Zouhir ballalou - Développement du système cultural territorial de vallée de Mzab: Enjeux et perspectives
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Zouhir ballalou - Développement du système cultural territorial de vallée de Mzab: Enjeux et perspectives

  • 1,373 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,373
On Slideshare
1,373
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
87
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Réhabilitation des villes à secteurs sauvegardé, en Europe et au Maghreb Barcelone, 16 Mai 2011 M. Ballalou Zouhir: Directeur de la culture de la Wilaya de Ghardaïa MEDITERRANEE Alger ConstantineDans le paysage historique etculturel national, la vallée du OranM’Zab, berceau d’une DJERBAcivilisation ksourienne AIN MADI TUNISIEmillénaire, constitue de nos Laghouatjour une référence dans la MAROCparfaite harmonie entre La vallée du M’Zab Ghardaïal’organisation sociale, le SADRATAsystème d’urbanisation, la Ouarglatypologie architecturale, la BECHAR AL-MENIAAmaîtrise des ressourceshydriques et l’équilibre LIBYE Tindouf A L G E R I Eécologique. ADRAR L’ingéniosité du système Ilizid’urbanisation dans la MAURITANIEmaîtrise de la structurationterritoriale et le savoir fairearchitecturale lui ont valu Tamanrassetson classement commepatrimoine national en 1971 MALIet patrimoine de l’humanitépar l’UNESCO en 1982. NIGER TOMBOUCTOU
  • 2. Selon la loi 98-04, sont considérés comme patrimoine culturel de la nation,d’une part, les biens culturels immobiliers tels que les monumentshistoriques, les sites archéologiques et les ensembles urbains ou ruraux; et,d’autres part, les biens culturel mobiliers comme les vestigespréhistoriques, les divers objets de l’antiquité, le matériel anthropologiques etles manuscrits et les archives; légués par les différentes civilisations qui sesont succédés de la préhistoire à nos jours.Font également partie du patrimoine culturel de la nation, les biens culturelsimmatériels considérés comme des produits de manifestations sociales etde création individuelles et collectives qui s’expriment depuis des tempsimmémoriaux à nos jours. Les biens culturels immobiliers sont organisés en catégorie comme suit: Les monuments historiques Les sites et réserves archéologiques Les parcs culturel Les secteurs sauvegardés ( ensembles urbains ou ruraux)Article 41 de la loi sur le patrimoine culturel :Sont érigés en secteur sauvegardés, les ensembles immobiliers urbainsou ruraux tels que les casbahs, médinas, ksours, villages etagglomérations traditionnels caractérisés par leur prédominance dezone dhabitat, et qui, par leur homogénéité et leur unité architecturaleet esthétique, présentent un intérêt historique, architectural, artistiqueou traditionnel de nature à en justifier la protection, la restauration, laréhabilitation et la mise en valeur.Il est prévu pour cette catégorie de ces bien culturel un instrument deprotection, de préservation et de mise en valeur qui s’articule en :•Plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur, pour les secteurssauvegardés (PPSMVSS).Opérations de Mise en œuvre des études de PPSMVSS : Création del’Agence Nationale des Secteurs Sauvegardés
  • 3. Classement des ksour, médinas et Villages en sites historiques : avant la publication des textes d’application de la loi 98-04 Classement des ksour de Berriane et Metlili Les secteurs sauvegardés en AlgérieWilaya Dénomination du Type de classement Etat d’avancement bien des PPSMVSSChlef Vieille ville de Ténès Crée en Secteur PPSMVSS en voie de sauvegardé (décret lancement (opération publié en septembre inscrite auprès des 2007) finances)Tlemcen Vieille ville de Crée en secteur Première phase en Nedroma sauvegardé (décret voie de finalisation publié en décembre 2009) Vieille ville de Tlemcen Crée en secteur Première phase sauvegardé (décret finalisée publié en décembre 2009)Tizi Ouzou Village d’Ait Kaid Crée en secteur PPSMVSS en voie de sauvegardé (décret lancement/Maitrise publié en décembre d’ouvrage déléguée 2009) OGEBCAlger Casbah d’Alger Crée en secteur PPSMVSS finalisé, en sauvegardé (décret voie de soumission à publié en mai 2005) l’APW pour approbation
  • 4. Classement des villages, médinas, ksour :Wilaya Dénomination du Type de classement Etat d’avancement bien des PPSMVSSConstantine Vieille ville de Crée en secteur Deuxième phase Constantine sauvegardé (décret achevée, troisième publié en juin 2005) phase en coursBoumerdes La vieille ville de Dellys Crée en secteur Troisième phase du sauvegardé (décret PPSMVSS en voie publié en septembre d’achèvement 2007)El Oued Le quartier d’El Projet de décret en Aacheche voie de publicationMila Vieux Mila Crée en secteur PPSMVSS en voie de sauvegardé (décret lancement (opération publié en décembre inscrite auprès des 2009) finances)Ghardaïa Vallée du M’Zab Crée en secteur Première phase en sauvegardé (décret voie de finalisation publié en juin 2005 Classement des villages, médinas, ksour :Wilaya Dénomination du Type de classement Etat d’avancement bien des PPSMVSSLaghouat Ksar de Laghouat Projet de décret en PPSMVSS en voie de voie de publication lancement (opération inscrite auprès des finances)Ouargla Ksar de Ouargla Projet de décret en PPSMVSS en voie de voie de publication lancement (opération inscrite auprès des finances)
  • 5. Projets de création des secteurs sauvegardés :Identification du bien WilayaVieille ville de Sidi El Houari OranVillage d’El Kantara BiskraVieille ville de Béjaia BejaïaVieille ville de Annaba AnnabaKsar de Temacine Touggourt, OuarglaKsour Azelouaze, Adjahil et el Djanet, IlliziMihaneSecteur sauvegardé de La Casbah d’Alger
  • 6. Secteur sauvegardé de DellysSecteur sauvegardé de Constantine
  • 7. Secteur sauvegardé de La Vallée du M’Zab Secteur sauvegardé décret exécutif n°05-209 du 04/06/2005
  • 8. OBJECTIF DU PPSMVSS:Le rôle tracé par le PPSMVSS, a été de développer les grandes lignesd’interventions sur la vallée du M’Zab, et de donner les options globalesd’aménagement, de nature à permettre de concrétiser les orientationsdonnées par les études suivantes :.LE SNAT (SCHEMA NATIONAL D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE)LE SRAT (SCHEMA REGIONAL D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE)LE SDAT (SCHEMA DIRECTEUR DES AMENAGEMENTSTOURISTIQUES)LE SCHEMA DIRECTEUR DES BIENS ET GRANDS EQUIPEMENTSCULTURELSLE SCHEMA DIRECTEUR DES ZONES ARCHEOLOGIQUES ETHISTORIQUESLE PDAU (Plan directeur d’aménagement et d’urbanisme) OBJECTIFS SPECIFIQUES DU PPSMVSS DE LA VALLEE DU M’ZAB: Préserver le patrimoine bâti et naturel et arrêter leur processus de dégradation. Instaurer un cadre de concertation et de coordination entre les acteurs concernés. Mettre en place un outil juridique permettant l’application de la lois relative au patrimoine culturel. Protéger les champs de vision du paysage ksourien conformément à la règle sky-line. Définir un périmètre de protection et de visibilité des monuments historiques. Encourager l’urbanisation en cité-jardin dans les nouveaux pôles d’urbanisation pour le maintien de l’écosystéme oasien. Définir les mesures d’urgence ( restauration, réhabilitation, confortement, etc.) Elaboration d’un inventaire et signalisation des monuments historiques. Elaboration d’un manuel de restauration. Promouvoir le patrimoine immatériel de la Vallée du M’Zab. Promouvoir le tourisme culturel pour un développement économique durable dans le respect de la culture local. Elaboration d’un SIG.
  • 9. Phase 1: DIAGNOSTIC ET MESURES D’URGENCE 1: D’ Basée sur une enquête exhaustive sur le terrain, l’objectif de la phase est de: • Diagnostic du cadre bâti • Diagnostic de la voirie • Diagnostic des réseaux divers • Levé topographique du secteur sauvegardé • Relevé des 5 ksour et des 120 monuments historiques et avec rattachement géodésique MNT. • Mise en place d’un plan d’urgence Phase 2: ETUDE HISTORIQUE ET TYPOLOGIQUE ET AVANT – PROJET DU PPSMVSS Phase 3: rédaction finale du PPSMVSS (manuel de restauration et ré le SIG) Wilaya de Wilaya de Laghouat Djelfa BERRIANE GUERRARA Nord DAYA ou ia un rda uf A ra tte AN Bo ha -A LF G El ZE Wilaya MET WILAYA DE D’ELBayadh Sebs eb LILI GHARDAIA Man sou ra Hassi EL -fhel Wilaya de Ouargla EL-MENIA Wilaya D’Adrar Hassi El-garaLégende: Ksour classés patrimoine national Secteur sauvegardé de la Vallée du MZab, site du patrimoine mondial Chef lieu de daïraChef lieu de commune Wilaya de Tamanrasset
  • 10. CRITERESii Les ensembles anthropiques de la Vallée du Mzab constituent, par leurscaractères spécifiques et par la rigueur de leur organisation, un modèled’implantation pour les établissements humains de l’aire culturelle duSahara centrale et dont l’habitat à eu une influence considérable sur lesarchitectes et urbanistes du XXème siècle de Le Corbusier à FernandPouillon et André Raverau. iii Les trois éléments constitutifs et constants des ensembles urbains et d’habitat de la Vallée du M’Zab : ksar, cimetière et palmeraie avec sa cité d’été, exprime encore un témoignage exceptionnelle de la culture Ibadite à son apogée et sur le principe égalitaire qui y était soigneusement appliqué.v Les éléments constitutifs de la Vallée du M’Zab contribuent à illustrer unexemple imminent d’habitat humain traditionnel, représentatif d’une culturequi, à travers d’ingénieux système de captage, de répartition de l’eau et decréation de palmeraie, exprime l’extraordinaire interaction de l’homme avecson environnement et l’utilisation traditionnelle d’un territoire domestiqué.1920
  • 11. Les gravures rupestres de la vallée du M’Zab Le site de Sadrata (Ouargla) Ksar Awlawal Ksar Talazdit Vieux ksar d’Elmeniaa
  • 12. El-atteuf Bounoura Ghardaïa Melika Beni-isguen2324
  • 13. 2526
  • 14. Les ressources territoriales de la vallée du M’Zab- Patrimoine architectural-Paysage naturel-Patrimoine immatériel-Économie locale Le ksar de Ghardaïa, capitale da la pentapole du M’Zab Écosystème
  • 15. 29
  • 16. Artisanat, fêtes populaires et gastronomie
  • 17. Système de captage, stockage et distribution des eaux de crue R NUE ETE INIR Z E OUED MZAB B BO ARA UC GE HE NE PLAN DE PARTAGE DES EAUX BAR AG TO UZ R E UZO39 Les partenaires locaux en sortie sur site avant le démarrage du projet Commune ,Hydraulique, Comité de quartier,Oumanas,notable
  • 18. Puit capteur d’eauau cours de restauration
  • 19. 51 Ouvrage hydraulique historique VUE EN PLAN- NIVEAU DU COUPE PUITS52
  • 20. 56
  • 21. 5758
  • 22. - conurbation entre les ksour au détriment des palmeraies,- engorgement du centre ville,- disparité des équipements centraux,- Prolifération de l’habitat illicite dans les zones sensibles du paysagenaturel ainsi que dans les zones inondables. 60
  • 23. 1- K’sar d’El-Atteuf2- K’sar de Ghardaïa K’sar d’El-Atteuf3- K’sar de Melika4- K’sar de Bounoura5- K’sar de Beni-isguen K’sar de Bounoura K’sar de Melika K’sar de Ghardaïa K’sar de Beni-isguen Ve rs Gh ard aia Cimetière Ba-Abdellah Bab ée qu os M El kbir EC Bab 2 Kharradja Mosquée 6 MF MF 6 5 4 3 MF 5 11 11s 14 11 12 8 9 7 15 6 75 14 15 14 10 9 10 4 5 68 3s 2 20 12 26 6 19 1 5 43 6 22 Souk 77 Bab 2 44 R 28 29 B 12 76 Lalla Ouassara 1 45 R 1 47 46 36 31 MF 26 38 9 5 33 37 5 10 3 65 6 MF 17 49 74 17 51 22 16 75 14 12 39 77 4 EC 11 45 7 18 12 79 2 1 5 3 6 15 14 7 10 13 6 2 13 EC 20 19 2 16 15 9 14 3 e 22 squé 6 1 10 Mo salem 86 9 16 30 Bous 14 12 Grande 4 18 28 2 5 8 98 Mosquée 37 84 16 31 30 42 13 9 11 11 8 11 14 6 10 59 8 10 11 28 5 4 39 6 38 2 3 30 BAB Sidi-Brahim 68 LEGENDE Bab Elaâsset 1ere Opération : 90 Habitations. Mosquée Sidi-Brahim 0 10 50 2eme Opération :157 Habitations. Etat du cadre bâti 02 % Maisons restaurées 07 % 48 % 43 %64 Moyen Etat Dégradée En Ruine Bon Etat
  • 24. Bab Houacha RD Bab NO Bab Salem-Ouaissa Raï Cimetière Baba Salah Rempart Bab El Haddad Mosquée Bab Edjdide Souk Etat du cadre bâti LEGENDE 1° Opération: 100 Habitations. 50(m) 2° Opération: 200 Habitations. 00 10 30 Maisons restaurées6566
  • 25. 6768
  • 26. 6970
  • 27. 7172
  • 28. 7374
  • 29. 75 Maison Sidi Kaddour à Metlili Avant restauration Après restauration76 Études techniques Diagnostic Recherche doc d’archive Travaux de restauration
  • 30. Programme de restauration des habitations des ksour Programme de restauration des habitations des ksour Total 2002-2006 2001 2000 1999 1998 1997 Ville 485 100 285 - - 100 - Ghardaïa Melika 191 - 111 - - 80 - 162 - 73 - 24 65 - Benisguene Bounoura 243 120 93 - - 30 770 350 330 - 10 30 50 El Atteuf 30 - - - - 30 - Berrane 330 100 200 - - 30 - Guerrara metlili 455 250 155 - - 50 - 266677 920 1247 - 34 415 5078
  • 31. 7980
  • 32. 8182
  • 33. 83Description de front de Bounoura: -Ceinture de maisons remparts perchées surune roche dominant loued MZab sur la partieouest du ksar de Bounoura.Fondé en 1048, il se présente comme unesorte de défonce naturelle.Les habitations forment des maisons rempartsjuchées sur un énorme rocher taillé parloued,les murs extérieurs des maisons sontpercés de petites ouvertures «fenêtres etmeurtrières » 1ère tranche 2ème tranche 3ème tranche Situation 84
  • 34. État Bon 44 % Moyen 46 % Mauvais 10 %85 Total 100 % Site archéologique a protéger et revaloriser86
  • 35. 8788
  • 36. 8990
  • 37. 9192
  • 38. 9394
  • 39. Programme de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine architectural de la Vallée du M’zab FinancementMinistère de la Culture Ministère du Tourisme Ministère de l’Habitat Les collectivités locales 95Plan Permanent de Sauvegarde et de Mise en Valeur de la vallée du M’Zab URBAT Agence Ghardaïa
  • 40. Révision du PDAU et lancement du PPSMV Mise en place d’une institution chargée du suivis du PPSMV - OPVM PLAN PERMANENT DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEURContenue du PPSMVSS 15 - Etude historique faisant ressortir : - les différentes phases dévolution du secteur sauvegardé et de son1 - Le rapport de présentation qui met en évidence létat actuel des environnement immédiat ;valeurs architecturales, urbaines et sociales pour lesquelles est établi le - le ou les règlements appliqués ayant sous-tendu la formation et lasecteur sauvegardé et énonce les mesures arrêtées pour sa conservation transformation de la ou des zones composant le secteur sauvegardé ;et sa mise en valeur. - les matériaux et les techniques de construction courantes repérables2 - Le règlement qui fixe les règles générales dutilisation des sols et les dans les composantes minérales de la ou des zones du secteurservitudes ainsi que les opérations envisagées dans le cadre de la mise sauvegardé ;en valeur telles que précisées à larticle 2 du présent décret. - les modes, les techniques et le tracé des réseaux dalimentation en Le règlement peut également, selon les cas, des dispositions de eau potable et dirrigation ;lalinéa 1er de larticle 18 du décret exécutif n° 91-178 du 28 mai 1991, - le mode dévacuation et délimination des déchets solides et des eauxsusvisé usées ;3 - Les annexes qui comprennent les documents graphiques qui font - les modes, les techniques et le tracé des réseaux dévacuation desapparaître les conditions fixées dans le règlement et font ressortir les eaux usées et pluviales.zones homogènes. Elles comprennent également les pièces écrites sur la Cette étude doit être accompagnée dune chronologie sommaire desliste non-limitative ci-après : évènements historiques marquants, notamment ceux ayant eu une 1 - Plan de situation. Echelle du 1/2.000 au 1/5.000 influence sur la configuration actuelle du secteur sauvegardé. 2 - Levé topographique. Echelle du 1/500 au 1/1.000 16 - Lanalyse typologique, établie sur la base des études historiques et 3 - Plan des contraintes géotechniques les préexistences recensées à lintérieur ou à lextérieur du secteur 4 - Plan des servitudes. Echelle du 1/500 au 1/2.000 sauvegardé qui identifie les typologies du bâti en faisant ressortir les 5 - Etat de conservation précisant le dégré, la nature et la cause techniques et les matériaux de construction, ainsi que les composantsdaltération du bâti et des zones non bâties. Echelle du 1/500 au 1/1.000 morphologiques caractérisant le savoir-faire traditionnel local. Le PPSMVSS est élaboré en trois phases: laboré Phase 1 : diagnostic et en cas de besoin projet des mesures durgence Phase 2 : analyse historique et typologique et avant-projet du PPSMVSS . Phase 3 : rédaction finale du plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur des secteurs sauvegardés. Actions et projets régionaux -Musées sans frontières « itinéraire culturel; Eau et architecture du désert » -Mise en place d’un système culturel territorial dans la Vallée du M’zab: -Foyer de l’artisanat traditionnel -Itinéraire historique et culturel de la Vallée du M’zab -Les itinéraires culturels du Sahara « la route du sel, la route de l’or, la route des herbes, itinéraire de la culture Ibadhite,...etc. -Les routes de ksour -Développement de l’écotourisme et agrotourisme dans le M’zab (réseau des résidences de palmeraie) -98 MONTADA, Forum de promotion de l’architecture traditionnelle au Maghreb
  • 41. PROJET ROUTES DES KSOURS MEDITERRANEE Alger Constantine Oran Timacine AI TUNISIE Laghouat Melika MAROC La vallée du M’Zab GHARDAIA SADRATA Metlili OUARGLA BECHAR AL-MENIAA Tamantite Tindouf A L G E R I E LIBYE Tinarkouke ADRAR Guentour Ilizi MAURITANIE Aghlad Taghite TamanrassetBeni Abbass MALI NIGER TOMBOUCTOU LES ITINERAIRES CULTURELS DU SAHARA MEDITERRANEE Alger Constantine Oran AIN MADI TUNISIE Laghouat MAROC La vallée du M’ZabGhardaïa SADRATA Ouargla ICOMOS BECHAR AL-MENIAA Tindouf A L G E R I E LIBYE ADRAR Ilizi MAURITANIE Tamanrasset MALI NIGER TOMBOUCTOU
  • 42. Dynamisation et implication du mouvement associatif101 Dynamisation et implication du mouvement associatif102
  • 43. Publications « brochures et supports audiovisuels » La fête du tapis
  • 44. 114
  • 45. 115116
  • 46. 117118
  • 47. Inondations du 01/10/2008 119 Zones Dangereuses et Goulot détranglement LEGENDE: Niveaux des Inondations DNOR 3m et plus Zones Dangereuses 2 à 3 m 1 à 2 m 0 à 1 m Goulot détranglement découlement des eaux à supprimer Lycée Hot el EL DJAN UB O FILALI Mosquée Cimet ière Bouham ida Sal le dExposit . C et ière im 0 QUARTIER 2 1 Cim ière et 3 4 Baba O djem a ual m QUARTIER BABA OUALDJEMMA Mosquée Cimet ière Ami- Saï d QUARTIER SALOUHA Mosquée Ogba Medersa QUARTIER TAOURIRTE CEM Djaber Ibn Zaid IGHARBEZ APC Ecole PLACE KARKORA IG UZA HO VERS KARKOURA Mosquée IG UZA HO P.T.T VERS LOASIS VERS CENTRE VILLE VERS KOURTI 00 1 0 20 30 40 50 ( m ) 120