Co sur paris 2.0

on

  • 2,465 views

Journée ENTREPRISE 2.0 du jeudi 11 mars 2010 lors de PARIS 2.0 = "Un nouveau mode de gouvernance : une entreprise des réseaux" ...

Journée ENTREPRISE 2.0 du jeudi 11 mars 2010 lors de PARIS 2.0 = "Un nouveau mode de gouvernance : une entreprise des réseaux"

Toutes les tables rondes en video = www.vimeo.com/parisdeuxzero
+ programme complet = paris20.PSST.pro

Tables rondes dans le THEATRE animées par jérémy dumont de pourquoi tu cours

THEME = Les managers de demain face a l'autonomisation collective : comment est il possible aujourd'hui de permettre a chacun d'être responsable, autonome et performant seul et en groupe ?
- André-Benoît de JAEGERE, Directeur associé responsable de l'Innovation et du Développement de Capgemini Consulting
- Jean-François Caenen, Directeur des Technologies de Cap Gemini France
- Alexandre Mallard, Sociologue a l’Ecole des Mines de Paris
- Olivier Baudry, Dir. Associé BeBetter&Co
- Dominique Sciamma, Directeur "Systèmes et Objets Interactifs" Strate Collège Designers

Statistics

Views

Total Views
2,465
Views on SlideShare
2,444
Embed Views
21

Actions

Likes
3
Downloads
28
Comments
0

4 Embeds 21

http://www.slideshare.net 18
http://blog.slideshare.net 1
http://www.lmodules.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

MANAGEMENT 2.0 = Olivier Baudry, Dir. Associé BeBetter&Co sur paris 2.0 MANAGEMENT 2.0 = Olivier Baudry, Dir. Associé BeBetter&Co sur paris 2.0 Presentation Transcript

  • Le 11Mars 2010 Olivier Baudry [email_address] Intervention à Paris 2.0 Comment est-il possible de permettre à chacun d’être responsable, autonome et performant seul et en groupe? Créer du sens et de la valeur par le co-développement
  • Permettre à chacun d’être responsable, autonome et performant nécessite, en amont, de préciser les cadres d’action porteurs de sens
      • La performance ne peut être pensée comme la conséquence directe de l’empowerment : donner des responsabilité et de l’autonomie ne suffit pas
      • Qu’elle soit financière, économique, sociétale ou artistique, la performance est un construit social
      • Il n’est pas possible d’être performant seul dans la mesure où la performance et le sens qu’on lui confère sont le résultat d’une appartenance communautaire
      • En revanche, la performance peut être individuelle mais les normes, les standards auxquels se rattachent cette performance sont d’essence collective
    Communauté Performance Autonomie Responsabilité Cadre d’action porteur de sens
  • Lorsque l’environnement devient turbulent les cadres communautaires porteurs de sens se dés-imbriquent Social Organisation Métier Imbrication des cadres porteurs de sens dans un environnement stable Social Organisation Métier Dés-imbrication des cadres porteurs de sens dans un environnement turbulent
      • Dans ce contexte, la question devient comment créer des cadres communautaires porteurs de sens qui sont susceptibles de légitimer des normes de performance et d’en favoriser la réalisation ?
    Dans un environnement turbulent, réaligner les cadres collectifs porteurs de sens nécessite de se positionner dans un cadre communautaire plus structuré que le « social » et plus large que l’organisation : son écosystème. Individu Individu Individu
  • Niveau économique Niveau communautaire Niveau identitaire DES BESOINS DES OBJECTIFS DES BUTS Atteint Vécu Implication réelle Fixé Nécessaire Implication voulu COOPERATION APPARTENANCE ENGAGEMENT La démarche retenue doit donc à la fois emprunter au contractualisme de l’organisation individualiste mais aussi au communautarisme de l’organisation tribale Se limiter au contractualisme de l’organisation individualiste pour ré-imbriquer les cadres porteurs de sens peut s’avérer insuffisant + = Cadres collectifs et communautaires d’interprétation SENS
  • Prendre en compte les attentes de son écosystème permet aux organisations de recomposer ses liens communautaires
      • La démarche retenue doit permettre de confronter les objectifs de l’organisation aux attentes des parties prenantes qui constituent son écosystème
      • Cette confrontation permet non seulement de mettre en cohérence les objectifs de l’organisation avec les attentes de son écosystème mais permet aussi, dans le même temps, les ajustements nécessaires au recentrage du sens collectif organisationnel et métier
      • Une fois ré-imbriquée, ces deux cadres collectifs porteurs de sens constituent à nouveau des cadres interprétatifs homogènes pour l’action individuelle
    In fine, cette démarche doit permettre aux équipes de renouer avec les cadres communautaires qui leur permettent de donner un sens aux normes de performance et à leurs objectifs qui, de facto, se transforment en buts Salariés Clients Prestataires Société Civile Organisation Métier Indiv. Etat Actionnaires
  • Développement en faveur de l’organisation Co-développement de l’organisation et de ses parties prenantes Développement aux seuls bénéfices de l’organisation Evolution de la création de valeur(s) Part des ressources issues des parties prenantes autres que le management de l’organisation. Taille du cercle = intensité des échanges La démarche retenue, loin de se limiter à une confrontation, doit conduire les organisations à se mettre à l’écoute de leur écosystème
    • Plus l’organisation s’inscrit dans une logique de co-développement, plus elle favorise :
    • l’imbrication pérenne et continu de ses cadres collectifs porteurs de sens
    • la création de valeur(s) et son optimisation à ses bornes et aux bornes de son écosystème
    Qualité de la prise en compte des attentes des parties prenantes Rentabilité économique et financière Reporting Dialogue Ecoute 2 1 3 Durabilité Différenciation Attractivité
  • Créativité Cohésion Notre développons les cadres de sens via l’écosystème dans une démarche itérative de sondage, d’amplification et d’alignement L’objectif est de travailler le sens en élargissant progressivement le cercle des parties prenantes prises en compte dans la démarche stratégique. La démarche de travail proposée donne lieu à un apprentissage en double boucle. Cette démarche commence par une phase de « dégel » de l’ancien cadre d’action et aboutit à une phase de regel, une fois le nouveau cadre d’action posé. L’amplification passe par la mobilisation des réseaux sociaux et utilise des outils web 2.0 Ecoute Créativité Cohésion Cohésion Ecoute Créativité DEGEL REGEL Sonder Amplifier Aligner Sonder Amplifier Aligner
    • Le métier de BeBetter&Co est le résultat de l’association inédite entre trois expertises métier :
    • Les études / Diagnostics
    • Le marketing / Génération d’idées
    • La conduite du changement /l’alignement stratégique
    • Ces trois expertises métier sont regroupées
    • au sein des trois pôles :
    • Ecoute
    • Créativité
    • Cohésion
    • L’association de ces trois pôles donne corps au métier de BeBetter&Co : la création de sens et de valeur(s) par le co-développement.
    La proposition de valeur de BeBetter&Co s’appuie sur l’alliance de trois métiers Nous avons la conviction qu’un conseil riche et porteur de résultats tangibles doit pouvoir se nourrir de l’interdisciplinarité, de l’analyse à la mise en œuvre, dans une démarche dynamique pour une chaîne de valeur solide et maîtrisée.
  • Le 11Mars 2010 Olivier Baudry [email_address] Intervention à Paris 2.0 Comment est-il possible de permettre à chacun d’être responsable, autonome et performant seul et en groupe? Créer du sens et de la valeur par le co-développement