« J’emploie un apprenti »
Sommaire• Le  contrat  d’apprentissage  :  un  véritable  contrat  de   travail,• La Région accompagne vos apprentis,• Les...
Le contrat d’apprentissage : un véritable             contrat de travail !• Conditions d’âge :  L’apprenti doit être âgé d...
Le contrat d’apprentissage : un véritable                contrat de travail !• Le contrat d’apprentissage est un contrat d...
Le contrat d’apprentissage : un       véritable contrat de travail !Date de signature :   Le contrat peut être signé entre...
Le contrat d’apprentissage : un       véritable contrat de travail !Période d’essai :   Elle est de 2 mois suivant la sign...
Le contrat d’apprentissage : un      véritable contrat de travail !Rupture de contrat : Au-delà de la période d’essai, le ...
Le contrat d’apprentissage : un           véritable contrat de travail !Vous vous engagez :•   à inscrire le jeune dans un...
La Région accompagne vos apprentis !    Le Conseil Régional de Picardie peut     participer / participe à / au(x) :• Frais...
Les avantages pour votre entreprise La Région verse aux employeurs d’apprentis une indemnité compensatrice forfaitaire (IC...
Les avantages pour votre entreprise                           1 000 € /anpour l’accueil et la formation d’un apprenti par ...
Les avantages pour votre entreprise Les exonérations de charges :• L’employeur bénéficie d’une exonération des charges  so...
Les avantages pour votre entreprise Crédits d’impôts :  Crédit d’impôt apprentissage (Pour entreprises assujetties)• L’emp...
Les avantages pour votre entreprise   Faciliter l’accès à l’entreprise des jeunes   handicapés  Le jeune apprenti handicap...
Vos obligations d’employeurs :L’employeur :•   Il ne peut faire effectuer à l’apprenti que des travaux et services qui se ...
Rémunération de l’apprenti  Le contrat d’apprentissage garantit une   rémunération mensuelle minimum. • Elle varie en fonc...
Rémunération de l’apprenti       Age du jeune           Ancienneté de l’apprenti dans                 % du SMIC           ...
Rémunération de l’apprentiA savoir :• Lorsque l’apprenti est nourri et logé par l’entreprise,  l’employeur peut déduire un...
Les obligations et droits de l’apprentiTemps de travail dans l’entreprise :• Jusqu’à 18 ans : la durée du travail est limi...
Les obligations et droits de l’apprentiCongés :• L’apprenti à droit à deux jours et demi ouvrables de repos  par mois de t...
Les obligations et droits de l’apprentiLa couverture sociale :• L’apprenti est assuré social. En cas de maladie,  d’accide...
Recrutement de l’apprenti  Plusieurs choix possible pour   trouver un candidat :• Le candidat est déjà identifié  (candida...
A la fin du contrat d’apprentissage•   L’employeur doit délivrer un certificat de travail à l’apprenti.•   L’employeur peu...
« J’emploie un apprenti »
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

J'emploie un apprenti

952

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
952
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
20
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

J'emploie un apprenti

  1. 1. « J’emploie un apprenti »
  2. 2. Sommaire• Le  contrat  d’apprentissage  :  un  véritable  contrat  de  travail,• La Région accompagne vos apprentis,• Les avantages pour votre entreprise, • Vos obligations d’employeurs, • Rémunération de l’apprenti,• Les obligations et droits de l’apprenti,• Recrutement de l’apprenti,• A la fin du contrat d’apprentissage.
  3. 3. Le contrat d’apprentissage : un véritable  contrat de travail !• Conditions d’âge : L’apprenti doit être âgé de 16 à 25 ans. Toutefois, les jeunes d’au moins 15 ans peuvent souscrire un contrat d’apprentissage s’ils justifient avoir effectué la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire. Une dérogation à la limite d’âge supérieure est possible sous certaines conditions (handicap, poursuite formation en apprentissage).
  4. 4. Le contrat d’apprentissage : un véritable  contrat de travail !• Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à  durée déterminée équivalent à la durée de formation*,  signé par l’apprenti (ou ses représentants légaux s’il est mineur) et l’employeur. Il est régi par les lois, règlements et conventions ou accord collectifs de travail applicables au personnel de la branche ou de l’entreprise considérée.• Le temps passé en entreprise représente entre 50% et 75% du temps de travail selon le diplôme préparé.• *En général deux ans mais peut être portée à trois ans ou réduite à un an en fonction du métier, de la qualification préparée et du niveau initial de l’apprenti. Par dérogation, la durée du contrat peut varier entre 6 mois et 1 an lorsque la formation a pour objet l’acquisition d’un diplôme ou titre sous certaines conditions (contacter la chambre consulaire compétente).
  5. 5. Le contrat d’apprentissage : un  véritable contrat de travail !Date de signature :  Le contrat peut être signé entre le 1er juillet et le 30  novembre (sauf dérogation). Pour les cas particuliers et pour des raisons pédagogiques, le contrat d’apprentissage peut débuter trois mois au plus avant le démarrage de la formation en CFA et pas plus de trois mois après.
  6. 6. Le contrat d’apprentissage : un  véritable contrat de travail !Période d’essai :  Elle est de 2 mois suivant la signature du contrat. Pendant cette période le contrat peut être rompu par l’apprenti ou l’employeur. La résiliation du contrat d’apprentissage doit être constatée par écrit et notifiée au directeur du CFA, à l’organisme ayant transmis le contrat ainsi qu’au service ayant enregistré le contrat.
  7. 7. Le contrat d’apprentissage : un  véritable contrat de travail !Rupture de contrat : Au-delà de la période d’essai, le contrat peut être rompu sur  accord express des deux parties (apprenti et employeur), par décision du Conseil de Prud’hommes, ou de l’Inspection du travail sur demande d’une des parties. Il peut être également rompu avant le terme initialement fixé à l’initiative de l’apprenti, lorsqu’il a obtenu son diplôme ou titre, à condition d’en avoir informé l’employeur par écrit.Suspension du contrat d’apprentissage :  En cas de risque sérieux d’atteinte à la santé ou à l’intégrité  physique ou morale de l’apprenti, le contrat d’apprentissage peut  être suspendu.
  8. 8. Le contrat d’apprentissage : un  véritable contrat de travail !Vous vous engagez :• à inscrire le jeune dans un CFA et à le libérer sur son temps de travail pour les enseignements et examens,• à assurer la formation pratique de l’apprenti en lui confiant des tâches et des postes en relation directe avec la formation dispensée en CFA,• à verser un salaire à l’apprenti,• à respecter la réglementation du travail applicable à l’apprenti.• à avertir les parents de l’apprenti ou ses représentants légaux en cas de maladie ou d’absence de l’apprenti mineur ou de tout fait de nature à motiver leur intervention.Votre apprenti s’engage :• à effectuer le travail confié par l’employeur,• à suivre les cours du CFA,• à se présenter aux examens prévus en fin de contrat,• à respecter le règlement intérieur du CFA et de l’entreprise
  9. 9. La Région accompagne vos apprentis ! Le Conseil Régional de Picardie peut  participer / participe à / au(x) :• Frais de restauration, d’hébergement et de transport des  apprentis(hors enseignement supérieur, exception faite des BTS pour les frais de restauration et d’hébergement).• au financement des premiers équipements d’apprentis(hors enseignement supérieur, exception faite des BTS).
  10. 10. Les avantages pour votre entreprise La Région verse aux employeurs d’apprentis une indemnité compensatrice forfaitaire (ICF).Employeurs éligibles : • Les employeurs du secteur privé,• Les établissements publics, industriels et commerciaux,• Associations, mutuelles, coopératives,• Les employeurs du secteur public. 1 000 € /an et par apprenti pour l’accueil et la formation d’un apprenti par année de cycle de formation et par apprenti sont alloués par le  Conseil Régional de Picardie à l’employeur dans les conditions fixées par l’article R62431 du code du travail.
  11. 11. Les avantages pour votre entreprise  1 000 € /anpour l’accueil et la formation d’un apprenti par année decycle de formation et par apprenti sont alloués par leConseil Régional de Picardie à l’employeur dans lesconditions fixées par l’article R62431 du code du travail. 1 000 € /an pour un contrat d’apprentissage signé avec une jeune femme dans un métier réputé masculin ou pour un jeune homme dans un métier réputé féminin.La liste de ces métiers est fixée par la Commissionpermanente du Conseil Régional.
  12. 12. Les avantages pour votre entreprise Les exonérations de charges :• L’employeur bénéficie d’une exonération des charges sociales à l’exception de la cotisation accident du travail et maladie professionnelle (Entreprise inférieure à 11 salariés. Exonération des cotisations chômage pour employeur du secteur public).• L’exonération des charges sociales patronales varie en fonction de la nature de l’entreprise et de son effectif.
  13. 13. Les avantages pour votre entreprise Crédits d’impôts : Crédit d’impôt apprentissage (Pour entreprises assujetties)• L’employeur peut bénéficier d’un crédit d’impôt d’un montant maximum de 1 600 € par an et par apprenti pouvant être porté jusqu’à 2 200 € dans certaines conditions. (Jeune sous contrat Civis ou recrutement d’un apprenti porteur d’un handicap).
  14. 14. Les avantages pour votre entreprise  Faciliter l’accès à l’entreprise des jeunes  handicapés Le jeune apprenti handicapé peut percevoir une indemnité de 1 525 € si la durée de son contrat d’apprentissage est d’au moins 12 mois et s’il n’a pas déjà bénéficié d’une prime à l’insertion.• L’employeur d’un apprenti handicapé peut percevoir une subvention de 1 700 € par période de 6 mois ou 3 400 € par période de 12 mois pour la signature d’un contrat d’apprentissage.
  15. 15. Vos obligations d’employeurs :L’employeur :• Il ne peut faire effectuer à l’apprenti que des travaux et services qui se  rattachent à l’exercice de sa profession (sauf conventions contraires).Le maître d’apprentissage doit être :• Majeur.• Titulaire d’un diplôme ou d’un titre équivalent à celui préparé par le jeune et exercer depuis au moins trois ans une activité professionnelle en relation avec la qualification visée ou justifier de 5 à 10 ans d’activité professionnelle dans la même qualification que celle visée par le jeune.• Le maître d’apprentissage peut être soit le chef d’entreprise, soit un salarié.• La fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs salariés constituant une équipe tutorale au sein de laquelle sera désigné un maître d’apprentissage référent qui assurera la coordination de l’équipe et la liaison avec le CFA.
  16. 16. Rémunération de l’apprenti Le contrat d’apprentissage garantit une  rémunération mensuelle minimum. • Elle varie en fonction de l’âge du jeune et de sa progression dans le cycle de formation (cest-à-dire sur le niveau de diplôme préparé), sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables.• Le salaire n’étant pas soumis aux cotisations sociales salariales, les montants indiqués ci-après sont ceux perçus par l’apprenti.
  17. 17. Rémunération de l’apprenti Age du jeune Ancienneté de l’apprenti dans % du SMIC le contrat 16-17 ans 1ère année de contrat 25% 2ème année de contrat 37% 3ème année de contrat 53% 18-20 ans 1ère année de contrat 41% 2ème année de contrat 49% 65% 3 ème année de contrat 21-25 ans 1ère année de contrat 53%* 2ème année de contrat 61%* 78%* 3 ème année de contratLa  rémunération  des  apprentis  dans  le  *ou du salaire prévu par la conventionsecteur public est augmentée de 10% pour  collective, s’il est plus favorable.la  préparation  des  diplômes  de  niveau  IV et  de  20%  pour  la  préparation  des diplômes de niveau III.
  18. 18. Rémunération de l’apprentiA savoir :• Lorsque l’apprenti est nourri et logé par l’entreprise, l’employeur peut déduire une partie de ces frais sur son salaire. Cette déduction pour avantages en nature doit être indiquée dans le contrat d’apprentissage et ne peut dépasser 75% du salaire.• Les modalités de rémunération des heures supplémentaires sont celles qui sont applicables dans l’entreprise. Le salaire de l’apprenti n’est pas assujetti aux cotisations sociales salariales.
  19. 19. Les obligations et droits de l’apprentiTemps de travail dans l’entreprise :• Jusqu’à 18 ans : la durée du travail est limitée à 8 heures  par jour (dans la limite de 35 heures par semaine) sauf dérogation (dans une limite de 5 heures supplémentaires par semaine). Le travail de nuit est interdit de 22 heures à 6 heures du matin, sauf dérogation, notamment pour les apprentis boulangers.• 18 ans et plus : en règle générale, la durée du travail est conforme à la législation en vigueur et ne peut dépasser 10 heures par jour, sauf dérogation.
  20. 20. Les obligations et droits de l’apprentiCongés :• L’apprenti à droit à deux jours et demi ouvrables de repos par mois de travail, soit cinq semaines de congés payés pour une année de présence dans l’entreprise. L’apprenti bénéficie, à sa demande, d’un congé rémunéré de 5 jours dans le mois qui précède la préparation des épreuves du diplôme dés lors que le CFA en ait prévu l’organisation.
  21. 21. Les obligations et droits de l’apprentiLa couverture sociale :• L’apprenti est assuré social. En cas de maladie, d’accident ou d’arrêt de travail, il bénéficie des remboursements et des indemnités journalières de la sécurité sociale. L’apprenti est couvert pour les risques de maladies professionnelles et accidents du travail, que l’accident survienne au CFA, dans l’entreprise ou sur les trajets du domicile aux différents lieux de l’apprentissage.
  22. 22. Recrutement de l’apprenti Plusieurs choix possible pour  trouver un candidat :• Le candidat est déjà identifié (candidature spontanée, connaissance…)• Demande de candidature au CFA• La bourse de l’alternance :www.picardie-apprentissage.com
  23. 23. A la fin du contrat d’apprentissage• L’employeur doit délivrer un certificat de travail à l’apprenti.• L’employeur peut, s’il le souhaite, garder le jeune après son contrat d’apprentissage dans le cadre d’un contrat de travail normal (CDD-CDI).• L’employeur peut proposer à un apprenti ayant obtenu son diplôme un nouveau contrat d’apprentissage pour préparer une mention complémentaire ou une qualification différente ou supérieure.• L’apprenti bénéficie de l’allocation chômage durant sa période de recherche d’emploi.
  24. 24. « J’emploie un apprenti »
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×