Your SlideShare is downloading. ×
CVG - Stratégies e-Business - Contexte
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

CVG - Stratégies e-Business - Contexte

691
views

Published on

Diapositives projetées lors du cours du 8 mai 2010 à la Solvay Business School, abordant les tendances d'évolution du secteur TIC

Diapositives projetées lors du cours du 8 mai 2010 à la Solvay Business School, abordant les tendances d'évolution du secteur TIC

Published in: Education

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
691
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Executive Master in Management Cours « Stratégie en e-Business » du 8 mai 2010 à la Solvay Business School damien.jacob@ulg.ac.be
  • 2. PARTIE 1 Contexte technologique damien.jacob@ulg.ac.be Version des diapositives : mai 2010
  • 3. Dossier introductif Quelles évolutions relevées ces dernières années : 1. en informatique 2. et en télécommunication ?
  • 4. Résumé - Evolutions Informatique Télécommunication 1. Puissance de calcul 1. Numérisation 2. Décentralisation 2. Réseaux IP 3. Miniaturisation 3. Fibres optiques 4. En réseau 4. GSM 5. Standardisation des 5. GNSS logiciels 4
  • 5. Etat des lieux des technologies d’accès à Accès à Internet - Etat des lieux connexions fixes (filaires / non filaires) connexions mobiles Avec ou sans fil 5
  • 6. SYNTHESE Positionnement des différentes technologies sans fil En fonction de l’usage… WIFI 6
  • 7. Quelles solutions leur recommander ? Etude de cas n°1 : Etilux Etude de cas n°2 : Caroplus - PME familiale, spécialisée dans la - Petite entreprise familiale, production et la distribution d'étiquettes, assurant la pose de carrelage sur les systèmes de traçage et la distribution sol et mur. de matériel vidéo. - Le patron (relations clients, Selon les domaines: fabricant ou devis) + sa femme (aspects distributeur + prestataire de services. administratifs) + le fils + 2 - 72 collaborateurs; CA de 23 millions « équipes » de 2 ouvriers d’euros en 2007 (95% en BtoB, - CA de +- 150 000 € (80% en directement ou via des revendeurs). BtoB, 20% pour les particuliers) - 3 sites: Bruxelles, Liège et Luxembourg - Pas d’exportation + bureau de représentation à LA (USA). - Temps important consacré à la - Orientée depuis plus de 20 ans vers réalisation des devis l’exportation (3 représentants dédiés à (mesurage,…) l'export; 50% du chiffre d'affaires), - Travaille souvent en sous- - Site Internet de vente en ligne. traitance d’entreprises générales - Interfaçage informatique entre le site de construction Internet et l’ERP. 8
  • 8. Essai de prospective à moyen terme + Quelles retombées pour vos sociétés
  • 9. Limites de la prospective The Internet? We are not interested in it. The Internet is –and will remain– a marginal phenomenon. B. GATES (1993 et 1994) C.E.O. Microsoft … tout le monde peut se tromper...
  • 10. Limites de la prospective Prudence : Possible phénomène de « Self-fulfilling prophecies » (Prophéties auto-réalisatrices) impliquant (inconsciemment ou consciemment ?) les grands bureaux de conseil technologique et des « gourous ». Creux de la vague : 11
  • 11. Grandes tendances 1. La convergence (à multiples facettes) Réseau unique et sans couture (?) 2. Course à la performance… et au bas impact environnemental 3. Internet : un ordinateur géant virtuel Fin du PC avec disque dur, programmes,… (?) 4. Applications nomades « location based services » 5.Internet des objets … …… 12
  • 12. Essai de prospective Informatique 1. La convergence Télécommunication Audiovisuel CONTENANT CONTENU
  • 13. Convergence entre 3 secteurs 1975 1990 Télécommunications Audiovisuel (Téléphone, messages Télédistribution écrits) (Cinéma, télévision, Multimédia radio, vidéo) Télématique Numérisation Informatique (données entreprises, organisations, 1980 presse, livres, etc.) 1985 Source: Francis Balle 14
  • 14. « Métaconvergence » technologique Concept de N.B.I.C. (nanotech., biotech., I.T., et sciences cognitives) : « métaconvergence » technologique Rem: Parfois acronyme « BANG » : Bits, Atoms, Neurons, genes) 15
  • 15. « Métaconvergence » technologique 16
  • 16. Convergence des réseaux 2 voies de convergence: 1. Convergence téléphonie-Internet réseau unique (« all-IP ») Décision de Belgacom d’opérer cette évolution / migration (à moyen terme : +/- 2015) vers un réseau d’accès ‘higt bit rate’ (remplaçant les réseaux PSTN, ISDN, et les lignes louées basiques). 2. Convergence fixe-mobile Micro-cellules du réseau GSM (« Femtocellules ») UMA (intégration du WIFI aux réseaux mobiles) Terminaux: – Appareils mixtes (Wifi-GSM) / SIP – « Box » en entreprise / au domicile 17
  • 17. Convergence des réseaux Evolutions possibles vers les ‘unified Communications’ (UC), avec des fonctions évoluées dépendant du contexte (disponibilité de l’utilisateur, usage,…) « always-on » (« en ligne, sans couture ») 18
  • 18. Convergences : 5 facettes REM: Différentes convergences se dessinent : 1. Convergence opérationnelle, au niveau des réseaux 2. Convergence capitalistique (groupes multimédias) … remise en question. 3. Convergence commerciale Vers des offres « multi-play » proposées par un fournisseur unique (« bundling de services ») Vers des offres forfaitaires 19
  • 19. Convergences : 5 facettes REM: Différentes convergences se dessinent : 4. Convergence des médias Internet 5. Convergence des terminaux, liés aux usages et aux lieux : Au foyer: tablette tactile et/ou l’écran plat mural couplé à une télécommande ‘2.0’ / Dans la poche : un « couteau suisse » : Téléphone GSM&VoIP + appareil photo + GPS + accès à Internet + lecteur multimédia + puce NFC pour paiement +… 20
  • 20. Retombées en entreprise 1. Convergence de l’informatique et des télécom. Intégration des flux internes et externes Télécom Réseau PABX informatique Réseau Réseau unique (technologie IP) ROUTEUR VoIP 21
  • 21. Essai de prospective La convergence : Retombées dans vos entreprises ? Réseaux IP, …
  • 22. Essai de prospective 2. Poursuite de la course à la performance + Green IT
  • 23. Le TeraFlops En 1998 : Intel ASCI RED En 2008 : •Première machine à 1 TeraFlops •Actif jusque septembre 2005 •2 nœuds, 12TB de données 9298 processeurs, 114 racks •230M² 25
  • 24. Essai de prospective Green IT : Une préoccupation dans vos entreprises ?
  • 25. Essai de prospective 3. Internet ordinateur virtuel géant
  • 26. La virtualisation Après un mouvement de décentralisation de la puissance de calcul (du mainframe jusqu’à l’utilisateur) … Evolution de l’organisation des systemes d’information PC isolés Ordinateurs en réseau Mainframe Client/Server On observe une tendance à recentraliser les capacités de calcul et de stockage, mais virtuellement (répartition sur des milliers, voire des millions d’ordinateurs) 28
  • 27. Evolution de l’architecture informatique « Cloud computing » ☺ Avantages pour l’entreprise SaaS (Software as a (brainstorming de 5 minutes : groupes 1+2; service) : abonnement à groupes 3+4; groupes une application 5+6) accessible en ligne Inconvénients (brainstorming de 5 minutes : groupes 7+8; groupes 9+10; groupes 11 +12+13) 29
  • 28. Evolution de l’architecture informatique « Cloud computing » ☺ Accès partout Travail collaboratif, mais SaaS (Software as a une seule version service) : remplacement Facilité d’ « entretien » : sauvegarde, mise à jour,… par un abonnement à une application accessible en Rentabilisation des capacités ligne. Indépendance du système Plus besoin d’acquérir d’exploitation une licence et d’installer un logiciel Criticité d’Internet (tempête, attentats,…) et bilan énergétique 30
  • 29. Retombées en entreprise: Les applications, de plus en plus situées dans les nuages, supplantent les supports (hardware et software) Moins d’investissement, plus de dépenses de fonctionnement (abonnements,…) Parc informatique beaucoup plus simple à gérer: fin des problèmes d’installations et de mises à jour de logiciels,… Par contre, dépendance extérieure, et quelques casse-têtes juridiques 31
  • 30. Essai de prospective « SaaS : Un usage dans vos entreprises ?
  • 31. 3 voies d’utilisation d’applications Pour la distribution d’applications standardisées : 1. La voie propriétaire : applications à installer sur son ordinateur, développées par des groupes qui ont réussi à imposer leur standard 2. La voie « libre » émulation de miliers de contributeurs travaillant en mode collaboratif 3. La voie « SaaS », mise à disposition (contre location ou contre publicité) d’applications accessibles en ligne 33
  • 32. L’ordinateur du futur L’ordinateur du futur serait très simplifié : Il ne serait doté que d’un navigateur Web ! ;- ) Par contre il embarquerait plusieurs solutions d’accès à Internet: prise Ethernet + WIFI / WiMax + carte SIM pour accès 3G /4G + ? Aucun programme . Ceux-ci seraient accessibles en mode SaaS, en ligne, gratuitement (…tant que la bulle autour de la pub en ligne n’a pas explosée…) Même la suite « MS Office » serait gratuite, mais, pour éviter des messages publicitaires à la fin de chaque document, il faudra s’abonner… Aucun stockage de fichiers: tous seraient dans les « nuages » ?! 34
  • 33. Essai de prospective 4. Développement des applications nomades
  • 34. Applications nomades Développement de « location based services », s’appuyant: 1. sur les technologies mobiles de communication 2. sur les technologies de « géolocalisation » (triangulation via antenne GSM, puces GPS, mais aussi accéléromètres) 3. sur la représentation visuelle (« réalité augmentée ») 4. sur la reconnaissance visuelle 2D, 3D (identification de faciès, de bâtiments,…) Promoteurs : Des grands moteurs de recherche Des opérateurs de réseaux GSM Des équipementiers (Apple, Nokia,…) 36
  • 35. Applications de localisation http://www.cookingcapsules.com/ découvrir et de partager des bonnes adresses (Appli sur iPad par ‘Dismoioù’) 37
  • 36. Applications proposées pour les smartphones
  • 37. Applications proposées pour les smartphones équipés d’une camera:
  • 38. Réalité augmentée
  • 39. Retombées en entreprise: 1) Au niveau de l’organisation : Les murs de l’entreprise s’abattent : 1. sous-traitance, voire l’entreprise virtuelle 2. télétravail / travail nomade 2) Au niveau du marketing et du commerce Marketing ciblé en temps réel des résultats de recherches simples seraient fournis, filtrés et personnalisés à partir de données de localisation et d’ authentification de la personne (applications de sécurité, de santé, de crédit / paiement). Approche commerciale « click-to-act » 41
  • 40. Vers un ‘professionnel nomade’… Abandonnera-t-il son PC à la plage ? 42
  • 41. Essai de prospective Applications nomades : Des usages / retombées dans vos entreprises ?
  • 42. Essai de prospective 5. Vers l’Internet des objets
  • 43. Machine to Machine (ou « Internet des objets) » Multiplication attendue d’objets capables de : produire, stocker et échanger de l’information numérique, de plus en plus en dehors de toute intervention humaine. Evolution vers une ère « Machine to Machine », avec une généralisation des interactions entre machines 45
  • 44. Machine to Machine (ou « Internet des objets) » Combinaison de 3 éléments favorables: 1. Poursuite de la tendance à la miniaturisation L’informatique sort de son pré-carré (l’ordinateur) avec l’informatique embarquée 2. Combinaison de plusieurs technologies : 1. Localisation en temps réel: RTLS (Real-time locating systems) 2. Identification (Puces et lecteurs RFID :Radio Frequency Identification) 3. Mesures électroniques (capteurs miniatures) 4. De connexion sans fil (UMTS, NFC :Near Field Communication) 3. Migration vers l’IPv6 : une adresse IP unique pourra être décernée à des milliards d’objets Internet des objets 46
  • 45. Machine to Machine – Environ 200 000 cartes SIM embarquées en Belgique (mi-2008). Principal acteur : Mobistar – Orange Business Service (50%). Marché de 2.5 Md€ en Europe en 2009 Usages : télésurveillance de locaux, Localisation et maintenance de machines (ex: parc locomotives SNCB) info trafic télé-secours, alarmes voitures de luxe Télémesure : relevés automatiques de compteurs contrôle des joueurs de Bingo alimentation de cadres photos numériques 47
  • 46. Essai de prospective L’Internet des objets : des applications dans vos entreprises ?