12 tendances en tourisme pour 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

12 tendances en tourisme pour 2012

on

  • 13,627 views

 

Statistics

Views

Total Views
13,627
Views on SlideShare
9,389
Embed Views
4,238

Actions

Likes
6
Downloads
134
Comments
0

13 Embeds 4,238

http://pierre-bellerose.tourisme-montreal.org 3534
http://www.scoop.it 339
http://www.conseilsmarketing.com 246
http://ecsp-sociallyperforming.eu 47
http://www.stonepower.fr 33
http://feeds.feedburner.com 19
http://a0.twimg.com 8
http://www.paperblog.fr 6
http://paper.li 2
http://www.instacurate.com 1
http://translate.googleusercontent.com 1
http://melaniebrieu.com 1
http://leken.stonepower.fr 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Diagnostic – Tourisme culturel Volet industrie événementielle Page 19

12 tendances en tourisme pour 2012 Presentation Transcript

  • 1. 12 tendances pour 2012 - Tourisme
    • Le 10 janvier 2012
    • Réflexions de Pierre Bellerose
    • Vice-président Relations publiques, recherche et développement
    • Tourisme Montréal
    • Twitter : @pierrebellerose
  • 2. 1- Turbulence de l’économie mondiale
    • En début 2012, l a plupart des analystes estiment que, suite à la détérioration de l’économie mondiale dans la deuxième portion de 2011 et de l’accroissement de la dette en Europe de l’Ouest, les pays de la zone Euro connaîtront une récession en 2012.
      • La croissance du tourisme mondial devrait donc ralentir malgré la croissance de plusieurs pays asiatiques.
    • On constatera une reprise modeste aux États-Unis, alors que la Chine et l’Inde continuent leurs croissances (mais à un rythme moindre).
    • Globalement, les tarifs hôteliers et aériens devraient croître au niveau de l’inflation en 2012.
  • 3. 2- Festivalisation des attraits
    • Spectacularisation et festivalisation étaient déjà des méthodes utilisées pour la mise en marché de plusieurs destinations, elles le sont maintenant pour les attraits.
    • Les clients des attraits et de la culture en général baignent maintenant dans un monde de vitesse. Les technologies ont participé à ce monde d’instantanéité où l’observation des œuvres statiques n’est plus à l’ordre du jour .
    • Festivals, fêtes, concerts, spectacles ou conférences permettent de théâtraliser les attraits touristiques.
      • La fête met en relief la qualité des projets et fait parler d’eux par une éventuelle médiatisation.
      • Ex. Les lanternes au Jardin Botanique, l’exposition Indiana Jones au Centre des sciences de Montréal, le festival des jardins à Métis, les musées, etc .
  • 4. 3- La culture de l’écran personnalisé
    • En 2012, les écrans vont s’imprégner dans nos vies de manière encore plus personnelle, intégrée, interactive, omniprésente
    • Selon Trend Watching , les écrans seront encore plus :
      • Omniprésents / mobiles / bon marché / en marche (allumés) 
      • Interactifs et intuitifs par le biais d’écrans tactiles (téléphones intelligents, tablettes, etc.)
      • Une interface pour n’importe quelle activité pouvant utiliser l’écran, via l’Internet sur mobile et le “ cloud ”, qui sera de plus en plus dominant en 2012
    • Changement sociologique profond en vue lié au rapport psychologique face à l’écran : développement de pratiques individualisées qui rompent avec la dimension collective des expériences culturelles traditionnelles (ex. le cinéma )
  • 5. 3- La culture de l’écran personnel (suite)
    • Cette dimension « sociologique » aura un impact bien plus grand que les simples tendances que sont la croissance de Twitter, Facebook ou la géolocalisation version Foursquare ou autres.
    • La convergence à la SoLoMo (Socialisation, Localisation, Mobilité) sera probablement à l’honneur comme l’affirment la plupart des experts; participant ainsi au rayonnement de la culture de l’écran personnalisé…
    • Le tourisme sera un secteur très impacté par ce phénomène.
  • 6. 4- Google prendra le tourisme d’assaut
    • Google a préparé une série d’interventions en 2011 visant à faire la compétition au marché des “OTA“ (Online Travel Agency) tels Expedia et Travelocity et, cela, à partir de 2012.
    • Arrivée récente de Google Hotel Finder. En effet, Google présente maintenant ses propres résultats de recherche de voyage au-dessus des autres sites, notamment ceux d’Expedia et de Kayak.
    • Son service Flight Search (suite au rachat de ITA Software en 2011) devrait être disponible pour les autres pays que les États-Unis en 2012.
    • Google a lancé la version bêta de Schemer , sorte de TripAdvisor amélioré ( alors que TripAdivisor tombe en disgrâce depuis qu’Expedia, l’a largué en décembre 2011).
    • Expedia et Travelocity ne se croiseront pas les bras et il faut s’attendre à une vive réaction. Et cela sans compter les projets d’Apple (itravel ).
  • 7. 5- Changement dramatique du modèle d’affaires du secteur aérien
    • À la fin novembre 2011, la compagnie mère d’American Airlines s’est placée sous la protection de la loi américaine sur les faillites.
    • Les grandes compagnies aériennes qui se servaient de hubs ont souffert de l’apparition des compagnies « low cost » et leurs coûts de fonctionnement plus bas.
    • Les compagnies « low cost » sont devenues plus compétitives, avec des taux de remplissage importants. A l’inverse, les gros transporteurs ont vu leurs taux de remplissage chuter tout en conservant d’importantes charges opérationnelles fixes.
    • L’IATA revoit ses estimations initiales de bénéfices pour le secteur à 3,5 milliards de dollars pour 2012 pour des pertes potentielles de 8,3 milliards de dollars. L’ensemble du secteur devra revoir son modèle d’affaires puisqu’aujourd’hui, plusieurs “low cost” perdent aussi de l’argent…
  • 8. 6- La communauté
    • Rendu possible par l’adoption des technologies, la communauté de chaque individu est passée de réseau lié à la géographie, à réseau lié aux champs d’intérêts; ce qui change considérablement la donne.
    • Notre communauté personnelle est donc liée aussi par l’intermédiaire des outils technologiques, ce qui a permis de multiplier l'étendue de nos réseaux.
    • Devant la masse d’informations à laquelle nous sommes confrontés, on observe le retour de l’expert , c’est-à-dire la personne (dans notre réseau ou à l’externe) qui aura la meilleure réputation au niveau du capital social.
  • 9. 7- Le retour des outils traditionnels de distribution touristique
    • Retour de la brochure papier et des salons/bourses traditionnels pour les marchés émergents du BRIC (Brésil, Inde, Russie, Chine).
      • Les clients de ces marchés voyagent encore souvent en groupe, ne parlent pas bien les langues étrangères et n’ont pas le même rapport aux technologies qu’ici.
    • Le succès de la bourse canadienne Rendez-vous Canada en 2011 en fut un parfait exemple.
    • Si ce n’est pas déjà fait, il faudra se réapproprier nos anciens modes de distribution traditionnelle pendant au moins quelques années si nous voulons rejoindre ces cibles.
    • Le BRIC connaîtra d’ailleurs une année de ralentissement de la croissance, à l’exception sans doute du Brésil.
  • 10. 8- Les achats groupés rencontrent le tourisme
    • Plusieurs sites (Groupon, LivingSocial, Tuango, etc) offrent de fortes réductions dans les secteurs des spas / centres de santé / centres de villégiature / restaurants
      • Adaptation des sites d’achats groupés et meilleures pratiques à venir en 2012 (fin des énormes réductions)
      • Groupes mondialisés, spécialisés ou très locaux (ex. pour un quartier). À titre d’exemple, le nouveau site montréalais iGet.it permet des achats groupés dans le marché de luxe
    • La fidélisation versus les achats groupés: un dilemme ou 2 stratégies complémentaires?
      • Rétrécissement de la classe moyenne en Occident amènera les entreprises à courtiser ceux qui ont les moyens de dépenser et à offrir des rabais/spéciaux aux autres.
      • Attraits et services touristiques offriront davantage de petits extras (éviter la file, sur classements, etc)
    • Les achats groupés semblent, au final, peu efficaces à fidéliser la clientèle touristique, ce qui annonce non pas la mort du mode des achats groupés, mais plutôt des changements profonds à venir à court terme.
  • 11. 9- Gamification
    • Gamification (ludification) : tendance à tourner en jeu des choses qui ne relèvent pas d’emblée de l’univers du jeu. Le phénomène devrait s’accentuer
      • Par exemple: Foursquare
      • Un volet compétitif sera ajouté à de nombreuses applications sociales (ex. sur la page Facebook de Tourisme Irlande, on trouve le jeu Ireland Town’s)
      • Selon eMarketer , 27% des internautes américains, soit 61,9 millions de personnes, s’adonnaient à des jeux sociaux en ligne en septembre 2011
        • L’âge moyen des joueurs est de 41 ans; 30% sont âgés de 18 à 29 ans et 20%, de 60 ans et plus
  • 12. 10- Le mobile du voyageur d’affaires
    • Si bien souvent les modalités du voyage d’affaires ont été réglées par l’entreprise, le voyageur d’affaires utilisera davantage son téléphone intelligent à destination.
    • La firme américaine PhoCusWright indique que les voyageurs d’affaires utilisent désormais leur téléphone intelligent pour les trois principales raisons suivantes:
      • Se déplacer (cartes et indications) : 80 %
      • Découvrir les activités locales : 63 %
      • Trouver des informations sur la destination visitée : 55 %
    • 42% des voyageurs d’affaires utilisent leur téléphone pour des activités qu’ils ne feraient pas sur leur ordinateur (recevoir des informations sur les vols, alertes, vérifier leurs réservations de voyage, compiler leurs dépenses de voyage)
  • 13. 11- La Gastronomie et les foodies 2.0
    • Une des tendances fortes des dernières années est la montée impressionnante de l’intérêt des consommateurs, des touristes et des médias envers tout ce qui touche à l’alimentation, le terroir, les grands chefs et la gastronomie
    • Le phénomène des chefs-vedettes et des « foodies » partout dans le monde alimente (sans jeu de mot…) cette tendance, qui devrait encore gagner en force en 2012.
    • La firme Influence Communications indique que, depuis 2011, la cuisine surpasse maintenant l’espace consacré à la culture dans les médias québécois
    • Le nombre important d’acteurs « foodies 2.0 » a amené une forte présence de ce thème dans l’ensemble de nos communautés
  • 14. 12- Le respect
    • L’année 2011 a été une année de grandes préoccupations sociales et environnementales partout dans le monde. Cette tendance prend de la vigueur d’année en année . Respect de la population locale et du patrimoine de ces communautés demeure donc à l’ordre du jour.
    • Beaucoup de touristes souhaitent visiter des destinations où l’on aura tenu compte de ces éléments
      • Le respect de l’environnement, du patrimoine bâti et de la population locale continue d’être un élément incontournable de planification des destinations touristiques.
    • Les préoccupations environnementales prennent moins d’importance en temps de récession pour le client individuel.
    • Le temps où l’on établissait les priorités touristiques sans intégrer ces questions est bel et bien révolu
  • 15. MERCI DE VOTRE ATTENTION !
    • [email_address]
    • @ pierrebellerose