Your SlideShare is downloading. ×
LASTHMEYassine Ksaiss     5°3
SOMMAIREI. DéfinitionII.SymptômesIII.CausesIV.ConséquencesV.StatistiquesVI.ConclusionVII.Sources
I. DéfinitionLasthme         signifie  « respiration  difficile ». Lasthme  est une maladie du  système respiratoire  touc...
II. SYMPTÔMES         La crised’essoufflement aiguë est le symptôme de    l’asthme le plus     fréquent, mais      l’asthm...
II. SYMPTÔMES (suite)Les manifestations de l’asthme peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée, mais elles sur...
III. CAUSESLasthme provient de lassociation dune  prédisposition    génétique       à lallergie  (également appelée «atopi...
III. CAUSES (suite)L asthme est une maladie des bronches et la  plupart du temps, plusieurs facteurs  déclenchants sont as...
III. CAUSES (suite 2)La rhinite non allergique (le rhume classique) peut également aggraver l’asthme, lorsqu’il existe déj...
IV. CONSÉQUENCESLa     conséquence      plus    connue      est l’épaississement de la membrane des bronches, provoqué par...
V. STATISTIQUESDepuis vingt ans, le nombre dallergies et dasthme est en augmentation en France, mais également un peu part...
V. STATISTIQUES (suite)●    1500 personnes environ, dont plus du tiers    sont des adolescents, meurent encore    dasthme ...
VI. CONCLUSIONLasthme est aujourdhui considéré commeune maladie commune et touche en Franceplus de 3 millions de personnes...
VI. CONCLUSION (suite)Toutefois, la pollution de l’environnement,notamment dans les zones urbaines etindustrielles, ainsi ...
VII. SOURCES●    fr.wikipédia.org/wiki/asthme●    Www.eurekasanté.fr/maladies/voies-    respiratoires/asthme.html?pb=sympt...
L'asthme
L'asthme
L'asthme
L'asthme
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

L'asthme

1,482

Published on

Diaporama de Ksaiss Yassine

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,482
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "L'asthme"

  1. 1. LASTHMEYassine Ksaiss 5°3
  2. 2. SOMMAIREI. DéfinitionII.SymptômesIII.CausesIV.ConséquencesV.StatistiquesVI.ConclusionVII.Sources
  3. 3. I. DéfinitionLasthme signifie « respiration difficile ». Lasthme est une maladie du système respiratoire touchant les voies aériennes inférieures et notamment les deux bronches, définie comme étant une gêne respiratoire à
  4. 4. II. SYMPTÔMES La crised’essoufflement aiguë est le symptôme de l’asthme le plus fréquent, mais l’asthme peutégalement se traduire par une sensation d’oppression au niveau de la cage thoracique, une difficulté à respirer profondément, une
  5. 5. II. SYMPTÔMES (suite)Les manifestations de l’asthme peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée, mais elles surviennent surtout en pleine nuit ou au petit matin (la personne asthmatique se réveille parce qu’elle a du mal à respirer ou à cause de la toux). L’intensité des symptômes de l’asthme peut être très variable, allant d’une simple gêne à une véritable sensation d’étouffement.
  6. 6. III. CAUSESLasthme provient de lassociation dune prédisposition génétique à lallergie (également appelée «atopie») et de facteurs environnementaux favorisants. Certains éléments extérieurs (poussière de maison, poils danimaux, pollens, etc.) peuvent provoquer une réaction allergique chez des personnes prédisposées. Dautres particules respirées peuvent jouer un rôle favorisant, par leur action toxique ou irritante sur la paroi des bronches (polluants chimiques, irritants).
  7. 7. III. CAUSES (suite)L asthme est une maladie des bronches et la plupart du temps, plusieurs facteurs déclenchants sont associés : par exemple, leffort, les infections respiratoires, la fumée de cigarette, etc...De plus, certaines infections virales de la petite enfance (les bronchiolites, fréquentes en hiver et très contagieuses) semblent favoriser lapparition dun asthme chez lenfant.
  8. 8. III. CAUSES (suite 2)La rhinite non allergique (le rhume classique) peut également aggraver l’asthme, lorsqu’il existe déjà, ou précéder son apparition à plus long terme. En effet, lasthme entrave la respiration nasale qui permet le réchauffement, l’humidification et la filtration de l’air avant qu’il ne pénètre dans les bronches. Lorsqu’on est obligé de respirer par la bouche, lair inspiré est plus sec, plus froid et contient plus de particules en suspension. Il peut alors entraîner un
  9. 9. IV. CONSÉQUENCESLa conséquence plus connue est l’épaississement de la membrane des bronches, provoqué par les crises répétées. Les muscles entourant les bronches épaississent également, et les glandes fabriquant les sécrétions bronchiques se multiplient. Les bronches, dont le calibre est plus petit, sifflent et sont encombrées de sécrétions beaucoup plus fréquentes. Elles réagissent moins bien aux traitements habituels, et ont beaucoup plus de mal à être soignées. Toutes ces modifications sont
  10. 10. V. STATISTIQUESDepuis vingt ans, le nombre dallergies et dasthme est en augmentation en France, mais également un peu partout dans le monde :● Lasthme touche en France plus de 3 millions de personnes, dont un tiers sont âgés de moins de quinze ans.● 8% des adultes et 6 à 10 % des enfant sont asthmatiques
  11. 11. V. STATISTIQUES (suite)● 1500 personnes environ, dont plus du tiers sont des adolescents, meurent encore dasthme en France et ceci malgré des traitements très efficaces. 6 à 8 personnes meurent chaque jour dune crise dasthme sévère● Lasthme coûte 1 milliard deuros en dépenses de santé.● Lasthme est une cause fréquente dabsentéisme scolaire● Lasthme représente la maladie chronique la
  12. 12. VI. CONCLUSIONLasthme est aujourdhui considéré commeune maladie commune et touche en Franceplus de 3 millions de personnes.Cette pathologie pouvant se présenter sousde multiples formes selon lenvironnement etles activités de lindividu atteint, une paletteimportante de traitements adaptés sestdéveloppée permettant ainsi auxprofessionnels de la santé de suivre de façonpersonnalisée les patients et donc de leuroctroyer les traitements correspondant le
  13. 13. VI. CONCLUSION (suite)Toutefois, la pollution de l’environnement,notamment dans les zones urbaines etindustrielles, ainsi que les comportementsindividuels comme le tabagisme sont desfacteurs aggravant des maladiesrespiratoires comme l’asthme. Une véritableprise de conscience de ces éléments par lesautorités sanitaires et une politiqueenvironnementale adéquate permettant sansdoute d’améliorer la situation/vie auquotidien des asthmatiques et la diminutionde leur nombre .
  14. 14. VII. SOURCES● fr.wikipédia.org/wiki/asthme● Www.eurekasanté.fr/maladies/voies- respiratoires/asthme.html?pb=symptômes● Www.taxilic.com● Google images : asthme-quebec.ca

×