Technologies d'accès à Internet

8,995 views

Published on

Etat des lieux des différentes technologies d'accès à Internet dans un cadre professionnel

Published in: Education, Technology, Business
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
8,995
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3,005
Actions
Shares
0
Downloads
256
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Technologies d'accès à Internet

  1. 1. <ul><li>Extrait du cours « economie des TIC » Auteur: Damien JACOB – version 5 – septembre 2008 </li></ul><ul><li> Accès à Internet - Etat des lieux </li></ul><ul><li> connexions fixes </li></ul><ul><li>(filaires / non filaires) </li></ul><ul><li> connexions mobiles </li></ul>1.5. Etat des lieux des technologies d’accès à  Avec ou sans fil
  2. 2.  . Accès fixe à Internet <ul><li>5 technologies principales </li></ul><ul><ul><li>Ligne téléphonique classique (liaison commutée) </li></ul></ul><ul><ul><li>Raccordement haut débit, en paire de cuivre (xDSL) / câble coaxial </li></ul></ul><ul><ul><li>Raccordement très haut débit, en fibres optiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Ligne louée exclusive (point à point) </li></ul></ul><ul><ul><li>Antenne satellite </li></ul></ul><ul><ul><li>Autres technologies (ex: CPL) </li></ul></ul>
  3. 3. 1 ) Accès fixe à  – ligne classique <ul><li>Connexion temporaire (à la demande de l’utilisateur) </li></ul><ul><li>Coût: l’abonnement classique + 1 à 2 €/h de connexion </li></ul><ul><li>Matériel: un modem analogique standard </li></ul><ul><li>Avantages : </li></ul><ul><ul><li>Disponible partout. Fonctionne sur toute ligne ordinaire (PSTN) </li></ul></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><ul><li>Coût (si connexion à Internet > 40 minutes/jour en moyenne) </li></ul></ul><ul><ul><li>Il faut se connecter régulièrement pour vérifier l’arrivée d’e-mails </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne convient guère pour raccorder un réseau de PC </li></ul></ul><ul><ul><li>Impossible de recevoir un coup de fil pendant la connexion Internet sur la même ligne téléphonique </li></ul></ul><ul><ul><li>Vitesse trop faible pour une consultation confortable d’Internet </li></ul></ul><ul><li> Convient pour un usage basique (relever ses e-mails à partir d’un PC isolé), mais solution d’accès quasiment abandonnée maintenant </li></ul>
  4. 4. 2. ADSL, via la ligne téléphonique Via le câble de télédistribution 2 solutions, techniquement différentes, mais présentant des avantages / inconvénients presque identiques
  5. 5. 2) Accès fixe à  - ADSL <ul><li>ADSL (Asymetric Digital Subscription Line) </li></ul><ul><li>Caractéristiques : </li></ul><ul><ul><li>Connexion permanente </li></ul></ul><ul><ul><li>Disponible (quasiment) partout, du moins en Belgique (+/- 99 % de la population) </li></ul></ul><ul><ul><li>Coût: l’abonnement téléphonique classique + 20 à 200 €/mois </li></ul></ul><ul><ul><li>Matériel minimum : un « modem » ADSL </li></ul></ul><ul><ul><li>Débit de téléchargement (‘download’) très élevé (jusqu’à 12 Mbit/s actuellement), mais débit d’envoi (‘upload’) faible (jusqu’à ½ Mbit/s). </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombreuses formules. Celles d’entrée de gamme sont bridées au niveau du débit et n’accordent que des adresses IP dynamiques </li></ul></ul>… ou câble ‘Télédis’: la solution « accès Internet » par câble est équivalente sur le plan pratique (mais « modem » spécifique)
  6. 6. 2) Accès fixe à  - ADSL / câble <ul><li>Avantages : </li></ul><ul><li>Convient pour consulter Internet et être connecté en permanence à sa boîte aux lettres électronique </li></ul><ul><li>La même ligne peut aussi être utilisée pour la téléphonie </li></ul><ul><li>La ligne peut desservir un groupe de PC reliés au réseau informatique </li></ul><ul><li>Convient particulièrement pour « télétravailler » </li></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><li>Faible débit d’envoi de données  Même les formules avancées ne conviennent guère pour héberger un serveur Internet si celui-ci est riche en informations multimédias et/ou très fréquenté. </li></ul><ul><li>Aucune garantie contractuelle de débit minimum  ne convient guère pour un usage professionnel de la téléphonie sur IP ou pour des VPN (particulièrement les formules de base) </li></ul> Ce type d’accès apparaît (actuellement) optimal au niveau rapport qualité / prix pour la plupart des besoins d’indépendants, PME / petites structures publiques.
  7. 7. <ul><li>SDSL </li></ul><ul><li>Caractéristiques </li></ul><ul><ul><li>Connexion symétrique . Débit d’envoi de données (’upload’) garanti. Jusqu’à 2 Mbit/s </li></ul></ul><ul><ul><li>Ligne dédiée (non partagée avec une ligne téléphonique) </li></ul></ul><ul><ul><li>Coût: très variable; de nombreuses formules et options; supérieur à l’ADSL (à partir de 300 €/mois) </li></ul></ul><ul><ul><li>Matériel: selon configuration </li></ul></ul><ul><ul><li>Fournisseurs: Belgacom, Colt Telecom, Verizon Business, Telenet Solutions, KPN,… </li></ul></ul>2) Accès fixe à  - xDSL
  8. 8. 2) Accès fixe à  - xDSL <ul><li>Avantages : </li></ul><ul><ul><li>Convient mieux pour héberger un serveur Internet dans l’entreprise Garantie contractuelle d’un débit minimum permanent </li></ul></ul><ul><ul><li>Certaines solutions englobent l’accès Internet et le raccordement du central téléphonique, sur la même liaison ( offre combinée « téléphonie + Internet » souvent avantageuse) </li></ul></ul><ul><ul><li>Bonne alternative à la ligne louée </li></ul></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><ul><li>Ne convient guère si des garanties de très haute disponibilité de la liaison sont requises (ex: au delà de 99.5 %). Débit de 2 Mbit/s maximum. </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne convient guère si des garanties d’intégrité de la liaison sont requises (ex: au delà de 99.5 %). Ex: banques, Loterie nationale,… </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas encore disponible partout </li></ul></ul>‘ SDSL’
  9. 9. <ul><li>ADSL2 et ADSL2+ </li></ul><ul><li>ADSL plus rapide (P erformances améliorées à moins de 2 km du DSLAM  : 24 / 3 Mbps théoriques ) </li></ul><ul><li>VDSL ( Very High-Speed Digital Suscriber Line ): </li></ul><ul><li>Technologie commercialisée depuis 2005 </li></ul><ul><li>Comparable à l’ADSL (asymétrique), mais débit supérieur : actuellement jusqu’à 17 Mbit/s en download et 400 Kbits/s upload. </li></ul><ul><li>Permet la ‘vidéo à la demande’, la diffusion simultanée de plusieurs programmes TV, et la diffusion de grandes quantités de données </li></ul><ul><li>Parfait pour un usage «  VPN  » (connexion à distance au réseau de l’entreprise) </li></ul><ul><li>Disponibilité géographique croissante (début 2009: 2/3 des ménages). </li></ul>2) Accès fixe à  - xDSL
  10. 10. <ul><li>ADSL2+ / VDSL </li></ul>2) Accès fixe à  - xDSL Source : Belgacom
  11. 11. <ul><li>VDSL </li></ul>2) Accès fixe à  - xDSL Source : Belgacom
  12. 12. <ul><li>Evolution du côté du câble : </li></ul><ul><li>La version actuelle de la technologie câblée Euro DOCSIS utilisée par Telenet fournit des débits de 20-50 Mbit/s pour la collecte d’informations. </li></ul><ul><li>La génération suivante DOCSIS (version 3), qui sera disponible en 2009, offre des débits théoriques allant jusqu’à 200 Mbit/s pour la collecte d’informations et jusqu’à 100 Mbit/s pour l’envoi d’informations. </li></ul>2) Accès fixe à  - câble
  13. 13. 3) Accès à  en fibres optiques’ <ul><li>Débits symétriques, nettement supérieurs à 2Mbit/s </li></ul><ul><li>Actuellement, solution proposée surtout aux entreprises </li></ul><ul><li>(souvent une ligne louée optique mixte : téléphonie & Internet) </li></ul><ul><li>Probable développement du ‘ FTTH ’ (‘Fiber to the home’) </li></ul>Source: ARCEP (oct 2006)
  14. 14.
  15. 15.  Projets FFTx en France <ul><li>Abonnés FTTH (en date du 30/6/2008) : </li></ul><ul><ul><li>Numericable : 90 000 abonnés </li></ul></ul><ul><ul><li>SFR : 21 000 abonnés </li></ul></ul><ul><ul><li>Orange : 14 280 abonnés </li></ul></ul><ul><ul><li>Free : 11 000 abonnés </li></ul></ul><ul><ul><li>Source: IDATE </li></ul></ul>
  16. 16.  Projets FFTx dans le monde (2008)
  17. 17.  Coût de déploiement de réseaux FFTx <ul><li>Investissements </li></ul><ul><li>importants : </li></ul>Source : ARCEP, Lettre n°53-nov 2006 A distinguer le coût de raccordement du coût de desserte
  18. 18. 4) Accès fixe à  – Ligne louée
  19. 19. 4) Accès fixe à  – Ligne louée <ul><li>Caractéristiques : </li></ul><ul><ul><li>Paire de cuivre (ou fibre optique) exclusive de bout en bout </li></ul></ul><ul><ul><li>Disponible partout; symétrique; tout type de débit possible </li></ul></ul><ul><ul><li>Coût variable, supérieur au SDSL, très supérieur à l’ADSL </li></ul></ul><ul><ul><li>Matériel: selon configuration </li></ul></ul><ul><ul><li>Fournisseur: Belgacom, câblo-opérateurs (souvent sur lignes fibres optiques), Colt Telecom, Verizon, Telenet Solutions, Versatel,… </li></ul></ul><ul><li>Avantages : </li></ul><ul><li>Haute fiabilité de la liaison. Monitoring du réseau 24h/24. </li></ul><ul><li>Intégrité de la liaison </li></ul><ul><li>Généralement garantie d’intervention rapide en cas de panne (SLA : Service Level Agreement). </li></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><li>Coûts.  intéressant de faire jouer la concurrence. </li></ul>
  20. 20. 4) Accès fixe à  – Ligne louée
  21. 21. 5) Accès fixe à  – Antenne satellite Technologie du type ‘sans fil’, mais plutôt adaptée pour un usage sédentaire d’accès à Internet
  22. 22. 5) Accès fixe à  – Antenne satellite <ul><li>Solution encore très peu présente en Belgique (parts de marché déjà très prises par les solutions ADSL et câble)  alternative à considérer si indisponibilité de ces solutions </li></ul><ul><li>Nécessite une petite antenne satellite et une carte spéciale à installer dans le PC </li></ul><ul><li>Coût élevé si débit important en ‘upload’ requis </li></ul><ul><li>Délai de latence induit par la transmission bi-directionnelle vers le satellite </li></ul><ul><li>Facilement modulable au niveau du débit et opérationnel rapidement pour un événement par exemple (pas de contrainte de génie civil par rapport à une ligne louée) </li></ul><ul><li>Fournisseurs: Astra2connect, EutelsatTooway. </li></ul><ul><ul><li> http://www.awt.be/web/res/index.aspx?page=res,fr,foc,100,075 </li></ul></ul>
  23. 23.  TVHD Et la TMP (Télévision mobile personnelle)
  24. 24. Autres possibilités (marginales pour l’instant) : <ul><li>Via le réseau électrique : ‘C.P.L.’ (courant porteur en ligne) </li></ul><ul><ul><li>En « Outdoor » le courant porteur en ligne profite de l'infrastructure électrique moyenne et basse tension pour desservir un accès haut débit à Internet aux clients. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le Courant Porteur résidentiel, dit « Indoor », est utilisé sur le réseau électrique de l'abonné, et permet la mise en place d'un réseau local (LAN) personnel ou professionnel </li></ul></ul><ul><li>REM: Succès en France pour irriguer les classes des écoles (pas de câblage supplémentaire à déployer ) </li></ul>
  25. 25. CPL <ul><li>Cas du fournisseur ‘Epresa’ (Régie électrique du sud de l'Espagne, (Puerto Real) qui a étoffé son offre de services en proposant un accès Internet en complément de la fourniture d'énergie à ses abonnés. </li></ul>
  26. 26.  Connexions mobiles à Internet <ul><li>2 technologies courantes : </li></ul><ul><ul><li>1. Via réseau cellulaire 2G / 3G </li></ul></ul><ul><ul><li>2. WIFI </li></ul></ul>
  27. 27. 1) Connexions mobiles à  - GSM
  28. 28. 1) Connexions mobiles à  - GSM <ul><li>GPRS </li></ul><ul><li> GPS (localisation grâce à des signaux satellites) </li></ul><ul><li>Permet de se connecter à Internet via le réseau GSM </li></ul><ul><li>Caractéristiques : </li></ul><ul><li>Disponible dès qu’un signal GSM est capté de façon suffisante </li></ul><ul><li>Option à demander auprès de son opérateur GSM (en plus de l’abonnement GSM classique) </li></ul><ul><li>Matériel nécessaire: un GSM compatible «  GPRS  » ou une carte PCMDIA «  GPRS  » à enficher dans le PC portable </li></ul><ul><li>Coût: indépendant de la durée de connexion (comme pour l’ ADSL ). Variable en fonction du volume de données transmis. </li></ul>
  29. 29. 1) Connexions mobiles à  - GPRS <ul><li>GPRS </li></ul><ul><li>Avantage : </li></ul><ul><li>convient pour la personne souhaitant relever (et envoyer) ses e-mails ou consulter l’Intranet à distance (chez un client, entre deux réunions, en déplacement en train, en mission à l’étranger), pour se connecter (à faible vitesse) au réseau d’entreprise (par VPN - tunnel sécurisé) </li></ul><ul><li>Grande couverture géographique: accessible presque partout (mais signal parfois insuffisant en « indoor »). </li></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><li>Coût élevé si usage intensif, surtout à l’étranger (tarifs très élevés de roaming) </li></ul><ul><li>Plus lent que l’ADSL (comparable à un modem classique) </li></ul><ul><li>Convient donc moins pour consulter intensivement Internet </li></ul><ul><li>Peut être difficile à configurer </li></ul>
  30. 30. <ul><li>GPRS  UMTS : </li></ul><ul><ul><li>plus rapide </li></ul></ul><ul><ul><li>Mais couverture géographique incomplète (80% de la population, pas du territoire ) </li></ul></ul><ul><ul><li>Cartes combinées UMTS et GPRS </li></ul></ul><ul><ul><li>pour PC portable </li></ul></ul><ul><li>Migration actuelle du réseau UMTS de Proximus vers le HSDPA (High Speed Downlink Packet Access ) appelé aussi « 3,5 G » (solutions commercialisée s actuellement : jusqu’à 7.2 Mbit/s ) </li></ul><ul><li> en projet : « LTE » (Long Term Evolution) ou « 4G »: </li></ul><ul><li>Fréquences de 2.6 GHz (débit de +/- 20Mb/s) </li></ul>1) Connexions mobiles  – GPRS  UMTS
  31. 31. <ul><li>Caractéristiques : </li></ul><ul><li>disponible dans un rayon de quelques dizaines de mètres autour d’une antenne (« hotspot ») </li></ul><ul><li>Connexion instantanée et rapide </li></ul><ul><li>Matériel: une carte d’extension à enficher dans un PC portable (intégrée dans les PC « Centrino ») ou un PDA avec module WIFI </li></ul><ul><li>Coût: Pour les hotspots dans les lieux publics : en fonction de l’opérateur ; assez cher (~ 6 à 10 €/h ou 20€/j); carte à gratter pour obtenir le mot de passe d’accès. </li></ul><ul><li>Fin 2006, environ 3 000 hotspots publics en Belgique, dont 1172 géré par TELENET Quelques hotspots gratuits (en 2008: +/- 400 du réseau ‘free-hotspots’). </li></ul>2) Connexions mobiles à  - WIFI
  32. 32.  WIFI <ul><li>Avantages : </li></ul><ul><li>possibilité de relever/envoyer ses e-mails et de consulter Internet avec le même confort qu’une ligne ADSL (idéal par exemple dans les lieux tels que aéroports, gares, centres de congrès, hôtels,…) </li></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><li>Sécurité à vérifier ! Cryptez les données échangées. </li></ul><ul><li>Disponible qu’en certains lieux </li></ul><ul><li>Pas de roaming international (mais regroupement croissants de hotspots au sein d’un même réseau) </li></ul>Evolution vers des offres combinées HSDPA & GPRS &WIFI
  33. 33. <ul><li>Evolution technologique vers le WIMAX (passage de la norme WIFI IEEE 802.11x vers IEEE 802.16x) </li></ul><ul><li>Débit attendu de 10 Mbit/s dans un rayon de 20km </li></ul><ul><li>WIMAX (norme portée par INTEL associé avec d’autres industriels)  compétition avec HSDPA ( H igh Speed Downlink Packet Access ) , technologie promu e plutôt par les opérateurs détenteurs de licences UMTS . </li></ul><ul><li>Max-Fi: projet au port d’Anvers (Inspiair + KMC Group) : antennes WiFi avec algorithme VTM (Virtual Transmission Management) améliorant la qualité du signal  13 antennes pour 64 km² </li></ul> WIFI  WIMAX
  34. 34. <ul><li>Printemps 2009 : </li></ul><ul><li>'concours de beauté' (&quot;beauty contest&quot;) pour l'attribution de 6 licences WiMAX (4 dans la bande 3,5 GHz et deux dans la bande 10 GHz). </li></ul><ul><li>Le prix des fréquences dépendra des investissements consentis en Belgique par un opérateur. </li></ul> Attribution de licences WIMAX en Belgique:

×