Your SlideShare is downloading. ×
Interview nice matin
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Interview nice matin

212

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
212
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Date : 25/02/2013Pays : FRANCEEdition : AntibesPage(s) : 18Diffusion : (119510)Périodicité : Quotidien > Cliquez ici pour voir la page de larticle Paul Quilès pour le désarmement nucléaireOn peut avoir été ministre de la Les menaces ont changé suivi de ce quon appelle « lhiverDéfense du temps de la Guerre nucléaire : 3 mois durant lesquels lafroide et prôner aujourdhui un température atteindrait les - 25 °C,désarmement nucléaire total. Cest le « Larme nucléaire na pas protégé provoquant une famine généraliséecas de Paul Quilès, ministre de la les États-Unis contre le 11 ».Défense de François Mitterrand de septembre, pas plus quelle ne nousseptembre 1985 à mars 1986, et protégera contre une cyber-attaque.coauteur du livre « Arrêtez la bombe Les menaces daujourdhui ne sont 1. « Arrêtez la bombe ! », coécrit par! (1) » plus les mêmes que celles dhier » Paul Quilès, Bernard Norlain et martèle-t-il. En pleine révision, le Jean-Marie Collin, paru aux éditions Livre Blanc de la Défense aurait pu du Cherche Midi.Bien loin désormais de la vie être le moment idéal pour remettrepolitique parisienne, Paul Quilès les choses à plat, ouvrir le débat.veut en finir une bonne fois pour Cest tout le contraire qui est en traintoutes avec les idées reçues sur la de se passer. « La question de labombe nucléaire. « Cest une dissuasion nucléaire a été sortie deimmense hypocrisie que de dire que la réflexion sur le Livre Blanc de lalarme nucléaire et le concept de Défense. On refuse en France dedissuasion associé sont notre discuter de la doctrine de laassurance-vie », attaque lancien dissuasion nucléaire. Il y a une sorteministre. Pire : à ses yeux, « la domerta sur ce sujet », déplore Pauldissuasion est un facteur de Quilès.prolifération de larme nucléaire ».Et de citer les exemples dIsraël, delInde, du Pakistan qui se sont dotés Ce dernier met en garde. A refuser Paul Quilès, ancien ministre de lade larme nucléaire grâce aux de lancer les débats, et doeuvrer au Défense. (Photo DR)complicités de certaines des cinq désarmement nucléaire, on pourrait PIERRE-LOUIS PAGÈSpuissances nucléaires dont la France. courir à la catastrophe. « DansSi Paul Quilès reconnaît que « la lhistoire de lhumanité, toutes lesdissuasion nucléaire a fonctionné armes ont été un jour utilisées. Ypendant la Guerre froide, parce compris les armes chimiques. »quil y avait deux blocs face à faceet des joueurs conscients desrisques. Notamment la mutual Évoquant lépisode peu connu du 25assured destruction ou léquilibre de septembre 1983 où le monde a été «la terreur », il dénonce le fait quon aux bords de lapocalypse », lesreste arc-bouté sur une doctrine qui Russes ayant cru détecter le départnest plus adaptée à notre époque. de cinq missiles américains, Paul Quilès rappelle quun conflit nucléaire serait, daprès les experts,6971B8435A400A02803A1C499506051605452E63C1DF3EE5E804338 Tous droits de reproduction réservés

×