Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet

on

  • 887 views

 

Statistics

Views

Total Views
887
Views on SlideShare
764
Embed Views
123

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 123

http://prettyzoely.wordpress.com 121
http://webcache.googleusercontent.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet Document Transcript

  • Actu Projet n°2 Action Carbone Avril 2011Actu Projet n°2 - MadagascarProgramme Holistique de Conservation des ForêtsEn cette année Internationale des Forêts, notre Actu Projet sera consacrée au ProgrammeHolistique de Conservation des Forêts (PHCF) à Madagascar financé exclusivement par AirFrance et développé par GoodPlanet en partenariat avec le WWF. Vous y découvrirez lactivitéde conservation mise en oeuvre sur place par le WWF Madagascar, ainsi que les travaux afférantà la comptabilité carbone du projet, coordonnés par notre ingénieur forestier R. Vaudry, le toutillustré de 2 témoignages remontés du terrain.Bonne lecture et bonne année des forêts 2011. L’équipe Action Carbone Rétro 2010 Si la dernière conférence sur le climat qui s’est tenue à Cancun en décembre 2010 n’a pas abouti à des objectifs de réduction démissions ambitieux de la part de la communauté internationale, elle aura au moins permis des avancées réelles dans certains domaines. Nous pensons notamment à la reconnaissance du rôle majeur joué par les forêts en termes d’atténuation du changement climatique et plus particulièrement par le mécanisme REDD+ : la Réduction des Émis- sions de gaz à effet de serre (GES), issues de la Déforestation, de la Dégradation des forêts et leur gestion durable. Car malgré les initia-> Interview : R.Vaudry coordi-nateur GoodPlanet du PHCF à tives de certains, le phénomène continue de sévir dangereusementMadagascar dans de nombreux pays de la zone intertropicale et représente en- core 15 à 20 % des émissions mondiales de GES. C’est dans ce contexte que GoodPlanet a présenté à Cancun l’état d’avancement du Programme Holistique de Conservation des Forêts, projet pilote REDD+, mis en œuvre à Madagascar depuis octobre 2008 en partenariat avec le WWF. Bien qu’impacté par la crise poli- tique et économique qui sévit dans le pays depuis février 2009, le projet avance à un rythme soutenu. C’est notamment le cas du volet scientifique qui vise à comptabiliser les émissions de GES évitées grâce aux activités de conservation des forêts. Deux ans après le lancement des travaux, les premiers résultats ont été salués tant par les institutions malgaches que par le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier de la Banque Mondiale (voir la Newsletter Action Carbone Mars 2011). Rappel : Le PHCF en bref Ce programme de conservation des forêts concerne pas moins de> Reportage RFO à Fort Dauphin 515 000 ha de forêts malgaches. Sur 5 sites distincts, 46 agents de- Sud de Madagascar terrain (exclusivement malgaches) sont mobilisés pour mener à bien de nombreuses activités encadrées par le WWF Madagascar : - Création de 350 000 ha d’aires protégées,Plus dinfos : - Transfert de gestion, de lEtat vers les communautés, pour 140 000 Projet Madagascar PHCF ha de ressources naturelles, - Restauration de 20 000 ha de paysages dégradés, - Reboisement à vocation énergétique sur 5 000 ha. Newsletter Mars 2011 Le rôle de GoodPlanet sur le terrain concerne, lui, la délicate mission de comptabilité carbone du projet. Fondation GoodPlanet www.actioncarbone.org
  • Actu Projet n°2 Action Carbone Avril 2011Conservation des forêts Par et Pour les communautés locales Pour GoodPlanet, à Madagascar comme ailleurs, et même s’il reste encore beaucoup à faire sur le sujet, le mot d’ordre est désormais très clair : la REDD+ sera participative ou ne sera pas. A terme, aucun projet REDD+ digne de ce nom ne sera réellement bénéfique pour le climat ou pour la biodiversité sans limplication totale des communautés locales. Focus : Transferts de Gestion des Ressources Naturelles (TGRN)> Reportage WWF sur le Trans-fert de Gestion des Ressources Dans de nombreux pays tropicaux, l’insécurité foncière des COmmu-Naturelles, février 2011 nautés locales de BAse (COBA) les conduit souvent à des pratiques de déforestation. Face à ce constat, l’Etat malgache (propriétaire des forêts du pays) leur offre depuis près de 20 ans la possibilité de béné- ficier de Transferts de Gestion des Ressources Naturelles (ici, espaces forestiers) aux abords de leurs villages. Mais, à Madagascar et ailleurs, changer les pratiques nécessite du temps. Et c’est bien parce que l’accompagnement dans la durée de ces COBA est décisif que la REDD+ peut être d’un apport consi- dérable pour : > sortir enfin des logiques court-termistes des projets classiques de développement> Reportage WWF à Fandriana -centre Est de Madagascar (sous- > basculer vers des modes de financement pérennes et adaptéstitres en anglais) aux COBAs jusque là livrées à elles-mêmesTémoignage de Rémi Rembia Fonctions : Appuyer la constitution des COBAs et délimiter leurs terroirs. Ren- forcer les capacités des communautés : mise en place des Dina (rè- glements internes), vie associative, gestion financière, montage de projets, etc. Jaime : La richesse des relations humaines avec les COBA, les con-> R.Rembia est agent de terrain ditions de travail offertes par le WWF en récompense du difficile tra-WWF et travaille sur les TGRN des vail en forêt ; bon salaire, couverture médicale familiale, bon équipe-forêts humides de Fort-Dauphin ment de terrain (tente, matelas, GPS, etc). J’aime moins : Les difficiles travaux en forêt, les longues distan- ces à parcourir à pied, les sangsues pendant la saison des pluies, l’insécurité autour de certains villages. Jai moi-même été victime de deux attaques de voleurs de zébus en 2009. Anecdote : Novembre 2009, après 10 jours bloqué par la pluie dans un village je décide de traverser la forêt pour rejoindre Ranomafana mais jy suis rapidement bloqué par une rivière en crue. Jétais tellement inquiet> Inventaire en forêt humide que pour passer la nuit je suis monté dans un arbre ! Fondation GoodPlanet www.actioncarbone.org
  • Actu Projet n°2 Action Carbone Avril 2011Comptabilité carbone Faire progresser les connaissances Sur ce volet essentiel à tout projet REDD+, l’objectif du PHCF est double : (i) alimenter les discussions internationales sur les questions techniques et méthodologiques encore en suspens et (ii) contribuer pleinement à la définition de la politique REDD+ de Madagascar. En associant des instituts de recherche internationaux de haut niveau et des universités malgaches, le PHCF a également contribué largement au renforcement des capacités scientifiques nationales.> Reportage : Mission LiDAR àMadagascar 2010 Technologie LiDAR : Innovation et précision, cest ce quoffre cet outil qui vise à mesurer le plus finement possible le carbone stoc- ké dans la biomasse aérienne (troncs, branches, feuilles). Avantage considérable : en produisant des données 3D des forêts survolées, le recours à cette technologie développée par l’Institut Carnegie (Uni- versité de Stanford USA) permet de diminuer considérablement le nombre d’inventaires à réaliser au sol. L’intérêt suscité par cette pre- mière étude conduite sur le sol africain a été tel que Madagascar a choisi d’étendre au pays entier les travaux mis en œuvre sur les zones d’intervention du PHCF (5% de la superficie forestière nationale). Carbone du sol : aussi important que méconnu, ce compartiment a également fait l’objet d’une attention toute particulière. En partena- riat avec les Unités Espace et Eco&Sols de l’IRD, une méthodologie innovante de cartographie du carbone du sol via l’imagerie satellite a été développée. Collecte d’échantillons de sols, mesure par spectro-> Ouvrir le diaporama IRD : car- métrie infra rouge, analyse d’images satellite et modélisation ont ététographie carbone du sol nécessaires pour aboutir à la cartographie ci-contre.Témoignage de Philippe Willaume des forêts Extraits : Premier jour en montagne. Premières escalades. Premières glissades. Premiers relevés. Parfois cinq à six placettes décrites dans la journée, zones circulaires d’un rayon d’une trentaine de mètres où l’ensemble des arbres de ce périmètre est inventorié, à compter d’un diamètre de 5 cm. Un Vertex, instrument de mesure électronique, ainsi qu’un compas forestier permettent de déterminer avec précision les carac-> Philippe Willaume, bénévole téristiques dendrométriques de chaque arbre.pour le PHCF durant lété 2010 Tout se passe bien, malgré des accès parfois difficiles selon le relief ou la végétation. Nos aides malgaches, par la connaissance du ter- rain, des anciennes cultures, des déboisements anciens, des sen- tiers, seront d’un précieux secours. La présence d’un botaniste, de par son savoir des appellations locales des essences forestières, sera primordiale pour notre étude. Carnet de route completActu Projet Action Carbone Inscription / DésinscriptionCrédits photos © GoodPlanet / Air France / WWF / AFP Photo -Je. http://newsletter.goodplanet.org/Bernardes / C. Grinand / RFO / Ph. Willaume Fondation GoodPlanet www.actioncarbone.org