Uploaded on

 

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,922
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le cuivre
    • Exposé realisé par :
      • Berger Quentin
      • Pasqualini Andrea
      • Remy Delphine
      • Roosen Violette
  • 2. L'Histoire du Cuivre
    • Le cuivre a joué un rôle des plus importants dans le développement des civilisations. II a trouvé son origine dans plusieurs sites, et notamment à Chypre, qui lui a donné son nom : Aes Cyprium.
    • Il est difficile de situer exactement le moment de l'apparition des premiers objets en cuivre et la division classique en âges de Pierre, du Bronze et du Fer n'est pas nettement délimitée.
    • II est vraisemblable que des outils et des armes de chasse en cuivre sont apparus dès l'époque néolithique, vers 5000 ans avant notre ère (pour certains, l'âge du cuivre chalcolithique débute seulement en 2500 avant J.-C.), époque à laquelle ce métal existait dans la nature à l'état natif.
  • 3. L'Histoire du Cuivre
    • Pépite de cuivre natif.
    • (origine Etats-Unis)‏
  • 4. L'Histoire du Cuivre
    • Dès lors l'Homme pouvait l'utiliser directement, après extraction du sous-sol, en se contentant de le faire fondre pour fabriquer des objets.
    • Ainsi, des objets en cuivre ont été découverts en Irak, qui dataient du neuvième millénaire avant notre et, l'une des 7 merveilles du monde, le Colosse de Rhodes, réalisé en 290 avant J.C., fut exécuté en martelant des feuilles de cuivre sur des moules de bois.
    • Très vite, le cuivre fut utilisé allié à d'autres métaux :
    - avec de l'étain (Sn) pour fabriquer du bronze - ou bien avec du zinc (Zn) pour fabriquer du laiton : Peson à ressort (façade en laiton) ‏
  • 5. L'Histoire du Cuivre
    • L'utilisation du cuivre en tant que métal seul dans les fabrications de l'Homme est assez récente puisqu'elle se développe avec la révolution industrielle (19ème siècle) .
    • Dans les temps modernes, le cuivre a connu un essor extraordinaire avec le développement de l'électricité dès le début du 20ème siècle.
    • Depuis lors l'utilisation du cuivre ne cesse d'augmenter.
  • 6. Propriétés et utilisations du cuivre.
    • Quelques propriétés:
      • Température de fusion: 1083°C
      • Température d'ebulition: 2595°C
      • Rayon atomique: 0,128 nm
    • Le cuivre n'est présent dans l'écorce terrestre qu'à la concentration moyenne de 55 parties par million.. II se présente sous forme de sels contenant 30 à 90 % de cuivre.
    • Un minerai est considéré comme riche à partir de 1,8 % de cuivre pur.
    • A la surface du globe, les minerais de cuivre se présentent généralement sous 2 formes :
    • - Les minerais sulfurés (originaires de 80% de la production mondiale de cuivre) ‏
    • - Les minerais oxydés
  • 7. Impact sur l'environnement
    • Le cuivre peut être relâché dans l'environnement par des sources naturelles et par les activités humaines. Quand le cuivre se retrouve dans le sol, il se lie fortement aux matières organiques et aux minéraux.
    • Le cuivre peut alors interrompre l'activité du sol, car il influence de façon négative l'activité des micro-organismes et des vers de terre. La décomposition de la matière organique est sérieusement ralentie de ce fait.
    • Quand le sol des terres agricoles est pollué au cuivre, les animaux absorbent des concentrations importantes qui leur causent des problèmes de santé. Les moutons surtout souffrent beaucoup de l'empoisonnement au cuivre car les effets du cuivre chez le mouton se manifestent à de très faibles concentrations .
  • 8. Propriétés
    • Du fait des ses propriétés, le cuivre raffiné est utilisé dans divers secteurs variés tels que le bâtiment (électricité, canalisations, couvertures, etc) ou l'art (statue en cuivre ou bronze(alliage cuivre/étain)).
    • Comme principales propriétés, citons:
      • - ses propriétés électriques exceptionnelles:
        • La caractéristique essentielle du cuivre est sa qualité de bon conducteur de l'électricité.La conductibilité électrique du cuivre a été prise comme référence par la Commission Électrotechnique Internationale en 1913 et la résistivité du cuivre, d'une valeur de 1,724 microhm. cm à l'état recuit, est l'étalon de cette mesure.
      • - Sa bonne conductibilité thermique :
        • Le cuivre étant le métal usuel conduisant le mieux la chaleur, cette propriété est mise à profit pour chauffer ou refroidir rapidement un liquide ou un gaz :
          • chauffe-eau ou chaudières murales, radiateurs de véhicules, condenseurs et réchauffeurs des centrales électriques, thermiques, nucléaires.
  • 9. -ses propriétés électriques
    • De nos jours, tous les fils électriques d'une maison doivent être en cuivre.
    • Le bobinage d'une moteur est fait en fil de cuivre verni.
  • 10. Propriétés
      • Sa résistance à la corrosion
        • Le cuivre et ses alliages ne sont pas attaqués par l'eau ni par un grand nombre de produits chimiques.
      • - Son aptitude à la constitution d' alliages :
        • Le cuivre peut s'allier à de nombreux autres métaux.
        • Ainsi, on peut introduire dans le cuivre jusqu'à 100 % de nickel, 40 % de zinc(laitons), 25 % d'étain (bronzes)et 15 % d'aluminium. Le domaine d'application des alliages de cuivre et en particulier du laiton est immense.
      • - Sa malléabilité et sa plasticité :
        • Le cuivre est un métal extrêmement ductile . Non allié, il n'y a pratiquement pas de limite à son travail à froid. Le cuivre et les alliages cuivreux se laminent facilement en tôles, se martèlent en feuilles très minces et s'étirent en fils extrêmement fins. Ils se prêtent particulièrement bien à la déformation à chaud.
      •   - Son esthétisme :
        • C'est, avec l'or, le seul métal nettement coloré (l'or de bijouterie contient d'ailleurs jusqu'à 15 % de cuivre). La couleur naturelle du cuivre est rose saumon, mais il apparaît souvent rouge par suite de son oxydation superficielle ; cette couleur est recherchée en décoration de même que la couleur jaune du laiton, qui se révèle plus ou moins soutenue suivant le pourcentage de zinc contenu .
  • 11. -Son aptitude à la constitution d' alliages :
    • Statue en Bronze.
    • Clé en laiton.