Amour d'oiseaux

780 views
744 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
780
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
407
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Amour d'oiseaux

  1. 1. Un jour, un oiseau femelle de la famille desperroquets, soit un cockatoo australien, afrappé le pare-brise d’une auto et s’est brisél’os de l’une de ses ailes. Le conducteur, ungentil australien et vétéran de guerre, l’aamputé d’une aile. Il l’a ensuite adopté etgardé en cage. Cette jolie histoire nous estracontée par le propriétaire de la voiture.
  2. 2. Le papa adoptif aremarqué que l’oiseaurecevaitrégulièrement lavisite d’autrescocakatoos.Impressionnant fut devoir que la femelledonnait de la laitueà ses visiteurs par lesespaces entre lesbarreaux.Et, un jour, elle vit unnouveau venu.
  3. 3. A chaque visite,cette nouvelleconnaissancerestait un peu pluslongtemps etdémontrait uneattentionparticulière àl’oiseau en cage.
  4. 4. Ils échangèrentbeaucoup dans leurlangage. Le mâlevisiteur aimaitfaire le beau.
  5. 5. Les choses devinrent étonnantes lorsque le mâles’approcha de la porte…
  6. 6. Intelligent, l’oiseauavait réfléchi à lafaçon d’ouvrir laporte …
  7. 7. Avec son bec, il soulevale loqueteau et entradans la cage.Il fit beaucoup dedémonstrationsd’affection à sanouvelle amie de cœur.Ils partagèrent tous lesdeux un maximum denourriture.
  8. 8. Oh, que j’aime tescaresses dans lecou, ma chérie !!
  9. 9. Enhardit par l’accueilde cette jeune oiselle,l’amoureux revint deplus en plus souvent pourvoir sa bien-aimée.
  10. 10. Et puis, un jour, comme tous les amoureux du monde, ilsdécidèrent de concrétiser leur amour en espérant donner vie àde beaux bébés cockatoos.
  11. 11. Plus tard, des amis et même la belle-famille vinrent visiter la gentilleamputée. La femelle nallait jamais plus loin que sur le toit de sa cage etaimait, à loccasion, se percher sur le bâton de son balcon. Elle savait,quavec une seule aile, elle ne pourrait pas voler comme les autres.
  12. 12. Au début, le mâle était déçu quelle ne l’accompagne pas dans ses vols,suite à ses invitations. Mais il comprit quelle ne pouvait pas voler, alorsils passent la majeure partie de leur temps dans un arbre sans quitter lacour arrière, pour autant. Si un humain ou un animal sapproche, lemâle devient très agressif et protecteur.
  13. 13. Le couple de cockatoos bâtit un nid dans le creuxdun tronc darbre car des petits sont annoncés !
  14. 14. Le photographe (propriétaire de la voiture) a surveillé jour etnuit afin de prendre en photo la naissance des petits. A tour derôle, les parents ont couvé les œufs. Après 3 semaines, les oeufs ontéclos. On voit sur la prochaine photo, un peu de duvet jaune.
  15. 15. Profitant d’une courte absence des parents, le photographe a pus’approcher et prendre des photos. Il fallut faire vite car le mâlepouvait revenir prestement attaquer cet intrus.
  16. 16. Réflexion du papa adoptif : « J’espère que la mère trouvera sespetits jolis. Peut-être qu’un jour je penserai comme elle mais pourle moment, ils ressemblent à une boule de caoutchouc avecquelques plumes jaunes. » Mais quel beau « Happy end » !
  17. 17. A plusieurs reprises, j’ai reçu cette bellehistoire et j’ai pensé qu’elle serait plusagréable à visionner sous forme dediaporama.Malheureusement, je n’ai pas pu remonterjusqu’à son auteur pour demander sonautorisation.Cependant, j’ai laissé les images telles queje les ai reçues ainsi que les textes ( à peude choses près).MERCI à cet anonyme de nous avoirpartagé cette belle histoire d’amour.Montage : L. Cavallari.Musique : auteur inconnu.Date : Avril 2010.lilymage1@gmail.com

×