Communautes 2.0 - Partie 3 : Marketing 2.0

971 views
882 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
971
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
44
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Communautes 2.0 - Partie 3 : Marketing 2.0

  1. 1. PARTIE 3 MARKETING 2.0
  2. 2. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 MARKETING 1.0 MARKETING 2.0 Une offre conçue à un prix acceptable Une offre conçue à un prix juste AVEC POUR les consommateurs en fonction les usagers afin d’être approprié aux de leurs besoins. attentes de chacun
  3. 3. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 Le marketing 2.0 signe tout d’abord la fin d’un marketing qui considérait l’ensemble des consommateurs comme une masse homogène, l’évolution vers un marketing prenant en compte les singularités, ayant conscience de la pluralité des publics, un marketing affinitaire. (3-1 : le marketing affinitaire) Surtout, le marketing 2.0 encourage l’intervention du consommateur dans la conception de l’offre qui lui est adressée (3-2 : le marketing participatif) et va même jusqu’à faire appel à celui-ci dans l’élaboration du mix-marketing (3-3 : le marketing approprié). Se dirige-t-on vers une complète autonomisation des consommateurs/producteurs, vers une désintermédiation du marché ? (3-4 : vers l’autonomisation collective)
  4. 4. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-1. le marketing affinitaire 3-2. le marketing participatif 3-3. le marketing approprié 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  5. 5. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-1. le marketing affinitaire
  6. 6. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-1. le marketing affinitaire 3-11. marketing identitaire 3-12. une segmentation socioculturelle 3-13. des valeurs qui me parlent
  7. 7. 3-11. marketing identitaire GE Money Bank propose des solutions de financement « au féminin » pour une cible qui a des besoins et un mode de vie spécifiques. 3-1. le marketing affinitaire
  8. 8. 3-11. marketing identitaire GQ un magasine masculin généraliste qui s’adresse aux hommes âgés entre 25 et 40 ans 3-1. le marketing affinitaire
  9. 9. 3-11. marketing identitaire Les banques s’adressent au jeunes via des opérations de co-branding : la Société Générale et Universal Music avec une carte bleue facilitant l’achat de musique en ligne, La Banque Postale et la SNCF pour des réductions sur les voyages en train. 3-1. le marketing affinitaire
  10. 10. 3-11. marketing identitaire SFR s’allie avec la mini série déjantée Les Têtes à Claques pour toucher un public jeune… ça va ouatcher ! 3-1. le marketing affinitaire
  11. 11. 3-11. marketing identitaire Dove s’adresse clairement à la catégorie « senior » de ses clientes en choisissant de mettre en scène des femmes âgées dans ses publicités en lieu et place des habituelles jeunes mannequins. 3-1. le marketing affinitaire
  12. 12. 3-12. une segmentation socioculturelle Coast capital s’adresse aux couples en leur proposant des services à leur mesure. 3-1. le marketing affinitaire
  13. 13. 3-12. une segmentation socioculturelle Le ClubMed décline son offre selon les profils de voyageurs : familles, séniors, aventuriers… 3-1. le marketing affinitaire
  14. 14. 3-12. une segmentation socioculturelle L'Arab Cola, parfait exemple de marketing ethnique, est un cola alternatif lancé en 2002 par une entreprise localisée à Nice. Il se veut le "cola du monde arabe" et cible les consommateurs arabes de France et d'ailleurs. 3-1. le marketing affinitaire
  15. 15. 3-12. une segmentation socioculturelle MacDonald’s propose à ses consommateurs Indiens une gamme de produits inspirés des recettes locales. 3-1. le marketing affinitaire
  16. 16. 3-13. des valeurs qui me parlent Leroy Merlin cible un public sensibilisé aux problématiques environnementales. 3-1. le marketing affinitaire
  17. 17. 3-13. des valeurs qui me parlent La Société Générale propose une carte de retraire « caritative » qui permet de reverser un pourcentage des achats à la Croix Rouge. 3-1. le marketing affinitaire
  18. 18. 3-13. des valeurs qui me parlent Danone et Carrefour sont à l’initiative d’une journée caritative au bénéfice des Restos du Cœur : pour 5 produits Danone achetés chez Carrefour, 1 repas offert aux Restos du Cœur. 3-1. le marketing affinitaire
  19. 19. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-2. le marketing participatif
  20. 20. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-2. le marketing participatif 3-21. la remontée d’information à la marque 3-22. le consommateur choisit 3-23. le consommateur expert 3-24. la création participative
  21. 21. 3-21. la remontée d’information à la marque En se basant sur les informations communiquées par ses usagers, Epson propose un service en ligne qui estime l’offre la mieux adaptée à chaque profil. 3-2. le marketing participatif
  22. 22. 3-21. la remontée d’information à la marque Le site Starbucks Cofee At Home permet aux consommateurs de découvrir quel produit correspond le mieux à leurs goûts au sein de la gamme de cafés proposés par la marque. 3-2. le marketing participatif
  23. 23. 3-22. le consommateur choisit Dell Ideastorm, plateforme d’échange d’idées et de vote concernant les futurs produits Dell. 3-2. le marketing participatif
  24. 24. 3-22. le consommateur choisit Sur ImagineTGV, les clients proposent leurs idées pour enrichir les services à bord du train, dont certaines voient le jour comme en témoigne l’adoption du Wifi dans les TGV, sur proposition d’un internaute. 3-2. le marketing participatif
  25. 25. 3-22. le consommateur choisit Please Fix the iPhone, communauté force de proposition pour développer de nouveaux services sur le téléphone tactile. 3-2. le marketing participatif
  26. 26. 3-22. le consommateur choisit Danone a organisé un grand vote sur internet pour sélectionner le parfum de sa nouvelle Danette. 3-2. le marketing participatif
  27. 27. 3-23. le consommateur expert Le Worldwide Lab d’Alcatel-Lucent rassemble des consommateurs du monde entier représentatifs de la clientèle, qui expérimentent et jugent les services développés par la R&D. 3-2. le marketing participatif
  28. 28. 3-23. le consommateur expert Sur Beta Explore, seule la communauté des béta-testeurs peut expérimenter les nouvelles innovations d’Orange Labs. 3-2. le marketing participatif
  29. 29. 3-23. le consommateur expert L’Atelier SFR : les béta- testeurs donnent leur avis sur les services de demain. 3-2. le marketing participatif
  30. 30. 3-23. le consommateur expert La marque de jouets Eveil et Jeux consulte son club fermé de « parents pilotes » avant la commercialisation de chaque nouveau produit. 3-2. le marketing participatif
  31. 31. 3-24. la création participative Un consommateur engagé dans le processus de fabrication : NikeId implique les designers amateurs dans la conception de sa Basket Future Sole. 3-2. le marketing participatif
  32. 32. 3-24. la création participative Engagé dans le processus de fabrication : Nokia a organisé un concours auprès d’artiste pour commercialiser de casques audio inédits. 3-2. le marketing participatif
  33. 33. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-3. le marketing approprié
  34. 34. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-3. le marketing approprié 3-31. mass-customization 3-32. nous fixons le prix 3-33. nous distribuons le produit 3-34. nous enrichissons le service
  35. 35. 3-31. mass-customisation Le NIKEID Studio propose aux clients de définir la combinaison (matière, style, couleur, taille…) qui lui convient, pour un produit personnalisé. 3-3. le marketing approprié
  36. 36. 3-31. mass-customisation Personnalisation des vêtements avec Champion Hoodie Remix. 3-3. le marketing approprié
  37. 37. 3-31. mass-customisation Ralph Lauren propose de créer sa propre collection. 3-3. le marketing approprié
  38. 38. 3-31. mass-customisation Brewtopia permet de customiser sa bouteille d’eau, de bière, de champagne. 3-3. le marketing approprié
  39. 39. 3-32. nous fixons le prix Le groupe Radiohead a mis en ligne sur album InRainbows sur internet... Libre aux fans de fixer le prix ! 3-3. le marketing approprié
  40. 40. 3-32. nous fixons le prix Le restaurant The Little Bay, à Londres, facture 0 euros le repas à ses clients… qui peuvent néanmoins laisser un pourboire… 3-3. le marketing approprié
  41. 41. 3-32. nous fixons le prix Les sites GroupBuy et Clust permettent aux consommateurs de se regrouper afin de faire baisser les prix des produits de grande consommation en passant par l’achat groupé. 3-3. le marketing approprié
  42. 42. 3-33. nous distribuons le produit Tous distributeurs ! Sur le site Zlio, les marques proposent aux internautes de vendre leurs produits sur leurs boutiques en ligne et de toucher une commission. 3-3. le marketing approprié
  43. 43. 3-33. nous distribuons le produit Charlott’lingerie invite les femmes à vendre ses produits à domicile en organisant chez elles des ventes privées sur lesquelles elles sont intéressées, sur le modèle des réunions tupperware. 3-3. le marketing approprié
  44. 44. 3-34. nous enrichissons le service La plate forme Bluenity d’Air France – KLM permet aux voyageurs de découvrir les voyageurs présents sur leur trajet et les bons plans des autres clients sur leur destination . 3-3. le marketing approprié
  45. 45. 3-34. nous enrichissons le service Thalys et Viadeo proposent une plateforme permettant aux voyageurs de rentabiliser le temps de leur déplacement en rencontrant des éventuels collaborateurs et en développant leurs contacts à bord du train. 3-3. le marketing approprié
  46. 46. 3-34. nous enrichissons le service Ikéa se propose de faciliter l’accès à ses magasins en encourageant au covoiturage sur une plateforme dédiée à la mise en relation des clients. 3-3. le marketing approprié
  47. 47. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  48. 48. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-4. vers l’autonomisation collective ? 3-41. le peer-to-peer : une tendance à la désintermédiation du marché 3-42. le marketing par la communauté
  49. 49. 3-41. le peer-to-peer Sur Ebay, on achète et on revend sans intermédiaire. Pourquoitucours en vente sur Ebay 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  50. 50. 3-41. le peer-to-peer Etsy : une plateforme de mise en vente de créations personnelles. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  51. 51. 3-41. le peer-to-peer Les petits créateurs de mode investissent internet : UpFactory assure leur visibilité et fait office de plateforme de distribution. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  52. 52. 3-41. le peer-to-peer Zopa met en relation l’offre et la demande de financement. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  53. 53. 3-41. le peer-to-peer Sur MinimumNoise, les porteurs de projets musicaux retrouvent une multitude de musiciens et chanteurs prêts à monnayer leurs services. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  54. 54. 3-42. le marketing par la communauté Produire les artistes qui nous plaisent et gagner de l’argent en cas de succès, se faire produire par une communauté de fans : c’est possible sur MyMajorCompany. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  55. 55. 3-42. le marketing par la communauté Sur AKAmusic, les internautes investissent ves un minimum de 5euros sur un artiste en espérant un retour de gain plus conséquent. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  56. 56. 3-42. le marketing par la communauté Sur MotionSponsor, chacun peut proposer un film à faire produire par la communauté. La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher : actuellement c'est 154 personnes qui sont devenus producteurs de ce film en achetant pour plus de 10 000 € de parts. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  57. 57. 3-42. le marketing par la communauté Sur Threadless.com, site de vente en ligne de t- shirt, pas de stocks d’invendus puisque grâce au système des votes seuls les modèles les plus populaires partent en fabrication. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  58. 58. 3-42. le marketing par la communauté MyFab permet aux internautes de choisir quels meubles ou objets de décoration vont être fabriqués puis commercialisés, par le biais d’un vote de la communauté des acheteurs. 3-4. vers l’autonomisation collective ?
  59. 59. Un rapport d’innovation Courts-Circuits, le cercle d’innovation 2.0 Une initiative de Pourquoi tu cours (l’agence des idées) : www.pourquoitucours.fr Crédits photos : Visual Complexity

×