Le mix marketing international

11,718 views
11,348 views

Published on

Published in: Lifestyle
0 Comments
15 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
11,718
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
15
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le mix marketing international

  1. 1. LE MARKETINGMIXINTERNATIONALAnnée universitaire:
  2. 2. Sommaire Introduction Qu’est ce que le Mix Marketing International ? La politique de Produit International La politique de Prix International La politique de Distribution International La politique de Communication International Conclusion
  3. 3. IntroductionQuil sagisse dentreprises qui exportent ou de firmesmultinationales, les entreprises qui cherchent àcommercialiser leurs produits à létranger doivent définirleur politique marketing.La mise en œuvre du marketing mix doit permettre d’atteindreles objectifs découlant de la stratégie marketing. Lesdécisions prises au sein des différentes variables oupolitiques sont interdépendantes et doivent êtrecohérentes.
  4. 4. Qu’est ce que le Mix Marketing ?Le marketing mix regroupe l’ensemble des décisions et actions marketingprises pour assurer le succès d’un produit, service, marque ou enseignesur son marché.On considère traditionnellement que les décisions et actions du marketingmix sont prises dans 4 grands domaines qui sont :
  5. 5. La politique de ProduitinternationaleLe produit est une variable clé de la stratégie marketing de touteentreprise, aussi bien sur le marché domestique que sur lesmarchés étrangers: Il influence les objectifs et stratégies de l’E/se Il influence d’autres variables du Mix Marketing Il véhicule son image de marque Il détermine la clientèle et les concurrents de l’E/se
  6. 6. L’analyse des contraintes1/ Contraintes Techniques : L’analyse du produit sur le plan technique doit être élaborée quel quesoit le secteur d’activité de l’E/se Le non respect des normes obligatoires peut causer : Interdiction de pénétrer le marché Retrait immédiat des matériels … Les E/ses doivent mettre en place un système de veille afin de suivreles évolutions des normes applicables sur leurs principaux marchés
  7. 7. 2/Contraintes Commerciales : La commercialisation des produits suppose une identification rapidedes produits par le consommateur. Le choix d’une marque internationale doit respecter les mêmesrègles du choix de la marque national et peut faire l’objet duneprotection internationale . L’ étiquetage qui apporte des renseignement doit égalementrespecter les règles en vigueur sur le marché international
  8. 8. La recherche de la qualité La qualité dans l’E/se permet de réussir et de conforter sa position. Les couts de la non qualité coutera trop cher à l’E/se. Des livraisons sans défauts d’un produit adapté, une communication quile fait savoir dotent l’E/se d’une image de qualité. La défectuosité d’un bien engage la responsabilité du fabricant : Attaque en justice et paiement d’amendes Mauvaise réputation transmise sur le lieu international
  9. 9. La politique de Prix internationale La fixation d’un prix de vente export se base sur une démarchede collecte des informations au sein de l’e/se et sur le marchéafin de définir un prix respectant la relation Win-Win Les études de marché élaborées fournissent des renseignementsur la demande , le prix psychologique la concurrence , ladistribution , l’accessibilité et la réglementation L’évaluation du cout de revient export qui repose sur uneconnaissance parfaite des incoterms qui sont des éléments ducontrat de vente indiquant le partage de la responsabilité et durisque entre l’acheteur et le vendeur( transport, dédouanement ,assurance … )
  10. 10. Les facteurs de détermination de prix devente à partir des couts : Le cout complet ou le full costing : Méthode consistant à sommer latotalité des couts précités et ajouter à la marge de profit espérée .A partir de la on fait une comparaison avec les prix locaux pour voir ou on sesite … Le cout marginal ou direct costing : consiste à ne prendre encompte que les seules charges variables , qu’elles soient directes ouindirectes, pour le calcul des couts et à gérer à partir de la marche surcout variable La méthode du point mort : permet d’estimer, pour plusieurs hypothèsesde prix, les quantités minimas à vendre pour ne pas perdre de l’argent.L’entreprise détermine son seuil de rentabilité minimum, c’est-à-dire leniveau d’activité minimum permettant de couvrir les charges.
  11. 11. Les facteurs de détermination du prix devente export à partir du marché : La fixation du prix à partir de la demande. La fixation du prix de vente à partir de la concurrence.
  12. 12. 1. Les canaux de distribution: La distribution à l’international doit être organisé à travers les meilleursitinéraires et ce selon le type de produit:-Les produits à usage professionnel privilégiant le plus souvent descircuits et à supprimer les points de vente permettant un contact directentre le fabricant et le client.-Les produits destinés aux particuliers exigeant des circuits longs etplus de points de vente.-Le type de point de vente choisi ( prendre en considération certainscritères comme ) : la surface de vente, le degré de spécialisation, latechnique de vente utilisée etc …La politique de Distribution internationa
  13. 13. 2. Le choix en matière de distribution L’entreprise choisira le circuit de distribution suivant les objectifssuivants:- Obtenir un certain volume de vente et de profit- Parvenir à un certain taux de pénétration du marché- Disposer d’une assistance et services à la vente- Atteindre un objectif de rentabilité des investissements
  14. 14. En matière de distribution 3 types de couverture du marché sontpossibles :1- La distribution intensive ou de masse : Consiste à vendre àtout commerçant qui souhaite revendre le produit.Les fabricants de grande consommation adoptent volontiers cette démarche.Les inconvénients sont ( cout élevé, image détérioré, gestion lourde etc …)2- La distribution sélective : Consiste à vendre à tout commerçant quisouhaite revendre le produit.La sélection des revendeurs se base sur des critères tel que la surfacefinancière, la taille, leur image, qualité de service etc.3- La distribution exclusive : Consiste à vendre à tout commerçant quisouhaite revendre le produit.La concession et la franchise est un monde d’accès typique de la distributionexclusive.
  15. 15. Les 3 principaux modes daccès aux marchés étrangers :1- Lexportation contrôlée : Lentreprise répond directement auxdemandes des clients étrangers.2- Lexportation sous traitée : Comprend limportateur, limportateurexclusif, les sociétés daccompagnement à linternational et lestransferts de technologies.3- Lexportation concertée : Comprend les groupement dexportateurs,le portage ou parrainage, la franchise, les joint-venture.
  16. 16. 4-1 Définition d’une stratégie de communication La communication est un aspect important du marketinginternational. Il ne suffit pas de produire et de rendredisponible votre produit ou service, il faut encoreinformer et convaincre les consommateurs de l’acheter. La communication d’entreprise regroupe tous lessignaux émis par l’entreprise envers ses partenaires (clients, frs, état, distributions…)La politique de Communication internatio
  17. 17.  On distingue 4 types de communication:- La communication d’entreprise: décrire la réalité de l’entrepriseà ses partenaires.- La Communication institutionnelle: faire connaitre au public etou personnel le système de valeurs de l’entreprise.- La communication de marque: Transmettre une idée et unpositionnement précis sur la marque.- La communication de produit: Expose les qualités et desavantages du produit.
  18. 18. Le choix des différents d’action sera fonction de 4facteurs :- La nature du produit exposé: bien industriel, service oubien de consommation- Le degré d’internationalisation de l’entreprise: lesressources et moyens de l’entreprise.- Le mode d’accès au marché étranger: importateur ,filiale …- Les objectifs de communication commerciale:Prévision de vente et de rentabilité.urs:
  19. 19.  L’entreprise a le choix entre:-La standardisation: Adopter une communication identique danstous les pays (ex: Mr Propre).-L’adaptation: mise en place d’une politique de communicationspécifique pour chaque pays (ex: Evian).-L’homogénéisation: c’est-à-dire préserver les mêmes image etpositionnement tout en utilisant des moyens de communicationspécifiques à chaque marché (ex: Zara).
  20. 20. ConclusionNous pouvons dire que le mix marketing est un élément majeur enmarketing car il permet à une entreprise d’atteindre ses objectifs .La détermination du produit est un élément fondamental car il doitcorrespondre ce qu’attend un consommateur pour satisfaire sesbesoins et en tirer un maximum d’avantages .Le prix doit permettre de couvrir les frais et les couts engagés tout endégageant un bénéfice.La communication , à travers la publicité consiste à attirer le client versle produit ou la marque .Au final , nous pouvons affirmer que le mix marketing fait donc partieintégrante de la stratégie commercial de l’entreprise
  21. 21. MERCI POUR VOTREATTENTION

×