• Like
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012

  • 600 views
Uploaded on

Restitution de travaux du Schéma Directeur d'Aménagement Territorial Numérique Drôme Ardèche

Restitution de travaux du Schéma Directeur d'Aménagement Territorial Numérique Drôme Ardèche

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
600
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
8
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Un SDTAN Bi-départemental Pour un territoire « intelligent » dans la « Société des connaissances » 9 octobre 2022Cette action est financée par : LE DEPARTEMENT
  • 2. Vers la définition d’un éco-système numérique (1)• Enjeux : – Donner une orientation politique vers une « ouverture » des réseaux numériques – Mutualiser les moyens dans le développement et le maintien d’un patrimoine de données publiques ouvertes et interopérables au service des initiatives de la société civile (opendata) – Favoriser l’évolution de lieux daccueils qui permettent la co-construction de savoirs, de projets et de richesses (Cantines, Coopératives, Espaces multimédias et EPN nouvelle génération) – Définir une nouvelle feuille de route opérationnelle pour lanimation de l’innovation, entre la filière numérique et les autres prestataires de services, avec sans doute, lémergence dun nouveau pilote qui permettrait de sortir dune logique de club dentreprises Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 3. Vers la définition d’un éco-système numérique (3)• Enjeux : – Infléchir nos politiques de médiation numérique pour le grand public en soutenant une évolution des missions de nos espaces publics numériques pour tendre vers une multi-fonctionnalité d’activités (création de Fablabs, espace de co-working,…) – Passer dune logique dinformation vers une stratégie daccompagnement et de suivi des projets numériques des acteurs économiques, culturels, associatifs,… – Poursuivre les actions de veille et de prospective – Organiser une nouvelle forme de gouvernance bi-départementale et multi-partenariale (acteurs publics, société civile, acteurs économiques) – Optimiser les dépenses en favorisant de nouveaux modèles de coopération public/privé. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 4. Convergence bi-départementale• 6 domaines identifiés : – Maintien à Domicile – Transports/mobilité – Education – Tourisme/Culture – Evolution des EPN – Animation de la filière numérique vers l’inter-filières…• 2 réunions par thème pour : – Faire un état des lieux – Identifier des projets communs – Définir une stratégie de convergence bi-départementale Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 5. Maintien à domicile• 2 axes de travail majeur – La prévention pour favoriser l’autonomie la plus longue possible – La préservation du lien social (plus facile à mettre en œuvre)• Des actions à décliner – Usages des gérontechnologies (détecteur de chutes,…) – Optimisation des liens avec les EHPAD (portage de repas,…) – Rationalisation des visites à domicile – Evolution de la « téléassistance » vers plus d’interactivité – Equipement des logements en FTTH Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 6. Maintien à domicile• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Sensibilisation et organisation d’évènementiels sur le sujet et l’apport des TIC (pour les familles, médecins, aidants). Création d’un logement test, virtuel. Apport de réponses au besoin de maintien du lien social. Des initiatives locales pour tester. – A 5 ans : Définition d’un projet européen global de prévention pour le maintien à domicile. Assurer sa réalisation sur le territoire en renforçant les liens entre praticiens de santé, aidants et familles. – A 10 ans : Avancée vers la m-santé : la m-santé est la réponse collaborative à un besoin, elle change les pratiques… Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 7. Transport et mobilité• 2 axes de travail majeur – Optimiser les flux de transports, la fluidité des déplacements (intermodalité, flux d’informations) – Développer des solutions d’évitement (tiers-lieux, visio-conférence) et des solutions de partage de modes de transports.• Des actions à décliner – L’intégration de tous les modes de transports dans la prise en compte des déplacements (vélo, co-voiturage, auto-partage public et privé, TAD,…). – Relais d’informations multi-modales et aussi sur solutions d’évitement. – Analyse de l’évolution des déplacements et de l’adéquation des offres. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 8. Transport et mobilité• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Création de la centrale de mobilité et développement de l’aspect réseaux social de co-voiturage avec le projet LIFE+. Ouvrir les données et les mettre en lien avec d’autres jeux de données culturelles, historiques,... Organiser largement la cyclabilité (autoroutes cyclables). Définir des indicateurs d’éco-responsabilité, pour stimuler l’évolution des comportements – A 5 ans : Co-organisation des mobilités, l’usager a toutes les informations et contribue à l’information pour tous types de déplacements. L’usager s’organise pour partager ses propres moyens de transports (coopérative de véhicules partagés). – A 10 ans : Optimisation des déplacements (évitements, réduction des émissions de CO2, des temps de latence). Adaptation des transports à une demande personnalisée. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 9. Culture• 2 axes de travail majeur – L’accès au patrimoine culturel et sa promotion (rejoint la thématique touristique) – Le développement des arts créatifs et le passage « De la culture pour tous vers la culture pour chacun… »• Des actions à décliner – Mutualiser les équipements et les moyens pour tout types de structures et de publics – Impliquer plus fortement les acteurs et les résidents à l’élaboration des projets culturels (pratiques communautaires) – Permettre à tous les acteurs de valoriser leurs actions culturelles (exemple : la ruche) – Soutenir la mise en réseau des acteurs culturels avec d’autres filières – Créer des passerelles entre les secteurs culturels au niveau des données (banque de données qui sont croissantes). Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 10. Culture• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Mise en réseau des acteurs. Sensibilisation à l’évolution des lieux (cinémas numériques, médiathèques ouvertes, espace de co-working créatifs,…). Enrichissement des données culturelles, animation de communautés créatives inter-secteurs culturels, ingénierie de formation,… – A 5 ans : Définition de quelques projets, comme par exemple la création d’un musée numérique de la chaussure (pour rapprocher l’industrie, la recherche, les artistes, la formation), en lien les différentes activités du cycle culturel. – A 10 ans : « Territoire culturel » ou les habitants sont de + en + participatifs, où l’acculturation au numérique est porteur de créativité. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 11. Education• 2 axes de travail majeur – Travail avec l’éducation nationale et les collectivités locales pour une valorisation cohérente des investissements (tableaux blancs, vidéo,…) – Education à distance, accès à des ressources pédagogiques, adaptation des projets éducatifs• Des actions à décliner – Faciliter l’apprentissage des langues vivantes (communautés virtuelles entre classes de langues différentes). Immersion dans un pays étranger virtuel. – Favoriser l’apprentissage du travail collaboratif, en réseau pour les étudiants, mais aussi accompagner la gestion des ressources humaines en entreprises. – Coaching sportif, expertise en réseau,… Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 12. Education• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Haut débit dans tous les établissements et matériels de base… Sensibiliser au nouvelles formes d’enseignement, aux potentiels d’autonomie dans l’apprentissage. Continuer l’animation du groupe de travail pour imaginer les réponses créatives locales au regard des enjeux de demain, exemple : apprentissage des langues. – A 5 ans : Pilotage partagé avec l’éducation nationale. Accès à des équipements mutualisés à distance, à de l’expertise au niveau international, cours collectifs à distance, hybridation fine de l’enseignement avec intervention à distance, avec sessions de regroupement. – A 10 ans : Parcours éducatifs personnalisés, apprentissages à géométrie variable, avec validation des compétences issues de différents apprentissages. Apprentissages immersifs. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 13. Tourisme• 2 axes de travail majeurs : – Transformer une série d’initiatives individuelles, en une stratégie individuelle (par site ou type de public). Actuellement les outils numérique sont utilisés plus comme « outils nouveaux », que comme stratégie de développement touristique élaborée. – Transformer les initiatives individuelles en stratégie de territoire : cela nécessite une convergence globale de l’information et un lien permanent entre les acteurs du tourisme.• Des actions à décliner : – Faire la convergence des diagnostics réalisés par les ANT (animateur numérique de territoire). – Organiser une veille mutualisée (benchmarking d’initiatives et technologies). – Sensibiliser les acteurs du tourisme à la « coopétition ». – Déployer un dispositif de Wifi-territorial Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 14. Tourisme• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Développer une logique de « parcours utilisateurs ». Le touriste navigue sur un territoire bi-départemental qui est cohérent entre ses supports de connexions et ses interlocuteurs. – A 5 ans : Transformation d’une logique de structure à une logique de destination. L’usager communique directement avec les offreurs, les métiers d’intermédiation évoluent. – A 10 ans : Le touriste évolue dans un territoire connecté, immersif et fluide, ainsi que dans des espaces de déconnexion choisie (tourisme d’affaires). Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 15. TourismeLe passé : O.T O.T Grossistes Grossistes Offreurs Offreurs Guides Guides Touristes Touristes Détaillants Détaillants Bloggers BloggersL’avenir : ? Fournisseurs Fournisseurs Consommateur Consommateur Distributeurs Distributeurs Prescripteurs Prescripteurs Producteur Producteur Conso’acteur Conso’acteur Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 16. Evolution des EPN 2 axes de travail majeur - Les partenariats avec les services publics (Les CG s’investissent dans cet axe pour obtenir des co-financements, au-delà des partenariats gratuits qui ont été faits en Ardèche et en Drôme) - L’évolution des EPN 2ème génération, vers des lieux plus hybrides, qui permettent le rendu de services : (Tiers-lieux, gites numériques,…)Exemple : LeComptoirnumérique,Saint-Etienne Source : Zoomacoom, tiers-lieux adapté à la manifestation d’Autrans http://yoannduriaux.word press.com/mes- offres/portfolio/ Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 17. Vers des lieux hybrides ? Actions à court terme : Favoriser l’émergence de « tiers-lieux » deco-construction de savoirs, de projets et de richesses : (Exemples : Cantines en milieu urbain, Coopératives, Espaces de co-working, FabLab,…) Un principe de base « Do it yourself » Des atouts locaux : - Le comptoir numérique de Saint-Etienne, qui a essaimé à Roanne, et ailleurs bientôt… (Concept MoviLab) - Ecclectic, en Ardèche, qui essaime en Auvergne (Coopérative TIC) Des points d’ancrages possibles: - Les lieux du projet de Pôle d’Excellence Rural - La Cartoucherie, projet de co-working, et R et D 3D. - Un projet de « Cantine » adapté au contexte local, sur l’Ecoparc de Rovaltain Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 18. Evolution des EPN et synergie avec des dispositifs complémentairesEPNVisioconférenceCo-working/télétravail Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 19. Filière numérique• 2 axes de travail majeurs : – La promotion des compétences locales – L’accompagnement à l’évolution des métiers, à l’évolution des modes de travail. L’animation de synergies entre les différentes filières, métiers, avec les usagers finaux des services pour favoriser l’innovation.• Des actions à décliner à courts termes : – Animation de réunions transversales comme happyTIC – Animation de groupes de créativité (regroupement d’entreprises pour monter des projets communs) – Diagnostic des besoins « métiers » et mise en relation avec les compétences numériques (Livre blanc de l’innovation) – Incubation d’entreprises et de projets d’entreprises sous forme de « camping » Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 20. Filière numérique• 3 étapes clés – A 2-3 ans : Expérimentation d’un dispositif d’incubation d’entreprises et d’accélération de projets multi-partenaires, associant l’usager final : Réseau Drôme-Ardèche d’accueil des entreprises en incubation, « camping », pépinière… – A 5 ans : L’Ecosystème d’innovation ouverte basé sur le numérique est fonctionnel. – A 10 ans : On ne parle plus de filières, les entreprises ont acquis de la souplesse du travail collaboratif, et font appel « à la carte » à des compétences, des partenariats. Elles s’inscrivent spontanément dans des projets communs, et associent les usagers finaux au processus de création de services. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 21. Une dynamique de système… Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 22. Imaginez… Scénarios du futurs 9 octobre 2022Cette action est financée par : LE DEPARTEMENT
  • 23. Imaginer l’innovation sur notre territoire• Portrait de la Drôme et de l’Ardèche en territoires innovants (enrichir les propositions : reformuler, amender, illustrer par des exemples et des projets) – L’innovation numérique au service des besoins quotidiens du territoire. Ramener le service y compris public vers la proximité. – L’innovation numérique au service du développement du territoire • Ex. « université en réseau sur le territoire, répartir le savoir – Un territoire fertile, attractif pour les innovateurs + (rééquilibrer les territoires !) qualité de vie, travailler ici et à distance. ET créer les conditions d’appropriation et de permanence (culture d’innovation, terreau). Appétence; Conditions économiques, d’implantation. Un territoire de chercheurs et jeunes entrepreneurs. – Un territoire d’initiatives et d’expérimentation, pragmatique + – Une innovation inclusive, solidaire, citoyenne, partagée + (emploi et pas seulement croissance, partage et non repli) – Une image innovante, innovation visible en ligne et sur le territoire. Innovation en grappes, initiatives en réseaux distribuées pour le territoire entier. Pas seulement Valence ! Besoin de vitrine !! – Un territoire créatif + (libérer la créativité) Pas seulement culture et savoir. Pratiques et projets artistiques, design,… Equipements pots de miel pour les créateurs ? – La société de la connaissance réinvente les façons d’agir sur le territoire (4 piliers) : apprendre ensemble +• Si besoin, pondérer (important ou pas), diviser, supprimer. Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 24. Imaginez…• Antiportrait. Ce qu’on veut éviter. Ce qui est hors d’atteinte. Ce qui ne nous ressemble pas.• Innovation non durable; pas au service de la population• Centrale Tricastin – Vin Tricastin…• Multiplication des outils techno sans intérêt• Des bornes dans les villages pour les services publics, à la place de la sociabilité. Substitution, complexification.• On vide les campagnes et montagnes. (Cf le TGV et sa capacité à déménager le territoire, à créer des trous -> besoin d’un maillage fin)• On se replie dans des entre-soi (commerce, éducation, …) (espaces péri-urbains), conséquences dans les centres villes vides et la démocratie (donc lieux de sociabilité !!)• On concentre l’enseignement supérieur en fermant les antennes, on concentre pour faire des économies• Quand le numérique s’impose, devient prépondérant (il doit « disparaître »)• On dénature la force du territoire – … Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 25. Quelles briques, points d’appui, atouts ?« Plateformes » Living lab Volonté politiquede données innovation bidépartementaleouvertes ouverte avec Géographie : usagers Evénements, territoire rencontres Qualité de vieTrès haut accessible, Réseaux attractifdébit d’espaces Vitrine ? publics Communicati Culture numériques on conjointe Développement coopérative durable : forte Lieux ouverts sensibilitéAppuiingénieriemontage deprojets Capacités Financement humaines Innovation en innovation (culture réseaux Projets pas Antécréation, numérique, assezCompétences Incubation médiation) valoriséssur le territoire(pas assez (marge de Coopérativesconnues !!) progression !) Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 26. 9 octobre 2020 : imaginez…• Aboutissement des chantiers engagés : faire savoir au reste du monde• L’esprit : se projeter dans ce qui nous paraît souhaitable, utile, idéal, même si c’est difficile à atteindre• La forme : Communiqué de presse• Les cibles : – Le territoire lui-même. Habitants-usagers-citoyens, associations; Entreprises, professionnels; collectivités locales et acteurs publics… – Le reste du monde : entreprises à attirer et investisseurs, touristes, internautes, jeunes talents,…; et les médias• Les rôles : Institutions et acteurs publics; Innovateurs (techno & usages); Usagers (particuliers et entreprises,…). Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 27. 9 octobre 2020 : imaginez…• Ce que nous avons accompli (nous en sommes fiers) – Préciser le ou les champs thématiques• Indicateurs de succès• Qui en bénéficiera• Leviers numériques• Energies et moyens mobilisés (acteurs publics, associatifs, privés)• Ce que ça change pour le territoire et son avenir 3 premiers scénarios réalisés en groupe de travail, à vous maintenant… Rencontre Région Rhône-Alpes 28 octobre 2010
  • 28. Merci de votre attentionCette création est mise à disposition selon le Contrat Attribution-NonCommercial 2.0 Francedisponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/ ou par courrier postal àCreative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA. En citant « Source Pôle Numérique » pour toutes reprises intégrales ou « Librement inspiré des travaux du Pôle Numérique » en cas de modification