Your SlideShare is downloading. ×
0
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Proximeeting webmarketing
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Proximeeting webmarketing

727

Published on

Les nouveaux leviers de business. …

Les nouveaux leviers de business.
Focus sur les réseaux sociaux & les actions via email (newsletters & emailings).

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
727
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1.
  • 2. Le marketing web et les réseaux sociaux : Les nouveaux leviers de businessProximeetingAixe sur Vienne<br />
  • 3. Marketing web & innovation<br />Le média : Internet et ses évolutions techniques et d’usages<br />Webmarketing ?<br />Focus sur les actions « web social »<br />Les actions de recrutement & fidélisation via le mail<br />Le ROI ?<br />
  • 4. Le média : Internet et ses évolutions techniques et d’usages<br />
  • 5. Internet, le média et ses évolutions<br />Internet : un média en croissance<br />35,3 millions d’internautes en France(1) (début 2010) et 422 millions dans le monde(2) (fin 2009)<br />207 millions de sites web(3) (avec un domaine associé) … et des nouvelles plateformes : les réseaux sociaux.<br />Facebook et ses 600 millions de comptes (4) (plus de 20 pour la France)<br />Viadeo et ses 30 millions de comptes (4), LinkedIn avec 65 millions (4)<br />350 millions de visiteurs mensuels sur Youtube (et 65 pour Dailymotion) (4)<br />87,8 milliards de recherches par mois sur le N°1 mondial : Google (4)<br />Sources : (1) Médiamétrie, mars 2010, (2) Etude Gartner, septembre 2009 , (3) Netcraft janvier 2010 , (4) sites concernés<br />
  • 6. Internet, aujourd’hui : en résumé<br />Soit :<br />Un super-moteur : Google<br />Un super-réseau social : Facebook<br />Des sites de partages vidéo & photos<br />Des milliers de blogs, sites, forums…<br />Soit autant de sources pour communiquer…<br />Le web est un média sur lequel communiquer… mais en prenant en compte l’utilisateur et les supports à utiliser.<br />
  • 7. Et des usages qui évoluent<br />Coté consommateur : « Le web ne désocialise pas plus qu’il n’hypersocialise, mais il reconfigure notre manière de faire la société. »[Antonio Casilli, chercheur en sociologie]<br />Coté annonceur : Il y a 10 ans, les grands annonceurs commençaient à mettre un .com ou .fr dans leur publicité « grand-public » (TV).Aujourd’hui, c’est « www.facebook.com/marque » qu’ils diffusent… [exemple : Fanta & Menner]<br />
  • 8. Webmarketing ?<br />
  • 9. Webmarketing, ou le cumul des actions<br />A la différences d’autres actions marketing, le webmarketing cumule les actions & évolutions (en plus de la créativité) :<br />Référencement naturel<br />Référencement payant (achats de mots clefs) / Achat d’espace<br />Partenariats, linking, affiliation<br />Emailings / Newsletters<br />Outils de recommandations<br />Forums de discussion<br />Blogs<br />Réseaux sociaux & sites de partages<br />Mondes virtuels, seriousgames… et maintenant le m-marketing<br />
  • 10. Focus : le web social<br />
  • 11. B2B, B2C, direct ou indirect ?<br />Différents réseaux sociaux peuvent être ciblés en fonction des besoins de l’entreprise : diffuser, recruter, fidéliser, échanger, générer des leads, etc.<br />Recruter : page fan France 3 Limousin pour recruter des participants à la webTV ici.france3.fr. http://www.facebook.com/France3Limousin<br />Générer des leads/trafic : Hub Viadeo Tout-1-Monde/Dreux agglomération pour de la prospection d’entreprises : http://www.viadeo.com/groups/?containerId=002uuigwaujna19<br />Fidéliser : page fan Kiabi valorisant des opérations ponctuelles http://www.facebook.com/Kiabi.france<br />Echanger : page fan Terra Aventura offrant des échanges avec les participants de l’opération : http://www.facebook.com/terraaventura<br />Mais aussi : vendre ! <br />
  • 12. Réseaux sociaux : quels usages ?<br />L’usage de ces réseaux peuvent varier d’un support à l’autre, et d’un profil d’entreprise à l’autre. Plus généralement, voici les usages spécifiques :<br />
  • 13. L’usage a adapter à VOTRE profil<br />Collectivités & association : Informer, diffuser, gérer sa réputationExemple : OT Limoges : http://www.facebook.com/pages/Limoges-Tourisme/152758378119781<br />Société B2C : Informer, fidéliser, vendre, gérer sa réputationExemple : Cdiscount : http://www.facebook.com/Cdiscount<br />Société B2B : fidéliser, partager, veiller et gérer sa réputationExemple : Proximit : http://www.facebook.com/proximit<br />Cas particulier : la vente indirecteExemple : Cisco : http://www.facebook.com/ciscofrance<br />
  • 14. Focus sur les usages & bénéfices en B2B<br />Le « Social Media Marketing industry report 2010 » (1900 participants, 63% de chefs d’entreprises PME (< 500 salariés) USA) montre deux graphes intéressants : 1. Les bénéfices : <br />
  • 15. Focus sur les usages & bénéfices en B2B<br />2. Les outils utilisés : <br />
  • 16. Mais, attention aux Usages…<br />Avoir une présence sur Facebook est « simple ». Mais attention aux usages, les conditions d’utilisation de Facebook évoluent… <br />Les profils commerciaux qui commencent à être supprimés (CGU)<br />Les pages qui utilisent Facebook pour leur promotion (CGU)<br />Les pages qui créent des pages (landing page) sans passer par les apps Facebook <br />L’évolution des outils techniques Facebook (Iframe VS FBML)…<br />Avoir une présence sur ces réseaux (dont Facebook) permet de faire un premier pas vers la e-réputation (et de « veiller » les propos tenus). [La Poste]<br />Et vous ? Vous êtes présents sur Facebook ?<br />
  • 17. Focus sur l’emailing & la newsletter<br />
  • 18. Ne pas confondre les deux !<br />En cas de lancement d’activité, de besoin de nouveaux clients, d’opération spéciale, on parle d’emailings (recrutement)<br />Lorsque vos clients/prospects s’inscrivent sur votre site et souhaitent recevoir périodiquement vos informations, on parle de newsletters (lettres d’information).<br />Le premier a pour principal but le « recrutement » et l’autre la « fidélisation ».<br />Le sourcing, l’usage et les contraintes sont différents !<br />
  • 19. Différences<br />Usage en B2C<br />Pour VENDRE(faire acheter)<br />Usage en B2B/B2C<br />Pour FAIRE DU TRAFIC (faire consommer)<br />INTRUSIF<br />VOULU<br />
  • 20. Pourquoi « web social » et « emailing » ?<br />Les actions webmarketing cumulent justement les usages et les supports. L’emailing en acquisition est toujours utilisé et mis en parallèle des actions web social <br />
  • 21.
  • 22.
  • 23.
  • 24. Le ROI…<br />
  • 25. Des calculs complexes<br />Back2basics : ROI (%) = (Gains procurés par l'investissement - Coût de l'investissement) / Coût de l'investissement<br />Le calcul du « retour sur investissement » pour des actions d’emailing peut être assez « simple » : coût de réalisation, d’envoi, d’achat de base… et grâce aux clics/achats, il est possible de définir le ROI (et le coût d’acquisition client).<br />Ne pas oublier dans ce calcul : la marge générée à la première commande (si remise) ni de la fidélisation du client.<br />Attention à prendre en compte des bases de coût d’acquisition cohérentes : dans le monde agroalimentaire/gastronomie, le cout d’acquisition (global) varie de 15 à 40 €… et dans la création d’entreprise peut monter à plus de 1000 € (le lead).<br />
  • 26. Et le ROI des réseaux sociaux ?<br />Pour des actions web social, le calcul est plus complexe… car les actions produisent d’abord :<br />Des résultats non-financiers (commentaires, followers, fans, articles de blogueurs, la réputation globale de la structure…)<br />… puis :<br />Des résultats financiers qui peuvent être une hausse du CA (ventes supplémentaires, taux de réachat…), mais aussi réduction des coûts (diminution de la « communication papier », diminution des appels entrants, anticipation d’une communication de crise…)<br />Investissement<br />Actions <br />(community Management<br />E-réputation, veille)<br />Résultats non €(Commentaires, followers, fans, articles…)<br />Résultats €(Gains CA ou costkilling)<br />
  • 27. Merci !<br />
  • 28. Kevin Gallotkevin.gallot@proximit.fr | www.proximit.fr<br />« Cible. En marketing, ce qu'il faut toucher pour ne pas couler. »<br />[Marie-Anne Dujarier, Sociologue française]<br />

×