Dossier de presse Rentrée scolaire
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,102
On Slideshare
1,102
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. RENTREE SCOLAIRE 2012/2013Dossier de Presse
  • 2. L’éducation et la formation sont les compétences majeures des Régions.Faire de la jeunesse une grande cause régionale et assurer l’équilibre et l’équité àtous les auvergnats sont des priorités fortes de la Région Auvergne.Elle poursuit ses investissements en termes de travaux et d’équipementsinnovants pour le confort et l’avenir des lycéens d’Auvergne. De l’expérimentationdes manuels numériques au soutien financier des jeunes et du pouvoir d’achatdes familles, la Région poursuit la construction de l’Ecole de demain. 2012- marquéeLa rentrée scolaire 2012- 2013 sera notamment marquée par un événementmajeur : l’ouverture d’un lycée public général, jusqu’ici inexistant, àYssingeaux en Haute- Loire. Haute- La Région Auvergne consacre 3830 € par an et par élève !L’éducation des Auvergnats, jeunes et moins jeunes, est lacompétence majeure de la Région, 430.000 € par jour y sontconsacrés.Lycées : la Région assure la construction, l’extension et la rénovation des 67lycées publics d’Auvergne, le fonctionnement des lycées publics et privés, et gère1500 personnels TOS au service des lycéens du public.Apprentissage : La Région décide de la création des centres de formation desapprentis et de l’ouverture des sections d’apprentissage en accord avec lesorganisations professionnelles. Près de 8800 apprentis sont actuellementaccueillis dans les CFA d’Auvergne qui proposent plus de 200 diplômes.Formation professionnelle continue : la Région pilote la formation professionnellecontinue en Auvergne, agissant ainsi pour l’insertion ou la réinsertion des jeuneset des adultes sans emploi.Université : la Région participe au développement de l’enseignement supérieur àtravers des investissements et en aidant les étudiants (bourses de recherche,mobilité internationale…)
  • 3. La Région – Partenaire des lycées depuis 1983La Région « assure la construction, la reconstruction, lextension, les grossesréparations et léquipement» des lycées publics.Elle assure également le fonctionnement des lycées publics et des lycées privés souscontrat avec l’Etat, quil sagisse détablissements denseignement général,technologiques, professionnels ou agricoles.Réalité depuis la décentralisation de 1983, les collectivités territoriales ont acquis descompétences significatives en matière déducation : la commune pour les écoles, leDépartement pour les collèges et la Région pour les lycées et les établissementsdéducation spéciale.Depuis 2004, les Régions ont vu leurs compétences élargies dans le domaine en« prenant » la gestion des personnels techniciens et ouvriers de service desétablissements et dorganisation de la restauration scolaire. 2012En 201 2, cela représente pour la Région Auvergne un budget global de plusde 158 millions d’eu ros. 15 8 d’euros.Dans le cadre de l’engagement n°48 pris suite Assises territoriales « Nousengagerons un plan de rattrapage et de modernisation des lycéesauvergnats », la Région a porté son intervention dans les lycées publics avec unedouble volonté : - garantir la mise en sécurité des bâtiments des lycées - inscrire les travaux dans un contexte de qualité en parfaite adéquation avec l’Agenda 21 du Conseil régional d’Auvergne. a Outre les nombreuses opérations de construction ou réhabilitation dans les construction établissements, la Région Auvergne a souhaité à travers le dispositif Lycée + établissements, participer concrètement à l’amélioration du pouvoir d’achat des familles.La Région Auvergne donne la priorité aux Lycéens : environ 680 millions d’eurosdepuis 2004 Les investissements dans les lycées auvergnats depuis 2004 en travaux, équipements, fonctionnement, et aides aux élèves et à leurs familles (gratuité des manuels scolaires et 1er équipement, stages de langues, mise à disposition d’étudiants étrangers, aide à la mobilité) représentent environ 680 millions d’€.
  • 4. 2 ouvertures de formation pour la rentrée 2012> Ouverture d’un pôle d’enseignement public à YssingeauxL’effectif de jeunes sur le bassin d’Yssingeaux a connu ces dernières années une fortecroissance. Une tendance qui a été confirmée pour les prochaines années par une étudeINSEE. En conséquence, suite à une concertation approfondie, la Région et le Rectoratont décidé d’ouvrir de nouvelles classes de secondes à Yssingeaux dès la rentrée 2012.L’idée forte du projet repose sur la mutualisation des ressources avec le lycée agricole,la création « dun pôle d’enseignement public » sur Yssingeaux, avec « une gouvernancecommune », qui s’appuierait sur le lycée agricole (en cours de rénovation). la création technologique,Ce projet comprend la c réation de classes de seconde générale et technologiquerattachées au lycée Emmanuel Chabrier. Les 3 séries générales seront offertes : L, ES,S. Des enseignements d’exploration et options variés (latin) seront proposés, grâce à lamutualisation des moyens avec le lycée agricole (Sciences Economiques et Sociales,Principes Fondamentaux de lEconomie et de la Gestion, Littérature et société, Méthodeet pratiques scientifiques, Création et Innovation Technologiques, Ecologie, agronomie,territoire et développement durable, 3 langues, option hippologie équitation, sectioneuropéenne anglais). cesA noter que ces classes publiques sont ouvertes à l’ensemble des jeunes dessecteurs d’Yssingeaux, Retournac, Tence et Le Chambon-sur -Lignon, la Chambon-sur-Lignon, lasectorisation n’étant pas appliquée. Des dessertes de bus sont assurées par le ConseilGénéral depuis les communes concernées et les élèves pourront être accueillis au seinde l’internat du collège.Afin d’accueillir les élèves dans lesmeilleures conditions, la Région a installédes bâtiments modulaires bois de trèshaute qualité comprenant 6 salles declasse ainsi qu’un module sanitaire pourun montant de 987.000 € HT.Côté pratique : Les travaux ont démarré mi-juin, et les premiers modules ont été reçusle 31 juillet 2012. En accord avec l’établissement, l’ouverture des salles de cours se feracomme prévu en 2 temps : une première ouverture de 4 classes pour la rentréeprochaine et la deuxième pour la mi-septembre (2 classes et les sanitaires). universitaire> Ouverture de l’Institut universitaire de formation en ergothérapieLa Région ouvre à la rentrée un pôle de formation en ergothérapie accueillant unepromotion de 25 étudiants. Dédié aux métiers de la rééducation (masseur-kiné,ergothérapeute, voire même à terme psychomotricien et orthophoniste), avec un lienétroit avec les notions de bien-être et de nutrition, cette formation, sur 3 ans, est unnouveau département de l’Université d’Auvergne au sein de l’UFR de médecine et depharmacie. La Région a investi 270.000 € pour l’ouverture de cette formation, dont lesbesoins a vaient été identifiés dans le cadre de la démarche graines d’emplois lancée avaientpour préparer l’avenir et anticiper les métiers de demain.
  • 5. Travaux – 6 6 millions pour les établissementsCette année encore, une part importante du budget régional est consacrée à denombreux travaux dans les lycées afin de permettre aux élèves auvergnats d’étudierdans les meilleures conditions.Principales opérations réalisées en 2012 : 2012 ALLIER Lycée Paul Constans à Montluçon Se poursuivent les travaux sur le bâtiment d’externat, dernière phase de l’opération, dont la livraison est prévue à la rentrée 2012. Montant : 18,2 millions d’€ HT Lycée Gustave Eiffel à Gannat Poursuite des travaux d’aménagements extérieurs (plateau sportifs et parvis d’entrée). Livraison de l’opération août 2012 Montant : 11,5 millions d’€ HT Lycée de Presles à Cusset Phase 2 de la restructuration du bâtiment F3 à vocation d’enseignement scientifique (livraison prévue pour les vacances de la Toussaint 2012) ; restructuration du bâtiment T4 regroupant les internats post-bac et restructuration du bâtiment F1 – logements (livraison prévue pour décembre 2012) ; Fin de l’opération pour le 1er semestre 2014. Montant : 23 millions d’€ HT Lycée agricole Christophe Thivrier à Durdat-Larequille Restructuration de la cuisine, livraison prévue à la rentrée 2012. Montant : 200 000 d’€ HT Cantal Lycée Emile Duclaux à Aurillac Rénovation de l’internat, ½ pension. Travaux dans des salles de classe en cours (livraison rentrée 2012). Montant : 10,41 millions d’€ HT Haute- Haute- Loire Cité scolaire La Fayette à Brioude Rénovation du Bâtiment d’externat (Bâtiment A, occupant les salles techno du collège, les salles d’arts plastique et les salles de professeurs), phase 4, livraison de cette phase prévue pour le 1er trimestre 2013. Montant : 4,6 millions d’€ HT Lycée agricole (site de Choumouroux) à Yssingeaux Construction du bâtiment « logements » en cours. Bâtiments internats, administration et demi-pension livrés. Fin de l’opération 2ème semestre 2014. Montant : 19,72 millions d’€ HT
  • 6. Lycée Emmanuel Chabrier :Construction de bâtiments modulaires bois pour livrer 6 salles de cours permettantd’accueillir le pôle d’enseignement public. Livraison septembre 2012.Montant : 987 000 €HT Puy-de- Puy- de- DômeLycée Sidoine Apollinaire à Clermont-FerrandPoursuite des travaux sur bâtiment C, regroupant des classes d’enseignementgénéral et une partie des locaux de la vie scolaire au RDC.Travaux sur le bâtiment D regroupant l’infirmerie et une partie des logements ;livraison : toussaint 2012 - Fin de l’opération pour 1er semestre 2015.Montant : 14,2 millions d’€ HTLycée Roger Claustres à Clermont-FerrandPoursuite de la rénovation générale, travaux sur la phase 3 des ateliers regroupant lasection rallye, livraison prévue pour l’été 2012.Montant : 16 millions d’€ HTLycée Blaise Pascal à AmbertRestructuration du bâtiment externat, logements et gymnase.Montant : 5 millions d’€ HT
  • 7. Equipements – Efficacité et modernitéLa Région a porté un effort particulier pour les équipements des lycées - à hauteur d’€de 10 millions d’€.Les Environnements Numériques de TravailLancé en 2006 par la Région Auvergne, les ENT en Auvergne visaient 2 objectifs : - faciliter pour tous les élèves et pour l’ensemble des acteurs de la vie scolaire (enseignants, administratifs, parents) l’accès à un ensemble de données et de services relatifs à un établissement scolaire. Chaque élève, y compris celui qui ne possède pas de micro-ordinateur à la maison, dispose ainsi de son espace numérique (messagerie, stockage d’informations), ce qui constitue une première réponse au problème de la fracture numérique. - développer un nouveau type de pédagogie, axé sur plus d’individualisation, permettant l’accès à des ressources pédagogiques, la mise en place de groupes collaboratifs…Aujourd’hui, tous les lycées auvergnats sont connectés à la plateforme.La Région (pour linvestissementmatériel dans les lycées), lesDépartements (pour les collèges) et leRectorat d’Académie (pour ledéveloppement des usagespédagogiques et la formation desenseignants) se sont unis pour mettreen place un système cohérent surl’ensemble des établissementsd’Auvergne, permettant un travail enréseau et des échanges de bonnespratiques à léchelle de lacadémie(partage de supports de cours,échanges sur les dispositifs desoutien…). Dans la continuité de ce partenariat innovant qui a permis un déploiementconcerté et une mutualisation des besoins, une réflexion est actuellement en coursafin d’étendre ce fonctionnement aux autres secteurs de l’E-Education par la mise l’E-en place d’un comité de pilotage stratégique.Ce projet mené en étroite concertation avec le rectorat et les collectivités s’inscrit dansla volonté de : − Donner un nouvel élan au numérique éducatif et pérenniser les projets en cours en associant les établissements ; − Créer une synergie stratégique territoriale pour l’E-Education ; − Renforcer la mutualisation des moyens et des compétences entre l’Etat et les collectivités en lien avec les entreprises et les universités ; − Positionner l’Auvergne comme un territoire pionnier en lien avec les recommandations du Conseil National du Numérique pour l’éducation.
  • 8. Fonctionnement – La Région aide les familles d’€Un budget de 25 millions d’€ est consacré au fonctionnement des lycées en2012201 2Les programmes spécifiques en faveur des jeunes se décomposent de la façon suivante :Aides pour l’acquisition de manuels scolaires 2,95 millions d’€Aide à l’acquisition du 1er équipement 550.000 €Action en faveur des langues 200.000 €Aides aux impayés de restauration et 500.000 €d’hébergementAide au fonctionnement des services 450.000 €d’hébergement et de restaurationLe dispositif « Aides aux lycéens » évolue Aide à l’acquisition de manuels scolairesOutre les nombreuses opérations de construction ou réhabilitation dans lesétablissements, la Région intervient à travers ce dispositif afin de participerconcrètement à l’amélioration du pouvoir d’achat des familles.Elle accorde ainsi aux lycéens un chéquier livre d’un montant variable de 40 € à 120 €selon le niveau et le cycle de formation pour l’acquisition ou la location de manuelsscolaires. 42 252 lycéens sont bénéficiaires de cette opération pour un budget de2.950.000 euros.La Région qui prépare l’avenir a lancé , à la rentrée 2011, une expérimentation de lancé, 2011,manuels numériques dans 12 lycées de la Région. (Liste des lycées en annexe) numérique sCette opération, qui a concerné 25 classes et 823 élèves, s’inscrit dans la lignée des élèves,actions de la Région pour développer l’usage du numérique dans les lycées comme cefut notamment le cas avec la mise en place des ENT…..Les objectifs de cette expérimentation : - perfectionner les méthodes d’enseignement pour lutter contre l’échec scolaire, - améliorer l’usage des TIC par les lycéens, - enrichir les ENT de ressources numériques de qualité, - promouvoir ces contenus pédagogiques de demain couplés à des équipements numériques innovants, - lutter contre les discriminations d’accès à un équipement au domicile et garantir à tous les élèves l’accès aux manuels numériques.Afin d’évaluer ce dispositif, plusieurs comités de pilotage se sont réunis, des bilansintermédiaires ont été réalisés par les lycées, et des visites de la Région, du Centred’Assistance académique du Rectorat ainsi que l’Inspection d’Académie ont étéorganisées.
  • 9. L’objectif de ces visites : - établir un bilan technique, mettre en exergue les attentes et les conclusions des enseignants au regard de l’expérimentation et définir les souhaits de continuité de l’expérimentation ; - évaluer l’impact des Manuels numériques sur la pratique de l’enseignement. Constat d’une expérimentation pédagogique appréciée par les élèves et enseignantsLa totalité des établissements ont souligné les nombreux intérêts de ce tte cetteexpérimentation (individualisation du parcours pédagogique, qualité des ressources,interaction avec l’élève, fluidité du cours, renforcement de la motivation et del’attention…). Il apparaît également que l’usage des manuels numériques apporte uneplus-plus-value pédagogique certaine mais reste corrélé à la qualité du projet pédagogiquede l’enseignant.Concernant l’outil, les enseignants souhaitent voir développer des paramètres depersonnalisation (création d’interfaces et de pages propres) dans une logique de centrede ressources numériques plutôt que dans une transcription numérique du manuelpapier qui garde ainsi sa légitimité en tant que trame de référence.Enfin, l es équipements (tablettes, portables, tableaux blancs interactifs…) ont étéglobalement appréciés par les enseignants et les élèves Toutefois, pour répondre à élèves.certaines exigences techniques, pédagogiques et organisationnelles, des travaux sontactuellement en cours afin de trouver des pistes d’amélioration (évolutions deséquipements et meilleure définition des usages). Il convient de mieux préciser lesobjectifs pédagogiques de ces expérimentations et de favoriser le travail collaboratif desenseignants. Une réflexion devrait également être menée sur l’usage du manuel scolairedans la classe, mais aussi en dehors de la classe en prenant en considérationléquipement personnel de lélève et de l’accès au manuel en ligne ou embarqué(intégration locale). 2012- Evolutions 2012-2013L’ensemble des enseignants et établissements impliqués dans l’expérimentationsouhaitent maintenir , à minima , pour la rentrée 2012-2013, le périmètre technique maintenir, minima, 2012-2013, techniqueet organisationnel mis en œuvre. Afin d’optimiser les équipements mis à disposition et organisationnelavec la volonté d’une montée en puissance des manuels numériques, certainsétablissements ont souhaité élargir les périmètres de l’expérimentation soit en intégrantun niveau scolaire supplémentaire, une classe supplémentaire et une matièrecomplémentaire. NOUVEAU EN 2012 Expérimentation IPADLa Région va doter 2 classes de 2 établissements de tablettes type IPad : - le lycée d’Ambert : élargissement de l’expérimentation « manuels numériques » en Histoire Géographie pour les Terminales. - le lycée d’Yzeure : test d’équipement nomade innovant en BTS Arts Appliqués.L’expérimentation débutera à la rentrée des vacances de toussaint 2012.
  • 10. Aide à l’acquisition du premier équipementUne dotation est allouée aux lycées technologiques etprofessionnels ainsi qu’aux CFA pour qu’ils acquièrent etmettent à la disposition des élèves et apprentis lepremier équipement nécessaire à leur cycle deformation. En 2012, ce dispositif a été abondé àhauteur de 550.000 €. Les carnets de correspondance ( 40.000 €)Ils sont remis à tous les lycéens par les établissements chaque année. Au sein de cescarnets, les jeunes peuvent retrouver de nombreuses aides proposées par la Région dansdivers domaines et des adresses utiles pour leur scolarité. Aide à la scolarité des élèves relevant du milieu carcéral carcéralDans le cadre de sa politique de lutte contre l’échec scolaire, la Région Auvergneintervient par le biais d’une dotation à l’acquisition des manuels scolaires pour les élèvesincarcérés dans la région. A ide aux impayés de restauration (dotation de restauration en faveur des lycéens défavorisés : 5 00.000 € en 201 2) 2012La Région prend en charge les impayés de restauration des familles les plus défavoriséesaux travers d’une dotation versée à chaque établissement.Action en faveur des langues 2012 Les étudiants étrangers ( 200.000 € au en 201 2)La Région met à la disposition des établissements qui le sollicitent des étudiants delangue maternelle Anglaise, Allemande, Espagnole ou Italienne afin que ceux-ci assurentdes cours de conversation aux lycéens.Les agents des lycéesAux termes de l’article 82 de la loi du 13 août 2004, la Région assure désormaisl’accueil, la restauration, l’hébergement ainsi que l’entretien général et technique, àl’exception des missions d’encadrement et de surveillance des élèves, dans lesétablissements dont elle a la charge. Cette loi a donc transféré les quatre missionsprécitées à la collectivité régionale dans les 68 établissements publics d’enseignementd’Auvergne et l’a également chargée d’organiser le transfert des agents issus des corpsde Techniciens et Ouvriers de Service (anciens TOS). La Région a souhaité accueillir sesnouveaux agents en les assurant qu’aucune mission transférée ne serait externalisée.
  • 11. La jeunesse grande cause régionale – Ou comment 16-favoriser l’autonomie des 16-30 ans ?De la déclaration à l’actionCela aurait pu rester une déclaration de principe… Pas pour l’exécutif régionald’Auvergne. Déclarée Grande Cause régionale, la Jeunesse a été placée au cœur despréoccupations et des politiques de la Région. Un engagement fort qui s’est concrétisé,suite à des mois de travail, par l’adoption du Pack Jeune composé de trois grands typesde mesures : - des mesures générales destinées à l’ensemble des 16-30 ans, - des mesures sous condition de ressources réservées aux jeunes âgés de 18 à 25 ans : la Carte Jeunes Nouveau Monde - des mesures territoriales.Dès la rentrée de septembre 2011, les 1ères mesures du Pack Jeune se sontdéclinées pour accompa gner les jeunes au quotidien parmi lesquelles : accompa mpagner> Mesure générale : Un site internet d’informations dédiéUn site Internet d’information universel :www.espaceinfojeunes.net a été lancépour la rentrée de septembre 2011. Ilpermet aux jeunes d’obtenir desinformations par thématiques mais aussipar zones géographiques : tout jeune peutainsi avoir accès aux « bons plans » deson département et de sa ville, projets.notamment pour financer ses projets Un permet poserblog permet aux jeunes de pose r leursquestions et s’ils le souhaitent d’être recontactés par des professionnels téléphonique.compétents dans les 48 h soit par courriel, soit par appel téléphonique Depuis le printemps 2012, une application Iphone et androïd est disponible en complément du site internet.> La Carte Jeunes Nouveau Monde : La mesure phare pour les 1 8- 25 ans Carte 18En janvier 2012, la Région a lancé pour les 18-25 ans une nouvelle aide à l’autonomiesous forme d’une carte de paiement inédite en France.L’aide, attribuée sous condition de ressources, va de 200 à 600 € par an et permet definancer plusieurs prestations, en toute autonomie, en fonction des besoins de chacun :
  • 12. permis de conduire, mutuelle, abonnement transport en commun, assurance logement,contraception/pilule du lendemain, ticket de restaurant universitaire, frais de scolarité.Au lancement de la carte, il y a 9 mois, la Région Auvergne s’est engagée à « coller auplus près » des attentes des jeunes en faisant évoluer le cas échéant les prestationsoffertes par la carte.Depuis le 26 juin la Région offre encore plus d’aides au pouvoir d’achat à la juin,jeunesse auvergnate : les bénéficiaires peuvent désormais régler leurs frais derestauration dans les lycées proposant une formation post-bac et régler l’assurance post-véhicule auprès des prestataires agréés.A ce jour, la Région a engagé 5,2 M€ pour 13.857 bénéficiaires, jeunes boursiers ou à larecherche d’un emploi inscrits en mission locale.A noter : la date de clôture des inscriptions au titre de l’année 2012 est fixée au 15octobre 2012. Dès le 16 octobre, débuteront les inscriptions au titre de 2013.Inscriptions sur le site : www.cartejeunesnouveaumonde.fr ou dans les antennes de laRégion Auvergne à Aurillac, Moulins, le Puy-en-Velay ou à l’accueil de la Région sur uneborne interactive.
  • 13. AnnexeListe des lycées équipés en manuels numériques :Lycée Simone Weil (Le Puy-en-Velay)Lycée agricole Louis Pasteur (Lempdes)Lycée Emile Duclaux (Aurillac)Lycée Gustave Eiffel (Gannat)Lycée Jean Monnet (Yzeure)Lycée Haute-Auvergne (Saint-Flour)Lycée Jean Zay (Thiers)Lycée de MauriacLycée de Murat (Issoire)Lycée Blaise Pascal (Ambert)Lycée Ambroise Brugière (Clermont-Ferrand)Lycée du Bourbonnais (Moulins)
  • 14. www.auvergne.eu