Le numérique au service du tourisme et de la culture

2,177 views
2,065 views

Published on

Rencontres avec les services régionaux de l'Inventaire général du Patrimoine culturel (Région Nord-Pas de Calais)

Inventaire, patrimoine et numérique : quels enjeux pour les régions ?

L'objet de cette présentation est de mettre en avant les usages et les besoins des publics

Published in: Travel, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,177
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
64
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le numérique au service du tourisme et de la culture

  1. 1. Le numérique au service du tourisme et de la culture Usages et besoins des publics
  2. 2. Philippe Fabry, e-tourisme – ATOUT FRANCE philippe.fabry@franceguide.com Twitter : @filifab Tél. +33 (0) 1 42 96 74 47
  3. 3. ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France • Développer et adapter l’offre touristique française • Soutenir la compétitivité du secteur économique du tourisme
  4. 4. Missions Marketing & Promotion Ingénierie & Stratégie Qualité
  5. 5. Visite culturelle et TIC
  6. 6. Tout a changé ?
  7. 7. Repenser offre
  8. 8. Car tout s’accélère !
  9. 9. Numérique ? Créer de la valeur & Augmenter les recettes touristiques !
  10. 10. 565 millions de visiteurs
  11. 11. + 1,5 milliard d’internautes
  12. 12. Nouvelles générations
  13. 13. Internet – Mobilité : Usage du quotidien
  14. 14. Médias sociaux
  15. 15. 96 % Génération Y
  16. 16. Les technologies évoluent…
  17. 17. Mais on recherche toujours une expérience Vacances idéales : • Le rêve • La famille et les proches, parents ou amis • Le dépaysement et la découverte Plaisir - services
  18. 18. Rêver !
  19. 19. L’approche par l’outil… • On ne part pas de l’outil… • … mais des besoins • Les TIC ne sont que la traduction d’une réponse à des attentes • Client n’achète pas de la rationalité technique
  20. 20. Innovation pas la copie du passé
  21. 21. On automatise pas le passé, mais pour faire mieux et autrement = Numérique ne remplace rien !
  22. 22. 8 8 8 10 11 17 17 21 31 45 47 51 55Visite de musées, monuments historiques Visite de sites naturels Randonnée, marche Visite de marché, foire, brocante Festival, concert, théâtre... Thalassothérapie, remise en forme Sports d'hiver (ski, raquettes...) Sports nautiques (voile, kayak, plongée...) Cours de cuisine, dégustations de vin Tennis, golf, équitation Bricolage, jardinage Alpinisme, escalade Activité créative (peinture, artisanat...) Base : Ensemble Q26 Et pour chacune de ces mêmes activités, veuillez indiquer lesquelles vous pensez privilégier pour vos vacances dans les prochaines années ? ++ USA ++ France/ + Belgique/ ++ Retraités ++ Allemagne ++ USA + France/ + Belgique/ ++ USA + France/ + NL ++ USA ++ USA ++ USA ++ France + USA + USA + Significativement supérieur à la moyenne ++ Significativement très supérieur à la moyenne Culture, nature, nourriture Principales motivations des touristes étrangers venant en France
  23. 23. Retombées économiques ? • Image de la France : attractivité (80 %) • Mais 10 % visiteront un site culturel
  24. 24. Un essai de typologie • Le touriste motivé par la culture (5 %) • Le touriste inspiré par la culture (10-15 %) • Le touriste attiré par la culture (75-80 %) Marion Bywater, « The Market for Cultural Tourism in Europe », Travel & Tourism Analyst, The Economist Intelligence Unit, n° 6, 1993 Photo
  25. 25. Penser le continuum de la visite : séjourner, choisir des activités, shopping, rien faire, se détendre…
  26. 26. Stratégie ?
  27. 27. Toujours vacances & plaisir (Services & clients)
  28. 28. • Quels nouveaux usages ? • Quelles nouvelles attentes ?
  29. 29. Il faut partir des principaux comportements & attentes des touristes
  30. 30. 1.Autonomie 2.Mobilité 3.Refus des contraintes 4.Temps limité 5.Choisir 6.Séjour personnalisé 7.Souplesse « L’homme nomade ne veut plus être le clone d’un autre voyageur, il exige du sur mesure, de la souplesse, du service adapté. » - Guillaume Pépy, DG SNCF
  31. 31. Evolution du comportement et des attentes des visiteurs
  32. 32. Authenticité – Contact humain
  33. 33. Recherche de sens
  34. 34. Expérience
  35. 35. Accompagnement
  36. 36. Principaux constats
  37. 37. Court séjour
  38. 38. Prendre en compte toutes les activités liées au voyage
  39. 39. Désaisonnaliser l’offre culturelle
  40. 40. PROFIL DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES DE LA FRANCE En % Part des arrivées de touristes Royaume-Uni 18,1 Allemagne 15,9 Belgique, Luxembourg 11,9 Italie 10,3 Pays-Bas 8,9 Espagne 6,7 Suisse 6,6 Etats-Unis 4,2 Canada 1,1 Japon 0,9
  41. 41. Que faire ?
  42. 42. Les attentes des internautes Pourquoi utilisent-ils Internet ? Etude de Midi-Pyrénées-ARDESI sur « Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques » - octobre 2007
  43. 43. Visualisation des lieux
  44. 44. Recherche d’informations pratiques
  45. 45. Préparation d’itinéraires
  46. 46. Les attentes des internautes en matière touristique
  47. 47. Où dormir ?
  48. 48. Que visiter ?
  49. 49. Comment y aller ?
  50. 50. Quel temps fera-t-il ? Photo
  51. 51. Penser le continuum de la visite : séjourner, choisir des activités, shopping, rien faire, se détendre…
  52. 52. Comment lier le réel et le virtuel ? Ne pas les opposer Photo
  53. 53. AVANT PENDANTAPRÈS Usages numériques et continuum temps : Penser les services sur les 3 temps du séjour
  54. 54. Voyage
  55. 55. Rêver sélectionner Planifier Réserver Rassurer - Préparer Voyager - Visiter Partager 1. Se faire connaître 2. Fournir information complète 3. Faciliter la réservation 4. Préparation du séjour 5. Pendant le séjour 6. Après le séjour Concevoir des services numériques pour satisfaire les attentes des touristes Séduire Satisfaire et convaincre Fidéliser Visibilité
  56. 56. Déclic Considérer Rechercher Planifier Réserver Voyager Après… L’événement qui déclenche le cycle (rêve, magazine, amis, télé…) Le moment où le voyageur compare ses options, penche pour l’une ou l’autre, cherche des avis… Le voyageur se documente, consulte de multiples sources d’information Il concrétise son projet, et devient plus rationnel dans son approche (dates, disponibilités, prix, services…) Il réserve et s’intéresse à des questions de paiement, d’assurances annulation, de pénalités en cas de désistement… Arrivé à destination, il aura peut-être besoin de communiquer avec des professionnels (ligne aérienne, hôtel, excursionniste) ou avec son entourage Le voyageur partage ses impressions et expériences (bonnes ou mauvaises) ; il devient à son tour “influenceur” Cycle de vie du voyageur et création de valeur Julien Cormier – Ministère du tourisme québécois
  57. 57. Quelles demandes ? Quelles attentes • Répondre aux attentes des touristes • Faciliter la préparation du voyage • Une invitation au voyage (« donner envie en donnant à voir »)
  58. 58. Les objectifs Quelle demande et quelle offre ? • Donner accès à la globalité de l’offre : hébergement, transport, restauration, événementiel, culture et autres activités, mais… • Aider au choix et hiérarchiser • Expérience : réelle et actuelle (GPS, mobilité…), médiation
  59. 59. Voyager - Visiter Pendant le séjour (services aux visiteurs) • Services de géolocalisation (aides à la visite), offre SMS, terminaux mobiles, visites mp3, audioguides, gps, puces RFID… • Où puis-je aller ? Que puis-je trouver ? Que puis-je faire ? Informer « in situ » • Aider les touristes à mieux comprendre • A faire son choix • Outils d’interprétation du réel Rêver sélectionn er Planifier Réserver Rassurer - Préparer Voyager - Visiter Partager
  60. 60. En résumé • Centré sur l’utilisateur (répondre à ses besoins et attentes) • Pourvu d’un contenu satisfaisant • Aider au choix • Multilinguisme • Suffisamment interactif et être relié à d’autres ressources en ligne • Travailler en réseaux • Enrichir l’expérience
  61. 61. Questions à se poser 1/2 1) S’est-on contenté « d’automatiser le passé » en transposant simplement sur Internet ou sur des audioguides des pratiques passées ? 2) Exploite-t-on l’interactivité pour dialoguer, recueillir l’opinion des visiteurs, profiter de leur expérience, faire du co-design? 3) Exploite-t-on le contact pour développer une relation et fidéliser le visiteur, même virtuel, construire par effet de bouche à oreille numérique (le marketing viral) la réputation du musée ?
  62. 62. Questions à se poser 2/2 4) Exploite-t-on les réseaux pour développer des revenus à distance complémentaires mais qui pourraient s’avérer essentiels pour affronter des périodes de crises limitant des déplacements physiques ? 5) Tout ce qui est fait en ligne est-il en synergie avec les actions physiques (et réciproquement) pour le meilleur résultat global ? Logique du « et » et plus du « ou » ? 6) Construit-on assez de synergies avec d’autres acteurs, pour produire le plus de valeur possible pour l’ensemble des parties prenantes dont la satisfaction est nécessaire au développement du site ? 7) Est-on suffisamment en empathie avec les personnes que l’on désire transformer, si elles ne le sont pas déjà, en visiteurs physiques ?
  63. 63. • Retrouvez-nous sur : www.atout-france.fr • Et sur facebook : www.facebook.com/cercle.numerique
  64. 64. Me lire… www.tourisme-tic.com
  65. 65. www.etourisme.info Me lire…
  66. 66. Crédits 1/2 Slide 1 : Lille Nimbus - Fotolia.com Slide 7 : http://www.flickr.com/photos/wongjunhao/2953814622/ Slide 8 : http://www.flickr.com/photos/tedmurphy/3830352762/ Slide 9 : http://www.flickr.com/photos/mag3737/2663531826/ Slide 10 : http://www.flickr.com/photos/masahiko/4152259180/ Slide 11 : http://www.flickr.com/photos/jfparis/382174645/ Slide 12 : http://www.flickr.com/photos/joeshlabotnik/305410323/ Slide 13 : http://www.flickr.com/photos/bitzcelt/2561992266/ Slide 14 : http://www.flickr.com/photos/dalbera/2738451853/ Slide 15 : http://www.flickr.com/photos/bendodson/3367856091/ Slide 17 : http://www.flickr.com/photos/cesarastudillo/257845692/ Slide 18 : http://www.flickr.com/photos/docman/3992598/ Slide 22 : http://www.flickr.com/photos/martafoto/2496056771/ Slide 23 : http://www.flickr.com/photos/pepemichelle/3645215108/ Slide 24 : http://www.flickr.com/photos/pepemichelle/3645215108/ Silde 27 : http://www.flickr.com/photos/gi/185133107/ Slide 28 : http://www.flickr.com/photos/lliurealbir/2541694358/ Slide 29 : http://www.flickr.com/photos/23912576@N05/3056871500/ Slide 30 : Atout France / Phovoir Slide 31 : http://www.flickr.com/photos/bluefootedbooby/370460130/ Slide 32 : http://www.flickr.com/photos/41324014@N00/461401226/ Slide 33 : http://www.flickr.com/photos/jeanlouis_zimmermann/1283628022/ Slide 34 : http://www.flickr.com/photos/klctcentre/1427885299/ Slide 35 : http://www.flickr.com/photos/ollografik/2209227353/ Slide 36 : http://www.flickr.com/photos/wongjunhao/2953814622/ Slide 37 : http://www.flickr.com/photos/assbach/551725158/
  67. 67. Crédits 2/2 Slide 38 : http://www.flickr.com/photos/rachelpasch/3625451761/ Slide 39 : http://www.flickr.com/photos/munaz/2482856529/ Slide 40 : http://www.flickr.com/photos/deboni/3136837286/ Slide 41 : http://www.flickr.com/photos/three_french_hens/1626449552/ Slide 44 : http://www.flickr.com/photos/ekosystem/1902500790/ Slide 46 : http://www.flickr.com/photos/jamelah/2087706992/in/photostream/ Slide 57 : http://www.flickr.com/photos/sandialabs/4155733531/ Slide 66 : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/06/Universum.jpg Slide 38 : http://www.flickr.com/photos/rachelpasch/3625451761/ Slide 39 : http://www.flickr.com/photos/munaz/2482856529/ Slide 40 : http://www.flickr.com/photos/deboni/3136837286/ Slide 41 : http://www.flickr.com/photos/three_french_hens/1626449552/ Slide 44 : http://www.flickr.com/photos/ekosystem/1902500790/ Slide 46 : http://www.flickr.com/photos/jamelah/2087706992/in/photostream/ Slide 57 : http://www.flickr.com/photos/sandialabs/4155733531/ Slide 66 : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/06/Universum.jpg

×