La Conception de la comptabilité analytique

  • 5,909 views
Uploaded on

conception comptabilité analytique

conception comptabilité analytique

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
5,909
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10

Actions

Shares
Downloads
207
Comments
1
Likes
3

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La conception de la comptabilit é analytique au sein de la C A CONSERVERIE AGROALIMENTAIRE
  • 2. Limites de la comptabilité générale
    • La comptabilité générale considère l ’entreprise comme une « boite noire ». Elle décrit une entité dans son ensemble ,comme un tout , mais sans en détailler les parties .
    • Pour les dirigeants et les différents niveaux de la hiérarchie, il est nécessaire d ’avoir une vue détaillée de l ’activité et des résultats des différents sous-ensembles : services, unités de production, centres de responsabilité..
    D ’ou la naissance d ’une comptabilité que l ’on a qualifié d ’analytique ou de gestion.
  • 3. Les objectifs de la comptabilité analytique d ’exploitation ( CAE)
        • Connaître les coûts des différentes fonctions assurées par l'entreprise.
        • Déterminer les bases d'évaluation de certains éléments du bilan – (stocks/immobilisations).
        • Expliquer les résultats en calculant les coûts des produits (biens et services) pour les comparer aux prix de ventes correspondants.
        • Établir des prévisions de charges et de produits courants
        • En constater la réalisation et expliquer les écarts qui en résultent
  • 4. PRINCIPES ET CARACTERISTIQUES DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE
    • La C.A.E. est un instrument de valorisation
            • Stocks
            • Immobilisations – encours de production
    • La C.A.E. est un outil de décision
    • La C.A.E. est l'instrument du contrôle de gestion
  • 5.
    • La C.A.E. pose des problèmes conceptuels
    PRINCIPES ET CARACTERISTIQUES DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE Imputation de coûts indirects Imputation de coûts fixes en raison de l'activité
      • La C.A.E. pose des problèmes organisationnels
    • Nécessité de mettre en place des techniques d’obtention de l’information
    • Saisie d'informations
    • Circulation de documents
    • Liaison efficace avec la gestion de la production
  • 6. Détermination des coûts de revient: éléments de base
  • 7. Phases préalables à la détermination d'un coût
    • Identification des charges :
          • D'achat
          • De services
          • De personnel
          • De dotations …
    • Identification des centres d'analyse, affectation des charges et imputation de coûts.
    • Détermination des coûts des produits.
  • 8. HYPOTHESES FONDAMENTALES Charges de la comptabilité analytique
    •  
            • Le coût d’achat des matières consommées
            • Le coût des services externes consommés
            • Le coût des impôts et taxes liés à la fabrication et à la commercialisation
            • Le coût de la main d’œuvre utilisée
            • Les charges de dotation liées à l’utilisation des machines et du matériel.
    Charges incorporables
  • 9.
        • Charges de la comptabilité analytique
      • Charges qui n’ont pas été supportées par l’entreprise mais qu’elle ajoute aux coûts
      • (Coût des capitaux propres, rémunération de l’exploitant..)
      • Charges qui sont supportées par l’entreprise mais qui
      • ne sont pas contenues dans le coût(Les charges exceptionnelles : DEA des frais d’établissement,d’AC…)
    Charges non incorporables Charges supplétives
  • 10. HYPOTHESES FONDAMENTALES
    • Concordance entre comptabilité générale et comptabilité analytique
          • Résultat de la comptabilité générale
          • Charges non incorporables
          • Charges supplétives
    Résultat de la comptabilité analytique
  • 11. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT
  • 12. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT   Coûts d'achats des matières consommées   Coûts de production des produits utilisés  
    • Ensemble des coûts engagés
    • pour produire :
    • -Le coût des matières
    • consommées:(sel..)
    • Les charges de MOD
    • Les charges
    • d’amortissement
    • Coûts Coûts hors production
      • Coûts autres que de
      • Production:
      • -Les charges liées à la
      • Commercialisation
      • -Les charges
      • administratives
      • Ensemble des coûts
      • au stade final
      • d’un produit vendu
  • 13. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT
    • Méthodes d'évaluation des stocks en inventaire permanent :
    • Quelle est la valeur à attribuer aux sorties et au stock final ?
        • Coût moyen pondéré de la période (CMUP)
        • Coût moyen pondéré après chaque entrée (CMUP)
        • Premier entré, premier sorti (FIFO)
        • Dernier entré, premier sorti (LIFO)
  • 14. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT Coût d’achat
      • Définition
        • Charges liées à l’acquisition
        • Pour la mise en état d’utilisation
        • Pour l’entrée en magasin
      • A inclure
          • Frais de transit
          • Assurance transport
          • Commissions et courtages
  • 15. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT Coût de production
      • Coûts d’acquisition des matières
      • Charges directes de production : Charges directement liées à la production d’un produit
          • Directement affectées
          • Ou rattachées sans ambiguïté
      • Charges indirectes de production: Charges communes à tous les produits réalisés
          • Raisonnablement rattachées
  • 16. ETAPES DE CALCUL D ’UN COUT DE REVIENT
    • Charges de distribution:
      • Transit
      • Transport sur ventes
      • Prospection des clients
    Coût de distribution
  • 17. APPROVISION- NEMENT Saumurage Traitement DISTRIBUTION STOCKS STOCKS 1 MPA P1 IP1 P1 IP1 P1 MPB P2 IP2 P2 IP2 Co û t de revient P2 MPC COUTS VARIABLES DIRECTS D'ACHATS COUTS DIRECT S SECTION 1 COUTS DIRECTS SECTION 2 COUTS DIRECTS DE DISTRIBUTION COUTS INDIRECTS SECTION APPROVISIO NNEMENTS COUTS INDIRECTS SECTION 1 COUTS INDIRECTS SECTION 2 COUTS INDIRECTS DE DISTRIBUTION
  • 18. METHODE DES COUTS COMPLETS PRESENTATION DE LA METHODE
    • La méthode des coûts complets permet de calculer les coûts
    • liés à un service, à un stock, à un produit vendu, à une
    • commande, …
    • La méthode consiste à distinguer les charges de l'entreprise :
      • En charges directement liées à un produit
      • En charges communes à plusieurs produits
  • 19. METHODE DES COUTS COMPLETS
    • La méthode des coûts complets requiert l'utilisation des centres d'analyse c.a.d des divisions de l'entreprise dans lesquelles les charges communes à plusieurs produits sont imputées sur ceux-ci grâce aux unités d'œuvres.
  • 20.
    • Le calcul des coûts complets d'un produit nécessite :
      • De lui affecter les charges directes sans calcul intermédiaire,
      • De lui imputer les charges indirectes après calcul intermédiaire.
    • Le coût de revient d'un produit P est égal à :
      • Charges directes liées au produit P + Quote part de charges indirectes.
    CHARGES AFFECTABLES – CHARGES IMPUTABLES
  • 21. METHODE DES COUTS COMPLETS Sch é matiquement cela se traduit par : Imputation imputation des charges CHARGES DIRECTES CHARGES INDIRECTES COUTS DES DIFFERENTS PRODUITS Centres d'Analyse CHARGES INCORPO REES AUX COUTS Affectation des charges Répartition des charges Imputation
  • 22. Charges directes
    • Achat de matière première.
    • Achat de matières et fournitures consommables.
    • Achat d’emballages perdus.
    • MOD.
  • 23. Charges indirectes
  • 24. UTILISATION DES CENTRES D ’ANALYSES
    • L'imputation des charges communes aux différents
    • produits huile, olives … nécessite une répartition préalable
    • opérée dans les centres d'analyse.
    • Ces centres d'analyse correspondent à une division de l'organigramme de l'entreprise.
      • Centres opérationnels constitués de « centres principaux » et de « centres auxiliaires ».
      • Centres de structure.
  • 25. METHODE DES COUTS COMPLETS UTILISATION DES CENTRES D ’ANALYSES
      • Un centre d'analyse peut comporter des sections dites homogènes du fait de l'homogénéité des charges qui les constituent par rapport au mode d'imputation choisi.
  • 26. METHODE DES COUTS COMPLETS
    • Les types de centres d’analyses généralement recensés
    • Administration générale
      • Ce centre constitue un centre d ’analyse Auxiliaire
      • L’essentiel des charges de ce centre provient:
            • des charges du personnel
            • des dotations aux amortissements
            • des charges financières
  • 27. UTILISATION DES CENTRES D ’ANALYSES METHODE DES COUTS COMPLETS
    • L'unité d'œuvre est l'unité de mesure dans un centre
    • d'analyse servant à imputer le coût de ce centre aux coûts
    • des produits.
    • Le problème est de retenir l'unité de mesure
    • raisonnablement représentative des charges imputées sur
    • le centre d'analyse.
  • 28. METHODE DES COUTS COMPLETS
    • A titre d'exemple peut être retenu comme unité d'œuvre
        • L'heure machine pour un centre très mécanisé
        • L'heure main d'œuvre pour un centre nécessitant le travail d'ouvriers.
        • Le KWH pour un centre d'énergie.
        • Le Kg traité ou préparé
        • Les unités produites (ex : nombre …)
        • Les Km parcourus
  • 29. Pour la CONAGRO H mach H mach H mach H MOD H MOD H MOD
  • 30. Conagro Imputation aux produits
  • 31. METHODE DES COUTS COMPLETS Fiches de coût de production
  • 32. COMPTES REFLECHIS COMPTABILITE GENERALE COMPTABILITE ANALYTIQUE D'EXPLOITATION COMPTABILITE GENERALE 3 STOCKS 90 COMPTES REFLECHIS 94 IP STOCKS 99 COMPTES DE LIAISONS INTERNES 90 COMPTES REFLECHIS 3 STOCKS x Prestations reçues 91 COMPTES DE RECLASSEMENT 91 92 Prestations 93 Fournies 94 93 COUTS DES PRODUITS STOCKES 95 COUTS DES PRODUITS VENDUS 6 . CHARGES 92 SECTIONS ANALYTIQUES 98 RESULTATS 7 PRODUITS X X X TOUTES DIFFERENCES DIFFERENCES 97 D'INCORPORATION 91 COMPTES DE RECLASSEMENT RESULTATS D'INCORPORATION DE CESSION ET D'IMPUTATION X X Organisation de la comptabilité analytique
  • 33. Comptabilité matière et main d’œuvre
  • 34.  
  • 35.