• Like

Loading…

Flash Player 9 (or above) is needed to view presentations.
We have detected that you do not have it on your computer. To install it, go here.

Les réseaux sociaux d’expertises

  • 2,503 views
Uploaded on

 

More in: Business , Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,503
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4

Actions

Shares
Downloads
124
Comments
0
Likes
6

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Les réseaux sociaux d’expertises (retours d’expérience) ICC2010 - Village des réseaux sociaux En partenariat avec le Référentiel USEO Conseil et assistance USEO SARL opérationnelle à la conduite de 149 rue Saint Honoré projets NTIC 75001 Paris
  • 2. Présentation de la société USEO en quelques mots Un cabinet de conseil dédié à l’assistance opérationnelle des MOA dans la conduite de leurs projets TIC, indépendant de tout éditeur/intégrateur  Portail de services xNet  Travail collaboratif  Réseaux sociaux d’entreprise  Dialogue citoyen  Gestion de contenus d’entreprise  Dématérialisation (processus, documents…) Notre métier:  Etude d’opportunité, de cadrage, définition de schéma directeur  Recueil des besoins, Rédaction de cahier des charges, assistance au choix de solutions et d’intégrateurs  Assistance à la conduite de projets: assistance aux spécifications, suivi de réalisation, recette.  Accompagnement pour le déploiement: formation, conduite du changement. 2
  • 3. Présentation de la société USEO, c’est aussi… Un blog Un blog des consultants autour de réflexions sur les nouveaux usages et les tendances TIC. http://blog.useo.net Une communauté Les clients d’USEO accèdent à un espace leur permettant de partager des documents, d’échanger sur ces documents, de poser des questions, de discuter librement, d’accéder librement à l’état de l’art et la base de connaissances DOTU. http://referentiel.useo.net Des études et des livres blancs Une publication périodique d’études et de livres blancs autour de problématiques TIC. Derniers livres blancs publiés : « Réseaux Sociaux Entreprise : l’entrée dans l’ère du conversationnel » et pour ICC le « Livret de la gestion des savoirs avec les réseaux sociaux d’expertises » http://www.useo.fr/publications.html 3 Confidentiel
  • 4. Accroître la performance de l’entreprise « La contribution du management au XXe siècle : une productivité multipliée par 50 chez le travailleur manuel. La plus importante contribution que le management doive apporter au XXIe siècle ? Accroître à l’identique la productivité du travailleur du savoir. » Peter Drucker (Les défis du Management au XXIème siècle) “Si HP savait ce que HP sait, nous serions 3 fois plus profitables” Lew Platt – Former CEO of HP 4
  • 5. Les managers passent 2h/jour à rechercher de l’information 50 % de l’information trouvée n’a pas d’utilité 59 % ne voient pas d’information interne qui soit utile 53 % disent qu’elle n’a pas de valeur 36 % disent qu’il y en a trop, rendant difficile la recherche de la bonne information Tiré de la présentation de @ceciiil / Accenture : Survey 1000 middle managers US/UK – Jan 2007 5
  • 6. Créer des dynamiques que l’on retrouve sur le web 2.0…adapté au monde de l’entreprise  Des dynamiques collaboratives : des personnes qui ne se connaissent pas bien et qui s’unissent au sein de problématiques communes et construisent ensemble de l’information.  Des dynamiques communautaires : intimement liées aux premières, elles permettent aux personnes s’intéressant aux mêmes sujets de s’identifier et de se regrouper.  Des dynamiques d’ouverture et de partage : l’information n’est plus réservée à celui qui l’a, à celui qui la produit ; elle est immédiatement partagée, publiée afin de permettre un enrichissement par la communauté.  Des dynamiques transversales et ascendantes : l’information ne va plus seulement de celui qui la détient vers les autres. Elle remonte également dans le sens inverse et génère des discussions qui permettent, là encore, son enrichissement. 6
  • 7. Un fort développement des RSE en France et en Europe Gartner 2016 E2.0 summit à Francfort 7
  • 8. Veille collaborative Gestion des savoirs Savoirs Crowd sourcing Communautés de pratique 8
  • 9. La veille collaborative Démultiplier sa capacité d’écoute et d’analyse Une collecte qui devient vaine face à l’explosion du flux d’information, Fédérer la veille individuelle Organiser en réseau les experts et leur référentiel informationnel Qualifier et hiérarchiser l’information collectée en fonction des besoins de l’entreprise 9
  • 10. Communautés de pratiques Lieu de catalyse du savoir-faire de l’entreprise Alimentent la base de savoirs formels de l’entreprise Diffusent leur expertise au sein de la communauté ? ? S’entraident face à de nouvelles problématiques Des praticiens confrontent leurs expériences, tissent des liens 10
  • 11. Valorisation des savoirs formels Enrichissement des documents par d’un réseau d’expertise Une conversation s’engage autour d’un document D’autres ressources documentaires sont associées, créant un nouveau réseau documentaire Un capital savoirs accessible beaucoup plus riche Une communauté de praticiens est fédérée 11
  • 12. Crowd sourcing Développer des savoirs avec l’environnement de l’entreprise Trouver des solutions nouvelles provenant d’horizons nouveaux Fédérer et organiser son Hiérarchiser l’intérêt, environnement obtenir un avis contradictoire, discuter ouvertement avec son environnement Entrer en conversation avec son environnement Identifier des « sachants » ou des « influenceurs » 12
  • 13. Ce qui va changer à court terme 13
  • 14. Les principales raisons des entreprises pour travailler en réseau 1 2 3 4 5 6 7 8 1 : Connecter les collaborateurs de manière transverse 2 : Faciliter l’accès aux experts 3 : Accroître la productivité 4 : Gérer et capitaliser les connaissances 5 : Favoriser l’innovation 6 : Réduire la duplication des efforts 7 : Réduire les doublons de contenu 8 : Renforcer la cohésion d’équipe 20Adoption council : FinalQ4Adoptionreport 14 14
  • 15. ROI ou satisfaction ?  Quand on lit le « Entreprise 2.0 : state of adoption » du dernier trimestre, 82% des organisations interrogées n’ont pas pu calculer un ROI.  Cependant si ces mêmes entreprises n’ont pas pu mesurer le ROI de cette initiative 2.0, le même pourcentage (82%) se disent satisfaites d’avoir mis en place une stratégie 2.0 dans leur organisation. « On a tendance à surestimer ce qu’on peut mesurer et sous- évaluer ce qui ne peut pas l’être » John Hayes directeur marketing d’American Express 15
  • 16. Pour les entreprises françaises qui travaillent de façon collaborative Le travail collaboratif 3% 29% 38% Augmente le partage de connaissance Augmente l'apprentissage informel Augmente la réactivité/productivité Ne change rien 30% Source : baromètre CCIP 2008 16
  • 17. Les bénéfices croissants du travail collaboratif La transformation de l’entreprise en organisation collaborative à travers les RSE sert à contribuer aux objectifs de l’organisation : exécuter mieux et à moindre coût la stratégie et les processus mis en place par l’organisation Production de nouveaux produits et Accroissement services, de la performance accroissement individuelle, des profits, Capitalisation des résolution de qualité du travail connaissances, problèmes supérieure, complexes de accroissement renforcement des façon de la liens collaborative, performance faibles/partage des savoirs, amélioration des des projets, KM ouvert, intelligence processus meilleure réseau social, collective, satisfaction innovation client, travail collaboratif turn-over émergent moindre 17
  • 18. Les gains pour les collaborateurs Développement Apprentissages Économies de temps techniques Bénéfices personnel Partage d’informations Goût du risque accru grâce et collaboration à l’appui de la communauté Résolution de problèmes Réduction de l’isolement Développement de Sentiment d’appartenance connaissances et moral soutenu Développement de nouveaux réseaux Innovation et créativité d’influence accrues Efficacité accrue dans Réduction des coûts de la les tâches de travail duplication ou des erreurs répétées 18
  • 19. N’ayez pas peur 19 19
  • 20. Nos intervenants Jalios qui se posera la question de la place d’un réseau social dans l’intranet ? Knowledge Plaza qui nous parlera de veille personnalisée autour de la collaboration BlueKiwi qui abordera le thème de la force des communautés et des réseaux sociaux au service de la connaissance Jamespot qui présentera Social Ready ! Pour utiliser le levier du Réseau Social dans les processus métiers Seemy qui expliquera comment les RSE ouvrent la voie à de nouvelles méthodes de création et de partage de l’information Talkspirit qui s’interrogera sur comment mettre en œuvre des espaces de dialogue et de participation performants dans des organisations 20
  • 21. Merci Votre contact Useo Anthony Poncier aponcier@useo.fr Egalement sur Twitter, Linkedin, Facebook 21