Human Cities : la conception durable des espaces publics, .A. De Herde
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
3,020
On Slideshare
2,948
From Embeds
72
Number of Embeds
4

Actions

Shares
Downloads
41
Comments
0
Likes
0

Embeds 72

http://humancities.be 54
http://www.slideshare.net 11
http://humancities.eu 4
https://s3.amazonaws.com 3

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.
    • La conception durable des espaces publics
    • De Herde
    • Architecture et Climat - UCL
  • 2. L’espace public urbain est un élément primordial du développement social, environnemental et économique de la ville Hypothèse
  • 3. Typology Types of public spaces Street (street, avenue, boulevard, roadway, quay,… ) Place (place, square, esplanade , …) Park ( park, public garden, cemetery, … ) Types of urban zones Center Strong density and mixed-use (closed blocks with raised buildings, high buildings together,…) 1 2 3 First crown Average density and mixed-use (closed blocks with relatively low buildings,…) 4 5 6 Second crown Low density and mixed-use (open blocks, aligned bars, insulated buildings, waste land, …) 7 8 9
  • 4. Etudié spécifiquement à l’échelle du quartier, défini comme un morceau de ville, la conception de l’espace public est à intégrer dans une réflexion globale de la ville
  • 5. Le quartier est une échelle d’intervention urbaine pertinente pour traiter de la question du développement durable de la ville. C’est à cette échelle que peuvent se résoudre de nombreuses questions environnementales, économiques et sociétales, ainsi que la mise en œuvre d’une démarche participative et la définition de la conviviabilité de l’espace public.
  • 6. La conviviabilité favorise l’utilisation de l’espace public et donc les rencontres et les échanges qui peuvent s’y produire. Ainsi l’espace public - est appropriable par les citadins, - participe à la construction d’une équité sociale, - est confortable, - améliore l’habitabilité de la ville
  • 7. Rappel du contexte politique belge
    • 5 principes du développement durable définis par le BFP
    • le principe d’intégration des composants du développement durable
    • le principe de double équité, intra et intergénérationnelle
    • le principe de précaution
    • le principe de responsabilité commune
    • le principe de participation des citoyens
  • 8. Enjeux de la conception durable des espaces publics
    • les usagers, au niveau de la participation, la perception, l’utilisation et l’appropriation
    • la densité urbaine
    • le microclimat et la pollution atmosphérique
    • la biodiversité et la végétation
    • l’eau
    • l’acoustique
    • l’éclairage artificiel
    • la mobilité
  • 9. Les usagers, au niveau de la participation, la perception, l’utilisation et l’appropriation; en particulier , - instaurer le dialogue entre les concepteurs, décideurs, gestionnaires et les usagers, les riverains, - prendre en compte les perceptions et usages des citadins en rapport avec le caractère polyvalent des espaces publics
  • 10. La densité urbaine
    • Combattre le processus d’étalement urbain et promouvoir la mixité fonctionnelle en vue de
    • l’amélioration de la qualité de vie,
    • la réduction de la mobilité en voiture,
    • la production architecturale contextuelle,
    • le maintien d’espaces naturels,
    • le mixage d’activités,
    • la cohésion sociale
  • 11. Le microclimat et la pollution atmosphérique
    • L’espace public doit être confortable et sain pour favoriser son occupation et le bien-être des citadins en tenant compte
    • des critères de confort des personnes à l’extérieur,
    • des valeurs locales du microclimat
  • 12. La biodiversité et la végétation
    • Une bonne connaissance des apports de la végétation et de la biodiversité en ville nécessite de répondre à plusieurs questions:
    • répartitions des espaces verts et liaisons entre eux,
    • fonctions demandées à la végétation,
    • types de végétaux et entretien
  • 13. L’eau
    • L’objectif est de réconcilier l’eau et la ville sur base d’un certain nombre de principes,
    • reconsidérer les fonctions urbaines de l’eau,
    • s’opposer au principe du « tout à l’égout »,
    • gérer les risques d’inondations,
    • considérer le cycle de l’eau dans son ensemble
  • 14. L’acoustique La qualité acoustique d’un espace public ne peut se limiter à un niveau de dB(A): le même niveau de bruit perçu d’une fontaine ou de jeux d’enfants n’est pas identique à celui d’une voiture
  • 15. L’éclairage artificiel A l’heure des « plans lumière », ceux-ci influencent le confort et le sentiment de sécurité des piétons; ils doivent être élaborés dans un esprit d’URE
  • 16. La mobilité Recherche de la meilleure adéquation entre la demande et l’offre de déplacements de biens et de personnes, dans l’espace et dans le temps; Répartition de l’espace public en fonction des différents utilisateurs
  • 17. Conclusion
    • à partir des enjeux, l’approche doit être transversale et globale,
    • l’approche doit être validée par des études de cas.
    • Concevoir des espaces publics urbains de qualité est un des fondements d’un urbanisme durable
  • 18.
    • Recherche financée par le service de la Politique Scientifique de l’Etat Fédéral
    • Architecture et Climat (UCL)
    • Laboratorium Bouwfysica (KULv)
    • Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire (ULB)
    • Centre d’Etudes en Aménagement du Territoire (UCL)