Article Presse Cbien.com - l'Union - 27 mai 2014
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Article Presse Cbien.com - l'Union - 27 mai 2014

on

  • 36 views

Inventoriez vos biens en ligne

Inventoriez vos biens en ligne
Zoom sur une proposition novatrice.

Statistics

Views

Total Views
36
Views on SlideShare
36
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Article Presse Cbien.com - l'Union - 27 mai 2014 Article Presse Cbien.com - l'Union - 27 mai 2014 Document Transcript

  • L a sauvegarde immatérielle en complément du document papier est en pleine expansion. C'est le principe du coffre-fort numérique : un espace de stockage de vos archives en ligne. Tandis que vous pouvez accéder à vos données en quelques clics, elles sont également dupliquées dans plusieurs data centers, des bunkers physiques renfermant d'immenses baies informatiques, réduisant ainsi le risque de pertes. Si le concept a déjà conquis de nombreux internautes, il se limitait jusqu'à présent à la sauvegarde documentaire. David Gascoin et Pierre Delage ont voulu aller plus loin en permettant de créer et de gérer gratuitement l'inven- taire complet de son patrimoine mobilier à travers le nouveau site cbien.com, lancé le 19 mai. Un inventaire précieux « Au départ, c'est une histoire de famille, explique David Gascoin. Mon beau-frère [Pierre Delage, NDLR] s'est fait voler des affaires de valeur dans son coffre de voiture et a rencontré de grandes diffi- cultés pour obtenir le rembour- sement par son assureur, faute de BUDGET Les atouts de l'imposition commune Selon le récent rapport de la délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes, le quotient conjugal appliqué aux déclarations communes de revenus des couples mariés ou pacsés leur permet de réduire leurs impôts dans 60 % des cas, contre 21 % qui auraient intérêt à être imposés séparément. L'étude prône donc un aménagement du dispositif. BANQUE Le médiateur fait son bilan La voie de la médiation progresse selon le rapport 2013 du Médiateur auprès de la Fédération bancaire française, qui relève une hausse de plus de 10 % du nombre de courriers reçus. Opérations de crédit, gestion du compte et moyens de paiement arrivent en tête des litiges. Sur près de mille six cents dossiers traités, moins d'une trentaine ont abouti à un accord de médiation. www.lemediateur.fbf.fr MÉCÉNAT Financez le musée Rodin Le musée Rodin à Paris a lancé son « billet mécénat » afin de récolter les 40 000 € qui lui manquent pour acquérir un dessin de l'artiste. Pour participer, il suffit de payer un euro de plus en caisse lors de votre visite. La SCPI, une autre façon d'investir De façon pratique, vous n'avez déjà pas à vous préoccuper de vos locataires. Mais plus encore, les risques inhérents à la propriété immobilière sont ici mutualisés et donc réduits. Sans compter qu'il est possible de se lancer avec une mise de départ de l'ordre de 150 €. Toutefois, ce type d'investissement s'adresse plutôt à des particulier dis- posant de plusieurs milliers d'euros. D'autant plus que ce type d'épargne implique un placement à long terme (une dizaine d'années en général). D'autre part, le capital ainsi investi n'est pas garanti : tout dépend des conditions de location des immeubles. Ceci étant dit, le taux moyen de distribution de revenus s'est établi à 5 % en 2013, ce qui constitue déjà une belle perfor- mance pour un produit d'épargne. LÉGISLATION La loi Alur, c'est maintenant.Bien que plusieurs dispositions de la récente loi Alur ne s'appliquent qu'aux nouveaux contrats de bail, certaines mesures concernent tous les baux en cours et donc tous les particuliers. Désormais, le bailleur a ainsi trois ans (et non plus cinq) pour réclamer des impayés et régulariser des charges, mais seulement un an pour réévaluer le montant du loyer. De même, lorsque des travaux de rénovation sont entrepris en cours de bail, le locataire bénéficie d'une réduction de loyerproportionnellesilechantierdureplusdevingtetunjours.Enfin,ildoit avoir accès aux pièces justificatives des charges locatives pendant les six mois qui suivent l'envoi du décompte par le propriétaire. Les sociétés civiles de placement immobilier, dites SCPI, collectent des fonds auprès de particuliers pour pouvoir acquérir des biens immo- biliers qu'elles louent à des ménages ou à des entreprises. Les revenus tirés des loyers sont ensuite distri- bués aux membres de la société. Investir dans une SCPI revient donc à acheter une part de propriété collective d'un bien immobilier. Inventoriez vos biens en ligne Le nouveau site cbien.com adapte le concept du coffre-fort numérique aux biens de consommation. Zoom sur une proposition novatrice. Bien que « techniquement prêt », Cbien.com n'a pas demandé le label « coffre-fort » lancé en février par la Commission nationale de l'informa- tique et des libertés (Cnil), parce que celui-ci impose « une trop grande contrainte de connexion pour l'utilisa- teur ». Le site offre toutefois plusieurs niveaux de sécurité à ses clients : ̈ Gestion de votre compte : utilisation du protocole SSL (celui des banques), mot de passe encodé et crypté non détenu par le site internet. ̈ Confidentialité : garantie par la déclaration à la Cnil. ̈ Sauvegarde des données : les bases sont dupliquées dans trois data centers, la sécurité du site est auditée trois fois par an et les internautes peuvent exporter leur inventaire à tout moment. BON PLAN IMMOBILIER Cbien.com vous propose d'enregistrer gratuitement en ligne les photos, factures et garanties de votre ameublement. cbien.com preuves d'achat. » À défaut de trouver une solution d'inventaire numérique adéquate pour que cette mésaventure ne lui arrive plus, ce professionnel du web a donc décidé de l'inventer. Une première mon- diale selon les fondateurs du site ! De façon pratique, cbien.com vous propose, via une application mobile, de prendre en photo vos biens – canapé, TV, réfrigérateur, bijoux… – mais aussi leur facture, voire leur code-barres lorsqu'ils en ont un. De quoi reconstituer facilement la fiche d'identité complète du produit sur votre espace utilisateur en ligne. « Cet inventaire a de multiples intérêts : il permet de lister ce que l'on a, d'estimer sa valeur grâce à notre outil d'évaluation, d'adapter son assurance habitation et surtout de pouvoir fournir les preuves d'achat et photos nécessaires à son assureur en cas de vol, de dégât des eaux ou d'incendie ». Valoriser vos biens Outre la gestion de cet inventaire via un tableau de bord, le site entend très prochainement – d'ici la fin de l'été – permettre aux internautes de valoriser leurs biens ainsi enregis- trés. Une fois que votre lave-linge, votre tronçonneuse et votre équi- pement de ski seront répertoriés en ligne, il vous suffira de sélectionner la plateforme de votre choix pour les vendre, les réparer, les prêter, les louer, les donner ou les échanger. JULIE POLIZZI SÉCURITÉ