• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Apdn 20 Mars
 

Apdn 20 Mars

on

  • 798 views

 

Statistics

Views

Total Views
798
Views on SlideShare
740
Embed Views
58

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

1 Embed 58

http://www2.ac-lyon.fr 58

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Apdn 20 Mars Apdn 20 Mars Presentation Transcript

    • Les dispositifs au Collège Ampère d’Oyonnax
    • Qui est concerné ?
      • 4 matières
      • Français
      • Histoire-géographie
      • Anglais
      • Maths
      • 12 professeurs
      • En 6ème, 6 collègues de Français et d’histoire géo se concertent et travaillent ensemble.
      • En 4ème, trois professeurs d’Anglais.
      • En 4ème, trois professeurs de maths.
    • Avec quels moyens ?
      • Dans chaque matière, 3 profs pour 2 classes
      • Fonctionnement en groupes : moins d’élèves, éclatement des classes.
      • Travail entrepris depuis 2 ans.
      • Suivi du PASIE (merci Fabrice) depuis cette année scolaire
    • Le travail par compétences Objectifs et intérêts pédagogiques
    • Quelles compétences ?
      • Que nous les nommions ou non, nous utilisons tous des compétences dans nos cours et nous les enseignons à nos élèves
      • Les capacités et les compétences sont une grille de lecture pour évaluer les élèves dans le livret de compétences qui nous arrivera bientôt
      • Il s’agit de nommer l’essentiel des exigences du programme en terme de savoir-faire
      • Cela peut nous permettre également de décomposer un certain nombre d’actions à accomplir pour arriver à la maîtrise d’une compétence lorsque celle-ci exige plusieurs étapes
      • On peut aborder des compétences disciplinaires et des compétences transversales
    • Le paysage d’un village d’Europe
    • Dans le cadre suivant, découpe le paysage en trois plans par un trait au crayon à papier. Numérote chaque plan. Complète la légende en donnant un titre à chaque élément du paysage. Mon croquis Si j’ai réussi à dessiner les plans et à les numéroter puis à trouver la légende, j’obtiens A. Si j’ai réussi à dessiner les plans et à les numéroter mais pas à compléter la légende , j’obtiens P. Si j’ai réussi l’une des trois consignes (dessiner, numéroter, compléter la légende), j’obtiens D. Si je n’ai réussi aucune des consignes, j’obtiens N. Légende : 1er plan : ………………………. 2ème plan : …………………….. 3ème plan : …………………….. 1 2 3 Le village ancien Les maisons récentes Les champs A
    • Comment ça fonctionne dans la classe ?
      • Les élèves reçoivent en début d’année une fiche récapitulant l’ensemble des compétences qui seront abordées dans l’année
      • Les élèves prennent rapidement l’habitude de s’auto-évaluer chaque fois que nous le leur demandons puis de reporter la lettre obtenue dans la fiche récapitulative
    • A A
    • Les principaux intérêts pour les élèves
      • Les élèves identifient mieux les attentes des profs et les objectifs de chaque cours
      • Ca leur permet de comprendre plus facilement qu’une même compétence peut être utile dans plusieurs disciplines
      • Ils identifient également mieux leurs progrès et les compétences dans lesquelles ils doivent encore s’améliorer
      • Les élèves ont forcément des réussites dans quelques compétences et ça leur permet de moins se sentir en échec
      • Ca encourage la mise en activité de certains élèves qui se mettent en retrait du travail de la classe : c’est une sorte de challenge à chaque exercice. « Est-ce que je vais réussir cette compétence ? »
      • Ca éclaircit les points essentiels de la leçon à réviser pour l’évaluation finale : c’est un soutien pour les élèves inquiets
    • Les principaux intérêts pour les profs
      • Ca nous encourage à plus de lisibilité, notamment dans le vocabulaire utilisé
      • Ca nous aide à décomposer les principales difficultés rencontrées par nos élèves
      • Ca nous aide à diversifier nos activités
      • Ca nous encourage à travailler ensemble… et donc à progresser car il nous faut une grille de compétences et un minimum d’exigences communes
      • Ca nous permet d’avoir une connaissance plus nuancée de nos élèves : ça n’occulte pas, en particulier, les quelques points forts d’un élève faible… et vice-versa
    • L’évaluation en A.P.D.N. Objectifs et intérêts pédagogiques
    • EVALUATION EN A cquis P resque acquis D ébut d’acquisition N on acquis L’ origine Le fonctionnement La démarche et les principes Les effets positifs observés
    • L’ORIGINE DE L’EVALUATION EN APDN Un moyen pour mieux gérer l’hétérogénéité Le travail par compétences c’est : L’évaluation en APDN c’est : Rendre le travail plus abordable : déclinaison en tâches plus accessibles Ne pas simplifier les exigences L’espoir de maintenir une motivation en faisant disparaître la mauvaise note L’espoir de donner du sens à l’évaluation Engager un travail pluri-disciplinaire Travail en groupes
    • LE FONCTIONNEMENT DE L’EVALUATION EN APDN HIST-GEO FRANCAIS APDN et NOTE APDN Compétences disciplinaires et interdisciplinaires - évaluées en cours d’apprentissage en APDN Lien avec le CECR (A1-A2-B1-B2-C1-C2) - évaluation sommative en APDN ( + note communiquée uniquement en fin de trimestre) ANGLAIS - 5 activités langagières évaluées - niveau exprimé en terme de « est capable de … » - descriptifs très précis
    • CE QUE DOIT ÊTRE L’EVALUATION EN APDN PAS DE LIEN AVEC UNE NOTE CHIFFREE sens du chiffre pour l’élève? Apprendre est un lent processus d’acquisition de compétences 18 - 13 - 8 - 5  A P D N LIE AU TRAVAIL PAR COMPETENCES Impossible d’évaluer par UNE seule note la précision du CHIFFRE n’est pas utile FAIRE DE L’EVALUATION UN OUTIL POUR L’ELEVE terminologie parlante + compétence « presque » « début » terminologie motivante «début» d’acquisition c’est encore possible ! 8 -9 -7 : «je suis meilleur que mon copain» Message global: «je suis nul » «je suis bon» Le chiffre n’a du sens que pour le prof
    • LES EFFETS POSITIFS OBSERVES - COTE ELEVE MOTIVATION C’EST PAS NOTE ? ! ? ! UN PROCESSUS Supprime la peur ou la honte de l’échec (pas de copie froissée et jetée) L‘APPELLATION POINTE AUSSI LES REUSSITES DEDRAMATISATION Pas de démotivation liée à l’absence de note chiffrée « Début » porte en germe le « presque » Décourage moins l’élève
    • LES EFFETS POSITIFS OBSERVES - COTE PROF FIN DES HESITATIONS : « Ca vaut 12,5 ou 13,5? » SIMPLIFICATION FORMER (pas CLASSER) RENVOI A NOTRE ROLE FIN DU POUVOIR ABSOLU DE LA NOTE DESACRALISATION DE L’EVALUATION une évaluation n’est qu’ une somme de réussites et de ratages Je remédie comment ? J’adapte aux besoins? Je différencie comment ? J’évalue bien ce que j’ai enseigné ? RENVOI A NOTRE PEDAGOGIE qu’UNE étape d’un processus BIEN ETRE PASSAGE DE LA NOTE A L’APDN S’EST FAIT SANS DIFFICULTE