Voyage à travers la Suisse dans les cimes des arbres valaisans / Ouverture du Swiss Seilpark Fiesch avec une première mondiale

276 views
222 views

Published on

Fiesch (ots) - - Indication: Le communiqué de presse complet aussi que du matériel iconographique. qui sera diffusé sur Keystone par Photopress, peuvent être téléchargés sous: http://www.presseportal.ch/fr/pm/100050375 ... / http://ots.ch/600dbbc

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
276
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Voyage à travers la Suisse dans les cimes des arbres valaisans / Ouverture du Swiss Seilpark Fiesch avec une première mondiale

  1. 1. Communiqué de presseVoyage à travers la Suisse dans les cimes des arbresvalaisansOuverture de lexceptionnel Swiss Seilpark au Resort de vacanceset de sport de FieschLe dimanche 3 juin 2012, le Sport Ferien Resort Fiesch, et aveclui toute la région de Conches-Aletsch, s’est doté dune nouvelleattraction de loisirs hors du commun. Le Swiss Seilpark Fiesch, unsentier didactique vertigineux, a ouvert ses portes en présence depersonnalités du monde politique, touristique et de la société.«Nous sommes fiers de pouvoir accueillir ce nouveau parc-aventure en pleincœur du Centre de vacances et de sport de Fiesch. Il est absolument hors ducommun, et pas uniquement à léchelon suisse», se réjouit Claudio Rossetti,Directeur du Centre de vacances et initiateur du projet. En soi, un parc-aventure na rien dexceptionnel. Mais le Swiss Seilpark de Fiesch fait ladifférence. En effet, un sentier didactique est né en collaboration avec desspécialistes et avec le triage forestier dAletsch-Unnergoms. Il permet nonseulement aux visiteurs de passer dune cime à lautre, mais encore detraverser toute la Suisse, sur un total de 6 parcours. Le parcours 2 estunique en son genre : des aménagements spécialement conçus permettentaux personnes en fauteuil roulant de découvrir les frissons quoffre un sentierdes cimes et ce, sans fauteuil roulant. Parallèlement à la construction duparc-aventure, un bar a été créé dans les locaux de lancien kiosque, pouraccueillir les visiteurs et leur offrir un moment de partage avant et après leurvoyage vertigineux à travers la Suisse.Un voyage à travers la Suisse captivant et amusant«Notre objectif était de réaliser, à lattention des touristes mais aussi desindigènes, une attraction de loisirs qui unisse sport, aventure et découverte ànotre nature et notre région, et même à la Suisse entière.» Pour y parvenir,Claudio Rossetti a fait appel à des experts, tels quAndreas Schwab, sondessinateur spécialisé pour les expositions à thèmes. Ensemble, ils ontdéveloppé le concept du Swiss Seilpark Fiesch. L’idée de départ était deconcevoir un voyage à travers la Suisse – et cela dans les cimes des arbresde Conches.La plate-forme de départ lillustre parfaitement. Réalisée à léchelle, ellereprésente le plan de la Suisse et forme le point de départ des différentsparcours, qui conduisent au Tessin, dans les Grisons, en Suisse orientale,dans le Mittelland, le Jura, le Valais et, avec une tyrolienne, même jusqu’auGrand Saint-bernard. Chaque plate-forme représente une localité, quiSport Ferien Resort Fiesch – CH-3984 FieschTél. +41 (0)27 970 15 15 – fax +41 (0)27 979 15 00, info@sportferienresort.ch
  2. 2. Ouverture du Swiss Seilparkcorrespond aux réalités géographiques de notre itinéraire imaginaire. Ellessont signalisées par un dessin et un panneau de localité. «Pour résoudre leproblème du plurilinguisme, nous avons sciemment renoncé aux panneauxexplicatifs et opté pour des illustrations réalisées à la main, lesquelles rendentle voyage encore plus captivant », explique Andreas Schwab au sujet de laréalisation du concept thématique. Il y a de nombreuses choses à voir :toujours un animal ou un couple danimaux particulier – en rapport aveclitinéraire choisi, par exemple une vache sportive en Valais, un âne aventurierdans le Jura ou un renard déluré au Tessin et dans les Grisons – accompagneles visiteurs sur le parcours et leur fait découvrir, à chaque plate-forme, lescaractéristiques particulières de la „localité“ de larbre. Des monumentscélèbres, tels que le Palais fédéral à Berne ou le Palais Stockalper à Brigue,mais aussi des joyaux comme le Musée de la photographie à Winterthour, ysont représentés. Les dessins merveilleusement réalisés par Andrea Peter,une jeune illustratrice suisse particulièrement talentueuse, contiennent denombreux détails quil vaut la peine de rechercher et qui ne manqueront pasde faire sourire les visiteurs attentifs. Aussi, en y regardant de plus près, àNeuchâtel lâne se délecte de Fée verte et le renard tient dans ses mainssous le palmier de Lugano le magazine „Steppenwolf“. La graphiste AnnatinaBlaser, créatrice du logo du parc-aventure, a également apporté sacontribution à la production.Une première mondiale pour les personnes en fauteuil roulantLe parcours 2 est unique en son genre : il est le seul à ne pas prendre sourcesur la plate-forme de départ – et pour cause ! En collaboration avec MartinWenger de lAssociation suisse des paraplégiques, ce parcours a été construitde sorte à permettre aussi bien aux piétons quaux personnes en fauteuilroulant de progresser darbre en arbre. Un objectif haut placé : permettre auxpersonnes en fauteuil roulant de découvrir les joies dun sentier des cimes,sans quelles naient à utiliser leur fauteuil ! «A ma connaissance et après desrecherches sur Internet, ce concept est le seul au monde qui permette delaisser le fauteuil au sol», déclare Martin Wenger. La difficulté de cette idéeambitieuse résidait dans le développement dun harnais adapté. Outre uneutilisation la plus autonome possible, il fallait également tenir compte du faitque certaines parties du corps, comme les jambes, devaient êtreparticulièrement protégées contre les blessures que pourrait provoquer lecontact avec les différentes constructions. Après de premiers échecs lors dutest de prototypes, développés en collaboration avec des conseillersexternes, nous avons finalement trouvé la solution, pour ainsi dire «sur le pasde la porte». Fiesch est en effet la Mecque du parapente et cest ainsi que lesconstructeurs du parc-aventure ont eu lidée de justement essayer unesellette de parapente modifiée, avec une protection pour les jambesrembourrée – et cela a fonctionné : les tests se sont avérés positifs ! «Cetteoffre sadresse même aux paraplégiques qui ne sont pas forcément sportifsou aux familles avec des enfants handicapés physiques. Pour les personnes Page 2 sur 5
  3. 3. Ouverture du Swiss Seilparktétraplégiques, une bonne condition physique et de laide sont nécessaires.Nous sommes encore en train de collecter des expériences dans cedomaine.», Martin Wenger estime que ce qui rend cette offre si précieuse estle fait qu’elle permette aux personnes en fauteuil roulant dutiliser le mêmeaménagement que les piétons et souhaite quun plus grand nombre deprojets similaires innovants en termes dintégration voient le jour. ClaudioRossetti, linitiateur du Swiss Seilpark se plaît à déclarer que : «Plaisir etdécouverte ne doivent pas connaître de limites.»Des mélèzes indigènes aux planches de surf, trottinettes et kartsLe triage forestier dAletsch-Unnergoms a participé à la planification et à laréalisation des différentes constructions. Un choix idéal : en effet, lesspécialistes de la forêt disposaient déjà des connaissances techniquesspécialisées nécessaires au travers de la construction de téléphériques pourle transport de matériel en forêt, le traitement quotidien du bois ou le travaildans les arbres. Pour les spécialistes du triage forestier, mettre leurscompétences à la disposition dun tel projet fut un challenge captivant.Parallèlement, ceci leur a offert un travail hivernal bienvenu, car de nombreuxéléments ont dû être fabriqués au préalable en atelier. La construction anécessité au total 4,3 km de corde, 2’500 étriers et près de 30 m3 de boisde mélèze indigène. «Pour obtenir une idée plus précise de ce type de loisirs,outre la mise à contribution dun spécialiste, nous avons également décidé aupied levé de faire notre sortie déquipe dans un parc-aventure.», déclarePeter Aschilier, garde-forestier responsable. Il ajoute quà cette occasion, sonéquipe a eu lidée de réaliser les plate-formes en fonction de la forme delarbre et non comme ailleurs, carrées. Ils ont également voué une grandeimportance à un montage précautionneux et adapté des différents éléments.Comme le triage forestier dAletsch-Unnergoms se verra prochainementdécerner le label FSC, le parc-aventure pourra aussi en bénéficier. Il sagitdun label qui sengage en faveur dune gestion des forêts écologiquementappropriée, socialement bénéfique et économiquement viable. La certificationSQS “Safety in Adventure“, qui atteste au Swiss Seilpark le professionnalismeet la compétence nécessaires est tout aussi importante. « La sécuritéreprésente pour nous un thème central », souligne Claudio Rossetti, «Ceciégalement eu égard aux nombreux groupes de jeunes qui, toutnaturellement, aiment tester leurs limites. Nous avons donc opté pour lesystème de sécurité innovant de lentreprise Bornack, qui rend impossiblelouverture simultanée des deux mousquetons de la ceinture de sécurité.»Outre les éléments ordinaires dun sentier des cimes, les professionnels de laforêt se sont appliqués à adapter les différents jeux au concept thématique.Ainsi les visiteurs franchissent certains passages à laide dune planche desurf, de vélos, de trottinettes ou même dun kart. Aux yeux de PeterAschilier, le plus grand défi résidait pourtant dans la réalisation du parcoursno 2, accessible aux personnes en fauteuil roulant : «Dans ce contexte, nousavons pénétré en terrain inconnu, puisquil nexistait pratiquement pas Page 3 sur 5
  4. 4. Ouverture du Swiss Seilparkdexpériences en la matière, sur lesquelles nous aurions pu nous baser. » Maislà aussi, des solutions optimales ont été trouvées, telles que la sellettementionnée plus haut. Elle a été adaptée par un sellier établi dans le villagevoisin et sest avérée être le harnais optimal pour les personnesparaplégiques.Avec clairvoyance et un vaste soutien«Nous sommes curieux de voir comment les visiteurs du Swiss Seilpark vontréagir et souhaitons analyser, au cours de la première année, dans quellemesure nous avons répondu aux besoins et où une optimisation seraitnécessaire.» Claudio Rossetti voit des opportunités notamment dans lessynergies avec loffre sportive et de divertissement du Centre de vacanceset de sport de Fiesch, lequel est particulièrement apprécié par les groupes,les écoles, mais aussi pour les manifestations dentreprises ou les familles.Qui plus est, ce nouveau projet représente selon lui également une pièce demosaïque attractive supplémentaire de loffre touristique de la région deConches-Aletsch. Et sinscrit parfaitement dans la devise „Aletsch AllInclusive“..Les frais pour la construction du parc-aventure et la transformation duBaumbar se montent à près de 500000 francs. 35 % de ce montant a puêtre couvert par le soutien généreux et la participation de la commune deFiesch, du canton du Valais et de la Loterie Romande ainsi que de différentesentreprises partenaires. Par ailleurs, des institutions importantes telles que leMusée suisse des transports à Lucerne, CFF-Railaway et la Fondation pourparaplégiques ont soutenu le projet en tant que partenaire decommunication.Le Resort de vacances et de sport de FieschFondé en 1967 en tant que Genossenschaft Feriendorf Fiesch, lactuelCentre de vacances et de sport de Fiesch est un site prisé pour les campsscolaires, de sport et de vacances, les séjours en familles, séminaires,manifestations dentreprises, cours ou pour les voyageurs individuel quidésirent profiter de loffre variée en termes de sports et de loisirs quoffrentle centre de vacances et la région de villégiature de Conches-Aletsch. Pourskier, faire du ski de fond, marcher, pratiquer du sport en salle, du tennis, dufootball, du vélo tout terrain, de lescalade, du beach-volley, du tir à larc, dufitness, de la natation ou pour visiter le patrimoine de lUNESCO et le grandglacier dAletsch, le parc naturel du Binntal, et désormais le nouveau SwissSeilpark – jeunes et moins jeunes pourront combiner individuellement sport,nature et culture à 1050 mètres daltitude. Loffre en termesdhébergement du centre de vacances comprend des chalets valaisanstraditionnels, des pavillons confortables, des chambres doubles et desdortoirs, totalisant 1145 lits. Le centre de vacances est dirigé par Claudio Page 4 sur 5
  5. 5. Ouverture du Swiss Seilpark Rossetti depuis 2011. Ce dernier a dores et déjà réalisé un relancement couronné de succès, accompagné dune adaptation du nom du centre et une réorientation dans le domaine du marketing sous la nouvelle marque «Aletsch All Inclusive». Lobjectif est la création de nouveaux produits touristiques, formant une interaction harmonieuse entre nature, culture et sport.InformationsBasse saison juin/septembre/octobre : samedi/dimanche, 09h 00 – 18 h 00Haute saison juillet/août : tous les jours, 09h 00 – 18 h 00En dehors des heures douverture, le parc peut également être réservé pourdes groupes sur demande téléphonique.Pour toute information ou réservation : Resort de vacances et de sport deFiesch, tél. +41 (0)27 970 15 15, E-mail info@sportferienresort.ch,www.swissseilpark.chJournée spéciale „valais@swussseilpark“Le dimanche 10 juin 2012, aura lieu la Journée valaisanne. Le public de larégion pourra tester à cette occasion le nouveau Swiss Seilpark au prixpromotionnel de 12.--. Le train Matterhorn Gotthard Bahn, partenaire de lamanifestation, transportera ce jour-là les visiteurs du parc-aventure à moitiéprix !Fiesch, le 4. Juin 2012 Kantonsstrasse 40Adresse de contact 6207 Nottwil Tél. +41 (0)41 9395436Initiateur : E-mail martin.wenger@spv.chClaudio RossettiDirecteur Sport Ferien Resort Fiesch Conception thématique :3984 Fiesch / Wallis Andreas SchwabTél. +41 (0)27 970 15 15 Palma3, Dammweg 41Mobile +41 (0)79 444 27 55 3013 Bernee-mail rossetti@sportferienresort.ch Tél. +41 (0)31 333 59 02Internet www.sportferienresort.ch Mobile +41 (0)79 753 44 77 E-mail andreas.schwab@palma3.chPlanification et construction : Internet www.palma3.chTriage forestier dAletsch UnnergomsPeter Aschilier Illustrations :Tél. +41 (0)27 971 30 07 Andrea PeterE-mail info@forstaletsch.ch Dammweg 41Internet www.forstaletsch.ch 3013 Berne Tél. +41 (0)798 892 51 09Association suisse desparaplégiques E-mail info@andreapeter.chMartin Wenger Internet www.andreapeter.ch Page 5 sur 5

×