Les crises de la guerre froide (3)

9,522 views

Published on

Diaporama réalisé en classe de term S. Lycée des Chaumes - Avallon.

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
9,522
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2,247
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les crises de la guerre froide (3)

  1. 1. Les crises malmènent la coexistence pacifique Sommaire : 1. La crise de Berlin 2. La crise de Cuba
  2. 2. 1.La crise de Berlin <ul><li>Contexte du document:
  3. 3. Ce document date du 8 septembre 1961. A ce moment de la Guerre Froide, des intérêts communs apparaissent entre les deux grands et la coexistence semble pacifique. Berlin est à cette époque là séparé en deux mais sans frontières réelles. Ce document est une vidéo diffusée dans l'émission «  cinq colonnes à la une » en France par la RTF et dont les images se situent en Allemagne à Berlin. </li></ul>
  4. 4. <ul><li>Depuis le 13 Aout 1961, un mur sépare Berlin en deux. Ce reportage est tourné un mois après la construction du mur qui s'est fait « en une seule nuit » . </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Les militaires américains surveillent que personnes ne vienne de l'autre côté du mur pour tenter une invasion de la RFA. Les policiers allemands de l'est surveillent quant à eux, les personnes qui tenteraient de franchir le mur. On a l'impression qu'il y a des tensions entre les deux. </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Monsieur Schumacher raconte la nuit durant laquelle le mur de Berlin a été construit et il dit que le bruit des travaux l'ont réveillé. C'est ainsi qu'il a pu voir la construction du mur à côté de chez lui. Il déplore cette initiative. Les reporters ont choisi cet homme car il était francophone et donc offrait des facilités de compréhension non négligeables. </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Les plans montrent des gens en train de construire un mur, peut-être s'agit-il du mur de Berlin. Ces plans ne sont surement pas tournés pendant l'interview de M Schumacher car l'interview se déroule un mois après la construction du mur ; les images des plans datent surement d'avant. Cela sert à illustrer ses propos et à insister sur la séparation et l'expérience vécu par M Schumacher. De plus, le mur a été construit de nuit: il s'agit plus de consolidation ou d'amélioration,ou bien de la construction d'un mur complètement différent de celui de Berlin. </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Les policiers de l'est sont montrés dans une voiture, habillés en uniforme et ne bougent pas. On a l'impression qu'ils surveillent les gens qui s'approchent du mur, ce qui semble être interdit ou très réglementé. </li></ul>
  9. 9. <ul><li>La RDA construit ce mur car Berlin devient une ouverture vers l'ouest et d'important flux migratoires ont lieu dans cette ville:des millions d'habitants de la RDA passent par Berlin pour aller vers la RFA: c'est un désavantage pour la RDA qui perd une main d'œuvre importante,ainsi que diverses ressources humaines qui auraient pu lui être très utile,économiquement et socialement </li></ul>
  10. 10. <ul><li>Les réactions internationales sont diverses: le maire de Berlin tout d'abord proteste contre la construction du mur et manifeste avec 300 000 personnes devant le siège du gouvernement de Berlin-Ouest; le chancelier de l'époque Adenauer demande aux allemands de se calmer; le secrétaire d' État américain Dean Rusk proteste lui aussi contre la construction du mur et le contrôle des flux de déplacements des Berlinois. Le président des États-Unis J.F Kennedy déclare son soutien au peuple berlinois,dans son discours «  Ich bin ein Berliner » mais dit aussi que la construction du mur est «  solution peu élégante, mais mille fois préférable à la guerre » . Le premier ministre MacMillan quant à lui qualifie la construction du mur de « non-illégale » . Les alliés soupçonnent que la construction du mur a été engendrée par une décision de l'URSS.(source: http://www.insecula.com/salle/MS04580.html ).
  11. 11. De nombreuses troupes alliées sont placées dans Berlin, et des affrontements entre bloc ouest et bloc est ont failli éclater. </li></ul>
  12. 12. <ul><li>Cette photo de Stan Wayman,montrant une fille et sa mère en train de parler,témoigne de la difficulté de franchir le mur: elles sont obligées de se parler avec les mains en porte-voix car elles ne peuvent pas s'approcher du mur; de plus,on peut noter la présence d'un sac de courses chez la fille, devant le mur: les courses sont sûrement un prétexte pour passer devant le mur, ce qui marque la difficulté de pouvoir s'en approcher. Cette photo symbolise bien la séparation de Berlin car beaucoup de familles ont été ainsi séparées,ne pouvant se parler qu'à de rares occasions. Certaines personnes ont même été séparées de leur lieu de travail: le mur de Berlin marque donc une véritable « fosse » entre les deux allemagnes. </li></ul>Photo de Stan Wayman(source: http://citizenzoo.wordpress.com/category/mur-de-berlin/ )
  13. 13. La crise de Cuba <ul><li>Les événement à l'origine de la crise de Cuba est l'installation de rampes de lancement de missiles à Cuba. Ces missiles pouvaient en effet atteindre les cotes américaines jusqu'à New York, d'où l'inquiétude des américains </li></ul>
  14. 14. <ul><li>Les américains craignent que ces missiles soient des missiles à tête nucléaires et se sentent sous la menace de ces missiles,installés par l'URSS ; le président J.F Kennedy décide de faire un blocus sur Cuba, et décide de vérifier tous les cargos en direction de Cuba. Il envoie également une grosse partie de la flotte américaine surveiller et inspecter les cargos. </li></ul>
  15. 15. <ul><li>À ce moment,on pouvait dire que « le monde est au bord du gouffre »: en effet,les troupes américaines ont pour ordre de tirer sur les cargos passant en forces et ne voulant pas se faire inspecter; de plus, des avions soviétiques sont aussi présentent: si les troupes américaines tirent sur des cargos de l' URSS et sur son aviation, les tensions seraient plus fortes encore,et l'utilisation de l'arme atomique de part et d'autre est possible,ce qui aurait des conséquences désastreuses. Ensuite, sur le plan diplomatique, des tensions apparaissent au niveau de l'O.N.U: l'URSS porte plainte contre les États-Unis,tout comme Cuba, et les États-Unis portent plainte contre l'URSS: c'est une crise diplomatique majeure. </li></ul>
  16. 16. <ul><li>La crise se résout de manière non-violente: en effet, M. K décide d'enlever ses forces de Cuba et de démanteler les rampes de lancement car l'URSS n'a pas assez de fond pour pouvoir entretenir ces rampes et de plus elle est sous le joug de la menace nucléaire américaine </li></ul>
  17. 17. <ul><li>La crise des fusées de Cuba marque un tournant dans la guerre froide: en effet,pour la première fois depuis le début des tensions URSS-États-Unis, jamais un affrontement directe et l'utilisation de l'arme atomique n'ont été aussi proches: une troisième guerre mondiale a failli éclater à ce moment. Heureusement,une prise de conscience des deux parties et des soucis financiers du côté de l'URSS ont permis de l'éviter. Les deux partis se sont aussi rendus compte de l'importance d'un « dialogue » même mince: c'est l'installation du « téléphone rouge » qui relie directement la maison blanche à Moscou. Après la crise de Cuba, s'en suit une période de « détente » dans la Guerre froide. </li></ul>
  18. 18. En définitive, ces deux crises sont deux moments importants de la Guerre Froide tant au niveau des relations internationales que la perspective d'une guerre nucléaire; la construction du mur de Berlin symbolise la séparation entre Est et Ouest et marquera toutes les générations de cette époque; la crise de Cuba laissait entrevoir le début d'un conflit nucléaire internationale mais heureusement,il marque le début d'un dialogue entre les deux grands et une période de détente au sein de cette Guerre Froide. Perrault Tristan; Prévot Jemmy

×