• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
E marketing - comment augmenter la fréquentation de votre site web - 2e partie
 

E marketing - comment augmenter la fréquentation de votre site web - 2e partie

on

  • 1,025 views

Panorama des différents leviers d'acquisition de visiteurs - Exposé présenté par Damien Jacob lors des rendez-vous du marketing, le 27 novembre 2013 à l'Aula Magna (Louvain-La-neuve), à ...

Panorama des différents leviers d'acquisition de visiteurs - Exposé présenté par Damien Jacob lors des rendez-vous du marketing, le 27 novembre 2013 à l'Aula Magna (Louvain-La-neuve), à l'invitation d'Expansion. 2e partie : les techniques de présentation de l'offre (display, retargering display, enewsletter, social networks, buzz marketing,...)

Statistics

Views

Total Views
1,025
Views on SlideShare
1,013
Embed Views
12

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 12

http://www.scoop.it 12

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    E marketing - comment augmenter la fréquentation de votre site web - 2e partie E marketing - comment augmenter la fréquentation de votre site web - 2e partie Presentation Transcript

    • L’e-marketing Panorama des différentes méthodes 2e partie: les méthodes « push » (mémorisation) Louvain-la-Neuve, le 28/11/2013 Damien JACOB @retis www.retis.be Formateur et consultant en e-Business & e-Commerce Professeur invité à HEC – Ecole de gestion de l’Université de Liège, à la Haute Ecole de la Province de Liège et à l’Université de Strasbourg Version nov 2013 – Actualisation sur http://www.prospectic.net
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Les 3 tactiques  Approche « pull »  Approche « push » Tactique de placement Tactique de mémorisation Tactique de conversation  Approche interactive 2
    • Les leviers du (e-)marketing: 3 approches 1) ‘PULL’ 2) ‘PUSH’ être trouvé (en réponse à une recherche) Affichage Sponsoring – Affiliation E-mailing  réseaux sociaux Animation. Ex: jeux concours 3) INTERACTIVITE : écoute et échange  Forum de discussion  Réseaux sociaux 3
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de placement en ligne de l’offre Résultats naturels  Approche « pull » Tactique de placement Référencement sur les moteurs de recherche Résultats Sponsorisés Référencement sur les sites d’avant-vente Voir diaporama 1e partie emarketing 4
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Bannières visuelles Affichage (site web, mobile,  Approche « push » réseau social, e-mail) Retargeting display Annonce texte Vidéos Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 5
    • Méthodes «push » « Display » (affichage) Bannières visuelles (avec souvent hyperlien) Multiples formats et techniques – Paiement à la visualisation (ex: pré-roll vidéos) / au clic Affichage de texte & hyperliens publicitaires Facebook (affichage à droite, ciblé en fonction du profil) Tweet sponsorisé, mention sponsorisée Google Adsense : publicités textes sur les sites web affiliés en fonction du contexte sémantique de la page visitée  entre « push » et « pull ». – Paiement non pas à l’affichage mais au clic de redirection Evolution majeure : « Retargeting display » L’e-sponsoring (publi-rédactionnel)  affiliation 6
    • 7
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Bannières visuelles Affichage (site web, mobile, Approche « push » réseau social, e-mail) Retargeting display Annonce texte Vidéos Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 10
    • Publicités contextuelles 11
    • 12
    • Retargeting 13
    • Publicités contextuelles (« retargeting » ou « reciblage ») Technique de marketing comportemental  qui permet d’afficher des publicités personnalisées Principe :  un internaute se connecte sur un site, se voit déposer sur son ordinateur un cookie par ledit site (via un script), puis, après avoir quitté cet espace, se voit alors présenter sur un site tiers, une page, une annonce, bref un message dédié en rapport avec l’intérêt qu’il avait manifesté pour tel ou tel contenu sur le site de départ. Moyens :  Identification des visiteurs et de leur parcours de visite  Alimentation en contenus pertinent ciblé et adossé au cycle d'achat de vos cibles prospects. Ex: Amazon, Cdiscount, La Redoute… 14
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Affichage Approche « push » Ne pas pensez uniquement site web, mais aussi mobile, réseau social, e-mailing,… Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 15
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Affichage Approche « push » Réseaux sociaux Annonce sponsorisée Communication à ses fans Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 16
    • Publicité sur Facebook 18
    • 19
    •  Pub sur Linkedin 20
    • 22
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Affichage Approche « push » Focus sur l’e-mailing Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 23
    • L’e-mail marketing  envoyer sa propre e-newsletter – par e-mail – SMS : m-marketing push avec ‘LBS’ (Location Based Service) soit acheter des fichiers d’adresses qualifiées REM: proscrire l’utilisation de listes d’e-mails recueillies sans consentement du prospect ou dans un autre cadre (c’est illégal et susceptible de nuire à l’image) – Ex: Email-brokers.com, Justforyou, Permesso soit récolter les adresses, sur des points de vente, sur des salons, en organisant un jeu concours,...  placer un message publicitaire dans la enewsletter d’un intermédiaire diffusant une information soit large, soit ciblée – Ex: Skynet, ViaMichelin,… 100 000 adresses récoltées en 2008 par 3 Suisses via un concours
    • 25
    • 28
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Affichage Approche « push » Focus sur l’e-mailing Achats groupés Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 31
    • 32
    • L’e-mail marketing 2 usages : Prospection Fidélisation Avantages majeurs : faible coût / contact passage direct vers l’achat  taux de conversion élevé efficacité directement mesurable; traçabilité possible La principale difficulté en prospection : Obtenir un listing « opt-in » de prospects !
    • 35
    •  Bonne pratique : Incitation à l’abonnement 36
    •  E-mailing – recrutement en boutique
    •  Bonne pratique 38
    • 39
    • 40
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre Bannières visuelles Affichage (site web, mobile,  Approche « push » réseau social, e-mail) Retargeting display Annonce texte Vidéos Tactique de mémorisation / relance Publirédactionnel E-sponsoring 41
    • Le sponsoring, la recommandation (publi-rédactionnel)  l’affiliation • Accord publicitaire plus « structurel» (recherche d’ « ambassadeurs » de ses produits) :  Faire prescrire son site Web sur d’autres sites / blogs très fréquentés par le public ciblé ainsi que sur des sites publics ou d’associations susceptibles de recommander la société (Chambres de commerce,…)  Location d’une rubrique / d’un hyperlien dans un portail Internet (ex: Skynet, Immoweb,…)  « publi-rédactionnel »   Proposition dans l’e-mail de confirmation de commande (« cross-selling externe »)  Offre commerciale reprise chez des affiliateurs spécialisés : Comparateurs de prix Sites de ventes privées Sites de cash back
    •  « Partners » d’Amazon 44
    •  Affiliation chez Pixmania 45
    • 46
    • Les 3 acteurs d’un système d’affiliation L’affiliateur (site e-commerce,…) Des intermédiaires Des affiliés Source: TradeTracker (2012) 48
    • L’affiliation : les + et les  Atouts : • Profiter de la notoriété de tiers. • Présence rapide sur un grand nombre de sites  visibilité + impact indirect sur le référencement • Ciblage possible en choisissant les sites en fonction de leur contenu et du profil de leurs visiteurs  bon contrôle des coûts et meilleur taux de conversion  Inconvénient : Subir la mauvaise image de tiers car faible maîtrise dans la (dé-)sélection des affiliés et attitude parfois de mercenaires de ceux-ci.
    •  52
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de mémorisation de l’offre  Approche « push » Tactique de mémorisation / relance Diminuer la perception de push  e-marketing viral L’art de faire diffuser la pub par l’internaute à sa tribu 53
    • e-marketing viral Buzz Marketing : Moyen de communication visant à faire parler d’un bien indirectement, de bouche à oreille ( Mass Marketing). Il s’appuie sur le marketing viral: mécanisme d’invitation et de recommandation vers des proches. Facilité, grâce à l’e-mail (mais surtout maintenant les réseaux sociaux) et aux hyperliens, de faire suivre à des connaissances des blagues, astuces, recommandations (sous la forme de textes, images et vidéo)… rapidement et à faible coût
    •  Exemple de buzz marketing
    • F-Commerce 56
    •  Parrainage viral 57
    •  Nutella 58
    •  59
    •  60
    • Panorama des méthodes d’e-marketing: Tactique de conversation Ecouter  Approche « interactive » Engager la conversation • • • • Les canaux : Fanpage Facebook Page LinkedIn Compte Twitter Slideshare,… Tactique de conversation 62
    • Facebook « Like » 63
    • 64
    •  E-réputation 65
    •  E-réputation: un client envoie un tweet sponsorisé… 66
    • Les méthodes les plus utilisées 67
    • Méthodes d’e-marketing Répartition des budgets selon les techniques 4% 2% Display Affiliation 11% 44% 11% 28% Optimisation référ. nat. Hyperliens sponsorisés E-Mailing Réseaux sociaux Source: Benchmark Group - 2011 68
    • Méthodes pour attirer le chaland Selon le baromètre 2012 de l’AWT : E-newsletter envoyée aux clients et prospects Création de pages relais sur les réseaux sociaux Adwords, banners Pas de promotion particulière du site Affiliation à d'autres sites Web Réductions de prix limitées dans le temps et valables uniquement sur le site Parrainage des nouveaux clients, ventes privées Recours à une société spécialisée en Web marketing et référencement 38% 37% 36% 30% 26% 19% 14% 14% 69
    • Pour en savoir plus Quelques ressources 86
    • Pour en savoir plus : E-Commerce: Les bonnes pratiques pour réussir de Damien Jacob     352 pages Editeur : Edipro (octobre 2012) Collection : e-Management ISBN: 978-2-87496-228-8 Vente en ligne http://bit.ly/livre-ecom
    • Pour en savoir plus : Référencement, emarketing et visibilité web de Fred Colantonio     272 pages Editeur : Edipro Collection : e-Management ISBN: 978-2-87496-097-0 Vente en ligne: http://www.fredcolantonio.be/
    • Pour en savoir plus : Guide des titulaires Internet (Belgique) du SPF Economie http://economie.fgov.be/fr/bin aries/Guide_des_titulaires_int ernet_042011_tcm32636214.pdf
    • Pour en savoir plus : Dossier « e-marketing » : Comment attirer des visiteurs sur son site web de Damien Jacob  25 pages  Sortie : Janvier 2014 Téléchargeable sur www.retis.be
    • Blogs www.retis.be et www.prospectic.org 6 autres blogs à ne pas rater :  http://www.richcommerce.fr/ (blog du consultant www.fredcavazza.net)  http://www.marketingonthebeach.com, animé par le centre public de compétence en TIC « Technofutur TIC »)  http://www.wizishop.com (blog alimenté par l’équipe de conception de la plateforme Wizishop)  http://www.capitaine-commerce.com (blog alimenté par le consultant Olivier Sauvage)  http://www.info-ecommerce.fr (blog alimenté par le consultant Benoît Gaillat)  http://www.conseilsmarketing.com (blog alimenté par le consultant Frederic Canevet) 91
    • Experts et aides Plateforme ICT de la Wallonie www.awt.be Articles de fond, témoignages Baromètre TIC de la Wallonie. Base de données des entreprises TIC. Aides RW en e-business Consultants agréés en e-business (Rentic) Centres de compétences en TIC.  Services de formation et d’accompagnement Technifutur (Liège), Technofutur (Charleroi), Technocité (Mons), Technobel (Ciney). Organismes d’animation économique, fédérations professionnelles, agences (Expansion,…)
    • Parlons-en ! Points de contact : • damien@retis.be • http://linkedin.com/in/damienjacob • @retis Blog du livre : www.retis.be Diaporama : www.prospectic.net 93