• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Apport de la_lte
 

Apport de la_lte

on

  • 724 views

 

Statistics

Views

Total Views
724
Views on SlideShare
724
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Apport de la_lte Apport de la_lte Document Transcript

    • dialogues partenaires pour des territoires innovants #60 Juillet-Août 2012 10 Pascale Avarguès, 08 13 Directrice Générale chargée Delphine Ernotte-Cunci, Daniel Sperling, de l’innovation numérique et Directrice exécutive adjoint au maire des systèmes d’information Orange France de Marseille de la ville de Bordeaux07 enjeuxla 4G pourquels usages ?03coopérationsles Rencontresdes Acteurs publics11solutionsune application mobilepour les opérations de secours“Pour les grandes villes,l’enjeu est de rendre cette villenumérique désirable, conviviale,respectueuse de la vie privée.” Michel Destot, député-maire de Grenoble et président de l’AMGVF
    • 02 03de nous à vous coopérations/// sommaire /// de vous à nous /// événements et société03coopérations « Je viens de prendre connaissance du dernier numéro de Dialogues et l’article de la page 4 m’invite à vous contacter. Nous avons de grandes les Rencontres des Acteurs publics difficultés à faire remonter les “petits soucis” de terrain vers vos services- es Rencontres des Acteurs publics l techniques, cette Charte Qualité Plus me semble quelque chose de très intéressant ; pourquoi ce dispositif n’est pas étendu à l’ensemble des territoires ruraux, là où les élus sont sur le terrain et à même de faire06 remonter en temps réel les informations pour la satisfaction de tous ? » C’est du 3 au 5 juillet que se sont tenues les cinquièmes Rencontres des acteurs publics,éclairage Lucien Lafage,
Maire de Payrignac (46) organisées par le magazine acteurspublics. Orange en est l’un des partenaires privilégiés- a fibre accélére l depuis leur création en 2008. Les décideurs des trois fonctions publiques y ont débattu Orange signe avec les départements des chartes Qualité Plus pour de la modernisation de la fonction publique et de ses nouvelles perspectives. illustrer à la fois la conquête que le Groupe mène dans les réseaux et celle07 C dans la qualité de service que nous devons à nos clients. Cette signatureenjeux peut être réalisée avec tous les Conseils Généraux volontaires. ’est dans experts, des syndicalistes, Business Service a abordéla 4G pour quels usages ? Elle a pour objectif de favoriser un échange d’information régulier et le cadre des représentants des le sujet de l’open data, qui-  idéos, visioconférences, téléchargement V d’optimiser le dialogue entre les départements et Orange permettant ainsi rapide, etc. Le déploiement de la 4G, à l’ensemble des 28 unités d’intervention technique du Groupe d’être plus prestigieux parties prenantes ou encore a commencé sa montée soit le très haut débit mobile, va entraîner efficaces dans les opérations de maintenances du réseau. du Conseil des partenaires privés, en charge en France tant de nouveaux usages. Retour sur ses Cela passe par la détection des désordres visuels tels que des poteaux économique, à l’image d’Orange. pour l’État que pour les social et collectivités. De son côté, /// en perspective avantages pour les collectivités. cassés ou des câbles téléphoniques arrachés. Des dispositifs spécifiques peuvent être mis en place en cas d’aléas climatiques par exemple. environnemental que se Trois conférences Orange Orange Healthcare, la sont rencontrés, début juillet, Comme chaque année division santé du Groupe, Les Victoires des Acteurs publics10 les décideurs des fonctions depuis 2008, Orange a a démontré sa capacité à récompensent chaque année ceux qui, sur le terrain, agissent auparoles d’élus Vous pouvez vous rapprocher de la direction régionale Orange publiques d’État, territoriale marqué sa présence à la accompagner les régions quotidien pour assurer un service-  ordeaux, « ma ville sans contact » B en Midi-Pyrénées pour la mise en place de cette charte et hospitalière. L’occasion fois par le parrainage des dans le développement du public de qualité. Cette année, elles avec votre département. pour eux de s’informer et de Victoires des Acteurs publics numérique en matière de seront remises le 15 novembre 2012 à http://www.orange.com/collectiviteslocales débattre autour de thèmes (voir ci-contre) et par des santé. Enfin, la Direction l’Assemblé Nationale. Elles comptent11 liés à la modernisation conférences, toujours suivies des Relations avec les trois catégories, qui récompensent des dossiers issus des trois fonctionssolutions de la fonction publique avec avec attention. Collectivités Locales a fait publiques : Victoires de l’Innovation-  ne application mobile pour les opérations u des élus, des membres du Cette année, trois entités ont le point sur le déploiement (parrainées par Orange), Victoires de de secours nouveau Gouvernement, des été représentées. Orange des réseaux Très Haut Débit. l’Organisation et Victoires du Service.- e paiement sans contact en marche l “Les technologies “Les technologies de “Pour les collectivités14 numériques sont étroitement associées à l’information et de la communication se banalisent locales, le numérique est un véritabletendances l’évolution du système énormément dans la sphère levier pour bâtir leur-  ille de Limoux : la tête dans le nuage V de santé français. privée. On est aujourd’hui politique territoriale-  HRU de Montpellier : C Ainsi, les Espaces souvent mieux équipé à durable et Orange les l’accès en continu à l’information Régionaux Numériques la maison qu’au travail, accompagne dans-  es centres de données plus sobres d de Santé, en tant qu’« espaces de services on éprouve le besoin de rester connectés à ses la mise en œuvre. Notre stratégie est claire dématérialisés » mis en place grâce aux communautés, sans oublier le développement du et ambitieuse : nous investissons Groupements Coopératifs Sanitaires (GCS), télétravail et du nomadisme. 2 milliards d’euros sur nos fonds propres sont devenus le cadre de référence pour le Le secteur public est concerné au même titre pour déployer la fibre optique jusqu’à déploiement de systèmes informatiques de que le secteur privé. Réduction des budgets l’abonné (FTTH pour Fiber To The Home) santé en région. Orange s’investit auprès et rationalisation des équipements d’un côté, dans 3 600 communes avec une couverture de ces acteurs et propose notamment aux demande grandissante de réactivité de l’autre côté, de 10 millions de foyers d’ici 2015 et GCS de les accompagner dans la maîtrise il est tentant pour les agents de se connecter à leur 15 millions en 2020, soit environ 60 % d’œuvre des ENRS depuis la conception messagerie depuis leur Smartphone ou de travailler des foyers français. Pour les 40 % restants, et le déploiement des projets jusqu’à sur un document depuis l’ordinateur de la maison. nous serons candidats aux RIP lancés l’exploitation technique au quotidien.” La tendance est donc la convergence du pro et du en complémentarité.” perso. Aujourd’hui, il ne s’agit plus de freiner ces Thierry Zylberberg, nouveaux usages pro/perso mais de les accompagner, Bruno Janet, N’hésitez pas à nous faire part de vos questions directeur d’Orange Healthcare car ils sont sources d’efficacité et de réactivité.” Directeur des relations avec les collectivités locales Groupe, et à partager vos réactions sur les sujets abordés France Télécom Orange dans ce numéro Muriel Charbonnier, directeur agence Grands comptes e-mail : delphine.balleyguier@orange.com gouvernement & institutions Image by Giedre Domzaite for YCN.
    • 04  coopérations coopérations 05 /// en bref /// sms ma vie à RueilLe Très Haut Débit communauté d’agglomération /// en chiffresprogresse Pau Porte des Pyrénées, soit Conçue en partenariat avec OrangeLabs, plus de 70 % de sa population. l’appli pour Smartphones “Ma vie à Rueil” tire parti Pour sa part, Manche Numérique de la géolocalisation.Le déploiement du très haut a déjà déployé son réseau 72 %débit passe par des accords FTTH sur 14 000 foyers des « Ce projet avec Orange Labs a pour objet d’expérimenter uneavec des réseaux tiers. communes de Saint-Lô et appli tirant profit de la géolocalisation », explique Véronique Planel,Exemple avec Manche de Cherbourg. D’ici la fin de DGA des Services de la ville de Rueil-Malmaison.Numérique et la Société l’année, 26 000 foyers seront Chacun des partenaires a travaillé sur son cœur de métier :Paloise pour le Très Haut concernés, et la totalité du OrangeLabs pour la technique et les équipes de la Ville pour Selon une étude Citrix, c’est leDébit/Axione (SPTHD). département doit être couverte déterminer les services vraiment utiles aux citoyens (places pourcentage de salariés français à un horizon de 15 ans. dans les parkings, restauration, déchetterie, commerces, qui considèrent le télétravailDeux partenariats fructueux ont Les deux accords signés loisirs, pharmacie de garde, itinéraires). « Ce sont d’ailleurs comme un argument pourété signés au premier trimestre en mars et en avril concernent des gens en mobilité qui l’utilisent, avec des utilisations elles rejoindre une entreprise.2012 entre Orange d’un côté et, la commercialisation par Orange (en haut de g. à d.) Rémi Dupuy, Directeur régional de Basse-Normandie France aussi très diverses, poursuit Véronique Planel. C’est unde l’autre, Manche Numérique de ses offres fibre grand public Télécom-Orange, Jérôme Coutant, membre du collège de l’ARCEP, Benoît véritable moteur de recherche où tout le monde – ceux quiet la Société Paloise pour le en passant par un réseau tiers. Loutrel, directeur du programme économie numérique au Commissariat Général à habitent Rueil, ceux qui y travaillent et ceux qui y sont de l’Investissement, Philippe Gosselin, Député de la Manche, Cyril Luneau, Directeur SFRTrès Haut Débit/Axione (SPTHD). Ces accords témoignent de la passage – peut trouver une mine d’informations en temps 87 % Collectivités (en bas de g. à d.), Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivitésCes deux sociétés ont déployé volonté d’Orange de travailler locales Groupe, France Télécom-Orange, Gilles Quinquenel, Président de Manche réel. Il suscite d’ailleurs l’intérêt d’autres collectivités. »pour le compte de collectivités en étroite collaboration avec Numérique, Jean-François Le Grand, Président du Conseil général de la Manchelocales mandantes des réseaux les collectivités pourFTTH (Fiber To The Home). le déploiement du très haut débit d’ici à 2015, et de coopérer et d’efficacité. Sur la périodeCes déploiements concernent en France. L’ambition d’Orange avec les collectivités locales 2010-2015, 2 milliards d’euros Toujours selon cette étude Citrix,déjà environ 55 000 logements est d’apporter la fibre optique pour couvrir les 40 % restant, selon d’investissements sont prévus 87 % d’entre eux pensent que lesur les 14 communes de la à 60 % des foyers français une logique de complémentarité pour cela. télétravail permet d’être autant voire plus productif. /// en image Baie–Mahaut difficulté scolaire. « Les “Maisons en Guadeloupe, de ressources”, anciennement ville numérique maisons de la jeunesse, sont elles « un facteur de aussi munies d’outils permettant dynamisme territorial » aux jeunes chômeurs de rédiger leur CV et de consulter les offres d’emplois, ou aux diplômés de Informatisation des écoles, rechercher des écoles ici ou équipement des Maisons de ailleurs », poursuit Ary Chalus. quartiers… Baie-Mahault fait feu Et ce n’est pas fini, puisque le de tout bois en matière de TIC. déploiement du Très Haut Débit Orange est partenaire de Ce n’est donc pas un hasard est à l’étude, de même que la 7e édition de RuraliTIC si cette commune, trait d’union l’informatisation systématique qui se tiendra à Aurillac les entre la Basse-Terre et la Grande- des bâtiments en construction 12 et 13 septembre prochain. Terre en Guadeloupe, a reçu (Médiathèque, Cuisine L’université d’été des TIC en 2010 le Label Ville Internet centrale…), une cyberbase à la pour les territoires notamment “triple arobase”. « Ces trois @ Maison des aînés, l’installation ruraux réunit des élus et des récompensent les moyens mis de bornes Internet, etc. « Nous experts pour échanger autour à disposition de la jeunesse et allons développer l’accès aux des technologies favorisant le les efforts réalisés pour équiper services numériques comme développement local, comme les écoles, les administrations », facteurs de dynamisme territorial le Très Haut Débit, l’accès explique Ary Chalus, maire de mais aussi de développement à Internet pour tous, Baie-Mahault. Il faut dire que touristique, conclut Ary Chalus. la e-éducation, la e-santé, En partenariat avec Orange, le musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye le e-tourisme ou le télétravail. toutes les écoles de la commune Je vois ces technologies comme propose des visites interactives à distance en priorité pour les scolaires des communes où ont sont d’ores et déjà équipées, des leviers pour la compétitivité http://www.ruralitic.org/ été découvertes des pièces. À partir d’une plate-forme collaborative en ligne, les élèves suivent ainsi que les Maisons de des entreprises en plus d’une dans leur salle de classe une visite commentée par un conférencier des Musées nationaux. quartiers, pour aider les jeunes en diversification économique. »
    • 06 07éclairage enjeux “L’arrivée de la 4G dans les villes est une excellente nouvelle pour favoriser des usages innovants.” souvent sur des débits insuffisants. Convaincus de l’intérêt du THD mobile, les maires des grandes villes souhaitent cependant que leur déploiement s’effectue dans de bonnes conditions.De gauche à droite : Pierre-Antoine Badoz, Directeur Orange Est, Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales Groupe, France Télécom Orange, Il faut être clair : la multiplication nonStéphane Richard, Président Directeur Général de France Télécom Orange, François Sauvadet, Président du Conseil Général de Côte d’Or, Ludovic Rochette, Vice maîtrisée des antennes relais n’est plus la 4G pourPrésident du Conseil Général de la Côte d’Or. tenable et il faut aller vers davantage de mutualisation, non seulement des sites mais aussi des équipements actifs pour/// réseau et service limiter leur impact. Il faut enfin veiller àLa fibre accélère quels usages ? des installations conciliant performances et modération de l’exposition des riverains aux ondes électromagnétiques. Vidéos, visioconférences, téléchargement rapide, etc. Le Dans l’optique des déclarations du déploiement de la 4G, soit le très haut débit mobile, va entraîner de président François Hollande qui a nouveaux usages. Retour sur ses avantages pour les collectivités annoncé le Très Haut Débit pour tousAprès la région L’Auvergne avait entamé le investissements privés de réseaux à très haut avec Michel Destot, maire de Grenoble et président de l’AMGVF d’ici 10 ans, en tant que député-Auvergne, c’est au mouvement en février (voir et publics. » débit, ainsi qu’à doter les maire de Grenoble, qu’attendent Dialogues 59) et ce sont collectivités d’un outil de (Association des Maires des Grandes Villes de France). les grandes villes d’Orange entour du département désormais la commune Investissements dialogue et de partage matière d’aménagement du très hautde la Côte-d’Or de Montargis (en mars) et publics et privés d’informations permettant débit ? Comment percevez-vouset de la commune la Côte-d’Or (en mai) qui Orange a prévu d’investir d’accompagner efficacement Michel Destot, député-maire de Grenoble et président de l’AMGVF l’action des opérateurs privés – et ont signé avec Orange 2 milliards d’euros entre le déploiement du réseaude Montargis de une convention sur le 2010 et 2015 pour FTTH sur leur territoire. celle d’Orange en particulier – auxsigner avec Orange déploiement du réseau FTTH arriver à la couverture de Ainsi, les signataires de côtés des initiatives publiques et en (Fiber to the home ou fibre 10 millions de foyers dans ces conventions pourront complémentarité avec elles ?une convention de 220 agglomérations. Pour optimiser l’articulation des M. D. : L’association des Maires des optique à domicile).déploiement du très « Dans le contexte permettre le déploiement investissements publics et sont de plus en plus connectés via leur Grandes Villes de France a salué lahaut débit. économique actuel, cette hors zones très denses, privés dans un contexte mobile, Smartphone ou tablette. Ils décision d’Orange de mettre le capRetour sur un convention départementale Orange propose par ailleurs national de maîtrise forte des souhaitent accéder à Internet partout et sur la fibre optique à domicile en est une étape décisive et une offre de gros, qui dépenses. en tout lieu pour des usages toujours lançant un ambitieux programmeoutil permettant concrète d’un déploiement permet la mutualisation des Une vingtaine de conventions plus gourmands en bande passante : d’investissements. Pour tenir lesune meilleure intelligent du Très Haut Débit, réseaux en laissant le choix est actuellement en cours de Quels sont, selon vous, les enjeux vidéo, images de qualité, applications objectifs fixés par le président de lapénétration de la a déclaré Stéphane Richard, à l’utilisateur final de son négociation avec le Groupe. Président Directeur Général fournisseur de services. pour les Grandes Villes de France du hébergées dans “les nuages”… République, il faut que le rythme defibre optique partout de France Télécom Orange Dans ce cadre, les déploiement du THD mobile, de la L’arrivée de la 4G dans les villes, et déploiement puisse s’accélérer enen France. lors de la signature en conventions signées avec H+ ou de la 4G annoncée par Orange d’une façon plus générale du très haut maximisant la complémentarité entre Côte-d’Or. Cela montre ces collectivités locales visent dans plusieurs d’entre elles d’ici la fin débit, est une excellente nouvelle pour investissements privés et intervention bien la nécessité de travailler à partager la visibilité et le de l’année 2012 ? répondre à ces besoins et favoriser publique. Les premières conventions en complémentarité entre les calendrier de déploiement Michel Destot : Dans les rues, les des usages innovants (3D, réalité signées entre les collectivités et transports, les lieux publics, les gens augmentée…) qui buttent encore trop Orange vont dans le bon sens en
    • 08  enjeux enjeux 09 grands témoins dans la perspective de l’Année 2013, “Marseille Provence Capitale Européenne clarifiant les rôles, en précisant lesdélais et les priorités. Mais il faut que accélérer le déploiement de la Culture”. Des millions de visiteurs sont attendus à Marseille en 2013. Lece type d’accord se généralise pourque la France reste dans la course de la 4G réseau 4G va leur permettre de rentrer dans l’ère du très haut débit mobile. Àdu très haut débit. Il faut enfin que partir de là, ils pourront bénéficier dules agglomérations désirant déployer Quel est le calendrier ? développement réalisé par la Ville dedes réseaux très haut débit là où les D. E.-C. : Chez Orange, nous avons Marseille d’un véritable écosystème dedéploiements des opérateurs privés ne décidé d’accélérer le déploiement de la services numériques. La couverture duse sont pas encore concrétisés puissent 4G. En juin, 150 antennes ont ainsi été territoire par ces technologies facilitera activées à Marseille. D’ici fin 2012, Lyon Stimuler la compétitivitéle faire en bénéficiant de l’aide de l’État, de nos entreprises locales l’instantanéité d’accès à des services et Nantes seront concernés, suivis d’une novateurs et à des contenus de hautecomme c’est le cas pour les opérateurs. Benoist Pavageau, dizaine d’autres villes à la mi-2013. Si qualité. L’usage du mobile sera ainsi nous irons plus vite que pour la 3G, dont Directeur Général des Services de la Ville de Nantes et de Nantes facilité en toutes circonstances, et le déploiement a nécessité sept années,“Pour les grandes cela prendra toutefois un peu de temps. Métropole l’échéance de 2013 avec la 4G servira de socle à l’émergence de “l’internetvilles, l’enjeu Un tel déploiement ne peut pas être instantané. “Le Très Haut Débit Mobile, par le LTE en phase de déploiement aujourd’hui des objets” et d’une nouvelle attractivitéest de rendre cette Quels seront les usages sur la métropole nantaise ou demain par la technologie 4G Advanced, de Marseille en tant que “smart city”, c’est-à-dire “Marseille Ville intelligenteville numérique professionnels en 4G ? participe activement à l’attractivité et connectée.”désirable, conviviale, D. E.-C. : Les clients professionnels auront la possibilité d’utiliser et à la valorisation de notre territoire. Cette technologie stimule l’activité, larespectueuse de des connexions à distance avec des outils informatiques, de faire des compétitivité de nos entreprises localesla vie privée.” vidéoconférences à partir d’un terminal et favorise ainsi l’emploi et le dynamisme économique et sociétal de notre région. en mobilité, etc. La 4G est aussi un Le Très Haut Débit Mobile va aussiUn mot sur les usages innovants et moyen de désenclaver des régions les moins denses, éloignées du cœur accompagner efficacement l’ouvertureles services numériques au bénéfice et l’interopérabilité des informationsdes collectivités : quelles sont, selon de réseau, et d’y apporter un meilleur service qu’aujourd’hui. La 4G représente administratives (open data) au profit devous, les politiques publiques pour tous, engagées par la ville de Nantes Vers le développement une alternative de couverture haut de la démarche ville intelligentelesquelles le numérique offre un effet et Nantes Métropole. L’aménagement débit supplémentaire pour ces zones, Benoît Quignon, Directeur Générallevier en termes d’optimisation, de Delphine Ernotte-Cunci, personnels, comme des photos, etc. Il qui peuvent déjà recourir aux réseaux numérique hertzien soulève toutefoissimplification ou d’innovation ? Directrice exécutive Orange France des interrogations légitimes de la part de des Services de la Ville de Lyon s’agit d’un véritable saut de performance : satellites.M. D. : Le numérique et l’innovation outre sa rapidité, la 4G donnera accès nos concitoyens et Nantes Métropole et du Grand Lyonirriguent aujourd’hui l’ensemble des “Pour des collectivités comme la Ville depolitiques locales. L’expression “ville Déploiement, nouveaux sur mobile à des services aujourd’hui Faudra-t-il renouveler continuera à veiller au développement de Lyon et le Grand Lyon, le déploiement réservés au réseau fixe. son équipement ? cette technologie obéissant au principeintelligente” résume d’ailleurs ce usages, bénéfices pour D. E.-C. : Pour bénéficier de la 4G, les de la 4G présente un intérêt de premier ALARA*.”phénomène avec la multiplication les collectivités locales… Qu’implique son déploiement ? utilisateurs devront effectivement disposer plan en termes d’usages pour lesdes réseaux, des puces, des capteurs Directrice exécutive D. E.-C. : La 4G nécessite de déployer d’un terminal compatible. Comme nos * As Low As Reasonably Achievable : principe qui assure bénéficiaires de l’action publique. Leset des systèmes d’information d’Orange France, Delphine des antennes spécifiques sur nos sites clients changent de mobile tous les deux un niveau d’exposition le plus bas possible aux champs performances de l’Internet mobile que électromagnétiques tout en préservant la couverture et lainterconnectés facilitant la ville au existants afin de porter les fréquences. ans en moyenne, nous leur proposerons cette technologie va permettre (confort,quotidien : transports, formalités Ernotte-Cunci détaille Pour mémoire, le Gouvernement a mis aux un terminal compatible au fur et à mesure qualité du service rendu. rapidité d’utilisation et de transmissions),administratives, gestion des déchets, le saut technologique enchères deux blocs de fréquences l’an des renouvellements. Par ailleurs, nous vont accélérer le développement deoptimisation de la consommation que représente la 4G. passé : le bloc des 2,6 GHz – des hautes avons développé une offre baptisée la démarche ville intelligente, commed’énergie, éducation, accès à la fréquences permettant d’améliorer le débit Domino : un petit appareil qui se connecte nous la mettons en place actuellement.culture… l’ensemble des fonctions En quoi la 4G représente-t-elle un en zone dense – et celui des 800 MHz – sur le réseau mobile en WiFi, à l’intérieur. Le passage de la constructionurbaines est concerné. bond technologique ? des fréquences plus basses qui servent Même avec un Smartphone 3G, il sera d’infrastructures à la mise en place Delphine Ernotte-Cunci : La 4G va surtout à la couverture des territoires et à possible de s’y connecter en 4G. On d’un bouquet de services structure laPour les grandes villes, l’enjeu est de permettre d’aller dix fois plus vite que la l’indoor. Les antennes 4G diffuseront donc ne manquera donc ni de terminaux, réflexion du Grand Lyon sur la notion derendre cette ville numérique désirable, 3G. Grâce à cette nouvelle technologie, les ondes de ces deux blocs. Mais, entre ni d’outils pour déployer la 4G. ville intelligente et durable. La 4G nousconviviale, respectueuse de la vie privée et on obtiendra à partir d’un Smartphone ou les antennes, il est nécessaire de disposerde ne laisser personne au bord de la route. Faciliter l’instantanéité permettra de déployer de nouveaux d’un ordinateur équipé d’une connexion d’un réseau de collecte performant. Celui Quel sera le rôle des collectivités ? services aux usagers, comme nousÀ cet égard, les grandes villes ont une 4G la même qualité d’usage que celle que développé par Orange avec la 3G est en D. E.-C. : Tout comme pour la 3G, d’accès à des servicesresponsabilité importante dans la création l’on a aujourd’hui chez soi avec l’ADSL. fibre optique à 97 % en zone très dense Jean-Claude Gondard, Directeur avons commencé à le faire dans le leur rôle est essentiel, car qui ditd’infrastructures numériques éducatives Concrètement, cela se traduira par la et à plus de 80 % sur le territoire, ce qui implantation d’antennes dit accord des Général des Services de la ville domaine de la mobilité avec l’applicationperformantes et dans l’accompagnement même facilité de visionnage de vidéos, y garantit une très grande qualité dans mairies. À l’arrivée, la 4G va représenter de Marseille. OPTIMOD et comme avec toutes lesdes populations fragiles pour que chacun compris en haute définition, la possibilité l’acheminement des débits captés par les un moyen supplémentaire pour apporter “Le choix de Marseille comme ville pilote initiatives visant à rendre nos servicesbénéficie des avancées technologiques et de jouer en mobilité à des jeux en réseau, antennes. Le cœur de réseau les propage le très haut débit partout, et résorber ainsi de la 4G est stratégique pour Orange. plus accessibles et plus interactifs grâcese les approprie. d’y envoyer en permanence ses contenus alors de bout en bout. la fracture numérique. Il l’est aussi pour Marseille, notamment à l’internet mobile.”
    • 10 11 solutions /// usages et pratiques une application mobile pour les opérations de secours /// parolesdelus.com déposez votre projet innovant Le SDIS 62 a retrouvez l’actualité des projets développé une venez en discuter sur Facebook et Twitter application originale d’accompagnement de la chaîne de commandement lors d’opérations de/// usages et pratiques secours. Explications avec le CommandantBordeaux, Christophe Bellengier, directeur Information géographique et« ma ville sans contact » Outils opérationnels du SDIS 62.La carte “Bordeaux Quels services sont de la carte “Bordeaux ma ville” Quels étaient vos objectifs en des disponibilités, avec sur une tablette les informations lançant ce projet ? un planning prévisionnel essentielles sur l’intervention.ma ville” permet disponibles sur cette carte ? et de profiter de la valeur ajoutée Christophe Bellengier : Nous centralisé et la possibilité pour Pascale Avarguès : Les des mobiles intelligents.déjà d’accéder à quelques 34 000 Bordelais Par exemple, on peut connaître avions pu voir une application chaque responsable de se Quels sont les premiersun grand nombre qui en sont déjà titulaires la fréquentation d’une piscine, Smartphone chez nos collègues placer en garde ou en géo- retours ?de services. Elle est peuvent s’en servir entre autres localiser sa voiture dans un de la Kent Fire Brigade (les garde ; ensuite, la procédure C. B. : L’accueil a été très bon, pour la restauration scolaire, les parking, découvrir le patrimoine sapeurs-pompiers du Kent, automatique de rappel de malgré quelques résistancesdésormais disponible au Royaume-Uni, NDLR), et disponibilité en cas de grosse classiques liées au passage crèches et les garderies, l’accès de la ville grâce à des étiquettessur les mobiles NFC. à certains secteurs contrôlés communicantes, etc. Tout juger de son potentiel en matière opération ; l’engagement, soit de l’Iphone au Blackberry ouEntretien avec du centre-ville, le paiement cela fait partie de notre agenda de fluidité et d’efficacité du l’information de la chaîne de TomTom à Orange Maps. commandement opérationnel. de commandement Surtout nous gagnons du tempsPascale Avarguès, des horodateurs, l’accès à de numérique “Bordeaux Digitale” Nous avons donc décidé de opérationnelle, sans avoir à sur la diffusion de l’information, nombreux loisirs (patinoire, qui comprend également, entreDirectrice Générale piscines, musées, bibliothèques) autres, le développement du développer une application appeler les personnes une par ce qui nous permet de dégagerchargée de et des tarifs dégressifs chez très haut débit, le numérique Pascale Avarguès, sur Blackberry, MobilCOS, une, la navigation et l’envoi une ressource.l’innovation certains partenaires. dans l’éducation, la mise en Directrice Générale chargée portant sur les cinq phases du ticket de départ ; ce lien de l’innovation numérique et d’activité du COS (Commandant HTML permettant de suivrenumérique et place de points WiFi gratuits des systèmes d’information des Opérations de Secours). l’intervention en temps réel. Quand et pourquoi être passé et la réduction de la fracturedes systèmes au NFC ? numérique. Christophe Bellengier, Quant aux fonctionnalités de la Directeur Informationd’information de P. A. : Le service est expérimenté Posez vos questions géographique et Quelles en sont cinquième phase, la stratégie à Pascale Avarguès sur lela Ville de Bordeaux. depuis mars 2011 et est en Quels sont les retours ? site www.parolesdelus.com Outils opérationnels les fonctionnalités ? opérationnelle, elles sont en cours de généralisation. Il a P. A. : La plupart des Bordelais, C. B. : Elles suivent ces cinq cours de développement : il déjà été déployé fin juin lors ainsi que des touristes, sont Retrouvez toute l’actualité phases : la gestion individuelle s’agira d’afficher en temps réel de l’événement “Bordeaux connectés et sont en attente de Paroles d’élus sur fête le vin”. Notre objectif est de services qu’ils commencent notre page Facebook et /// en perspective d’ouvrir la totalité des services à utiliser dès qu’ils sont ouverts. sur notre fil Twitter Partenaire d’Orange en matière de téléphonie mobile, le SDIS 62 a fait le choix en 2010 du Blackberry pour son application. Avec ces deux partenaires, le SDIS procède à une évaluation de la faisabilité technique, budgétaire et commerciale du concept. Le développement de MobilCOS démarre au second semestre 2011 pour s’achever fin novembre, avec un déploiement sur le deuxième trimestre 2012.
    • 12  solutions solutions 13/// usages et pratiquesle paiement sans con tact en marcheTransports, musées, spectacles, stationnement… Les possibilités offertespar le paiement sans contact seront bientôt sans limites, conférant de nombreux Mieux vivre ensemble à Marseilleavantages aux collectivités locales. La preuve avec les exemples de Strasbourget de Marseille. Le projet “Marseille Métropole NFC” vise un déploiement de services mobiles sans contact au service des citoyens. Explications avec Daniel Sperling, adjoint au Maire de Marseille et chef de file des initiateurs du projet.Strasbourg : le stationnement facilité Quels sont les objectifs de proximité – avec pour ambition permis de déterminer qu’avec la place de Marseille en tant que “Marseille Métropole NFC” ? de simplifier la vie quotidienne un taux d’équipement en plaque tournante de l’Euro- Daniel Sperling : Il s’agit de des citoyens : paiement portables de 115 %, nous Méditerranée, structurée par les Les Strasbourgeois peuvent désormais payer leur place de stationnement pousser 22 services sans d’une place de parking, devions surtout travailler sur le nouvelles technologies et les avec leur mobile. Une première en France. Témoignages. contact sur lesquels les accès aux bibliothèques, renouvellement des contrats applications concrètes qu’elles différents partenaires du projet paiement à l’hôpital, entrée pour favoriser l’émergence permettent. C’est un projet de ont déjà commencé à travailler : dans les musées, accès à du sans contact. Dans ce transformation de la cité basé Ville de Marseille, Communauté des parcours thématiques cadre, Orange s’est engagé sur le mieux vivre ensemble, qui Michaël Coutry, Urbaine Marseille Provence comme “Cézanne à l’Estaque” à déployer 200 000 mobiles s’adresse à tous les citoyens et chef de projet à la Ville de Strasbourg “En un geste Métropole, Syndicat Mixte des ou “Pagnol à la Treille”, etc. NFC d’ici à la mise en place de à tous les visiteurs de Marseille. le paiement est effectué.” Transports en Commun des Bouches-du-Rhône, Office de Comment va se dérouler la première application dès le premier trimestre 2013. Cette « Le paiement sans contact Tourisme et des Congrès de le renouvellement du parc date coïncidera avec le début par carte bleue et par Marseille, Assistance Publique de mobiles sur la ville ? de l’année “Marseille Capitale téléphone mobile NFC Cityzi Claude Graebling, Didier Durand, des Hôpitaux de Marseille et D. S. : Lors du lancement Européenne de la Culture”. vice-président directeur services mobiles Aix-Marseille Université. Ces de l’appel à projet du du stationnement sur voirie de la communauté urbaine sans contact Orange services s’orientent autour Gouvernement, nous avons Qu’attendez-vous comme à Strasbourg constitue une de Strasbourg de six thèmes – mobilité, vie voulu rassembler les forces retombées en termes avancée importante pour Daniel Sperling, les usagers en termes « La ville de Strasbourg citoyenne, tourisme et culture, vie locales autour de cet objectif. d’attractivité pour Marseille ? adjoint au maire de confort, d’ergonomie, est très impliquée dans étudiante, santé et commerce de Cela nous a notamment D. S. : Nous voulons réaffirmer de Marseille. « Le paiement sans contact de rapidité et de simplicité. du stationnement à le développement du sans Avec un paiement en moins de Strasbourg, disponible sur contact sur son territoire. 20 secondes et sans la saisie du les 800 horodateurs, est une Ce premier service va démontrer code confidentiel, fini le stress première en France ! aux Strasbourgeois toute la du manque de monnaie pour Ce moyen de paiement innovant simplicité d’usage du sans acquitter son stationnement. et simple, représente plus de contact mobile. En un geste Ce moyen de paiement par 600 transactions par mois. « toucher l’horodateur avec /// en perspective/// en perspective simple effleurement commence C’est la première brique d’un son mobile », le paiement est à se démocratiser par la bouquet de services mobiles effectué. Ces services sans De gauche à droite :Daniel Le projet Marseille Métropole multiplication des supports NFC qui sera progressivement contact mobile : paiement, Sperling, Adjoint au Maire de NFC a été retenu dans leEn 2011, les opérateurs de Marseille - Eugène Caselli,téléphonie mobile s’étaient engagés disponibles (gamme de déployé par la collectivité et information de proximité, cadre de l’appel à projets “Ville Président de Marseilleà distribuer un million de mobiles téléphones mobiles Cityzi ses partenaires : opérateurs de transport, outil de relation client Provence Métropole (MPM). - Numérique/Déploiement deNFC en France. C’est cette diffusion qui s’étend et plus de téléphonie mobile, banques, dans le commerce de proximité André Guinde, Vice-Président services mobiles sans contact” du Syndicat Mixte des du ministère de l’Industrie,en masse qui annonce l’arrivée 200 000 cartes bancaires Université de Strasbourg, Office (carte de fidélité, information Transports - Marie-Louiseimminente de services sécurisés sans contact diffusés dans de Tourisme et CTS (Compagnie sur les promotions…), vont Lota, Vice-Présidente de de l’Énergie et de l’Économiesans contact, comme le paiement, le Bas-Rhin). Pour faciliter des Transports Strasbourgeois). simplifier l’usage de la ville par M.P.M. - Gérard Soula, Vice- Numérique. Sept autres villesle transport, la fidélité ou les Président d’Aix-Marseille et communautés bénéficient le repérage des services par Dès 2013, il sera possible le citoyen. Les citoyens en sont Université - Professeur également de ce label, qui donnecoupons de réduction. En attendantque les usagers disposent tous de les usagers, les horodateurs d’utiliser son téléphone Cityzi bien conscients puisque 61 % Tsimaratos, Secrétaire accès à un financement total de sont signalés par des stickers pour prendre les transports en souhaitent que la mise en place Général de la Commissionsupports NFC connectés comme d’Établissement de l’AP-HM 20 millions d’euros : Bordeaux,les terminaux mobiles, des cartes spécifiques collés sur commun à Strasbourg. » de ces services soit une priorité et Laure-Agnès Caradec, Caen, Grenoble, Mulhouse,NFC sont déjà en circulation. les appareils. » pour leur ville. » Conseillère Municipale. Strasbourg, Toulon et Toulouse.
    • 14 tendances 15tendances/// réseau et servicele cloud pour des données informatiques sécuriséesSécurisation des données, accessibilité permanente, facilité de connexion… On necompte plus les avantages du cloud computing, que ce soit pour les collectivitéslocales, les écoles, les bibliothèques ou encore les hôpitaux. Démonstration. CHRU de Montpellier : l’accès en continu à l’informationVille de Limoux : la tête dans le nuage “Rendre /// en perspective du temps Le cloud computing ou informatique dans le soignant pour nuage est un modèle pratique, à la demande, la prise en charge des pour établir un accès par le réseau à un réservoir partagé de ressources informatiques configurables : réseau, serveurs, stockage de données, applications et services. patients.” L’informatique dans comprend l’accès aux réseaux, l’hébergement informatique le nuage : c’est le choix – données, bureautique et qu’a fait la ville de Limoux applications métier –, l’infogérance (10 266  habitants), des matériels sur site et l’assistance client. Un appel d’offres a été avec le Forfait lancé en octobre 2011 et le l’hébergement a été confié à Informatique d’Orange groupement mené par Orange Orange : Flexible Computing Business Services. Business Services nous a fait une Express. Le challenge de cette Explications avec offre, le Forfait Informatique, qui plateforme d’hébergement s’adapte sur mesure à notre cahier est de garantir la sécurité Jean-Paul Dupré, des charges. Sans bouleverser des données, tout en offrant son député-maire. de façon radicale notre façon de une très haute disponibilité travailler, cette solution répond aux de ces dernières. L’enjeu Pourquoi faire le choix besoins que nous avons exprimés : est de répondre aux besoins du cloud pour l’ensemble sécurisation de l’informatique, des professionnels de santé, de votre informatique ? confidentialité des données, d’accéder de manière continue à Jean-Paul Dupré : Cette pérennité des solutions et confort l’information. Cette optimisation démarche, novatrice pour une de travail pour les employés Le CHRU de L’établissement montpelliérain du parcours médical. d’accès à l’information permettra collectivité, est basée sur une territoriaux. Montpellier choisit doit répondre aux besoins Via le déploiement en mode aux soignants de gagner du réflexion globale concernant actuels de ses professionnels SaaS de l’ERP de Medasys temps, et permettra in fine « de l’évolution des métiers, des services Comment la transition une solution pour de santé, mais aussi se grâce à la plateforme Flexible rendre du temps soignant pour et des technologies. Nous l’avons s’est-elle effectuée ? la gestion du préparer aux nouveaux Computing Santé d’Orange, la prise en charge des patients ». initiée en partie à cause d’un sinistre J.-P. D. : Il y a quelques formations dossier patient, et la usages (hospitaliers/villes). ce projet,démarré en avril, À ce jour, cet hébergement survenu en 2009, avec une perte au coup par coup en matière plateforme Flexible Cet engagement permet doit répondre en phase initiale est déjà en cours de“Sécurisation de l’informatique, partielle de données, ce qui nous a amené à nous poser la question de bureautique, car tous les employés territoriaux bénéficient Computing Express au CHRU de Montpellier de confirmer l’excellence pour aux besoins communs, aussi appelés “socle”. Ce socle dimensionnement au cœur de la DSI du CHRU. Laconfidentialité des données, d’une externalisation. désormais des mêmes versions d’Orange pour laquelle il est reconnu, ainsi porte sur les fonctionnalités prochaine étape au calendrierpérennité des solutions et Qu’est-ce qui vous a séduit de logiciels, et des formations au nouvel environnement au moment héberger ses dossiers patients informatisés. que son positionnement d’établissement de référence. de résultats d’examens, des mouvements administratifs de projet permettra d’importer la solution sur cette plateformeconfort de travail, cette solution dans le Forfait Informatique ? J.-P. D. : Nous avons d’abord défini de la bascule. Mais ceux qui ont l’habitude de l’outil trouvent Initié en février dernier, le projet prévoit à terme la numérisation et des comptes rendus de consultations des patients. et d’assurer complètement le stockage des donnéesrépond à nos besoins.” un périmètre d’externalisation qui facilement leurs marques. de l’ensemble des données Dans le cadre de ce projet, dans un cloud sécurisé.
    • 16  tendancesdes centres de données plus sobres en consommation d’énergiePar elle-même, la notion de data center ou centre de calcul permet déjà d’optimiser la consommation énergétique d’Orange. En effet,concentrer des serveurs en data centres permet de les “virtualiser”, c’est-à-dire de faire fonctionner sur une seule et même machine plusieurséquipements participant au fonctionnement de différents Services. Depuis 2007, Orange a lancé un grand programme de virtualisationdes serveurs dans ses data centers existants. Afin d’aller plus loin, Orange commence à déployer des data centers de nouvelle génération,comme à Val-de-Reuil dans l’Eure. Construits selon la norme NF – HQE (Haute Qualité Environnementale), ils utilisent des matériaux d’originenaturelle et font appel à l’air extérieur pour refroidir les salles informatiques plus de 10 mois dans l’année. Ils réduisent ainsi le recours à uneclimatisation artificielle et permettront d’économiser, à terme, environ 16 MW/an, soit l’équivalent de la consommation électrique d’une villede 100 000 habitants. Cet effort se place dans un projet plus vaste, dont l’objectif est de réduire, en 2020, les consommations d’énergiede l’entreprise de 15 % et ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à 2006.dialoguesTrimestriel – Orange, Direction des relations avec les collectivités locales. 6, place d’Alleray, 75505 Paris Cedex 15 – www.orange.com/collectiviteslocalesDirecteur de la publication  Bruno Janet. Rédactrice en chef : Delphine Balleyguier, delphine.balleyguier@orange.com. Rédactrice en chef adjointe  Haily : :Grenet. Comité de rédaction  Jean Barré - Patrice Carré - Albert Cortel Carrasco - Caroline Crousillat - Karine Dana - Vincent Dronne - Muriel Faucher - Anne :Fleuret - Marc Julien - Patrick Lancelot - Catherine Nordey - Marc Ribes - Émilie Richer - Philippe Rouleau - Gosienka Sevin - Jean Subra. Rédaction, maquetteet coordination : Editoria, 27, rue Henri-Kleynhoff, 94250 Gentilly. Rédacteurs en chef délégués : Charles Legueltel - Anna Morel. Rédaction : Laurent Durasnel.Crédits photos : Manche Numérique - Guillaume Ramon (Abacapress pour Orange) - Thinkstock - Jérôme Galland (Getty Images pour Orange). Impression :Gutenberg Networks. Tirage : 52 200 exemplaires. Dépôt légal : juillet 2012.