Your SlideShare is downloading. ×
0
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - février 2013

490

Published on

La mobilité dans le tourisme …

La mobilité dans le tourisme
Office de tourisme Buis les Baronnies
Jean-Philippe Falavel - Pôle Numérique

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
490
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Office de Tourisme Buis les Baronnies Le m-tourisme 7 février 2013Jean-Philippe Falavel - jpfalavel@pole-numerique.fr - 06.34.55.49.90 @jpfalavel
  • 2. www.pole-numerique.fr
  • 3. Un Pôle de ressources en DrômeUn Pôle de ressources et déchanges pour : Développer les usages numériques de chacun Accompagner le développement de services numériques innovants Anticiper les évolutions technologiquesLe Pôle numérique anime le réseau des espaces publicsnumériques, labellisés par le Département, les Espaces PublicsInternet
  • 4. Pour les entreprises Des sensibilisations collectives aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)• Animation de clubs d’entreprises • Des réunions collectives thématiques • Club e-commerce • Ateliers 1 heure pour découvrir • Club e-tourisme • Forum de l’Information Maitrisée • Club Sécurité Informatique (Clusir) • Club Dématérialisation• Des ateliers pour les créateurs d’entreprise • Des réunions « à la demande » ou « tendances » • Travail collaboratif • Réseaux sociaux • Mobilité • Nouveaux usages
  • 5. Pour les entreprises  Un accompagnement pour les usages TIC • Un conseil neutre dans l’intégration de TIC « métiers » • Décryptage de l’offre télécom, déquipement • Aide à la rédaction de cahiers des charges • Démonstration de services en ligne • Accompagnement à la conduite de projets communs • Accompagnement aux usages collaboratifs • Relais du programme régional Sipme Des projets • De territoire: réseau de  Une plateforme de veille collaborative télécentres-coworking Vallée de http://veille.pole-numerique.fr la Drôme  Un annuaire des prestataires numériques • Création d’un incubateur de www.drome-numerique.com projets numériques innovants • Européens (Oasis, Life+, Living Lab)
  • 6. Un projet : le Wifi territorial •Pour vous permettre de proposer une connexion Internet sécurisée (technique, juridique) à vos clients •Pour bénéficier d’un ensemble de points d’accès Internet sans fil déployé au sein d’établissements accueillant du public (offices de tourismes, musées, restaurants, gîtes, hôtels…) •Pour fournir un service commun fourni à l’échelle d’un territoire accessible par une identification unique (un seul identifiant, un seul mot de passe) •Pour offrir un contenu informationnel local à valeur ajoutée (agenda, sélection de bons plans locaux)
  • 7. Sites InternetUn petit quizz?…
  • 8. Quizz 1 1 - Combien de téléphones mobiles en France? 30 millions 45 millions 65 millions 2 - Combien de français détiennent un smartphone en France? 10% 30% 40%Source Afdel 2011  téléphones mobiles avec système exploitation, écran large, composants de connectivité (wifi gps…), dédiés à l’internet mobile
  • 9. Quizz 3 - Combien d’utilisateurs de Smartphones utilisent Internet? 30% 80% 100% 4 - Combien de tablettes vendues en 2012 en France? 1 1 million 2 millions 3 millions 2010: 435 000 ventes. 2011: 1 500 000 ventes (dont 400 000 uniquement en décembre!) 20% connectées par réseau cellulaire, reste en wifi
  • 10. Quizz 1 5 - Combien d’utilisateurs de Smartphones ont scanné un code 2d en 2012 en France? 5% 15% 50% + 71% entre 2011 et 2012 en France Comparatif européen: l’Allemagne devant, croissance plus forte en Espagne 6 - Combien de recherches mobiles concernent le voyage en France? 1 sur 10 1 sur 3 1 sur 2 Source ThomasCook 2011 Soit 7 fois plus qu’en 2010 !
  • 11. Les outils etservices mobilesdans le tourisme
  • 12. Contexte M-tourisme:  Usage des technologies mobiles dans le secteur du tourisme  Complémentaire aux autres canaux de distribution  Intégration dans le process des voyageurs
  • 13. ContexteDes usages massifs:  Le temps de connexion Internet mobile = temps de connexion internet fixe  Les technologies mobiles accompagnent les voyageurs: en moyenne, en 2011 et France, les touristes ont amené en vacances 3 outils technologiques (mobiles en tête) Les utilisateurs de smartphones se connectent à l’Internet mobile durant leur séjour Réserve: manque de confiance dans la sécurisation des données
  • 14. Pour quoi faire?PRINCIPAUX USAGESRéserver (séjours, hébergements, activités)Consulter (tarifs, disponibilités, avis, agenda, météo)Bénéficier (bons plans, réductions, infos temps réel)Commenter (destinations, prestations)
  • 15. UsagesDes usages dans le temps:  le m tourisme avant le voyage: Recherche dinformations/comparaison des prix et de la disponibilité Réservation de la prestation touristique et modification éventuelle Information en temps réel sur les modifications de son voyage Fidélisation permettant daccéder à des réductions  le m tourisme pendant le voyage: Informations sur les points dintérêt environnants Localisation de prestataires à proximité grâce au GPS Accès à des contenus enrichis (photos/vidéos/réalité augmentée)
  • 16. UsagesLe rôle des réseaux sociaux:  Rôle central dans l’expérience du voyageur: Avant: photos & infos publiées par membres communauté, pages fans destination, avis consommateurs Pendant: partage d’expérience en direct, bons plans, social shopping Après: publications d’avis, de photos
  • 17. UsagesLe m tourisme = SO-LO-MO:  SOcial: le touriste ambassadeur  LOcal: le géoweb  MObile: enrichir l’expérience sur place  Plus la réservation est tardive, plus l’Internet mobile est utilisé. Enjeu: capter des nuitées supplémentaires « de dernière minute »  Enjeu d’image de modernité  Enjeu de fidélisation de la clientèle (enregistrement des infos du visiteurs sur applications)
  • 18. Quelques définitions Source Kapt Mobile 2012
  • 19. Les sites web
  • 20. Les sites web mobilesSites web version mobile  Recherches par mobinaute (rôle des portails mobiles, annuaires, offices de tourisme, sites d’avis)  Mini site d’information et de réservation en ligne  Peu coûteux  Pas de copie du site fixe: informations pratiques, appels téléphoniques directs, avis, itinéraires  Spécificités de la réservation en ligne: le jour même et à proximité Achats compulsifs en 3 clics =>diversifier les solutions de paiement en ligne.  Redirection automatique ou sur accord du mobinaute
  • 21. Le responsive• Pages web adaptables au format de lecture utilisé design• Pour une même adresse web, la présentation du site sera adapté ausupport de lecture utilisé • Supérieur à 940px de large pour les écrans de bureau • Entre 768 et 939px de large pour les tablette en mode portrait • Moins de 767px de large pour les smartphones en mode paysage • Moins de 380px de large pour les smartphone en mode portrait•http://www.smashingmagazine.com/•http://www.barackobama.com/•Avantages: • Une expérience utilisateur enrichie • Un seul site à maintenir • Une seule url à communiquer • Le tracking analytique reste le même pour le site web • Coût de développement moins onéreux qu’un site mobile dédié•Contrainte: • Chargement de la page complète (affichée ou pas)
  • 22. Le onepage design• Une seule page visualisable en vertical ou latéral•http://www.ninali.com.br/•http://www.seculuscountry.com.br/•http://ats-vs-world.cadillac.com/#!/monaco•Avantages: • Une expérience utilisateur très enrichie • Un seul site à maintenir • Une seule url à communiquer • Le tracking analytique reste le même pour le site web•Contrainte: • Chargement de la page = chargement du site complet
  • 23. Les applicationsmobiles
  • 24. Les applications mobilesApplications assez coûteuses à créer et à mettre à jourImportance: être référencé sur des applications existantes (de territoire, demétier, de réseaux)
  • 25. Les services decartographie enligne
  • 26. La cartographie en ligneConsulter et visualiser des cartes en ligne et en situation demobilitéFonctions sociales (partages, recommandations) auxquellessont associées des fonctions de géolocalisation
  • 27. PrésenceCréer ou revendiquer votre fiche sur google adresses
  • 28. PrésenceSuivre les avis postés, le cas échéant réagissez parune réponse officielle
  • 29. PrésenceEtre en veille pour suivre les avis (alerte mail)Inciter vos clients à poster leur avis
  • 30. Les cartographies en lignePartage d’avis et cartographieUn exemple : https://plus.google.com/1163913748063376939 17/about?gl=FR&hl=fr-FR
  • 31. Sur IOS / Applehttp://www.igeneration.fr/iphone/ios-6-apercu-de-plans-93982
  • 32. De manière collaborativeCréer votre propre carte collaborative avec lesinternautes Licence libre : libre dutiliser, daméliorer, de distribuer ou deffectuer des travaux dérivés
  • 33. Les codes 2D
  • 34. Emballages et interactions clients Que sont les codes 2D?• Avant: codes 1D unidimensionnels (1952) • Une vingtaine de caractères• Aujourd’hui: codes 2D sous forme de pictogrammes carrés • Techno inventée en 1994 au Japon • Plusieurs milliers de caractères Capture laser Codes 2d Saisie manuelle (professionnels) (tout le monde)
  • 35. Emballages et interactions clients Fonctionnement des Codes 2D• Pour lire rapidement et sans saisie des données• Pour gagner du temps• Pour réduire les erreurs de saisie
  • 36. Emballages et interactions clients Les principaux codes 2D?• Les Flashcodes: • Les Qr codes: • France • Norme internationale • Marque développée par • Licence libre d’utilisation l’Association Française du Multimédia Mobile (AFMM) • 3 carrés dans les coins • opérateurs mobiles français • Personnalisables (couleurs, (Orange) formes, logos…) • Reconnaissables 2 barres • Capacité de stockage de côté • Rapidité (Quick Response Code) • Fonctionnement 70% code
  • 37. Emballages et interactions clients Utilisation des codes 2D• Avec un smartphone ou tablette (en mobilité)• Equipé d’un appareil photo, d’un lecteur de Qr code (application), et d’un accès internet• Mode d’emploi: • Prendre en photo (flasher, scanner) le code avec l’application lecteur code 2D • Découvrir l’action générée (cf plus loin)
  • 38. Emballages et interactions clients Générateurs et lecteurs QR Codes • Quelques lecteurs « populaires »: • Quelques générateurs « populaires »:
  • 39. Emballages et interactions clients Codes 2D: bonnes pratiques• Simplicité = efficacité• Originalité, design et personnalisation => taille• Taille mini 2 cms• Surface adaptée• Marge• Pas 2 codes à proximité• Contrastes• Pédagogie d’utilisation• Raccourcisseurs d’URL• L’enjeu n’est pas technique mais pour quels usages?
  • 40. Emballages et interactions clients Usages des Codes 2D – quelques chiffres• En France, en 2012: • 12,5% des utilisateurs de smartphones scannent des Qrcodes (+ 71% entre 2011 et 2012) • Comparatif européen: l’Allemagne devant, croissance plus forte en Espagne • 2 Qr codes français sur 3 amènent de l’information sur le produit, • 1 sur 5 permet de faire bénéficier de réduction ou d’offre spéciale • Etude comScore MobiLens juillet 2012
  • 41. Emballages et interactions clients Quelques chiffres - Codes 2D• 2011: l’année du QR Code Recherches mondiales « Qr Code » Google 43% des internautes utilisent leur mobile en magasin pour obtenir plus d’infos sur les produits (enquête 2012) Recherches françaises « Qr Code » Google
  • 42. Emballages et interactions clients Usages des Codes 2D• Actions générées par un Qr code: • Accéder à un site Internet, une vidéo Youtube • Appeler un numéro, envoyer un sms, un email, un tweet • Se géolocaliser • Insérer un évènement dans le calendrier, une carte de visite dans ses contacts • Se connecter sur un point d’accès Wifi • S’abonner à un compte twitter, à une fanpage Facebook • Faire un jeu en ligne • Ou générer une action pouvant changer (temporaire)
  • 43. Emballages et interactions clients Usages des Codes 2D• Apporter un service• Faire vivre une expérience utilisateur• Transformer les objets en objets communicants – « relier le monde réel au monde numérique »• Encore faut-il que le contenu soit lisible sur mobile (ergonomie, lecture)… et sur tous les mobiles
  • 44. Emballages et interactions clients Exemples d’usages des• Interactions clients Codes 2D • Mieux cibler ses clients • Se rapprocher d’eux • Mesurer leur engagement ou leur fidélité • Mesurer les impacts d’une campagne de communication • Les engager dans une relation FB • Géolocaliser les scans • Par mesures de lectures des codes
  • 45. Emballages et interactions clients Evolution des usages des Codes 2D• Une rationalisation de l’utilisation • Moins de publicité, plus de contenus enrichis • Moins de sites classiques, plus de sites adaptés voire dédiés, plus d’interactions clients (réseaux sociaux) • Moins de liens fixes, plus d’actions plateformes • Beaucoup d’offres, mais pensez à… • CRÉER DE LA VALEUR• Reste aux annonceurs de développer des contenus à la hauteur des attentes des consommateurs => tenir la promesse annoncée par le code 2D
  • 46. Emballages et interactions clients Exemples d’usages des Codes 2D• De « coups » marketing vers une stratégie marketing…
  • 47. LE NFC Near Field Communication  basée sur les technologies Rfid (Radio frequency identification)  permet déchanger des données sans-fil à courte portée, sans contact (10 cm)  le téléphone mobile peut être utilisé comme identifiant NFC sans application  Utilisations:  mode émulation de carte à puce: paiement, rechargement de ses titres de transport, gestion de ses points de fidélité  mode lecteur: usages équivalents au code barre 2d  mode peer to peer: échange de données entre mobiles  Limite: le nombre de mobiles compatibles est encore très réduit
  • 48. LA REALITE AUGMENTEE Apposition d’un contenu virtuel (image, texte) sur une prise de vue réelle(2D/3D).Objectif: enrichir la perception du monde réel en y ajoutant des élémentsfictifs, non perceptibles naturellementApplications touristiques:  lintégration dimages, dobjets ou de personnages, servant dassistants ou de guides touristiques  itinéraire piéton ou guidage pas à pas avec affichage clair des directions  consultation d’informations sur un point d’intérêt (prix, modes de réservation, périodes d’ouverture, commentaires) en superposition du lieu  table d’orientation virtuelle enrichie (affichage lorsque le mobile est pointé dans la direction)  valorisation de patrimoine
  • 49. LE BASIQUE LE POINT D’ACCES WIFI–Il tend à devenir impératif en termes de qualité de service–cependant, permettre l’accès à un réseau wifi impose certainesobligations légales et techniques
  • 50. MERCI DE VOTRE ATTENTION Toutes les questions sont les bienvenues ! Jean-Philippe FALAVEL – 06 34 55 49 90 jpfalavel@pole-numerique.fr

×