Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
0827 Tarn Tte003
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply
Published

Dossier publié par l'Echo du tarn du 27 août 2009 sur Jean Jaurès, avec des interviews de Paul Quilès et de Gilles Candar.

Dossier publié par l'Echo du tarn du 27 août 2009 sur Jean Jaurès, avec des interviews de Paul Quilès et de Gilles Candar.

Published in News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
259
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le Tarn ■ GRAND ANGLE 3 l’Écho du Tarn • n° 4655 • Du jeudi 27 août au mercredi 2 septembre 2009 Vu parhonorer Jean Jaurès Paul Quilès* « Je ne suis pase ses concitoyens certain que Jaurès ait apprécié cette  notamment la reconstitution d’une séance du conseil municipal place Jaurès.d’une bourse scolaire par la ville. « Sans sera visible jusqu’au 31 décembre et Jaurès ». Cette pièce rend hommage, monarchie républicaine »cette bourse, Jaurès n’aurait peut-être s’adressera surtout à un public scolaire. avec humour, au tribun qu’était Jaurès 150 ans après sa naissance, Jaurès renvoie querelles internes au PS ont fait lesjamais été ce qu’il est devenu », sourit le Le jour de l’inauguration, le premier dis- et à ses nombreux débats à l’Assemblée l’image d’un homme apprécié de tous. Unes des journaux cet été. Est-ce que ledirecteur Vial. cours de Jean Jaurès, rédigé à l’âge de 17 nationale avec Maurice Barrès. Est-ce la vérité ? message de Jaurès peut apporter une ans à l’occasion d’une visite du préfet Peu de personnages politiques ont été aussi piste de solution ?L’école à l’époque de Jaurès du Tarn, sera dit par un adolescent du Antoine Pasquier honnis que Jaurès de son temps. Il est de- Il ne s’agit pas de copier. Avec d’autres ca-Une autre reconstitution s’ouvrira à même âge. venu aujourd’hui une référence mais dont marades, j’ai repris la formule du Nouveau19 h 30 au Centre national, place Pé- La journée anniversaire du 3 septembre on ne sait plus très bien quel est le contenu. Front Populaire pour la désignation d’unlisson : celle d’une école au temps de s’achèvera par la projection à 22 h, tou- Intellectuel et philosophe exceptionnel, Jau- candidat unique à gauche en 2012. L’ob-Jaurès. « Le musée n’allait pas présenter jours place Jean Jaurès, du film de Jean- rès a débattu avec des personnalités de très jectif n’est pas de refaire 70 ans plus tard leune nouvelle exposition sur la vie de Daniel Verhaeghe « Jaurès, naissance haut niveau comme Péguy ou Bernstein. Élu Front populaire. Le contexte économiqueJaurès, c’est ce qu’il fait toute l’année. d’un géant ». D’autres manifestations fidèle et de terrain, il était un politique hors et politique est bien différent. Mais il s’agitL’idée est d’expliquer comment les éco- autour de Jaurès se dérouleront dans du commun qui non seulement a rassemblé de la même démarche : celle d’une gaucheliers suivaient la classe à la fin du 19e plusieurs endroits de Castres lors des les socialistes – ce qui était aussi compliqué qui était ô combien divisée à l’époque etsiècle ». Cette période est d’autant plus Journées du patrimoine et du mois qu’aujourd’hui, si ce n’est un peu plus - mais qui a su trouver une unité.intéressante qu’elle est marquée par d’octobre (voir programme ci-contre), qui surtout n’avait pas peur de l’impopulari-l’instauration de l’école publique. « le notamment un colloque scientifique té. À l’Assemblée, Jaurès avait la dent acérée Martine Aubry a parlé de « maison com-petit Jaurès est un pur produit de cet les 23 et 24 octobre sur le thème « Jau- et n’hésitait pas à dire des choses brutales mune ». Qu’en pensez-vous ?enseignement gratuit, public et laïque », rès, enfant de Castres » et la représen- en prenant à parti des ministres. Ce n’était Ce terme n’a pas été toujours bien compris,assure Hugues Vial. tation au théâtre municipal le vendredi pas du tout ce gentil barbu sympathique mais Martine a fait l’effort d’écrire auxCette école d’autrefois, avec ses pupi- 23 octobre (14 h 30 et 21 h) de la pièce que tout le monde aimait. Jaurès était un autres formations de gauche. Ce n’étaittres, ses encriers, ses manuels scolaires, de Jean-Claude Drouot « La valise de personnage très divers, très composite, très peut-être pas le meilleur moment, mais complexe, un homme de son temps. elle a reçu des réponses positives, notam- « Je suis du Midi, vous Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle et l’extrême-droite aux élections euro- ment de Buffet et Chevènement. Votre mouvement Gauche Avenir pro- êtes du Midi, nous som- péennes ont repris l’image de Jaurès. Comment l’expliquer ? Ils ont utilisé ce que l’on appelle aux États- pose la tenue d’États généraux de la Gauche. En quoi consistent-ils ? La gauche doit se réunir, se parler et mes tous du Midi » Jean Jaurès La maison natale à Castres. Unis la triangulation. Il s’agit d’une technique politique qui consiste à « Jaurès était élaborer ensemble un projet et un programme commun pour 2012. Cela prendre à l’adversaire des un personnage ne se fera pas en un jour. idées, des mots, des per- Jaurès à son époque a sonnalités, des références très complexe, eu besoin d’une dizainent mieux connaître Jaurès » pour troubler une partie d’années avant d’aboutir de l’électorat. Que Sarkozy le fasse, c’est déjà mal- un homme de au congrès du Globe de 1905. Entre-temps il a honnête mais que l’ex- trême-droite ose le faire, son temps ». connu des hauts et des bas : les affaires Dreyfusabandonné sa culture régionale malgré son envergure nationale et internationale. c’est le sommet. Ils volent l’image de Jaurès, et Millerand, les pressions de l’Internatio- même si ce dernier n’appartient en fait à nale socialiste. Mais sa volonté était bientemps, aujourd’hui, il me semble que les socialiste, mais il reste dans sa circons- l’école ? personne. là. Si la gauche ne va pas rassembler à laTarnais veulent aller plus loin et mieux cription le candidat des « républicains » « Prise de position » conviendrait mieux présidentielle de 2012, compte tenu desconnaître Jaurès. Livres, débats et rencon- contre les Reille-Solages, liés à l’Empire, à que « combat »… D’abord, le problème Aspect méconnu de sa pensée, Jaurès a institutions, elle est condamnée. Il ne fau-tres abondent de plus en plus. la monarchie et à l’Ordre moral de Mac ne se pose pas alors comme aujourd’hui. développé des idées innovantes sur les dra pas quatre candidats de gauche au 1er Mahon. Les Solages vont essayer de faire Jaurès parle « notre belle langue du institutions. Lesquelles ? tour, mais un seul. Comme en 1974.Et dans la France d’aujourd’hui ? battre Jaurès en s’effaçant personnelle- Midi ». Il veut le développement de l’école, Il pensait qu’il fallait remplacer le Sénat parC’est un peu différent. Il est davantage ment (1910) pour mettre fin à ce clivage, de l’instruction, du français bien sûr, lan- une chambre du travail, ce que moi je pro- Mais aucune personnalité ne sembleassocié à une culture politique, celle de la mais cela ne pourra pas fonctionner. Et ils gue des échanges, de la communication pose depuis des années et ce qu’a essayé de se détacher, comme un Jaurès ou ungauche et du socialisme en général, celle participent aussi à l’évolution fréquente et du savoir. Il ne voit pas de contradiction faire de Gaulle en 1969 avec les conséquen- Mitterrand.aussi des luttes ouvrières et du combat des grandes familles du siècle, avec cer- et il est un homme de passages, qui veut ces que nous connaissons. Le Sénat n’est La personnalité ne sortira qu’après cettepacifiste (voyez les chansons de Brel et tainement chez eux un attachement unir la ville et la campagne, Paris et le qu’une duplication de l’assemblée qui coûte démarche préalable de rassemblement.de Bachelet). Mais là aussi, cela évolue profond à la foi religieuse qui explique Midi, expliquer l’un à l’autre et qui détes- très chère et qui ralentit les projets. La personnalité qui sera capable de porteret se complexifie, avec une évolution politique te les enfermements, les cloisonnements, Jaurès avait cette vision futuriste sur les cette démarche sera elle-même capabledes tentatives de trans- « Il pèse en et sociale. la bêtise localière d’où qu’elle soit… Et institutions. Il pensait que l’Assemblée natio- de porter le projet commun.gression, des oublis et des il prend en effet conscience de l’intérêt nale devait posséder davantage de pouvoirsconfusions aussi. Il faut faveur d’une Pourquoi s’est-il tant d’un enseignement à l’école des langues et était favorable à un pouvoir exécutif Faut-il passer par des primaires ?plus d’histoire… battu pour la sépara- régionales dans une perspective d’ouver- fort. Il appelait de ses vœux une relation On parlera des primaires à la fin. Si vousSon combat aux côtés séparation à tion de l’Église et de l’État ? ture. Il le fait non en restant à Bessoulet, mais lors de son voyage de 1911 en allant fréquente avec les citoyens via des comptes rendus de mandat et des référendums, ce mettez cette étape dès le début, la gau- che se dirige droit vers un nouvel échec.des ouvriers grévistesde Carmaux a-t-il eu des l’amiable » C’est en effet un de ses combats fondamentaux, vers l’Amérique latine, c’est symbolique… Local, national et mondial se complètent que l’on appelle aujourd’hui démocratie participative. Douze candidats sont déjà en lice - j’en connais douze mais il y en a peut-être quiretombées au niveau national ? un dossier complexe aussi. Républicain, et se nourrissent l’un l’autre chez lui, au se cachent - et je sais à quoi ils pensentOui, et il y a interaction. Il est « crédible » il veut achever la Révolution française, service de l’humanité. De Gaulle et Jaurès se seraient bien matin, soir et nuit : monter des stratégiesen 1892-1893 auprès des mineurs de une République de citoyens libres et entendus ? individuelles en faisant croire qu’il s’agitCarmaux parce qu’il est depuis 1886 un égaux en droits. Cela passe pour lui par Pourquoi Jean Jaurès est-il mort de son Je pense que Jaurès n’aurait pas été opposé de stratégies collectives.référent majeur au Parlement des syndi- un enseignement et un État libres et combat pour la paix ? au système proposé par de Gaulle sous lacalistes de la mine… et il sera sans cesse indépendants de tout dogme religieux. Il Jaurès est conscient des risques de guerre Ve République, à un détail près : l’élection du C’est ce que vit le PS en ce moment ?un député attentif et persévérant des est hostile à la puissance politique d’une internationale (à mon sens : à partir président au suffrage universel. Le Président Au PS et pas seulement. Dans les douze,premières législations sociales (sécurité, Église catholique alors liée à la droite de 1904), il n’est pas le seul, mais il se de la République est devenu la pièce essen- tous ne militent pas au PS. Ces candidatu-durée de la journée de travail…)… politique et sociale. Mais il pèse en faveur distingue des autres parce qu’il pressent tielle du fonctionnement de la démocratie res auto proclamés ne correspondent ni au d’une séparation à l’amiable, qui respecte lui la catastrophe de civilisation que cela française, qui est en réalité une monarchie fondement de ce que doit être une vraieQuelles étaient ses relations avec la la liberté de religion… Il obtient plutôt représenterait. Son combat pour l’empê- républicaine. Surtout depuis que Nicolas démarche politique, ni aux attentes desfamille de Solages ? satisfaction… à terme (mais ce n’est pas cher suscite haines et campagnes d’une Sarkozy est arrivé au pouvoir. Je ne suis pas Français en cette période de crise.Franchement pas bonnes ! La famille apparent de son temps) et il a même violence inouïe. Le 31 juillet 1914, alors certain que Jaurès aurait apprécié cette mo-de Solages symbolisait alors pour lui pressenti l’évolution possible de l’Église que la tension internationale est des narchie républicaine. Un pouvoir exécutif Propos recueillis par A. Pasquiertout ce qu’il combattait : une noblesse (discours du 13 novembre 1906)… plus fortes, une tête faible comme celle fort certes, mais avec un contrôle fort, c’est >> Paul Quilès, ancien ministre de la défensecatholique et patronale, qui alliait la do- de Raoul Villain croit servir son pays en la compensation nécessaire. puis de l’intérieur sous les gouvernementsmination d’Ancien Régime à la puissance Quel a été le combat de Jean Jaurès assassinant le champion du pacifisme. Fabius et Bérégovoy, maire de Cordes-sur-Ciel,économique et sociale. C’est un aspect pour les langues régionales, pionner À son époque, Jaurès a travaillé à unir député de la circonscription d’Albi-Carmauxqu’il ne faut pas oublier : Jaurès devient pour leurs enseignements au sein de Propos recueillis par D. Roland différentes chapelles de la gauche. Les de 1993 à 2007.