Your SlideShare is downloading. ×
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

BROCHURE INSEEC MSc MBA PARIS-LYON-BORDEAUX 2014

6,088

Published on

Brochure descriptive des programmes MSc et MBA du groupe INSEEC

Brochure descriptive des programmes MSc et MBA du groupe INSEEC

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
6,088
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
25
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. MSc & MBA INSEE CANDIDATURE EN LIGNE SUR INSEEC.COM Créditsphotos :D.LeLann INSEE CANDIDATURE EN LIGNE SUR INSEEC.COM MSc & MBA MASTERSOFSCIENCE&MBAINSEEC Établissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé PROGRAMMES MSc & MBA Candidature en ligne sur masters.inseec.com CAMPUS PARIS 10, Rue Alibert 75010 Paris Tél. +33 (0)1 40 40 24 80 mmaarek@inseec.com CAMPUS BORDEAUX H18 - Quai de Bacalan CS 9104 33070 Bordeaux Cedex Tél. +33 (0)5 56 00 73 87 acuvillier@inseec.com CAMPUS CHAMBÉRY 12, Avenue du Lac d’Annecy 73381 Le Bourget Du Lac Cedex Tél. +33 (0)4 79 25 32 54 mpiggio@inseec.com CAMPUS LONDRES 110, Marylebone High Street London W1U 4RY - (UK) Tél. +44 (0) 20 74 67 24 22 london@inseec.com CAMPUS LYON 19 bis, Place Tolozan 69001 Lyon Tél. +33 (0)4 78 27 90 75 iyakouben@inseec.com CAMPUS MONACO International University of Monaco 2, Avenue Albert II, Principality of Monaco MC 98000 Monte-Carlo CAMPUS CHICAGO 200 W Madison Street Chicago IL 60606 (USA)
  • 2. SOMMAIRE 01 Présentation et informations générales 08 Panorama des programmes 13 International tracks 15 PROGRAMMES M1 18 Finance Bancaire 19 Finance d’Entreprise 20 Management Commercial 21 Management Social 22 Marketing 23 Marketing Digital 24 Communication 25 Art, Culture, Médias 26 International 27 Luxury 28 Wine 29 PROGRAMMES M2 FINANCE / DROIT / FISCALITÉ / PATRIMOINE 30 Salles de Marchés, Métiers du Trading & Risk Management 33 Analyse Financière Internationale 36 Finance d’Entreprise 39 Audit et Contrôle de Gestion 42 Banque et Assurance 45 Fiscalité, Droit des Affaires, Conseil et Gestion d’Entreprise 48 Ingénierie et Gestion de Patrimoine 51 Finance MANAGEMENT / STRATÉGIE / GRH 53 Business, Innovation et Stratégie Entrepreneuriale 56 Ingénierie Commerciale et Management de Projets 59 Directeur des Établissements de Santé 63 Management des Activités Culturelles et Artistiques 66 Marché de l’Art et Négociation à l’International 68 Management, Production et Distribution des Médias Audiovisuels 71 Management du Sport 74 GRH et Relations Sociales MARKETING / COMMUNICATION / MÉDIAS 78 Marketing, Communication et Stratégies Commerciales 81 Marketing Digital et e-Business 84 Communication Digitale & Community Management 87 Communication et Publicité 90 Marketing Événementiel et Stratégies des Relations Publiques 93 Trade Marketing, Distribution et Développement Commercial 95 Marketing & Brand Management PROGRAMMES INTERNATIONAUX 97 Achats Internationaux et Logistique 100 International Business Management 103 Fashion Marketing, Design & Brand Strategies 105 Luxury Brand Management, Food & Wine 108 Tourism Marketing & Management 111 Wine Marketing & Management 114 Spirits Marketing & Management 116 Business Diplomacy 117 Luxury Hospitality & Event Management 119 Asian MBA RÉUSSISSEZ VOTRE INSERTION PROFESSIONNELLE… COMME NOS DIPLÔMÉS Les contenus des programmes peuvent varier selon les campus. Adressez-vous au service admissions du campus de votre choix pour plus de renseignements. Cette brochure n’est pas contractuelle, la direction se réservant la possibilité de toute adaptation rendue nécessaire par l’évolution des contextes économique et juridique. Tous droits réservés. Pour connaître les tarifs des formations, rendez-vous sur masters.inseec.com TOTAL Elliot FINDELING Analyste financier SNECMA Groupe SAFRAN Nathalie TULLIEZ Acheteur pièces techniques ZENITH FRANCE / GROUPE PUBLICIS Kevin BULTEZ Responsable clientèle LINKEDIN (Irlande) Lauriane PHILIP Team lead MAUBOUSSIN PARFUMS Pauline FAUQUÉ Chef de produit CORTAL CONSORS Julien THIBAULT Trader UBISOFT Hugo PORTEFAIX Junior ad serving project manager OGILVY & MATHER Kevin DONATI Chef de publicité THALES AVIONICS Mathieu FRANCO Regional marketing & sales manager ACCOR (Suisse) Sébastien SICOT Revenue manager NESTLÉ Vanessa NGUYEN Chef de projet digital CDISCOUNT Clothilde ROBINE Acheteur WWW.WAT.TV - TF1 Michaël SOLAL Responsable marketing et contenus du site DELL Tomás GARCÍA AGUILERA Financial analysis advisor GOOGLE (Irlande) Nabil ABDELHALIM Account manager MILLESIMA Gérard SPATAFORA Directeur e-commerce ARVAL Julien BORY Ingénieur commercial L’ORÉAL PRODUITS WDE LUXE Carolane CORBEAU Chef de projet e-commerce ALTRAN ENTREPRISES Anna YUGOVA Consultant acheteur projets EDF PROCTER & GAMBLE Ophélie MULNER Consumer insight and marketing strategy KPMG Mathilde TOULEMONDE Audit manager GROUPE RÉMY COINTREAU Thomas LECLERE Junior international brand manager FONDATION CAISSE D’ÉPARGNE SOLIDARITÉ Marion COUDOIIN Directrice d’EHPAD DANONE EAUX Guillaume LE PONTOIS Chef des ventes régional GMS DEVANLAY / LACOSTE Antoine LEFEBVRE Chef de zone Export
  • 3. ÉDITO DES PROGRAMMES SPÉCIALISÉS POUR ENTRER DE PLAIN-PIED DANS L’ENTREPRISE S’appuyant sur l’expertise de son corps professoral et sur sa notoriété, l’INSEEC a ouvert, d’abord à Paris puis à Bordeaux, à Lyon et à Chambéry, des Masters of Science & MBA. Afin d’internationaliser les cursus, l’École propose aujourd’hui ces programmes à Londres et Chicago. L’objectif est d’offrir aux étudiants venant d’horizons différents (universités fran- çaises et étrangères, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce), les moyens de préparer efficacement leur entrée dans la vie professionnelle. Les recruteurs privilégient les étudiants qui ont donné satisfaction durant une période longue en entreprise. C’est pourquoi les Masters of Science & MBA INSEEC ont développé toutes les formations en rythme alterné. Les étudiants peuvent ainsi acquérir une expertise, développer leurs réseaux professionnels et multiplier les opportunités de recrutement. Qu’il s’agisse de finance, de marketing, de RH, de communication, de e-business ou en- core de commerce international, chaque programme est construit autour de trois axes: • un enseignement disciplinaire pointu, qui se renouvelle en fonction des évolutions du monde des affaires; • des expériences longues en entreprise, destinées à confronter l’étudiant aux réalités du marché de l’emploi; • une formation à la recherche appliquée, pour développer réflexion et esprit de syn- thèse, complément essentiel d’une expérience de terrain. Conçus pour être en parfaite adéquation avec les évolutions des métiers, ces pro- grammes sont supervisés par des référents professionnels reconnus ainsi que par le Conseil Stratégique du Groupe INSEEC. Vous professionnaliser ou acquérir une double compétence, côtoyer des étudiants du monde entier dans un environnement de choix, c’est l’atout des programmes spécia- lisés de l’INSEEC. Vous pourrez par ailleurs bénéficier d’une spécialisation complémentaire de 4 à 6 se- maines sur le campus INSEEC de Londres, ou du Harrington College of Chicago, afin de donner une réelle dimension internationale à votre formation. Bienvenue! MSc & MBA INSEEC 1 CATHERINE LESPINE Directrice générale du Groupe INSEEC • 38 ans d’existence • 12 Écoles • 7 campus (Paris, Bordeaux, Lyon, Chambéry, Londres, Monaco, Chicago) • 2 bureaux de représentation: en Chine (Pékin) et aux États-Unis (Chicago) • 14500 étudiants • 40000 anciens élèves • 450 enseignants permanents et praticiens d’entreprise • 1 laboratoire de recherche actif et reconnu dans plusieurs domaines d’expertise • 200 accords internationaux avec des universités et grandes écoles étrangères • 40 accords de double diplôme (MBA et MSc) • 126 millions d’euros de budget LE GROUPE INSEEC EN QUELQUES CHIFFRES:
  • 4. ADMISSION PRÉPARER UN PROGRAMME SPÉCIALISÉ À L’INSEEC: UN CHOIX ACTIF POUR ACQUÉRIR UNE EXPERTISE PROFESSIONNELLE Processus d’admission Un ou deux ans selon le niveau d’admission CONDITIONS D’ADMISSION Tous les diplômés des universités, des écoles de commerce ou d’ingénieurs ayant validé au moins un Bac+3 ou un Bac+4, quelle que soit la filière, peuvent s’inscrire. Après examen du dossier de candidature, un jury pronon- cera l’admissibilité. Les candidats admissibles passent un entretien individuel et des tests selon le profil des étudiants, visant à appré- cier leurs motivations et l’adéquation de leur projet professionnel avec leur profil et le programme souhaité. Pour les étudiants qui n’ont pas encore validé leur diplôme, l’admission est pro- noncée sous réserve d’obtention du di- plôme en cours. Les personnes ayant validé un Bac+3 et bénéficiant de 5 années d’expérience professionnelle dans le secteur de la formation souhaitée peuvent bénéficier d’une dérogation. Lorsqu’ils s’adressent aux titulaires d’un Bac+4/Bac+5, les programmes MSc & MBA de l’INSEEC se déroulent sur une année, sur les sites de Paris, Bordeaux, Lyon et Chambéry. Certains programmes proposent une partie des enseignements à Londres ou à Chicago. Pour répondre au schéma du système européen LMD et tenir compte des ni- veaux de formation « 3-5-8 », l’INSEEC propose également la possibilité d’inté- grer un Master of Science ou un MBA après validation d’un Bac+3. Ce cycle d’une durée de deux ans est organisé sur un rythme alterné École/Entreprise et poursuit les mêmes objectifs d’expertise que les programmes en un an, ouverts aux titulaires d’un Bac+4/Bac+5. CANDIDATURE EN LIGNE sur masters.inseec.com et envoi du dossier par courrier postal ou par email DÉCLARATION D’ADMISSIBILITÉ par le comité pédagogique du programme choisi Si admissibilité: ENTRETIEN DE MOTIVATION • test de langue • test de personnalité • définition du projet professionnel Les programmes de l’INSEEC représen- tent une opportunité réelle pour les étu- diants diplômés de l’enseignement supé- rieur qui, se sentant trop généralistes ou désirant acquérir une autre compétence, décident de donner une dimension pro- fessionnelle très spécialisée à leur début de carrière. Il est donc important de définir un projet professionnel, qui sera affiné et validé lors des entretiens d’admission. La diversité des 3es cycles proposés permet à l’étudiant de se constituer un programme sur mesure, adapté à sa formation initiale et à ses pro- jets de carrière.
  • 5. DÉROULEMENT DES ÉTUDES MSc & MBA INSEEC ORGANISATION DEUX RENTRÉES ANNUELLES L’INSEEC propose deux rentrées par an, permettant ainsi davantage de souplesse pour les étudiants ou les salariés en reconversion qui souhaitent faire un stage avant la formation ou tout simplement achever un projet professionnel. Rentrée d’octobre (à Paris, Bordeaux, Lyon et Chambéry) ou rentrée décalée (à Paris : mars pour les M1 et M2 ; à Bordeaux/Lyon: février pour les M1 et M2). LA FLEXIBILITÉ ET LES ATOUTS DE L’ALTERNANCE. L’alternance est conçue comme un outil de formation et permet aux étudiants de faire le lien entre les enseignements et leur mise en œuvre, selon un calendrier très flexible. Des périodes École/ Entreprise alternent avec des périodes de stage à temps plein. L’alternance n’est pas obligatoire et ne pourra se faire que sur convention de stage ou contrat de travail (CDD ou CDI). RENTRÉE D’OCTOBRE M1: d’octobre à février mars d’avril à fin septembre Cours 3j/semaine - Entreprise 2j/semaine Stage professionnel 6 mois • Ateliers management personnel • Conférences métiers • Jeu d’entreprise • Ateliers informatiques • Business Week • Séminaires professionnels • Simulation de cas Session d’examens M2: d’octobre à février mars d’avril à fin septembre Cours 3j/semaine - Entreprise 2j/semaine Stage de spécialité de 6 mois Mémoire de recherche appliquée • Ateliers management personnel • Conférences métiers • Jeu d’entreprise • Ateliers informatiques • Business Week • Séminaires professionnels • Simulation de cas Session d’examens RENTRÉE DÉCALÉE (FÉVRIER, MARS) M1: de février à juin juillet d’août à fin septembre Cours 3j/semaine - Entreprise 2j/semaine Stage professionnel 6 mois • Ateliers management personnel • Conférences métiers • Jeu d’entreprise • Ateliers informatiques • Business Week • Séminaires professionnels • Simulation de cas Session d’examens M2: de février à juin juillet d’août à fin septembre Cours 3j/semaine - Entreprise 2j/semaine Stage de spécialité de 6 mois Mémoire de recherche appliquée • Ateliers management personnel • Conférences métiers • Jeu d’entreprise • Ateliers informatiques • Business Week • Séminaires professionnels • Simulation de cas Session d’examens 2/3
  • 6. L’ENTREPRISE AU CŒUR DE L’ÉCOLE Conférences métiers L’INSEEC offre aux étudiants l’opportu- nité de rencontrer des professionnels en activité dans le secteur qu’ils envisagent d’intégrer. Ces rencontres ont lieu dans le cadre de conférences, qui se dé- roulent tout au long de l’année. Mercredis du Chef d’Entreprise Le Département Relations Entreprises or- ganise régulièrement, en partenariat avec l’AGEFOS PME Ile-de-France et la CGPME 75, des conférences-débats, le mercredi soir. Les sujets traités abordent les diffé- rentes problématiques de l’entreprise : transmission d’entreprise, PME et déve- loppement international, responsabilité sociétales des entreprises, sécurité infor- matique, formation professionnelle… Colloques Des colloques sont organisés tout au long de l’année, en collaboration avec diffé- rentes sociétés et organisations profession- nelles, telles Horizon Croissance (magazine destiné aux entrepreneurs individuels et investisseurs en capital), TheoFinance (lea- der mondial du Credit Management), AN- DCP (Association Nationale des Directeurs et Cadres de la fonction Personnel). Ces manifestations présentent aux étudiants des problématiques actuelles d’entreprise ou de secteur, ainsi que le point de vue de professionnels de qualité. Pierre-Emmanuel TAITTINGER Président de la maison de champagne TAITTINGER Emmanuel DURAND Vice-Président de WARNER BROS France, en charge du marketing Parrain de la Promotion 2014 des Masters of Science du pôle Marketing Sylvère-Henry CISSÉ Journaliste et chroniqueur sportif, Président de Sport & Démocratie Anne-Laure VINCENT Créatrice de Marmiton.org, ancienne Directrice Générale d’Aufeminin.com Isabelle DUCELLIER CEO de PERNOD RICARD Sweden Valérie FOURNEYRON Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative Jean-Claude FAYAT Président du Groupe FAYAT Parrain de la Promotion 2014 des Masters of Science du pôle Management
  • 7. MSc & MBA INSEEC Olivier FECHEROLLE Directeur Général Stratégie et Développement, VIADEO Parrain de la Promotion 2013 du Master of Science en Web Community Management & Réseaux Sociaux Xavier COURT Co-fondateur et Directeur Général Associé de VENTEPRIVEE.COM Parrain de la Promotion 2012 du Master of Science en Marketing, Communication et Stratégies Commerciales Alain AFFLELOU Fondateur de la chaîne d’opticiens ALAIN AFFLELOU Parrain de la Promotion 2013 des Masters of Science du pôle Management Valery RAYMOND Directeur Général France de SMARTBOX Parrain de la Promotion 2012 du Master of Science en Community Management et Réseaux Sociaux Pierre CASTEL Président du Groupe CASTEL Parrain de la Promotion 2009 du MBA Wine Marketing & Management Nicolas BALLIF Directeur des Ressources Humaines, NESTLÉ FRANCE Philippe ETCHEBEST Grand Chef Cuisinier, HOSTELLERIE DE PLAISANCE Présentateur de l’émission TV « Cauchemar en Cuisine » Stéphane ALLARD Directeur Général de FILHET-ALLARD & CIE, 7e société de courtage en France Parrain de la Promotion 2013 des Masters of Science du Pôle Finance Anne LAUVERGEON Ex-PDG d’AREVA Membre du Conseil d’Administration d’EADS EXPÉRIENCES 4/5
  • 8. UN FORUM ENTREPRISES POUR RENCONTRER LES RECRUTEURS Chaque année en novembre, l’INSEEC organise un Forum Entreprises sur ses différents campus, réunissant plus de 450 entre- prises de tous les secteurs d’activité et de toutes les tailles. Cet événement est l’occasion pour les étudiants de s’entretenir direc- tement avec des professionnels de diverses sociétés, afin d’obtenir des éclaircissements sur leurs rôles dans l’entreprise et leurs domaines d’activité. Le Forum Entreprises est également un moment propice pour décrocher un stage ou un premier emploi puisque près de 1 500 offres de stage et d’emploi sont proposées, à chaque édition, par les entreprises participantes. Les étudiants peuvent ainsi profiter des rencontres en face-à-face pour postuler à ces offres, échanger avec des recruteurs pour bénéficier de leurs conseils, mais aussi recueillir des contacts pour leur future recherche d’emploi. En complément des rencontres sur les stands, des conférences pro- fessionnelles sont également programmées sur plusieurs jours afin d’aider les étudiants à affiner leur projet de carrière. MARION LEGRAND MSc Ingénierie Commerciale et Management de Projets Ingénieur commercial - SFR Lors de ma dernière année d’études à l’INSEEC, j’ai postulé direc- tement à une offre de SFR Business Team (SFR Entreprises) que l’Ecole nous avait transmise. J’ai été contactée quelques jours plus tard par les recruteurs et, après 3 entretiens, j’ai décroché le poste d’Attachée Commerciale sur la partie grandes entreprises et col- lectivités territoriales. Au cours de mon stage, j’ai ainsi travaillé en support des ingénieurs d’affaires dans la prospection d’entreprises, le suivi et la fidélisation des clients, mais aussi le reporting de l’ac- tivité commerciale. La formation alternée de l’INSEEC m’a permis de mettre un pied dans l’entreprise puisque SFR m’a embauchée à l’issue de mon stage en tant qu’Ingénieur Commercial.
  • 9. MSc & MBA INSEEC Le Conseil stratégique du Groupe INSEEC, composé d’acteurs de la vie économique, se réunit deux fois par an afin de définir des stra- tégies à la fois innovantes et en phase avec les attentes du monde de l’entreprise et des nouvelles générations d’étudiants. Le groupe s’interroge ainsi sur son offre de formations, son développement à l’international, les moyens à mettre en jeu afin d’accroître sa notoriété et la lisibilité de ses programmes en France comme à l’étranger. PRÉSIDENT MEMBRES Madame Françoise GRI Directrice Générale de Pierre & Vacances-Center Parcs Monsieur Jean-Pierre BOISIVON Professeur émérite Université Paris II Panthéon-Assas, Conseiller du Président de la FNEGE, Ancien Directeur Général du Groupe ESSEC Monsieur Guy BONASSI Vice-Président Directeur Général Business Solutions Thales Services SAS, Groupe Thales Monsieur René CHEVALIER Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Savoie Monsieur Christian DAPILLY Directeur adjoint Ressources Humaines, Directeur de la formation Veolia Environnement Monsieur Pierre-Louis DUBOIS Délégué général de la FNEGE, Professeur à l’Université de Montpellier II Monsieur Claude FAURE Président du Directoire de la Société des Trois Vallées, Directeur de Savoie Stations Participation Monsieur Serge FENEUILLE Ancien Président du Haut Conseil de la Recherche et de la Technologie, ancien Directeur Général du CNRS, ancien Directeur Général de Lafarge Coppée SA Monsieur Jean-Pierre GABEN Vice-Président Oliver Wyman Monsieur Christian HERRAULT Directeur Général adjoint, Président de l’activité plâtre Lafarge Madame Mari-Noëlle JEGO-LAVEISSIÈRE Directrice Recherche et Développement Orange Labs Madame Laurence LAIGO Conseillère en charge de l’innovation sociale et des politiques européennes auprès du Ministère des droits des femmes Madame Catherine LESPINE Directrice Générale Groupe INSEEC Monsieur Jean MARGERIE Directeur Général Ucar Monsieur Michel MORVAN Directeur scientifique Veolia Environnement Recherche et Innovation Madame Catherine NÉDÉLEC Secrétaire Générale UFICT-CGT Mines Énergie Monsieur Alain REDHEUIL Président Redheuil et Associés Monsieur Pierre-Olivier ROUAUD Rédacteur en Chef délégué L’Usine Nouvelle Monsieur Alain SIMON Directeur Associé ACG – Ethnologie d’entreprise Monsieur Philippe TASSI Directeur Général adjoint de Médiamétrie-eStat LE CONSEIL STRATÉGIQUE DU GROUPE INSEEC FORUM ENTREPRISES 6/7
  • 10. PÔLE FINANCE Finance Bancaire 18 Finance d’Entreprise 19 PÔLE MANAGEMENT Management Commercial 20 Management Social 21 PÔLE MARKETING Marketing 22 Marketing Digital 23 Communication 24 Art, Culture, Médias 25 PÔLE INTERNATIONAL International (FR/EN) 26 International (cours en anglais) 26 Luxury (cours en anglais) 27 Wine (FR/EN) 28 Wine (cours en anglais) 28 PROGRAMMES M1 CAMPUS PROGRAMMEPÔLE PARIS BORDEAUX CHAMBÉRY LYON Le Département Masters of Science & MBA de l’INSEEC offre la possibilité aux étudiants ayant validé un Bac+3 de réaliser un programme de spécialité en 2 ans. Ce programme propose, la première année (M1), de consolider les fondamentaux en matière de gestion, de droit ou de management, afin d’acquérir une solide culture « business ». Outre ces enseignements approfondis, la formation comprend des mises en situation et la maîtrise d’outils tels que l’informatique ou les langues. L’étudiant aura ainsi acquis les compétences nécessaires pour suivre en deuxième année (M2) une spécialité pointue, véritablement professionnalisante. L’immersion dans le monde de l’entreprise se concrétise par un stage de longue durée (5 à 6 mois) pour tous les étudiants. Par ailleurs, les étudiants optant pour le rythme alterné sont, pendant les 6 premiers mois, présents 2 jours en entreprise et 3 jours à l’École. Le rythme peut être adopté sur les 2 ans. Les 6 mois suivants se font à temps plein en entreprise. L’année suivante, en M2, afin d’affiner leur projet professionnel, les étudiants pourront continuer dans la même entreprise en alter- nance, mais pourront également changer d’entreprise. C’est le comité pédagogique qui les aidera à s’orienter en fonction de leurs résultats académiques en tenant compte de leur première expérience professionnelle acquise durant le stage. PAGE
  • 11. PROGRAMMES M2 MSc & MBA INSEEC PANORAMA DES PROGRAMMES FINANCE - DROIT - FISCALITÉ - PATRIMOINE OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET MÉTIERS PRÉPARÉS Salles de Marchés, Métiers du Trading & Risk Management Accéder à des responsabilités techniques de pointe en France ou à l’étranger dans les salles de marchés, le back office, le courtage en ligne, le trading ou l’analyse technique. Ces fonctions pourront être exercées au sein de sociétés de bourse ou de grands établis- sements financiers. 30 Analyse Financière Internationale L’objectif est de préparer 4 UV du DSCG (Finance, Comptabilité et audit, Gestion juri- dique et fiscale, Environnement économique et Business English). Métiers préparés : expert comptable, analyste financier, auditeur, contrôleur de gestion, DAF. 33 Finance d’Entreprise Formation orientée vers les métiers de la finance d’entreprise, notamment dans les do- maines de l’analyse financière, de la gestion de trésorerie et vers les fonctions permettant les montages d’opérations financières: évaluation, transmission d’entreprises… 36 Audit et Contrôle de Gestion Intégrer les métiers de l’audit (interne ou externe, juridique, social ou fiscal) et du contrôle de gestion. Connaître les systèmes d’information et participer à la communication finan- cière et la relation avec les actionnaires. 39 Banque et Assurance Cette formation pluridisciplinaire s’adresse aux étudiants souhaitant acquérir des com- pétences administratives, commerciales et managériales au sein d’établissements ban- caires. Sa finalité est de former des cadres opérationnels à des postes de gestionnaire de portefeuilles, d’analyste financier, de chargé d’affaires et d’agent général d’assurance. 42 Fiscalité, Droit des Affaires, Conseil et Gestion d’Entreprise Permettre aux juristes d’acquérir une compétence pointue en management et ges- tion, tout en rendant opérationnelles leurs formations initiales en droit et en fiscalité. Intégrer les cabinets d’avocats d’affaires, les services juridiques, fiscaux et fusions- acquisitions des grandes sociétés. 45 Ingénierie et Gestion de Patrimoine Accéder à une large gamme de postes en entreprise ou cabinet dans les spécialisations de l’audit de patrimoine, ou plus orientés sur les produits: l’immobilier, la bourse, l’assurance ou le marché des œuvres d’art. 48 Finance Cours en anglais uniquement Ce MBA permet de maîtriser les outils nécessaires pour assurer la gestion financière de sociétés et organisations partout dans le monde. La finance, la comptabilité et la stra- tégie seront notamment abordées pour donner aux étudiants une compréhension globale de la gestion. Les jeunes diplômés exerceront leurs compétences à l’international en tant qu’entrepreneurs, conseillers financiers, directeurs financiers ou contrôleurs de gestion. 51 CAMPUS PARIS BORDEAUX CHAMBÉRY LYON LONDRES PAGE 8/9
  • 12. MANAGEMENT - STRATÉGIE CAMPUS OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET MÉTIERS PRÉPARÉS PARIS BORDEAUX LONDRES LYON CHAMBÉRY PAGE Business, Innovation et Stratégie Entrepreneuriale Enseigner les techniques qui permettront de créer ou de rependre une entreprise: conduite de projets innovants transversaux et pluridisciplinaires (repérage des opportunités entre- preneuriales: étude de faisabilité, plan de financement, capital risque…) dans un contexte « d’incubateur d’entreprises ». 53 Ingénierie Commerciale et Management de Projets Formation ouverte à des étudiants d’écoles de commerce, des ingénieurs et des scientifiques qui veulent développer des compétences commerciales et marketing et savoir mener des projets transversaux dans l’entreprise. 56 Directeur des Établissements de Santé Cette formation prépare aux postes de cadres de direction dans les établissements de santé, publics ou privés. Le programme s’articule autour de quatre grands thèmes: GRH/manage- ment, comptabilité/finance, qualité/gestion des risques, spécificités environnementales et réglementaires. 59 Management des Activités Culturelles et Artistiques Cours en français/anglais L’objectif de ce programme est de former des cadres capables d’assumer des postes à res- ponsabilité dans les structures culturelles publiques et privées, de médiation et dans les services communication des grandes entreprises. 63 Marché de l’Art et Négociation à l’International Ce programme s’adresse aux étudiants pourvus d’une solide culture en histoire de l’art et désireux d’évoluer dans un contexte international : ils apprendront les règles intrinsèques qui régissent le marché de l’art et acquerront une expertise dans la négociation. Métiers préparés: courtier, critique, documentaliste, directeur ou gérant de galerie, responsable d’un départe- ment artistique dans une maison de ventes, organisateur de ventes aux enchères... 66 Management, Production et Distribution des Médias Audiovisuels Ce programme s’adresse aux étudiants issus de filières généralistes qui souhaitent travailler dans les médias, en tant que chef de projet média, producteur, scénariste, directeur artistique, chef de studio, responsable éditorial, ou plus largement cadre dans les sociétés de production audiovisuelle ou éditoriale. 68 Management du Sport Formant aux métiers du sport, cette formation accueille des candidats d’horizons variés et permet de décrypter les débouchés possibles dans ce milieu convoité mais exigeant qui nécessite la construction d’un réseau professionnel efficace, en France comme à l’étranger. 71 GRH et Relations Sociales Doter les futurs responsables des RH d’une formation de haut niveau en matière de droit du travail, d’audit social, de formation ou de politique de rémunération. Les spécialisations proposées permettent de développer une expertise sur des problématiques d’entreprise très actuelles. 3 options: Management et Communication interne / Psychologie appliquée à la GRH/Management des RH à l’international 74
  • 13. MSc & MBA INSEEC PANORAMA DES PROGRAMMES MARKETING - COMMUNICATION - DIGITAL OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET MÉTIERS PRÉPARÉS CAMPUS PARIS BORDEAUX LYON LONDRES CHAMBÉRY Marketing, Communication et Stratégies Commerciales Préparation complète aux métiers du marketing, ce programme assure une formation solide en marketing opérationnel et stratégique et intègre toutes les nouvelles techniques utilisées en entreprise. Chaque spécialisation permet d’acquérir une valeur ajoutée dans les secteurs les plus en pointe du marketing. 78 Marketing Digital et e-Business Ce programme permet d’appréhender les nouvelles opportunités offertes par le web et les médias sociaux que ce soit en matière de relation client (e-CRM), de distribution (e-retailing) ou de communication (e-réputation, buzz et marketing viral…). Il sensibilise également les étudiants aux technologies web actuelles et futures. 81 Communication Digitale & Community Management Ce programme offre aux étudiants passionnés par les nouveaux vecteurs de communication la possibilité de maîtriser des outils spécifiques pour entretenir et améliorer l’image d’une société sur Internet ou devenir l’ambassadeur d’une marque. 84 Communication et Publicité Intégrer les services de communication des agences de publicité et des grandes entreprises, pour exercer des postes de responsable de la communication, de chef de publicité ou de planneur stratégique. Maîtriser toutes les nouvelles techniques de communication. 87 Marketing Événementiel et Stratégies des Relations Publiques Formationauxdifférentsmétiersdumanagementd’événementquecelasoitducôtédel’agence, de l’organisateur ou de l’annonceur. Le programme permet aux étudiants de maîtriser toutes les typologiesévénementiellesetlesproblématiquesquiysontliées:conception,ordonnancement, budgétisation, communication, production, vente et management des événements. 90 Trade Marketing, Distribution et Développement Commercial Le programme s’organise autour d’une présentation approfondie du secteur de la distribution et aborde tous les aspects de la distribution. En phase avec les besoins de ce secteur en déve- loppement, le cursus s’adresse aux étudiants ayant un profil marketing et/ou commercial qui souhaitent acquérir des compétences managériales et commerciales. 93 Marketing & Brand Management Cours en anglais uniquement Ce programme s’adresse aux étudiants en marketing souhaitant développer leurs savoir- faire dans ce domaine et donner une orientation internationale à leur formation. Il permet de maîtriser les différentes disciplines du brand management, telles que la stratégie de marque, la communication digitale, les études de marché. Métiers préparés : chef de produit, responsable marketing international… 95 PAGE 10/11
  • 14. PANORAMA DES PROGRAMMES PROGRAMMES INTERNATIONAUX OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET MÉTIERS PRÉPARÉS CAMPUS BORDEAUX LYON LONDRES CHAMBÉRY PARIS Achats Internationaux et Logistique Cours en français/anglais Ce programme aborde les problématiques liées à l’acte d’achat, au sourcing, au management des équipes d’acheteurs et à la gestion de la supply chain. Les étudiants seront capables à l’issue de ce cursus de mettre en place une réelle stratégie globale d’achats internationaux et de maîtriser les politiques et coûts engendrés par une supply chain rationalisée et optimisée. 97 International Business Management Cours en français/anglais ou en anglais uniquement Formation générale au management et aux affaires internationales proposant l’étude de 3 mar- chés choix: Afrique, Amérique, Chine, Europe et Japon. L’objectif est de rejoindre les directions internationales des grandes entreprises ou PME-PMI en France ou à l’étranger. 100 Fashion Marketing, Design & Brand Strategies Cours en français/anglais ou en anglais uniquement Former les étudiants au management et au marketing appliqués au domaine de la mode dans une perspective nationale et internationale. Former des professionnels aux spécificités du secteur dit de la « fast fashion ». Métiers préparés : chef de produit, responsable communication, responsable de collection, acheteur… 103 Luxury Brand Management, Food & Wine Cours en anglais Maîtriser les spécificités marketing, commerciales et stratégiques d’un marché du luxe en pleine démocratisation. Former des managers internationaux experts dans le management des marques de luxe et plus précisément dans les domaines où les entreprises françaises sont leaders: les Vins et Spiritueux, l’Hôtellerie et la Gastronomie, la Mode, la Joaillerie et Parfum, l’Art et le Design. 105 Tourism Marketing & Management Cours en français/anglais Permet de former des cadres de haut niveau ayant des compétences poussées en marketing et en management. Les jeunes diplômés exerceront ce type de compétences au sein de grands organismes liés au tourisme et aux loisirs: groupes hôteliers, agences de voyage, tours operators, compagnies de transports, management du sport… 108 Wine Marketing & Management Cours en anglais Ce programme forme des cadres opérationnels à la fois dans le domaine commercial mais aussi technique. Cette formation a pour objet de maîtriser les méthodes et les outils néces- saires à la gestion de la filière. Les postes visés: responsable de zones export, chef de produits, responsable marketing… 111 Spirits Marketing & Management Cours en anglais CeMBAs’adresseauxétudiantsissusd’universitésoud’écolesdecommerceetauxprofessionnels du secteur des spiritueux. Ce programme international se déroule à Bordeaux, puis à Londres en second semestre. Il permet d’acquérir des savoir-faire pointus en marketing et management commercial dans le domaine des spiritueux. 114 Business Diplomacy Cours en anglais Ce MBA permet d’appréhender la diplomatie des affaires, en abordant les différents acteurs à prendreencompte(Etats,institutionsinternationales,acteursnonétatiques),lastratégied’entre- prise, l’économie mondiale et les marchés internationaux. Il s’adresse aux étudiants souhaitant travailler dans les organisations internationales, les ONG, les think tanks, sur des questions diplo- matiques, de relations publiques ou de négociation internationale. 116 Luxury Hospitality & Event Management Grâce à une approche multidisciplinaire, cette formation apporte aux étudiants désireux de travailler dans le secteur du luxe de solides compétences en gestion, en stratégie, mais aussi en marketing et en communication. Il prépare à une multitude de postes de management dans l’industrie hôtelière et touristique haut-de-gamme. CO-BRANDING IUM 117 Asian MBA Cours en anglais Formation générale au management et aux affaires proposant une spécialisation sur l’étude et le développement des marchés asiatiques. Le programme permet de partir en Asie pour suivre des cours en anglais à l’université et d’effectuer un stage en Chine ou en Corée du Sud. Une initiation au chinois est proposée à Paris et dans l’université retenue. 119 PAGE
  • 15. INTERNATIONAL TRACKS Afin d’internationaliser leur profil, les étudiants peuvent suivre une formation complémentaire de 4 à 6 semaines (entre mars et mai) sur l’un des campus partenaires de l’INSEEC. Inside Chicago Financial District • A short history • How the CFD works • Matching systems • Governance Creative Advertising in Chicago • Concept Development • Content Development • Digital and Social Media • Copywriting • Public Relations Understanding America • A Sense of Place • How Washington Works – Federal vs. State • The Great Accountability • Political Life • The Recent Past Advanced American English • Integrated Language Learning Doing Business in the USA • US and Chicago Work Styles • Relationships and Networking • Politics and Business • HR, Marketing and PR • What You Have To Know Architecture and the City • A Brief History of Chicago Architecture • Current Architectural Issues • Concepts and Solutions • Urban Issues Oral & Written Skills • Active speaking • Listening Comprehension • Expanding Vocabulary • Colloquialisms & idioms • Practical Grammar • Effective business writing • Discussions & role-plays • Research & presentations UK Culture Seminars • British Art & Design • Shakespeare English theatre • Public Speaking • Etiquette & Protocol Cross-Cultural Seminars • Brazil • Russia • India • China • North America Guest Lectures & Company Visits • How the City Works • London’s tech start-ups • Google Campus • Canary Wharf COURSE HIGHLIGHTS COURSE HIGHLIGHTS Nowadays when businesses hire young recruits, they are looking for students with experience beyond their standard courses, students who havegone« theextramile ».TheINSEECChicago Track offers you the opportunity to acquire a competitive edge that will help jump-start your career in your area of choice. The courses are adapted to the environment of Chicago – a vibrant city renowned for its powerhouse economy, its creativity, its financial center and for its political dynamics. All of these strengths are covered in the courses that the INSEEC Chicago Track offers students who are eager to build a profile that reflects business and international expertise. Come to London, a world capital of business and culture, to give your career an undeniable boost. The program employs an innovative approach to improving your cross-border communication skills,combiningintensivelanguageinstruction, languageengagement,andculturalliteracy.You willbenefitfromaseriesoftopicalguestlectures and company visits to give a corporate focus to your cross-border communication training. MSc & MBA INSEEC INSEEC Chicago is ideally located in the Loop area on Madison Street. The closest train station is Monroe on the Red Line, although Washington on the Blue Line is also within walking distance. INSEEC London is ideally located in Marylebone High Street area between Regent’s Park and Oxford Street. The closest tube station is Baker Street. At a glance • 6 weeks • 115 hours of courses and guest lectures with practitioners • Guided Tours At a glance • 4 weeks • 90 contact hours • Walking tour • Career advice INTERNATIONAL TRACKS BUSINESS, CREATIVE DESIGN & CULTURE CHICAGO ENGLISH INTENSIVE & CROSS-BORDER COMMUNICATION LONDON 12/13
  • 16. MAN FINA MARKETING INTE MSc & MB PROGRAMME MSc & M PARIS BORDEAUX LIEUX DE INTERNATIONAL TRACKS Hard Skills & Product Literacy • Cash • Equities • Bonds • Currencies, Unit Trusts and Investment Advanced Investment Strategies for Alternative UK Investments • Hedge Funds • Managed Futures • Real Estate • Institutionally-held Commodities Derivatives Consumer Perception & Behavior • Social attitudes to spirits • Social status and consumption of spirits • Gauging and influencing consumer behavior British Investment Banking • UBS layoffs and tougher capital rules since the financial crisis • Underwriting new debt and equity securities • Providing guidance to issuers (issue and placement of stock) • Selling securities, facilitating mergers and acquisitions Trends and Emerging Categories • International tax system, location decisions • Corporate taxation and financial structure • Tax induced investment dynamics • International profit shifting Advanced Communication Skills for Careers in Finance • British Culture • English for specific purposes: Advising, Presenting, Negotiating Guest Lectures & Company Visits • How the City Works • New Trends in Corporate Finance • London’s Booming FinTech Industry • Canary Wharf / Bloomberg COURSE HIGHLIGHTS FINANCE & BANKING LONDON Come to London to acquire a specialization in UK Finance and Banking to give you insight and exposure essential for a career today in finance. The program focuses on a combination of soft skills of cultural and language literacy, as well as the hard skills of financial product and market literacy, all to make you more savvy and competent in the field. You will also benefit from a series of topical guest lectures on subjects of interest for future finance professionals. At a glance • 4 weeks • 90 contact hours • Career advice Traditional Media (tv/radio/print) • TV • Radio • Print • Free press & agenda setting Digital Web • Rich Media • Social Media • SEO / Google AdWords • Viral marketing Mobile • Apps • SoLoMo • Mobile banner ads • Augmented reality Outdoor & Events Management • Digital & Non-Digital out of home advertising • Billboards and street signs • Pop-ups, bus, air & rail Key Words for Understanding Great Britain • Culture – Art & Fashion • Politics – Sovereignty issues • History – from Empire to the EU • Lifestyle – Sports & Entertainment • Independent study project Guest Lectures & Company Visits • Digital Agency • Advertising / Brand Agency • Guest Lectures • London tech opportunities • Career Advice COURSE HIGHLIGHTS Come to London to acquire a specialization in Cross-Channel Advertising to give you the 360° media approach so essential for a career today in advertising. The program focuses on a com- bination of soft skills of cultural and language literacy, as well as the hard skills of advertising channel literacy and know-how, all to make you more savvy and competent in the field. At a glance • 4 weeks • 90 contact hours • Career advice CROSS-CHANNEL ADVERTISING LONDON
  • 17. NAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANA ANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANC G & COMMUNICATION MARKETING & COMMUNICATION MARKETING & COMMUNICATION MARKETING & COMMU RNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIO BAINSEEC MASTERS OF SCIENCE & MBAMS PROGRAMME PRO MBA MSc & MBA M X LYON PARIS BORDEAUX LYON CHAMBÉRY PARIS BORDEAU E FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX M1
  • 18. UNE ANNÉE DE PRÉ-PROFESSIONNALISATION PROGRAMME DE 1re ANNÉE MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES La 1re année de Master of Science à l’INSEEC correspond à une évolution majeure de l’enseignement supérieur en Europe: la réforme LMD. C’est ainsi que le Département Masters of Science & MBA de l’INSEEC offre la possibilité aux étudiants ayant validé un BAC+3 d’opter pour un programme de spécialité en 2 ans. Ce programme propose, la première année, de consolider les fon- damentaux en matière de gestion, de droit ou de management, afin d’acquérir une solide culture « business ». Outre ces ensei- gnements approfondis, la formation comprend des mises en situation et la maîtrise d’outils tels que l’informatique ou les lan- gues. L’étudiant aura ainsi acquis les compétences nécessaires pour suivre en deuxième année une spécialité pointue, véritable- ment professionnalisante. Deux rentrées ont lieu chaque année à Bordeaux et Paris. À Lyon et Chambéry, une seule session annuelle: elle débute en octobre. L’immersion dans le monde de l’entreprise se concrétise par un stage de longue durée (5 à 6 mois) pour tous les étudiants. Par ailleurs, les étudiants qui choisissent le rythme alterné sont, pendant les 6 premiers mois, présents 2 jours en entreprise et 3 jours à l’École. Le rythme peut être adopté sur les 2 ans. Les 6 mois suivants se font à temps plein en entreprise. En 2e année de Master of Science, afin d’affiner son projet professionnel, l’étudiant pourra continuer dans la même entre- prise, en alternance ou en CDD, mais pourra également changer d’entreprise. C’est le comité pédagogique qui aidera l’étudiant à s’orienter en fonction de ses résultats académiques en tenant compte de sa première expérience professionnelle acquise durant le stage. Pratiques mises en place pour faciliter et accélérer l’intégration de l’étudiant dans le milieu professionnel: • Workshop: Business English • Jeu d’entreprise • Conférences métiers par spécialité • Outils RH et coaching Rédaction de CV et de lettres de motivation, techniques d’en- tretien de recrutement pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, management d’équipe et conduite de réunion, méthodologie du mémoire profession- nel, prise de parole et gestion du stress. • Ateliers informatiques: PowerPoint, Excel, Access • Études de cas: Compétitions à partir de cas d’entreprise Les cours se déroulent sur 3 jours consécutifs par semaine et sont ponctués par des séminaires pratiques favorisant l’exper- tise de l’étudiant dans la spécialité choisie et son insertion pro- fessionnelle. Le passage en 2e année est conditionné par l’obtention d’une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20; les crédits non obtenus en première année devront être repassés en deuxième année. La réussite au Master of Science est subordonnée à l’acquisition de 120 crédits. POUR VALIDER LA PREMIÈRE ANNÉE, L’ÉTUDIANT DOIT AVOIR TOTALISÉ 60 CRÉDITS: CONTRÔLE CONTINU 20 CRÉDITS EXAMENS 20 CRÉDITS STAGE 20 CRÉDITS
  • 19. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Gestion budgétaire et tableaux de bord L’objectif est d’acquérir les compétences clés en terme de gestion budgétaire et de reporting. L’accent sera notamment mis sur: l’architecture budgétaire, avec la mise en œuvre des documents de syn- thèse, le contrôle de gestion des projets et son lien avec la gestion budgétaire, la réa- lisation et le pilotage des tableaux de bord. Business Plan et création d’entreprise Ce module a pour objectif d’apprendre la réalisation d’un Business Plan ou plan d’affaires: conception de projet chiffré de création ou de développe- ment d’entreprise. Plusieurs étapes sont abordées: étude de faisabilité, ciblage des marchés, oppor- tunités et risques, forces et faiblesses, communication, plan de financement et rentabilité. Stratégie d’entreprise Une méthodologie précise d’analyse des besoins des clients, de la structure des marchés et de la dynamique des concur- rents pour identifier les opportunités et les menaces de l’environnement, est présentée. Négociation Ce séminaire est centré sur une négocia- tion dans un contexte national et inter- national. Il faudra notamment prendre en compte la dimension culturelle et définir son impact dans une négociation internationale. La négociation nationale sera centrée sur le processus de vente au moyen de jeu de rôle. Anglais Parfaire les techniques de compréhen- sion et de communication en langue anglaise dans un contexte plus étendu que le domaine de l’anglais commercial. Les étudiants devront préparer le TOEIC pour l’examen final. Informatique Ce module a pour objectif l’approfondis- sement des compétences des étudiants en informatique: à la fois sur les bases techniques, architecture type d’un sys- tème informatique, d’un système d’ex- ploitation, et sur les outils bureautiques (Excel, Access, PowerPoint). Business Game Le jeu d’entreprise s’effectue à l’aide d’un simulateur de gestion. Des groupes d’étudiants ont la responsabilité de gérer une entreprise en temps réel. Toutes les grandes fonctions de l’entreprise sont abordées. Les étudiants prendront des décisions dans le but de maximiser la rentabilité de l’entreprise. Business skills What makes a successful business per- son? Internal and external communica- tion skills; managing your priorities and deadlines; organization and time mana- gement skills; how to be a great listener, writer and speaker; effective sales tech- niques; effective group dynamics and project management skills; understan- ding international business culture. PROGRAMME DE 1re ANNÉE 16/17
  • 20. FINANCE BANCAIRE COURS SPÉCIALISÉS Fiscalité, fiscalité du patrimoine et fiscalité des placements Les fondamentaux: le régime fiscal et plus- values. Fiscalité des placements à revenu fixe, fiscalité des dividendes, l’IFU, opéra- tions de bourse à titre habituel. La fiscalité des actions, des SCPI, des SICAV et des FCP, des warrants. La fiscalité des comptes: assurance vie, PEA, comptes titres. Finance de marché La finance de marché a pour objectif de maximiser la valeur de l’entreprise. Le couple rentabilité/risque: axiome de la finance de marché. Les principaux mar- chés financiers: le marché des actions, le marché des obligations, le marché moné- taire, les marchés dérivés (les options et les produits à terme). Modélisation financière La notion de valeur: l’actualisation, la capitalisation et l’évaluation. Sensibilité et duration d’une obligation. Les modèles de mesure de performance des différents actifs financiers. L’efficience des mar- chés financiers. Les modèles de marché: le CAPM, l’APT et les modèles multi-indi- ciels. Le modèle de BLACK & SCHOLES dans l’évaluation des options. Analyse financière Les outils modernes du diagnostic. Les retraitements nécessaires de l’information. Les outils d’aide au diagnostic financier: l’étude de la profitabilité, de la solvabilité et de la structure financière de l’entre- prise. L’étude de la rentabilité. La politique d’investissement. La structure financière de l’entreprise et les politiques financières. Finance d’entreprise Les projets d’investissements: les cri- tères de sélection ainsi que l’approche par les options réelles. Les modalités de financement: les quasi-fonds propres, les financements obligataires, les titres de créances négociables, l’introduction en Bourse, le capital risque. Théories explica- tives du choix de financement. Trésorerie et gestion des flux centralisés. L’évaluation financière de l’entreprise. Panorama des produits d’assurance Étude des deux grandes catégories: • Le marché des particuliers: assurance vie, épargne salariale, prévoyance, assu- rance santé, assurance IARD. • Le marché des entreprises et des pro- fessionnels: responsabilité civile pro- fessionnelle, assurance multirisques, assurances risques industriels et météo- rologiques, accidents de travail et mala- dies professionnelles, garantie chômage des dirigeants. Panorama des principaux produits bancaires Décryptage des 3 marchés principaux: • Le marché des particuliers (activités bancaires classiques, banques en ligne, épargne-placements, crédit immobilier et hypothécaire, services extra-bancaires). • Le marché des professionnels (la ges- tion des comptes, LLD, prêts). • Le marché des entreprises (affactu- rage, crédits, produits de gestion de trésorerie). FINANCE BANCAIRE Paris Bordeaux Lyon Guillaume ALADEL Assistant - CIC Naïma BOLHO Analyste conseil entreprises - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Aristide CAPITANI Analyse financière - BANQUE DE FRANCE Benjamin CHABIRON Assistant gestionnaire de patrimoine - BNP PARIBAS Banque Privée Pierre CHANUT Contrôle de Gestion - CRÉDIT AGRICOLE François CLÉMENT Assistant commercial - BANQUE COURTOIS Anne-Sophie COLLIN Assistante commerciale - CIC Sophie DAGUZAN Assistante commerciale - AXA ASSURANCES Pauline FOUCHE Assistante commerciale - CIC Charline MADALLA Assistante - CRÉDIT AGRICOLE Banque privée Marine MORIN Prospection, RDV clients - BANQUE COURTOIS Amadou NDOYE Assistant logistique et gestion immobilière - AXA ASSURANCES STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 21. FINANCE D’ENTREPRISE Paris Bordeaux Lyon Chambéry COURS SPÉCIALISÉS Contrôle de gestion Calcul du seuil de rentabilité et calcul du point mort. Techniques de la gestion bud- gétaire, pilotage de l’activité et tableaux de bord. Analyse et utilisation du contrôle de gestion, méthodes de calcul des coûts, méthodes des centres d’analyse, imputation rationnelle des charges fixes, coût marginal, coûts partiels. Audit et commissariat aux comptes Le séminaire aborde les missions d’audit des comptes ainsi que les procédures, les tests, les méthodes et outils d’audit. Pré- sentation de l’audit légal, aspects géné- raux et mise en œuvre de l’audit, appré- ciation du contrôle interne, vérifications spécifiques et rapports de fin de mission. Les procédures analytiques, les contrôles physiques, les déclarations de la direction. Comptabilité approfondie Maîtrise de la procédure comptable; consolidation des comptes; affectation du résultat; réduction du capital; évaluation des titres; constitution de sociétés; aug- mentation de capital; convergence du PCG vers les normes IFRS. Analyse financière Analyse financière. Les outils modernes du diagnostic. Les retraitements néces- saires de l’information. Les outils d’aide au diagnostic financier: l’étude de la pro- fitabilité, de la solvabilité et de la struc- ture financière de l’entreprise. L’étude de la rentabilité. La politique d’investisse- ment. La structure financière de l’entre- prise et les politiques financières. États financiers internationaux Présentation du référentiel IFRS, US GAAP. Organisation du référentiel comp- table, le cadre conceptuel des normes, présenter les états financiers en normes IFRS/US GAAP. Évaluation et comptabi- lisation des instruments financiers. Droit des affaires et fiscalité Définition du droit des affaires. La notion de contrat. Les différentes natures d’obliga- tion: obligation de moyen et obligation de résultat. La notion de personnalité morale, le fonctionnement de la SARL, de la SA et de la SNC. Les critères de choix d’une forme d’entreprise. Le rôle et les pouvoirs des organes de contrôle et de direction. Les principes et les champs d’applica- tion de l’IS, l’optimisation fiscale dans un groupe. La fiscalité internationale. La TVA: principes et mécanismes. Les régimes particuliers de la TVA. La territorialité de la TVA: les règles de la territorialité de la TVA, les livraisons de biens meubles, la presta- tion de service. La TVA exigible: l’assiette de la TVA et son calcul. Finance d’entreprise Les projets d’investissements: les cri- tères de sélection ainsi que l’approche par les options réelles. Les modalités de financement: les quasi-fonds propres, les financements obligataires, les titres de créances négociables, l’introduction en Bourse, le capital risque. Théories expli- catives du choix de financement. Trésore- rie et gestion des flux centralisés. Justine DUCONSEIL Contrôle projet et contrôle budgétaire - ASTRIUM SAS Naouel HOMIER Contrôle de gestion - LCL Jean-Benoît MERX Contrôle de gestion - FC GIRONDINS DE BORDEAUX Antoine RAFIN Expertise comptable et commissariat aux comptes - KPMG Laure SEGREVILLE Juriste au sein du Département droit des sociétés - PIERRE FABRE SA Antoine TEXIER Contrôle permanent et conformité (anti-blanchiment) - CIC Arthur CIRAN Assistant administratif et financier - BERNARD MAGREZ SAS Valérie COCHETEUX Stagiaire en contrôle de gestion - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Vanessa MARTIN Assistante audit et comptabilité - LA BANQUE POPULAIRE Nicolas TERRASSON Pilotage des ventes - EDF Division commerce FINANCE D’ENTREPRISE STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME 18/19
  • 22. MANAGEMENT COMMERCIAL MANAGEMENT COMMERCIAL Paris Bordeaux Lyon COURS SPÉCIALISÉS Management de la force de vente Déterminer une organisation efficace de la force de vente. Mesurer et piloter les résultats. Évaluer et motiver la force de vente. Management et leadership La mise en pratique des grandes théo- ries stratégiques de l’entreprise est abor- dée. Études de cas stratégique, conseil et organisation en entreprise. Dévelop- pement de la nécessité d’organiser, de planifier et de mettre en œuvre la straté- gie pour contribuer au bon fonctionne- ment de l’entreprise. Marketing B to B Comprendre la nature et l’étendue des activités business to business. Identi- fier les caractéristiques essentielles des marchés business to business. Analyser le comportement d’achat dans un environnement business to business. Maîtriser les spécificités du marché B to B. Stratégies marketing et commerciales Maîtriser les outils d’analyse de marché (demande, concurrence, produits, envi- ronnement). Comprendre le comporte- ment du consommateur (études quali- tatives et quantitatives, introduction aux panels), ainsi que les principaux facteurs influençant l’achat (les groupes de réfé- rence). Introduction au pricing. Approche des moyens marketing et commerciaux mis en place pour atteindre les objectifs commerciaux fixés par l’entreprise. Ana- lyse de la complexité de l’entreprise et étude de son environnement. Management financier Choix des investissements et des finan- cements. Actualisation et capitalisation. Effet de levier et coût du capital. Poli- tique de création de valeur. Gestion du free cash flow. Contrôle de gestion. Ana- lyse financière. Droit des contrats et fiscalité des affaires Approche des relations commerciales: présentation du régime juridique appli- cable aux actes de commerce; classifi- cation des contrats; approche pratique de la formation (consentement, capa- cité et objet du contrat) et de l’exécution du contrat; particularités et principales clauses du contrat de vente; les condi- tions générales de vente; les principes de responsabilité. Exploiter les princi- pales conventions applicables au droit des affaires. Appréhender les principaux éléments du droit des contrats, du droit des sociétés. Analyse de l’incidence de la fiscalité des affaires dans les déci- sions de gestion. Management de projets Comprendre les organisations « Projet ». Acquérir les notions de base du fonction- nement de l’entreprise en mode « Pro- jet ». Acquérir les bases techniques et les outils principaux utilisés en entreprise. Arthur CORTES Assistant de la direction distribution - CRÉDIT AGRICOLE Samuel COUHAULT Assistant commercial - COMPASS Group Arnaud DUCASSOU Assistant au département des ventes - FRANCE TÉLÉCOM ORANGE Grégoire HERAMBOURG Responsable procédures - CRÉDIT AGRICOLE Karima LAARAB Assistante du service pilotage réseau et coordination commerciale - CRÉDIT AGRICOLE Maxime LEGENDRE Assistant marketing - CASTEL Solène MICHAUD Assistante commerciale - GRAND HÔTEL BORDEAUX ET SPA Alexandre MOREAU Responsable de rayon - DECATHLON Sophie AUZELOUX Assistante de direction - FAYAT SI Kevin BOISSERIE Conseiller commercial - GAN ASSURANCES Bertrand BONNEVIE Assistant chef de projet - FAYAT SI Yann DELFOUR Ingénieur commercial - ENDEL GDF SUEZ Benoît DONEAUD Manager de ventes rayon image - AUCHAN Raphaël FOUCHER Ingénieur d’affaires - AKKA Technologies Malik IHBANE Account manager grands comptes - ARVAL BNP PARIBAS GROUP Sarah JEAU Assistante commerciale segment enfants - RALPH LAUREN Brian KERN Responsable Promotion - BEKO Marion LEGRAND Retail - QUIKSILVER ET ROXY Martin NEUVILLE Sales Assistant - CDISCOUNT Boris ROUZEAU Chef de secteur grande distribution - EPSON STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 23. MANAGEMENT SOCIAL Paris Bordeaux Lyon COURS SPÉCIALISÉS Politique sociale d’entreprise et gestion des ressources humaines Piloter efficacement les ressources humaines et acquérir une vision stra- tégique et opérationnelle de la fonction RH. Comprendre le rôle et les missions de la DRH pour animer et accompagner les changements de l’entreprise. Définition de la GRH. La GRH et les autres fonctions de l’entreprise. La dimension stratégique de la GRH. La performance de l’entreprise et la GRH. La structure de la fonction GRH. Les métiers de la fonc- tion RH. Droit du travail Les différents types de contrats de travail. Prérogatives de l’employeur. La rupture du contrat de travail. Catégories protégées, discriminations, égalité de traitement. Spécificités organisationnelles et gestion des ressources humaines Les difficultés de l’organisation en matière de relations humaines. Le système orga- nisationnel et ses éléments. Les grandes approches théoriques de l’organisation. Différents types d’organisations. Psychologie du travail Les facteurs qui influencent la réussite d’une équipe de travail. L’adaptation au changement et le développement profes- sionnel: les freins et les ressorts psycholo- giques. La gestion du stress au travail et le burn-out. Les effets des technologies de l’information et de la communication sur le travail et l’organisation. Droit social Dans un contexte de complexité crois- sante de la législation sociale, le droit social occupe une place prépondérante dans la fonction RH. Le droit social regroupe de façon générale le droit du travail et le droit de la sécurité sociale appliqués à tous les artisans, commerçants, professions libé- rales et autres travailleurs indépendants. L’objectif de ce séminaire est de com- prendre la structure des relations sociales, individuelles et collectives. Connaître et mettre en application à travers la résolution d’études de cas, le raisonnement du droit du travail, les différentes évolutions législa- tives, réglementaires et jurisprudentielles. Comportements individuels et collectifs dans l’entreprise La personnalité, l’identité et les compor- tements. Le lien social et la socialisation. Hiérarchie, domination et pouvoir. La culture et les représentations sociales. La dynamique des groupes. Rémunération et bulletin de paie Composantes de la rémunération. Compré- hension de la logique d’un bulletin de paie. Réalisation d’un bulletin de paie. Théma- tiques liées aux cotisations salariales et patronales pour la protection sociale et le chômage. Régimes complémentaires. Julien ARIA Assistant ressources humaines - CRÉDIT AGRICOLE Elza CAIRO Assistante de direction - POLYCLINIQUE DU TONDU Bruno CLAUDE Assistant ressources humaines - DIM SAS Marine DONADEO Assistante recrutement - MANPOWER Tony FRANÇOIS HRBP Support - AIRBUS OPÉRATIONtS SAS Sylvie GENSON Adjointe de direction - RÉSIDENCE LE VIGÉ ORPÉA Elise HERRERA MEGELINK Assistante de direction - GESTOREL Eva LUPE Assistante ressources humaines - RIP CURL Europe SAS Anne-Charlotte MARCHAIS Assistante de direction - EHPAD HENRY DUNANT Elia MENARD Assistante recrutement - ADECCO Jeanne Marie PROUST Assistante RH - E.LECLERC Hélène SALVARELLI Assistante ressources humaines - ALTRAN Damien SERVOLE Assistant ressources humaines - ADECCO Romain TRUCHE Assistant de direction - EPHAD L’OASIS Carole ARTAXET Assistante de direction - EHPAD ALOHA Marion COUDOIN Assistante chargée de développement - AUVENCE Joséphine DHALLUIN Assistante RH - THALÈS SYSTÈMES AÉROPORTÉS Maëva GAUTIER Chargée de recrutement - LMDE Mélanie HOAREAU Assistante ressources humaines - FAMILY SPHÈRE Malory HOCHARD Chargée de recrutement - PAGE PERSONNEL Anissa KAYOUH Assistante de direction - EHPAD PLEIN SOLEIL Anne-Sophie LIGNET Assistante qualité - AUVENCE Anne-Claire NICOLEAU Manager assistant - ORPEA IBERICA Mathieu PARAILLOUS Stagiaire exploitation - AUVENCE STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME MANAGEMENT SOCIAL 20/21
  • 24. MARKETING Paris Bordeaux Lyon Chambéry COURS SPÉCIALISÉS Marketing stratégique Analyser et comprendre l’ensemble des éléments influençant les décisions stra- tégiques dans le cadre d’un lancement de nouveau produit, de pénétration d’un nouveau marché, ou de modification de la concurrence. Maîtriser les outils d’analyse de marché: demande, concurrence, produits, envi- ronnement (maîtrise de logiciels spécia- lisés - MEXL). Comprendre le comportement du consom- mateur (études qualitatives et quantita- tives, panels utilisateurs et panels distri- buteurs), ainsi que les principaux facteurs influençant l’achat (les groupes de réfé- rence). Mise en application des matrices McKinsey, BCG… Distribution Policies Outline and describe each of the major components of an effective distribution strategy. Identify the various categories of distribution channels and understand the factors that influence channel selec- tion. Understand the role of channel intermediaries and their relationships (channel conflict…). Identify option/ strategic retail alternatives. Implement the retail strategy, evaluate and control. Master retail mix and its components. Understand manufacturer/retailer rela- tionships challenges. Marketing digital et e-business Au travers des études de cas, ce module a pour objectif de maîtriser les outils propres au marketing et à la communication sur Internet, à travers principalement: les der- nières tendances du e-commerce (m-com- merce / f-commerce…); l’intégration du Web 2.0 aux stratégies marketing. Présentation et maîtrise des outils du Web analytics. Élaboration d’une stratégie mar- keting et commerciale sur les différents médias sociaux. International Marketing The objective of this course is to unders- tand the principles which govern mar- keting activities in a global environment. Introduction to web 2.0 marketing. The course covers international market entry, product launches, marketing stra- tegies and promotions. Students are expected to make presen- tations, analyze cases. Brand Strategies & Marketing Communication Ce module a pour objectif de montrer l’indépendance entre les stratégies de marque, le marketing et la communica- tion. Les fondamentaux de la stratégie et du management de la marque sont abor- dés pour ensuite être déclinés en actions marketing et plans de communication. Les tendances en matière de marketing et communication sont également étu- diées: storytelling, brand design, place- ment de la marque, co-branding… Marketing BtoB et Marketing des NTIC Comprendre la nature et l’étendue des activités business to business. Identi- fier les caractéristiques essentielles des marchés BtoB. Différencier marketing de l’offre et marketing de la demande. Analyser le comportement d’achat dans un environnement BtoB. Maîtriser les spécificités du marché BtoB, et des NTIC. Savoir mettre en place une démarche de marketing achats en vue d’obtenir une par- faite adéquation entre les besoins actuels et l’offre sur les marchés fournisseurs. Droit commercial Approche légale de l’entreprise: posi- tionnement de l’entreprise dans l’envi- ronnement juridique; les régimes juri- diques des différentes formes sociales de l’entreprise (SARL, SA, SCS, SCA, SAS et SNC). Approche des relations commerciales: présentation du régime juridique appli- cable aux actes de commerce; classifi- cation des contrats; approche pratique de la formation (consentement, capa- cité et objet du contrat) et de l’exécution du contrat; particularités et principales clauses du contrat de vente; les condi- tions générales de vente; les principes de responsabilité. MARKETING Mouna AMEGROUD Assistante communication North Africa - SIEMENS (Maroc) Marine ANGLESIO Assistante marketing et communication - L’ATELIER DES CHEFS Mohcine AOUNI Assistant commercial - SHERATON CASABLANCA HOTEL & TOWERS Candice BAUSSON Assistante commerciale - GRAND HÔTEL LOREAMAR SPA Audrey BELINGUIER Assistante administration des ventes - CDISCOUNT Emma BONAL Assistante communication - CONGRÈS ET EXPOSITIONS DE BORDEAUX Sophie CANOVAS Assistante communication - AÉROPORT DE BORDEAUX Zied CHAABA Assistant commercial - BEST WESTERN Paris CDG Airport Marie CONSTANT Assistante Commerciale Partenariat Hôtels - WEEKENDESK STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 25. MARKETING DIGITAL Paris Bordeaux COURS SPÉCIALISÉS Marketing digital À travers des études de cas, ce module a pour objectif de maîtriser les outils propres au marketing et à la communication sur Internet, en abordant principalement: • Les dernières tendances du e-com- merce (m-commerce / f-commerce…). • L’intégration du Web 2.0 aux stratégies marketing. • Présentation et maîtrise des outils du Web analytics. • Élaboration d’une stratégie marke- ting et commerciale sur les différents médias sociaux. Communication digitale Définir et mettre en place une stratégie de communication digitale permettant d’optimiser les interactions entre les dif- férents canaux (publicité, blog, advertga- ming, réseaux sociaux, partage de conte- nus, etc.). Mise en œuvre de solutions digitales intégrées à la communication globale, et génératrices de valeur. Marketing Engineering • Les statistiques appliquées au marke- ting (maîtrise de logiciels spécialisés - MEXL). • Collecte, traitement et analyse des bases de données. • Maîtrise des panels (panels utilisateurs et panels distributeurs). • Mise en application des matrices McKinsey, BCG… Web analytics Panorama des solutions de création de site internet (CMS, développement Php, outils WYSIWYG…). Présentation des différents outils d’analyse, de la fréquentation d’un site internet, principaux indicateurs: ori- gines, taux de conversion, temps passé… Social Media Strategy Connaissance et maîtrise des princi- paux médias sociaux, usages et bonnes pratiques par les entreprises. Présenta- tion des différents outils d’analyse et de veille, adaptation du message à la stra- tégie de l’entreprise (positionnement, ciblage, indicateurs clé de performances et évaluation). Environnement juridique du e-commerce Connaître le positionnement de l’entre- prise dans l’environnement juridique. Connaître les contraintes juridiques enca- drant le commerce en ligne, et de façon plus large le business sur internet. Maîtrise des logiciels PAO Introduction à la création publicitaire. Compréhension des contraintes des diffé- rents intervenants de la chaîne graphique. Apprentissage des fondamentaux de Pho- toshop et Illustrator afin de produire du contenu publicitaire. Mise en application sur des projets réels et des études de cas. MARKETING DIGITAL Ronan GUILLERY Community manager - CDISCOUNT Quentin MAROT Merchandising web - NA PALI SAS Maxime MAUBOUSSIN Traffic manager - CULTURA Nathalie AHU Assistante référencement - AIR TAHITI NUI Laure BASSAGAITS Assistante e-marketing - ELYAGE Pauline LARSEN Assistante webmarketing - ICONCEPT STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME 22/23
  • 26. COMMUNICATION Paris Bordeaux Lyon COURS SPÉCIALISÉS Communication RP / Agence média Comprendre les spécificités des rela- tions presse et des relations publiques dans une stratégie de communication. Connaître le rôle des agences médias: conseil, choix des médias et des sup- ports… Marketing stratégique Analyser et comprendre les éléments influençant les décisions stratégiques dans le cadre d’un lancement de nou- veau produit, de pénétration d’un nou- veau marché, ou de modification de la concurrence. Maîtriser les outils d’ana- lyse de marché (demande, concurrence, produits, environnement). Comprendre le comportement du consommateur (études qualitatives et quantitatives, introduction aux panels), ainsi que les principaux fac- teurs influençant l’achat (les groupes de référence), afin de définir un positionne- ment produit efficient. Communication de produit et communication de marque Comprendre les spécificités de la commu- nication produit et de la communication de marque. Savoir identifier les techniques de discours de la marque, et l’identité de marque à travers les signes émis par l’entreprise. Savoir définir une stratégie de communication en adéquation avec la stratégie marketing. Concevoir un plan de communication adapté à la stratégie de l’entreprise, au positionnement de la marque, en fonction de l’actualité et de l’environnement concurrentiel. Proposer un médiaplanning cohérent en fonction du plan de communication et du budget. Produire du brand content. Droit appliqué de la communication Approche légale de l’entreprise: position- nement de l’entreprise dans l’environne- ment juridique; les régimes juridiques des différentes formes sociales de l’entre- prise (SARL, SA, SCS, SCA, SAS et SNC). Droit à l’image. Droit sur le net. Droit appliqué au business sur internet. International Advertising Effective marketing communication is essential for creating and maintaining a competitive difference. In today’s environ- ment, that means using an array of com- munication tools: mass media adverti- sing, publicity/PR, direct marketing, sales promotion and interactive marketing. The purpose of this class is to understand the underlying principles of an effective international communication program, so that you will be able to design an advertising strategy and evaluate its implementation. Communication digitale Définir et mettre en place une stratégie de communication digitale permettant d’op- timiser les interactions entre les différents canaux (publicité, blog, advertgaming, réseaux sociaux, partage de contenus…). Mise en œuvre de solutions digitales intégrées à la communication globale, et génératrices de valeur. Processus de création publicitaire et logiciels PAO Introduction à la création publicitaire. Compréhension des contraintes des différents intervenants de la chaîne gra- phique. Apprentissage des fondamen- taux de Photoshop et Illustrator afin de produire du contenu publicitaire. Mise en application sur des projets réels et des études de cas. Océane AZORIN Assistante communication - ASSOCIATION DES GRANDS CRUS CLASSÉS DE SAINT-ÉMILION Étienne DIVERNERESSE Assistant de direction - UCPA Benoit GICQUEL Assistant marketing - DBF Automobiles Catherine GOLDENBERG DIT BRISSAC Ambassadrice Izarra - RÉMY COINTREAU Thomas MAYEU Assistant marketing - GALERIES LAFAYETTE Anne-Laure MAZZIA Assistante marketing - QUICKSILVER Anaïs MOLVEAUX Assistante communication corporate - SANOFI WINTHROP INDUSTRIE Anne TANDONNET Chargée de communication et du développement - OPÉRA NATIONAL DE BORDEAUX AQUITAINE Mélissa WILKET Assistante communication - LANVIN COMMUNICATION STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 27. ART, CULTURE, MÉDIAS Paris Bordeaux COURS SPÉCIALISÉS Marché de l’art et du luxe Initiation au marché de l’art et du luxe à travers l’économie et la culture générale. Appréhender le marché de l’art, ses difficul- tés, et ses enjeux et le comparer au marché du luxe et à celui de la « mass industry » (marché de la mode, de la cosmétique et de la parfumerie). Histoire de l’art Acquérir une connaissance de l’histoire de l’art occidental et de ses évolutions majeures, au prisme de l’évolution de la pensée de l’humanité. Analyser une œuvre d’art, délivrer son essence cultu- relle et esthétique. Acquérir une culture générale et les moyens de poursuivre son enrichissement. Gestion financière Ce cours permet de comprendre les objectifs de l’information comptable et de connaître les principes, concepts et mécanismes de base. À la fin du cours, l’étudiant doit être capable d’établir les principaux documents comptables afin de les interpréter. Initiation à la production audiovisuelle Le paysage audiovisuel français, ses dif- férents acteurs publiques et privés. Les différents programmes (cinéma, télévi- sion, internet). Les modèles économiques, artistiques et les financements. La chaîne de production d’un programme (fiction, documentaire, magazine TV). De l’écriture au PAD. Étude d’un devis de production. Droit de la propriété intellectuelle Acquérir les connaissances théoriques et pratiques pour traiter des enjeux de pro- priété intellectuelle (PI) en entreprise et en organisation: les fondamentaux de la propriété intellectuelle; la propriété litté- raire et artistique; les marques; les autres droits de la propriété industrielle; éléments de stratégie de la propriété intellectuelle. Édition digitale et numérique Se « mettre dans la peau » d’un éditeur et monter soit une collection/déclinaison, soit une série de livres one shot/spot. Panorama et maîtrise des différents outils digitaux afin de répondre aux problématiques complexes de l’édition digitale et numérique. Chloé BLAIX Assistante marketing - SOTHEBY’S Manon JAUFERET Chargée de projet évènementiel - FESTIVAL DE CINÉMA EUROPÉEN DES ARCS Lydie TOURNIÉROUX Assistante de production - BUFFALO CORP ART, CULTURE, MÉDIAS STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME 24/25
  • 28. INTERNATIONAL INTERNATIONAL (COURS EN FRANÇAIS/ANGLAIS OU EN ANGLAIS UNIQUEMENT) Paris Bordeaux Lyon Chambéry COURS SPÉCIALISÉS BtoC Marketing This course aims to illustrate the existing links between economics and marketing (Maslow/Schwartz/Rokeach/Murray). The following fundamental concepts in BtoC Marketing will be presented: Purchasing patterns; The role of key players; Seg- mentation; Analysing the supply; Stu- dying the demand; Cultural behavior pat- terns; Company response and strategy. International Business Law This course aims to introduce legal issues which arise in negotiating, concluding and executing contracts in an international context. Such know- ledge will help future global executives anticipate complex transactions abroad. Such transactions may involve contrac- ting parties from several countries and the execution of contractual obligations in several nations. International Marketing Based on a case-study approach, this course will review classic and web-based marketing strategies, focusing on the international challenges facing today’s global corporations. Students will study – among other approaches – some or all of the following strategic models: Blue Ocean Strategy; Megatrends and the Emergence of Metamarkets; Market Specialty as Dif- ferentiation; Customer-Led Business. International Trade An introduction to the terminology, basics and initial concepts of internatio- nal trade. This course provides the stu- dents with tools enabling them to think strategically in a global environment. International Purchasing and Supply Chain Logistics This course teaches the fundamentals of the procurement processes used by international corporations. Classes will combine theory and practical applications to illustrate the following key pro- cesses and actions: Purchasing Objectives, Procurement Process, Invitation to Tender, Vendor Selection and Management, Contract Negotiation, Supply Chain Management, Ser- vice Level Agreements, Quality Assurance, Legal and Contractual Obligations. Global Geopolitical and International Relations This seminar explores the role of inter- national business and politics and their impact on global current events. From China to the Middle East, and from the United States to Europe, this course embraces such key factors as oil, terro- rism, religion, demographics and ecology. Brand Strategies By using various examples of leading international groups (LVMH, PPR..), this seminar introduces brand portfolio exten- sions: premium brand positioning and the marketing and communication strate- gies involved: New product introductions; Pricing strategies; Consumer perception; Brand equity. This course will also explain the effect that such extensions have on a brand and the financial impact on the group. Morgane BALLU Procurement and Contract Assistant Manager – EUROSTAR INTERNATIONAL LTD Royaume-Uni Marie BAZZOLI Assistante achats sport - CDISCOUNT Nejib BOUSSERGHINE Assistante achats - BNP PARIBAS Maira DELUMEAU Assistante commerciale - HÔTEL MERCURE CHÂTEAU CHARTRONS Raphaël FORGEOIS Chassis Systems Control, Sales VW- Group - BOSCH GmbH Allemagne Laure KERRIEN Assistante chef de produit outerwear - BILLABONG Kathrin LINDNER Assistante marketing - PHILIPS Pays-Bas Geoffrey MORENO Assistant service achats - CADBURY Dévaki PATAT Assistante achats - CDISCOUNT Aliénor BONGINI Sales representative - NESTLÉ Hugo LAVIGNE Acheteur - DV CONSTRUCTION Mathieu LARCEBEAU Chargé d’études de marché - THALES AVIONICS STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 29. LUXURY (COURS EN ANGLAIS UNIQUEMENT) Paris Bordeaux COURS SPÉCIALISÉS Introduction to History and Origins of Luxury Insights into the historical, anthropo- logical and sociological foundations of luxury. Review of the key players, groups and brands in luxury, and introductory « who’s who » in the luxury business. International Brand Management and Marketing Branding strategies and management from a luxury perspective. Review of tradi- tional luxury marketing tools: brand posi- tioning, architecture and portfolio mana- gement. How do luxury houses remain close to their heritage and pursue interna- tional growth? Marketing Tools and Applications in the Luxury & Fashion Industries An initial perspective on management tools such as market research, demand forecasting, CRM and consumer trac- king techniques, and how these are used in the luxury business. Traditional and New Communication Strategies An overview of existing and new com- munications tools such as web marke- ting and social media, and their appli- cation to traditional luxury brands. How to manage new techniques in this fast- moving area. Overview of Traditional and Emerging Markets Insights into established markets for luxury goods and an introduction to new and emerging economies such as the BRICS countries and beyond. How to approach these new markets and to develop the right product, distribution and retail structures. Luxury Brand Strategies Using examples of leading international groups (LVMH, PPR, Richemont, etc), an introduction to portfolio management, pri- cing strategy and consumer perceptions. Analysis of the impact of such factors on financial results and brand equity. Wine Culture and Tasting An introduction to the complex art of wine tasting and appreciation, including practical exercises and exposure to qua- litative evaluation techniques. Lu LIU Administrative Assistant - GUANGXI SUGARCANE RESEARCH INSTITUTE Alexandra PETITVALLET Assistante marketing - SC CHÂTEAU BEYCHEVELLE Christophe AMET Commercial - YVES SAINT LAURENT Laura LAUSTRIAT Assistante commercial marketing - REGENT GRAND HÔTEL DE BORDEAUX Louise BERNIER Assistante réception - CHÂTEAU PAPE CLÉMENT Ludivine BITONE Assistante communication - CONSEIL DES VINS DE SAINT-ÉMILION Jordan NAPRIX Service digital marketing - GRAND HÔTEL DE BORDEAUX & SPA Virginie ROHRBACH Assistante commerciale et administration des ventes - GEORGIO ARMANI RETAIL FRENCH BRANCH STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME LUXURY 26/27
  • 30. MSc & MB PROGRAMME MSc & M PARIS BORDEAUX LIEUX DE MAN FINA MARKETING INTE CH FACULTATIFS DE 4 À COURS SPÉCIALISÉS Aspects juridiques du secteur des vins et spiritueux Présentation des structures viti-vinicoles, des différentes formes de sociétés (forme, objet, intérêt) et de la spécificité des baux ruraux. Principes de base de la protection des marques viticoles et de spiritueux (notam- ment les marques toponymiques). Analyse des règles applicables en matière de douanes et accises. Présentation détaillée d’une opération de transaction de propriété viticole. International Marketing This course gives on in-depth presentation of the main wine and spirits businesses around the world. Global approach of wine and spirits world markets, knowledge of wine and spirits environment. Approach of consumer’s patterns analysis. Integration of the spe- cificities of wines and spirits in marketing strategies. Strategic marketing tools and wine broods strategies. Presentation of updated forecasts on the wines and spirits world markets. Commerce international des vins et spiritueux Présentation des principaux marchés des vins et spiritueux dans le monde (UK, US, Alle- magne, Benelux, Italie, Espagne, Asie). Incoterms et moyens de paiement, finan- cement des contrats exports. Définir les modalités d’internationalisa- tion des entreprises du secteur des vins et spiritueux. Appréhender les besoins financiers liés aux opérations de commerce international. Acteurs clés du secteur de la filière des vins et spiritueux Dans le cadre de ce séminaire, des profes- sionnels de la filière viti-vinicole intervien- dront sous forme d’ateliers (négociants, courtiers, propriétaires, œnologues). Ils décrypteront les enjeux respectifs de leurs métiers ainsi que les attentes du marché. Des cas pratiques illustreront les problé- matiques de la filière. Ce travail fera l’objet de préconisations qui seront présentées devant les managers du secteur. Comportement du consommateur appliqué au secteur des vins et spiritueux Psychologie du consommateur et straté- gies spécifiques de persuasion: connaître les tendances actuelles de consommation des vins et spiritueux. Panorama des études, collecte et organisa- tion des données, baromètres spécifiques du secteur des vins et spiritueux, élabora- tion des études de marché. Achats internationaux et logistique des secteurs des vins et spiritueux Les outils propres à la stratégie des achats. Obtenir les meilleures conditions de qua- lité, coût pour les matières sèches (bou- chons, bouteilles, étiquettes, plastiques, bois de chêne). Mettre en place un circuit logistique. Gérer les risques financiers et notamment le risque de change. Les crédits documen- taires et les garanties financières. Acheminement des vins et spiritueux dans le respect des délais, des coûts et de la sécurité. Réseaux de distribution des vins et spiritueux Analyse des principaux marchés de l’Union Européenne de l’Ouest, les USA et l’Asie. Tendances et prévisions (ISWR). Focus sur les marchés spécifiques. Les acteurs majeurs de la distribution: cavistes, grande distribution, CHR. Spécificité de la distribution des grands crus classés bordelais. Elaboration d’une stratégie de prix en fonc- tion du réseau de distribution. Spécificités de la vente des vins et spiri- tueux et enjeux du e-commerce. Mathilde BOUILLAC Assistante webmarketing - SAS GRANDS CRUS DIFFUSION Roxane FENAL Assistante production/management - CHÂTEAU PONTET- CANET Julien FOURCADE Assistant commercial - PAIR4WINES Jean-Marie GUYONNET Assistant commercial - PAIR4WINES Laure KEMPENEERS Assistante marketing & commerce - SHANGHAI VINS SELECTION CO., LTD. Shanghaï Anthony LAVAUD Assistant marketing - YVON MAU GROUPE FREIXENET Qingri LU Assistant commercial - LES VINS DE CRUS SAS Chenglin PAN Assistant export - VIGNOBLES ANDRÉ LURTON Jennifer ROOS Assistante marketing - CASH VIN Marie CROASSANT Force de vente - CRUS ET DOMAINES DE FRANCE, GROUPE GRANDS CHAIS DE FRANCE WINE STAGES DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME WINE (COURS EN FRANÇAIS/ANGLAIS OU EN ANGLAIS UNIQUEMENT) Paris Bordeaux
  • 31. BAINSEEC MASTERS OF SCIENCE & MBAMA PROGRAMME PRO MBA MSc & MBA M X LYON PARIS BORDEAUX LYON CHAMBÉRY LONDRES PARIS E FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX DE FORMATION LIEUX M2 NAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANAGEMENT MANA ANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANCE FINANC G & COMMUNICATION MARKETING & COMMUNICATION MARKETING & COMMUNICATION MARKETING & COMMU RNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIONAUX PROGRAMMES INTERNATIO HICAGO LONDRES CHICAGO LONDRES CHICAGO LONDRES À 6 SEMAINES CAMPUS OFFRANT DES MODULES DE FORMATION FACULTATIFS DE 4 À 6 SEMAINES CAMPUS O
  • 32. Préparation à la certification AMF Connaître les enjeux de la gouvernance, du contrôle interne, des risques, de la conformité dans l’activité bancaire en vue de préparer la Certification AMF. Simula- tion de la Certification AMF avec tirage aléatoire des questions dans une base de 600 questions. Le périmètre de maîtrise des risques des groupes bancaires (dif- férenciation conformité, contrôle interne, audit interne, risk management). Les 3 piliers de Bâle 2 et les évolutions pré- vues par Bâle 3. La directive Solvency 2 pour les groupes banque/assurance. La cartographie des risques bancaires et des risques assurantiels. Risques opéra- tionnels et gestion de crise. Les princi- pales réglementations: directive MIF, 8e directive européenne sur l’audit légal, directive prospectus, directive abus de marché. Les dispositifs LAB, lutte contre le blanchiment et le financement du ter- rorisme. La prévention du risque d’abus de marché. Prévention du risque de res- ponsabilité civile bancaire via le dispositif KYC. Marchés monétaires et obligataires Comprendre les principaux produits trai- tés sur les marchés monétaires et obli- gataires; acquérir les bases de la ges- tion des produits de taux. Titres d’état à court terme; titres à court et moyen terme privés; titres d’état à long terme; obligations privées et bases de la gestion obligataire; obligations convertibles. Évaluation financière et stratégique de l’entreprise Maîtriser les concepts fondamentaux du diagnostic financier afin de mener une ana- lyse globale de l’entreprise et d’établir des prévisions financières. Sources d’informa- tion, analyse sectorielle, analyse de la per- formance économique et financière, ana- lyse de la structure financière et du mode de financement, élaboration de prévisions. Financial Accounting (US GAAP & IFRS) Comprendre les états financiers anglo- saxons (US GAAP). Liens avec les normes comptables internationales (IFRS). Étude du processus de convergence. Com- prendre le reporting financier anglo- saxon. Diagnostic financier externe. SALLES DE MARCHÉS, MÉTIERS DU TRADING & RISK MANAGEMENT SALLES DE MARCHÉS, MÉTIERS DU TRADING & RISK MANAGEMENT Paris Bordeaux Londres MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, manage- ment d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finalisation du CV et techniques de recherche d’emploi, mémoire de re- cherche appliquée. L’objectif de ce programme est de former des professionnels polyvalents sur l’ensemble des métiers de la finance de marché. • Des cours fondamentaux leur permettant d’acquérir une maî- trise très approfondie de l’organisation, du fonctionnement et des mécanismes de formation et d’évolution des grands supports d’investissement financier: actions, obligations, produits dérivés, marchés des matières premières, etc. • Des cours spécialisés leur donnant une vision très profes- sionnelle de l’utilisation de ces produits financiers, et des divers métiers du front et back office. Les étudiants sont sensibilisés aux technologies les plus récentes des métiers de la bourse et sont régulièrement mis en situation à partir de cas réels, notamment grâce à la présence d’une salle de marchés Bloomberg® au sein de l’école. Les étudiants sont recrutés essentiellement en banque, en salle de marchés, en société d’investissements… Les métiers exercés les plus fréquemment sont: opérateur de marché (trader, sales, broker, etc.), contrôleur des risques de marché, contrôle interne, gérant d’OPCVM, analyste financier, responsable back office, manager middle office commercial… FINANCE DE MARCHÉ ET FINANCE D’ENTREPRISE Partenaire Entreprise: BLOOMBERG: numéro 1 de l’information financière mondiale Les étudiants peuvent utiliser l’ensemble des bases de don- nées Bloomberg®, ce qui donne l’accès: - à la Bloomberg® Academy: école en ligne qui permet de se former à l’utilisation de la station Bloomberg® et qui prépare à la « Certification Bloomberg », un sésame pour travailler dans n’importe quel secteur bancaire ou écono- mique dans le monde entier; - au réseau Bloomberg®: possibilité de rechercher dans le monde entier les utilisateurs, dans tous les secteurs d’acti- vités et étoffer son carnet d’adresses; - aux offres de stages et d’emplois dans le secteur écono- mique, avec la possibilité d’entrer en contact avec les recru- teurs et de diffuser leur CV.
  • 33. Gestion d’un portefeuille d’actions Les outils à la disposition de la gestion: analyse financière et analyse technique; les différents types de gestion: gestion active, passive, benchmarkée, quantita- tive, alternative; l’efficience des marchés; la mesure de la performance. Gestion obligataire Étude des outils de gestion d’un porte- feuille obligataire et maîtrise du fonction- nement des obligations structurées. Rap- pel de notions élémentaires de calculs financiers; analyse en amont des besoins de financement; analyse approfondie des principaux modes de financement à taux fixe et à taux variable et étude de produits spécifiques (TSDI, TP, TSR…). Gestion collective Étude de l’environnement de la gestion collective; notions clés: gestionnaire, dis- tributeur, valeur liquidative, cotation, nota- tion; attribution de la performance d’un OPCVM; multigestion; styles de gestion: indiciel, alternatif, éthique, sectoriel. Fondements macro- économiques de la gestion de portefeuille Savoir maîtriser l’interaction des prin- cipales variables économiques sur les marchés financiers: croissance, inflation, politique monétaire, politique budgétaire; savoir appréhender l’environnement éco- nomique international dans une gestion de portefeuille; le business model. Finance immobilière Spécificité du marché de l’immobilier. Les différents produits. Méthodes de valorisation et transmission des actifs immobiliers. Évolution du marché à tra- vers les indices. Gestion de portefeuilles d’actifs. Fiscalité immobilière. GESTION D’ACTIFS SALLES DE MARCHÉS, MÉTIERS DU TRADING & RISK MANAGEMENT FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE Les métiers du front office (traders, sales, brokers) Le métier de trader sur equity et sur matières premières. Les aspects psycho- logiques du trader, l’étude des compor- tements. L’organisation et le rôle du bro- ker dans l’intermédiation financière. Le métier de sales sur produits de taux. Trading sur matières premières Présenter les caractéristiques principales des marchés de matières premières, ainsi que leur mode de fonctionnement. Rela- tions et interactions entre les marchés de matières premières et l’économie mon- diale; le fonctionnement des marchés physiques de matières premières, des marchés à terme et le rôle des interve- nants et opérateurs sur ces marché; les opérations de trading sur les marchés de matières premières et la gestion des risques; les systèmes d’information et d’aide à la décision pour le trader. Pricing et modélisation des produits dérivés Les risques des opérations de marché et la définition des limites de risques; fac- teurs de risque et sensibilité; modélisa- tion des risques; le contrôle des risques du point de vue réglementaire; pricing des options et des swaps de taux. Analyse technique et chartiste sur Bloomberg® L’analyse technique classique: supports et résistances, les tendances, les figures et graphiques, les indicateurs mathéma- tiques, les oscillateurs. Les vagues d’El- liott, les chandeliers japonais. Initier les étudiants à l’outil Bloomberg Professionnal et les entraîner à son utilisa- tion à travers des applications de Trading et de gestion de portefeuille sur divers produits et marchés. Trading sur spot et futures; couverture avec les dérivés. MÉTIERS DU TRADING ET GESTION DES RISQUES FINANCIERS Organisation d’une salle de marchés Comprendre le fonctionnement d’une salle de marchés: trading, sales. Maîtriser l’ensemble de la chaîne d’intermédiation: front office, middle office et back office des activités de marché. Gestion du risque de taux de change et des dérivés de crédit Étude de la position de taux d’une entre- prise; gestion actif-passif du risque de taux; savoir couvrir le risque de taux d’in- térêt: options vanilles, Cap, Floor, Collar; swaps; Fra, contrats notionnel et Euribor; dérivés de crédit (CDS). Les métiers du back et middle office L’organisation du back office titres; l’ad- ministration et la gestion des opérations de marchés et des dérivés actions; maî- triser la gestion des opérations sur titres; systèmes de règlement livraison. Exposition aux risques et normes de performance Les mesures de risques bancaires et de marchés. Différentiation entre risques spéculatifs et risques purs. Les stra- tégies de risk management. Outils de contrôle interne et transfert des risques. Les indicateurs de suivi de performance. Évolution des cadres réglementaires (marchés, banques, assurances, sha- dow finance, etc.). Outils de gestion informatisée (Excel, VBA) Création de fonctions financières person- nalisées; importation de données depuis une application externe; échanges de données informatisées. BACK OFFICE ET CONTRÔLE DES RISQUES 30/31
  • 34. SALLES DE MARCHÉS, MÉTIERS DU TRADING & RISK MANAGEMENT Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique: • Création d’un fonds d’investissement éthique pour la FIDH. • Participation au concours boursier CAPITAL. • Constitution et gestion d’un portefeuille titres fictif utilisant l’outil GL Win pour le pilotage et le suivi des positions. STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Guillaume MAROIS Portfolio analyst - BGL/BNP PARIBAS Manuel FRECHET Consultant marché des matières premières - AXIS ALTERNATIVES Christelle NSEIR Analyste risques fixed income market - CRÉDIT AGRICOLE CIB LONDON BRANCH Etienne VEBER Assistant gérant de portefeuille - SUPERFORMANCE - ZONEBOURSE Adrien LUCISANO Front Office - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Corporate & Investment Banking Kadir OUESLATI Chef de projet ALM - CRÉDIT FONCIER Communal Louis DELAFON Assistant courtier - CARTE FINANCEMENT Mathieu EXPERT Chargé de référentiel marché - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Corporate & Investment Banking Arezki KARTOUT Chargé d’affaires corporate - NATIXIS Rémy BERTRAND Risk and Consulting Advisory Insurance - KPMG Thomas PATTE Exposure & Cash Settlement/ Back Office - NATIXIS Camille BOIREAU Assistante Middle Office - CRÉDIT AGRICOLE CIB Kamel MOULAI-SOUIGA Consultant Financial Services Risk Management - ERNST & YOUNG Alexandre BERTOLDI Gestionnaire de risques opérationnels - BRED Banque Populaire Édouard MARIE Analyste crédit corporate - FGA CAPITAL (Fiat Group Automobiles) Lioné OCCANSEY Assistant centre de gestion - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Yann LE ROUZIC Back office billing – NATIXIS Andréa AGRIGOROAE Assistante analyste ABS - AXA IMP Julien CERLE Middle office plateau Bred Direct Bourse - BRED BANQUE POPULAIRE Hassan DALCI Middle office, salle des marchés emprunt - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Mickaël DE LA CRUZ Front Office - UBS Yann CARRE Suivi des portefeuilles - GROUPAMA ASSET MANAGEMENT Thi The Van HO Assistante analyste de marchés - ACOFI GESTION SA Laurent JACQMIN Analyste en investissement - IONIS GIE Gaëlle LUISSINT Assistante analyste de marchés - CRÉDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Serge RATSIMBAZAFY Middle office commercial - CRÉDIT LYONNAIS ASSET MANAGEMENT PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS Passage de la certification AMF® (Autorité des Marchés Financiers). Formation à Bloomberg® (préparation au BAT, Bloomberg Assessment Test). Des praticiens de haut niveau reconnus dans leur domaine. Des cours dispensés en anglais en français. LES LABELS PROFESSIONNELS
  • 35. FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE ANALYSE FINANCIÈRE INTERNATIONALE Paris Bordeaux MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES L’objectif de ce programme est de permettre aux étudiants ou professionnels d’acquérir une expertise de haut niveau dans le domaine de la corporate finance en général et de l’analyse financière en particulier. Le programme repose sur un appro- fondissement des techniques financières, comptables et juri- diques leur permettant d’acquérir de solides connaissances indispensables à des métiers de haut niveau. La formation prépare également à de nombreux diplômes et/ou certifica- tions professionnelles (Certification AMF, CFA, BAT, etc.) Débouchés profesionnels: analyste financier (buy side/sell side), analyste crédit, analyste corporate (fusions-acquisi- tions; private equity; activités primaires; etc), gérant d’ac- tifs, gérant de fonds, expert financier, expert en real estate asset management, conseiller en investissement, expert en risk management, responsable de la communication finan- cière, compliance manager, direction financière, etc. Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, manage- ment d’équipe et conduite de réunion. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), anglais des affaires sous forme de workshops. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finalisation du CV et techniques de recherche d’emploi, mémoire de re- cherche appliquée. GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE Droit des sociétés et des structures Maîtriser les questions de la constitution, de la transformation et de la dissolution d’une société d’un point de vue juridique, fiscal et social. Connaissance de la struc- ture managériale des sociétés (direction et contrôle) et des relations dirigeants/ associés. Comprendre le lien capitalis- tique donnant naissance à un groupe de sociétés et les règles auxquelles il obéit (prise de participation, informations, droit social dans le groupe…). Connais- sance des aspects fiscaux et sociaux de l’association. Droit des contrats Étude du droit général et du droit spécial des contrats. Les différentes natures de contrats auxquels est confrontée l’entre- prise: contrat de vente, contrat d’entre- prise… Les liens commerciaux avec les fournisseurs et les clients (professionnels et consommateurs) engendrant des rela- tions complexes, d’autant plus sensibles qu’elles peuvent se resserrer dans le cadre de contrats de distribution (fran- chise, gérance-mandat, concession). Environnement juridique de l’entreprise Appréhender l’évolution globale de l’en- treprise dans son environnement écono- mique. Comprendre les interactions et les nombreuses conséquences juridiques en termes de responsabilité, qu’elle soit pénale (droit pénal général et des affaires) ou civile, spécialement dans un envi- ronnement concurrentiel (concurrence déloyale, pratiques anticoncurrentielles et restrictives de concurrence). Étudier les nouvelles problématiques apparais- sant avec l’essor de l’informatique et de l’Internet. Les multiples outils juridiques permettant la coopération inter-entreprise (GIE, location-gérance…). Analyser l’envi- ronnement mouvant pouvant aussi créer des difficultés juridiques, économiques, sociales ou financières ; ces dernières sont alors traitées par la loi dans le cadre du droit des entreprises en difficulté (pro- cédures amiables et collectives). Droit du financement Diversification des sources de financement au sein d’une société: augmentation (ou réduction) de capital, comptes courants d’associés, APE… Chacune de ces opé- rations, obéissant à des règles juridiques et fiscales propres, peut être sécurisée à l’aide d’outils tels que les pactes d’associés ou la prise de garantie. Problématiques des restructurations (fusion, scission, apport partiel d’actifs) ainsi que de la transmis- sion de l’entreprise (cession de titres et de fonds) faisant l’objet de développements particuliers, sans perdre de vue les rela- tions avec l’administration fiscale. LES LABELS PROFESSIONNELS Passage de la certification AMF® (Auto- rité des Marchés Financiers). Une prépa- ration au niveau 1 de l’examen du CFA® (Chartered Financial Analyst). Formation à Bloomberg® (préparation au BAT, Bloomberg Assessment Test). Des cours dispensés en anglais en français. ANALYSE FINANCIÈRE INTERNATIONALE 32/33
  • 36. Normes comptables internationales (IFRS/US GAAP) Le cadre conceptuel des deux référentiels. La présentation des états financiers. Le contenudesprincipalesnormes.Lesnotions de situation financière et de performance financière. Les actifs incorporels et la notion de goodwill. L’importance des cashflows. Les tests de dépréciation. Les instruments financiers et le traitement des dérivés. Reporting et communication financière La construction d’un reporting financier interne et externe. Les formes et les sup- ports de la communication financière. L’environnement réglementaire en vigueur (États-Unis, Europe, etc.). Les contraintes des autorités de surveillance (SEC, AMF, etc.). La politique des agences de notation. Les indicateurs d’information et de commu- nication. La résolution des conflits d’agence. Analyse financière des comptes consolidés Définition de la notion de groupe. Cadre réglementaire et légal. Périmètre et mé- thodes de consolidation. Retraitements de consolidation, élimination des comptes réciproques et des résultats internes. Comptes combinés et documents de syn- thèse des groupes. Gestion collective Étude de l’environnement de la gestion collective. Notions clés: gestionnaire, dis- tributeur, valeur liquidative, cotation, nota- tion. Attribution de la performance d’un OPCVM. Multi-gestion. Styles de gestion: indiciel, alternatif, éthique, sectoriel. Gouvernance - Certification AMF Compréhension des pratiques des socié- tés cotées et des textes en vigueur. Maîtrise des règles juridiques et de la composition des sociétés. Les comités d’audit et de rémunération. Les stratégies des acteurs. L’activisme des fonds et des minoritaires. COMPTABILITÉ ET AUDIT Évaluation-cession-transmission d’entreprise Les méthodes basées sur l’actif et le goodwill. Les méthodes basées sur les DCF. Les méthodes analogiques. Cas particulier: le cas des start-up. Financement des investissements et Private Equity Arbitrage sur les modes de financement (fonds propres, dettes, location, etc.). Les approches décisionnelles en ma- tière d’investissement. Le financement des investissements immatériels. La démarche des fonds d’investissement. Marchés financiers et trésorerie d’entreprise Budget et centralisation des opérations de trésorerie intra-groupes. Placements et modes d’intervention sur les marchés financiers. Couverture par les dérivés. Ingénierie financière Les montages de haut de bilan (arbitrage fonds propres / dettes, étude des différentes actions et obligations, mise en place de BSA). Les offres publiques (OPA, OPE). Les IPO (Initial Public Offering) et le rôle des intermédiaires.Lesfinancementsstructurés. Fusions-acquisitions Les stratégies de croissance externe, de taille critique, de synergies. La légitimité et les motivations des fusions. L’analyse stratégique, financière et organisationnelle des fusions. Le cadre juridique et fiscal des fusions, acquisitions et apports partiels d’actifs. Les moyens de défense contre les acquisitions hostiles. Les incidences comptables et le régime fiscal des fusions. Analyse financière approfondie Diagnostic sur les comptes individuels et sur les comptes consolidés. Étude de la profitabilité, de la solvabilité, de la structure financière et de la rentabilité (ROCE, ROE). Analyse de sociétés cotées et de sociétés non cotées. Étude des business plans. Les arbitrages comptables et la compatibilité créative. L’analyse côté sell side/buy side. Finance immobilière Spécificités du marché de l’immobilier. Les différents produits. Méthodes de valorisation et transmission des actifs immobiliers. Évolution du marché à tra- vers les indices. Gestion de portefeuilles d’actifs. Fiscalité immobilière. Opérations à effet de levier (LBO) Les opérations de LBO (acteurs, typologie, outils…). Les financements mezzanine. Les enjeux de la dette (bancaire, obligataire). Mise en place de holding et incidences en matière de trésorerie. Déroulement d’un montage LBO (du deal flow jusqu’au pacte d’actionnaires). Gouvernance des sociétés sous LBO. RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) Diagnostic de sociétés cotées. Les arbi- trages comptables et la comptabilité créa- tive. Les critères extra-financiers (étude environnementale, sociale et sociétale). Critères nationaux et internationaux. FINANCE ANALYSE FINANCIÈRE INTERNATIONALE
  • 37. ANALYSE FINANCIÈRE INTERNATIONALE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE Grand Oral en français et en anglais fondé sur les débats contemporains. Les différents modèles de capitalisme, croissance, changement technologique et emploi, économie de la connaissance et de l’immatériel, réseaux, territoires et pôles de compétitivité. Croissance économique, équilibres sociaux et environnementaux. Marchés et économie non marchande. Protection sociale et solidarité. BUSINESS ENGLISH ET ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Défiscalisation: opportunités et contraintes (projet mené avec la Chambre des Indépendants du Patrimoine). • Étude de marché sur la problématique de la diffusion des produits d’assurance « dépendance » par le réseau ban- caire français. • Réalisation d’une étude patrimoniale complète (patrimoine professionnel et privé) pour un chef d’entreprise dans le domaine du textile. Alexandra BULLOT Chargée d’études - HSBC Phuong Thao NGO Chargé d’études - HÔTEL MARIOTT PARIS RIVE GAUCHE Martin FAUSSY Chargé d’études - ÉDMOND DE ROTHSCHILD Asset Management Qiong CHEN Assistant middle office, transactions - BANK OF CHINA Mylène MARTIN Assistante trésorerie - CEVA Arthur BAGNAUD Gestionnaire de portefeuille - AMUNDI Aristide CAPITANI Analyste financier Groupes - BANQUE DE FRANCE Claudine CIRERA Contrôleur de gestion - THALÈS AVIONICS Laurence CHABOT Études conseil services aux entreprises - EULER HERMÈS CRÉDIT FRANCE Jonathan CHATELAIN Assistant financier - CRÉDIT AGRICOLE Paul LANNEL Assistant trésorerie - MARTELL AND CO Thomas MAUGER Assistant comptabilité - IN EXTENSO Mohamed NDIAYE Assistant analyste risques et engagements - BNP PARIBAS Clément CHEVRESTE Assistant Middle Office - PROCAPITAL Laëtitia GONSU Assistante analyste/gérant de portefeuille - FINANCIÈRE DE L’OXER Fatou GUISSE Analyste financier - OCDE 34/35
  • 38. FINANCE D’ENTREPRISE Paris Bordeaux Lyon Chambéry MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Les étudiants de cette formation devront maîtriser tous les domaines de la finance et de la trésorerie afin de prendre les bonnes décisions concernant: • tous les aspects de la gestion de trésorerie, des techniques de financement et de gestion des risques de taux et de change, • le montage d’opérations de LBO, de capital-risque, fusions- acquisitions et transmissions d’entreprises. Les études de cas leur permettent de mettre en œuvre les acquis théoriques, et d’en prendre la dimension stratégique. Les étudiants sont recrutés essentiellement dans la banque, en sociétés de conseil, et dans les services financiers des grandes entreprises… Les métiers exercés le plus fréquem- ment sont: en banque, chargé de clientèle, responsable de financement, originateur, analyste de crédit, gestionnaire actif/passif; analyste financier; directeur financier; conseiller financier; gestionnaire de portefeuille. Partenaire de la formation: Horizon Croissance, magazine d’informa- tion et du financement de l’entreprise. Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finalisation du CV et techniques de recherche d’emploi, mémoire de re- cherche appliquée. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Droit des affaires et fiscalité Aperçu général du droit de l’entreprise et présentation du droit des obligations. Contrats et responsabilité profession- nelle; classification des contrats; le Tri- bunal de Commerce; le contentieux et l’action en justice; les modes privés de résolution des litiges. Étude des grands principes de la fiscalité des entreprises: l’imposition des bénéfices réalisés par l’entreprise; la ges- tion des déficits fiscaux des sociétés sou- mises à l’IS; l’imposition des bénéfices distribués par l’entreprise. Analyse financière et stratégique de l’entreprise Maîtriser les concepts fondamentaux du diagnostic financier afin de mener une analyse globale de l’entreprise et d’éta- blir des prévisions financières. Sources d’information, analyse sectorielle, ana- lyse de la performance économique et financière, analyse de la structure finan- cière et du mode de financement, élabo- ration de prévisions. Anglo-American Financial Accounting This course is designed to familiarize parti- cipants with the Anglo-American approach to financial accounting and with the use of financial statements in business manage- ment and decision-making. Comptabilité approfondie La réglementation comptable en France. Les opérations sur le capital: les augmen- tations de capital, la réduction du capital social, les rachats d’actions propres. Les comptes consolidés. La gestion des résultats dans une SA. Normes comptables internationales La pratique des normes IFRS. Le référen- tiel et le cadre normatif appliqués au niveau international. Les techniques et procé- dures recommandées par les normes en matière comptable et financière. Analyse des états financiers de synthèse préconi- sés par les normes IFRS. Études de cas des applications du référentiel. Techniques d’audit Rôle et importance du contrôle interne dans le fonctionnement d’une organisa- tion. L’audit, un instrument de légitima- tion financière. Études de cas: missions d’audit, les mécanismes de légitimation de l’information financière… Contrôle de gestion et management de la performance Étudier les performances en temps réel. Anticiper et optimiser la stratégie de développement de l’entreprise par l’analyse de ses coûts. Optimisation de sa trésorerie. Déterminer les actions cor- rectives. Tableaux de bord. FINANCE D’ENTREPRISE
  • 39. FINANCE D’ENTREPRISE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE Évaluation d’entreprise Réflexions préalables à l’approche d’une valorisation ; méthodes d’évaluation : valeur patrimoniale, valeurs de rende- ment, goodwill, capacités distributives, méthodes basées sur les flux, sur la créa- tion de valeur, méthodes composites, mé- thodes sectorielles; de la valeur au prix, facteurs internes et externes aux acteurs de l’opération. Gestion fiscale et comptable des groupes La comptabilité des groupes: les comptes consolidés; l’optimisation fiscale dans un groupe; la fiscalité des fusions. Financements structurés et Leverage Buy-Out Présentation d’un LBO; les leviers du LBO; les financements structurés d’un LBO; étude de cas. Capital risque et valorisation des sociétés innovantes L’environnement du capital risque; l’ana- lyse d’un dossier de capital risque et les principales caractéristiques du montage du dossier ; les acteurs en présence ; étude de cas. Étude du financement de projets: le cas des start up. Droit du financement et des marchés financiers Acquérir et maîtriser les principales règles juridiques applicables au financement des entreprises et aux marchés financiers. Titrisation, CMCC, affacturage; l’introduc- tion en bourse, les OPA/OPE, les pactes d’actionnaires, les garanties de passif; le portage d’actions, le capital risque, les OPCVM, les TCN. Montage et négociation d’une opération de fusion-acquisition Les intervenants directs et leurs motiva- tions; l’environnement, le déroulement et le montage d’une opération de fusion-acqui- sition; les différents modes de financement et la fiscalité. Transmission d’entreprise Analyse du marché et des acteurs de la transmission d’entreprise; étude des contraintes juridiques, fiscales, financières et sociales d’une transmission d’entreprise; approfondissement des cas particuliers des entreprises familiales et des entreprises en difficulté; étude de cas. Gestion prévisionnelle et suivi de trésorerie Élaborer un diagnostic de trésorerie au sein d’une entreprise ; la gestion opé- rationnelle propre à la trésorerie et ses contraintes financières ; le fonctionne- ment des outils de couverture. Relation banque-entreprise et techniques de financement Appréhender l’ensemble de la relation banque-entreprise sous ses aspects réglementaires, commerciaux, tech- niques et juridiques. Cadre institutionnel de l’activité bancaire ; principaux orga- nismes financiers ; contraintes finan- cières; approche bancaire de la clientèle entreprise; traitement des flux financiers; financement des entreprises; placement des entreprises. Gestion de trésorerie au sein d’un groupe Comprendre les enjeux de la consolida- tion de la trésorerie; apprendre à utili- ser les différentes méthodes mises en œuvre au sein des trésoreries centrali- sées; connaître les différentes organisa- tions de trésorerie consolidées. Gestion de trésorerie multidevises et gestion du risque de change et de taux Position de change d’une entreprise ; gestion actif-passif du risque de change; couverture du risque de change, Swaps de devise, options de change, contrats à terme, contrats COFACE. GESTION DE LA TRÉSORERIE COURS SPÉCIALISÉS INGÉNIERIE FINANCIÈRE 36/37
  • 40. FINANCE D’ENTREPRISE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME EXEMPLES DE TRAVAUX DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS • La transformation du système bancaire dans les pays en transition • The project financing • La gestion communale vers une privatisation des modes de gestion • Enjeux et développement du marché des dérivés de crédits • En quoi les modalités de mise en œuvre d’une fusion- acquisition influent-elles la création de valeur? • L’évaluation financière au service de la stratégie du manager: enjeux et limites • Enjeux de la nouvelle réglementation bancaire et impacts sur le secteur bancaire • Recherche sur le développement économique et l’utilisation de la micro-finance. • Les dérivés de crédit: nouvelle source d’instabilité financière? • Comment les agences de notation ont-elles contribué à la crise financière actuelle? Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Centre Hospitalier de Saint Denis: amélioration de la per- tinence et de la cohérence des indicateurs de tableaux de bord financiers. • Organisation d’un colloque professionnel avec le magazine d’information financière HORIZON CROISSANCE. Alexandre BOULEY Analyste et responsable risques - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Elliot FINDELING Analyste financier - TOTAL RAFFINAGE MARKETING Thomas MARTIN Conseiller financier - BARCLAYS PATRIMOINE Yohan REY Contrôleur financier - AXA INVESTMENT MANAGERS Imane YAKHLEF Contrôleur de gestion - NEXITY SAGGEL PROPERTY MANAGEMENT Hassana OUTAGHATE Middle Office - CRÉDIT AGRICOLE Corporate & Investment Bank Guillaume CARREAUD Analyste fusions et acquisitions - LV FINANCE PARTNERS Cheng YANG Chargé d’affaires – NATIXIS (CIB) Laura BOUKHERMA Analyste financière - PEPSI CO Mylène COLIN Contrôle des risques financiers - COFACE HOLDING Papa Sidy GUISSE Assistant responsable risk management - HSBC Private Bank Rosine KAYUMBA Assistante back office trésorerie - VALEO Management Services Gergana KOSTADINOVA Gestion de trésorerie - CHÈQUE DÉJEUNER Hubert GIORDANI Assistant responsable de la Division Financement Corporate - TECHNIP Nathalie COLLET Assistante contrôle des risques de crédit - NATEXIS BANQUE POPULAIRE Rabii MOULINE Trésorier - GROUPE ETAM Sabrina BELLARBI Contrôle de gestion et administration des ventes - SITA NÉGOCE Christian TANON Analyste crédit – BANQUE INTERNATIONALE POUR LE COMMERCE ET L’INDUSTRIE Maeva CHAVIHOT Conseil en stratégie et fusion acquisition - EQUALIS CAPITAL Ornella CORNEC Auditeur financier asset management - ERNST & YOUNG Aduney OHOUEU Gestion des opérations de trésorerie - SANOFI AVENTIS GROUPE Damien TEULON Assistant produits taux - GROUPAMA ASSET MANAGEMENT
  • 41. FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE REPORTING FINANCIER AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTION Paris Bordeaux Lyon Ce programme permet aux étudiants d’acquérir une for- mation adaptée aux attentes des organisations en matière de contrôle de gestion et d’audit interne. L’étudiant devra savoir prendre ses décisions à partir d’une analyse approfondie des états financiers de toute organisation et devra maîtriser les outils adéquats pour l’évaluation du fonctionnement et des performances d’un service de gestion. Enfin, il saura démontrer des qualités rédactionnelles, relationnelles et une compétence tech- nique qui lui permettront de mettre en œuvre des études financières, de concevoir des tableaux de bord, ou de gérer les relations avec les actionnaires. Les métiers exercés le plus fréquemment sont: auditeur interne, auditeur financier, contrôleur de gestion, consultant en gestion d’entreprise, en affaires, en systèmes d’informa- tion, en organisation et en management. MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Access, Excel et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la soutenance du projet professionnel. AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTION Supply chain management et ingénierie des systèmes comptables/progiciels ERP Étude de la synchronisation des flux d’infor- mation en termes de production des états financiers; analyse du système d’informa- tion comptable de l’entreprise: gestion des bases de données; intranet, groupware. Appréhender le lien entre la production des états financiers et la communication finan- cière via un progiciel intégré; présentation des fonctionnalités d’un ERP (entreprise, ressource planning, études de cas). Certification et commissariat aux comptes groupe Principes généraux de certification des comptes, contrôle interne et révision des comptes, pistes d’audit et techniques de circularisation, spécificités de règles de révi- sion comptable en normes IFRS: validation des business plans; validation de la révision des business plans; vali- dation de la segmentation du segment reporting; validation du contenu des impôts différés; validation des transfer pricing; validation de la structure des états financiers; vérification du routage analytique des écritures comptables. Reporting financier French GAAP vers IFRS: tables de cor- respondance sur la forme sur les 4 états financiers de base, retraitements IAS 2 stocks, IAS 16 immobilisations corporelles, IAS 17 crédit bail, IAS 36 impairment, IAS 19 prestations au personnel, IS 39 instru- ments financiers/instruments de marché. French GAAP vers US GAAP: tables de correspondance sur la forme sur les 4 états financiers de base, retraitements: impôts différés, stocks, coût de production des ventes, frais de R&D, impairement du goodwill, immobilisations corporelles, employees and benefits plan accounting, retirement benefits plan accounting, crédit bail, dettes financières à long terme. Normes internationales Approfondir les connaissances sur la pra- tique des normes IFRS; comprendre le référentiel et le cadre normatif appliqué au niveau international. Mieux connaître les techniques et procé- dures recommandées par les normes en matière comptable et financière; élaborer et analyser les états financiers de synthèse. États financiers et diagnostic Diagnostic du processus de création de valeur d’une entreprise: analyse des per- formances économiques et financières ; analyse des risques d’exploitation et financiers. Études de cas. 38/39
  • 42. Droit des affaires et fiscalité Étude des principaux éléments de la régle- mentation de la vie commerciale; étude des différents statuts juridiques d’une société; étude des règles juridiques propres à un groupe de sociétés. Étude des principes de la fiscalité des socié- tés (TVA, impôt sur les sociétés, procédures contentieuses); incidence de la fiscalité dans les décisions de gestion. Comptabilité approfondie Les objectifs de l’information comptable et fiscale. Les principes, concepts et mécanismes de base. La réglementation comptable en France. Principaux docu- ments comptables et fiscaux. Les opérations sur le capital: les augmen- tations de capital; la réduction du capital social; les rachats d’actions propres. Les comptesconsolidés.Lagestiondesrésultats dans une SA. Credit Management Gestion de la relation client (CRM). Maîtrise des délais de paiement. Optimisation des flux amonts de la trésorerie. Optimiser le recours aux instruments de paiement et de financement. Contrôle du BFR. Cash Management Les missions du trésorier. Gestion de trésorerie au quotidien. Maîtrise de la négociation bancaire; gestion de trésorerie et prévisions. Mise en place d’un cash pooling. Contrôle du BFR, de la liquidité, des risques et des placements. Choix des bons financements à court terme. Calcul des enjeux de trésorerie. Contrôle de gestion et calcul des coûts Étude des différentes méthodologies de calcul des coûts : méthode des coûts complets, méthode des coûts partiels, imputation rationnelle, méthode ABC, méthode UVA. La gestion budgétaire - construction des tableaux de bord sociaux: gestion des effectifs, audit social, recrutement, for- mation, rémunération. Contrôle de gestion et reporting stratégique Maîtrise des outils de reporting à partir de cas concrets. Utilisation du reporting comme outil de pilotage des activités. Mise en place et maîtrise des outils de pilotage de la performance pilotés par le contrôle de gestion (balanced scorecards, executive scorecards, tableaux de bord et planification stratégique). Contrôle de gestion bancaire Maîtrise des spécificités du contrôle de gestion bancaire à travers les structures comptables spécifiques à cette activité. Incidence des réglementations liées à la sécurité financière (LSF, BÂLE I, II et III, SOX et solvency I et II…). Contrôle de gestion des activités de services Étude des outils du contrôle de gestion spécifiques du secteur des services; pilotage d’activités; études de cas. Contrôle de gestion industriel Étude des outils du contrôle de gestion spécifiques au secteur de l’industrie ; pilotage d’activités; études de cas. GESTION DE TRÉSORERIE, COMPTABILITÉ ET DROIT CONTRÔLE DE GESTION ET PILOTAGE D’ACTIVITÉ AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTION Audit comptable, fiscal et financier Étude des outils spécifiques à l’audit fis- cal, comptable et financier; procédures et contentieux fiscaux; audit de la comp- tabilisation des dettes à long terme et des immobilisations financières; audit de la comptabilisation des actifs incorporels et de la valorisation des stocks. Audit et contrôle interne L’évolution du métier d’audit. Études des outils et des enjeux organisa- tionnels du contrôle interne. Pratique du contrôle interne selon l’ap- proche par les processus. Création d’un rapport sur le contrôle interne. Audit de groupe Finalité de l’audit interne appliqué à un groupe; étude des outils spécifiques à l’au- dit interne; cas de l’audit de filiales dans le cadre d’une stratégie de groupe. Audit interne et management des risques Concept et fondamentaux du contrôle interne et du management des risques de l’entreprise. L’environnement réglementaire lié au contrôle interne. Meilleures pratiques du contrôle interne. Le contrôle interne ban- caire et ses spécificités. La notion de risque en entreprise. AUDIT
  • 43. PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entreprise et l’équipe pédagogique. • Aide à la refonte du système de contrôle de gestion du département MÉTRO de la RATP. • Création des indicateurs du service RH de l’hôpital de Saint Denis. • Organisation d’un colloque sur le crédit management en parte- nariat avec Theofinance, leader mondial du crédit management. • Réalisation de missions de crédit management au sein de PME par des étudiants sous la tutelle de Theofinance. Hong Le Thu VU Chargée de consolidation et reporting Région Amérique - RENAULT Lionel PROUX Chargé d’études sur les réductions de coûts - SNCF Cécilia DAVID Auditeur - KPMG Gaëlle BODINEAU Consultant systèmes d’information - ADS CONSULTANTS Liz BIKALOU Auditeur - DELOITTE Valentine MULAC Auditeur interne - GROUPEMENT DES MOUSQUETAIRES Catherine BERNABE SEBASTIANO Assistante audit interne - GROUPE PICHET Aurore LABEDADE Assistante audit interne - KPMG Australie Marion JOLLY Pôle finance et développement - BNP PARIBAS Soufiane SABIR Assistant contrôle de gestion - L’ORÉAL PARIS Héléna ANTONIADIS Contrôleur de gestion - LVMH Simon DUHAMEL Auditeur financier - MAZARS Franck MORISSET Assistant directeur controlling - DAIMLER-CHRYSLER FRANCE Louis-Philippe DE JAHAM Contrôleur de gestion junior - ALSTOM Management SA Nicolas BLANC Gestion budgétaire - THALES AVIONICS Fanny TABUREL Audit interne - LASER COFINOGA Youssef LAKRATACHE Contrôle de gestion-suivi budgétaire - ORANGE France SA Steven BERARD Contrôleur de gestion - PIERRE FABRE Nicolas DUVIGNEAU-LOBRE Adjoint direction générale - GROUPE SOFRACO Aurore LABEDADE Contrôleur financier - ETDE (FILIALE BOUYGUES CONSTRUCTION) Marianne ELLEOUET Contrôleur de gestion Programme – THALÈS Eileen COTTIN Contrôleur de gestion - LOUIS VUITTON (LVMH) Romain LOSILLA Contrôleur budgétaire - MAPPY (GROUPE PAGES JAUNES) Mathilde TOULEMONDE Auditeur financier - KPMG Guyanne Française Aurélie LONGET Contrôleur de gestion - SMURFIT KAPPA Benjamin MOULARD Contrôleur de gestion - GROUPE SUEZ ENVIRONNEMENT (SITA) Arthur CIRAN Contrôleur de gestion sociale - COLISÉE PATRIMOINE GROUP Hamza CHAFAI Assistant contrôleur de gestion - GRAND HÔTEL DE BORDEAUX & SPA Soizic DESSAGNES Contrôleur de gestion - PORSCHE DISTRIBUTION SAS Corentin BRABANT Contrôleur de gestion junior - GROUPE NOCIBÉ Marine HAJEB Contrôleur de gestion frais généraux - MCDONALD’S France AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTION FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE 40/41
  • 44. Ce programme pluridisciplinaire en Banque et Assurance a pour objectif de former des responsables opérationnels ou administratifs dans les métiers de la banque et de l’assurance. Ce cursus prépare à plusieurs métiers : conseiller financier et patrimonial, conseiller en gestion banque privée, attaché commercial banque d’affaires, analyste financier et analyste crédit, gestionnaire de portefeuille sous mandat, chargé de clientèle entreprises, chargé d’études financières, agent commercial ou agent général d’assurances, conseiller en assurance produits d’épargne et en assurance-vie, courtier ou mandataire en assurances. BANQUE ET ASSURANCE Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), anglais des affaires sous forme de workshops. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finalisation du CV et techniques de recherche d’emploi, du mémoire de recherche appliquée. Certification AMF Connaître la règlementation des activités exercées par les négociateurs, gérants, responsables de la compensation d’ins- truments financiers, responsables du post- marché, compensateurs d’instruments financiers, négociateurs d’instruments financiers, RCCI et RCSI (cadre institu- tionnel, organisation de la conformité, lutte anti-blanchiment, abus de marché, démarchage, relation client). Maîtriser les connaissances techniques minimales requises par la profession financière (ins- truments financiers et risque, gestion pour compte de tiers, fonctionnement et organisation des marchés, postmarché, émissions et opérations sur titres, bases comptables et financières). Pratiquer et simuler l’examen de certification AMF avec tirage aléatoire des questions dans une base de 600 questions. Marchés financiers Comprendre l’organisation des marchés actions, des marchés monétaires et obli- gataires, de la passation de l’ordre aux opérations de postmarché (livraison, com- pensation), en passant par la négociation et l’exécution de l’ordre. Acquérir les tech- niques de valorisation et de gestion des risques des principaux titres financiers (actions et obligations). Utiliser les pro- duits de taux et les outils de couverture en gestion de trésorerie. Analyse financière et diagnostic Réaliser une analyse financière d’entreprise en normes françaises ou internationales (IFRS, US GAAP) en fonction du point de vue choisi (investisseur ou banquier). Utiliser les outils de collecte et d’analyse de l’information financière (Bloomberg…). Porter un diagnostic sur la profitabilité, la rentabilité, la politique d’investissement et de financement de l’entreprise. Découvrir les différences entre les normes comp- tables françaises, les normes comptables internationales (IFRS) et les normes anglo- saxonnes (US GAAP). Simulation financière et patrimoniale Appliquer les outils de mathématiques financières dans la décision financière et la décision d’investissement. Simuler des opérations financières (placement, épargne, prêt, investissement) et patrimoniales (capi- talisation, emprunt, retraite). Formuler des recommandations en fonction des résultats de la simulation. BANQUE ET ASSURANCE BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS
  • 45. BANQUE ET ASSURANCE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE Stratégie, cession et transmission d’entreprise Intégrer la démarche stratégique pour comprendre et préparer le développement à long terme de l’entreprise. Formuler un diagnostic global de l’entreprise et de son environnement en sachant apprécier ses capacités à faire face et à s’adapter aux changements. Analyser et comprendre les problèmes de structure liés à la mise en œuvre d’un plan stratégique. Décoder l’identité d’une organisation et analyser les composantes de la culture d’une entre- prise. Maîtriser les méthodes d’évaluation financière nécessaires à estimer la valeur d’une entreprise. Gestion de patrimoine Analyser la situation financière et patri- moniale du client. Réaliser un bilan de sa structure patrimoniale. Définir avec le client ses objectifs et établir un diagnostic patrimonial. Orienter le client vers des solu- tions patrimoniales en prenant en compte sa situation, les contraintes juridiques et fiscales. Mettre en place une stratégie finan- cière et orienter le client vers des experts (notaires, avocats, fiscalistes). Élaborer un mandat de gestion en concertation avec le client et suivre les performances des opérations de placement réalisées. Asset management et gestion collective Utiliser les principes de la théorie moderne du portefeuille dans la constitution d’un por- tefeuille. Développer et gérer un portefeuille fictif dans le cadre d’une gestion sous man- dat. Appliquer les principes de diversification des risques en utilisant des investissements alternatifs (immobilier, matières premières, fonds de private equity). Découvrir les règles de bon sens et les méthodes de gestion de portefeuille des grands gérants. Connaître les principaux types de gestion: gestion active vs gestion passive, gestion value vs gestion growth, market timing vs stock picking. Découvrir l’environnement et les acteurs de la gestion collective. Utiliser les produits de gestion collective (OPCVM…) pour bâtir un portefeuille adapté au profil de risque du client. Environnement bancaire et techniques de financement des entreprises Découvrir le cadre institutionnel de l’activité bancaire dans les opérations de dépôts et de prêts. Comprendre les spécificités de l’approche bancaire de la clientèle entreprise. Accompagner les opérations financières de l’entreprise (gestion des créances client, gestion de la trésorerie…). Fiscalité des personnes et des placements Maîtriser les fondements du calcul de l’impôt (personnes imposables, règles de territorialité, foyer fiscal, quotient familial, revenus nets catégoriels). Calculer le revenu brut global, les charges déductibles, les abattements applicables sur le revenu et les réductions d’impôts. Connaître la fis- calité des placements, du patrimoine et de la transmission du patrimoine. Maîtriser le calcul de l’impôt sur le revenu et de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune; fiscalité des revenus fonciers et des capitaux mobiliers; fiscalité de transmission. Appréhender les principales niches fiscales et leur intérêt dans une stratégie patrimoniale. BANQUE DE DÉTAIL ET D’INVESTISSEMENT Droit des assurances Maîtriser les fondements du droit des assu- rances. Pratiquer le droit de l’assurance des personnes (assurance de dommages et de personnes, responsabilité civile), de l’assurance des biens et des opérations immobilières (construction, responsabilité administrative). Connaître les procédures de règlement des litiges (civil et pénal). Pratique du métier de l’assurance (courtier et agent général) Comprendre les spécificités du marché de l’assurance et ses acteurs (compagnies d’assurance, agents généraux, courtiers, risk managers, actuaires…). Appréhen- der les outils et techniques de l’assu- reur (clauses contractuelles, fixation des valeurs, pénalités encourues par l’assuré, responsabilités des parties…) dans la négo- ciation. Connaître le panorama complet des produits d’assurance. Connaître les pré-requis à l’installation et la stratégie de développement d’un portefeuille clients. Produits d’assurance IARD et prévoyance du particulier et de l’entreprise Analyser la situation du client et cerner ses besoins en assurances. Recenser les moyens de protection et de prévention des risques. Diagnostiquer la nature des risques et estimer le montant des pertes en cas de sinistre sur le site. Émettre des pré- conisations sur la prévention des risques. Proposer les formules contractuelles les plus adaptés à la couverture des risques opérationnels du client. Produits et contrats d’assurance vie Maîtriser le cadre contractuel, juridique et fiscal (règles, capitalisation, clauses contractuelles, frais et bénéfices, liquidités, ISF, résidence fiscale, droits de succes- sion, cadre juridique, fiscalité du rachat total et du retrait partiel, etc.) du contrat d’assurance-vie. Convaincre de l’intérêt du contrat d’assurance-vie. Pratique des techniques d’assurance Apprécier et cartographier les risques, déterminer la formule d’assurance, tarifier et émettre le contrat, gérer les contrats et les cotisations, instruire et régler un sinistre. Risk Management et réassurance Évaluer les risques économiques, finan- ciers, juridiques et opérationnels dans les opérations de banque et d’assurance. Analyser l’information financière, écono- mique et géopolitique pouvant avoir une incidence sur les marchés. Évaluer les risques opérationnels. Mettre en place un plan d’actions préventives et correctives. Identifier les risques financiers de l’entre- prise cliente et proposer des solutions de couverture (produits dérivés, swap). ASSURANCE 42/43
  • 46. Christophe GRAND Adjoint du directeur d’agence - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE François DESCHAMPS Chargé de clientèle - AXA David SALINE Auditeur financier - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Luxembourg Jean-François PELTIER Risk manager - CREDIT AGRICOLE Olivier DAUREL Middle office - ING Philippe PERROT Auditeur - CREDIT MUTUEL Mamadou CISSOKO Consultant - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Investment Corporate Banking Claire Marie DESPLANQUES Chargée de dossiers, pôle entreprises - CCSO Serigne NDIAYE Assistant contrôleur financier, optimisation de la trésorerie et du crédit, identification des risques financiers - ALTEP SAS Ingrid IMMER Assistante chargée d’affaires professionnelles - BNP PARIBAS Lucie HERAUD Chargée de clientèle entreprises - CIC Hélène FRIOU Conseiller en patrimoine financier - BNP PARIBAS David ROLFI Conseiller assurances professionnelles - CRÉDIT AGRICOLE Boubacar MBAYE Suivi économique des filiales à l’étranger - MACIF Simon CAZALIEU Analyste Crédit - EULER HERMÈS Laurent AMIE Assistant conseiller clientèle professionnelle - LCL Anne-Sophie GAINIER Analyste financier - CRÉDIT AGRICOLE Jean-Philippe PERRIN Conseiller en épargne et conseil - AVIVA Ibrahima DIALLO Contrôleur de gestion - FONCIA Léa BOURGEOIS Conseillère clientèle entreprises - CRÉDIT AGRICOLE Aurélie CASADO Gestion et développement de portefeuille clients - CIC Elise COURNAPEAU Conseillère clientèle - CRÉDIT AGRICOLE Florian HONTANG Assistant marché professionnel - BANQUE COURTOIS Marion TELLIER Chargée d’affaires entreprises - CRÉDIT DU NORD Camille COCHEZ Assistante chargée d’affaires entreprise - CIC Sarah COLLEU Assistante chargée d’affaires entreprise - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE – BORDEAUX VIGNOBLES STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS BANQUE ET ASSURANCE Environnement financier international Comprendre le fonctionnement du sys- tème financier international, le rôle et les interactions entre les principaux acteurs. Appréhender les besoins des entreprises et les risques liés aux opérations de com- merce international courantes. Acquérir les bases techniques nécessaires aux opérations de trésorerie et de couverture des risques à l’export. Marketing des produits financiers Découvrir les métiers de la banque et l’évo- lution récente de l’environnement financier (banque et assurance). Comprendre les enjeux concurrentiels et les futurs défis de la banque et de l’assurance. Appréhender les mécanismes de création de valeur et les caractéristiques du marketing financier. Décliner ou adapter la politique marketing dans le développement d’un nouveau service financier. Comprendre le com- portement du consommateur de services bancaires ou de produits d’assurance pour lui apporter une réponse adaptée. Évaluer les futurs enjeux concurrentiels des secteurs de la banque, de l’assurance et de la gestion patrimoniale. Négociation et techniques de vente Découvrir les différentes techniques de négociation et de vente. Pratiquer ces techniques dans des simulations et des jeux de rôle. Analyser les comportements du client pour décoder ses besoins et découvrir ses attentes cachées. Mesurer le profil de risque du client. BANQUE ET VENTE DE PRODUITS FINANCIERS
  • 47. FISCALITÉ, DROIT DES AFFAIRES, CONSEIL ET GESTION D’ENTREPRISE Paris Bordeaux MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Ces dernières années, les métiers liés au droit des affaires et à la fiscalité ont connu une véritable mutation: l’internatio- nalisation des échanges, la prédominance du modèle anglo- saxon des affaires, et une forte demande de profils polyva- lents obligent aujourd’hui les écoles à élargir le champ des connaissances et des savoir-faire de leurs étudiants. Par ailleurs, l’importance des paramètres financiers dans la prise de décision oblige aujourd’hui le juriste à s’adapter aux problématiques de gestion de l’entreprise. Cette formation a pour objectif de donner aux étudiants une double compétence non seulement sur les aspects juri- diques et fiscaux mais également sur les aspects financiers. Au-delà des aspects théoriques, indispensables, ce Master of Science se veut résolument pratique, transmettant aux étudiants les outils qui leur permettront de s’intégrer dans tout type d’organisation. À l’issue de cette formation, les étudiants s’orientent majo- ritairement vers les métiers du droit liés au conseil juridique et fiscal, vers la profession de juriste d’entreprise, d’avocat ou vers les métiers de l’expertise comptable. Ce programme propose un double diplôme en partenariat avec le Master professionnel Fusions Acquisitions de l’Université d’Evry-Val- d’Essonne. Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, manage- ment d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Gouvernance et stratégie d’entreprise Le cours propose d’intégrer la démarche stratégique de l’entreprise afin de com- prendre et préparer son développement à long terme. Faire un diagnostic global de l’entreprise et de son environnement en sachant apprécier ses capacités à faire face et à s’adapter aux changements, analyser et comprendre les problèmes de structure liés à la mise en œuvre d’un plan stratégique; décoder l’identité d’une orga- nisation et analyser les composantes de la culture d’une entreprise. Comptabilité Ce cours généraliste présente le plan comp- table général, la procédure comptable et étudie les différentes étapes; mobilisation des créances; rapprochements bancaires; les écritures d’inventaires. Analyse financière Soldes intermédiaires de gestion; tableau de financement; écriture et analyse de la liasse fiscale. États financiers anglo-saxons Il s’agit d’appréhender la spécificité de la comptabilité anglo-saxonne. Lecture et analyse des comptes anglo-saxons à partir d’études de cas. Management de la communication Ce séminaire ambitionne de communi- quer avec efficacité, de structurer et de transmettre un message. Il permet par ailleurs de définir les attitudes d’écoute, de préparer un entretien et de conduire des réunions. Gestion budgétaire et tableaux de bord La problématique de la gestion budgé- taire; l’architecture budgétaire avec mise en œuvre des documents de synthèse; le contrôle de gestion des projets et son lien avec la gestion budgétaire. Pilotage des tableaux de bord et reporting. FISCALITÉ, DROIT DES AFFAIRES, CONSEIL ET GESTION D’ENTREPRISE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE FINANCE 44/45
  • 48. Fiscalité des groupes Le cours aborde les différents aspects de la fiscalité des groupes: distribution de dividendes, optimisation fiscale dans un groupe, la notion de fiscalité différée. Fiscalité des entreprises Ce séminaire aborde les principes appli- cables en droit interne, les principaux moyens d’évasion fiscale des entre- prises, les moyens légaux de lutte contre l’évasion ainsi que les incidences des conventions fiscales. Il abordera également les garanties et voies de recours accordées au contri- buable (contentieux fiscal). Fiscalité internationale Il s’agit d’énoncer et d’étudier les contraintes et opportunités en matière d’IR/IS, les moyens d’évasion fiscale, la riposte de l’administration fiscale et d’éta- blir un panorama des paradis fiscaux. Fiscalité personnelle Ce cours a pour finalité de définir la fis- calité du patrimoine et des placements liée à la possession (ISF), aux revenus (revenus fonciers, revenus de capitaux des particuliers, droits de succession et de donation). FISCALITÉ Droit des sociétés Ce cours aborde les structures juridiques des sociétés sur un angle pratique. Le but est clair: savoir choisir la société adé- quate, constituer la société, en tenir le secrétariat juridique, maîtriser les aspects juridiques, fiscaux et sociaux de la créa- tion et du fonctionnement de la société. Plus particulièrement, la SAS, libéralisée par la LME, offre de nombreux avantages qu’il faut savoir saisir. L’objectif de ce cours est également de comprendre les intérêts de la société, et du choix de la structure juridique via l’étude des principaux montages (hol- ding, LBO, SCI). Droit des financements Quel que soit le mode de financement (augmentation de capital, emprunt, APE, auto financement…), les opérations d’in- vestissement comportent de nombreuses contraintes juridiques qu’il convient d’en- cadrer par des outils appropriés (pactes d’associés, clauses de garantie…). Droit des contrats et techniques contractuelles Ce cours appréhende le droit des contrats – tant la théorie générale que les régimes spéciaux – dans une perspective pratique. Rédaction des CGV et utilité des contrats de distribution (franchise, gérance-mandat) sont particulièrement mises en avant. Au-delà de la connais- sance des régimes juridiques particuliers des clauses contractuelles, c’est la régle- mentation des relations commerciales (B to B et B to C). L’essentiel, pour le rédac- teur de l’acte est de savoir profiter d’un cadre supplétif. D’autres développements seront consa- crés aux contrats industriels et baux commerciaux. European Business Law This course is aimed at training students to anticipate the impact of law on their European business activities. Attention will be focused on the institutions of the European Community. Legal principles will be analyzed in terms of their founda- tions in social policy and their practical applications in business relations. Droit anglais des affaires Le cours a pour objectif d’initier les étu- diants aux grandes notions du droit anglais des affaires, notamment via l’examen pra- tique de contrats régis par ce type de règles (le contentieux judiciaire et les ADR). Droit de l’arbitrage et de la médiation L’arbitrage est devenu un mode ordinaire de résolution des litiges en droit interne et international. La France, à l’instar de nombreux pays, a introduit des solutions flexibles et libérales pour régler les diffé- rends du commerce international de ma- nière conforme à la volonté des parties. Le cours propose un exposé commun, au- tant qu’il est possible, du droit interne et du droit international de l’arbitrage. Le cours est, par ailleurs, destiné à examiner les solutions apportées aux principales ques- tions que soulève toute procédure d’arbi- trage: validité de la convention d’arbitrage, constitution du tribunal arbitral, procédure devant les arbitres, droit applicable au fond, annulation et exécution des sentences. Droit de l’immatériel dans l’entreprise Droit de la propriété intellectuelle: Pro- priété littéraire et artistique (droits d’auteur) et propriété industrielle (brevet, dessins et marques) sont au cœur de la protection de l’immatériel dans l’entreprise. Ce séminaire offre aux étudiants les clefs de compréhen- sion en conservant l’aspect pratique de la matière (savoir déposer une marque…). Droit de l’informatique: L’informatique est aujourd’hui omniprésente dans l’entre- prise. Il s’agit d’identifier les risques juri- diques liés à son utilisation pour en limiter les effets (charte internet, dossiers, boîte e-mail, loi informatique et libertés, collecte et traitement de données…). Fusions acquisitions L’objectif de ce cours est de prendre connaissance du marché de la trans- mission d’entreprise (Small et Midcap) et d’approcher l’organisation d’une opéra- tion de fusion-acquisition et les différents intervenants, d’un point de vue juridique d’une part et financier d’autre part (éva- luation d’entreprise). DROIT DES AFFAIRES FISCALITÉ, DROIT DES AFFAIRES, CONSEIL ET GESTION D’ENTREPRISE
  • 49. PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Conseil juridique (droit de la propriété littéraire et artistique) à une start-up. • Simulation d’arbitrage dans le cadre d’un rapport contrac- tuel entre une société française et anglaise. • Conseil juridique (droit des sociétés, droit de la propriété industrielle) pour une entreprise de textile. Karim LANSARI Négociateur contrat sur marchés financiers - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Benjamin BILLON Conseiller fiscal - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Anne-Laure FOURNOT Avocat - FB JURIS Dognime Joseph OUATTARA Stagiaire en comptabilité, fiscalité et juridique - GCL BEAUCHAMP (Groupe GCL) Cynthia MARSOLLE Assistante juridique - Cabinet Maître PAPPO Yan LIU Assistante d’avocat - Cabinet Isabelle Calvo Pardo Myriam BIZ Intern- Business Law and Bankruptcy Law - Law Offices of Richard T. Baum Patricia BAUX Juriste en droit des auteurs et propriétés intellectuelles - Campus universitaire du Moufia Paul BOUTOURLINSKY Juriste en droit des affaires, fiscalité - CABINET FIDEREX Béryl FOSSATI Assistante juridique - FIDAL Christine CITADELLE Juriste au département juridique - LVMH Marie-Alix CELHAY Assistante responsable juridique - LIGUE NATIONALE DE RUGBY Marine SOULE Juriste en droit de la construction - VINCI CONSTRUCTION Thomas BRUNEAU Intern Tax Advisor - ERNST & YOUNG Élodie REDAUD Juriste - CCI Nassim HOUAMEL Juriste, chargé de portefeuille contentieux - CRÉDIT AGRICOLE Laura BESSAIAH Juriste stagiaire - NEUILLY CONTENTIEUX (filiale BNP Paribas) Phèdre Elvire MANOMBA PAMBOT Assistante Juridique - COMPAGNIE FIDUCIÈRE Jon BEIGBEDER Service juridique - NA PALI SAS (QUIKSILVER) Stéphanie BONNET Tax department - ARCELOR MITTAL Alexandre DUCOURTIEUX Juriste stagiaire - ALIAS AVOCATS Azenia Engride LAURENT Finance-corporate tax - ING Luxembourg Clarisse MARTHE-KNAËBEL Assistante en droit fiscal et droit des sociétés - FIDAL Claire MARCON Tax operations - ACCENTURE FISCALITÉ, DROIT DES AFFAIRES, CONSEIL ET GESTION D’ENTREPRISE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE 46/47
  • 50. INGÉNIERIE ET GESTION DE PATRIMOINE INGÉNIERIE ET GESTION DE PATRIMOINE Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Ce programme forme l’étudiant à la maîtrise des techniques financières, juridiques et fiscales dans le but d’établir le dia- gnostic patrimonial de ses futurs clients en vue de formuler des recommandations aussi bien juridiques, fiscales que financières. Au-delà de ses aspects théoriques, avec des séminaires de négociation et de communication interpersonnelle, la forma- tion met l’accent sur la nécessaire démarche relationnelle et commerciale que doit entreprendre le conseiller en gestion de patrimoine pour découvrir son client et mettre en place une stratégie patrimoniale répondant à ses projets. La formation conduit aux métiers de: conseiller en gestion de patrimoine indépendant ou en banque de réseau, gestionnaire de fortune, conseiller en banque privée, mais aussi asset manager (gestion de fonds et d’immeubles de placement), chargé de clientèle ou directeur d’agence dans les banques de réseau, administrateur de biens ou encore courtier. Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Certification AMF Connaître la règlementation des activités exercées par les négociateurs, gérants, responsables de la compensation d’ins- truments financiers, responsables du postmarché, compensateurs d’instruments financiers, négociateurs d’instruments financiers, RCCI et RCSI (cadre institu- tionnel, organisation de la conformité, lutte anti-blanchiment, abus de marché, démarchage, relation client). Maîtriser les connaissances techniques minimales requises par la profession financière (ins- truments financiers et risque, gestion pour compte de tiers, fonctionnement et organisation des marchés, postmarché, émissions et opérations sur titres, bases comptables et financières). Pratiquer et simuler l’examen de certification AMF avec tirage aléatoire des questions dans une base de 600 questions. Marchés financiers Comprendre l’organisation des marchés actions, des marchés monétaires et obli- gataires, de la passation de l’ordre aux opérations de postmarché (livraison, com- pensation), en passant par la négociation et l’exécution de l’ordre. Acquérir les techniques de valorisation et de gestion des risques des principaux titres finan- ciers (actions et obligations). Utiliser les pro¬duits de taux et les outils de couverture en gestion de trésorerie. Simulation financière et patrimoniale Appliquer les outils de mathématiques financières dans la décision financière et la décision d’investissement. Simuler des opérations financières (placement, épargne, prêt, investissement) et patrimo- niales (capitalisation, emprunt, retraite). Formuler des recommandations en fonc- tion des résultats de la simulation. FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE
  • 51. INGÉNIERIE ET GESTION DE PATRIMOINE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE GESTION DE PATRIMOINE ET ASPECTS COMMERCIAUX Économie et ingénierie immobilière Comprendre la chaîne de la valeur immobi- lière et ses défis. Estimer la valeur d’un bien immobilier en utilisant les méthodes d’éva- luation immobilière. Connaître la fiscalité et les niches fiscales immobilières. Utiliser les mécanismes d’optimisation fiscale (TVA, ISF) dans des montages patrimoniaux. Diagnostic et communication patrimoniale Mener un entretien de découverte patri- moniale. Préparer une étude patrimoniale. Réaliser un entretien de présentation des préconisations. Répondre aux questions et aux objections. Maîtriser les attitudes et les comportements en rendez-vous. Établir une relation de qualité avec un client. Simuler l’entretien et le diagnostic patrimonial. Approche patrimoniale client Analyser le patrimoine et les contraintes de détention. Établir le profil de risque du client. Mettre en place une stratégie patrimoniale. Éduquer le client et l’informer. Gestion patrimoniale et défiscalisation Découvrir les spécificités patrimoniales, les régimes fiscaux et juridiques de la détention de certains actifs alternatifs: or, bijoux, œuvres d’art, voitures de collection, immeubles classés, FCPI, SOFICA… Connaître les principaux dispositifs de défiscalisation et les actifs associés. Gestion patrimoniale auprès des entrepreneurs Approche du chef d’entreprise dans la gestion de patrimoine ; techniques de transmission d’entreprise; analyse finan- cière; comptes courants d’associés; op- timisation du système de rémunération pour les dirigeants d’entreprise; ingénie- rie patrimoniale des immobiliers profes- sionnels; les opérations d’OBO (owner buy out). INGÉNIERIE PATRIMONIALE Marketing des produits financiers Découvrir les métiers de la banque et l’évo- lution récente de l’environnement financier (banque et assurance). Comprendre les enjeux concurrentiels et les futurs défis de la banque et de l’assurance. Appré- hender les mécanismes de création de valeur et les caractéristiques du marketing financier. Décliner ou adapter la politique marketing dans le développement d’un nouveau service financier. Comprendre le comportement du consommateur de ser- vices bancaires ou de produits d’assurance pour lui apporter une réponse adaptée. Évaluer les futurs enjeux concurrentiels des secteurs de la banque, de l’assurance et de la gestion patrimoniale. Environnement patrimonial Découvrir les acteurs, le métier et le mar- ché de la gestion de patrimoine dans le but de créer ou développer un cabinet indépendant. Organiser le cabinet ou l’activité de gestion patrimoniale dans le but de développer une clientèle. Négociation et techniques de vente Découvrir les différentes techniques de négociation et de vente. Pratiquer ces techniques dans des simulations et des jeux de rôle. Analyser les comportements du client pour décoder ses besoins et découvrir ses attentes cachées. Mesurer le profil de risque du client. Droit patrimonial de la famille Connaître les incidences des différents types de régimes matrimoniaux sur l’orga- nisation du patrimoine des clients afin de formuler des recommandations judi- cieuses. Maîtriser le droit des libéralités et des successions en vue de capter ou transmettre une succession. Droit de l’immobilier Découvrir les acteurs de la chaîne de la valeur immobilière. Maîtriser les fonde- ments du droit foncier, du droit immobilier et du droit de la propriété (pleine propriété, indivision…). Droit des sociétés Choisir la forme juridique la plus adaptée aux souhaits de l’entrepreneur (dévelop- pement de l’entreprise, protection ou transmission du patrimoine industriel et commercial…). Découvrir les nouvelles formes de sociétés (SAS, SASU, SELA) ou d’entreprise unipersonnelle. DROIT DU PATRIMOINE Fiscalité des personnes et des placements Maîtriser les fondements du calcul de l’impôt (personnes imposables, règles de territorialité, foyer fiscal, quotient familial, revenus nets catégoriels). Calculer le revenu brut global, les charges déductibles, les abattements applicables sur le revenu et les réductions d’impôts. Connaître la fis- calité des placements, du patrimoine et de la transmission du patrimoine. Maîtriser le calcul de l’impôt sur le revenu et de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune; fiscalité des revenus fonciers et des capitaux mobiliers; fiscalité de transmission. Appréhender les principales niches fiscales et leur intérêt dans une stratégie patrimoniale. Fiscalité appliquée Mettre en application la règlementation issue de la dernière loi de finance et cal- culer l’impôt. Compléter les formulaires de déclaration: 2042 (rappel des règles, foyer fiscal, rattachement, salaires, pensions, rente); 2044 et 2072 (revenus fonciers et SCI) ; 2049 et 2074 ; 2042 (report revenus foncier et mobilier). Détailler l’IFU et les diverses déductions. Compléter la déclaration ISF. FISCALITÉ DU PATRIMOINE 48/49
  • 52. INGÉNIERIE ET GESTION DE PATRIMOINE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Étude de marché sur la problématique de la diffusion des produits d’assurance « dépendance » par le réseau ban- caire français. • Réalisation d’une étude patrimoniale complète (patrimoine professionnel et privé) pour un chef d’entreprise dans le domaine du textile. Nicolas DESSART Assistant conseiller en gestion de patrimoine - Groupe BIÈVRES - CRÉDIT DU NORD Anthony PITKANITSOS Directeur associé - PERFIA Marc-Antoine CAVALINI Gestionnaire assurance vie - ODDO & CIE William MORELLE Gestion de patrimoine - CAISSE D’ÉPARGNE Julie CAJAL Assistante gestion de patrimoine - CIC Julien BÉGU Gestionnaire clientèle - LCL Guillaume VIZIOZ Assistant conseiller clientèle patrimoine - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Boris TERRIEN Assistant conseiller clientèle - BANQUE POPULAIRE Matthieu ROSSET Middle office commercial - EDMOND DE ROTHSCHILD FINANCIAL SERVICE Antoine POPULAIRE Conseiller en gestion de patrimoine Junior - AGF Vie Marina MARQUET Conseillère en gestion de patrimoine - HSBC Vincent REMIGEREAU Études patrimoniales et commercialisation de produits financiers - SARL MONTAIGNE PATRIMOINE Kelly LACAILLE Conseiller financier - ALLIANZ FINANCE CONSEIL Jean-Marie RANCE Conseiller banque privée - CRÉDIT AGRICOLE Marie-Nelly BOIVIN Chargée de clientèle - CRÉDIT MUTUEL Laure AUDHUY Conseiller en patrimoine financier - BNP PARIBAS Émeline CAQUINEAU Gestionnaire de patrimoine - BANQUE COURTOIS Stéphanie DUGIED Chargée de courtage - FRANCE COURTAGE Hélène JULIEN Gestionnaire de patrimoine - ALPHA FINANCE Magali LAPOTRE Assistante conseiller en patrimoine financier - BNP PARIBAS Sandra MIRANDA-PUIG Gestion locative - FONCIA BOLLING BATIMENT Robert NERSESSIAN Gestionnaire de patrimoine - CIC Alizée REBEYROL Analyse financière et économique - OSÉO Julien CANET Assistant conseiller en gestion de patrimoine - CAISSE D’ÉPARGNE GESTION PRIVÉE Marion LAURANS Assistant front office - LEEMO Noémie BEYRAT Consultante études et valorisations - BNP PARIBAS IMMOBILIER Asset management et gestion collective Utiliser les principes de la théorie moderne du portefeuille dans la constitution d’un portefeuille. Développer et gérer un por- tefeuille fictif dans le cadre d’une gestion sous mandat. Appliquer les principes de diversification des risques en utilisant des investissements alternatifs (immobilier, matièrespremières,fondsdeprivateequity). Découvrir les règles de bon sens et les méthodes de gestion de portefeuille des grands gérants. Connaître les principaux types de gestion: gestion active vs gestion passive, gestion value vs gestion growth, market timing vs stock picking. Découvrir l’environnement et les acteurs de la gestion collective. Utiliser les produits de gestion collective (OPCVM…) pour bâtir un porte- feuille adapté au profil de risque du client. Produits et contrats d’assurance vie Maîtriser le cadre contractuel, juridique et fiscal (règles, capitalisation, clauses contractuelles, frais et bénéfices, liquidités, ISF, résidence fiscale, droits de succes- sion, cadre juridique, fiscalité du rachat total et du retrait partiel, etc.) du contrat d’assurance-vie. Convaincre de l’intérêt du contrat d’assurance-vie. GESTION COLLECTIVE ET ASSURANCE-VIE
  • 53. FINANCE FINANCE/DROIT/FISCALITÉ/PATRIMOINE FINANCE Paris Bordeaux The MBA in Finance provides students with the theoretical tools required to master practical issues in the financial management of business entities anywhere in the world. Courses relate to the subjects of finance, accounting and strategy. The program enables students to consider an international career as an entrepreneur, a financial consultant, or as a CFO or a Controller of a corporation, with the capacity to understand the preoccupations of all branches of management. Financial Accounting Ensures that students embarking on a finance career have a firm grasp of the international approach to financial accoun- ting and how it differs from individual national approaches. Corporate Finance Gives both a theoretical and practical approach to key financial topics related to corporate and investment decision-making: Corporate Governance; Divided Policy; Capital Investment Decisions; Mergers, Acquisitions and Corporate Restructuring; and Business and Financial Risk. Entrepreneurship Provides students an overview, with a mix of theory and ‘real life’ principles, of the various aspects involved in building a business. Students work in teams to deve- lop a multi-disciplinary approach to the development of a new business venture. Microeconomics & Macroeconomics Provides students with the basic toolkit for understanding the macro economy, with a particularfocusonEuropeaneconomiesand frequent references to the United States. The course uses theory insofar as running successful meetings, career development, job hunting, and career conferences. It explains the real world in which we live, and never as an end in itself. At the end of this course, participants should be able to: make more informed decisions, better understand the economic press in order to make those decisions, and be more aware of the controversies and the arguments surrounding the current economic situation and economic policies. Managerial Accounting Familiarizes students with the prin- ciples of managerial accounting and its application to management control and decision-making in a modern, dynamic environment. Participants will be given an understanding of cost behavior, the importance of cost allocation, planning and decision-making using the knowledge of cost behavior, responsibility accounting and performance reporting. Financial Reporting and Analysis Familiarizes students with the decision- making process used by management of publicly-held corporations when prepa- ring financial statements compliant with generally accepted accounting principles (IFRS and US GAAP). Financial Markets An introduction to the financial markets. Each market is discussed in detail as to the different participants, the different products available, and the basic strategies. The overriding theme is the perceived risk, expected return relationship. Strategy for CFOs The pace of business is getting faster and more complex. In order to make sense of so much information, CFOs and their teams need frameworks to help General Managers develop clear and effective strategies, to think strategically in real business situations, to select information that is essential to the strategy, to make effective decisions even when they lack information, and to defend their strategy to clients and colleagues. Business Risk Management Teaches students to identify the risks faced by a business, the tools used to assess its scope and priority, and how to address and manage risk. Material covers inter- nal discipline, uncertainty quantification techniques and specific regulations for risk management. Audit & Compliance Introduces students to all aspects of auditing, both external and internal, and especially to the international regulatory environment. The objective is to enable the student to comprehend the ethical importance of transparency and disclosure in all financial areas. Financial Derivatives Gives a basic understanding of financial derivatives focusing on its principal foun- dations (Equity, Fixed Income, Credit, Commodities) and how these products can be used to manage risk and generate returns. International Tax Optimization This course aims at improving the know- ledge of tax management in an interna- tional setting in order to optimize com- petitiveness. Participants will also study the different levels of taxations in major developed countries. 50/51
  • 54. FINANCE Business Planning Develops students’ ability to focus on appropriate strategic questions, assess the competitive environment, identify the resources required to achieve objectives, quantify propositions and establish key performance indicators (KPIs), establish a strategic framework for dis¬cussion, assess the project, and write a formal synthesis. Company Valuation In valuing projects, divisions and corpo- rations, the practical application of tech- niques already studied: understanding a company’s financial statements, strategic planning, revenue and cost forecasting, project valuation and risk management. Case studies on quoted and unquoted companies. Advanced Financial Analysis Enables students to understand and inter- pret the information contained in any company’s annual report as well as other published information; to be aware of the general structure and purpose of an annual report; to determine the financial health of a corporation; and to understand the limitations of financial analysis, and the likely signs of impending corporate failure. Portfolio management This seminar instructs students in asset allocation; mutual performance; investment manager selection; portfolio construction and revision; equity, fixed-income, alterna- tive investments management strategies; performance, evaluation and measurement of performance; stock picking and mar- ket timing. The course will also consider economic analysis and establishing capital market expectations. Quantitative methods The seminar instructs students in time value of money; probability distributions and descriptive statistics; sampling and estimation; hypothesis testing; correlation analysis and regression; time series ana- lysis; technical analysis. Ethical and professional standards The importance of ethics in the operation of financial institutions, and the personal conduct of finance professionals. Topics including ethics and financial mar- kets; The ethic of bankruptcy; Socially res- ponsible investing; Bank lending practices; Ethical issues in investment decisions; Professional standards of practices; and ethical practices.
  • 55. MANAGEMENT/STRATÉGIE BUSINESS, INNOVATION & STRATÉGIE ENTREPRENEURIALE Le programme Business, Innovation et Stratégie Entre- preneuriale a pour objectif de former des entrepreneurs, des consultants en stratégie et/ou en organisation, des chefs de projet ou encore des chargés d’affaires. Il s’adresse à des étudiants ayant de préférence un pro- fil scientifique et/ou d’ingénieur, souhaitant acquérir des compétences stratégiques, managériales, financières, commerciales et entrepreneuriales. La formation répond aux exigences de polyvalence et de prises de décisions globales des entreprises vis-à-vis de leurs cadres. Le cursus apporte également une vraie valeur ajoutée tant en termes de développement d’acti- vité que de projet de création d’entreprise. MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Business Plan : les étudiants pourront produire un business plan, plutôt qu’un mémoire, sous réserve de validation de leur projet. Projet de conférences : les étudiants conduisent eux-mêmes un projet collectif. Ils assurent la préparation, l’animation et le suivi de rencontres et conférences avec des entrepreneurs. Ils bénéficient à ce titre d’un tutorat. Action learning & tutorat: les étudiants bénéficient d’une pédagogie d’apprentis- sage fondée sur l’aller-retour entre pra- tique et théorie, impliquant détermination d’objectifs personnalisés et évaluation régulière des progrès. Application des nouvelles technologies: mindmapping, flux rss, prezi, édition web, cloud computing… Les étudiants découvri- rontetapprendrontàseservirdesnouveaux outils informatiques. Analyse du processus budgétaire et pilotage de la performance Analyser les comptes d’une entreprise. Déterminer les coûts de référence per- mettant d’apprécier et d’optimiser ses performances. Créer un tableau de bord, piloter son activité. Optimiser les indicateurs et anticiper les échéances financières. Responsabilité du dirigeant et droit des affaires Responsabilité civile et pénale du diri- geant. Statut de société et contrat d’as- socié. Fondamentaux du droit des af- faires. Interactions professionnelles avec les experts juridiques (avocats, conseil). Conséquences juridiques des décisions erronées. Comptabilité et analyse financière Présentation du plan comptable général; procédure comptable et études des diffé- rentes étapes; étude de la TVA; mobilisation des créances; rapprochements bancaires; écrituresd’inventaires;soldesintermédiaires de gestion; tableau de financement. Financement de l’innovation et création d’entreprise Étude du financement de projets, cas de start-up. Les acteurs du capital risque, montage d’un dossier de capital risque: business plan, viabilité et renégociation. Techniques de financement bancaire. Fiscalité des affaires L’imposition des bénéfices réalisés par l’entreprise : les produits imposables, les charges déductibles, le paiement de l’impôt ; la gestion des déficits fiscaux des sociétés soumises à l’IS : déficit ordinaire, carry-back ; l’imposition des bénéfices distribués par l’entreprise: la société distributrice est soumise à l’IS; le régime des sociétés mères et filiales. Venture Capital et Business Plan Généralités: aides publiques, emprunts, fonds propres, définition du capital-risque, business model des fonds d’investisse- ment: levée de fonds (taille, durée, struc- ture juridique…), frais de gestion, politique d’investissement, carried interest… Le capital immatériel et la chaîne de la va- leur dans l’innovation. Le développement d’une start-up. Le cycle de décision d’un investisseur: analyse, due diligence, pro- cessus de décision et statistiques, mon- tage juridique et financier, problème de la dilution; exercices sur la dilution. Les capitaux-risqueurs en France : les structures, les équipes, les spécificités, les centres de recherche et les sujets qui intéressent les VCs, les montants… L’analyse d’un dossier à partir d’un bu- siness plan: pré-étude, due diligence, comité d’investissement (note d’investis- sement), valeurs mobilières et négocia- tion, montage (durée, processus: term sheet, contrat d’investissement, closing, pacte d’actionnaires…), suivi, sortie. Exemple d’un montage. BUSINESS, INNOVATION & STRATÉGIE ENTREPRENEURIALE Paris Bordeaux Lyon Londres MANAGEMENT JURIDIQUE, FINANCIER ET FISCAL 52/53
  • 56. Droit des sociétés Distinctions entre l’entreprise individuelle et la société: séparation des patrimoines; expansion de l’entreprise ; protection sociale du dirigeant; imposition fiscale; transmission de l’entreprise. Distinction entre les sociétés de capitaux et les sociétés de personnes: entre les socié- tés civiles et les sociétés commerciales. Choix du statut; répertoire des métiers, registre du commerce, lieu d’implanta- tion. Situations sociales des acteurs de la société, droit commun des sociétés, droit spécial des sociétés. Auto-entreprise Statut d’entrepreneur. Le régime fiscal de la micro-entreprise. Réalisation d’une étude de cas sur la création d’une micro- entreprise. BUSINESS DEVELOPMENT, STRATÉGIE ET COMMERCIAL Leadership et direction d’entreprise Se positionner dans un groupe. Porter son projet et le partager avec d’autres. Gestion de projet, cohésion et régulation d’équipe. Apprendre à faire face de manière soli- daire aux défis collectifs en s’appuyant sur la dynamique de groupe et les talents individuels. Étude de marché et développement d’activité Réviser les outils opérationnels de l’étude de marché et les mettre en œuvre de façon pragmatique en les appliquant à son pro- jet de création d’entreprise ou à son projet professionnel. Impliquer les acteurs ren- contrés et détecter les clients potentiels. Négociation commerciale: pratique et théorie Comprendre les fondamentaux de la vente et en quoi elle est intimement liée à tous les autres départements et services de l’entreprise. S’appuyer sur son pro- jet d’entrepreneur pour rendre concret le travail à réaliser pour mettre au point une démarche commerciale efficiente. La vente n’est pas un métier d’artiste, tout le monde est capable de vendre quand les processus d’entretien de vente sont com- pris et assimilés. Stratégie web et développement Internet Savoir choisir l’approche la plus appro- priée pour faire connaître un projet par Internet. Pouvoir anticiper et éviter les obstacles lors de la réalisation d’une pla- teforme online. Apprendre à identifier les forces et les faiblesses d’une maquette graphique et d’un support de communi- cation. Apprendre à innover et à se diffé- rencier au travers de nouveaux supports/ canaux de communication. Strategic Thinking and Risk Management The pace of business is getting faster and more complex. In order to make sense of so much information, managers need fra- meworks for developing clear and effec- tive strategies. Our goal is to teach the following: how to think strategically in real business situa- tions; how to select the information which is essential to your strategy; how to make effective decisions even when you lack information; how to defend and sell your strategy. Human Resources Management Provides an overview of legal issues affec- ting human resources management. The course is designed to increase the parti- cipants’ awareness of laws for employees in international organizations, recognition of legal problems and their impact on hu- man resources decisions. Topics include laws, regulations and labor management relations in an international environment. Techniques de vente et ventes complexes Maîtriser les techniques d’approche et de préparation à la négociation avec les grands comptes. Collecter et analyser l’in- formation client pour mieux le connaître. Identifier les parties prenantes dans le processus de décision. Supply chain management Fonction achat dans l’entreprise et les grandes stratégies achats. Sourcing et esourcing. Gestion de la production. Lo- gistique et développement international. Pilotage de la chaîne logistique. Pilotage du changement Définition, éthique et valeur du change- ment; la règle de trois. Le rôle de la direc- tion générale. L’annonce. La résistance au changement. L’intégration du change- ment: conceptuelle et comportementale. Les outils de communication. Transmission et reprise d’entreprise Analyse du marché et des acteurs de la transmission d’entreprise; étude des contraintes juridiques, fiscales, financières et sociales d’une transmission d’entre- prise; modes de financement d’une trans- mission ; reprise d’entreprise, cas des transmissions familiales; études de cas. BUSINESS, INNOVATION & STRATÉGIE ENTREPRENEURIALE
  • 57. BUSINESS, INNOVATION & STRATÉGIE ENTREPRENEURIALE MANAGEMENT/STRATÉGIE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Jean-Baptiste LEGUAY Cadre commercial - GROUPE MADE FOR COM Diane GANAN Assistante chef de produit Mustela Monde - LABORATOIRE EXPANSCIENCE Jeremy MANDRON Chef de secteur - COCA COLA Sylvain PICARD Assistant marketing - ZODIAC INTERNATIONAL Benjamin DUVEAU Attaché commercial des grands comptes - EPSON Alexandre GALLAIS Project Manager Industrial Development - TELMA Chadi EL MEJJATI Consultant finance de marchés - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Corporate & Investment Banking Aurélien COSTANZA Business Developer Biotech - UNIVERSAL MEDICA GROUP Aurélien KERN Consultant en performance industrielle - PPC CONSULTANTS Christelle LANTIERI Consultante - CARREVOLUTIS Christophe LAFOND Cadre financier - EDF Énergies Nouvelles Réparties Cécilia NARDOT- DUQUEYROIX Conseiller en patrimoine - MÉDICIS PATRIMOINE Mickael LEDU Consultant SEO junior - NETBOOSTER AGENCY Augustin NOUMO Consultant logiciel - LOGICA Diane DEMOULIN Responsable commerciale SMB - D-LINK Gladys LACEMON Gestionnaire des communications techniques - JAGUAR LAND ROVER Gérardo NUNEZ Analyste financier - MICROSOFT Astrid BARTHELEMY Chef de secteur - KELLOGG’S Mathieu FRANCO Chef de projet marketing stratégique - THALÈS AVIONICS Alfonso PALOMARES Directeur comptes clés - LYRECO Prince MASSENGO Assistant chef de projet - FC GIRONDINS DE BORDEAUX EXEMPLES DE TRAVAUX DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS • Le service Achats, service stratégique dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. • La communication événementielle. • Identité visuelle: ses enjeux et son évolution dans la stratégie d’entreprise. • Le marketing durable: consommer et produire autrement. • Conduite du changement. • L’innovation: une arme contre la crise. • Innovation et exportation: deux remèdes à la crise pour les PME françaises. • Système et décision. • Comment l’hôtellerie française doit-elle répondre aux nouveaux comportements et besoins de sa clientèle frappée par une crise économique et financière mondiale? • Quels indicateurs pour les établissements de financement de l’immobilier? • SSII en France, comment peuvent-elles faire face à la crise des « subprimes »? 54/55
  • 58. INGÉNIERIE COMMERCIALE ET MANAGEMENT DE PROJETS Ce programme s’adresse non seulement à des étudiants désireux de compléter leur formation technique ou com- merciale, mais aussi à des professionnels souhaitant valo- riser leur expérience. La promotion est donc composée à parts égales d’ingénieurs ou de scientifiques venant acqué- rir des compétences commerciales et managériales et d’étudiants issus de programmes de gestion désireux d’ac- quérir une spécialisation en ingénierie d’affaires. Le but est de former des ingénieurs d’affaires et des chefs de projet maîtrisant aussi bien les techniques de vente et d’achat de biens et services industriels que le management de projet, dans un contexte international. INGÉNIERIE COMMERCIALE ET MANAGEMENT DE PROJETS Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Direction et stratégie d’entreprise Comprendre les enjeux de la démarche stratégique pour assurer la pérennité de l’entreprise dans un environnement ris- qué et en perpétuelle évolution. Analyser l’identité, l’organisation, les res- sources de l’entreprise en vue de la posi- tionner dans la voie du développement durable. Effectuer un diagnostic de l’environne- ment de l’entreprise en sachant apprécier ses capacités à faire face à la concur- rence et à s’adapter aux évolutions du monde des affaires. Définir et mettre en œuvre des avantages concurrentiels. Stratégies marketing internationales et commerciales Auditer la stratégie commerciale afin de prendre des décisions pertinentes. Établir un plan marketing et commercial en tirant parti des avantages concurren- tiels de l’entreprise. Comprendre les particularités et l’im- portance stratégique du marketing international. Découvrir les spécificités de l’environne- ment international: Europe, Amérique, Asie/Chine. Développer un plan marketing. Bâtir des stratégies de pénétration de marchés. Stratégie des grands comptes Développer une approche commerciale centrée sur le client; comprendre les ressorts psychologiques de la décision d’achat et les comportements des acteurs dans le cycle d’achat. Appréhender les techniques de déve- loppement de grands comptes par l’uti- lisation d’outils, des jeux de rôle et des simulations. Supply chain management Découvrir la fonction achat dans l’entre- prise. Comprendre les stratégies d’achats. Prati- quer le sourcing et le e-sourcing. Connaître les techniques de gestion de production. Piloter la chaîne logistique dans un envi- ronnement international. International Methods of Management This course will help students gain essen- tial, and strategic knowledge of current trends facing HR professionals in the field of international HRM. Working in teams, participants will learn to analyze data and transform HR strategy into plans of action. Droit international des affaires Pratiquer le droit des affaires dans un environnement international. Encadrer juridiquement les investisse- ments réalisés à l’étranger. Comprendre les particularités du droit des marchés publics. Assurer la protection des droits de pro- priété intellectuelle dans un contexte international. Résoudre des litiges dans le cadre d’af- faires internationales. Appréhender les principaux éléments du droit des contrats dans la rédaction d’une offre. GESTION ET MANAGEMENT
  • 59. INGÉNIERIE COMMERCIALE ET MANAGEMENT DE PROJETS MANAGEMENT/STRATÉGIE Ingénierie client Mettre en place une organisation orien- tée client. Implanter des outils de CRM. Établir un plan d’actions commerciales. Sélectionner et répondre à un appel d’offres. Bâtir une stratégie de négociation. Ingénierie d’affaires et gestion des appels d’offres Connaître les missions et fonctions de l’ingénieur d’affaires. Décrire les outils qui permettent de développer des actions commerciales. Construire une proposition écrite en réponse à un appel d’offres. Mettre en place les ressources pour répondre à un appel d’offres. Analyser une consultation. Réaliser l’étude de faisabilité financière. Suivre le travail de réponse à l’appel d’offres. Analyser une vente complexe en prenant en compte les avantages concurrentiels et la stratégie de l’entreprise. Ventes complexes Maîtriser les techniques d’approche et de préparation à la négociation avec les grands comptes. Collecter et analyser l’information client pour mieux le connaître. Construire un réseau relationnel grands comptes. Identifier les parties prenantes dans le processus de décision. Management de la force de vente Mettre en place une organisation effi- cace de la force de vente. Mesurer et piloter les résultats. Évaluer et motiver la force de vente. Marketing industriel, marketing des achats Connaître les spécificités du marché B to B et les spécificités de la vente de produits et services industriels. Appréhender les typologies de marchés. Définir une poli- tique de prix. Découvrir l’intérêt du trade marketing. Développer une politique de communi- cation. Contrôler la politique d’achat et de sous-traitance. Mesurer et piloter la performance com- merciale. Management de projet Définir et négocier les objectifs de coûts, qualité et délai. Décomposer un projet (WBS, PBS). Mettre en place une ingénierie concourante. Organiser un projet (OBS). Définir les tâches et responsabilités. Piloter un projet et gérer les ressources humaines et financières. Planification Découper un projet en tâches. Établir un planning PERT et GANTT. Réduire les délais. Lisser les ressources. Utiliser le logiciel MS Project. Piloter un projet par les délais. Financement de projet Établir et suivre un budget et un plan de financement. Mettre en place une comptabilité analytique. Calculer la rentabilité d’un projet. Analyser un dossier à partir d’un business plan. Mise en place d’une pré-étude pour aboutir au comité d’investissement. Coûtenance et estimation Sélectionner et appliquer la méthode d’estimation des coûts la plus adaptée. Mesurer les coûts en fonction de l’avan- cement du projet. Piloter le projet par les coûts. Décider de réaliser ou de sous-traiter. Projet nouvelles technologies Connaître les différentes phases d’un pro- jet d’innovation. Mettre en place les ressources humaines adéquates. Les rôles respectifs du chef de projet et de l’ingénieur d’affaire. Aspects financiers et documentaires d’un projet. Projet et approche qualité Connaître les principes de la qualité, le schéma ISO et son application. Diagnostiquer les dysfonctionnements dans les processus. Développer un plan d’amélioration. INGÉNIERIE COMMERCIALE MANAGEMENT DE PROJET 56/57
  • 60. INGÉNIERIE COMMERCIALE ET MANAGEMENT DE PROJETS PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Clément GITTON Cadre commercial - DASSAULT SYSTÈMES Brice ACHIR Chargé d’affaires - ALTRAN CIS Géraldine ANTONINI Assistante conduite de projets - RATP Katia VARA Producteur technique titulaire - SPELLBOUND ENTERTAINMENT Thomas BERTIN Ingénieur commercial - OIL&STEEL Marie FLAMBARD Gestion de projet - EIFFAGE Guillaume LE PONTOIS Chef de ventes régional - DANONE EAUX Claire MANDELLI Expert applicatif CRM / Chef de projet - Établissement Français du Sang (EFS) Nicolas PRUNET Ingénieur d’affaires - CTS - Consulting & Technical Support Michaël MATHIEU Ingénieur d’affaires - ALTER DÉFENSE Raphaël GEORGES Manager commercial - GROUPE BEAUVALLET Fayçal MABROUK Ingénieur commercial - NESTLE PURINA PETCARE Cédric LEBOSSE Consultant en organisation - CAP GEMINI Daphnée ROLLIER Chargée de projet - CDISCOUNT, embauchée pendant son stage Laurent GHOUGASSIAN Chef de projet - EADS ASTRUIM Gaël RATTI Ingénieur commercial - AIR LIQUIDE, embauché à l’issue de son stage Aurélien CRAM Analyse et proposition des gammes de produits - DECATHLON Thomas HONORE Service commercial - KARCHER Cédric PLAT Ingénieur commercial - CEGID Mathieu FRANCO Regional Marketing and Sales Manager - THALÈS Samuel DANGOUMEAU Responsable commercial - EURIDIS Romain LAPORTE Responsable commercial - PRIMAGAZ Jean-Baptiste BASTARD Promoteur des ventes - HEINEKEN Élodie BERNARD Mise à jour du portefeuille clients - MANPOWER Kévin BONNEL Chargé du référencement naturel - CDISCOUNT Ruddy BORDIN Attaché commercial - ARVAL Erwan CAVALAN Ingénieur d’affaires équipement - SCHNEIDER ELECTRIC Baptiste DECRE Analyse du marché de l’offre Ingénierie - AKKA Ingénierie Produit Sophie DELAGE Coordination / gestion de projet - BOUYGUES TÉLÉCOM Yannick ERNAUT Assistant ingénieur commercial - ARVAL Antton ETCHEVERS Assistant category manager - LINDT Pauline FERRASSE Ingénieur éco-conception - VINCI Jean-Baptiste GAIROT Ingénieur commercial junior - CEGID Julien GIBERT Assistant manager - CANON Ali HOBLOSS Uniformisation des outils et process - ALSTOM TRANSPORT Jean-Baptiste KANE Marketing opérationnel - THALÈS AVIONICS Margaux LE GALL Étude sur le développement des franchises - LANCEL SOGEDI Diem Hang NGUYEN Project manager junior - AIRBUS Alexandre PÉRÉ Ingénieur commercial junior - CEGID Sébastien SICOT Assistant chef de projet revenue management - ACCOR Nicolas SOURGEN Assistant ingénieur commercial - ARVAL Guillaume STOTZ Assistant des ventes - FERRARI Bienvenu Serge TSALA Commercial - MACIF Paul WILD Commercial - SMURFIT KAPPA Fanny TISSERON Ingénieur méthodes - AREVA Sarah ARQUILLIERE Assistante au pilotage et contrôle de gestion projet - SAFRAN Victor LARY Chargé de projet développement du portefeuille produits - SANOFI WINTHROP INDUSTRIE
  • 61. MANAGEMENT/STRATÉGIE DIRECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Paris Bordeaux Le programme prépare les étudiants à occuper des postes de cadres de direction dans les établissements de santé ou de services à la personne. L’obtention de ce 3e cycle spécia- lisé dans le domaine de la santé ouvre les portes à des fonc- tions de direction dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales qu’elles soient publiques ou privées, asso- ciatives ou dépendant de collectivités territoriales. Le programme s’adresse à deux types de publics: des étu- diants titulaires d’une formation en économie, gestion, droit ou autres disciplines scientifiques, et des professionnels du secteur de la santé qui souhaitent valider leurs acquis et expé- riences par un diplôme de niveau I afin de prétendre à des fonctions de direction (titre enregistré au RNCP par l’arrêté du 27 novembre 2012 publié au JO du 9 décembre 2012). MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, préparation à la soutenance du projet professionnel. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Gestion des emplois et des compétences, évaluation des pratiques professionnelles Mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Construction de bases de données quan- titatives et qualitatives des salariés. Mise en place du plan de formation. Construc- tion de fiches de postes simplifiées et de critères d’évaluation des objectifs réali- sés. Établissement de contrats d’objectifs individualisés. Réalisation des entretiens annuels d’évaluation. Identification et valorisation des compétences des per- sonnels. Identification et valorisation des bonnes pratiques. Gestion des conflits et gestion des relations sociales Réalisation d’un diagnostic de conflit. Mise en place d’outils simples et opérationnels de gestion des conflits. Techniques de négociation et coopération au sein des équipes. Construction d’une communi- cation interne efficace. Prévention du harcèlement moral. Diagnostic d’une situation de harcèlement moral. Mise en place d’une médiation. Amélioration de l’organisation d’un établissement de santé pour limiter les situations de harcèlement. Comptabilité et analyse financière Identification des principaux postes du bilan et du compte de résultat. Maîtrise des mécanismes de la comptabilité géné- rale et de leurs incidences sur la gestion. Lecture et interprétation d’un bilan et d’un compte de résultat. Maîtrise des concepts nécessaires à la réalisation d’un diagnos- tic financier. Proposition d’outils d’aide à la décision. Amélioration de la rentabilité d’un établissement de santé. Audit social Élaboration d’un projet d’audit en défi- nissant son périmètre et son calendrier. Méthodologie de réalisation d’un audit social. Recueil et analyse des données dis- ponibles, reporting à toutes les étapes de l’audit. Formalisation de l’audit et restitution des conclusions. Nature des changements organisationnels et leurs implications. Déve- loppement de démarches, méthodes et ou- tils liés aux changements organisationnels. États financiers et diagnostic Analyse de l’information financière, éco- nomique et réglementaire pouvant impac- ter la situation actuelle et probable d’un établissement de santé. Identification des causes de difficultés présentes ou futures d’un établissement. Étude, identification des risques et proposition de solutions. Outils de gestion et de financement Aide au pilotage stratégique et opéra- tionnel et prise de décision. Mesure des activités, des produits, des coûts et des résultats. Réalisation des budgets pré- visionnels en lien avec la stratégie et les objectifs. Participation à la mise en place et au développement du système de gestion. Production des rapports de gestion et des tableaux de bord pour ai- der à la prise de décision et contribution à l’efficacité et à l’efficience des proces- sus de management. Cohérence entre l’organisation fonctionnelle, les objectifs et les moyens de l’établissement avec le système d’information et de gestion. DIRECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ 58/59
  • 62. DIRECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Évaluation et paramétrages budgétaires Appréhension de l’architecture budgé- taire. Différenciation des sections tari- faires. Analyse des comptes de charges et de produits. Définition des paramètres d’évolution des dépenses et des recettes. Appréhension de la procédure comp- table et budgétaire. Utilisation des outils de contrôle et de gestion. Mise en œuvre d’indicateurs économiques. Maîtrise des enjeux institutionnels. Construction de tableaux comparatifs des charges et pro- duits pluriannuels. Contrôle de gestion des activités de service à la personne Appréhension du système « entreprise » dans sa globalité et modélisation pour les besoins de contrôle. Calcul des coûts des prix et des marges en vue de décider. Or- ganisation de la production et de l’exploita- tion de l’information de gestion. Construc- tion des budgets. Suivi de la réalisation des prévisions. Calcul, analyse et correction des écarts entre prévisions et réalisations. Outils de pilotage et démarche projet Connaissance de l’environnement éco- nomique et réglementaire. Situation de la structure de santé dans son domaine d’activité. Méthodologie de construction du projet. Adaptation de la démarche projet aux outils de pilotage. Détermina- tion des items de suivi. Élaboration d’un tableau de bord de pilotage. Hiérarchisa- tion des outils de pilotage. Tarification à l’activité et systèmes d’information Pilotage de l’activité d’un établissement via le PMSI (programme de médicalisa- tion des systèmes d’information). Opti- misation de la facturation. Élaboration des choix stratégiques de l’activité d’un établissement de santé. Prise en compte des contraintes réglementaires liées au schéma d’organisation des soins. Élabo- ration du projet d’établissement à partir d’une analyse de l’activité. Gestion globale d’un établissement médico-social Facteurs clés de réussite d’ouverture d’un établissement médico-social. Typo- logie des établissements médico-sociaux du champ du handicap. Élaboration et structuration d’un budget prévisionnel d’établissement médico-social. Tableau de suivi budgétaire mensuel. Démarche qualité et certification dans les établissements sanitaires Planification, mise en œuvre et éva- luation de la démarche qualité. Enca- drement et accompagnement de la certification en établissement sanitaire. Valorisation de la démarche qualité dans le cadre de la certification des établisse- ments de santé. Mise en œuvre des éva- luations des pratiques professionnelles (EPP). Élaboration d’un tableau de bord d’indicateurs de qualité. Démarche qualité dans les établissements sociaux et médico-sociaux Planification, mise en œuvre et évalua- tion de la démarche qualité. Valorisation de la démarche qualité dans le cadre du décret 2007-975 du 15 mai 2007. Mise en œuvre de l’évaluation interne des établissements médico-sociaux. Élabo- ration des outils de suivi de la qualité. Gestion des risques Élaboration de la politique et du pro- gramme de gestion des risques. Plani- fication, coordination et évaluation du programme de gestion des risques. Coor- dination des actions de sensibilisation et de formation à la gestion des risques. Définition et mise en œuvre d’un système d’information concernant les risques et le programme de gestion des risques. Veille sanitaire et autres risques non sanitaires. Veille réglementaire et normative sur la gestion des risques. Coordination des vigi- lances ou articulation avec le coordonna- teur des vigilances. Collecte d’évènements indésirables, analyse et mise en œuvre d’actions préventives et correctives. Gestion des protocoles d’hygiène et des risques biologiques Analyse des dangers liés aux agents bio- logiques. Maîtrise des agents biologiques. Connaissance des différents risques liés aux établissements de santé. Utilisation du système HACCP. Gestion d’une toxi- infection alimentaire collective. Gestion d’une infection nosocomiale. Gestion d’une légionellose. Gestion des déchets d’activité de soins. Sécurité Analyse des notions de danger et de risque. Maîtrise du risque. Appréhension des concepts et notions de sécurité, pré- vention, prévision, protection et interven- tion. Évaluation des risques d’un établisse- ment de santé. Préparation et évaluation d’une démarche de prévention. Élabora- tion d’un programme d’actions. Rôle et place du directeur d’établissement. Gestion et communication de crise Définition d’une crise. Préparation et anti- cipation d’une crise. Méthodologie de dia- gnostic et de gestion d’une crise. Commu- nication de crise et média training (contenu du message, attitude de communication, adaptation du langage et de la voix). Connaissance de l’environnement médias. Mise en place de relations publiques. COURS SPÉCIALISÉS QUALITÉ ET GESTION DES RISQUES
  • 63. DIRECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MANAGEMENT/STRATÉGIE Droit des usagers Connaissance des droits des usagers en établissement de santé et priorités des pouvoirs publics en la matière (loi du 4 mars 2002). Définition, mesure et ana- lyse du respect des droits des usagers en établissement de santé. Réactions adéquates aux plaintes et réclamations des personnes prises en charge en éta- blissement. Économie de la santé et réformes du système de santé Analyse des systèmes de santé et de la croissance des dépenses de santé. Compréhension des différents modes de régulation des dépenses de santé. Com- paraison avec les expériences mises en œuvre à l’étranger. Relations avec les instances de tutelle Maîtrise de la cartographie et des spéci- ficités des établissements sanitaires et médico-sociaux. Appréhension des orga- nisations des institutions. Place et rôle des partenaires institutionnels. Maîtrise des périmètres de compétence des autorités tarifaires. Enjeux relationnels et straté- giques avec l’État et les collectivités. Socio-économie du vieillissement Analyse du vieillissement démogra- phique et estimation de ses effets sur l’économie française. Comparaison de la situation française avec celle d’autres pays. Effets du vieillissement sur les re- traites. Etude du marché des EHPAD et des autres services à la personne. Informatique et systèmes d’information Réalisation d’un outil de gestion spé- cifique au secteur de la santé: modé- lisation des informations collectées, mesure de la dépendance des données. Connaissance de l’environnement de développement (tables, requêtes, for- mulaires, états). Commercialisation des lits Taux d’occupation des établissements de santé. Mise en place de relations publiques et de réseaux de prescrip- teurs. Prospection et prise de contact. Qualification du contact. Présentation du produit et du service rendu, visite de l’établissement. Gestion des objections et signature du contrat. Référencement des établissements. Élaboration des plannings des personnels des établissements de santé Enjeux et intérêts de la gestion des plan- nings. Implications pour les salariés et le climat social. Éléments permettant de créer les plannings: règles de droit, conventions collectives et conventions tripartites. Process de création de plan- nings avec la création du cycle et des horaires de travail. Règles fondamentales à respecter: moyenne mensuelle, durée hebdomadaire, amplitude de travail, re- pos. Remplacement d’un salarié. SPÉCIFICITÉS ENVIRONNEMENTALES ET RÉGLEMENTAIRES ADMISSION FORMATION CONTINUE À TEMPS PARTAGÉ Être titulaire d’un bac+4 (droit, éco- nomie, gestion, sciences, médecine, pharmacie…) Ou par validation des acquis de l’ex- périence: • cadres de santé et cadres supé- rieurs de santé. • cadres et cadres de direction du secteur sanitaire et social. • chefs de services éducatifs… Les infirmières, sages-femmes et autres professions paramédicales, les éducateurs spécialisés et les travail- leurs sociaux peuvent préparer une 1re année de Master of Science Directeur des Établissements de Santé (bac+4) à l’INSEEC pour intégrer ensuite la 2e année (bac+5). Pour les professionnels, les séminaires se déroulent sur 2 jours tous les vendre- dis et samedis. Chaque participant doit réaliser une mis- sion d’expertise dans le cadre de son propre établissement ou d’une autre structure. 60/61
  • 64. PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Ludovic LABRIDY Responsable de site - FONDATION CAISSE D’ÉPARGNE pour la solidarité Brice DEVAUX Chef de service - FONDATION ANNE DE GAULLE Emeric LAPORTE Adjoint de direction - ORPEA Véronique VADUREL Directrice EHPAD Paris - DOMUSVI Groupe Frédéric AIELLO Directeur EHPAD Meudon - DOMUSVI Groupe Mario TANVEZ Directeur EHPAD Poissy - DOMUSVI Groupe Sylvie LENFANT Directrice EHPAD Roubaix - DOMUSVI Groupe Bruno AVRIL Cadre supérieur de santé, chef des blocs opératoires - CHU DE POITIERS Olivier LEMAÎTRE Directeur d’établissement médico- social - FONDATION DE L’ARCHE Eric POLLION Directeur régional - FONDATION CAISSES D’ÉPARGNE pour la Solidarité Eve RINCÉ Directrice d’EHPAD - RÉSIDENCE FONTAINES BAZILLE Julie CLOS Service Achat, gestion des appels d’offres et suivi des marchés - DIRECTION GENERALE DES HOPITAUX Marion COUDOIN Directrice adjointe multisites EHPAD - FONDATION CAISSE D’ÉPARGNE POUR LA SOLIDARITÉ Claire DJIKEPESSE Directrice d’EHPAD - CROIX ROUGE FRANCAISE Thibaut HARANG Directeur - POLYCLINIQUE LES CHÊNES Alizée DUCANDAS Directrice d’EHPAD - GROUPE ORPEA Vanessa VINSONNEAU Directrice d’EHPAD - GROUPE DOMIDEP Adrien LANTÉ Directeur d’EHPAD - GROUPE AUVENCE Philippe CAZALS Médecin coordonnateur régional - GROUPE ORPEA Sylvain CHARROPIN Directeur opérationnel des établissements sanitaires et médico- sociaux - PRO BTP ET BTS RMS Ludovic DE LA TOUSCHE Directeur - ITEP LE GENÉVRIER Denis CLARCK Directeur multisites - ADAPEI Alain DAUBAS Cadre supérieur de santé - CENTRE HOSPITALIER DES PYRÉNÉES Karyn LECOMTE GUISARD Référente régionale psychiatrie et santé mentale - ARS Carole BOSSI Directrice adjointe - FOYER L’EMBELLIE (APAJH) Sophie CHAPOU Directrice adjoint multi sites - EHPAD FONDATION CAISSES D’EPARGNE POUR LA SOLIDARITÉ Amaury VILLEY Directeur d’EHPAD - FCES RÉSIDENCE DES TROIX ROIX Jade LEFEVRE Directrice adjointe d’EHPAD - MÉDICA Antoine MORIN Directeur d’EHPAD multi sites - SGMR-OUEST Erwan BRUNEAU Directeur adjoint d’EHPAD - MÉDICA Emma CONSTANT Directrice d’EHPAD – RÉSIDENCE ORPÉA LE CLOS D’ARNOUVILLE Samuel AUDUREAU Adjoint de direction d’EHPAD – MÉDICA Romain BLANC Adjoint de direction d’EHPAD – ORPÉA DIRECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ
  • 65. MANAGEMENT/STRATÉGIE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES Paris L’objectif de ce programme est de former des cadres polyva- lents, capables d’appréhender les enjeux financiers, écono- miques et stratégiques du marché de l’art et de la culture. Le cursus permet de développer des compétences en: • négociation avec des acteurs complexes et multiples (institutions publiques, mécénat culturel privé, presse…) • gestion de projets culturels et artistiques • évaluation des risques liés au marché. Les étudiants, à l’issue de cette formation, pourront occuper des postes à responsabilité dans les structures culturelles publiques et privées: programmation, direction, gestion et développement, courtage, conseil artistique… Gestion budgétaire et financière Les outils nécessaires à la gestion d’une entreprise culturelle. Gestion prévision- nelle; définition des plans et budgets; élaboration des documents prévision- nels; bilans et comptes de résultat. Champ de la création Comprendre la problématique de la créa- tion artistique: aspect économique de l’activité de l’artiste, contraintes de créa- tion, relations avec les professionnels de la diffusion. Soutien public/privé aux arts: source de financement, subventions… Patrimoine culturel et artistique La notion patrimoniale en qualité de fon- dement culturel et son rapport au bien culturel. Le patrimoine à l’ère du numé- rique et de la postmodernité. La politique patrimoniale française: mise en valeur na- tionale et internationale. Développement national et international du patrimoine. Infographie et production de la chaîne graphique Comprendre et appréhender les différentes phases de production d’un document imprimé; maîtriser la terminologie de base afin de dialoguer avec les prestataires extérieurs. English for Culture and the Arts Maîtrise de l’anglais spécifique au secteur. Maîtrise du vocabulaire approprié aux différentes industries culturelles (musique, cinéma, télévision, arts visuels, arts du spectacle). Mises en situation pratiques et professionnelles MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel: rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et prise de parole en public, techniques de management et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la soutenance du projet professionnel. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX MANAGEMENT DES ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES 62/63
  • 66. Les industries culturelles et artistiques Les spécificités du bien culturel; acteurs, enjeux, typologies des industries culturelles et artistiques; les politiques culturelles de l’État français et les enjeux à l’heure de la libéralisation du secteur public; le secteur privé; consommation des produits culturels : les pratiques culturelles des Français. Édition digitale Appréhender l’industrie de l’édition numé- rique: les enjeux économiques et humains. Une nouvelle manière d’écrire et de lire. Les mutations de la production éditoriale. Production audiovisuelle La télévision en France et en Europe : organisation et fonctionnement, sources de financement; la production documen- taire, exemple d’une production culturelle: montage de production de sa réalisation à sa diffusion; la captation de spectacle vivant. Production radiophonique Histoire récente de la radio; son environ- nement culturel et artistique, son rapport avec la musique, ses métiers; son contexte juridique et financier; son avenir dans le cadre des nouvelles technologies et du numérique. Économie du Paysage Audiovisuel Français Comprendre l’écosystème télévisuel: les acteurs du marché, leurs stratégies et leurs relations, les logiques et les équilibres de l’écosystème, les flux fonctionnels et finan- ciers, les coûts et les financements, le rôle clé de l’audience, l’incidence des politiques publiques et du marché international. Production de spectacle vivant Comprendre la production du spectacle vivant dans ses dimensions stratégiques, managériales et organisationnelles: mar- ché multiforme (réseaux et publics). Les perspectives de développement à l’heure des nouvelles politiques publiques (créa- tion d’un centre national de la Musique). Productions culturelles Comprendre les mécanismes et les contraintes mis en jeux dans la concep- tion et la production de projets culturels: exemple du commissariat d’exposition; perspectives de ce champ d’activité ; projet d’étude. Gestion d’un projet culturel Réalisation concrète d’un projet culturel, de sa conception à sa diffusion: gestion d’une entreprise culturelle, aspects logis- tiques, juridiques, financiers, marketing et communication; management d’équipes; management de projet: respect du cahier des charges, devis, tenue des délais. Réalisation d’un mémoire sur le projet professionnel. Propriété culturelle et artistique Identification juridique des œuvres et des auteurs au niveau national et inter- national: brevets d’invention, dessins et modèles, marques de fabrique, droits d’auteur; droits et obligations de chacun des partenaires. Partenariats, mécénat et recherche de financement Mécénat et parrainage : financements privés et institutions culturelles; dispo- sitifs juridiques et fiscaux ; les formes de mécénats (arts visuels et spectacle vivant); développement des actions croi- sées culture / solidarité; ouverture à de nouveaux territoires culturels. Le crowfun- ding. Les entreprises dans le mécénat; les fondations d’entreprise: financement, statuts et rôles. Marketing des arts et de la culture Les grands mécanismes du marketing en cours dans les secteurs culturels: analyse économique de l’offre et de la demande sur le marché de la culture et impact de l’intervention publique; les mutations du marketing culturel à l’heure du numérique: les nouvelles pratiques marketing. Outils et stratégies hors média Outils et stratégies hors média de l’évène- ment culturel: connaissance des acteurs médias du marché de la culture et éla- boration de stratégies de communication auprès des médias traditionnels et digital médias (fichier de presse, page facebook); conception des outils spécifiques à la communication appliquée au marché de la culture (communiqué de presse, dossier de presse); organisation d’événements presse (conférence de presse ; voyage de presse). Stratégie média Connaissance des médias à l’ère du numérique et des différents outils de médiaplanning. Recherche des cibles et hiérarchisation des acteurs: établir une stratégie de com- munication cohérente pour un événement culturel. MANAGEMENT DES ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES INGÉNIERIE CULTURELLE COURS SPÉCIALISÉS PRODUCTION CULTURELLE
  • 67. MANAGEMENT DES ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES MANAGEMENT/STRATÉGIE Martine DUBERTRAND Assistante chargée de projet - ARTÉ Constance MALPEL Chargée festivals et ventes internationales - MÉMENTO FILMS INTERNATIONAL Tiphaine PIRON Assistante de rédaction - L’OFFICIEL DES GALERIES ET MUSÉES Florence JARVIS Chargée de conseil et de développement - CARAT CULTURE Eleonora GRZENKOWICZ Chargée des relations internationales - MAIRIE DE BOULOGNE BILLANCOURT Assia DAHMAN Assistante service de presse - FPR Editions Marie KALAGHABIAN Agent artistique junior - IMG ARTISTS Capucine GOLICHEFF Attachée de presse - LADILAFE PRODUCTIONS Anne BEZIER Assistante chef de projet - CASABLANCA AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION CINÉMA Madeleine DIAZ Chargée de la réalisation des documents de communication - MAIRIE DE SURESNES Jessica DUPUIS Coordinatrice et assistante - APC Marine FOUCAUD Agent artistique Junior - CLB MANAGEMENT Flore AVIER Organisaiton du 2e symposium Douleur Éthique et Soins Palliatifs du Pays d’Aix - CENTRE HOSPITALIER D’AIX- EN-PROVENCE Aurélie BAZOT Responsable junior de la communication du Festival de l’Orangerie de Sceaux - ASSOCIATION S.M.E.S. Yumo CHEN Assistante de galerie - GALERIE MOR CHARPENTIER Charlotte LEVY Chargée de communication - ÉDITIONS CARACTÈRES Clémentine CHANEZ Chargée de relations publiques - STUDIO THÊÂTRE DE STAINS Pauline LAURENT Assistante de publicité et des partenariats - QOBUZ MUSIC GROUP Richard MARIDET Community manager - SPECTACULAIRE.COM PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Organisation du festival international du film d’art «  Nos Yeux Grands Ouverts », visant à promouvoir les jeunes réa- lisateurs de court-métrage. Les étudiants assurent chaque année l’ensemble des activités liées à un tel événement: choix de la thématique, appel et réception des candida- tures, recherche de partenariats et de subventions, logis- tique, sélection des membres du jury, budgétisation, com- munication et évènementiel. 64/65
  • 68. MARCHÉ DE L’ART ET NÉGOCIATION À L’INTERNATIONAL MARCHÉ DE L’ART ET NÉGOCIATION À L’INTERNATIONAL Paris L’objectif de ce programme est de former des cadres polyva- lents, capables d’appréhender les enjeux financiers, écono- miques et stratégiques du marché de l’art. Le cursus permet de développer des compétences en diffusion, commerciali- sation et au marketing des arts. Les étudiants, à l’issue de cette formation, pourront occu- per des postes tels que : directeur ou gérant d’une galerie d’art, organisateur de ventes aux enchères, responsable d’un département artistique dans une maison de ventes, courtier en arts (indépendant ou en entreprise), expert ou critique d’art, attaché de presse artistique. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Économie des marchés de l’art Panorama du marché de l’art à l’échelle mondiale. Répartition et attractivité des places du marché de l’art: les économies nationales. Principales règles régissant le marché de l’art international. Évolution et perspectives des marchés de l’art. Histoire du marché de l’art Des collections princières aux collections privées; Du mécène au galeriste; Du Salon aux rendez-vous internationaux. Présenta- tion et importances des principales foires, salons, biennales. Psychologie de l’art Comprendre les expressions artistiques en fonction des époques et des cultures. Sémiologie de l’art: le langage de l’art. Philosophie de l’esthétique et théorie critique de l’art: comprendre les critères qui président à la qualité de l’œuvre d’art. English of the art market S’exprimer sur le marché de l’art: maîtrise du vocabulaire approprié au marché de l’art; mener une négociation à l’interna- tional. Élaborer son résumé. Gestion budgétaire Maîtriser les outils nécessaires à la gestion d’une entreprise artistique; Gestion prévi- sionnelle; Définition des plans et budgets; Élaboration des documents prévisionnels; Bilans et comptes de résultat. L’art contemporain Art contemporain: typologies de l’art actuel. Histoire de l’esthétique contemporaine. Les nouvelles tendances artistiques. Com- prendre l’importance des avant-gardes dans la dynamique du marché de l’art. Le marché de l’art contemporain Connaissance du marché et des acteurs. Veille des artistes, du marché et des principaux acteurs (maisons de ventes, galeristes, collectionneurs privés, insti- tutions); Synergie entre les acteurs. Les nouvelles économies du marché de l’art contemporain. Le marché des antiquités et arts graphiques Antiquités et arts graphiques: deux mar- chés spécifiques. Antiquité: un marché relativement certain; Arts graphiques: un marché jeune en plein essor. Connaissance des marchés et des principaux acteurs. Les politiques culturelles et patrimoniales Comprendre la trilogie fonctionnelle des pouvoirs publics (reconnaissance des artistes, maintien du marché, entretien d’un vivier de création) et les enjeux patrimoniaux de la culture. Approche politique du patrimoine dans le monde: l’évolution du marché par les conventions internationales (protection du patrimoine et circulation des œuvres d’art). La réalité de l’artiste Genèse et histoire du statut de l’artiste. Connaissance de la problématique des artistes contemporains : l’intégrité de l’artiste face aux exigences du marché. Les habilités promotionnelles: organiser la promotion des artistes. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX ÉCONOMIE DU MARCHÉ
  • 69. MANAGEMENT/STRATÉGIE MARCHÉ DE L’ART ET NÉGOCIATION À L’INTERNATIONAL Gestion patrimoniale artistique Étudier la rentabilité des placements en objets d’art. Investir sur le marché de l’art (stratégies d’investissement, étude des risques, critères pour fixer le prix d’une œuvre). Connaissance des acteurs (conseillers en gestion patrimo- niale artistique; compagnies d’assurance, banques, investisseurs; clients individuels et institutionnels). Expertise et courtage Analyser et évaluer les œuvres et objets d’art: les caractéristiques à prendre en compte pour apprécier la valeur d’une œuvre. Gestion d’un portefeuille clientèle; Gestion d’un portefeuille artistique. Le concept de collection. Droit et fiscalité du marché de l’art Protection du patrimoine: importation et exportation des œuvres et objets d’art. Dation et droit de préemption. Le cadre juridique du marché de l’art. Les schémas fiscaux incitatifs. Marketing du marché de l’art Techniques de diffusion et de commercia- lisation des œuvres: démarche marketing. Profil et stratégies des acteurs principaux (collectionneurs, galeristes, institutions, antiquaires, courtiers, commissaires- priseurs, sociétés de vente aux enchères, courtage en ligne) et des clients individuels et institutionnels. Mécénat et recherche de financement Mécénat et parrainage : financements privés et institutions artistiques. Disposi- tifs juridiques et fiscaux. Les formes de mécénat: les entreprises dans le mécé- nat. Le rôle des fondations d’entreprise: financement, statuts et rôles. Les conseils en recherche de financement. Promotion et relations publiques Techniques de communication: relations publiques, relations presse (communiqués et dossiers de presse). Connaissances des acteurs des relations publiques. Les techniques communicationnelles de pro- motion des œuvres et objets d’art. Production culturelle La chaîne de production d’une exposition: promotion des œuvres d’art et vitrine du marché de l’art (institutions muséales, maisons de ventes, maisons d’expertise…). Comment participer à la formation de la valeur artistique de l’œuvre. Projet professionnel Réalisation concrète d’un projet profes- sionnel de sa conception à sa diffusion - exposition-vente ou vente aux enchères (dont une partie des bénéfices est rever- sée à une œuvre caritative, actuellement partenariat avec l’UNICEF): gestion d’une entreprise culturelle, aspects logistiques, juridiques, financiers, marketing et com- munication ; management d’équipes ; management de projet. INGÉNIERIE MARKETING ET COMMERCIALE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Mathilde METTE Assistante administration des ventes, département tableaux anciens - CHRISTIE’S Dorian DESMAZEAUD Chargé de projet communication et partenariat - ARÉA GALERIE D’ART Julia REUTER Assistante communication évènementielle - MINISTÈRE DE LA CULTURE DU GRAND DUCHÉ DU LUXEMBOURG Bo DONG Assistante - PAGODA PARIS Gaetano PIRAINO Assistant de direction - CONSERVATOIRE DU GRAND PARC DE VERSAILLES Ludivine REMY DE CAMPEAU Assistante communication et évènementiel culturels - ALLIANCE FRANÇAISE PARIS ÎLE-DE-FRANCE Svetlana SKVORTSOVA Assistante de galerie - GALERIE MICHEL REIN Boning YUAN Études économique sur les artistes et création d’une méthode d’évaluation des œuvres - FIN’ART CONSULTING Ying ZHANG Assistante - SENS UNIQUE PRODUCTION 66/67
  • 70. MANAGEMENT, PRODUCTION ET DISTRIBUTION DES MÉDIAS AUDIOVISUELS Aujourd’hui, l’univers des médias compte de nombreux techniciens de l’image, du son, mais également des juristes, des commerciaux… chacun étant chargé d’un des maillons de la chaîne de production. Ce secteur en plein développe- ment manque pourtant de spécialistes et de candidats qua- lifiés qui, au croisement de tous ces métiers, sont capables de gérer un projet média, du début à la fin. De ce constat est née l’idée de créer une formation plu- ridisciplinaire pour apporter une réponse sur-mesure aux besoins des maisons de productions, des chaînes de radio et de télévision… L’objectif de ce programme n’est donc pas de former de purs techniciens, mais des managers possédant les bases fondamentales et maîtrisant tout ou partie de la production et de la promotion de projets audiovisuels ou éditoriaux. Les étudiants sont ainsi recrutés en tant que : chef de projet média, producteur, scénariste, responsable édi- torial, chef de studio, directeur artistique, directeur de production ou, plus largement, cadre dans les sociétés de production (films cinéma et programmes audiovisuels) ainsi que dans les chaînes de télévision et sociétés de distribution. MANAGEMENT, PRODUCTION ET DISTRIBUTION DES MÉDIAS AUDIOVISUELS Paris MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la soutenance du projet professionnel. Creative Producing Élément essentiel des écoles de cinéma nord-américaines, les cours de creative producing regroupent tout l’aspect culturel de l’enseignement cinématographique et télévisuel. Un tel enseignement illustre bien la néces- sité pour les métiers de la production audiovisuelle de maîtriser des connais- sances dans des domaines aussi variés que la littérature, le cinéma, le théâtre, la musique, l’architecture… toutes connais- sances indispensables à celui qui se doit de participer à toutes les étapes créatives d’un projet audiovisuel, depuis le choix du sujet jusqu’à la conception des décors et le choix de la musique. Art hautement autoréférentiel, le cinéma ne peut se concevoir sans la connaissance de son histoire et des œuvres qui ont jalonné les 100 et quelques années de son existence. TV et network Le marché de l’audiovisuel, en France et à l’étranger; le secteur de l’audiovisuel dans l’économie; industrie et artisanat; le produit audiovisuel:typesdeprogrammes,contenus, nature, pluralisme, diversité, standardisation; relations télévision/cinéma. Programmation TV Ce cours propose d’étudier la grille des programmes des chaînes, leurs objectifs et motivations, d’analyser les audiences et voir comment les grilles sont modi- fiées partiellement ou en profondeur. Production audiovisuelle Les sociétés de production; les différents programmes audiovisuels ; les étapes du processus de production en fonction des types de programme; les partenaires (auteurs, co-producteurs, fournisseurs, distributeurs, intermittents du spectacle, financiers, presse, institutionnels, chaînes tv, secteur de l’édition). Droit de l’audiovisuel Cadres juridiques généraux ; structures audiovisuelles(organismesd’état,profession- nels, sociétés de diffusion publique, privée, nationale ou locale); les différents contrats (d’auteur, de salariat, de coproduction, de distribution, d’exploitation, de diffusion…); le régime social des intermittents du spec- tacle; le régime fiscal de l’audiovisuel; le droit de la propriété intellectuelle et littéraire; les droits d’auteur. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX
  • 71. MANAGEMENT/STRATÉGIE MANAGEMENT, PRODUCTION ET DISTRIBUTION DES MÉDIAS AUDIOVISUELS Financement et gestion du cinéma Les différentes sources de financement selon les programmes ; les différents circuits de financement en France et en Europe ; élaboration du plan de finan- cement et du plan de trésorerie; élabo- ration de devis ; comptabilité générale, comptabilité de la société de production, comptabilité du programme. Distribution, diffusion, promotion Le rôle du distributeur en France et à l’étran- ger; diffusion en salle, DVD, vidéo; diffusion sur les chaînes de télévision hertziennes, cryptées, thématiques, nationales, locales, sur le câble, sur le satellite, françaises ou étrangères; les différents marchés de l’audiovisuel ; les festivals nationaux ou internationaux. Marketing et médias Tendances et évolutions des grands médias; profils et attentes des consom- mateurs en matière de médias; médias internationaux; marketing de la presse, de l’affichage, de la radio et du cinéma, « média planning ». COURS SPÉCIALISÉS Ces cours permettent aux étudiants de connaître la chaîne de production d’un programme audiovisuel, de l’idée au mon- tage définitif en passant par la rédaction d’un scénario s’il s’agit du court-métrage, d’un conducteur d’émission à propos d’un plateau TV ou d’une continuité pour un documentaire. Dramaturgie L’écriture et les différents types de scenarii (court métrage, long métrage, téléfilm, documentaire, spot publicitaire, clip) ; connaissance de la dramaturgie; de l’écri- ture traditionnelle à l’écriture filmique; les différentes étapes jusqu’au scénario final ; scénario original ou adaptation d’une œuvre préexistante; la réalisation (langage de l’image et du son, musique, direction d’acteurs, préparation, décou- page technique, story board, plan de tournage…). Caméra Les moyens techniques pour l’image, la lumière, le son et les effets spéciaux. Les différents supports: film, vidéo, numé- rique, broadcast. Production d’un documentaire La production de documentaires ne cesse d’augmenter, qu’il s’agisse de ceux destinés à être diffusés sur les chaînes de télévision ou ceux distribués en salle de cinéma. Le documentaire suppose un financement très spécifique et, bien que généralement on ne trouve pas de partie fiction (sauf pour les docu-fiction),lescénarioexigenéanmoinsun travail d’auteur très particulier pour l’écriture qui conjugue interviews, images d’archives et graphismes. Les séances de cours alternent entre aspects théoriques et la préparation d’un documentaire de courte durée. Nouveaux médias Comprendre le nouveau paysage audio- visuel, son contexte, le nouveau cadre réglementaire, l’impact du numérique sur les chaînes télés, la catch-up TV, la VOD, les télés connectées, la web TV. Analyse filmique et montage Analyser l’image à travers des extraits d’œuvres cinématographiques pour mieux décrypter et comprendre les images qui nous entourent mais aussi pour mieux faire passer nos idées à travers elles. Acquisition de programmes cinéma & séries L’objectif de ce cours est de montrer les critèresdesélectiond’achatsdeprogrammes cinéma et séries des chaînes de télévision et du net ainsi que ceux de la programmation pour fidéliser les abonnés. Les séries TV Les séries ont un impact de plus en plus important sur les chaînes de télévision et sur le net. Rien d’étonnant quand on pense aux puissants ressorts de ces programmes : une narration récurrente, des personnages hauts en couleurs, des rebondissements fréquents, un plan mar- keting percutant et la durée indispen- sable pour installer plusieurs thèmes qui s’alimentent réciproquement. L’objectif principal du cours consistera à décom- poser les mécanismes dramaturgiques, de production et de distribution qui, bien associés, permettent à un feuilleton de devenir un véritable succès. 68/69
  • 72. Manon GALIBERT Assistante marketing des ventes internationales des films à l’étranger - GAUMONT Cinéma Jérémie BUNIAK Assistant de production sur l’émission « Voyage au bout de la Nuit » - DIRECT 8 Lola PACCHIONI Assistante distribution - WARNER BROS Lisa BETTINI Community manager - développement de l’audience - FESTIVAL DE CANNES Linda DIATTA Assistante du chef des ventes - PARAMOUNT HOME ENTERTAINMENT Margaux PERRUCHOT Assistante distribution - BAC FILMS Marie Caroline CORN Assistante de production (services créatifs) - THE WALT DISNEY COMPANY David SCHAPIRO Chargé de communication - FRANCE BLEU 107.1 Tahar AKAR Assistant au service éditorial Cinéma et Programmation - ORANGE CINÉMA SÉRIES Karine AUGUR Assistante distribution digitale cinéma - SND FILMS (GROUPE M6) Clément BANCEL Assistant festivals, département des ventes internationales - MK2 Andrès BONILLA ROMERO Assistant de production - OMEGA TV Guy CORNAILLE Assistant chef de projets opérations spéciales - MTV NETWORKS Flore DAVESNE Assistant de rédaction pour l’émission « Top Chef » - M6 MÉTROPÔLE TÉLÉVISION Linda Leila DIATTA Assistante chef des ventes - PARAMOUNT PICTURES Mélissa DJAOUZI Assistante de programmation des chaînes National Geographic et Nat Geo Wild - FOX CHANNELS Adrien GATEAU Chef de produit VOD - UNDER THE MILKY WAY Benjamin L’HOIR Assistant post-production sur le film « Le grand départ » - MOVE MOVIE Maëlle LUCAS Assistante chargée de casting - ITV STUDIOS Camille MOREAU Chargée de conduite d’antenne - RMC DÉCOUVERTE Morgan PERCHER Chef de projet - WILD BOX PRODUCTIONS Aurore PHILIPPON Assistante de programmation et de l’éditorial - 21st CENTURY FOX Justine PUYBASSET Assistante de rédaction pour l’émission « Le Petit Journal » de Canal+ - BANGUMI Robin SALLAFRANQUE Assistant création et développement - BBC WORLDWIDE PRODUCTIONS France Chloé SAUVI Négociation et achat d’espaces publicitaires auprès des régies TV - VIVAKI PERFORMANCE/STARCOM Lola VASSOR Assistante coordination antenne - TURNER BROADCASTING SYSTEM Quentin VILLARD Chef de produit junior - WAGRAM MUSIC Zhemin ZHOU Relations institutionnelles européennes pour le Festival international du court métrage de Shenzhen (China) - SINAPSES ASIA MANAGEMENT, PRODUCTION ET DISTRIBUTION DES MÉDIAS AUDIOVISUELS PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique : • Réalisation d’un court-métrage : écriture d’un synopsis, d’un scénario, découpage technique, préparation du tournage, tournage et post-production. • Production d’un documentaire. • Conception et production d’une web TV destinée au site des MSc & MBA de l’INSEEC.
  • 73. MANAGEMENT DU SPORT Paris Chambéry Ce Master of Science accueille des diplômés de différents horizons souhaitant acquérir une spécialité professionnelle et académique dans le secteur du sport (sportif en recon- version, filière STAPS, Écoles de Commerce, Écoles d’Ingé- nieurs, Faculté d’économie, AES… mais avant tout, des pas- sionnés de l’univers sportif.) Le programme permet aux étudiants: • d’être au cœur de l’actualité sportive avec la possibilité d’être présents sur les événements majeurs, • d’être au contact de professionnels reconnus du monde du sport, grands organismes internationaux et des fédérations, • de décrypter les différentes possibilités et débouchés qui s’ouvrent à eux dans ce milieu convoité mais exi- geant qui nécessite la construction d’un réseau profes- sionnel efficace. Les différents partenaires institutionnels (Fédérations, Groupe d’entreprises, Distributeurs, Agences…) sont convaincus de l’intérêt de ce type de formation sur le marché de l’emploi tant en France qu’à l’étranger. Merchandising Types de merchandising; le comportement du consommateur comme clé de voûte du merchandising; analyse quantitative d’un rayon: optimisation, valeur, logiques d’implantation, assortiment; implications de l’euro sur le merchandising. Relations presse et relations publiques Comprendre la démarche stratégique et pratiquedesRP.Mesuredesrelationspresse et grandes tendances; connaissances des acteurs et des métiers des RP. Paris sportifs Cadre légal, réglementation et différents acteurs en présence. Marketing appliqué à l’environnement du sport Marketing mix appliqué à l’univers sportif, enjeux marketing du sport pour les annon- ceurs, politiques stratégiques globales autour des grands événements sportifs internationaux. Stratégie sectorielle et outils d’analyse marketing Méthodologie et mise en place des outils pour développer une action de marke- ting dans le sport, analyse des différents acteurs du secteur, rôle des médias: stra- tégie d’accompagnement et d’exploitation. Stratégie de communication dans le sport Stratégie de communication globale. Vision transversale de l’univers sportif par le prisme du Mix Communication: mise en œuvre du plan de communication média et hors média, organisation et gestion des opérations événementielles. MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et prise de parole en public, techniques de management et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. MANAGEMENT/STRATÉGIE MANAGEMENT DU SPORT COURS PARTENARIAT AVEC DIAMBARS Cette formation a développé un partenariat avec l’association Diambars, créée par les footballeurs Jimmy ADJOVI-BOCO, Bernard LAMA et Patrick VIEIRA. Les étudiants accompagnent ainsi tout au long de l’année les projets de cette association, dont la mission est de faire du sport un moteur d’éducation en Afrique. 70/71
  • 74. Stratégie sectorielle et outils d’analyse marketing Méthodologie et mise en place des outils pour développer une action de marke- ting dans le sport, analyse des différents acteurs du secteur, rôle des médias: stra- tégie d’accompagnement et d’exploitation. Stratégie de communication dans le sport Stratégie de communication globale. Vision transversale de l’univers sportif par le prisme du Mix Communication: mise en œuvre du plan de communication média et hors média, organisation et gestion des opérations événementielles. Sponsoring et mécénat sportif Évaluation de l’impact et de l’efficacité des événements sportifs et de leurs acteurs en tant que vecteurs de communication. Mise en œuvre d’une action de sponsoring couplée à la stratégie de l’entreprise, d’une marque, ou d’une collectivité territoriale. Organisation d’un événement sportif Méthodologie, assurance et sécurité, logistique, restauration… Stratégie d’entreprise dans l’industrie du sport Comprendreleschémaglobaldel’entreprise. Savoir décoder les forces et les faiblesses du business model d’une structure. Analyse des ruptures probables de l’environnement. Intégrer le processus stratégique. Stratégie de marque dans le sport L’importance de la construction de l’identité d’une marque dans l’environnement sportif. Réflexion sur la légitimité de performance autour du « patrimoine génétique » des principales marques de sport (équipe- mentiers, clubs…). Travaux sur cas réels. Management stratégique et performance des fédérations sportives Identifier la nature de la performance des organisations sportives (fédérations sportives, organisations publiques et entre- prises dans le secteur sport) et développer des techniques pour la mesurer. Mieux connaître les pratiques de management spécifiques des fédérations sportives fran- çaises. Présenter et discuter les facteurs clés de succès et d’échec du management de la performance des organisations spor- tives (fédérations, ministère…). Droits à l’image des athlètes, pratiques des contrats de sponsoring et fiscalité des sportifs Statut et activité d’un agent sportif, ges- tion des contrats et transferts, gestion des contrats de sponsoring et contrats d’image, approche juridique centrée sur la gestion d’image des athlètes. Le fonc- tionnement du sport professionnel et les conséquences de la fiscalité en France sur la performance économique et sportive des clubs professionnels. Économie du sport et finance du football européen Sensibiliser les étudiants à l’économie du football européen (droits TV, spon- soring, billetterie, masse salariale…), aux problématiques rencontrées par le secteur (stades, relation client, marque, protection de la formation…); mais aussi de présenter des généralités appliquées au football en matière de finance. Agents sportifs et gestion patrimoniale des sportifs Préparation de l’après-carrière des cham- pions par la mise en place d’outils de gestion du patrimoine acquis pendant l’activité sportive. Réflexion à moyen terme. Droits des médias sportifs Comprendrel’universdesagencesquicom- mercialisent les droits audiovisuels sportifs dans le monde à travers les chaînes TV lors d’événements internationaux (CAN, EURO, WORLD CUP…) ainsi que l’ensemble de la chaîne de production et captation des images d’une société de production. Droits du marketing sportif Explication du processus de vente des droits marketing par les agences auprès des ayants droit (clubs, fédérations, ins- titutions…) et des annonceurs grâce à des outils marketing, études… dans le but de répondre aux besoins spécifiques. Journalisme sportif Comprendre le mode de fonctionnement d’un service des sports au sein d’un média TV, presse, etc. Expliquer l’organisation d’une rédaction sportive avec son posi- tionnement, sa cible, la concurrence… Web marketing lié au monde du sport Panorama des nouveaux supports de communication utilisés par les sportifs et annonceurs dans le but de valoriser leur image auprès des fans, des sponsors… via les réseaux sociaux, plateformes mul- timédias et applications Smartphones personnalisées. MANAGEMENT DU SPORT COURS PROPOSÉS DANS L’OPTION « TOURISME ET MONTAGNE » UNIQUEMENT (CO-DIPLÔMATION CESNI) Développement touristique appliqué à la montagne Stratégie de développement d’une offre touristique, avec prise en compte de tous les éléments de la spécificité Montagne. Étude du marché, identification des par- ticularismes et adaptation des outils pro- motionnels. Pratiques sportives et offre touristique Déterminer les spécificités entre le sport compétition et le sport plaisir. Intégrer éga- lement le sport santé, en fort croissance. Mettre en place une offre touristique selon les différentes pratiques et des cibles bien identifiées. Analyse de la performance des offres.
  • 75. STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Julie GINOUX Assistante communication - OLYMPIQUE DE MARSEILLE Grégoire LABARRE Business development à l’international - ARISTEIA SPORT COMMUNICATION Marie CARRASSET Assistante chef de projet - KC ORGANISATION Thomas CELERIER Assistant commercial et marketing - ADVENT Geoffrey DUCHEFDELAVILLE Assistant marketing et communication - SPORT 2000 Benjamin GUET Sales hospitality - OLYMPIACO Guillaume LEBLANC Assistant marketing - CSP LIMOGES Audrey PETRELLUZZI Marketing and business development manager - DMFMEDIA GMBH (Allemagne) Adam ROUSSY Chargé de développement - STADE FRANCAIS PARIS Arthur SERVAIS Responsable digital sport - FAIRPLAY CONSEIL Steeve THEURIER Chef de projet événementiel - BERNASCOM Pierrick THURIAL Chargé de communication sport et culture - RATP Walid TRABOULSI Chef de projet - INSIDE MEDIA Kevin WITTMAN Sports management international - IMG EVENTS TENNIS ACADEMY (Miami) Éric GEYSKENS Assistant ADV - TOOL SPORT Kevin VELLARD Assistant communication - AGENCE ORIGINE COMMUNICATION Charlotte GENTON Responsable promotion des ventes région Ile-de-France - SIDAS SPORT FRANCE Camille GIRAUD Rédactrice web et sport - AGENCE CITYNUMERIX Pierre RIPAULT Assistant chef de projet, événementiel sportif - KAM CHOUMERT ORGANISATION (KCO) MANAGEMENT DU SPORT • Le planning stratégique publicitaire est-il adaptable à une entité sportive? • En quoi le « Naming Right » peut-il constituer une opportunité de financement pour les clubs professionnels et de développement pour le football français? • Quelle est l’emprise des médias sur le monde sportif? • Comment les clubs de football français peuvent-ils préserver et développer leur compétitivité en Europe dans un climat de crise économique? • Quel est l’intérêt pour un club sportif ou une entreprise de prendre une égérie? • Comment et pourquoi le Qatar est-il prêt à investir dans le football européen? • La création d’une nouvelle chaîne de télévision sportive est- elle pertinente sur le marché français? • Comment la facilité d’accès et la popularité du web peut-elle permettre aux acteurs du sport de développer leur image? • Le sport dans les institutions scolaires et universitaires, un facteur de développement économique et social de la France. • Comment les finances des clubs de football européens sont- elles arrivées au point critique? EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS MANAGEMENT/STRATÉGIE Projets professionnels: Mise en place, coordination et suivi de projets à caractère professionnalisant tout au long de l’année. Sujets ayant trait à l’organisation d’événements, de colloques, de conférences, de développement du réseau et d’optimisation des relations avec les entreprises sportives. • Organisation d’une conférence sur l’éthique dans le sport en partenariat avec l’association Diambars. • Organisation du colloque « Le sport, solidaire de l’économie » au Ministère de l’Économie et des Finances en partenariat avec le think tank Sport et Démocratie. • Réalisation et présentation d’un baromètre « INSEEC / Sport et Démocratie » sur la présence des thématiques sportives dans le discours des hommes politiques. PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS 72/73
  • 76. Le programme en Gestion des Ressources Humaines insiste autant sur l’acquisition des concepts et des outils de la GRH que sur la capacité de l’étudiant à comprendre la nature des relations sociales dans l’entreprise et à savoir s’y intégrer. La formation est largement orientée sur le développement des qualités relationnelles, managériales et psycho-com- portementales de l’étudiant. C’est une formation très complète et exigeante qui forme des étudiants opération- nels, dès leur arrivée en entreprise. Les postes proposés à l’issue de la formation sont : chargé d’études, responsable/directeur des RH, respon- sable de la formation, responsable de la paie, conseil en recrutement, responsable de la communication interne, responsable de la gestion prévisionnelle des emplois et des carrières… Profils requis: titulaires d’une maîtrise, diplômés d’une école de gestion/commerce/management. GRH ET RELATIONS SOCIALES Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers : présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Politique sociale et audit social Piloter efficacement les ressources humaines et acquérir une vision stra- tégique et opérationnelle de la fonction RH. Comprendre le rôle et les missions de la DRH pour animer et accompagner les changements de l’entreprise. Connaître les logiques d’organisation et leurs conséquences au niveau du manage- ment et de la gestion des RH; comprendre la nature des changements organisation- nels et leurs implications; observer, décrire et analyser le fonctionnement d’une orga- nisation en utilisant les outils de diagnos- tic socio-organisationnel; développer les démarches, méthodes et outils liés aux changements organisationnels. Contrôle de gestion appliqué aux RH Gestion budgétaire ; construction des tableaux de bord sociaux: gestion des effectifs, audit social, recrutement, for- mation, rémunération. Gestion prévisionnelle de la masse sala- riale: élaboration d’un modèle de gestion sur Excel. Politique et ingénierie de formation Comprendre l’intérêt de la formation dans le déroulement de carrière des salariés et comme moteur de l’innova- tion et de la motivation dans l’entreprise. Contexte juridique, politique de forma- tion, plan de formation. Analyse et application de la réforme de la formation professionnelle continue. GPEEC Comprendre les objectifs et les enjeux de la place de la GPEEC dans l’entreprise; la GPEEC comme outil de management des RH. Présentation de l’outil privilégié de ges- tion des carrières: l’entretien d’évaluation, outil de progrès; importance du rôle de manager dans l’utilisation de cet outil. Politique et méthodologie de recrutement Les techniques de recrutement: analyse des demandes de recrutement, étude de poste et définition du profil de poste, méthodologie de recrutement et outils (entretiens, épreuves de groupe, tests). Sélection des candidats et intégration dans l’entreprise (adéquation profil de poste/profil homme). Place du recrutement et de la GPE dans la stratégie RH de la Direction Générale. Politique de rémunération et gestion de la masse salariale Élaboration et définition d’une politique de la rémunération; les composantes; échelle des salaires; la qualification; individualisation de la rémunération; intéressement, participation et épargne salariale; maîtrise de la masse salariale; informatique appliquée aux RH. GRH ET RELATIONS SOCIALES
  • 77. GRH ET RELATIONS SOCIALES MANAGEMENT/STRATÉGIE Gestion des relations avec les partenaires sociaux Comprendre, analyser et cerner l’impor- tance des relations collectives dans l’en- treprise (institutions représentatives du personnel, comité d’entreprise, délégués du personnel, crédits d’heures, conflits collectifs, négociation collective). Droit social et droit européen Utiliser et gérer les ressources humaines en respectant le droit du travail. Se repérer dans la hiérarchie des textes: droit européen, constitution et traités, lois et règlements, conventions et accords collec- tifs, règlement intérieur et code du travail. Organismes sociaux et systèmes de retraite Appréhender les principaux mécanismes de la protection sociale en France. Les fondements de la sécurité sociale; les mécanismes de retraite; l’assurance col- lective et l’assurance prévoyance; opti- misation de la rémunération des salaires. International Methods of HR Management This course will help students gain essential and strategic knowledge of current trends facing HR professionals in the field of international HRM. Wor- king in teams, participants will learn to analyze data and transform HR strategy into plans of action. Engagement et implication des salariés Manifestations du désengagement des salariés. Effets du désengagement sur la gestion des personnels. Coûts du désen- gagement. Causes du désengagement. Renforcement de l’engagement des salariés. Principes managériaux d’impli- cation des équipes. Gestion des conflits et des relations sociales Réalisation d’un diagnostic de conflit. Mise en place d’outils simples et opé- rationnels de gestion des conflits. Tech- niques de négociation et coopération au sein des équipes. Prévention du harcè- lement moral. Diagnostic d’une situation de harcèlement moral. Mise en place d’une médiation. Gestion des restructurations et plans sociaux Lecture des organisations et des struc- tures des entreprises. Les mécanismes de restructurations. Les obligations légales. Les interlocuteurs. Communication interne et management opérationnel L’entreprise dans sa relation à l’homme; la communication interne comme outil du management; le projet d’entreprise; la culture et les rites d’entreprise; les conflits internes et la gestion de crise; élaboration du plan de communication interne; le management de proximité; ligne hiérarchique et implications com- municationnelles. Conduite du changement Établir un diagnostic socio-organisation- nel des entreprises, analyser les straté- gies liées aux conduites du changement; évaluation des modifications des repré- sentations et appréciations des enjeux des différents acteurs. Mener des fusions-acquisitions, des res- tructurations ou des plans de licencie- ments dans les meilleures conditions. Gestion et communication de crise Définition d’une crise. Préparation et anticipation d’une crise. Méthodologie de diagnostic et de gestion d’une crise. Communication de crise et média trai- ning. Connaissance de l’environnement médias. Mise en place de relations publiques. La reconnaissance comme outil de motivation Définition de la motivation. Facteurs moti- vants. Définition de l’implication. Proces- sus de reconnaissance. Augmentation de la motivation par la reconnaissance. Trois niveaux d’action: individuel, collectif et organisationnel. Communication orale et conduite de réunion Communiquer avec efficacité. Structu- rer et transmettre un message. Les atti- tudes d’écoute. L’écoute active. Prépa- rer un entretien: les objectifs. Réussir ses entretiens. Les aspects de l’entretien. L’entretien comme une co- création: l’attitude gagnant-gagnant. Les situations difficiles. Savoir définir les objectifs de la réu- nion; préparer sa réunion. Les étapes. Les types de réunions. Points clés pour transmettre et recevoir un message. COURS SPÉCIALISÉS SPÉCIALITÉ 1: MANAGEMENT ET COMMUNICATION INTERNE 74/75
  • 78. Mobilité internationale et gestion des expatriés Gestion administrative : immigration, résidence, modification des contrats de travail, primes, formalités de départ. Soutien aux expatriés : logement, for- malités administratives, soutien familial, intégration. Impatriation. Immigration française. Fiscalité. Politique de reloca- tion. Management interculturel. Rému- nération à l’international. Corporate Social Responsibility Topics dealt within this course include sustainable development, the social res- ponsibility of firms, working conditions, human rights, fair salary policies, prac- tical implementation of CSR strategies. Case studies will be used to provide stu- dents with concrete examples. Recruter à l’international Le marché de l’emploi à l’international; caractéristiques du recrutement et des profils attendus. Les agences de recru- tement et leurs stratégies; sélection des profils ; contraintes réglementaires et culturelles. Leadership Cours en anglais sur le leadership et ses composantes. Le comportement des leaders et leurs implications dans l’entreprise. Rémunération à l’international Orientations générales pour la mise en place d’une politique structurée de ré- munération internationale (éléments de base d’une rémunération à l’internatio- nal, transition entre un contrat de travail français et un contrat d’expatriation). Techniques du coaching et du management personnel Acquérir les fondements théoriques et pratiques du coaching. Développement du potentiel relationnel individuel; dé- couverte des ressorts de la motivation et du dynamisme; mieux se connaître pour mieux comprendre l’autre; les peurs, les croyances, les valeurs, les perceptions, les excuses ; le leadership fédérateur ; techniques de coaching et de médiation pour cultiver des comportements positifs individuels et collectifs. Psychologie appliquée au recrutement Les différents tests de recrutement, la morpho-psychologie, la graphologie. Les tests de recrutement comme outil d’aide à la décision. Typologie des différents tests les plus uti- lisés par les recruteurs: tests de logique et de compréhension, tests de person- nalité (PAPI), tests de mise en situation professionnelle. Négociation et gestion des conflits Appréhender le conflit dans toutes ses dimensions et négocier lors de situations conflictuelles. Nature des conflits; conflits collectifs et conflits interpersonnels; la grève; tech- niques de négociation et de résolution des conflits. Psychopathologie du travail et gestion du stress Analyse des conditions et des échecs de la santé mentale en situation de travail. Tra- vail, peur, souffrance et maladie. Métho- dologie d’observation et d’interprétation. Stress et épuisement professionnel. Ges- tion du stress au niveau de l’individu. Ges- tion du stress au niveau de l’organisation. Anthropologie sociale Évolution de l’organisation du travail et des relations sociales; la relation au travail; la transformation du statut de l’emploi; les nouvelles formes de travail (NTIC, temps partagé, temps partiel…). SPÉCIALITÉ 2: MANAGEMENT DES RH À L’INTERNATIONAL SPÉCIALITÉ 3: PSYCHOLOGIE APPLIQUÉE À LA GRH GRH ET RELATIONS SOCIALES
  • 79. GRH ET RELATIONS SOCIALES MANAGEMENT/STRATÉGIE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Réflexion sur le harcelement moral pour une grande banque française. • Aide à la réalisation du schéma directeur des Ressources Humaines du département MÉTRO de la RATP. • Audit social HOPITAL DE SAINT-DENIS. • Audit social de la société SYNALIA (Julien d’Orcel, Heures et Montres, La Guilde des Orfèvres) dans une probléma- tique de transmission d’entreprise. • Gestion de la « Tool Box » RH de l’INSEEC (création d’une base d’outils RH concrets demandés par les professeurs et les entreprises). Aurélien DELAVOIX Chargé de relations sociales - SNECMA Laure GUILHAS Responsable ressources humaines - CLINIQUE DU VAL D’OR Guillaume AOUST Consultant en ressources humaines - YOURVOICE Caroline GREBERT Responsable RH - COLIPOSTE LA POSTE Laura FIORAVANTI Gestionnaire de formation - TOTAL SA Lucile GUIET Chargée de recrutement, développement RH - LECTRA Emilie BANEY Assistante recrutement - BRISTOL MEYERS SQUIBB Romain CAAMANO Assistant relations sociales - FRANCE TÉLÉCOM ORANGE Joséphine DHALLUIN Chargée de projets RH - THALÈS SYSTÈMES AÉROPORTÉS Catherine JOSEPH-REINETTE Assistante ressources humaines - CRÉDIT AGRICOLE Stéphanie LAVIE Assistante ressources humaines - R&R ICE CREAM Eric ROSSIGNOL Assistant administration du personnel - Groupe VOLKSWAGEN Sophie DAVID Assistante RH - EIFFAGE Sarah FAOUR Chargée de recrutement - Come in Espace SFR Delphine GOUVERNEL Responsible gestion du personnel, services clients, exploitation - DECATHLON Vincent ROUCHUT Chargé de recrutement - 5SUR5 (SFR) Céline MARTIN Responsable recrutement et formation - COLISÉE PATRIMOINE GROUP Mélissa FRACASSI Responsable ressources humaines et administratif - GALERIES LAFAYETTE Axelle BERGEROO- CAMPAGNE Chasseur de tête - VIDAL ASSOCIATES Coralie BERTON Chargée des ressources humaines - OKAIDI Mélanie BONNIN Chargée de recrutement - PAGE PERSONNEL Élodie BUCAU Chargée des ressources humaines - LEROY MERLIN Céline CANDAU Chargée des ressources humaines - THALÈS Céline CORLE Assistante RH - PAVILLON DE LA MUTUALITÉ Amandine DESTRIBATS Assistante recrutement - MANPOWER Céline FILIPPI Chargée des ressources humaines - CAP GÉMINI Jérémie HENNEAU Chargé de recrutement - ALTRAN Marion LAGARDE Assistante RH - AUCHAN Coralie LORENTE Chargée RH - ALCYON ENVIRONNEMENT SERVICES Marine LOSTALEN HR business partner for finance - EADS Eddy MIHINDOU MBINA Assistant recrutement - DERICHEBOURG ATIS AÉRONAUTIQUE Manon MOLIA Assistante RH et commerce - TEMPORIS Julie QUEHEILLE Chargée des ressources humaines - CPP EUROPE Loïc TARDY Chargé des ressources humaines - SEALED AIR SAS Rémi THIEBAUT Chargé de recrutement - GROUPE PICHET Christelle COLLIN Chargée de mission développement RH - SUEZ ENVIRONNEMENT Hubert HASPOT Assistant RH - AMERICAN EXPRESS Axel LOISEAU Gestionnaire RH - THALES GLOBAL SERVICE Caroline GUILLOT Management de département – recrutement et formation - CHRISTIAN DIOR COUTURE 76/77
  • 80. Cette formation a pour objectif de former les étudiants aux postes de manager marketing. Les séminaires apportent une connaissance approfondie des métiers du marketing et de la communication répondant aux exigences du terrain. Le cursus propose un panorama des différentes dimensions de la fonction marketing: marketing stratégique, opérationnel, digital, et communication. Les enseignements dispensés par des professionnels de différents secteurs d’activité, permettent aux étudiants de développer une réelle valeur ajoutée sur un marché en perpétuelle évolution. Les étudiants pourront ainsi viser des postes dans le marketing et la communication, tels que: responsable marketing, chargé de projet marketing, chef de produit, responsable commercial, responsable développement commercial, chargé d’études, responsable communication… MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel: rédaction de CV, techniques d’entretien de recrutement pour la recherche de stage, management de projet professionnel, management d’équipe et conduite de réunion, métho- dologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Psychologie du consommateur et stratégies de persuasion Connaître le processus décisionnel du consommateur, sa perception du risque et ses niveaux d’implication. Les variables qui influencent sa perception: person- nelles, culturelles, sociales, économiques. Élaborer des stratégies adaptées aux com- portements des consommateurs actuels. Panels, études et recherches marketing Maîtriser l’exploitation et l’interprétation des données quantitatives issues des panels de détaillants et de consommateurs en vue de leur utilisation dans une optique de réflexion stratégique. Comprendre l’importance de la connais- sance du consommateur (Consumer Insight) dans la démarche marketing et le rôle que jouent les études dans la prise de décision managériale. Connaître, choisir et savoir mettre en œuvre différents types d’études: enquêtes par sondage, études qualitatives, études explicatives, prédictives et causales, études descriptives, panels. Management de la marque Comprendre la logique de marque pour la positionner clairement et la rendre perfor- mante. Définir l’identité et le territoire de marque. Mettre en place un plan marketing dans le cadre du développement d’une marque enseigne. Droit de la marque Marque et protection; atteintes au droit de la marque; publicité et réglementation; la contrefaçon; preuve de la contrefaçon. La publicité comparative; incidence de la loi Evin sur le droit des marques; les droits d’auteur. International Marketing The objective of this course is to understand the principles which govern marketing activities in a global environment. The course covers international market entry, products launches, marketing strategies and promotions. Contrôle de gestion appliqué au marketing La gestion budgétaire: montage et gestion des budgets commerciaux. La gestion des coûts commerciaux: analyse et réo- rientation statistique. Analyse des écarts associés à l’activité commerciale: suivi des écarts de marge, de CA. Étude de la rentabilité produit: direct costing simple, évolué, marge. MARKETING, COMMUNICATION ET STRATÉGIES COMMERCIALES Paris Bordeaux Lyon Chambéry MARKETING, COMMUNICATION ET STRATÉGIES COMMERCIALES MARKETING STRATÉGIQUE
  • 81. MARKETING, COMMUNICATION ET STRATÉGIES COMMERCIALES MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL Marketing opérationnel et techniques de fidélisation Stratégies, techniques et outils du mar- keting direct; mailings, ISA, phoning, call centers; PLV, réductions de prix, essais, échantillonnage, jeux/concours, mise en place d’une campagne promotionnelle; les facteurs clés d’une opération de mar- keting direct; stratégies de fidélisation du consommateur et nouveaux outils. Marketing des réseaux de distribution Appréhender les différentes évolutions tant sur le plan économique que culturel et juridique de la distribution; les acteurs majeurs de la distribution; les MDD. Savoir créer et animer un réseau d’enseignes et de franchises. Innovation et lancement de nouveaux produits L’objectif de ce module est de familiariser les étudiants à l’exercice de la fonction de chef de marque/produit dans la gestion et le lancement de nouveaux produits. Élaborer le plan de marketing et le budget prévisionnel. Rédiger des briefings aux prestataires. Définir les plans d’action qui s’inscrivent dans la ligne stratégique défi- nie en vue de la réalisation des objectifs fixés avec réalisme. Assurer la gestion et le développement d’un produit ou d’une gamme de produits. Merchandising Le comportement du consommateur comme clé de voûte du merchan- dising, les types de merchandising, l’analyse quantitative d’un rayon : opti- misation, valeur, logiques d’implantation, assortiment. Négociation et ventes complexes Identifier les situations qui rendent néces- saire une action de cohésion d’équipe. Animer une réunion et gérer les comporte- ments difficiles des différents participants. Amener un groupe vers un objectif com- mun en utilisant les méthodes adéquates de facilitation et de production d’idées. Identifier leur propre style de travail en équipe (et de leadership). Travailler en équipe en utilisant au mieux les profils de chacun. Appréhender les techniques de ventes complexes par l’utilisation d’outils, de jeux de rôles et de simulations. MARKETING OPÉRATIONNEL E-MARKETING ET COMMUNICATION E-commerce et marketing digital Stratégies et techniques de vente sur Internet ; réflexion globale sur l’opportu- nité d’intégrer une stratégie e-business dans l’entreprise ; acteurs du marché ; stratégies commerciales et déploiement des cybermarchés ; e-commerce et PME ; e-commerce et stratégies export ; stratégies de prix et paiement en ligne. Connaître l’environnement juridique et les techniques du marketing digital. Les nouveaux leviers de communication : Internet (web 2.0 et 3.0, réseaux sociaux, e-mailing, podcasting). E-réputation et protection de la marque sur internet. Sémiologie de la marque Logiques du discours de la marque et identité de la marque à travers les signes émis par l’entreprise ; analyse des codes linguistiques, symboliques et visuels. Stratégies design et packaging Stratégies de marque, identité visuelle et logo (Photoshop/Illustrator), design et packaging, design industriel, design star, architecture commerciale, PLV. Concep- tion d’un packaging avec prise en compte des contraintes techniques et juridiques. Brand Communication and Advertising Établir une stratégie de communication de marque. Définir un plan de communi- cation, établir un médiaplanning précis à partir d’une connaissance des tendances et des évolutions des grands médias. Relations agence/annonceur. Le processus de collaboration entre l’an- nonceur et son agence conseil en commu- nication. Formalisation d’une stratégie de communication, élaboration d’un briefing de création. Les formes de communica- tion : corporate, mécénat, sponsoring, packaging, logo, graphisme, storytelling, événementiel, relations publiques. MARKETING SECTORIEL Marketing des services Définitions, caractéristiques et spécificités des services. Motivations et réticences des clients; missions du prestataire de services; qualité et satisfaction; différentes prestations de service, services auprès des particuliers. Spécificités du marketing bancaire; les produits et les services; politique de com- munication du produit bancaire. Marketing of High Technologies Understand the way to stay on the edge and among the best companies in high technologies markets. Understand how to innovate, stay creative and how to adapt the product to consumers demand or to propose radical or incremental innovations. Marketing de la grande distribution et trade marketing Connaître les stratégies de développement des différents acteurs de la grande distri- bution alimentaire et de la distribution spé- cialisée. Maîtriser les aspects techniques: promotions trade, merchandising, prix de vente, marges, budgets de coopération commerciale. Maîtriser la chaîne du B to B to C. Intégrer les nouvelles tendances: drive, magasins de proximité, e-commerce. Renforcer la synergie fabricant/distributeur. Connaître le marketing du distributeur. Maîtriser le trade marketing (category management, ECR et merchandising) : planifier, préparer et suivre les opéra- tions de trade marketing. Exploiter les informations issues des actions de trade marketing. Mesurer les performances du rayon et de la promotion. Mesurer le ROI. 78/79
  • 82. STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Loïc SENANT Chef de produit junior - OPODO Gesril JOUBAIRE Chargé d’études - MÉDIAMÉTRIE Pauline LECOCQ Chef de projets actions locales - CARREFOUR Lorena BOTERO Assistante marketing - HUGO BOSS Nicolas FLAMENT Assistant chef de produit - GROUPE VOLKSWAGEN France S.A. Marina ANTILOPE Chargée de communication marketing relationnel - ORANGE Clément ROUQUET Assistant chef de produit - EUROSPORT Charlotte LATTORE Assistante chef de projet MDD marketing BtoB - Groupe AOSTE Joël DA SILVA Chef de produit développement international - LABORATOIRE NUXE Vincent MAZI Responsable de secteur - KRAFT FOODS Amandine STEPPE Responsable de secteur - SHOWROOMPRIVÉ.COM Arnaud BIGEX Web marketeur - SOLOGNAC - GROUPE DECATHLON SA Myriam ROBIN Responsable marketing et communication - GROUPE FLO Marie-Charlotte DUVAL Manager BtoC - ATELIER DES CHEFS Lauriane PHILIP Chef de projet internet / multimédia - LINKEDIN Lauriane BERGOGNON Chef de produit junior - BURTON Gaëtan CHAMBET Account Executive SEM - PERFORMICS (GROUPE PUBLICIS) Benjamin REILLAT Account Manager - KAIZEN MARKETING Marion DAHAN Chargée de communication - GRAND HÔTEL DE BORDEAUX & SPA Sophie MALHER Chef de projet fidélisation / CRM - PIXMANIA Florent BENOIT Brand Ambassador - ROLLAND COLLECTION Emmanuel DUPUY Chargé de marketing opérationnel - GROUPE PICHET Pierrick MARTIN Stagiaire en tant que Category Manager - KRAFT FOODS Hanane BENDJEBARA Responsable d’agence - AGENCE INTERVALLES (Groupe BOLLORÉ) Hasna TAZI Stagiaire en tant qu’Assistante qualité et relations clients - McKESSON Alexandre PUGET Stagiaire en tant que Chargé de projet - BILLABONG Nicolas ARSONNEAUD Chargé de communication Alfa Romeo - FIAT Cyril BENOIT Responsable de secteur - BAVARIA Émilie BOISSELLE Chargée de marketing Europe - LACTALIS Sarah BOREL Commerciale - PULLMAN AQUITANIA Matthieu CARRÈRE Chargé de communication - MITSUBISHI MOTORS François DANAIS Chef de marché - DANONE Fabien FERICELLI Chargé e-marketing - ALIÉNOR DISTRIBUTION Olivia GOMEZ Chef de secteur - GENERAL MILLS Baptiste GROCQ Chargé de marketing - CIC Benoît MARCHAND Chargé de marketing - CDISCOUNT Louise MONNOT Chargée de communication - L’ATELIER DES CHEFS Fabien TORRECILLAS Chef de marché - DANONE EAUX Emeline TRAVERS Assistante chef de produit - GROUPE CONCOURSMANIA Donatella AMITRANO Assistante chef de produit souliers femme - GIVENCHY Luce CAMYLLE Assistante marketing relationnel - VENTE-PRIVEE.COM Jessica GOMIS Assistante marketing - BULGARI Clédia HETTINGER Assistante chef de projet marketing - NESPRESSO Laurence JONCOUR Assistante chef de produit - CHANEL Lucie MALICOT Assistante chargée de développement - REVLON Alexane NAUDIN Assistante responsable merchandising - MAUBOUSSIN Florence PIGNON Gestion des stocks - CHRISTIAN LOUBOUTIN Lisa SARFATI Veille digitale et stratégique - HAVAS MÉDIA Emma SIDIBE Assistante attachée de presse - LOUIS VUITTON Sarah THEBAULT Assistante chef de produit - UNILEVER FRANCE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS MARKETING, COMMUNICATION ET STRATÉGIES COMMERCIALES
  • 83. MARKETING DIGITAL ET E-BUSINESS MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL Ce programme permet aux étudiants disposant d’un back- ground commercial et marketing de mieux appréhender les nouvelles opportunités offertes par le web, les médias sociaux et plus globalement le monde digital (mobile/tablette, webTV & TV 2.0, affichage urbain nouvelle génération…). Ce Mas- ter of Science aborde les thématiques de la relation client (e-CRM, community management…), de la distribution (e-commerce, e-retailing) et de la communication (référence- ment, affiliation, e-réputation, buzz et marketing viral…). Il permet également de sensibiliser les étudiants aux techno- logies digitales actuelles et futures et de mieux identifier et piloter les prestataires de services associés. Il prépare à différents métiers que ce soit chez l’annon- ceur ou en agence: web marketeur, traffic manager, com- munity manager, webmaster éditorial, chef de projet web/ marketing interactif, chef de projet mobile, consultant e-business… MARKETING DIGITAL ET E-BUSINESS Paris Bordeaux Lyon London MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (Powerpoint, Excel, Access et logiciels profession- nels) et Anglais. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi, préparation à la soutenance du projet professionnel. Psychologie et comportement du consommateur Savoir analyser le comportement du consommateur, de l’internaute, du mobi- naute, de l’ubinaute. Mettre en place une stratégie de vente et de communication offline et online. Connaître les tendances actuelles de consommation permettant de définir les cibles marketing. Connaître les influences liées aux groupes (tribus, communautés de marque, fans). Maîtriser les études qualitatives (entretien individuel, focus group, ethnographie et netnographie) afin de mettre en place une stratégie marketing et commerciale efficiente. Stratégies marketing et commerciales appliquées au e-business Comprendre les différentes stratégies de l’entreprise afin de mener des plans marketing et de communication online cohérents et performants. Gestion et fidé- lisation de la relation client sur Internet, tracking et analyse du trafic. Gestion de la marque sur Internet. Contrôle budgétaire La gestion budgétaire: montage et ges- tion des budgets commerciaux. La ges- tion des coûts commerciaux : analyse et réorientation statistique. Analyse des écarts associés à la responsabilité com- merciale: suivi des états de marge, de CA. Étude de la rentabilité produit: direct costing simple, évolué, marge. Droit et nouvelles technologies Le droit associé au courrier électronique, à la cyber distribution ou le droit lié aux e-commerçants. Protection du consom- mateur; la gestion juridique des BDD; le droit des marques, et les problématiques liées à la sécurité informatique. Stratégies multicanal et crosscanal Connaissance et acquisition d’une clien- tèle mono et/ou multicanal. Développer les capacités de dévelop- pement, d’animation et d’intégration de l’offre dans un contexte multicanal. Paiement et sécurité sur Internet Connaissance des méthodes de sécuri- sation et de cryptage des données. Pré- sentation des solutions de paiement en ligne (plateformes bancaires, plateformes indépendantes), des méthodes de certi- fication de paiement. Gestion des profils des utilisateurs, des bases de données, traçabilité des actions menées. Connais- sance des différents formats de certificat de sécurité utilisables sur Internet. Achats et logistique appliqués au e-commerce Présentation de la négociation entre l’acheteur et le fournisseur, connaissance des techniques de négociation appli- quées au e-commerce. Connaissance de la logistique d’un site e-commerce (com- mandes, préparations, envois). MARKETING DIGITAL 80/81
  • 84. CONCEPTION D’INTERFACE UTILISATEUR ACQUISITION DE TRAFIC ET COMMUNICATION POLITIQUES DE FIDÉLISATION ET ANIMATION DE COMMUNAUTÉS Conception de site et scénarisation sur le web Connaître les grandes phases de la concep- tion d’un site web. Élaboration d’un cahier des charges ; gestion et adaptation des contenus; convention de nommage et arbo- rescence; choix des technologies (Flash, php/MySQL…). Définition de la charte graphique, construction d’une ergonomie efficace, tests et validation. Maîtrise des logiciels Photoshop, Illustrator, Fireworks et Dreamweaver. Conception de briefs et ges- tion des web agencies et des prestataires SI. Conception et test des catalogues en ligne. Management de e-projet L’objectif de ce module est de donner aux étudiants les connaissances nécessaires à la gestion de projets d’envergure sur le web: outils de veille, planification, et suivi opérationnel. Marketing mobile Connaissance des avancées technologiques, des nouveaux usages et des nouveaux besoins dans une perspective mobile. Maîtrise des stratégies et des pratiques en m-commerce; mise en place de sites web mobiles et d’applications mobiles pertinentes ; promotion et publicité sur mobiles ; géolocalisation ; paiement via mobiles; NFC; QR codes / Flash codes; réalité augmentée. Politique de référencement Diagnostiquer la visibilité d’une entreprise sur le web. Définir les objectifs de réfé- rencement. Mettre en place une stratégie de référencement efficiente (SEO, SEM et référencement naturel), et évaluer les retombées en termes de trafic sur le site. Connaissance du retargeting. Marketing opérationnel et stratégies de fidélisation Connaître les techniques du marketing direct et les techniques de fidélisation: e-mailing, newsletter, trigger marketing, call center, gaming, mobile marketing (SMS, MMS, Web, Mobile). Gestion de campagne: mise en place et développement d’une base de données, traitement et analyse de la BDD. Mise en place et mesure du ROI et des KPI. Connaître et savoir développer la gestion de la relation client offline et online. Animer et fidéliser l’audience à travers la mise en place et la diffusion de messages et de contenus ciblés en fonction des segments préalablement définis. Buzz marketing et communication de crise Assimilée au marketing viral lorsqu’il est volontaire, le buzz nécessite un contrôle du contenu (message publicitaire ou de communication). Lorsqu’il est subi par l’entreprise (bad buzz), il est nécessaire de maîtriser les différents médias qui per- mettent une communication adaptée. Ce module permet de comprendre le phé- nomène d’interdépendance des médias utilisés en utilisant des cas pratiques et réels d’entreprise. Communication online Définir le rôle d’Internet dans la stratégie de communication. Internet comme média, espace commercial, support publicitaire et outil de marketing relationnel. Identification des acteurs du marché de la publicité sur le web. Le cyberacheteur: comportement et motivation. Promotion et événementiel online, e-mailing, liens sponsorisés, publicité online, affiliation, partenariats, marketing viral. Piloter la com- munication interactive: le référencement, la gestion de contenus, les outils de mesure. Création et administration de campagne (bannière, skyscrapper…). Ergonomie: graphisme, technique, fonction- nalités, navigation, accessibilité, contenu… Production de contenu multimédia et transmédia Comprendre les stratégies média et trans- média. Élaboration du brand content. Maî- triser les rouages et les techniques dans le domaine des vidéocasts, podcasts, et de la production multimédia (découverte des outils Adobe Première, After Effects, Flash…). Comprendre les nouvelles tendances de communication à travers le storytelling transmédia et les ARG. Community management Connaître les techniques de gestion de communautés: identification des réseaux d’influence, bonnes pratiques et usages des principaux acteurs. Optimiser la notoriété de la marque et sa e-réputation grâce à une communication maîtrisée et optimisée sur les réseaux sociaux. Statistiques décisionnelles et datamining Présentation des techniques du datamining. Savoir mettre en place une étude de data- mining, explorer et analyser les données commerciales et géo démographiques. Présentation des logiciels de statistiques et de datamining. Mise en place des plans d’actions marke- ting; définition des objectifs et des KPI; mesures d’impacts et de ROI; optimisation des plans d’action. Web Analytics et trafic management Ce module aborde les problématiques autour de l’audience d’un site web (éga- lement appelée Web Analytics) permettant de quantifier la fréquentation d’un site en fonction d’indicateurs tels que le nombre de visiteurs uniques, les pages vues, les visites, la durée moyenne des visites etc. Plan de campagne. Développement et animation du catalogue papier. Conception et marketing des catalogues numériques. Systèmes de personnalisation. Distribution duale, communication et promotion des ventes intégrées. Cultures et organisation multicanales. Transposition et adaptation de techniques de merchandising au web. MARKETING DIGITAL ET E-BUSINESS
  • 85. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Malvina CHARVET Community manager - NESTLÉ Laura MERCADIER Assistante chef de projet digital - ORANGE Astrid CRÉPIN Assistante chef de projet digital - TF1 ATRIUM Eva JIMENEZ Assistante chef de projet digital - GEMEY MAYBELLINE GARNIER Floriane ADET Assistante webmarketing - MYDESIGN Emilie BAROIN Web marketing assistant - WINEANDCO Pierre MOURET Assistant marketing - CIC Malvina CHARVET Community manager - NESTLÉ Laura MERCADIER Assistante chef de projet digital - ORANGE Astrid CRÉPIN Assistante chef de projet digital - TF1 ATRIUM Eva JIMENEZ Assistante chef de projet digital - GEMEY MAYBELLINE GARNIER Anne GELDFELD Assistante chef de projet digital - KR MEDIA Audrey HAZAN Assistante chef de projet print et web - PUBLICIS DIALOG HU Yunyun Assistant chef de projet digital - YAHOO Louis Richard ALBEROLA Chargé de relation client et projets e-CRM - CHAMBREALOUER.COM Nicolas DUVAL Community manager - TBWA CORPORATE Hadrien JACOBÉE Assistant chef de projet numérique et réseaux sociaux - MUSÉE NATIONAL PICASSO PARIS Guillaume MACHU Chef de projet multimédia - GIMEX INTERNATIONAL Marine PILLOIS Chef de publicité - CARREFOUR Marie-Anne RAULT Assistante planning stratégique social media - OMNICOM MEDIA GROUP Céline TRAN Marketing solutions & corporate intelligence analyst - BNP PARIBAS Christophe WERBROUCK Assistant directeur marketing - GAMELOFT PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS MARKETING DIGITAL ET E-BUSINESS • Le SEO: état des lieux et perspectives dans un contexte régi par les algorithmes et face à l’essor de l’Internet mobile • Le web au cœur de la politique de communication des établissements d’enseignement supérieur: proposition de stratégie de communication web pour l’Institut Supérieur International du Tourisme-Tanger • Facebook est-il un outil de gestion de relation client efficace? • Les PME doivent-elles aujourd’hui développer une présence en ligne? • Dans quelle mesure « L’Internet des objets » impactera-t-il nos expériences de consommation et le marketing qui s’y rapporte? • Avec la montée en puissance de la prise de parole du consommateur sur Internet, quels impacts sur les ventes engendre l’intégration des avis de clients sur un site e-commerce? • La pression marketing ressentie en e-mailing: comment l’élaborons-nous et quelles conséquences pour la relation client? • Comment les acteurs de l’e-tourisme font-ils pour se différencier: innovation débordante ou fidélisation de choc? • La gestion de contenu dynamique • Le marketing mobile, son essor et l’intégration de celui-ci dans la stratégie globale d’une marque • L’e-mailing est-il plus efficace que les autres outils marketing dans le secteur du prêt-à-porter? • Révolution du marketing mobile, le SoLoMo est-il un concept vecteur de croissance ou de déclin des commerces physiques? • Comment les marques doivent-elles se mettre en avant dans un e-mail marketing afin d’être bien perçues et ainsi susciter l’attention des internautes? • Que peut apporter l’e-mail marketing pour une entreprise évoluant en BtoC? • Comment Internet a-t-il apporté un nouveau souffle à l’entrepreneuriat: les e-startup EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS 82/83
  • 86. COMMUNICATION DIGITALE & COMMUNITY MANAGEMENT Bordeaux L’objectif de ce programme est de préparer nos étudiants aux nouveaux métiers impulsés par les nouvelles applications Internet: chef de projet web, community manager, trafic manager, expert SEO. Issus du monde de l’entreprise, les intervenants profession- nels possèdent une maîtrise technique indiscutable qu’ils mettent au service des enseignements dispensés. Ce programme a été élaboré afin de répondre aux besoins d’un marché de l’emploi en constante évolution. L’enseignement des outils spécifiques (Hootsuite, Pearltrees, Alerti, Ahrefs…) et aux nouveaux médias (Flickr, Pinterest, Youtube…) permet à l’étudiant de disposer d’un panel de solutions répondant aux problématiques quotidiennes en termes de communication digitale et de community management MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES WEB STRATÉGIES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, fina- lisation du CV et recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la soutenance du projet professionnel. Web marketing: enjeux et perspectives Ensemble des techniques utilisées pour la promotion de produits et services en utilisant un média ou un canal de com- munication numérique. Ultra ciblée et interactive, cette démarche nécessite un savoir-faire technique important et une constante mise à jour des enseignements dispensés. La nouvelle tendance SoLoMo (Social, Local, Mobile) résume à elle seule les savoirs qui doivent être maîtrisés en la matière. Comprendre les différentes stratégies de l’entreprise afin de mener des plans marketing et de communication online cohérents et performants. Gestion et fidé- lisation de la relation client sur Internet, tracking et analyse du trafic web. À quoi ressemblera le web 3.0? Souvent résumé aux seules technologies mobiles, il ne serait pas ce que les experts prédisent si les utilisateurs ne s’exposent pas à de bonnes pratiques. L’objectif de ce module est de mettre en évidence les évolutions à venir dans le domaine du webmarketing et à donner les clefs nécessaires pour garantir la transition vers l’Internet 3e génération. Droit et nouvelles technologies Le droit associé au courrier électronique, à la cyber distribution ou le droit lié aux e-commerçants. Protection du consom- mateur, gestion juridique des bases de données, droit des marques et problé- matiques liées à la sécurité informatique. Web Analytics Ce module aborde les problématiques autour de l’audience d’un site web (égale- ment appelée Web Analytics) permettant de quantifier la fréquentation d’un site en fonction d’indicateurs tels que le nombre de visiteurs uniques, les pages vues, les visites, la durée moyenne des visites, etc. Pratique des outils de surveillance et data analyse Un community manager efficace est en veille permanente. Il existe des outils spécifiques de surveillance des réseaux sociaux qu’il convient de maîtriser afin de pouvoir réagir à la juste mesure dans les plus brefs délais. Les outils de surveillance sont souvent des outils de collecte de don- nées que l’étudiant doit savoir interpréter et analyser afin d’optimiser la communi- cation digitale de l’entreprise. Politique de référencement Communiquer sur la toile n’est pas une fin en soi. Toucher sa cible demeure la priorité d’un site Internet. Cela suppose une politique de référencement efficace. Ce module intègre les solutions de réfé- rencement naturel, présenté par une référence incontournable du secteur, et de référencement payant, qu’un consultant de Google présente aux étudiants. COMMUNICATION DIGITALE & COMMUNITY MANAGEMENT
  • 87. COMMUNICATION DIGITALE ET CRÉATION DE CONTENUS COMMUNICATION DIGITALE & COMMUNITY MANAGEMENT Maîtrise des nouveaux médias Ce module a pour objet l’enseignement des techniques de réalisation des supports de communication adaptés aux nouveaux médias (YouTube, Dailymotion, Flickr, Pin- terest). Il est complété par des modules qui permettent d’optimiser l’audience et ainsi garantir à une entreprise de toucher sa cible. Communication online et création graphique Identification des acteurs du marché de la publicité sur le web. Le cyberacheteur: comportement et motivation. Ergonomie: graphisme, technique, fonctionnalités, navigation, accessibilité, contenu… Promotion et événementiel online, e-mailing, liens sponsorisés, publicité online, affiliation, partenariats, marke- ting viral. Pratique des outils Adobe Photoshop, Illustrator, Fireworks, Flash. Buzz Marketing & communication de crise Assimilée au marketing viral lorsqu’il est volontaire, le buzz nécessite un contrôle du contenu (message publicitaire ou de communication). Lorsqu’il est subi par l’entreprise (bad buzz), il est nécessaire de maîtriser les différents médias qui permettent une communication adaptée. Ce module permet de comprendre le phé- nomène d’interdépendance des médias online en utilisant des cas pratiques et réels d’entreprise. Management de e-projet Les pure-players sont connus pour leurs succès, mais aussi pour leurs échecs. L’objectif de ce module est de donner aux étudiants les connaissances nécessaires à la gestion de projets d’envergure sur le web: outils de veille, planification et suivi opérationnel. Planifier et maîtriser les livrables du projet (livrables, délai, coût, ressources humaines et techniques mobilisées…). Conception de site et scénarisation sur le web Comprendre les problématiques autour du développement web (Dreamweaver, Php/Mysql, Joomla, Wordpress) permet de choisir les outils les plus adaptés. Ce module permet à l’étudiant de maîtriser les enjeux que les nouvelles technologies de développement proposent et de com- prendre l’intérêt des bases de données reliées pour les entreprises. Ergonomie des interfaces À partir de tests auprès de la clientèle cible, définir les scénarios de l’expérience utili- sateur souhaitée selon les supports, pour rédiger un cahier des charges détaillant le parcours client et les fonctionnalités à mettre en œuvre afin d’être le plus cohérent avec le positionnement défini et l’expérience utilisateur souhaitée. Conception d’applications mobiles Les périphériques mobiles font aujourd’hui partie du quotidien des consommateurs. Ce module permet de comprendre les prin- cipes de la création d’applications mobiles et leurs implications dans les stratégies de communication des entreprises. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL COMMUNITY MANAGEMENT Community Management Ce module vise à enseigner les techniques de gestion de communautés: identification des réseaux d’influence, bonne pratiques et usages des principaux acteurs. Par le témoignage de community managers, ce module vise à présenter à l’étudiant les pratiques quotidiennes permettant la meilleure gestion de la e-réputation d’une entreprise. Usages et pratiques des réseaux sociaux Chaque média a ses règles. Il est donc important d’identifier les acteurs majeurs du web. Pour appliquer une stratégie social média, l’étudiant a besoin de com- prendre les usages et spécificités de chacun des réseaux. Enfin, l’émergence de nouveaux services doit l’amener à une veille permanente de leur évolution et de leur fonctionnement. Forums et blogosphère Les forums et blogs ne sont pas les outils les plus modernes de communication. Mais ils demeurent des lieux d’expression du consommateur. Il est donc important de comprendre les usages et les méthodes de communication utilisés avec ces outils. Les acteurs intervenant sur ces médias sont identifiés comme des influenceurs du web. Il est dont important de les intégrer à la stratégie de communication digitale de l’entreprise. E-réputation et personal branding Ce module sert deux enjeux: il vise à former l’étudiant aux problématiques quotidiennes autour de l’e-réputation. Quel message faut-il faire passer? Est-il conforme à la stratégie de l’entreprise? Quels médias utiliser? Quelle est la meilleure réponse à un bad buzz? Il vise également à permettre à l’étudiant de construire sa propre image. Un personal branding efficace est le meilleur témoignage de sa compétence pour la gestion de l’e- réputation de l’entreprise. Social Gaming L’une des techniques de mobilisation de la communauté consiste à l’inciter à participer à un jeu. L’objectif de ce module est de permettre d’identifier les leviers autour d’un jeu social. Une mise en situation leur permettra d’identifier les enjeux et les solutions permettant de fédérer une communauté et ainsi capter au mieux l’information. Réseaux sociaux professionnels Les réseaux sociaux professionnels (Linke- din, Viadeo, Xing…) intègrent les usages RH des entreprises. L’intégration de ces problématiques aux stratégies nécessite une réelle maîtrise des spécificités de ces outils. Ce module, présenté par des inter- venants rompus à ces différents réseaux, permet d’optimiser les usages. 84/85
  • 88. COMMUNICATION DIGITALE & COMMUNITY MANAGEMENT STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Lucie BATTEUR Community manager - POMEROL Marlène CHEVREUX Community manager - GROUPE NOVENCIA Pierre-Henry COURTEY Assistant chef de produit - GROUPE CONCOURSMANIA Clarisse CHOPIN Adjointe à la communication numérique - MAIRIE D’ANGOULÊME Camille DUBOY Community manager / Chargée de webmarketing - MYDESIGN.COM Laure DEBAT Assistante e-réputation et réseaux sociaux - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Camille GREBONVA Revenue manager - ACCOR Loïc HELIAS Assistant web marketing et affiliation - CDISCOUNT Arthur LARREY Chef de projet - ZENITHOPTIMEDIA Alexis FILLON Corporate marketing - AT INTERNET Émilie SALIEGES Assistante e-communication - MAIRIE DE BORDEAUX PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS • Stratégie de Social Media Optimisation en BtoB • Augmenter le chiffre d’affaire d’une PME avec les réseaux sociaux • Le community manager au sein d’un établissement bancaire, dilemme entre missions stratégiques et responsabilité individuelle forte • Le référencement: un facteur clé de succès des TPE/PME sur Internet? • Le community management dans le secteur de la formation: Le cas de l’enseignement supérieur privé et public • Évolution des techniques d’acquisition de trafic naturel • Quelle est l’importance du CM dans le développement d’une boutique e-commerce dans le secteur de la mode? • La gestion d’un réseau intranet intégré dans la communication globale du CEA/CESTA • Comment les médias sociaux influent-ils le CRM dans le secteur hôtelier? • Obama: des réseaux de la politique à la politique des réseaux • Quelle stratégie de community management pour le lancement d’un produit de luxe? • Comment une PME peut-elle se lancer dans le e-commerce afin de générer des parts de marché et fidéliser dans un monde de plus en plus concurrentiel? • L’impact des réseaux sociaux sur le marché de l’emploi • Le community management est-il une alternative au display dans la stratégie de communication online? • Jeux vidéo en ligne: importance des communautés virtuelles et enjeux de leur gestion • Les compétences des community managers en poste aujourd’hui répondent-elles aux besoins des entreprises? • Comment les communautés musicales et le téléchargement en ligne affectent-ils l’industrie musicale? • L’intégration de la communication 2.0 dans la gestion de crise des institutions politiques et des entreprises privées: 2 stratégies pour un même objectif? • Les enjeux du Social Gaming EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS
  • 89. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL Cette formation se veut à la fois généraliste par le profil des étudiants qui l’intègrent (littéraires, juristes, économistes, linguistes, marketeurs…) et très pointue sur un marché qui s’est fortement segmenté ces 15 dernières années. La formation permet d’offrir à nos étudiants des postes de généralistes de la communication chez l’annonceur, et des profils plus techniques en agence de publicité ou en agence média. Elle répond aux besoins très évolutifs d’un marché de plus en plus exigeant, qui vise à recruter des profils de plus en plus polyvalents. COMMUNICATION ET PUBLICITÉ Paris Bordeaux Lyon Chambéry MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finalisation du CV et techniques de recherche d’emploi, préparation à la soutenance du projet professionnel. Stratégies et création publicitaire Comprendre les différentes stratégies de l’entreprise afin de mener des plans de communication cohérents et perfor- mants. Savoir juger et évaluer une création publicitaire à partir des éléments du brief annonceur. Média planning et stratégie des moyens Savoir établir un plan média performant et économique, grâce à une connaissance précise des différents médias. International Advertising This course involves three main areas of study: • The international advertising environ- ment and its global players (advertisers, investments, agency networks, media, regulatory and consumer organisations). • Major international trends in marketing communications. • International advertising strategies, levels of standardization/adaptation in a dispa- rate but fast-converging global context. Méthodologie de la recommandation d’agence À partir de la connaissance des grandes catégories d’intervenants au sein d’une agence de communication (stratèges, créatifs, acheteurs, producteurs, juristes, marketeurs, commerciaux…), savoir lire et répondre à un brief. Maîtriser les éléments constitutifsdelarecommandationd’agence. Relations presse et relations publiques Comprendre la démarche stratégique et pratique des RP. Mesure des relations presse et grandes tendances; connais- sances des acteurs et des métiers des RP. Études et recherche marketing appliquées à la communication Connaître les tendances actuelles de consommation permettant de définir au mieux les cibles de communication. Sa- voir décrypter les signes émis par l’entre- prise. Panorama des études, collecte et organisation des données, élaboration d’études de marché, dispositifs d’enregis- trement, tests et post-tests. Budget de communication Acquérir la méthodologie pour élaborer, négocier et piloter son budget communi- cation. Maîtriser les différents leviers de négociation. Communication online Définir le rôle d’Internet dans la stratégie de communication. Internet comme mé- dia, espace commercial, support publi- citaire, et outil de marketing relationnel. Identification des acteurs du marché de la publicité sur le web. Le cyberache- teur: comportement et motivation. Promotion et événementiel online, e- mailing, liens sponsorisés, publicité on- line, affiliation, partenariats, marketing vi- ral. Piloter la communication interactive: le référencement, la gestion de contenus, les outils de mesure. Ergonomie : graphisme, technique, fonctionnalités, navigation, accessibilité, contenu… STRATÉGIES PUBLICITAIRES COMMUNICATION ET PUBLICITÉ 86/87
  • 90. COMMUNICATION ET PUBLICITÉ Storytelling transmedia Approche du storytelling transme- dia comme moyen de communica- tion. Connaissance de l’ARG (Alternate Reality Game) comme principale forme de narration transmedia. Analyse et conception d’un ARG. Communication événementielle Étude et application des fondamentaux en marketing et en communication dédiés aux événements. Savoir où se situent les événements dans une stratégie marketing, et par rapport aux autres techniques de communication (communication interne/ communication externe, communication corporate/communication produit, online/ offline, etc.). Création, gestion, organisa- tion et promotion d’événements en vue de renforcer l’image, fidéliser le client et accroître les ventes. Management et communication de crise Recenser et étudier tous les vecteurs inhérents et extrinsèques à l’entreprise susceptibles de déclencher une crise. Instaurer une organisation efficace et effi- ciente pour gérer et surmonter la crise; élaborer une stratégie optimale de com- munication de crise; apprendre à maî- triser la communication médiatique en période sensible. Communication corporate et communication sociale Contexte, acteurs et organisation de la communication corporate, le développe- ment durable et l’éthique d’entreprise; la communication de recrutement; la communication publique et la commu- nication politique; le plan de commu- nication institutionnelle, les cibles et les moyens. Enjeux du corporate. Problématique de la communication sociale; psychosociologie et comporte- ment des cibles vis-à-vis de leur santé; applications pratiques et études de cas. Communication financière Panorama, contraintes juridiques, enjeux de l’information financière, les cibles, le rapport annuel, l’assemblée générale, les relations avec la presse, les supports d’in- formation, applications pratiques. COMMUNICATION GLOBALE ET CORPORATE Identité visuelle et charte graphique Réalisation d’une charte d’identité vi- suelle à partir des besoins de l’entreprise. Logotype et signalétique d’entreprise. Techniques éditoriales Compréhension des spécificités gra- phiques des différents supports de la communication interne et externe. Affi- chage, publicité presse. Journaux d’en- treprise, plaquette commerciale et insti- tutionnelle. Mailings et PLV. Connaissance de la fabrication d’une œuvre audiovisuelle Analyse filmique et montage vidéo: analy- ser l’image à travers des extraits d’œuvres cinématographiques pour mieux décryp- ter et comprendre les images qui nous entourent mais aussi pour mieux faire passer nos idées à travers elles. Pré-production (écriture de scénario, découpage technique, storyboard, repé- rages, casting…). Réalisation (fiction, pu- blicité, vidéo d’entreprise…). Techniques de prise de vue photo et vidéo. Postpro- duction (film et vidéo). Maîtrise de logiciel de montage vidéo (Final Cut Pro). Connaissance de la fabrication d’un support de communication Connaissance de la fabrication et de la chaîne graphique. Conception et création (maquettes, chemin de fer, rough…); les différentes étapes de réalisation d’un document imprimé. Techniques du prépresse (composi- tion, PAO, compogravure, épreuves de contrôle). Techniques du print (impres- sion traditionnelle et numérique). Tech- niques postprint (façonnage et transfor- mation des documents imprimés…). Techniques de communication intégrée appliquées au packaging Le packaging comme outil de communi- cation. Analyse, étude des points forts et des points faibles d’un pack. Élaboration d’un brief packaging. Conception d’un packaging avec prise en compte des contraintes techniques et juridiques. Infographie et maîtrise des logiciels professionnels du multimédia Photoshop, Illustrator, InDesign. Logiciels de conception de site (Dreamweaver, Fireworks, Flash…). Découverte de la programmation (Dhtml, javascript, action script, php et les bases de données). Gestion de projet multimédia: appréhen- der et maîtriser les techniques de gestion de projet en agence de communication interactive. INGÉNIERIE DE LA COMMUNICATION VISUELLE
  • 91. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Projet d’entreprise: résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entre- prise et l’équipe pédagogique. • Réflexion sur la communication produit de Suzi Wan; par- ticipation au concours PRESSPACE (Syndicat de la presse magazine): l’INSEEC a remporté les 1er et 2e prix. • Réflexion autour de la création d’un produit partage pour la FIDH (Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme); participation au cas FORD avec d’autres grandes écoles (sujet: la sécurité routière). • Aide à l’élaboration du plan de communication corporate du CRESIF (Centre Régional d’Éducation pour la Santé d’Île de France). • Création d’un événementiel pour la FIDH; participation au concours développement durable de la SNCF. • Réalisation du plan de communication de l’ANAFA, orga- nisme professionnel des avocats français. Myriam BOURBIA Chargée de communication - SNCF Marine GERAUD Consultant en relations presse et relations publiques - HILL+KNOWLTON STRATEGIES Adrien DELTOUR Consultant au développement – AGENCE CARRÉ NOIR (Groupe PUBLICIS) Guillaume MERCADIE Responsable marketing - THE DIFFERENT COMPANY Holly WILSON Chef de projet social media & e-PR junior - MAKE UP FOREVER (LVMH) Benjamin GOMMARD Assistant chef de publicité - AGENCE V Florent NAULLEAU Vente de publicité TV, web - BFM TV Alix COTONNEC Coordinatrice internationale - PUBLICIS CONSEIL Cynthia NOSIEWICZ Chargée de communication web et relations presse - OXBOW International Kevin BULTEZ Consultant digital - PERFORMICS (Groupe PUBLICIS) Jacqueline LAZIC Concepteur rédacteur - MCCANN ERICKSON Stella ANTONIADIS Assistante relations presse et événementiel - SEPHORA S.A. Anne-Gaëlle BARTOUCHE Chef de projet PLV - BOUYGUES TELECOM Marie BERGAMASCHI Assistante planning stratégique - TBWA Paris Pauline BOUVET ST GEORGES Assistante chef de projet web - RTL NET Florent CHARRIER Assistant CRM et Internet - UNILEVER Fabrice DALLONGEVILLE Responsable communication - DGA Baptiste LASSALLE Responsable commercial - PSA PEUGEOT CITROËN Morgan MOURAT Chargé des solutions clients sur le marché franco-canadien - E-BAY Marie Agathe HUGON Attachée de presse - CONSEIL DES VINS DE SAINT-ÉMILION Anaïs AZORIN Chargée de communication - VIGNOBLES BRUMONT Emilie CHATENET Chargée de communication - CIC Alice DE CAMBIAIRE Département vidéo - EBUZZING Thibaut DUPOUY Communication média & partenariats nationaux - VOLKSWAGEN Claire GENESTAL Assistante de communication externe - PERNOD RICARD SA Mélissa JURAS Chargée de communication - ORANGE Chloé MANDIN Chargée de marketing opérationnel - CULTURA Aurore SALAUN Assistante commerciale et communication - TRIBORD SA Élodie SODES Assistante communication - APACOM Émeline EMIROT Chargée de projet communication - KPMG Talissa AMAR TULEWEIT Assistante publicité - CHRISTIAN DIOR Rémi PICARD Assistant chef de publicité - LAGARDÈRE PUBLICITÉ Kévin FOSSIER Assistant New Business & Planning stratégique - TBWACOMPACT Kun WANG Media-planneur - FRED & FARID Eléa LELIMOUZIN Assistante chef de projets - PARKER ET PARKER COMMUNICATION ET PUBLICITÉ 88/89
  • 92. MARKETING ÉVÉNEMENTIEL ET STRATÉGIES DES RELATIONS PUBLIQUES Paris Bordeaux Lyon L’objectif de ce programme est de former aux différents métiers du management d’événement que cela soit du côté de l’agence, de l’organisateur ou de l’annonceur. Les postes concernés en agence sont, hormis la direction, la direction de la clientèle, la direction du développement, la direction de la création (concepteur rédacteur), le chef de projet (ou produit) et la direction de la production. Chez l’organisateur, il sera question de postes de commissaire (chef de projet), de directeur de la communication ou du responsable com- mercial. Enfin, chez l’annonceur, la formation cible le poste de responsable des partenariats (sponsoring et mécénat) et de la coordination des événements (ou des opérations de relations publiques). Les événements représentent un outil stratégique indispen- sable pour les entreprises, les institutions, leurs produits ou leurs services. Outil marketing et outil de communica- tion, les événements sont devenus le complément parfait des autres démarches marketing – communication de l’en- treprise. Que cela soit pour des problématiques locales ou internationales, pour des publics professionnels ou de parti- culiers, le management d’événement est une vraie discipline reconnue et prisée, surtout à une époque qui privilégie les stratégies de différenciation dans le respect d’enveloppes budgétaires de plus en plus fines. Le programme permet aux étudiants de maîtriser toutes les typologies événementielles et les problématiques qui y sont liées; d’être au cœur de l’actualité des événements en France et en Europe grâce au contact des professionnels du secteur; et d’avoir une approche pratique des événements en étant eux-mêmes acteurs de manifestations ou visiteurs privilégiés d’événements partenaires. Ce MSc spécialisé en management des événements et stra- tégies de relations publiques est le seul à proposer une for- mation mixant marketing et communication, avec une fina- lité « agence », « organisateur » ou « annonceur » pour une application opérationnelle immédiate. Marchés, acteurs et typologies d’événements Appréhender le marché de l’événementiel en France et dans le reste du monde et connaître l’ensemble des acteurs privés et publics qui animent le secteur aujourd’hui. Comprendre la typologie de chaque événe- ment par rapport aux situations que vivent les entreprises, les institutions et leurs produits et services. Stratégies marketing & communication des événements Étude et application des fondamentaux en marketing et en communication dédiés aux événements. Savoir où se situent les événements dans une stratégie marketing, et par rapport aux autres techniques de communication (communication interne / communication externe, communica- tion corporate / communication produit, online/ offline…). Création, gestion, organisation et promotion d’événements, en vue de renforcer l’image, fidéliser le client, accroître les ventes. Contrôle de gestion appliqué à l’événementiel Savoir monter et gérer des budgets de communication et de marketing. Analyse et réorientation statistiques. Analyse des écarts associés aux objectifs de communication. Mesure du ROI. Étude de rentabilité produit: directcostingsimple,évoluéetmarge.Calcul du plan de trésorerie de l’événement, ainsi que son point mort. Marketing sportif et événementiel Connaissancedel’ensembledesoutilsetdes méthodes qu’utilisent de façon directe ou indirecte le sport, son image et ses acteurs en vue de susciter un besoin, de commer- cialiser un produit qui répond à ce besoin et de le vendre. Recours au sponsoring sportif pour gagner en notoriété et accroître son image de marque. Le sponsoring sportif comme moyen de transférer les valeurs du sport à l’entreprise. International Luxury Events Focus sectoriel sur l’utilisation de l’évène- mentiel par l’industrie du luxe. Que cela soit la conception ou la gestion des événements high end, les marques de luxe ont une approcheraisonnéedesévénementscomme technique de marketing et de communica- tion. En effet, certains événements peuvent occasionner des problèmes d’image que les industriels du luxe vont devoir solutionner. Congrès, salons, incentive et tourisme d’affaires Typologie des événements internationaux, logistique, coût, économie des salons. Organisation, marketing et relations clients. Organisation d’un congrès ou d’un salon: recherche de financements et de parte- naires, organisation matérielle, accueil des congressistes, coûts et méthodes de promotion. MARKETING ÉVÉNEMENTIEL MARKETING ÉVÉNEMENTIEL ET STRATÉGIES DES RELATIONS PUBLIQUES
  • 93. Relations presse et relations publiques Comprendre la démarche stratégique et pratique des RP. Mesure des relations presse et grandes tendances; connais- sance des acteurs et des métiers des RP. Mise en œuvre et bonne pratique des RP digitales. Stratégies de communication et communication événementielle Définition de la cible et des objectifs de communication (prospects, client, nou- velle offre). Connaissance précise de l’ensemble des médias et des opérateurs médias afin de mieux les approcher dans le cadre d’achats d’espaces et de parte- nariats. Savoir établir un plan média per- formant et économique. Relations publiques et lobbying Comprendre la démarche stratégique et pra- tique des relations publiques. Mesure des relations publiques et grandes tendances; connaissance des acteurs et des métiers des RP. Lobbying et entreprises; lobbying et politique; les outils du lobbying; lobbying et relations avec les médias. Communication de crise et RP Maîtriser la communication médiatique en période sensible. Mettre en œuvre des opérations de relations publiques en réponse à une situation de crise. Appor- ter une réponse didactique et aboutie, en complément des autres outils de commu- nication de crise. Communication digitale et RP Internet, les réseaux sociaux et autres outils digitaux au cœur de la commu- nication événementielle innovante. Les événements à l’origine de nouveaux outils digitaux de mise en relation. Relations agence événementielle / annonceur Principaux intervenants (stratèges, pro- ducteurs, marketing, communication, commercial); rédaction et réponse à un brief; relation contractuelle. Événementiel et communication institutionnelle Objectifsdelacommunicationinstitutionnelle et de la communication territoriale. Étude des événements au service des pouvoirs publics et des territoires. Les festivals : un atout économique et culturel pour les régions; tourisme et festival; promotion des festivals en France et à l’étranger. Sponsoring, mécénat et stratégies de partenariat Objectifs d’une politique de parrainage ou de mécénat (repositionnement, augmentation de la notoriété, gain de parts de marché…). Choix du type d’événement et optimisation de l’investissement. Conditions fiscales et juridiques des entreprises en matière de parrainage et de mécénat. Ingénierie de projet événementiel Maîtriser le processus complet de l’or- donnancement d’un événement avec ses outils dédiés (Gantt, chemin critique, etc.), tout en ne perdant pas de vue la dimension marketing-communication et non industrielle. Ingénierie visuelle des événements Savoir écrire et monter un film de promo- tion d’un événement ou comme témoi- gnage d’une réalisation événementielle (ou bilan). Savoir utiliser les derniers outils et logiciels à disposition. Mise en pratique du montage d’un film. Analyse de tous les supports. Scénographie événementielle Connaître les exigences de mise en scène des événements et les théories de l’approche par le lieu. Savoir vers quels prestataires se tourner pour une mise en scène optimale de l’événement. Mesure d’efficacité des opérations de relations publiques Connaître les outils de mesure de l’agence qui cherche à évaluer son RSI ou savoir évaluer l’impact image, notoriété et bu- siness d’un événement pour une marque ou une institution. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE ET RP INGÉNIERIE ÉVÉNEMENTIELLE MARKETING ÉVÉNEMENTIEL ET STRATÉGIES DES RELATIONS PUBLIQUES 90/91
  • 94. STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Manon LE BELLEC Chef de projet junior - SANOFI Louise GUILLEMOT Assistante chargée de communication événementielle - HERAKLÈS GROUPE SAFRAN Inès KARAOUI Assistante chef de projet événementiel - CONGRÈS ET EXPOSITIONS DE BORDEAUX Anne-Laure GUY Assistant trade marketing - BONGRAIN SA Marguerite MALLEN Assistante événementiel - EADS Composites Aquitaine Alison SAVARY Assistant chef de projets - INTERVALLES Julia CARDIN Assistante événementiel - CONSEIL RÉGIONAL D‘AQUITAINE Coline ALLAMANNO Assistante chef de projet - PHÉNOMENE Anh-Linh CHUC Assistante chef de projet - CLASSIC RENT Nadège CORNELY Assistante chargée de communication - CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DES ÎLES DE LA GUADELOUPE Barbara DALBOUSE Sales assistant au département évènementiel - ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE Margaux GADY Assistante responsable relations presse, relations publiques - BERNADETTE VIZIOZ COMMUNICATION Charlotte MORET Relations presse et organisation de festivals - STEPH’S GOURMET FOOD Camille GUITTON Assistante partenariats - RTL RADIO France Gwenaëlle LE ROUX Assistante chef de projet - Agence ALGORYTHME Adrien LEBON Responsable broadcast junior - PROFILE PR Zahra AMI MOUSSA Support opérationnel du salon Bedouk - INFOPRO DIGITAL Justine COURSIN Assistante communication marketing - ACOTRED Laura GRENDENE Assistante chef de projet - AGENCE BEONOUVO Emmanuelle LUMIER Assistante commercial-marketing - ITEC FRANCE Florence PRACHE Assistante logistique événementielle - KEPHREN Cécile TOSTIVINT Assistante marketing et communication - MADRELINGUA PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS MARKETING ÉVÉNEMENTIEL ET STRATÉGIES DES RELATIONS PUBLIQUES • Dans quelle mesure le marketing interactif peut-il être un élément de différenciation dans la stratégie marketing des marques? • Comment améliorer l’œnotourisme pour renforcer l’image du vignoble bordelais? • En quoi le marketing expérientiel peut-il impacter la décision d’achat en boulangerie pâtisserie artisanale? • L’engagement environnemental dans la filière événementielle • Les émissions de téléréalité culinaires: succès durable ou véritable phénomène de mode? • Dans quelle mesure le marketing évènementiel peut-il avoir un véritable impact dans la stratégie de communication des entreprises et organismes à destination des professionnels de santé? • Au sein des labels indépendants et majors, comment la stratégie 360° peut-elle représenter un modèle de gestion pérenne, dans un contexte de crise de l’industrie phonographique? • Comment mettre en place une stratégie de communication interne et externe fédératrice qui soit cohérente et homogène au sein d’un club omnisports? • Les impacts du celebrity marketing sur le comportement du consommateur • Comment le Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur fait-il face à la concurrence internationale à travers sa stratégie de communication? • Comment développer la notoriété et l’attractivité d’un projet urbain tel que celui de la Promenade Sainte-Catherine ? EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS
  • 95. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL TRADE MARKETING, DISTRIBUTION ET DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL Paris Bordeaux La croissance des ventes des entreprises de la distribution française reste soutenue. Les grandes enseignes poursuivent leur développement à l’étranger. Avec ses 3 millions de salariés en France, le secteur de la vente et de la distribu- tion constitue un secteur clé de l’économie. Aujourd’hui, les fonctions commerciales et marketing sont celles qui recrutent le plus de cadres (manager d’équipes commer- ciales, directeur de magasin…), en France et à l’étranger. L’objectif de cette formation est de proposer un cursus en phase avec les besoins du marché, dans un secteur en développement. Le cursus s’adresse aux étudiants ayant un profil marketing et/ou commercial, et qui souhaitent acquérir des compétences en marketing, management et entrepreneuriat. La formation a pour objectif de former les étudiants aux postes de: category manager, responsable de zone, chef de secteur, manager de magasin, directeur de magasin, franchisé, responsable de développement de franchise, manager d’enseigne, acheteur, chef de produit, merchan- diseur, chef des ventes, etc. Trade Marketing et Category Management Placer le consommateur-shopper au centre de tous les projets, dans un partena- riat enseigne/industriel. Considérer la démarche ECR comme un accélérateur de croissance et non comme un élé- ment de négociation. Mettre en place des méthodes d’évaluation et des indicateurs de performance communs. Échanger les informations pertinentes. Comprendre la réalité opérationnelle du partenaire et en tenir compte. Marketing et stratégies des enseignes de la grande distribution Connaître les stratégies de développe- ment des différents acteurs de la grande distribution alimentaire et de la distri- bution spécialisée. Mieux appréhender leur organisation, leur fonctionnement pour anticiper leurs attentes. Maîtriser les aspects techniques: promotions trade, merchandising, prix de vente, marges, budgets de coopération commerciale. Maî- triser la chaîne du B to B to C ou comment satisfaire deux clients en même temps. Intégrer la nouvelle donne: le drive, les magasins de proximité, le e-commerce. Stratégies marketing et commerciales Comprendre et intégrer une problématique marketing, pour la décliner à un niveau opérationnel. Savoir définir et élaborer une innovation commerciale (format, mode de distribution et concept d’enseigne et/ou de magasin), localement ou à l’international. Analyser les composantes de la marque en vue de les mettre en œuvre au niveau de l’enseigne et des différents points de vente. Études et recherches marketing Comprendre l’importance de la connais- sance du consommateur (consumer insight) dans la démarche marketing et le rôle que jouent les études dans la prise de décision managériale. Maîtriser les différentes techniques d’études et leur méthodologie (ad hoc quantitatives, ad hoc qualitatives, panels) et le vocabu- laire spécifique du secteur des études. Connaître les différents types d’études en fonction de leur objet (test de concept, test de produit ou service, bilan de cam- pagne publicitaire, satisfaction clients, étude d’image, étude de comportements, étude stratégiques de type segmentation, ciblage, études shoppers, étude U&A…). Panels et études commerciales Former les étudiants à l’exploitation et à l’interprétation des données quantitatives issues des panels de détaillants et de consommateurs en vue de leur utilisation dans une optique de réflexion stratégique (le plan de marketing, la prévision des ventes) et opérationnelle (l’action mar- keting /commerciale et le contrôle de son efficacité). Merchandising Connaître les différents types de mer- chandising. Savoir analyser le compor- tement du consommateur comme clé de voûte du merchandising. Savoir réaliser l’analyse quantitative d’un rayon: optimi- sation, valeur, logiques d’implantation, assortiment. Connaître les implications de l’euro sur le merchandising. Découvrir les logiciels dédiés au merchandising. MARKETING TRADE MARKETING, DISTRIBUTION ET DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL 92/93
  • 96. Organisation des réseaux de distribution Présentation des différentes structures des réseaux intégrés ou indépendants: fran- chise, gérance-mandat, location gérance, distribution sélective, concession, etc. Décoder l’identité d’une organisation et analyser les mécanismes contractuels structurant le groupe. Choix du réseau en fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise. Rôle des centrales d’achat. Stratégie immobilière et distribution Étude d’implantation. Prospection et négo- ciation immobilière, baux commerciaux. Fonctionnement immobilier des centres commerciaux. Problématiques immobi- lières dans la franchise. Organisation et développement d’un réseau de franchise Connaître les différents métiers du fran- chiseur : développement, animation, organisation, aspects juridiques, mar- keting, formation, administration finance de la création d’une franchise. Définir le positionnement de l’enseigne, construire et animer le réseau de franchise (recru- tement et formation des franchisés). Internationalisation de la franchise : la master franchise. Business plan appliqué à la distribution Décrire et chiffrer un projet de création d’entreprise. Utilité, enjeux et méthodologie du Business Plan. Adopter une présen- tation écrite, adéquate et structurée pour présenter son projet à des banques, à des investisseurs, ou aux têtes de réseau. Développement et animation du réseau Lancement d’une enseigne. Suivi commer- cial des magasins. Gestion des relations enseigne / points de vente. Contrôle du respect de la politique commerciale et du cahier des charges. Techniques de vente et de négociation Appréhender les techniques de négocia- tion et de vente. Répondre aux objections. Comprendre la politique d’achat et les motivations de son client. Décrypter la communication verbale et non verbale. Instaurer la confiance relationnelle dans la durée. Préparer ses rendez-vous de prospection et de fidélisation. Stratégies des grands comptes Avoir une approche centrée sur le client; aspect psychologique d’une décision d’achat; jeux de rôles et simulation; iden- tifier les comportements adaptés à chaque étape du cycle d’achat; l’utilisation d’outils et de comportements adaptés pour le suivi d’une stratégie. Politiques et stratégies commerciales Connaître l’organisation commerciale et son fonctionnement dans les grands groupes industriels. Élaborer une straté- gie commerciale et fixer des objectifs par client. Décliner la stratégie marketing et les plans d’action commerciale sur le terrain. Droit de la vente et des contrats Relations fournisseurs/distributeurs: com- prendre les incidences des lois Raffarin, Galland, NRE, loi et circulaires Dutreil et de la LME sur la politique commerciale, les marges de négociations et les rela- tions commerciales. Depuis la loi Royer de 1973, le législateur intervient pour réguler les relations entre l’industrie et le commerce, les rendre plus transparentes, défendre la libre concurrence, et morali- ser les relations commerciales. Élaborer les conditions générales de vente, les CPV (Conditions Particulières de Vente), la coopération commerciale, SRP (seuil de rente à pertes), et rédiger les contrats annuels avec les distributeurs. Relations distributeurs/consommateurs: droit de la consommation, obligation d’information, affichage des prix, pra- tiques réglementées (vente avec prime, promotion, soldes, liquidation, publicité comparative) et interdites. Garanties et SAV. Contrôle de gestion appliqué à la distribution La gestion budgétaire: montage et gestion des budgets commerciaux. La gestion des coûts commerciaux: analyse et réo- rientation statistique. Analyse des écarts associés à l’activité commerciale: suivi des écarts de marge, de CA. Étude de la rentabilité produit: direct costing simple, évolué, marge. Management de la force de vente Comprendre les missions et les enjeux du manager commercial. Déterminer une organisation efficace de la force de vente. Mesurer et piloter les résultats. Former, évaluer et motiver la force de vente pour réaliser les objectifs commerciaux. Piloter efficacement les ressources humaines au sein d’une équipe com- merciale ou d’un magasin: recrutement, entretien d’embauche, contrat de tra- vail, respect des conventions collectives, CHSCT, temps de pause, durée du tra- vail et heures supplémentaires. Gestion des plannings et des absences (congés, maladie). Formation des équipes. Entre- tiens annuels. Stratégies achats et logistique Comprendre les contraintes du secteur de la grande distribution en termes de gestion des approvisionnements et des stocks. Intégrer les enjeux en matière de réduction des coûts logistiques, à l’heure du « juste-à-temps ». Maîtriser les dispositifs de coordination de la chaîne d’approvisionnement vers les points de vente de détail et les enjeux des systèmes d’information collaboratifs de type EDI. Créer de la valeur sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement: amélioration du service, réduction de coûts. DISTRIBUTION ET ANIMATION DE RÉSEAU VENTE ET DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL MANAGEMENT TRADE MARKETING, DISTRIBUTION ET DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL
  • 97. MARKETING & BRAND MANAGEMENT MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL MARKETING & BRAND MANAGEMENT Paris Bordeaux The MBA Marketing & Brand Management is designed to offer students insights into different areas of marketing management, including strategic management, branding, digital communication, and market research. It is dedicated to students with an international marketing background who want to improve their marketing skills and knowledge of the global environment. Students will be eligible for positions such as Global Product Manager, and International Brand Manager. Seminars are led by professionals and are supplemented by actual case studies from leading companies across all sectors. International Strategic Management Business is growing faster and more complex. International managers need a framework in order to develop clear and effective strategies in the area of marke- ting, management, operations, finance and human resources strategies. Financial Management and Strategic Planning Topics include financial planning and budgeting; Cost controls; Mergers and Acquisitions strategy; Brand equity and return on capital employed; and, Corporate planning and the business cycle. MANAGEMENT PROFESSIONNAL PRACTICES AND METHODS Personal Development Workshops Practical seminars are given aimed at facilitating integration of student into pro- fessional life: information technology and computing skills; performance building and individual coaching (practical exercises): preparing a professional CV. Recruitment methods; public speaking; negotiation techniques; conferences on current topics and issues; and CV writing seminars. Advanced Integrated English Topics include structures and techniques necessary for integrating new lexis from the content-and-language-integrated- learning approach of the program; Impro- ving language register; and presentation skills for presenting products. Communication Strategies in a Global Environment Topics include examining communication strategies and consumer targeting; Luxury advertising and public relations programs; Sponsorship and celebrity endorsement strategies; and, Managing international exclusivity and brand image. International Advertising Topics include sales promotion and adver- tisement; advertising decisions; and, an overview of all the methods used by marketing communication professionals. Case studies. Digital Marketing This course provides an overview of e-mar- keting, with a major focus on the World Wide Web and multimedia. It evaluates evolving marketing techniques and promo- tional technologies, and finds ways to inte- grate them into an effective communication strategy. Furthermore, emerging media channels are analyzed to predict future trends. Team projects in class emphasize current trends and propose an outlook into the new marketing landscape. CRM & Client Database Management The course approaches its subject mat- ter from a relational viewpoint. That is, it emphasizes learning more about custo- mers ‘needs and behaviors in order to develop stronger relationships with them, using technology and integrating informa- tion about consumers, sales, marketing, responsiveness, and luxury market trends. Students will learn how to use CRM tech- nology to gain insight into customers and understand the critical value customers possess. On completing the course, they will understand the importance of using CRM software to create, track, and manage partnerships, contracts, and agreements; and to monitor distribution management. DIGITAL & COMMUNICATION 94/95
  • 98. MARKETING & BRAND MANAGEMENT Management of Luxury Products and Brands The course concentrates on aspects of brand management in the luxury domain including the marketing mix, pricing poli- cies and the analysis of product offer inclu- ding brand extensions and co-branded products. The role of design and innova- tion will also be examined as well as the special techniques required for launching a new luxury product. Students will learn to apply the principles of luxury product development to a sector of their choice. Travel and Tourism Marketing Topics include: How innovation is transfor- ming bespoke tourism; Success strategies, trends and developments; Insights into the business of private jets, personalized itineraries and signature destinations. International Fashion Marketing Topics include: Understand the principles which govern marketing activities in global environment; Managing creativity and inno- vation; Existing and emerging markets for fashion goods; and, International market entry, product launches, marketing stra- tegies and promotions in fashion sector. Food & Wine Marketing This course introduces product life cycles and new product development: Developing line extensions; Visual merchandising and promotional materials; Brand identity and visual design in packaging development; and, Tasting sessions, field trips and visits by leading chefs. Event & sport marketing Topics include attaining deeper knowle- dge in a real world event management situations and the five stages of event management (research, design, planning, coordination, and evaluation); Unders- tanding how to manage time and human resources effectively; Having insight into hiring vendors, caterers, sound and light technicians; Entertainment, and other resources; Learning how to conduct an event site inspection; Being knowledgeable about risk-management procedures and tactics; Learning about the requirements for necessary contracts, permits, and licenses, and how to meet these requi- rements and understand budgeting, pri- cing, and accounting as they relate to event design. Students will also study: Understanding sports industry, players and opportunities; Designing and controlling events logistics; Providing hospitality at events; Negotia- tions and contracts; and, Event marketing. KEY SECTORS Leading Brand and Company Strategies Topics include developing an international strategic plan; Brand portfolio planning in international groups; Growth strategies in mature and emerging markets; Managing international distribution partnerships; and the role of the independent family- owned business. Consumer Behavior This course investigates the dynamics of human behavior and how it relates to decision-making. It concentrates on the most important factors that influence the consumer’s decision making process. These include, at the individual level, motivation, personality traits and the self- concept, values and lifestyles, as well as psychological processes at the social and cultural level. These include group mem- bership, social classes and subcultures. Market Research This course presents the basic theory, tools and actual examples of techniques used in market research. How research can be used to help make informed stra- tegy as well as marketing decisions to help create opportunities, and solve real business problems. How to introduce products into different geographic areas is also discussed. Brand Management Topics include understanding the role of brands, the concept of brand equity and the advantages of creating strong brands; Exploring the brand equity concept; Iden- tify and establish an effective brand posi- tioning; Use the Customer Based Brand Equity framework; Examining main ways of building brand equity with a specific emphasis on brand elements and new perspectives on marketing; Grasp bran- ding strategies; and Conduct a Brand Audit Project in an international context. International Marketing Topics include understanding consumer and organizational purchasing behavior; market segmentation; market share, dis- tribution systems; marketing mix and development of marketing strategies; strategic aspects of the marketing function including channels of distribution, retail improvement, pricing; and new product launching. Discover and understand the specificities of Marketing Management in different business areas: B2B, Services, Hospitality, Non Profit Organizations. Develop Marke- ting and Brand Management skills and carry out a marketing planning process in various sectors in an international context. Merchandising Topics include: Consumer behavior as the keystone to brand strategy; Quantitative analysis relating to product placement; Optimization, value, reasons to set up, product range; and, Software tools for merchandising. Packaging Design Topics include Brand Strategy; Visual Identity; Design and packaging; Industrial Design, Sales and, Marketing Architecture. BRAND MANAGEMENT
  • 99. MARKETING/COMMUNICATION/DIGITAL ACHATS INTERNATIONAUX ET LOGISTIQUE INTERNATIONAL Le programme Achats Internationaux et Logistique aborde les problématiques liées à l’achat et au sourcing, les grands cou- rants du management et les politiques supply chain. Il intègre des approches fondées sur le low cost country sourcing, le Supplier Relationship Management (SRM), les achats secto- riels et responsables, la gestion des flux logistiques, la vola- tilité des matières premières et devises, le low cost country sourcing. Tous ces éléments seront mesurés afin d’impacter la performance des entreprises. La formation prépare aux fonctions de responsable achats, acheteur à l’international, responsable supply chain, logis- ticien, aussi bien au sein des PME/PMI que des grands groupes internationaux. Les jeunes diplômés pourront exercer aussi bien dans les sec- teurs de l’industrie, des biens de consommation et des ser- vices, que dans les nouveaux domaines porteurs tels que le développement durable et les énergies renouvelables. ACHATS INTERNATIONAUX ET LOGISTIQUE Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Direction et stratégie d’entreprise Comprendre les enjeux de la démarche stratégique pour assurer la pérennité de l’entreprise dans un environnement risqué et en perpétuelle évolution. Analyser l’identité, l’organisation, les ressources de l’entreprise en vue de la positionner dans la voie du développe- ment durable (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise). Gestion budgétaire et tableaux de bord La problématique de la gestion budgétaire: connaissance de l’architecture budgétaire avec mise en œuvre des documents de synthèse, contrôle de gestion des projets et son lien avec la gestion budgétaire. Reporting achats et mesures de perfor- mance des fournisseurs. Analyse, prévi- sions budgétaires et pilotage de la per- formance. International Business Law Introduction to the special legal problems which arise in negotiating, concluding and executing contracts in an international context. International transactions may involve contracting parties from several nations and/or the execution of contractual obli- gations in several different nations. Special emphasis is given to the ques- tion of choice-of-law. The question of the legal implications of e-commerce is also discussed. Comptabilité et analyse financière Présentation du plan comptable général, des procédures comptables et étude des différentes étapes. Étude de la TVA, mobi- lisation des créances, rapprochements bancaires, écritures d’inventaires, soldes intermédiaires de gestion et tableau de financement. GESTION MANAGEMENT 96/97
  • 100. Purchasing Strategies Purchasing organization and manage- ment. Purchasing ethics. Relationships between customers and suppliers. The various types of purchase organization. The importance of the purchase functions in the company and its evolution. Purcha- sing policy implementation. Special tools for the purchasing strategy. “Make now Buy” analysis. The sustainable financial impact of pur- chasing: how to develop Key Performance Indicators (KPI’s) which capture the pur- chasing impact on both Top line (Sales) and Bottom line (Cash) Growth. Principle concepts include: Total Cost of Ownership (TCO), Outsourcing, Insourcing and Sup- plier Development strategies. International Purchasing Internationalization of purchases. Interna- tional legal aspects. Compensation / offsets. Cultural cross management. Suppliers / service providers local and imposed in international markets. Loi de Modernisation de l’Économie et Charte des relations inter-entreprise Connaissance de l’historique de la charte des relations inter-entreprises (rapport Vollot). Panorama des dix engagements de la charte et sa mise en œuvre chez les signataires. Mesure de la performance sur l’évolution des pratiques achats. Maîtrise des principes de la médiation inter-entre- prises. Les achats responsables. International Negotiation Introduction to different negotiation tech- niques with an eye to the cultural context (Europe, USA, North Africa, Asia and Latin America). Participants learn how to use a win/win approach and appreciate the importance of gaining a sound knowle- dge of the profile of buyers. The course also stresses the importance of learning and analyzing the key points needed to succeed in negotiation. Marketing industriel et marketing achats Spécificités du marché B to B. Produits et services industriels. Segmentation, typolo- gie des marchés, analyse des contraintes internes et externes, leviers principaux. Fixation du prix et élasticité. Trade mar- keting. Communication industrielle. Achat industriel. Contrôle et mesure de perfor- mance. Le B to B et les TIC. Nouvelles technologies liées à l’achat et e-sourcing Le système d’information est décisif pour le pilotage efficace de la chaîne d’approvi- sionnement et logistique. Les entreprises ont recours à des progiciels intégrés pour la gestion de leurs ressources (ERP). L’e-sourcing est devenu incontournable dans un processus d’achat global dans une entreprise. Définition et mise en place de la stratégie e-sourcing dans les grands groupes industriels. Mise en place des enchères inversées et des cahiers des charges. Achats des matières premières et des matières spéculatives Spécificités des achats d’investissement, des achats de sélection de la source (fournisseur), et des achats spéculatifs. Définition d’une politique d’achats de matières premières ou de produits dont le prix est directement influencé par le prix de matières premières : politique de sécurisation des approvisionnements, poli- tique spéculative, politique intermédiaire. Achats de prestations intellectuelles, services et frais généraux Adaptation du processus et des techniques d’achats efficaces aux particularités des prestations intellectuelles. Collaborer adroi- tement avec les prescripteurs. Augmenter la satisfaction des clients internes. Anticipation des risques et optimisation des achats généraux, hors production, indirects ou de fonctionnement. Identifier les particularités juridiques des contrats : anticiper les risques et optimiser les achats généraux, hors production, indirects ou de fonctionnement. Valoriser ses résul- tats en termes de coûts et de niveau de service. Augmentation de la qualité des prestations et des intervenants. Achats publics Connaissance des grands principes de la commande publique : procédures applicables à l’État et aux établissements publics, aux collectivités locales, établis- sements publics locaux et établissements publics de santé. La passation des marchés publics et leur exécution. Achats appliqués à la grande distribution Connaissance des différents types de cen- trales d’achat (centrale d’achat public, cen- trale d’achat coopérative, centrale d’achat intégrée, centrale d’achat grossiste). Recherche, choix et négociation des produits selon des critères de qualité, coût, marge, délai de livraison, aussi bien auprès des industriels que de la grande distribution. Négociation des conditions d’achat et d’approvisionnement en liaison avec les services logistiques. Définition de la poli- tique d’achat d’un ensemble de produits pour le compte des points de vente des enseignes ou via le e-commerce. ACHATS INTERNATIONAUX ET LOGISTIQUE ACHATS GÉNÉRAUX ET PROCESSUS ACHATS SECTORIELS
  • 101. Logistics and International Trade An overview of international transport issues and principles, including freight by air, sea and land. The course will highlight international conventions, freight calcula- tion and logistical risks. Insurance policies will be covered, including claims and compensation procedures. In addition, an analysis of international ship- ping documentation, customs formalities and payment methods. Gestion de la production et pilotage de la chaîne logistique Commande et entreposage (WMS, CRM et SRM), le tracing (RFID, code barre), le transport (l’emballage de la marchandise), la qualité (définition et norme), le progrès (Kaizen, Push/Pull, 5S, 6Sigma). L’objectif est d’acheminer les produits dans le respect des délais, des coûts et de la sécurité. La disponibilité des produits passe par une gestion des approvisionnements et des stocks. Le module couvre la gestion des inventaires et notamment l’utilisation de la méthode ABC. Prévision de la demande, le PIC, le PDP et le DRP, le MRP I et II, système de gestion des stocks. Logistique et développement international Définir une stratégie de développement, de partenariat et d’implantation à l’étran- ger. Répondre à des appels d’offres internationaux. Incoterms Incoterms is an abbreviation of « Interna- tional Commercial Terms » published by the International Chamber of Commerce. Participants are introduced to this set of rules established for the interpretation of the most commonly used trade terms in foreign trade which parties to a contract can agree upon to avoid misunderstandings, disputes and litigation. LOGISTIQUE INTERNATIONAL ACHATS INTERNATIONAUX ET LOGISTIQUE Raphaëlle CARENA Responsable approvisionnements - PEPSICO Clément FABRE Acheteur - SAGEM DÉFENSE SÉCURITÉ Mathilde JOUBERT Responsable des achats matières premières (Suisse + France) - SERGE FERRARI Weishun QU Gestionnaire de production/achat - CIAD – VILLAGE CRÉATIF Anne ABHARI Responsable approvisionnements - PROCOLOR Jonathan HENRY Acheteur - DV CONSTRUCTION Lucie RIBREAU Acheteur projet - MOTEURS LEROY SOMER Julie TRASSAN Supply chain grands comptes - RIP CURL Clothilde ROBINE Acheteur petit électroménager - CDISCOUNT Kamélia MADAOUI Assistante des achats/ gestionnaire administrative - CROIX ROUGE Française Mathieu SOUCHON Assistant logistique industrielle - GEMEY Paris Paule MAKEMBA Move Coordination - THE LASER TRANSPORT GROUP PTY South Africa Lucie RIBREAU Supply Chain Manager - LEROY SOMER Evelyne MADELEINE Assistante service achats - LA CROISSANTERIE Kheira DJEDDAOUI KHEIRA Pilotage de projet - LUXE ART BEAUTE LAB SAS Alexandra DENOUAL Lead Buyer - AIR LIQUID WELDING Clément FILLION Adjoint d’exploitation - KÉOLIS Loïc ÉTIENNE Deputy Head of Procurement Department - GYMA FOOD & FAUCHON PARIS (Dubaï) Marylise CHAMONARD Responsable transport logistique et douane - ASTRIUM Jonathan DE MOOR Corporate buyer - ORANGE Jean-Charles ISTASSE Assistant achats - AREVA Etienne RENAUDIN Acheteur conseil - SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Jennifer SEBAG Acheteur - VINCI CONSTRUCTION Lisa Maria ATHANE Acheteur - TOTAL SA Keyi CHEN Acheteur - KENZO LVMH STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS 98/99
  • 102. In an economic context tuned more and toward globaliza- tion, International Business is no longer limited to simple economic exchanges. Over and above the purely commer- cial problems, business people are confronted more and more with notions of culture, environment, geopolitics and strategy. The objective of this program is to shape future managers so they are capable of evolving and succeeding within the complex and dynamic universe of international business. The program enables students to consider an internatio- nal career as import-export manager, commercial engineer, sales manager, marketing manager, commercial executive, product manager… PROFESSIONNAL PRACTICES AND METHODS Personal Management : Writing and editing a CV; Interview techniques, and Recruitment for finding an internship. Professional Project: Team management; Meeting management and the methods for writing a Research Dissertation. Coming up to standard: Office software (PowerPoint, Excel, Access, etc.); Accoun- ting; Finance; Marketing; Labor Law. Professional Workshops : Negotiation Techniques ; Profit/Loss Analysis ; Lea- dership Management Techniques. International Marketing The objective of this course is to under- stand the principles which govern market- ing activities in a global environment. The course covers international market entry, product launches, marketing strategies and promotion. Students are expected to make presentations, analyze cases and develop international marketing business plan. International Business Law This course introduces students to the special legal problems which arise in ne- gotiating, concluding and executing con- tracts in an international context. Interna- tional transactions may involve contracting parties from several nations and/or the ex- ecution of contractual obligations in sev- eral different nations. Special emphasis is given to the question of choice-of-law. The question of the legal implications of e-commerce is also discussed. International Relations and Geopolitics This course deals with the interplay of Gov- ernmental and Corporate interests in our contemporary world. It addresses the dif- ferent types of power used to obtain global objectives and the hierarchies of power and influence on the planet today. It also implies the understanding of pres- sures and processes that drive a company to become an international business. International Negotiation Introduces students to the different nego- tiation techniques with an eye to the cul- tural context (Europe, USA, North Africa, Asia and Latin America). Participants learn how to use a win/win approach and appreciate the importance of gaining a sound knowledge of the profile of buyers. The course also stresses the importance of learning and analyzing the key points needed to succeed in negotiation. International Market Research Basic theory, tools and actual examples of techniques used in market research. How research can be used to help make informed strategic as well as marketing decisions to help create opportunities/ solve real business problems. How to introduce products into different geo- graphic areas. Supply Chain Management How purchasing functions in accompany, and the major strategies of purchas- ing. Determine and prioritize the criteria of choice for a supplier. Import and ex- port in the best conditions. Sourcing and e-sourcing. Management of production. International logistics and development. Drive the supply chain. INTERNATIONAL BUSINESS MANAGEMENT Paris Bordeaux Lyon Chambéry Londres INTERNATIONAL BUSINESS MANAGEMENT Courses are available in English or in French and English. INTERNATIONAL MANAGEMENT
  • 103. INTERNATIONAL International Accounting Introduces participants already familiar with the principles of French accounting to the rules prescribed by the Generally Accepted Accounting Principles used in Anglo-American countries (the US, UK, etc.) and spheres of influence. Incoterms and Payment Methods Incoterms is an abbreviation of « Interna- tional Commercial Terms » published by the International Chamber of Commerce. Participants are introduced to this set of rules established for the interpretation of the most commonly used trade terms in foreign trade which parties to a contract can agree upon to avoid misunderstand- ings, disputes and litigation. International Financial Techniques Understand the financial needs associ- ated with basic operations in contem- porary international commerce. Acquire the indispensable techniques for inter- national financial management; learn to choose and use the best tools with a solid approach. Finance of Major Export Contracts How to manage « Request for Proposal » bids and put in place the required Cau- tions and Guarantees. This course also looks at the methods of long term finance for projects as well as compensation oper- ations and complex financial structures. Financial Risk Management Financial risks associated with interna- tional commerce. Organizations capable of intervention and the main techniques they propose. The importance of short term finance and cash flow management. American Market This course deals with the economic, social and political context of business activities throughout North America. Spe- cial attention is paid to the factors that shape the business environment. How do they face the growing competition of the new emerging markets? Central and Eastern Markets This course aims to familiarize partici- pants with all aspects of European and Eastern markets. By the end of the class, students will have a firm grasp of the potential of each national and regional market, of the major language, cultural, social and behavioral differ- ences, and of the projected growth and expansion of the European Union. The Central European countries (as Russia, Ukraine, Poland, Baltic countries) are very important for the economic and strategic development of Western Euro- pean companies. Indian Market The course will familiarize the students with the special social, cultural, political and historical features of India and help the students grasp the economic realities of India in the era of globalization and its role in world economy, including the pre- sentation of the multifaceted features of India and its economic awakening. Latin American Market The course highlights the differences between management and corporate structures in South America and the West. It also outlines the skills needed for successful management in the Latin American environment. Other topics including manufacturing and sourcing, tips for the successful export of products to South American. Chinese Market Identify the principal poles of commerce in China and acquire the reflexes needed to successfully address the Chinese con- sumer. How to approach and learn Chi- na’s socio-cultural and political influences within the context of economic globaliza- tion. Acquire a perspective of the nation’s evolution. Japanese and Korean Markets Introduces participants to the difficulties foreign companies encounter and the requirements they need to meet in order to enter the Japanese market. The markets characteristics and business opportunities will be presented and dis- cussed. Participants also gain familiarity with the history and macroeconomics of Japan, as well as the Japanese distribu- tion system. African Market The influence of Mining and Petroleum Corporations. Global influences within Africa. Global investments within Africa. Practical advice on how to successfully manage in Africa. The course highlights the differences between management and corporate structures in Africa and Western Europe. It also outlines the skills needed for suc- cessful management in African environ- ment. Other topics include guidelines for manufacturing and sourcing, tips for the successful export of products to Africa. FINANCE AND MANAGEMENT KEY MARKETS INTERNATIONAL BUSINESS MANAGEMENT 100/101
  • 104. PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS Jean-Marc TORO Assistant acheteur « produits vol » - AIR FRANCE Anne-Gaëlle ALLIOT Assistante commerciale export (Zone Amérique Latine, USA, Océanie) - RENAULT TRUCKS Catherine PIERA Assistante du service marketing France - LABORATOIRE BIODERMA Quentin CHOLOT Chargé d’études marketing - KR MEDIA Josselin HEDAN Responsable marketing - AUDIOTEL DEL GOLFO Marie BALIGOUT International sales & marketing - THE GREEN FIELDS TRADE COMPANY Nathalie BAR Assistante commercial/marketing international - ANTOINE PARFUMERIE GROUPE Vincent MAZI Salesman – KRAFT FOODS Lecuona MIGUEL Owner - CITY WINE JOURNAL Julie BARDIN JIMENEZ Responsable de Zone Export - NOVOMED GROUP Florence CHAN-HIN Chargée d’affaires formation - Centre d’instruction TURBOMECA Hugues MANGOT Sales Manager - THE WAREHOUSE Brianne ELLIOP Product manager - EUROPCAR INTERNATIONAL Mathilde SAINT-LO Responsable administration des ventes - CARL ZEISS VISION ESPAGNE Sabrina FINANCE Assistante marketing opérationnel - ESSILOR Laurent MORIN Responsable commercial - ESPRIT Sophie FAZILLEAU Consultante marketing international - NIELSEN Jérôme SUIBON Coordinateur développement Europe - JANSSEN-CILAG Qingyun WANG Export Manager for China Division - CHÂTEAU D’ESCLANS & SACHA LICHINE Ramona TANCAU Acheteuse petit électroménager marques propres - CDISCOUNT Christopher TANCHOU Product Manager - SWISS LIFE Suisse Cédrick IZARD Sales & Project Manager - South American, Spain & Middle East markets – LIEBHERR-MINING EQUIPMENT COLMAR SAS Mathieu DESCHAMPS Assistant ingénieur commercial programme et acquisitions - FAURECIA Allemagne Soraya BENBERGHOUT Assistante commerciale internationale - TOTAL David GIMENEZ Directeur général - GLOBAL CANADIAN TRADING (Montréal) Élodie BENOIT Customer relations - CLUB MED (Royaume-Uni) Charles-Édouard GRIMARD Junior manager - ATELIER DES CHEFS INTERNATIONAL BUSINESS MANAGEMENT STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 105. INTERNATIONAL Ce programme a pour objectif de former des gestionnaires au management et au marketing appliqués aux domaines de la mode dans une perspective nationale et internationale. Il s’agit de former des étudiants issus de cursus aussi bien universitaires, d’école de commerce ou de parcours artis- tique aux spécificités du secteur dit de la « fast fashion ». Ce secteur a comme particularités des changements rapides et l’apparition de nouveaux acteurs dans un contexte global. Les futurs managers doivent maîtriser toutes les techniques adéquates et être conscients des exigences des consomma- teurs. Les postes visés sont: chef de produit, chef de pro- jet, responsable communication, responsable de collection, acheteur, responsable merchandising, directeur d’enseigne, responsable de show room… FASHION MARKETING, DESIGN & BRAND STRATEGIES Paris Bordeaux MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciel professionnel), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilans de compétence et coaching, finali- sation du CV et recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la soutenance du projet professionnel. COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX Culture Mode Histoire et sociologie de la mode. Approche macroéconomique du secteur. Diffusion des tendances. Connaissance des dif- férents acteurs du secteur (bureaux de style, bloggers influents, grands groupes et petites maisons de confection…). Connaissance des métiers de l’industrie de la mode (modéliste, patronnière, styliste, directeur artistique, bookeuse, RP, bureau de style…). Visite de salons et entreprises. Consumer Behavior: an In- Depth Approach Mapping the changing profile of global luxury consumers. Targeting the luxury consumer in mature and emerging mar- kets. Understanding social, cultural and behavioral characteristics of consumers. Examining luxury retail concepts and the development of new distribution channels. Leading Brand and Company Strategies Developing an international strategic plan. Brand portfolio planning in international groups. Growth strategies in mature and emerging markets. Managing international distribution partnerships. The role of the independent family-owned business. Financial Management and Strategic Planning Financial planning and budgeting. Cost controls. Mergers and Acquisitions stra- tegy. Brand equity and return on capital employed. Corporate planning and the business cycle. Études et recherches marketing Comprendre l’importance de la connais- sance du consommateur (Consumer Insight) dans la démarche marketing et le rôle que jouent les études dans la prise de décision managériale. Connaître la typologie des études : en- quêtes par sondage, études qualitatives, études explicatives, prédictives et cau- sales, études descriptives, les panels. Fashion International Marketing Understand the principles which govern marketing activities in global environ- ment. Managing creativity and innova- tion. Existing and emerging markets for fashion goods. International market entry, product launches, marketing strategies and promotions in fashion sector. Merchandising Type de merchandising ; le comporte- ment du consommateur comme clé de voûte du merchandising; analyse des ra- tios merchandising: optimisation, valeur, logiques d’implantation, assortiment. Visual merchandising. Marketing digital Stratégies et techniques de vente sur Internet; intégration d’une stratégie e-bu- siness dans l’entreprise; stratégie multi- canal et cross-canal; logistique et distri- bution; sécurité des paiements; outil de CRM et fidélisation. Stratégies marketing et commerciales appliquées à la mode Les spécificités de ce secteur (chan- gement rapide, marques mondiales, métiers…) ; lancement de nouveaux produits; comprendre une situation mar- keting et/ou commerciale et prendre les décisions les plus pertinentes. Gestion et fidélisation de la relation client. FASHION MARKETING, DESIGN & BRAND STRATEGIES 102/103
  • 106. FASHION MARKETING, DESIGN & BRAND STRATEGIES Achat et logistique (sourcing) Organisation et management des achats; les rapports clients/fournisseurs; mise en place d’un plan d’amélioration des performances fournisseurs; aspects juri- diques internationaux; obtenir les meil- leures conditions de qualité, coût, délai et source, les processus achats. Amé- lioration des performances fournisseurs. Négociation internationale dans le secteur de la mode et du design. Marketing des réseaux de distribution Appréhender les différentes évolutions économiques, commerciales, juridiques et culturelles de la distribution. Les acteurs majeurs de la distribution dans le luxe et le PAP en général. Choix du format de distri- bution le plus adapté, animation et déve- loppement des points de vente. Fashion Management Management d’un point de vente (retail): du recrutement à l’animation de la force de vente; relations avec la maison mère; gestion des stocks; respect des objectifs commerciaux. RP & événementiel Maîtrise de la démarche stratégique et pratique des RP; connaissance des acteurs et des métiers du secteur. Mise en œuvre des stratégies de relations presse et de relations publiques sur les différents médias; gestion quotidienne des demandes de shopping; mise à jour des contacts presse; rédaction des com- muniqués de presse. Générer l’intérêt des médias autour de la marque, du créateur, des nouveaux produits. Orgtanisation des événements: journée portes ouvertes, lancement de produits; lancement d’une collection, organisation d’un défilé, promotion d’un événement. Fashion Communication This course adopts a customer-based pers- pective to fashion brand management and communication on the basis of current branding research and business practice. Understand the psychological aspects of customer-based brand equity; identify fashion brand positioning and values; plan fashion brand communication pro- grams; design communication strategies for growing and sustaining brand equity. Marketing et management du luxe Comprendre les spécificités du secteur du luxe, de la segmentation à la stratégie prix. Maîtriser les différences fondamentales entre le luxe, le prêt-à-porter, la haute couture et les marques premium. Savoir établir une stratégie marketing en cohérence avec l’identité de marque, et mettre en œuvre une stratégie commer- ciale efficiente. Brand design Comprendre l’importance du design au sens large et son incidence dans l’étude du comportement du consommateur. Connaître les différentes facettes du design: visuel (Photoshop/Illustrator), sonore, olfactif et mobilier. Intégrer les contraintes marketing au design packaging. Fast fashion Connaître les acteurs majeurs de l’indus- trie de la mode (Zara, Mango, H&M, GAP, C&A), les nouveaux modes de distribution et la multiplication des collections. Maî- triser les contraintes logistiques et com- merciales liées à l’augmentation de la fré- quence des collections. Luxury Accessories Democratization and exclusivity in per- fumes, cosmetics and accessories. Global trends in watches, fine jewelry and leather goods. Art, heritage and tradition in the luxury product mix. COURS SPÉCIALISÉS PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS Lolita ROUX Coordinateur des ventes - CHANEL SAS Salomé BATAILLE Evènementiel boutique - GUERLAIN Clémence LERONDEAU Coordinatrice commerciale prêt-à-porter Homme/Femme - JOHN GALLIANO Audrey FERCOCQ Assistante commerciale - CARTIER Marie-Paule LACOUR Coordinateur des ventes - PRADA Mathilde DUPREZ Assistante commerciale retail - DDP Victoire RAUX Assistante marketing - CLARINS FRAGRANCE GROUP (Canada) STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME
  • 107. INTERNATIONAL Today’s luxury industry is growing fast and is truly global. Companies – both individual brands and large groups – are looking for international managers to drive their growth worldwide. This program is taught primarily in English, with some semi- nars given in French. It is designed to give students the necessary skills to work in this challenging and increasingly complex environment. We welcome students from around the world, and immerse them in all aspects of the luxury industry. Seminars are led by luxury professionals and are supple- mented by visits to leading companies across all sectors of the industry. An important feature is our program of field visits during which students are introduced to key players and gain first-hand experience of luxury companies. LUXURY BRAND MANAGEMENT, FOOD & WINE Paris Bordeaux PERSONAL DEVELOPMENT WORKSHOPS AND SEMINARS A range of workshops and seminars is offered to facilitate participants’ personal and professional development. Topics include: • presentation skills and report development • resume preparation • networking skills • information technology • networking skills • information technology • interview skills and self presentation • company visits • individual coaching and career development advice • seminars on current affairs and business trends Introduction to Prestige and Luxury Understanding the history and develop- ment of luxury worldwide. Analyzing the social, artistic and creative dimensions of luxury. Decoding the semiotics of luxury and prestige. Examining the role of heri- tage, innovation and exclusivity in luxury brand management, and the response to challenges of premiumization. Leading Brand and Company Strategies Developing an international strategic plan. Brand portfolio planning in international groups. Growth strategies in mature and emerging markets. Managing interna- tional distribution partnerships. The role of the independent family-owned business. Consumer Behavior: an In-Depth Approach Mapping the changing profile of global luxury consumers. Targeting the luxury consumer in mature and emerging markets. Understanding social, cultural and behavioral characteristics of con- sumers. Examining luxury retail con- cepts and the development of new dis- tribution channels. International Marketing and Brand Management Managing creativity and innovation. Insights into existing and emerging luxury goods markets. International brand posi- tioning and competitive analysis. Market entry strategies, brand development and international pricing strategies. Communication Strategies in a Global Environment Examining communications strategies and consumer targeting. Luxury advertis- ing and public relations programs. Spon- sorship and celebrity endorsement strat- egies. Managing international exclusivity and brand image. Online Luxury How the web is transforming the luxury customer experience, from online shop- ping to the latest developments in social networking. Review of luxury e-strategies. LUXURY BRAND MANAGEMENT, FOOD & WINE LUXURY BRAND MANAGEMENT 104/105
  • 108. LUXURY BRAND MANAGEMENT, FOOD & WINE Financial Management and Strategic Planning Financial planning and budgeting, cost control, merger and acquisition strate- gies. Brand equity and return on capital employed. Corporate planning and the business cycle. Supply Chain Management Raw materials sourcing and supply. Production processes and controls. Quality assurance systems. Application of new technologies. Controlling the distribution network. Legal and Regulatory Issues Product licensing, contracts and control of brand image. Protection of intellectual property. Combating counterfeit and parallel imports. International regulatory and tax environment. Organization and Human Resources Management Human factors in the luxury industry. Organizational behavior and design. Management and training issues in an international environment. International Negotiation Strategy Preparing and implementing a negotiation strategy. Mastering different negotiating techniques. Cultural, social and behavioral aspects of negotiation. Luxury Retail Insights into sophisticated developments in the consumer retail experience. A review of retail strategies from bricks and mortar to today’s multi-channel purchasing activity. CORE BUSINESS SKILLS IN THE LUXURY INDUSTRY Champagne, Fine Wines and Gastronomy Product life cycles and new product devel- opment. Developing line extensions, visual merchandising and promotional materials. Brand identity and visual design in pack- aging development. Tasting sessions, field trips and visits by leading chefs. Luxury Hospitality Understanding developments in the lux- ury hotel industry, from grand palaces to boutique-hotels, and major international chains. A survey of historical and up-to- the minute trends. Fashion and Haute Couture An introduction to the role of haute cou- ture in the luxury industry. Insights into managing an international fashion busi- ness. Understanding the role of creativity in a luxury brand. Successful international pricing policies for luxury brands. Luxury Travel and Tourism An insight into the business of private jets, personalized itineraries and sig- nature destinations. How innovation is transforming bespoke tourism. Success strategies, trends and developments. Luxury Accessories Democratization and exclusivity in per- fumes, cosmetics and accessories. Global trends in watches, fine jewelry and leather goods. Art, heritage and tra- dition in the luxury product mix. Art and Auctions How international art companies and auction houses are taking an increas- ingly prominent role in the business of luxury. A review of how this sophisti- cated business works, and of the global opportunities in this field. KEY SECTORS IN THE LUXURY INDUSTRY
  • 109. INTERNATIONAL PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Elizaveta SAMARKOVA Assistante responsable de ligne - GIORGIO ARMANI Marine MEAUX Assistante qualité et communication - SOFITEL LUXURY HOTELS Martha RAMUS LIMA Assistante CRM et développement client (Zone Europe du Nord) - LOUIS VUITTON Stéphanie MOREJON BLAS Assistante chef de projets marketing clientèle internationale - PRINTEMPS Raphaëlle CAMPION Wine event organizer - IMM INTERNATIONAL Christina-Tereza YPSILANTI Sommelier/Responsable des relations publiques - CAVO TAGOO MYKONOS Julie RAMEY Responsable stratégie & développement - INFINEST GROUP Thomas LECLERE Assistant chef de produit - CLS RÉMY COINTREAU Anna GIERMEK Adjointe de direction - GARRIGAE HOTELS & RESORT Marie-Anne DEVOUGE Assistante commercial événementiel - THE REGENT Grand Hôtel de Bordeaux Marjorie GALLIANO Project manager e-business - CHRISTIAN DIOR Stéphanie BIABAUT Marketing & Communication Manager - HOTEL PARK HYATT PARIS-VENDÔME Anastasia MURPHY Brand Ambassador - CHAMPAGNE HENRI GIRAUD Claire DAWSON Responsable Communication - UNION DES CRUS CLASSÉS DE GRAVES Antoine HELLEUX Assistant Communication et Événementiel - FRENCH AUSTRALIAN CHAMBER OF COMMERCE AND INDUSTRY Caroline MASSÉ Chargée des relations presse et relations publiques - GRAND HÔTEL DE BORDEAUX & SPA Kate STEN Consumer insights - RICHEMONT Capucine MARQ Chargée de communication - CONSEIL DES VINS DE SAINT-ÉMILION Élise NICHOLS Commerciale - LANCEL Aleksandra ROBERT Chargée de marketing - BEST WINE Manon THOUVENEL Assistante événementielle - MILLÉSIMA Émilie CHANTHIRAH Gestion retail et ventes - ESTÉE LAUDER Hortense BERTHIER Développeur marketing presse et digital - GAULT & MILLAU Anaïs AVERSENG Assistante communication et relations presse - CVBG DOURTHE KRESSMANN Maylis BERGER Project & marketing assistant - SOPEXA (Hong Kong) Laure GOURIOU Assistante commerciale Wholesale Baby Dior - CHRISTIAN DIOR COUTURE Kate LEWENSTEN Junior marketing analyst - CLARINS Mélanie QUINETTE Chargée de missions œnotouristiques - CHÂTEAU CARBONNIEUX • Development of the global spa industry and future trends • Culture impact and the consumption phenomenon towards luxury goods in Taiwan • Obvious and non obvious paradoxes on the rare & prestigious violin art market • How does French luxury wine develop in Chinese market? • The Martinican Rum NEISSON and the Spirits Luxury Sector • The present market of Chinese cloisonné and its prospect in the future • The luxury financial service brand equity research • The Limitation Luxury Bag in Chinese Market • Magazine Advertisement in the Luxury Industry • The attempt of luxury fashion second brands operate in west China • The CSR policies of leading luxury brands and their eventual implementation in China • E-luxury, a threat or an opportunity of distribution for luxury brands? • Analysis of a strategic development of a men’s fashion brand in China • The Feast of the rich?-The investigation of Chinese luxury exhibition • The crisis in the luxury industry EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS LUXURY BRAND MANAGEMENT, FOOD & WINE 106/107
  • 110. TOURISM MARKETING & MANAGEMENT Le tourisme en France représente près de 6,5 % du PIB et un CA de 25,6 milliards d’euros. Ce secteur d’activité requiert des cadres de haut niveau ayant des compé- tences précises en marketing et en management. L’objectif de ce programme est de former des étudiants aux différentes fonctions d’encadrement du tourisme et de l’hôtellerie. Les métiers qui en découlent: chef de produit dans une agence de voyage ou chez un tour operateur, chef de pro- jet évènementiel, responsable d’exploitation dans l’hôtel- lerie, chef de projet, tourisme d’affaires. TOURISM MARKETING & MANAGEMENT Paris Bordeaux Lyon MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, recherche d’emploi dans le monde anglo-saxon, préparation à la sou- tenance du projet professionnel. Cross Cultural and Team Management From marketing to management, this course is intended to provide students with the skills and techniques requi- red to successfully detect and manage cultural differences. A review of inter- national personnel policies in the tou- rism industry, including training, custo- mer relations, team management, staff retention, remuneration and incentive strategies. The course will cover topics such as the management role, leadership skills, key skills of successful managers, assessing and adapting management styles, team dynamics, characteristics of an effec- tive team, understanding team roles and identifying them within a team. Business Plan and Hospitality The marketing and product planning acti- vities require to develop a new hospitality concept such as a hotel, restaurant or other tourism product. Market research, brand positioning, business plan deve- lopment and feasibility studies will be analyzed in this module. Droit du tourisme Acteurs et institutions du tourisme. Leur rôle et les obligations légales en matière de tourisme. Les contrats de vente, les forfaits touris- tiques ; préparation, exécution, consé- quences et litiges afférents. Droit de la consommation. Régime particulier de la TVA des agences de voyage; licence des agences de voyage et nouvelles législations. Pricing et yield management dans le tourisme Concurrence et fixation des prix: straté- gie des low cost (hôtellerie et transports), stratégies haut de gamme. Tourisme de masse et tourisme élitiste. Impact du prix sur la concurrence, le chiffre d’affaires et le ROI. Réagir aux variations de prix des concurrents. Initier des baisses de prix ou des augmentations de prix. Hospitality Strategic Forecasting & Budgeting This course covers core forecasting and budgeting concepts such as costing methods, budget process, capital bud- geting, revenue forecasting, cost accoun- ting, budget analysis and the balanced scorecard. Students will make use of case methodology and exercises to create, execute and analyze different types of budgets; perform Cost-Volume-Profit and break-even analysis, especially applied to the hospitality industry. The material also reviews optimization of financial decision- making through strategic planning and the budgeting process, capital investment ap- praisal, financing and cost of capital, cos- ting techniques, corporate budget process, forecasting methods, and budget controls. Tourism, Geopolitics and Emerging Country Trends This module reviews the growing relevance of first and second tier countries, including BRICS and beyond. How is the industry confronting the strategic challenges posed by new tourism and geopolitical trends worldwide? The course will look at tradi- tional and new destinations as well as the increasingly complex demands of first time and returning visitors worldwide. The important issue of sustainable and ecotourism will be covered. MANAGEMENT
  • 111. INTERNATIONAL Psychologie du consommateur et stratégie de persuasion Connaître toutes les tendances actuelles de consommation permettant de définir au mieux les cibles marketing. Com- portement du touriste. Stratégies marketing et commerciales Stratégie marketing, positionnement et distribution des produits touristiques. Comprendre une situation marketing ou commerciale et savoir prendre les décisions les plus pertinentes en fonc- tion des choix qui s’offrent à l’entreprise. Lancement de nouveaux produits. Dis- tribution des produits touristiques. Con- naître les bases concrètes des missions du chef de produit dans la gestion et le lancement de nouveaux services dans l’industrie du tourisme. International Marketing The objective of this course is to under- stand the principles which govern mar- keting activities in a global environment. The course covers international mar- ket entry, product launches, marketing strategies and promotions. Students are expected to make presentations, ana- lyze cases. They learn to design a basic international marketing business plan. Brand Management Strategies Brand positioning and marketing issues in the hospitality industry. A review of key players and challenges facing international tourism executives today and « who’s who? » in this fast-mov- ing industry. This module will examine company profiles and assess how inter- national groups are responding to envi- ronmental and other changes that affect their business models. e-Tourism L’impact d’Internet sur les différents acteurs du secteur hôtelier et touristique: les enjeux spécifiques aux activités de e-commerce, évolution des technologies, fonctionnement du yield management sur internet, référencement de l’offre. CRM & Client Database Management The course approaches its subject mat- ter from a relational viewpoint. That is, it emphasizes learning more about cus- tomers‘ needs and behaviours in order to develop stronger relationships with them, through technology and by integrating information about consumers, sales, marketing, responsiveness, and luxury market trends. Students will learn how to use CRM technology to gain insight into customers and understand the critical value customers possess. On complet- ing the course, they will understand the importance of using CRM software to create, track, and manage partnerships, contracts, and agreements; and in distri- bution management. Luxury Travel and Tourism Private jets, personalized itineraries and signature destinations: how innovation is transforming the sophisticated world of bespoke tourism. Success strategies and developments in an exiting new area of luxury. Marketing du tourisme et des loisirs Revue des tendances des différents sec- teurs du tourisme: tourisme d’affaires, des seniors, incentive travel, eco-tou- risme, et entertainment des familles (segmentation, cibles et développement marketing et commercial). Management des activités hôtelières Les hôtels et leurs stratégies marketing et commerciales, du 2 étoiles au grand palace international. Structure et orga- nisation des chaînes hôtelières. Mana- gement des salariés de l’hôtellerie; spécificités managériales de l’hôtellerie. Restauration et gastronomie Panorama de l’industrie de la restau- ration, du fast-food au chef étoilé. Les enjeux de la gestion d’un restaurant et le développement d’un nouveau concept. Connaissance des normes juridiques d’hygiène et de sécurité alimentaire. Management de projet événementiel Typologie des événements internationaux, logistique, coût, économie des salons. Organisation, marketing et relations clients. Organisation d’un congrès ou d’un salon: recherche de financements et de parte- naires, organisation matérielle, accueil des congressistes, coûts et méthodes de promotion. Les festivals: un atout écono- mique et culturel pour les régions; tou- risme et festival; promotion des festivals en France et à l’étranger. Practical Field Visits An intensive 3-day guided field program. This module includes « behind-the- scenes » visits to 5 star palaces, interna- tional hospitality groups, casinos, spas, resorts and boutique hotels. An opportu- nity to meet senior management and to discuss latest trends in hospitality. MARKETING KEY SECTORS IN HOSPITALITY INDUSTRY TOURISM MARKETING & MANAGEMENT 108/109
  • 112. TOURISM MARKETING & MANAGEMENT PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Kristelle FAHY Chargée d’événementiel - VOYAGEURS DU MONDE Raphaël LAURENT Chargé de mission marketing - CARLSON WAGONLIT TRAVEL Aude STADLER Chef de publicité junior - LAST MINUTE.COM Amandine LARGETEAU Assistante marketing relationnel - GROUPE ACCOR Marie-Astrid CALVAR Chef de publicité junior - EASYVOYAGE UK Hugo SERVAIS Business development coordinator - CONRAD BRUSSELS ***** HILTON Kenza LAMRISSI Assitante qualité - CLUB MED Marion DENIS Assistante conseiller développement tourisme international - CCI Bordeaux Anne-Laure PROBST Management et administration - PRINCESA YAIZA SUITE HOTEL RESORT *****Luxe Flora JACOMINO Assistant développement des Partenariats internationaux - EUROPCAR INTERNATIONAL Elodie CAUCHEBRAIS Service d’études/marketing et promotion suisse – MAISON DE LA FRANCE Isabelle CAMPS-CHAMBON Chargée du développement commercial - CITY ONE Jérémie BEAUMANOIR Développement de la marque Asie du Sud-Est - BEAUMANOIR GARMENTS Olivier CISTAC Meeting & events - THE REGENT Grand Hôtel Bordeaux & Spa Pauline DE GEA Rooms division - HÔTEL DES DUNES Lauren FOSSE Réservation / Relation Clientèle - RITZ CARLTON HOTEL COMPANY (Thaïlande) Audrey SÉNÉCHAL Service oenotouristique - LUXURY WINE TOUR Laura BOUX Direction de l’hôtel et services associés - ACCOR HOTELES ESPAÑA SA Marine GRE Tourisme et billetterie - MAURIAC VOYAGES Benjamin GUILLARD Responsable séminaires & banquets - MERCURE CITÉ MONDIALE Romain JADOT Assistant du directeur général - ART HÔTEL S.A. Mégane MICHAUD Marketing et ventes - RADISSON BLU Amandine VILLAREAL Assistante commerciale - ACCOR Mohammed Anas ZENJARI Réception - HOTEL IBIS BARCELONA CORNELLA Yuchen ZHOU Commercial - GRAND HÔTEL DE BORDEAUX Candice BEIGBEDER Assistante commerciale - OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS BIARRITZ Etienne DIVERNESSE Responsable marketing et communication - UCPA Thaïs JAUMOULLIÉ Responsable commerciale et communication - MERCURE BORDEAUX CHÂTEAU CHARTRONS Léa MAZIÈRE Chargée de ventes marketing - INTERCONTINENTAL MONTRÉAL Alexandra MORIN Assistante marketing et communication région Asie du Sud Est et Inde - SOFITEL LUXURY HOTELS AND RESORTS Louise SEVENO Revenue manager assistant – APARTHOTEL ADAGIO EXEMPLES DE MÉMOIRES DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR LES ÉTUDIANTS • Comment envisager la relance du secteur touristique des pays touchés par les protestations et les révolutions arabes en 2011? Le cas de la Lybie. • L’essor de l’œnotourisme à Bordeaux: quel intérêt pour les Grands Crus classés et comment optimiser leur approche marketing? • Quels intérêts y a-t-il qu’une région telle que la Bretagne devienne une marque? • Le tourisme 2.0 ou comment utiliser les réseaux sociaux comme outil professionnel? • La recherche sur le développement localisation de Time-Sharing Hôtel en Chine.
  • 113. INTERNATIONAL WINE MARKETING & MANAGEMENT Bordeaux CORE COURSES This MBA welcomes students from diverse backgrounds (university or management school graduates), but also professionals from the wine industry. This program has a strong international orientation, as France is the leading producer, consumer and exporter of wine. The objective of this program is to equip the students with the business and technical skills in order to work as highly qualified executives in the wine sector. Firmly based in the professional world, this program will enable the students to master the necessary methods and tools for the management of a sector. The following are the types of positions that our graduates will be trained for: regional export manager, product manager, purcha- sing manager, marketing manager, communication mana- ger and manager of a wine firm. International Marketing The objective of this course is to under- stand the principles which govern market- ing activities in a global environment. The course covers international market entry, product launches, marketing strategies and promotion. Students are expected to make presenta- tions, analyze cases and develop interna- tional marketing business plan. Management and Company Strategy This course will cover the following: inte- grating the strategic approach in order to understand and prepare the long-term development of the firm, making a global diagnosis of the firm and its environment while taking into consideration its capacity to adapt to changes, analyzing and under- standing structural problems linked to the setting up of a strategic plan; pinpointing the identity of an organization and analyzing the components of the company culture. An In-depth Approach to Consumer Behavior The objective of this course is to under- stand consumer trends in order to better define marketing targets. Marketing Studies and Research To understand the typology of studies: surveys, qualitative studies, explanatory, predicative and causal studies, descrip- tive studies. Launching and Managing New Products How Product Directors manage and launch new products. Merchandising Types of merchandising; consumer be- havior as the keystone of merchandising; quantitative analysis of a line: optimization, value, reasons to set up, product range. Distribution Policy Learn the different trends, economic, cul- tural or legal, affecting distribution; the major players of distribution; chain-store brands, the new channels of distribution (internet). International Advertising This course will cover the following key aspects: - the sources of information, - the roles played by all the players in in- ternational advertising (advertisers, agen- cies, media, consumer lobbies), - global trends affecting advertising today and tomorrow (political, economic, tech- nological, socio-cultural, etc), - the various socio-cultural and manage- ment factors that have to be taken into consideration when researching, plan- ning and implementing international ad- vertising campaigns. Financial Management Choices regarding investment and financial means… Financial analysis and financial informa- tion: knowing the users and the sources of information, mastering the tools of financial analysis. WORKSHOPS Personal Development Workshops and Seminars Practical seminars aimed at facilitating the integration of the student into professional life: - Company visits; information technology and the multimedia (Excel, Power-Point applications); performance building and individual coaching (practical exercises): preparing a professional “résumé”. - Recruitment methods; public speaking; negotiation techniques; conferences on current topics and issues. Professional Workshops These workshops will be carried out in collaboration with our partners (wine merchants, growers, wine associations, appella- tion associations). WINE MARKETING & MANAGEMENT 110/111
  • 114. The International Wine Economy This course examines the international and French wine sectors, the business of wine (knowing the market, the demand statis- tics, the control of the marketing activity), as well as the characteristics of supply. A comparative approach to the legislation affecting the Wine Industry This course covers such areas as: legisla- tion inside and outside Europe; regulations pertaining specifically to the market (plant- ing, reorientation of the production, market operations); rules governing the sale and presentation of products, the naming of wines, the brand or its labelling and the promotion of the product; consumption and legislation regarding fraud; agricultural, wine, business, consumer, international and European Union laws; concrete cases which put the world of wine within its legal environment; administrative constraints. International Strategy of the Brands in the Wine Sector Consolidation and evaluation of brand equity; guiding the relationship between brands and consumers, brand building and the strategic approach. Packaging-Design Brand strategy, visual identity, design and packaging, industrial design, sales and marketing architecture. Development of foreign markets To familiarize students with all aspects of the international markets. By the end of the program, students will have a firm grasp of the potential of each national and regional market, of the major language, cultural, social and behavioral differences. Three principal geographical zones will be examined: the Asian markets, the Eu- ropean markets, the New World markets (North and South America, Australia, New Zealand, South Africa). Logistics and Purchasing The following aspects will be treated: logistics and e-business; setting up and partnership strategy; distribution and logistics strategy; customs systems; stor- age and wine transport; specificities linked to purchasing in the wine business; the role of wine merchants; the purchasing of related materials. International Negotiation To know and master the different nego- tiating techniques according to the cul- tural context. To negotiate with a win-win approach. To know the personality of the buyers. To know the behavior of the main players in negotiations. Oenology The following aspects will be dealt within this course: the techniques linked to chemistry and biochemistry; vinification methods and the ageing of the wines; chemical and sensory analysis; quality and traceability in wine firms. Wine Tasting The different steps of the tasting process (visual, olfactory and gustative). Tast- ing certainly implies a methodology of the sensory analysis but also offers the pleasure of using words to describe this wonderful product. SPECIALIZED COURSES WINE MARKETING & MANAGEMENT
  • 115. INTERNATIONAL Tiphanie GROUT Chargée de marketing et communication - COGNAC FERRAND Magali BLADIER Chargée de développement vins & spiritueux - UBIFRANCE Chine Clément VIGUIE Assistant sales manager retail & corporate market - WINE STORY LIMITED London Gauthier VECTEN Chargé de Développement Export - CHAMPAGNE HENRI GIRAUD Gérard SPATAFORA Internet marketing manager - MILLESIMA Lecuona MIGUEL Owner - CITY WINE JOURNAL Patrice BEAUREGARD Coordonnateur aux opérations – SOCIÉTÉ DES ALCOOLS DU QUÉBEC Fen ZHU Assistant export - BEST WINE CO Marina Shimura Eduardo Yu Whisky shop advisor - SCOTCH WHISKY EXPERIENCE Thibault ODENT Brand ambassador - CORDIER MESTREZAT GRANDS CRUS Asie Gaël MORAND Chef de produit marketing châteaux - BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD S.A. Adrien BACQUEY Assistant manager - ANNANDALE CELLARS Sydney Per Even ALLAIRE Brand ambassador & Sales manager - THOMAS HINE & CO (Cognac) Thierry ARNOLD Business manager - CAMUS La Grande Marque Bertrand DEMONTOUX Responsable commercial export - GROUPE JAILLANCE, N.Y. - Etats-Unis Daniel VU Export Manager - DOMAINE CHANDON & NEWTON VINEYARD Californie (Groupe LVMH) Yuan WANG Brand Ambassador junior - LES VINS SKALLI Gersende DE MURARD Responsable commercial - CORDIER MESTREZAT GRANDS CRUS Gauthier MAZET Responsable export zone Amérique du Nord - BONNET GAPENNE Valentine LAURENT Chef de Produit - BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD Frédéric BOURGOIN Brand ambassador - BACARDI MARTINI Sophie DULON Responsable export - VIGNOBLES DULON Victor RABOT Fine Wine Consultant - JEBSEN FINE WINES Hong-Kong Marie POTEL Sales and Marketing Manager - OBSIDIAN VINEYARD Nouvelle-Zélande Loïc PAROLA Sales and Marketing Manager - TURANGA CREEK WINES Nouvelle-Zélande Clémence FABRE Chef de projet - SOPEXA Shanghai Aurélie ANNEY Assistante marketing - H CUVELIER ET FILS Fanny BASSOLEIL Rayon liquide - E.LECLERC Camilla DE VERE GREEN Export - CVBG DOURTHE KRESSMANN Elodie DUSSOULIER Assistante commerciale - CHÂTEAU DE ROUILLAC Yanting LIU Export en Chine - EARL DES VIGNOBLES BARRERE Charles ROUILLON Commercial - PATRIMOINE GRANDS CRUS Marie NOCERA Wine Merchant - LA CAVE DE DÉCOUVERTES (BERNARD MAGREZ GRANDS VIGNOBLES PROPRIÉTAIRE) Maria AIZPUN Assistante commerciale - THE ROLLAND COLLECTION Tiffany SARRAZIN Chargée de mission commerciale Africa, Middle East & Indian Ocean - BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD SA Julien HAIE Sommelier - THE LANDMARK LONDON (Royaume-Uni) Istvan MARTIN Commercial - CHEVAL QUANCARD Elodie SANIKA Sales Development - CORDIER MESTREZAT GRANDS CRUS Antrim DUNCAN Assistant export - CHÂTEAU PAPE CLÉMENT (BERNARD MAGREZ GRANDS VIGNOBLES PROPRIETAIRE) Maëlys BOURGOIN Assistante communication amont - HENNESSY Romain KASZKOWIAK Direction commerciale GMS - BRASSERIES KRONENBOURG Nelly LAPIERRE Assistant manager - CONSEIL DES GRANS CRUS CLASSÉS EN 1855 PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME WINE MARKETING & MANAGEMENT 112/113
  • 116. The MBA Spirits Marketing and Management welcomes students from diverse backgrounds (university or mana- gement school graduates), as well as professionals from the spirit industry. This program has a strong international orientation. It provides students a specialization in the Spirits Industry, gaining insight through courses on brand strategy, mergers and acquisitions, development of foreign markets, consumer behavior, media, and public relations in order to meet the industry’s need for skilled management. This career-boosting program takes place at INSEEC Bor- deaux from October to January, and at INSEEC London from February to March. London was chosen as a location because of the local depth and expertise in the spirits industry that offering a unique pool of experts available as lecturers. Renowned professionals working for the largest international spirits groups will share their experience and teach best practices. Various course topics and projects will also give students the opportunity to improve their English language skills in the classroom and in the vibrant city of London. Production and Techniques This course prepare students to history of distillation and alcoholic beverages; A brief history of the main categories: whisky, brandy, vodka, rum, soju; Raw materials: water, corn, grapes, wheat, rice, potatoes; Origins, usage versatility; Distillation: column vs. pot stills, distillation basics; and, Filtration, blending, ageing, bottling, and shipping. Spirits Tastings Students will practice in Tastings of the main categories (white spirits, brown spirits, liqueurs and specialities); Courses on the versatility of spirits (straight, mixed, pairing with food); and, Visit whisky dis- tilleries, cognac companies and vodka producing units. Web 2 Digital Tools This course looks at how the web is trans- forming the spirit customer experience, from online shopping to the latest devel- opments in social networking. It will give a review of spirit e-strategies. This course evaluates evolving marketing techniques and promotional technologies, and finds ways to integrate them into an effective communication strategy at the product launch stage for an established brand. It also looks at the emergence of the on line store. Media Press Relations and Communication Topics include: Defining the various roles played by the key players in international advertising (advertisers, agencies, media, consumer lobbies); and Developing aware- ness of the global trends affecting the advertising of today and tomorrow. International Advertising and Event Management Topics include: Sources of information and key players in international advertis- ing (advertisers, agencies, media, con- sumer lobbies); Global trends affecting advertising today and tomorrow (political, economic, technological, socio-cultural, etc.); and, Socio-cultural and manage- ment factors that have to be taken into consideration when researching, planning and implementing international advertis- ing campaigns. SPIRITS MARKETING & MANAGEMENT Bordeaux London SPIRITS MARKETING & MANAGEMENT COMMUNICATION WORKSHOPS Personal Development Workshops and Seminars Included in these workshops are: Practical seminars aimed at facilitating the integration of the student into professional life; Company visits; Information technology and computing skills; Performance building and individual coaching (practical exer- cises): Preparing a professional CV. Recruitment methods; Public speaking; Negotiation techniques; Conferences on current topics and issues; and, CV writing seminars. Professional Workshops These workshops will be carried out in collaboration with our partners. PRODUCTION – TECHNIQUES AND TASTINGS
  • 117. INTERNATIONAL Management in the Spirit Industry Topics include: Integrating a strategic approach to long term development, formulating a global company diagnostic and assessing capacity for change in a fast moving environment; Making a global diagnosis of a firm and its environ- ment while taking into consideration its capacity to adapt to changes; Analyzing and understanding structural problems linked to establishing a strategic plan; and, Pinpointing the identity of an organization and analyzing the components of the company culture. Finance and Economy in the Spirit Industry Choices regarding investment and financial means; Financial analysis and financial information - to know the users, the sources of information; Mastering the tools of financial analysis; Financing the assets, the production tools and the marketing development; and, COGS, overheads and marketing - aiming at optimizing the gross and the net margins. Law, Regulations and Policies This course introduce legislation inside and outside of Europe, rules governing the sale and presentation of products; The naming of wines; The brand, its labelling and its promotion; Administrative constraints; Product licensing, contracts and control of brand image; Protection of intellectual property; Combating counterfeit and paral- lel imports; International regulatory and tax environment; and, Communication compliance. Supply Chain Management From independent agents to fully owned stores, how to control distribution and maximize distribution margins. Topics include: Logistics and e-business; Distribution and logistics strategy; Customs and wine transport; Specifities linked to purchasing in the wine business; and, the Role of spirits merchants. International Negotiation The purpose of this course is to master different negotiating techniques accord- ing to the cultural context, and learn to negotiate with a win-win approach. The course introduces students to the different negotiation techniques with an eye to the cultural context (Europe, USA, North Africa, Asia and Latin America). Participants learn how to use a win/win approach and appreciate the importance of gaining a sound knowledge of the profile of buyers. The course also stresses the importance of learning and analyzing the key points needed to succeed in negotiation. Consumer Behavior This course investigates the dynamics of human behavior and how it relates to decision-making. It helps gain understand- ing of consumer trends in order to better define target markets. It will explore attitudes: from sipping alone to social drinking, from medical benefits to adverse effects, from taste enjoyment to purposeful drinking. The bright and the dark sides of the spirits industry will also be explored. Other topics: Social status and consump- tion of spirits; The versatility of spirits (straight, mixed, pairing with food); Offer- ing; by leading brands in each category and the renewal of the offering. International Marketing and Brand Management in the Spirit Industry Topics include: Managing creativity and innovation; Insights into existing and emerging markets; International brand positioning and competitive analysis; Market entry strategies, brand develop- ment and international pricing strategies; Consolidating and evaluating brand strat- egy; Guiding the relationship between brands and consumers; Brand building strategy; and, Mergers and acquisitions in the spirits industry. CRM This course looks at how to conquer the local store and bar (street marketing), as well as how to conquer national retail- ers – offerings and negotiations. Using technology to organize, automate and synchronize business processes. Brand Marketing and Strategy Topics include: Managing a brand; Brand image; Brand attributes; Brand personal- ity - values, benefits and identity; Brand development and brand creation; Brand extension (vertical/horiztontal); Marketing tools - advertising, communication, design and packaging, promotions, public rela- tions; and Premiumization; eco-friendly attitude; regional vs. international brands; tailor-made products. New Products Launches Assessing the feasibility of a new product. It analyses new product development and the launch process; Identification of the opportunities; Sequencing and planning launches; Financial and P&L aspects; and, Production and launches. Distribution This course studies the different trends (economic, cultural or legal) affecting distribution; Chainstore brands, and the new channels of distribution (internet). It analyses: Strategies for distribution - from independent agents to fully owned stores (how to control distribution, how to capture the distributions margins); How to work in free trade or controlled distribution. It also reviews the current situation in the leading markets and consequences on distribution. Marketing Studies and Research This course prepares students to under- stand different types of studies: surveys, qualitative studies, explanatory, predicative and causal studies, descriptive studies. Packaging Design Topics include: Brand strategy; Visual identity; Design and packaging; Industrial design; Sales and marketing architecture. MANAGEMENT MARKETING SPIRITS MARKETING & MANAGEMENT 114/115
  • 118. More than ever before, government officials and represen- tatives are urged to deal with non-state representatives to advance businesses, economies, development, cultural and public diplomacy. This MBA Program, taught in English, is of immediate interest for students seeking to work in international orga- nizations, NGOs, government institutions, diplomacy, global business and economy, think tanks, public relations, and international negotiations. BUSINESS DIPLOMACY Paris Evolution of Diplomacy Evolution of diplomacy and diplomatic practices. Importance of bilateral diplomatic relations in fostering economic wealth and promoting for business. Public & Cultural Diplomacy How countries communicate with citizens in other societies, through both official and private individuals and institutions, to achieve foreign policy goals. Inter-Governmental Organizations History, structure, functions and evolution of inter-governmental organizations. Their role in both bilateral and multilateral state relations, and their impact on stability and on business development. International Arbitrary Law Topics include: state-to-state disputes and international business conflicts; the principles underlining international law regulations and practices. Non-Governmental Organizations, Private Voluntary Organizations, Trans-National Corporations The role of those actors in current affairs, politics and business at large. How they shape the future of global governance in respect of their expertise, autonomy and fields of concern. Global Media By exploring information and communica- tion technologies, access to information, transparency and citizen journalism, stu- dents assess the role of global media in current affairs and business. Global Finance Topics include: worldwide monetary sys- tems; macroeconomic relations among countries; international trade, financial systems and risk management. BUSINESS DIPLOMACY NON-STATE ACTORS STATE & INTERNATIONAL INSTITUTIONS Information Technology and Innovation Current and potential fields of business and innovation in information technology in terms of development, investment, chal- lenges, expectations and opportunities. Business & Economics As global markets and economies evolve, certain businesses emerge according to necessities, interests and trends. This course reviews those aspects in the regions of Middle East, North and South America, Africa, and East Asia. International Business Negotiations State to state, state to private, and business to business negotiations are practiced in this course, with particular reference to strate- gies, tactics and cross-cultural negotiations. Business Intelligence How to transform business data and information to knowledge and power in today’s competitive environment. Business Protocol and Etiquette A set of procedures and practices in pro- tocol and etiquette to ensure successful profesional relationships. CORPORATE STRATEGY GLOBAL MARKETS & ECONOMY
  • 119. This program in Luxury Hospitality and Event Management is designed to answer the specific needs of a fast-evolving, diverse and complex industry: new trends, new concepts, new services, and new players are breaking into the sector that represents the ultimate expression of personalized ser- vice and intimate elegance. The Master of Science in Luxury Hospitality and Event Mana- gement provides the necessary knowledge and expertise to enter in the luxury service industry through a mix of academic pillars and practical courses on different industry segments. Because the luxury service oriented industries look for future leaders endowed with a good balance between creativity and managerial skills, able to provide innovative solutions, the program will drive students in developing a resourceful and original thinking around brand and marketing strategies. LUXURY HOSPITALITY & EVENT MANAGEMENT Chambéry (co-branding IUM) Introduction to Luxury Goods and Services This course provides a broad overview of the entire luxury industry and outlines the diversity of numerous luxury sectors: the history, the evolution of luxury, mar- kets, major players, and trends. Using case studies, articles and other profes- sional reports, the course considers methods and techniques for organiz- ing and managing the unique factors impacting the industry. Luxury Industry and Competitive Analysis We provide students with the opportunity to critically review microeconomic and macroeconomic theories, conceptual frameworks and other models in order to understand the dynamics of a given industry and to conduct in-depth analy- sis within the Luxury Goods industry. All this culminates in the preparation of an Industry Analysis Report in which the stu- dents should demonstrate the knowledge acquired throughout this course. Accounting and Financial Management in the Luxury Industry This course provides a general overview of how accounting and financial manage- ment contributes to the luxury organiza- tion. The course provides an overview of the financial aspects involved in making luxury business decisions such as fore- casting, budgeting, optimizing, valuing, evaluating, and auditing results. Marketing of Luxury Goods & Services This course provides an overview of the entire luxury marketing management process in a global context. It explores the role marketing plays within luxury companies and focuses on the develop- ment and analysis of consistent market- ing strategies. It describes how consum- ers are the focus of all marketing actions and how environmental changes influ- ence marketing strategy development and implementation. Luxury Communications and Media Planning This course introduces students to the ways in which marketing communications are used within the global brand marketing strategy, with a specific focus on the luxury industry. It examines ways in which com- munication strategies establish a dialogue between providers of a luxury product and their respective publics or markets. Human Factors in the Luxury Industry This course focuses on organizational behaviour and systems, and human resource management for the luxury industry. It concentrates on the variables that affect behaviour at the individual level and then goes on to a thorough examina- tion of the foundations of group dynamics. Luxury Service Audit & Performance Indicators This course will develop a framework for understanding the essential elements needed to audit «the service» that is provided in luxury brand boutiques and hotels. It emphasizes learning more about customers’ needs and behaviours within a hospitality setting in order to develop stron- ger and more efficient relationships with them. The final session examines how to effectively present and communicate the audits to a luxury company, which will then be presented publicly, in a professional, quantitative and qualitative manner. Luxury Consumer Behaviour This course investigates the dynamics of human behaviour and how it relates to decision making in the luxury sector. It concentrates on the most important fac- tors that influence the consumer’s deci- sion making process. These include, at the individual level, motivations, person- ality traits and the self-concept, values and lifestyles, as well as psychological processes and at the social and cul- tural level, group membership, social classes and subcultures. The course also discusses definitions of culture and how these affect postmodern consumer mores, how members of different cul- tures vary, and on what criteria they can and cannot be compared. LUXURY HOSPITALITY & EVENT MANAGEMENT INTERNATIONAL 116/117
  • 120. LUXURY HOSPITALITY & EVENT MANAGEMENT Luxury Services This course will examine the unique aspects of services management and marketing, with a particular focus on services in the luxury environment. The methodology used will be both theoretical and practical. Underlying the approach of this course is the « service perspective ». According to this perspective, custom- ers are not looking for goods or services, but rather for benefits or solutions to their problems. In other words, to be com- petitive, firms need to understand their selected customers’ total needs in order to design and deliver the core solution: the pertinent package of goods and services. CRM & Client Database Management The course approaches its subject mat- ter from a relational viewpoint. That is, it emphasizeslearningmoreaboutcustomers‘ needs and behaviours in order to develop stronger relationships with them, through technology and by integrating informa- tion about consumers, sales, marketing, responsiveness, and luxury market trends. Topics include: CRM and the sales force, and the use of CRM software to manage a sales force; lead and contact management tracking; forecasting sales leads and the importance of conversion rates; customer interaction and the web; and call centers and help desk management. Students will learn how to use CRM technology to gain insight into customers and understand the critical value customers possess. On completing the course, they will understand the importance of using CRM software to create, track, and manage partnerships, contracts, and agreements; and in distri- bution management. Hospitality Operations Management This course examines the role of food & beverage, front of the house and service- related operations in the hospitality & leisure industries. Current technologies, tools, systems and procedures that are at the forefront of hospitality and tourism operations management are presented. Subject material will place emphasis on the ability to provide a practical under- standing and exposure in the design, development, implementation, improve- ment and management for an actual hospitality enterprise. Tourism Marketing & Sales This course introduces the hospital- ity management student to the basic need and value of marketing and sales efforts among hotels, airlines, restau- rants, travel agents, and others in the industry. Discussion and study topics include marketing research and analy- sis, development and implementation of traditional and online marketing plans and strategies, advertising, promotions, public relations, and pricing structures. Sustainable Tourism The rapid growth of tourism worldwide has created many challenges and oppor- tunities for established and emerging tourism destinations. This course looks at how to conduct a tourism assessment to examine tourism potential, and how to measure the potential costs and ben- efits of a tourism development program. The course also reviews how and why tourists make destination choices, and learn how to develop a strategic market- ing system that emphasizes a product or destination’s distinctive appeal. Event Management This course will expose students to real world event management situations and gain the knowledge needed to understand the five stages of event management (research, design, planning, coordination, and evaluation), understand how to man- age time and human resources effec- tively, have insight into hiring vendors, caterers, sound and light technicians, entertainment, and other resources, learn how to conduct an event site inspection, be knowledgeable about risk-manage- ment procedures and tactics, learn about the requirements for necessary contracts, permits, and licenses, and how to meet these requirements and understand bud- geting, pricing, and accounting as they relate to event design. Team Management This course introduces the various tools and techniques related to team manage- ment, with a special focus on the hospitality environment. The material will cover topics such as: the management role, leader- ship skills, key skills of successful manag- ers; assessing and adapting management styles; team dynamics; characteristics of an effective team; understanding team roles and identifying them within a team; managing team performance; coaching/ counselling techniques and developing the team’s strengths. There will be a high degree of discussions so that the collec- tive knowledge of the student group can be shared and built upon. Organizational Management During this course, students will exam- ine the management of the complex relationships within an organization and discuss concepts of organizational theory. The focus of the course mate- rial is to provide an opportunity to learn about the available theory and state of the art management practices. During this course, students use management- appropriate research methods and tools to address a management challenge of their own choosing. By the end of this course, students will be familiar with the process of planning, organizing, leading and controlling the efforts of organiza- tion members and resources to achieve stated organizational goals. Hospitality Strategic Forecasting & Budgeting This course covers core forecasting and budgeting concepts such as cost- ing methods, budget process, capital budgeting, revenue forecasting, cost accounting, budget analysis and the bal- anced scorecard. The course shows also how specific tools are applied in budget- ing and forecasting techniques, such as pivot tables and management of finan- cial databases. Students will make use of case methodology and exercises to create, execute and analyze different types of budgets; perform Cost-Volume- Profit and Break-even analysis, espe- cially applied to the hospitality industry. The material also reviews optimization of financial decision-making through Strate- gic Planning and the Budgeting Process, Capital Investment Appraisal, Financing and Cost of Capital, Costing Techniques, Corporate Budget Process, Forecasting Methods, and Budget Controls. Hospitality Quality Systems, Processes & Performance Indicators This course introduces the varied tools and techniques used in the hospitality industry to develop, implement, improve and monitor Quality Systems and Pro- cesses. A special focus will be on topics such as the definition of quality of service, a review of the causes of service quality and what organizations can do to improve quality of service. Students will be made aware of the importance of quality man- agement and its main objective to achieve in efficient and effective conditions only products that meet all customer require- ments while complying with the society requirements, with applied standards and specifications, to take into consider- ation all aspects regarding consumer and environment protection.
  • 121. The Asian MBA will offer you an interactive learning envi- ronment allowing you to get good insights and an unders- tanding of various Asian markets. It will expand your pers- pective and ability to better understand and face various challenges of these growing and emerging markets. The MBA is an international program, taught in English, giving you the opportunity to study on two continents: • From October to December: courses on the Paris’ campus. • 4 to 5 months of courses based in Beijing or Shanghai. • 5 to 6 months of internship. ASIAN MBA Paris MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES Management personnel : rédaction de CV, techniques d’entretien de recrute- ment pour la recherche de stage, mana- gement de projet professionnel, mana- gement d’équipe et conduite de réunion, méthodologie de l’article de recherche. Mises à niveau: logiciels (PowerPoint, Excel, Access et logiciels profession- nels), comptabilité, fiscalité, marketing, droit du travail. Ateliers techniques professionnels : techniques de négociation, analyse tran- sactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de manage- ment et leadership. Conférences métiers: présentation des métiers du secteur par des professionnels. Bilan de compétence et coaching, finali- sation du CV et techniques de recherche d’emploi, préparation à la soutenance du projet professionnel. Doing Business in Asia This course aims at providing the students the bases (political, economic, legal, so- cial and cultural) needed to understand the business environment of Asian mar- kets. Understanding the varied political systems is also a key role to master the codes and tools to succeed in these emer- gent countries. The students will then be able to appre- hend the local business logic in this very fast growing but competitive region with better keys and codes in order to adapt themselves and to be successful. Chinese, Japanese and Korean Markets These courses will help the students to better understand the characteristics (historical, cultural, political and eco- nomic) of China and their driving forces in the role of the world business and economy. The economic growth in China has developed a new kind of consumers for international managers to satisfy. They also will give the students the keys to un- derstand the characteristics of Japan and Korea in terms of growing markets, distri- bution, customer expectations. International Negotiation This course highlights aspects in negotia- tion strategies and tactics to assure a com- petitive edge while engaging in interna- tional business environments. In addition to developing their communication strategies, students in this course review particular cultural features and practices in world- wide negotiations. Each of the course’s seminars is based on theoretical insights, as well as on pragmatic, conflict-manage- ment, problem-solving and analytical activi- ties in class in the form of team work. International Strategic Management The pace of business is getting faster and more complex. International managers need a framework in order to develop clear and effective strategies in the area of mar- keting, management, operations, finance and human resources strategies. The goal is to teach: • how to think strategically in real busi- ness situations • how to select the information which is essential to your strategy • how to make effective decisions even when you lack information • how to defend your strategy to clients and colleagues. Corporate Governance & Risk Management The students will be aware of the ma- jor changes impacting the business environment in Asia (emergence of Corporate Governance in China, imple- mentation of Japanese SOX related to listed Japanese corporation, adoption of IFRS Small and Medium enterprise in Vietnam, Thailand, etc). They will under- stand the impact of Internal control and risk management processes on their ac- tivities (performance of self assessments in Japan or in China, design of mapping of risks) and changes impacting their ef- fective contribution. International Trade Law The International Trade Law course deals with international trade from a le- gal perspective. The course will provide guidance on the determination of the ap- plicable law to international trade con- tracts. All trade related contracts, even those that do not contain any applicable law, are submitted to the law of a coun- try. Students will be able to determine the law of which country will govern their trade contracts. The course will finally concentrate on provisions of interna- tional purchase or sale of goods from a contractual perspective. COURS PROPOSÉS D’OCTOBRE À DÉCEMBRE À PARIS ASIAN MBA 118/119
  • 122. Trade Finance The course provides an understand- ing of trade risks and the main tools of trade financing including bonds, guaran- tees, letters of credit, supplier and buyer financing which students will use in an international business career. International Marketing The course provides the understand- ing of the management of international marketing strategy in a global economy, namely in Asian countries. The students will be given frameworks for developing international marketing strategy; market assessment; sources and sustainability of competitive advantage; international market structure analysis; market entry strategy; implementation and coordina- tion of international marketing programs. They will learn how to design the inter- national marketing program for a chosen product and market in collaboration with other functional areas. Intercultural Management Understanding cross-cultural factors will help the students to effectively manage in Asian countries. Mastering the distrib- utive and integrative negotiation strate- gies across boundaries is a must. Ethics in management and negotiation. This course will make the students aware of the complexity of doing business in fac- ing and managing various cultures in this fascinating part of the world: Asian markets. Accounting & Financial Analysis After a conceptual revision of basic ac- counting principles, this course devel- ops students’ ability to read and inter- pret financial statements published in compliance with International Financial Reporting Standards (IFRS) and to anal- yse a company’s current financial health and future prospects from the point of view of an investor and of a potential business partner. - Marketing in China - Trade Relation between Asia and Europe - Doing Business in Asia (Policy and Law) - Asian Market - Intercultural Communication - Chinese Language (Listening and Speaking - Chinese Language (Reading and Writing) - Specialized Chinese (High Level) LISTE DES COURS PROPOSÉS AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ PARTENAIRE PROJETS, STAGES ET PARCOURS PROFESSIONNELS STAGES ET 1re EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME Charly BOUSKILA Acheteur - FAURECIA Martin DAVID Chef de marché export Arthur FOURMONT Chargée de relations clients - FRANCE BEAUTÉ LTD Matthieu PEIGNOT Assistant opérations - KUEHNE + NAGEL Limited Antoine LE KY HUONG Assistant commercial zone export Asie - PROVA S.A Augustin DU MESNILDOT Marketing coordinator - MOTION GLOBAL Chiv David CANG Trade marketing intern - JOVIAL PROFESSIONAL - SCHOBRUNN GROUP Antoine CHALENDARD Junior account manager - 8 DRAGONS TRADING Ltd China Damien DUBOIS Sales & marketing - MAISON POURCEL Cam Tu VO THOI LAI Business developer - LSL CONSULTANCY Arsène BAZIE SANLAVILLE Assistant Back Office - BIAC CBIP Caroline DALMASSO Consultant Financier - FINANCE + Alexandre GAUTHON Responsable Marketing - FRASIA GOLF TRAINING CENTER (Shanghai) Mathieu GUIRAUD Chef d’entreprise (Hong-Kong et Shanghai) Jean-Philippe LECOCQ Travels sales consultant - UNKNOWNCHINA COMPAGNY LIMITED Mathilde ANDRÉ Généraliste RH - HUAWEI TECHNOLOGIES Duesseldorf GmbH Pei ZHAO Marketing assistant CCTV - CHINA CENTRAL TELEVISION Marion HERETE Assistante commerciale - HMR Trading & Consulting - EOC INTERNATIONAL Carine HO Assistant sales manager - CARINE FRANCOIS ASIAN MBA
  • 123. SOMMAIRE 01 Présentation et informations générales 08 Panorama des programmes 13 International tracks 15 PROGRAMMES M1 18 Finance Bancaire 19 Finance d’Entreprise 20 Management Commercial 21 Management Social 22 Marketing 23 Marketing Digital 24 Communication 25 Art, Culture, Médias 26 International 27 Luxury 28 Wine 29 PROGRAMMES M2 FINANCE / DROIT / FISCALITÉ / PATRIMOINE 30 Salles de Marchés, Métiers du Trading & Risk Management 33 Analyse Financière Internationale 36 Finance d’Entreprise 39 Audit et Contrôle de Gestion 42 Banque et Assurance 45 Fiscalité, Droit des Affaires, Conseil et Gestion d’Entreprise 48 Ingénierie et Gestion de Patrimoine 51 Finance MANAGEMENT / STRATÉGIE / GRH 53 Business, Innovation et Stratégie Entrepreneuriale 56 Ingénierie Commerciale et Management de Projets 59 Directeur des Établissements de Santé 63 Management des Activités Culturelles et Artistiques 66 Marché de l’Art et Négociation à l’International 68 Management, Production et Distribution des Médias Audiovisuels 71 Management du Sport 74 GRH et Relations Sociales MARKETING / COMMUNICATION / MÉDIAS 78 Marketing, Communication et Stratégies Commerciales 81 Marketing Digital et e-Business 84 Communication Digitale & Community Management 87 Communication et Publicité 90 Marketing Événementiel et Stratégies des Relations Publiques 93 Trade Marketing, Distribution et Développement Commercial 95 Marketing & Brand Management PROGRAMMES INTERNATIONAUX 97 Achats Internationaux et Logistique 100 International Business Management 103 Fashion Marketing, Design & Brand Strategies 105 Luxury Brand Management, Food & Wine 108 Tourism Marketing & Management 111 Wine Marketing & Management 114 Spirits Marketing & Management 116 Business Diplomacy 117 Luxury Hospitality & Event Management 119 Asian MBA RÉUSSISSEZ VOTRE INSERTION PROFESSIONNELLE… COMME NOS DIPLÔMÉS Les contenus des programmes peuvent varier selon les campus. Adressez-vous au service admissions du campus de votre choix pour plus de renseignements. Cette brochure n’est pas contractuelle, la direction se réservant la possibilité de toute adaptation rendue nécessaire par l’évolution des contextes économique et juridique. Tous droits réservés. Pour connaître les tarifs des formations, rendez-vous sur masters.inseec.com TOTAL Elliot FINDELING Analyste financier SNECMA Groupe SAFRAN Nathalie TULLIEZ Acheteur pièces techniques ZENITH FRANCE / GROUPE PUBLICIS Kevin BULTEZ Responsable clientèle LINKEDIN (Irlande) Lauriane PHILIP Team lead MAUBOUSSIN PARFUMS Pauline FAUQUÉ Chef de produit CORTAL CONSORS Julien THIBAULT Trader UBISOFT Hugo PORTEFAIX Junior ad serving project manager OGILVY & MATHER Kevin DONATI Chef de publicité THALES AVIONICS Mathieu FRANCO Regional marketing & sales manager ACCOR (Suisse) Sébastien SICOT Revenue manager NESTLÉ Vanessa NGUYEN Chef de projet digital CDISCOUNT Clothilde ROBINE Acheteur WWW.WAT.TV - TF1 Michaël SOLAL Responsable marketing et contenus du site DELL Tomás GARCÍA AGUILERA Financial analysis advisor GOOGLE (Irlande) Nabil ABDELHALIM Account manager MILLESIMA Gérard SPATAFORA Directeur e-commerce ARVAL Julien BORY Ingénieur commercial L’ORÉAL PRODUITS WDE LUXE Carolane CORBEAU Chef de projet e-commerce ALTRAN ENTREPRISES Anna YUGOVA Consultant acheteur projets EDF PROCTER & GAMBLE Ophélie MULNER Consumer insight and marketing strategy KPMG Mathilde TOULEMONDE Audit manager GROUPE RÉMY COINTREAU Thomas LECLERE Junior international brand manager FONDATION CAISSE D’ÉPARGNE SOLIDARITÉ Marion COUDOIIN Directrice d’EHPAD DANONE EAUX Guillaume LE PONTOIS Chef des ventes régional GMS DEVANLAY / LACOSTE Antoine LEFEBVRE Chef de zone Export
  • 124. MSc & MBA INSEE CANDIDATURE EN LIGNE SUR INSEEC.COM Créditsphotos :D.LeLann INSEE CANDIDATURE EN LIGNE SUR INSEEC.COM MSc & MBA MASTERSOFSCIENCE&MBAINSEEC Établissement d’Enseignement Supérieur Technique Privé PROGRAMMES MSc & MBA Candidature en ligne sur masters.inseec.com CAMPUS PARIS 10, Rue Alibert 75010 Paris Tél. +33 (0)1 40 40 24 80 mmaarek@inseec.com CAMPUS BORDEAUX H18 - Quai de Bacalan CS 9104 33070 Bordeaux Cedex Tél. +33 (0)5 56 00 73 87 acuvillier@inseec.com CAMPUS CHAMBÉRY 12, Avenue du Lac d’Annecy 73381 Le Bourget Du Lac Cedex Tél. +33 (0)4 79 25 32 54 mpiggio@inseec.com CAMPUS LONDRES 110, Marylebone High Street London W1U 4RY - (UK) Tél. +44 (0) 20 74 67 24 22 london@inseec.com CAMPUS LYON 19 bis, Place Tolozan 69001 Lyon Tél. +33 (0)4 78 27 90 75 iyakouben@inseec.com CAMPUS MONACO International University of Monaco 2, Avenue Albert II, Principality of Monaco MC 98000 Monte-Carlo CAMPUS CHICAGO 200 W Madison Street Chicago IL 60606 (USA)

×