Le Foyer Des Lycéennes, Un Internat Taille Patronne

1,972 views
1,887 views

Published on

Le Foyer Des Lycéennes, Un Internat Taille Patronne.

Article du Monde.fr

Published in: Education, Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,972
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Foyer Des Lycéennes, Un Internat Taille Patronne

  1. 1. Le Monde.fr : Imprimez un élément Page 1 of 2 SPÉCIAL DIVERSITÉ Le Foyer des lycéennes, un internat taille patronne LE MONDE ECONOMIE | 08.03.10 | 10h43 e quartier est rassurant pour les parents. L'Ouest chic et bon teint, en plein coeur du 16e arrondissement parisien. C'est là, au coin de la rue du Docteur-Blanche, que se dresse un fleuron architectural accueillant la fine fleur des étudiantes. Les 490 pensionnaires du Foyer des lycéennes sont toutes inscrites dans les grandes classes préparatoires de la capitale. Des demoiselles à peine majeures, qui sont appelées à suivre de brillantes études, puis à occuper des fonctions importantes. C'est d'ailleurs pour cette raison que ces jeunes filles sont prêtes à sacrifier deux ans de leur vie dans ce "bagne", dixit madame la proviseure. Garçons interdits, ou presque. "Le bagne ? C'est exagéré, sourit Clémentine. Mais c'est vrai qu'à part les concours, nous ne pensons pas à grand-chose." A 19 ans, cette petite brune venue de Rouen prépare les examens des écoles de commerce au lycée Henri-IV. Elle ne postule que dans les "parisiennes", les business schools les plus réputées. Clémentine dort, mange, pleure, rit et surtout étudie dans ce grand bâtiment de verre et de pierre. A sa création, en 1954, l'internat devait héberger des jeunes filles de province "pauvres et méritantes", montées à la capitale pour leurs études. "Aujourd'hui, notre mission est de prendre en charge des jeunes filles venues du monde entier inscrites en prépa à Paris, et qui, autrement, n'auraient aucune chance d'étudier dans de bonnes conditions", glisse Françoise Leblond, la proviseure de l'établissement. La plupart des places en internat dans les grands lycées parisiens sont en effet réservées aux garçons. C'est le cas notamment d'Henri-IV et de Stanislas. L'établissement a été conçu pour compenser cette inégalité de fait, qui existe toujours un demi-siècle plus tard. Le loyer pour une chambre se limite à 2 000 euros par an, bien en deçà des prix parisiens. Résultat, les postulantes se pressent au portillon. Elles sont dix pour une place. "A dossier scolaire comparable, nous faisons notre choix sur les critères sociaux et l'éloignement du domicile. Cette année, nous comptons 34 % de boursières, alors qu'en moyenne il n'y a que 8 % à 10 % d'élèves boursiers en classe préparatoire", souligne Mme Leblond. A peine sorties d'une longue journée de cours, Alison, Marion, Morgane et Wafa rejoignent Clémentine dans une salle d'étude. Les jeunes filles chuchotent pour ne pas déranger leurs camarades, absorbées par leurs livres dans les pièces voisines. Mais elles ne se gênent pas pour clamer haut et fort leurs ambitions. Affronter les garçons ne leur fait pas peur. Etre manager non plus. "En prépa HEC, c'est le but des filles comme des garçons. Je ne me sens pas forcément légitime aujourd'hui, mais après un bon diplôme, j'en aurai les capacités", souligne Clémentine, qui entend prendre elle-même les décisions et faire ce qui lui plaît. Les autres acquiescent à l'unisson. Une attitude qui n'est pas toujours du goût de leurs camarades masculins, même jeunes, ouverts et brillants. Alison en a d'ailleurs fait les frais récemment. Inscrite cette année au lycée Claude-Bernard, elle est l'une des deux seules filles de sa classe préparatoire scientifique, une filière masculine par excellence. "C'est la première fois que je rencontre des attitudes sexistes." Les blagues restent potaches, assure-t-elle, mais l'idée de "rester mère au foyer" lui a alors traversé l'esprit. Alison s'est vite ressaisie. Son rêve, c'est toujours d'arborer le bicorne de l'Ecole polytechnique, pour ensuite monter sa propre société d'informatique. Le nom de cette http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3504,50-1315838,0.html 09/03/2010
  2. 2. Le Monde.fr : Imprimez un élément Page 2 of 2 dernière, Petit Ours, est choisi depuis l'école primaire. Les filles du foyer ne doutent pas de leurs compétences, ni de leur caractère. Pas question de se censurer et de limiter leurs prétentions, malgré les difficultés professionnelles qui les attendent. A commencer par un sujet, la maternité, qu'elles abordent spontanément. On les interroge régulièrement sur le thème de la conciliation vie privée-vie active lors des entretiens de préparation aux concours des grandes écoles. "Nous sommes peut-être en 2010, mais, globalement, ce sont les femmes qui s'occupent des enfants", note Wafa, qui vise HEC "si possible". L'autre rengaine, la supposée difficulté pour une fille de mener un groupe masculin, n'est "qu'une représentation" pour Marion, la plus sociologue du groupe. " C'est juste que notre rapport au pouvoir est plus réfléchi. Les filles veulent plutôt s'imposer par leurs compétences, par leurs qualités d'écoute, de souplesse, de gestion du stress..." Les préjugés sexistes, elles les croiseront tôt ou tard sur leur route. "Il faudra alors faire attention à ne pas aller dans l'excès inverse, à être trop rigide avec notre équipe par exemple", avertit Morgan. Promis, les pensionnaires de la rue du Docteur-Blanche s'occuperont des garçons le moment venu. Pour l'instant, l'heure est à l'optimisme, aux concours blancs et au dîner. Au menu, c'est nuggets-frites. Ensuite, elles ont toutes rendez-vous au grand salon. L'économiste André Orléan y tient une conférence. Le thème ? "L'argent." Et l'égalité salariale ? Julien Dupont Article paru dans l'édition du 09.03.10 » A la une » Archives » Examens » Météo » Emploi » Newsletters » Talents.fr » Abonnez-vous au » Le Desk » Forums » Culture » Carnet » Voyages » RSS » Sites du Monde à -60% » Opinions » Blogs » Economie » Immobilier » Programme » Le Post.fr groupe » Le journal en Télé kiosque © Le Monde.fr | Fréquentation certifiée par l'OJD | CGV | Mentions légales | Qui sommes-nous ? | Index | Aide http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3504,50-1315838,0.html 09/03/2010

×