V E N D R E D I 1 5 J A N V I E R 2 0 1 0 – N U M É R O 61 8 – R S 1 0 . 0 0
                                             ...
actualités
2                  •
                le militant          L’HEBDOMADAIRE DU   MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – ww...
opinion
V E N D R E D I   15     J A N V I E R    2010
                                                                   ...
actualités
4                 •
              le militant     L’HEBDOMADAIRE DU     MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemi...
actualités
V E N D R E D I   15     J A N V I E R   2010
                                                                 ...
actualités
6                 •
              le militant     L’HEBDOMADAIRE DU    MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemil...
actualités
V E N D R E D I   15     J A N V I E R   2010
                                                                 ...
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
test newspaper
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

test newspaper

3,025

Published on

test

Published in: News & Politics, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,025
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "test newspaper"

  1. 1. V E N D R E D I 1 5 J A N V I E R 2 0 1 0 – N U M É R O 61 8 – R S 1 0 . 0 0 EDUCATION : le militant Débat participatif www.mmm.mu – L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com Page 4 SELON LE BCS AFFAIRE MAURICE TUNA La pauvreté ne recule pas, La main invisible d’un dirigeant elle avance... Pages 8-9 d’un groupe socioculturel... Page 5 SUBUTEX - L’ENNEMI PUBLIC NO. 1 ENN GR AND BIZIN TTOYAGE! NE Denis Fine, exécuté par la mafia du Subutex, le 3 janvier dernier > Page 2
  2. 2. actualités 2 • le militant L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 TRAFIC DE SUBUTEX BIZIN ENN GRAND NETTOYAGE ! Le décès de Denis Fine le 3 décembre dernier est venu remettre sous les feux des projecteurs le trafic de Subutex, qui, a non seulement pris de l'ampleur, mais dont les principaux protagonistes semblent prendre désormais la loi à leur compte. En toute impunité. L'affaire de l'assassinat de Denis Fine démontre bien, comment la mafia du Subutex, qui jouit du sou- tien tacite de certains politiques a déployé son réseau tentaculaire. Le Premier ministre a le devoir, l'impérieuse néces- sité, d'agir au plus vite possible pour enrayer une gangrène qui a gagné les hauts échelons de l'Etat et de la société... N ettoyer le tout au Karcher. L'expression avait fait florès en France. Et c'est bien ce qui doit être fait puissants, mais ont acquis une impunité qui les amène à perpétrer un meurtre digne d'un film policier. La Subutex à Maurice concernant le Subutex. Le stu- connection a, avec le meurtre de Denis péfiant n'est désormais plus que l'objet Fine monté d'un cran, et a démontré ce d'un trafic juteux qui touche des toxico- dont elle est capable. manes. Le meurtre de Denis Fine a révélé Depuis des mois et des mois, Le Militant combien les membres de la Subutex et le MMM n'ont eu de cesse de dénon- connection sont devenus, non seulement cer la mafia qui a pris corps autour du trafic de Subutex et qui menace, plus que jamais la paix du pays. Nous avons éga- lement démontré comment ces protago- ACTIVITÉS DU MMM Assemblée de délégués nistes ont la possibilité d'agir sous le cou- vert de protections et/ou d'accointances politiques. Pour le Premier ministre, Le MMM tiendra une assemblée de Navin Ramgoolam, il est aujourd'hui, délégués d'explication, d'information plus que jamais temps d'agir, le plus et de dialogue, le dimanche 24 janvier promptement que possible. De faire le à 10 hrs 30, à la salle municipale de nettoyage dans le pays et également dans Belle Rose, en marge des prochaines son entourage immédiat. élections générales. Le 3 décembre au soir, à Pamplemousses, Journée internationale Denis Fine, qui est en compagnie de cer- de la Femme tains proches reçoit une balle dans la tête Rama Valayden en compagnie de Ved Bucktowar à Paris. et s'effondre. Une balle, une seule. Son fils de 14 ans est à quelques mètres. La vic- Cindy Legallant est arrêtée avec 21 755 Subutex connection. L'aile féminine du MMM organisera time est transportée à l'hôpital. Mardi 5, comprimés de Subutex. Nous sommes fin Après l'arrestation de Cindy Legallant, une réunion élargie à l'intention de Denis Fine succombe à ses blessures. L'un juillet 2008. Au Parlement, le Premier un controlled delivery est mis en place ses membres des vingt circonscrip- des premiers à faire l'objet d'une arresta- ministre dira explicitement que c'est par l'ADSU et la police procède à l'arres- tions, demain, à la Maison de la tion sera un dénommé Milate Ti-ruz, un Richard Duval qui a octroyé le VIP tation de Bernard Joly. Le père de ce der- Culture et des Loisirs, à Rose Hill, proche de Sada Curpen. Sivom Paupiah, Lounge de l'aéroport de Plaisance à l'es- nier se rend au bureau de Rama dans le cadre des préparatifs pour la qui est l'oncle de ce dernier est également théticienne mauricienne, souvent en Valayden. Qui s'empressera de deman- Journée internationale de la Femme. inquiété... pour un court laps de temps. Il déplacement en France. der des explications à l'ADSU sur le Lancement d'une sera vite libéré et ralliera la France. Cindy Legallant incrimine Sada Curpen, déroulement de l'enquête... Wensley Jasmine, alias Coco, qui est qui se trouve en fait à la tête d'un vérita- Tout ceci sans parler de l'affaire branche à Plaine Verte considéré comme un homme de confiance ble gang où se retrouvent, pêle mêle, le fils Christophe Caterino. Ce dernier est arrêté de Sivom Paupiah est également arrêté d'un policier, des membres de la force le 14 mai 2007 à sa descente d'avion. Le leader du MMM, Paul Bérenger, pour complot en vue de tuer Denis Fine. policière, le bras droit du cerveau qui n'est L'ADSU l'interpelle et saisit dans ses vali- procèdera au lancement d'une nou- Wensley Badhoodeenkhan, un autre pro- autre que le fils d'un ancien haut gradé de ses 51, 863 comprimés de Subutex d'une velle branche, à la rue Delhi, Plaine che de Sada Curpen et Lovena Chettiar, la police et policier lui-même, un ex-beau valeur marchande de Rs 41 millions. Verte, samedi après-midi, en présence proche de Denis Fine sont aussi arrêtés. frère de Sada Curpen, un Money Changer Condamné à quatre ans et demi de pri- du candidat désigné du MMM de la L'inextricable affaire voit aussi l'arresta- ou encore des hommes de loi. son en décembre 2008, il fera appel et circonscription no. 3, Port Louis tion de Jean Claude Pasnin, chauffeur de Jusqu'où va les relations de Sada sera libéré après avoir fourni une caution Maritime/Port Louis Est, Sayed Pamplemousses, considéré comme un pro- Curpen avec Rama Valayden? Une chose de Rs 800 000. Il reviendra finalement à Muhammad Aadil Ameer Meea. che de Denis Fine. Alain Saramandif est est sûre, les deux hommes se connais- l'hôtel Movenpick (où il résidait depuis également arrêté et accuse Milate Ti-ruz. sent. Une chose est sûre, comme le 2007 en liberté surveillée), avant sa fuite Jean Claude Pasnin jette, de par ses obser- démontre une photo parue dans Le le 29 juin dans des conditions mystérieu- vations le jour du crime (il était sur la ter- Militant, Rama Valayden, connaît bien ses, très probablement sur un speed boat le militant rasse où le meurtre a eu lieu), de sérieux le frère de ce dernier, Ramen. pour l'île de la Réunion d'où il prendra Cerveaux de la Subutex doute sur l'innocence de Christophe vraisemblablement un avion en direction militant@intnet.mu Legrand, qui n'est nul autre que le neveu connection de France où, il résiderait actuellement. L’HEBDOMADAIRE DU de Denis Fine. En toute tranquillité, sans inquiétude. MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN L'affaire Fine, à n'en point douter, est Les démarches en vue de le retrouver... Directeur de publication un écheveau qu'il est difficile de démêler, L'on ne sait pas trop... Rajesh Bhagwan - rbhagwan@hotmail.co.uk Rédacteur en chef et les enquêteurs risquent encore de cra- Une autre photo prouve également que Trop, trop de liens contre nature entre Ananda Rajoo - arajoo@intnet.mu vacher fort pour connaître tous les Rama Valayden connaît également Ved des trafiquants de drogue, des pour- Rédaction tenants et aboutissants de cette affaire. Bucktowar. Arrêté en 2007 avec du voyeurs de morts et des politiciens, pour Jean-Hugues Pierre - jeanhpierre@yahoo.fr Mais une chose est sûre: le trafic de Subutex d'une valeur de Rs 2, 5 millions pouvoir en rester là. Didier Hortense - didier.hortense@gmail.com Subutex est au centre de l'élimination dans ses valises, son procès sera logé Le Militant avait, dans son dernier Administration et Rédaction pure et simple de Denis Fine où plane dans un temps record de 36 jours (dans numéro de 2009 vu en Mr Subutex l'en- 21, rue Poudrière, Port Louis Tel: 212 6553 / 212 6555 - Fax: (230) 211 4660 d'ailleurs l'ombre de Sada Curpen. Plane la plupart des cas il faut attendre des nemi public No. 1 l'année dernière. lemilitant69@yahoo.fr l'ombre de toute une engeance liée par le mois) et il sera condamné à une amende Cette année, si à la tête du gouverne- Impression : Le Mauricien Ltd trafic de Subutex et où les noms d'au de Rs 100 000. Et sera libre de s'envoler ment l'on n'y remédie pas, le scénario moins deux personnalités politiques de pour la France. Ved est considéré pourrait durer, voir empirer cette année w w w. l e m i l i t a n t . c o m la majorité sont souvent citées... comme un autre de ces cerveaux de la également.
  3. 3. opinion V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 le militant • L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com 3 leurs, disons "contacts" dans le milieu sion de Caterino. SUBUTEX - L’ENNEMI PUBLIC NO. 1 gouvernemental. Richard Duval avait fait Qui a tué Denis Fine ? Qui a commandité la demande auprès des services compétents cette exécution ? La presse abonde de GRAND BIZIN ENN E ! du Bureau du Premier ministre pour que détails sur cette affaire mais semble-t-il la G NETTOYA Cindy Legallant bénéficie, à fortiori, d'un police procède en ce moment par "trial passage VIP à la douane, étant donné and error". Denis Fine, exécuté par la mafia du qu'elle devait passer par le salon VIP de Une confusion totale et des arrestations Subutex, le 3 janvier d l'aéroport. Dans cette même affaire, nous que pour donner l'impression que cette nous souvenons toujours de l'appel de affaire est traitée avec diligence. Mais aussi édito Rama Valayden à un membre de l'équipe chargée de faire le "controlled delivery" pour s'enquérir des "whereabouts" de Bernard Joly, coursier des trafiquants pour des bourdes énormes… Tandis que la police surveillait étroitement les membres fichés du clan Curpen, l'importante cargai- son de Subutex est passée comme une let- Subutex : Ennemi d'Etat cette livraison de 21 755 comprimés de 8 mg, dans deux emballages cadeaux. Quel tre à la poste. Ensuite l''évasion", parfaite- ment légale celle-là, de Sivom Paupiah, cadeau pour la jeunesse mauricienne ! l'époux de la cousine de Sada Curpen. Denis Fine n'est assurément pas la première victime du trafic de Subutex sur Nous avions estimé que si une organisa- L'affaire n'est, certes, pas simple mais y-a- l'axe Paris-Plaisance. Le Subutex utilisé par voie intraveineuse, a déjà fait de tion criminelle disposait de tels contacts, t-il une réelle volonté de faire éclater la nombreuses jeunes victimes. Anonymement et silencieusement. Point besoin cela pouvait être dangereux pour le pays et vérité ? Nous n'en sommes malheureuse- de calibre .22… Le Militant a courageusement et systématiquement dénoncé la population. Et finalement, les narco- ment pas convaincus, du moins jusqu'à ce trafic de la mort, parce que justement, il y a trop de victimes. Coupable de euros. Abondant et coulant à flots dans les présent. laxisme vis-à-vis de ces narcotrafiquants, le gouvernement se retrouve main- casinos, et dans les beuveries. La livraison A qui profite le meurtre de Denis Fine ? tenant en face d'une mafia, devenue ennemi d'Etat… de Cindy Legallant : Street value Rs 22 La maman de Sada Curpen, proche de ce millions. Un an auparavant, l'interpella- dernier, voudra-t-elle enfin parler ? Et Sada tion de Caterino avec 50 000 comprimés : Curpen, continuera-t-il à se taire alors que L a Rédaction du Militant n'éprouve aucune satisfaction d'avoir eu raison en proclamant Mr Subutex comme l'en- D'abord, les innombrables tragédies humaines que provoque le Subutex. Etant en contact régulier avec de nombreux tra- Street value Rs 50 millions. Laissons de côté les "petites cargaisons" de 2 408 com- sa tête est mise à prix par certains de ses partenaires ? De toute évidence, il manque nemi Public No 1, dans son dernier vailleurs sociaux, entre autres, nous savons primés de Ved Bucktowar, dont Le un pan important dans ce puzzle et le gou- numéro de 2009, le 29 décembre dernier. que le Subutex tue, décime, divise et Militant publie la photo en compagnie de vernement a la capacité de faire délier cer- Nous nous souvenons de ce dernier brie- détruit. Des vies, des familles, des carrières, Rama Valayden. taines langues. fing avant la Noël au cours de laquelle l'espoir. Ici même nous avions, sous le titre En guise de conclusion, nous étions una- Un Premier ministre responsable ne peut nous devions décider de la Une du jour Letchis Subutex, évoqué la tragédie des nimement d'accord qu'avec ces trois élé- pas et ne doit pas tolérer qu'une telle situa- pour ce numéro bilan. familles des victimes de cette drogue. ments réunis, Mr Subutex est définitive- tion perdure. Cette organisation criminelle Chaque membre de la rédaction brossait Ensuite, l'indiscutable fait établi, avec ment l'ennemi public no 1 à Maurice. est une menace non seulement pour la jeu- à tour de rôle un tableau des faits mar- l'évasion de Caterino, que les trafiquants Mais malgré cette discussion préalable au nesse mais pour l'Etat également. Nous quants de l'année écoulée et nous devions du Subutex se sont mués en une puissante sein de la rédaction, nous avons été, sommes convaincus que le Premier minis- unanimement décider de proclamer Mr organisation criminelle pouvant se permet- comme le reste de l'île Maurice, aba- tre sait davantage sur ce trafic que ce qu'il Subutex comme l'ennemi public de tre de défier un Etat, en organisant une sourdi par cette froide et méthodique exé- s'est permis de répondre suite aux différen- Maurice et de son peuple. Trois éléments évasion sans bavures. Déjà avec l'arresta- cution le dimanche 3 janvier. Une autre tes interpellations du leader de l'opposi- concernant le trafic de Subutex nous ont tion de Cindy Legallant en 2008, on avait démonstration de la capacité d'exécution tion et des parlementaires du MMM. poussé à prendre cette décision. alors découvert l'identité de certaines de de l'organisation criminelle après l'éva- La balle est dans son camp… Interrogation de centre-gauche, à savoir la lutte contre la pays mais aussi à apporter des idées nouvelles Visite de marque I l n'est un secret pour personne que 2010 est l'année des élections générales. Le mandat de l'alliance sociale arrive à son terme et fraude et la corruption, la consolidation de la démocratie, la compétence et la discipline au et innovatrices en misant sur la jeunesse. Ceci à travers l'exposition, "Les Empreintes La présidente du Lok Sabha, la cham- bre basse du Parlement de l'Inde, Mme Meira Kumar, sera en visite officielle l'électorat sera invité, au courant de l'année, à sommet de l'Etat, la justice sociale et l'unité du Coeur" pour retracer ses 40 ans de lutte nationale. L'objectif principal du MMM est héroïque contre la dictature, la répression chez nous à partir de dimanche pro- choisir une nouvelle équipe dirigeante avec un de réinventer l'île Maurice au niveau de l'éco- policière, la violence des tapeurs et la censure chain. Cette dernière assistera à la ren- nouveau programme gouvernemental pour propulser davantage le pays vers des nou- nomie, de l'unité nationale et de la démocra- de la presse ; le débat riche en idées et propo- trée parlementaire 2010 prévue lundi veaux horizons. Samedi dernier, Paul tie. Paul Bérenger devait insister que le sitions grâce au forum-débat autour de cinq après-midi. Mme Meira Kumar ren- L'incontournable Bérenger a donné un aperçu de ce qui serait le MMM ne fait pas de la politique n'importe sujets fondamentaux à savoir "Qu'est-ce contrera mercredi matin, le leader de l'opposition, à l'hôtel Oberoi. MBC programme gouvernemental d'un éventuel qu'être militan en 2009 ? Les valeurs perma- MMM gouvernement soit une île Maurice unie, pro- nentes du MMM aux enjeux du XXIème siè- pre, juste, démocratique et disciplinée. cle", "The reform of institutions for a demo- Unie contre le communalisme ; propre pour cratic Mauritius", "Les femmes face aux défis Un proche du directeur général de la combattre le trafic de Subutex et la proliféra- d'une île Maurice moderne", "After the cri- MBC est en train de gagner en grade à tion des maisons de jeux et des casions ; juste comment à n'importe quel prix. Pour lui, le sis… A new strategy for Mauritius doing dif- une vitesse fulgurante. Recruter comme pour un meilleur partage de la croissance et la MMM a toujours lutté pour l'introduction ferent things differently" et "Outline of a chauffeur, en quelques mois seulement, justice sociale ; démocratique avec en toile de des idées clés basées sur des principes fonda- social and economic project for Mauritius" ; a été promu cameraman ensuite res- fond une bonne réforme électorale où la mentaux. et la Fête du Coeur pour célébrer à la fois le ponsable des logistiques pour les femme aura un rôle plus important à jouer Ce n'est pas difficile à faire et à mettre en passé et l'avenir. "news" malgré qu'il ne détient pas les dans les prises de décision et l'introduction de pratique tant que la volonté et le savoir-faire Non seulement le MMM a retrouvé une qualifications requises. Ajouter à cela, la télévision privée et disciplinée où le gouver- sont omniprésents. Des atouts que les mauves deuxième jeunesse mais aussi l'idéalisme qui un véhicule de la station Pasteur d'une nement donnera le bon exemple. En d'autres ont à revendre. En effet, le MMM reste un l'animait durant les premières années de sa marque japonaise est mis à sa disposi- mots, un choix clair qui permettra au pays de parti politique incontournable sur l'échiquier création. Ce parti a démontré qu'il est aussi politique à Maurice. Au gouvernement un parti politique mobilisateur avec le dépla- tion 24 heures sur 24. Les bruits cou- relever des nouveaux défis à travers la reprise économique mondiale tant attendue et au comme dans l'opposition, il n'a non seule- cement en grand nombre des militantes et des rent qu'il l'utilise pour faire campagne peuple mauricien de se sentir partie prenante ment veillé à ce que ses principaux fondamen- militants, jeunes et moins jeunes, des vingt pour l'alliance sociale les week-ends, et dans toutes les démarches entreprises par le taux se matérialisent mais qu'il y a aussi un circonscriptions pour écouter les messages certains jours de la semaine. Le proche gouvernement en place. suivi. En plus de ça, le MMM, en 40 ans de des dirigeants et pour les soutenir dans leur du directeur général aurait aussi décro- Des points saignants qui au fait remontent à lutte héroïque, n'a pas pris une ride. Les célé- marche vers l'Hôtel du gouvernement. ché un pactole de plusieurs milliers de septembre 2009 lors d'une conférence de brations de septembre peuvent en témoigner. Faisant ainsi du MMM, le parti politique roupies en terme des heures supplé- presse où le leader du MMM rendait public D'ailleurs, ce parti a prouvé qu'il se prépare incontournable à Maurice représentant par la mentaires. Les promesses du Premier les cinq axes majeurs du programme gouver- non seulement à remporter les prochaines même occasion la nation arc-en-ciel de la ministre pour un vrai "sanzman" à la nemental, basé sur la politique de gauche et élections et à reprendre en main le destin du République de Maurice. MBC ne sont qu'un leurre de plus.
  4. 4. actualités 4 • le militant L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 CONFÉRENCE DE PRESSE DE LA COMMISSION ÉDUCATION DU MMM Steve Obeegadoo lance un débat participatif sur le système éducatif dans l'intérêt du pays La Commission éducation du MMM veut un "grand brassage d'idée" autour du thème de l'éducation. C'est dans cette opti- que que cette instance a lancé un processus de "débat participatif" sur l'éducation, et ce à plusieurs niveaux. L'annonce a été faite par Steve Obeegadoo, le président de cette commission, mercredi. Concernant la rentrée scolaire et certaines mesures récemment mises en place au niveau du secteur éducatif, il devait relever certains "objectifs louables" du gou- vernement qui, néanmoins, pêche par manque de dialogue, notamment. “ Pas d'autosuffisance intellectuelle” de la part de la Commission de l'éduca- qui se sont faites dans la confusion et le manque de dialogue". Echec de tout un système tion du MMM, dixit Steve Obeegadoo. Le président de cette instance qui animait une conférence de presse mercredi dernier voulait ainsi faire comprendre que le Steve Obeegadoo devait d'ailleurs expli- MMM est ouvert à toutes les propositions quer que le MMM avait, salué la nomina- dans le cadre du projet éducatif du MMM tion de Vasant Bunwaree à la tête du dans l'optique des prochaines échéances ministère de l'Education en remplacement législatives. Steve Obeegadoo était de Dharam Gokhool, voyant en le premier entouré à cette occasion de Françoise nommé un humaniste ayant des idées pro- Labelle, Lysie Ribot et de Suren gressistes. Bissondoyal, qui sont quelques-uns des Pour Steve Obeegadoo, la rentrée 2010 membres de cette commission. s'est faite dans un climat de confusion, Dans l'optique de ce "grand brassage comme le disait d'ailleurs le syndicaliste d'idées", la commission a lancé l'idée Vinod Seegum. d'une "plateforme participative" où tout Concernant le taux de réussite aux exa- un chacun pourra venir s'exprimer et mens du CPE, qui était de 68 %, Steve apporter ses idées pour faire avancer le Obeegadoo devait expliquer que ce qui système éducatif dans le pays. importe ce n'est pas le taux de réussite qui La Commission éducation du MMM compte organiser une rencontre avec les différents stakeholders La commission éducation du MMM tourne depuis de nombreuses années compte ainsi organiser une rencontre avec autour de ce même chiffre. Steve Obeegadoo, a dit détenir des infor- les écoles. Et la mesure visant à interdire les différents stakeholders du secteur édu- Le plus important, selon lui, reste le fait mations selon lesquelles, sur une soixante les boisson gazeuses dans les écoles. catif afin d'écouter leurs revendications et que 18 à 20% de ceux qui prennent part à de recteurs, il sont 20 a avoir été transfé- Toutefois, Steve Obeegadoo dira qu'il y leurs projets. ces examens ne réussissent jamais, même rés en ce début d'année. Il devait expliquer a une absence de dialogue par rapport à Ce processus consistera également en un en redoublant, à obtenir un Certificate of que dans le passé, les recteurs étaient ce dossier. Il devait rappeler la contro- débat public ouvert à tous et où la com- Primary Education. "Ceci reflète l'échec transférés après le premier trimestre après verse autour de la liste des aliments à mission de l'éducation jouera un rôle de de tout un système. Nous avons à faire à avoir pris toutes les dispositions pour que être bannis. Il devait également faire état facilitateur. Ceci devant permettre d'en- un échec massif et chronique" selon lui. l'année se passe bien. du manque de facilités de nombreuses granger les idées progressistes pour le Concernant les admissions dans les star Il devait également, à ce chapitre, dénon- cantines scolaires et a aussi évoqué le bien-être des enfants. schools, Steve Obeegadoo dira constater cer le fait que ce soit, dans la plupart des flou concernant les marchands ambu- Les propositions, devait indiquer l'ancien que le Mauritius Examination Syndicate cas, les professeurs et recteurs des collèges lants qui viennent vendre leurs victuail- ministre de l'éducation peuvent également est "officiellement" venu reconnaître qu'il dits régionaux qui sont transférés, alors les aux élèves. Il devait également faire être envoyées à l'adresse mail suivant : existe un ranking dans l'octroi de ces que dans les national colleges, ces derniers état du manque d'éducation des parents ideas4education@gmail.com. Steve national colleges. restent à leurs postes. qui sont bien susceptibles de donner à Initiative louable Obeegadoo a ainsi expliqué que tous, et Il devait ainsi faire état de 140 places au leurs enfants ce qui est interdit dans les qu'ils soient de bords politiques différents QEC pour 1000 filles qui obtiennent 4 cantines. peuvent apporter leurs propositions à ce A+, ce qui entraîne la nécessité de compter Par rapport à l'utilisation de la langue débat, "Nous voulons qu'ainsi ce soit chaque points de ces 1000 élèves pour leur Au sujet de l'interdiction des leçons par- maternelle dans les écoles comme toute l'île Maurice qui sorte gagnante", octroyer le QEC. Il devait rappeler qu'au ticulières en standard 4, l'ancien ministre medium d'enseignement, il devait expli- devait expliquer Steve Obeegadoo qui a QEC, à la mi-décembre, il restait 12 pla- de l'Education a expliqué qu'il s'agit là quer que le Bureau d'Education expliqué la philosophie du MMM en ces libres du fait de l'impossibilité du MES d'une initiative louable, mais qui com- Catholique avait comme projet de le matière d'éducation. Celle-ci consistant, à octroyer ces places à des élèves en parti- porte de nombreuses zones d'ombre. faire mais n'a, finalement pas été en entre autres, à donner à tous les enfants culier. 12 places qui furent finalement Par exemple, devait-il expliquer, per- mesure. Il devait à ce sujet également mauriciens, jusqu'à un minimum de 16 octroyés selon des critères des plus opa- sonne ne sait si la journée scolaire sera faire état d'un manque de dialogue avec ans une base de connaissance afin de s'em- ques et sans transparence. allongée, ni si les enseignants recevront les parties concernées dans ce dossier. power dans la vie, de combattre l'échec Concernant les collèges privés, Steve une compensation et si des dispositions En ce qu'il s'agit des manuels scolaires, scolaire, mais encore de s'assurer que les Obeegadoo a expliqué qu'entre 2000 et ont été prises auprès du PRB dans ce sens. Steve Obeegadoo devait rappeler le coût enfants ayant des talents, mais également 2005, avec la construction massive de col- Ni si des programmes "d'enhancement", exorbitant de ces livres pour les parents, des difficultés spéciaux puissent avoir lèges d'Etat, il était prévu que certains col- par exemple seront mis en place à l'inten- soulignant qu'il faut compter Rs 3 000 droit à un encadrement spécifique. lèges privés allaient fermer leurs portes. tion des élèves. Steve Obeegadoo devait pour un élève de Form 1 et plus de Autre thème abordé par la Commission Ce qui a mené à la mise en place de cer- expliquer que les leçons particulières ne Rs 8 000 pour un élève du HSC. de l'Education du MMM : la rentrée sco- tains critères et à une planification dans le sont pas la source du problème mais que Il devait ainsi suggérer au ministère de laire et les diverses nouveautés qu'elle cadre de ces fermetures annoncées. tout part de la rat race à laquelle est l'Education de s'assurer que chaque collège implique. A ce sujet, Steve Obeegadoo Mais force est de constater, dira l'ancien confrontée les petits mauriciens au CPE. ait à sa disposition plusieurs exemplaires de devait résumer en disant que le gouverne- ministre de l'Education, qu'en 2010, les S'agissant des cantines scolaires, Steve chaque manuels utilisés dans les écoles. Et ment et plus particulièrement le ministère collèges privés passent par une véritable Obeegadoo a expliqué qu'il s'agit, là d'assurer que les bibliothèques de ces collè- de l'Education est venu avec des initiatives crise avec la dérogation à certaines de ces encore, d'une initiative louable et qu'il ges soient ouvert après les heures de classes louables mais qui bien souvent "man- règles établies pour la fermeture de ces était nécessaire de mettre bon ordre et les samedis. Ceci aiderait ainsi les élèves quent d'explications, manquent de clarté, collèges. concernant la vente de nourriture dans démunis à mieux apprendre.
  5. 5. actualités V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 le militant • L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com 5 DOSSIER DES CHAGOS Absence de réflexion, de stratégie et zigzag du gouvernement Toute la question sera débattue, lundi prochain, au Parlement par le biais d'une Private Notice Question du leader de l'oppo- sition. A plusieurs reprises, Paul Bérenger a exprimé son mécontentement de la façon dont le gouvernement de l'alliance sociale a traité le dossier des Chagos, et a, par la même occasion, déploré l'absence de stratégie, de réflexion et le zigzag du Premier ministre et du ministre des Affaires étrangères. Aux dernières nouvelles, le gouvernement anglais ne compte pas faire marche arrière sur le projet parc marin aux Chagos car les consultations en Grande Bretagne perdurent. L 'année 2010 a également mal débuté pour Maurice sur le plan diplomatique. En effet, le gouvernement a décidé de geler réserve marine protégée dans la zone écono- mique exclusive autour de l'archipel des Chagos. Cette situation vient donner raison temporairement les discussions bilatérales à Paul Bérenger qui a, à plusieurs reprises, avec son homologue britannique sur la exprimé son mécontentement de la façon question de souveraineté de Maurice sur dont le gouvernement de l'alliance sociale a l'archipel Diego Garcia. C'est à la suite de traité le dossier des Chagos, et a, par la la décision du gouvernement britannique même occasion, déploré l'absence de straté- de donner suite au projet de parc de gie et de réflexion, et le zigzag du Premier conservation marine, initié par l'organisa- ministre et du ministre des Affaires étrangè- tion non gouvernementale, Chagos Envi- res, Arvin Boolell. ronment Network, dans les eaux territoria- Le leader du MMM a également dénoncé les des Chagos. En guise de protestation, la confusion créée par le gouvernement de l'Hôtel du gouvernement a décidé de ne l'alliance sociale autour du projet de créa- pas participer au troisième round des tion d'un parc marin. Répondant à une Cependant, à son retour au pays, le Premier vient de Washington et non pas de consultations entre hauts fonctionnaires question parlementaire, le 1er décembre ministre devait déclarer lors d'une conférence Londres. D'ailleurs, un accord a été des deux pays sur le dossier des Chagos, dernier, le Dr Rashid Beebeejaun qui assu- de presse qu'à la suite d'un entretien avec son trouvé sous le précédent gouvernement prévu en ce début d'année, dans la capitale mait l'intérim au poste de Premier minis- homologue, Gordon Brown à Trinidad & entre les deux parties à l'effet que toutes anglaise. Jetant ainsi un froid entre Port tre car Navin Ramgoolam se trouvait à Tobago, il a demandé et obtenu le gel dudit les îles sauf Diego Garcia qui abrite la Louis et Londres. Trinidad & Tobago où il participait au projet. Qui plus est, Ramgoolam devait lais- base militaire américaine, seront resti- Au niveau du Prime Minister's Office qui Sommet du Commonwealth, avait affirmé ser entendre que Maurice ne négociera pas tuées à Maurice, et sur la question de s'occupe du dossier, très peu d'informations, que "the Mauritius delegation welcome in avec le British Indian Ocean Teritory (BIOT) Diego Garcia, "we agree to disagree". ont filtré car on avance que toute la question principle, the proposal for environmental car elle ne reconnaît pas cet organisme mis en On vole aux pauvres sera débattue, lundi prochain, au Parlement protection, and agreed that a team of offi- place par le gouvernement britannique pour car la Private Notice Question (PNQ) du cials and marine scientists from both gérer ses territoires situant dans cette partie LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ leader de l'opposition sera axée sur les countries would meet to examine the du monde parmi les Chagos. consultations initiées par le ministre britan- implications of the concept". Le Dr Le leader de l'opposition a insisté pour Dans son édition du 11 décembre, Le nique des Affaires étrangères sur le docu- Beebeejaun faisait bien référence au projet sa part que Maurice doit négocier avec les Militant avait fait état de détournement ment relatif au projet de création d'une de parc marin aux Chagos. Etats-Unis car il estime que le blocage de fonds au sein du Trust Fund for the Social Integration of Vulnerable Group AFFAIRE MAURICE TUNA destinés aux familles dans le besoin à Dubreuil à la suite des dénonciations des La main invisible d’un dirigeant d’un groupe travailleurs sociaux de cette région. Ces derniers avaient même organisé une manifestation pacifique devant le siège du socioculturel plane toujours sur le port Trust Fund à Rose Hill. Un mois plus tard, cette affaire continue de faire grand bruit. Tout d'abord, après avoir promis Ce dernier est connu pour son soutien public aux décisions et aux actions du gouvernement devant d'intervenir directement en rencontrant les différentes parties concernées, le les caméras de la MBC. Selon nos renseignements, il est intervenu auprès des autorités concernées ministre des Finances devait revenir sur sa pour permettre aux propriétaires de ce bateau de pêche de bénéficier toute sorte de faveurs et de pri- décision. En attendant, un officier du vilèges. Cette affaire provoque des grincements de dents parmi les opérateurs qui crient au scandale. Trust Fund a été suspendu et une enquête est en cours pour faire toute la lumière sur ce détournement de fonds. L a lumière sera-t-elle faite un jour autour Alors qu'il ne répondait pas aux nouvelles moindre garantie – cash, billet d'avion ou Obituaire de l'affaire Maurice Tuna ? Bateau de normes de sécurité imposées par les autorités garantie bancaire – vu que l'équipage est pêche sur lequel en décembre dernier, un après le drame de King Fish V sur lequel sept entièrement composé d'étrangers pour membre d’équipage en l'occurrence son chef pêcheurs avaient disparu. obtenir un permis de pêche. En sus de ingénieur de nationalité indonésienne, avait Selon nos renseignements, depuis la pré- cela, aucun rapport défavorable n'a été C'est avec beaucoup de tristesse que trouvé la mort. A la suite de quoi, Maurice sence de Maurice Tuna à Port Louis qui fait contre ce bateau de pêche malgré le nous avons appris le décès de Wills Tuna s'était retrouvé en difficulté en mer et remonte à plus de six mois, ce bateau de fait qu'il ne répond pas aux nouvelles nor- Félicité survenu le 31 décembre dernier à les autres membres d'équipage, tous des pêche a eu droit à toute sorte de faveurs et de mes de sécurité établies par les autorités. la suite d'un accident de la route. Ses funérailles avaient eu lieu le 1er janvier à étrangers, doivent leur salut à une opération privilèges. Au fait, ses premiers jours dans la Selon nos renseignements, ce bateau béné- Rodrigues. Wills Félicité, âgé de 70 ans, de sauvetage menée par la National Coast rade de Port Louis, avec à son bord des ficie d'un coup de main invisible d'un diri- est une figure qu'on ne présente plus à Guard avec le concours de l'hélicoptère. étrangers, la plupart d'Indonésiens, ne se geant d'un groupe socioculturel, proche de Rodrigues car il était actif sur le plan Des semaines après cet incident, la présence sont pas passés comme prévu car il devait l'Hôtel du gouvernement et connu pour politique et social. Cet ancien fondateur de ce bateau de pêche qui est amarré dans la tomber en panne. Son remorquage a été fait avoir soutenu ouvertement les décisions et de l'Organisation du Peuple Rodriguais rade, plus précisément au Trou Fanfaron, ali- par un haut cadre au lieu par les pilotes du les actions du régime en place devant les (OPR) laisse derrière lui une veuve, une mente toujours les conversation dans le port. bureau du port car c'est le cas normalement. caméras de la MBC. Voilà, une affaire qui fille et six garçons. Le MMM et Le La question qui revient plus souvent sur les Ce dépannage a été fait gratuitement. risque de faire couler beaucoup d'encre car Militant présentent leurs vives sympathie lèvres est: comment Maurice Tuna a-t-il Il nous revient aussi que les propriétaires les opérateurs n'hésitent plus à crier au scan- sà tout ceux que ce deuil afflige. obtenu de permis spécial “for trial fishing” ? de Maurice Tuna n'ont jamais déposé la dale. Affaire à suivre…
  6. 6. actualités 6 • le militant L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 INDUSTRIE SUCRIÈRE – DIVERGENCE SYNDICALE Magouille autour de la CAP MALHEUREUX La PWU refuse la main tendue par rénovation de l'école primaire le front commun des syndicats La rentrée scolaire à l'école primaire Sir Seewoosagur Ramgoolam, à Cap Malheu- reux, n'a pas été de tout repos pour les éco- liers et leurs parents. A la suite des protesta- Dans une lettre adressée aux dirigeants de la Plantation Workers' Union, ceux du front com- tions des parents concernant un surplus dans certaines salles de classe, les autorités mun ont invité ces derniers à tourner la page et à rejoindre la plateforme dans l'intérêt des avaient pris la décision l'année dernière travailleurs de l'industrie sucrière. La PWU a campé sur sa position, préférant négocier seule d'agrandir le bâtiment. Un exercice d'appel avec la Mauritius Sugar Producers Association. Le front commun des syndicats accuse le d'offre avait été lancé et un soumissionnaire sélecté. Les travaux auraient dû démarrer et Mauritius Labour Congress et le patronat d'être derrière cette division. être complétés lors des dernières vacances. Mais à la surprise générale, les travaux n'ont jamais débuté. Plus grave encore, les débris A u courant de la semaine, devait catégoriquement refuser. Provo- dicats de l'industrie sucrière croient dur quant ainsi une situation de "deadlock" comme fer que le Mauritius Labour dus à la démolition d'une aile de l'établisse- l'Employment Relation Tribunal lors des discussions. Selon la loi, après Congress (MLC) et la MSPA sont derrière ment sont toujours sur place. (ERT) a entendu les premières Ce qui devait provoquer la colère des dépositions dans le bras de fer qui avoir entendu les différentes parties, cette division. "On ne comprend pas parents présents dans l'enceinte de cette oppose le front commun des syndicats – l'ERT devrait soumettre un "order" dans pourquoi le MLC souhaite que la PWU école. A la suite de leur protestation, les composé de la Sugar Industry Labourers' un délai d'un mois. négocie seule avec la MSPA et la raison débris ont été enlevés en quatrième Union (SILU), de l'Union of Artisans of En attendant, le front commun des syn- pour laquelle cette dernière encourage ce vitesse. Cependant, le problème de surplus the Sugar Industry (UASI) et de l'Orga- dicats à travers son Joint Negociation syndicat dans ce sens. Il est clair qu'ils dans les classes reste entier. En allant aux nisation de l'Unité des Artisans (OUA) – Panel avait écrit à la Plantation Workers' sont tous les deux, d'une façon ou d'une nouvelles, les parents devaient apprendre à la Mauritius Sugar Producers' Asso- Union (PWU) l'invitant à revenir sur sa autre, derrière la décision de la PWU de se que les travaux au coût de Rs 3,5 millions ciation (MSPA) dans le cadre des négo- décision de décembre dernier de se disso- retirer du front commun. Tout syndicat vont finalement démarrer mais avec quel- ciations pour une augmentation salariale cier avec les actions de la plateforme syn- responsable et digne de nom sait très bien ques modifications au niveau du contrat dicale de l'industrie sucrière. "Notre ten- que l'union et la solidarité jouent un rôle initial. Au lieu de béton, les nouvelles sal- et une révision des conditions de travail tative est demeurée vaine. Notre démar- prépondérant dans les négociations sérieu- les de classes seront recouvertes de tôles. dans ce secteur. Une démarche qui cadre Les parents crient donc à la magouille et à avec la section 41 de l'Employment che est avant tout dans l'intérêt supérieur ses avec en toile de fond l'intérêt des tra- la négligence. Ces derniers envisagent de Rights Act de 2008. des travailleurs et pour éviter également vailleurs. Malheureusement, certaines per- protester auprès du ministère de l'Edu- Pour rappel, le front commun des syndi- que la PWU se ridiculise face à la MSPA. sonnes projettent de l'avant leur intérêt cation et menacent de rapporter toute l'af- cats avait invité la MSPA à mettre à sa dis- Unir, nous serions encore plus forts pour personnel avant celui des travailleurs qui, faire à la police. position certaines informations notam- mieux faire entendre notre voix face au rappelons-le, n'ont pas obtenu d'augmen- patronat", estime Devanand Ramjuttun, tation salariale depuis plus de dix ans et Une déclaration qui ment concernant la situation financière des établissements sucriers et celle des porte-parole du JNP. dont les acquis sont menacés par l'em- PORT LOUIS dérange compagnies subsidiaires. Mais le patronat Les dirigeants du front commun des syn- ployeur", déplore Devanand Ramjuttun. RIEN NE VA PLUS À LA SANTÉ Le lord-maire de Port-Louis, Sheik Mukhtar Hossenbaccus, a annoncé, au cou- L'hôpital Brown Sequard ne répond plus rant de la semaine, en fanfare la deuxième phase de la reconstruction du marché cen- tral de la capitale, dans la presse. Cette déclaration a surpris plus d'un au sein du conseil municipal car jamais ce projet n'a été Appareil en panne, manque de personnel, absence de directives et insécurité. C'est le nouveau ni mentionné ni discuté au sein des comités. quotidien de l'hôpital psychiatrique Brown Sequard où la situation ne cesse de s'empirer. Du coup, cette annonce a plutôt suscité des doutes dans l'esprit des conseillers qui crai- Ajouter à cela l'indifférence du ministère de la Santé. Provoquant ainsi un sentiment de ras- gnent que ce projet attire les charognards le-bol parmi les patients, leurs parents, et chez le personnel de cet établissement de santé. assoiffés des commissions ou encore des courtiers opérant dans l'ombre. Une chose personnel médical. les patients doivent attendent des lon- E n ce début d'année, pour la énième fois, le surintendant de l'hôpital psy- Un personnel médical qui se dit lassé gues heures pour se faire examiner faute est sûre, il y a anguille sous roche. Pas de cadeaux mais chiatrique Brown Sequard, a été trans- par la façon à laquelle les autorités le de personnel. Ajouter à cela, ce service féré dans un autre établissement hospi- traitent. "A plusieurs reprises, nous est disponible de 9 heures à 16 heures PORT des fêtes talier. C'est devenu une habitude ces avons fait état de la frustration grandis- uniquement les jours de semaine", dernières années. C'est la cause princi- sante parmi le personnel soignant et déplore un travailleur social. pale de la situation insoutenable qui non-soignant auprès des autorités Il y a aussi le problème d'insécurité car concernées concernant notamment le il existe un manquement au niveau de Chaque année, la Cargo Handling Cor- prévaut au sein de ce centre psychiatri- poration Limited (CHC) offre des cadeaux que où tout va de travers. problème d'insécurité et le manque de l'encadrement des patients dits dange- aux enfants de ses employés et ceux des Pas plus tard que la semaine dernière, personnel. Mais personne n'a bougé le reux. Certains d'entre eux ont accès aux régions défavorisées de Port-Louis, et com- un appareil d'électrochoc utilisé dans le petit doigt. Cette indifférence ne fait autres patients. Dans un récent passé, mande des calendriers pour son personnel. traitement psychiatrique et acheté qu'amplifier la frustration et la colère cette situation avait provoqué mort Cette année, ces deux exercices ont été tout durant la période 2000/05, est tombé en parmi les employés. On ne sait plus à d'homme. simplement annulés. La raison avancée par panne. Provoquant un vent de panique quel saint se vouer car il y a tellement de "Ce problème concerne tout le monde, la direction de la CHC est la situation finan- au sein de l'établissement de Beau problèmes à résoudre à l'hôpital Brown le personnel soignant et non-soignant, cière difficile. Cependant, des fêtes ont été Bassin. Sequard", affirme-t-on dans le milieu les patients et le public en général. organisées pour rendre hommage aux déco- "Non seulement les autorités n'ont pas concerné. Après chaque incident, des mesures rés du 12 mars travaillant dans le port et à Même sentiment de colère et de frustra- sont prises mais il n'y a aucun suivi. l'intention des hauts cadres et des nominés cru bon de former des techniciens pour tion parmi les proches des patients et du Les choses redeviennent comme avant. politiques de la compagnie. Fête qui avait eu assurer le bon fonctionnement de cet lieu au Domaine Anna, Flic-en-Flac et coûté équipement important, il n'a jamais été public en général. Tout d'abord, les ser- Il est grand temps pour que le ministère plusieurs centaines de milliers de roupies. non plus question d'assurer un bon vices de santé offerts par cet établisse- de la Santé se penche sérieusement sur Sacre CHC, on préfère faire couler le cham- entretien. Ce qui explique la raison pour ment opèrent au ralenti. "Prenez le le problème d'insécurité. Le plus tôt ce pagne à flot que de mettre de la joie dans le laquelle cette situation a fait beaucoup département de dentisterie. C'est la serait mieux", met en garde notre inter- coeur des enfants défavorisés. de bruit", laisse-t-on entendre chez le confusion totale. Presque tous les jours, locuteur.
  7. 7. actualités V E N D R E D I 15 J A N V I E R 2010 le militant • L’HEBDOMADAIRE DU MOUVEMENT MILITANT MAURICIEN – www.lemilitant.com 7 CNT La (très) bonne opération VENTE DE SES BANQUES Les employés et les passagers financière de la BAI réclament des autobus neufs Quelques centaines de millions dans l'escarcelle de la British American Investment (BAI) à la fin de l'année dernière. La BAI a effectivement com- Le vieillissement de la flotte d'autobus de la CNT inquiète les employés. Ces derniers récla- plété la vente de 49% du capital de la Bramer Banking Corporation. Cette ment, au plus vite de nouveaux véhicules en raison de la multiplication des pannes. Une réu- dernière est la nouvelle appellation de nion est d'ailleurs prévue la semaine prochaine avec la direction qui compte à sa tête un la South Eastern Banking Corporation nouvel homme fort en la personne de Robin Soonarane. (SEAB) que le groupe financier avait Laissent à désirer racheté en 2007. Il se dit que le deal A près le départ de Raj Daliah l'année der- nière, la Corporation Nationale de Transport s'est retrouvée sans directeur connu dans les milieux travaillistes. Son frère, feu Navin Soonarane était ancien ministre entre 95 et 2000 et serait connu Ils ont effectivement été de nombreux rapporterait Rs 735 millions à la BAI qui avait racheté la SEAB pour quel- que Rs 565 millions. La BAI a égale- général. Le conseil d'administration de la pour avoir travailler le no. 5, la circonscrip- employés de la compagnie qui ont, à de ment, en fin d'année dernière, procédé corporation a, lundi dernier, remédié à la tion du Premier ministre... nombreuses reprises eu des problèmes, à la revente de Deen Banking Cor- situation en nommant, selon les renseigne- Le nouveau DG de la CNT, dès son arrivée parfois sur l'autoroute avec certains poration, une banque islamique dont ments Robin Soonarane à ce poste. aura, à n'en point douter fort à faire. Car les autobus acheté récemment. Ces derniers la BAI avait obtenu le permis d'opéra- La nomination de ce dernier s'est faite assez différentes difficultés auxquelles la CNT laissent entendre que les amortisseurs de tion. Dans les deux cas, c'est Domasol discrètement, explique-t-on au niveau de doit faire face depuis l'année dernière ne font ces véhicules laissent aussi grandement à Limited qui s'est porté acquéreur. Il l'organisme. Des employés expliquant avoir que s'accroître. désirer. Ces autobus ont plusieurs ava- s'agirait d'une compagnie du Quatar eu vent de la nomination de ce dernier qu'en L'une des dernières revendications les plus ries techniques. basé à Malte. Malgré nos recherches recueillant, ça et là des bribes d'information. pressantes des employés de la corporation Les passagers de leur côté ne sont pas en sur internet, pas de site internet pour Il nous revient qu'une dizaine de postulants concerne un renouvellement de la flotte reste. Ces derniers n'hésitent pas à se plain- cette compagnie qui a ainsi procédé à étaient en lice pour ce poste. Bien que Robin d'autobus. Un employé explique ainsi com- dre de l'inconfort de ces autobus. Plusieurs une transaction de plusieurs centaines Soonarane était donné comme un des favo- bien sur de nombreuses lignes, de nombreux d'entre eux se plaignent de la qualité des siè- de millions de roupies. ris, selon certains. autobus surannés posent de nombreux pro- ges. Certains mettent également en exergue Robin Soonarane était, jusqu'à tout récem- blèmes, comme sur la ligne 6 ralliant Baie du la qualité médiocre de l'esthétisme de ces Rencontre Paul Bérenger ment le directeur de la Wastewater Cap (problème que nous avions d'ailleurs autobus. VISITE DE MARQUE et Meira Kumar Management Authority. Mais ce contrat, évoqué dans nos précédents numéros). A la CNT, l'on précise que des dévelop- arrivé à terme en octobre dernier ne devait Mais notre interlocuteur de souligner pements sont attendus la semaine pro- pas être renouvelé. Plusieurs supputations qu'il est nécessaire que ces autobus soient chaine. Une réunion devrait avoir lieu circulaient sur ce non-renouvellement, dont achetés du Japon. Car, explique-t-on au entre le syndicat des employés et la direc- tion très probablement la semaine pro- La présidente du Lok Sabha, la cham- des divergences avec certains ministres. Mais niveau de la CNT, ce ne sont pas seule- chaine. Le problème du renouvellement de bre basse du Parlement de l'Inde, Mme il semble bien qu'il ait finalement jouit d'une ment de vieux autobus qui posent pro- la flotte et des pannes qui en découle Meira Kumar, sera en visite officielle considération bien particulièrement. Robin blème, mais certains ayant trois à quatre devrait ainsi être discuté. chez nous à partir de dimanche pro- Soonarane, a, rappelons-le un patronyme ans également. chain. Cette dernière assistera à la ren- trée parlementaire 2010 prévue lundi STATE INVESTMENT CORPORATION après-midi. Mme Meira Kumar ren- contrera mercredi matin, le leader de Comment l’on vend les biens de l’Etat l'opposition, à l'hôtel Oberoi. A noter que ces deux personnalités se sont déjà à tour de main rencontrées dans le passé quand elles occupaient tous les deux des porte- feuilles ministériels. Si la vente des Casinos de Maurice semble être compromise, la SIC n'est cependant pas Vous avez dit moins actif dans la vente de ses biens. Elle aurait déjà finalisé la vente de quelque 400 MBC changement arpents de terre aux Guibies. Elle a déjà procédé à la vente de ses actifs au sein de la NMF. Et a étendu le délai pour la recherche d'un strategic partner pour le Domaine les Pailles et les restaurants du Domaine du 30 décembre 09 au 30 janvier prochain. Un proche du directeur général de la MBC est en train de gagner en grade à “ For over 20 years, the State Investment Corporation (SIC) of Mauritius has been successfully launching new ventures Mais entre-temps, la vente des autres actifs de la SIC, se poursuivent bel et bien. A la National Mutual Fund (NMF) pre- semble être un secret très bien gardé... La SIC semble également prendre un grand intérêt à la vente du centre de conférence une vitesse fulgurante. Recruter comme chauffeur, en quelques mois assisting business by ensuring availibility mièrement et dont la SIC était l'un des prin- Swami Vivekananda et du restaurant du seulement, il a été promu cameraman of ressources”, peut-on lire comme entrée cipaux actionnaires. La NMF a, rappelons- Domaine les Pailles. ensuite responsable des logistiques en matière sur le site internet de la SIC. le été pratiquement englouti par la La SIC avait effectivement fait publier pour les "news" malgré qu'il ne Mais ceci risque de ne pas durer encore Mauritius Union, qui de 2% d'actions envi- dans la presse un "request for proposal for détient pas les qualifications requises. très longtemps... ron a atteint plus de 97% de l'actionnariat strategic partenership", pour ces restau- Ajouter à cela, un véhicule de la sta- Il y eut, effectivement, le projet de 'stra- au sein de la NMF. Un rachat, dont la SIC rants, le centre de conférence et aussi Les tion Pasteur d'une marque japonaise tegic partnership' pour la reprise des casi- est un des principaux acteurs qui a, d'ail- Guibies Properties Ltd, qui concerne la ges- est mis à sa disposition 24 heures sur nos de Maurice qui semble bien avoir leurs donné lieu à une série de critiques, tion de 76 arpents de terre jouxtant le 24. Les bruits courent qu'il l'utilise capoté. La compagnie sud-africaine dans la presse notamment. Domaine les Pailles. Ceci en décembre der- pour faire campagne pour l'alliance Peermont "has been named by the Aux Guibies, il nous revient que ce sont nier et dont le délai pour la soumission des sociale les week-ends, et certains jours Mauritian State Investment Corporation pas moins de 400 arpents de terre qui propositions devait prendre fin. Sauf que de la semaine. Le proche du directeur (“SIC”) as the preferred bidder for a 51% seraient en passe d'être revendues. Des mauvais timing et mauvais marketing, il général aurait aussi décroché un pac- controlling shareholding in the Casinos of pourparlers seraient déjà arrivés à un semble que la SIC n'ait pas encore obtenu tole de plusieurs milliers de roupies en Mauritius and 100% of the shares in the stade avancé entre un repreneur sud-afri- de soumissionnaire crédible. En début d'an- terme des heures supplémentaires. Les management company responsible for cain (après Peermont, une autre compa- née, elle a donc décidé d'étendre le délai promesses pour un vrai "sanzman" à Casinos of Mauritius". C'était vers mai de gnie sud-africaine...) et la SIC. Quant à la jusqu'à 30 janvier prochain. Dans l'attente la MBC ne sont qu'un leurre de plus. l'année dernière. Depuis rien. valeur du montant de la transaction, ceci d'une offre digne et sincère...

×