Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Projet modem garibaldi
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Projet modem garibaldi

  • 539 views
Published

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
539
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècle Dossier presse Nos critiques du projet présenté par le Grand Lyon, nos propositions alternatives Les représentants du Mouvement démocrate dans les arrondissements concernésPierre Gauthier (Lyon 6è),Régis Favier (Lyon 3è),Rémi Guillaume (Lyon 7è),Stéphane Sacquepée (Lyon 8è)Eric Lafond, élu du 3ème arrondissementSynthèse du dossier : L’aménagement de la rue Garibaldi, promis et attendu depuis de nombreusesannées, est l’occasion d’anticiper les évolutions du quartier de la Part-Dieu mais aussi et surtoutd’esquisser la ville du XXIème siècle. Les déplacements, l’imbrication des activités économiques aucœur de la ville, la protection de l’environnement et la réduction des coûts énergétiques sont lesenjeux sur lesquels on ne peut se contenter d’aménager les pratiques du siècle précédent. Aussi leMouvement Démocrate lyonnais propose-t-il des solutions pour améliorer le projet présenté par leGrand Lyon. mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 2. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècleAprès avoir assisté aux diverses réunions organisées par le Grand Lyon, et dites « deconcertation », après avoir constaté le relatif consensus au Grand Lyon quant au choixd’aménagements préconisés, il nous appartient de présenter notre vision de ce projetd’aménagement de la rue Garibaldi.En effet, ce projet devrait, à bien des égards, refléter ce que pourrait être la ville de Lyondemain, et de la vision qui est à l‘œuvre aujourd’hui pour conduire son développement.Nul ne conteste les liens entre le devenir de la rue et la perspective de développement de laPart-Dieu. Toutefois, cette volonté de mettre en cohérence la voirie urbaine locale avec lecentre commercial et centre d’affaires ne répond pas à toutes les déclinaisons du projetGaribaldi, au contraire parfois.Par ailleurs, cette priorité mis en avant par les promoteurs du projet ne saurait occulter lesautres enjeux de cet aménagement urbain. Ceux-ci ont trait à la vie économique et sociale dela partie ouest de la Part-Dieu, largement éteinte par les nuisances de la rue, à l’identité de larue elle-même et à la qualité de vie des riverains.Ce projet d’aménagement offre aussi une occasion unique de reconsidérer les déplacementsen ville, tant des hommes que des marchandises qui alimentent le centre commercial. Lavoiture demeurera longtemps un outil indispensable au transport de chacun. Toutefois, ilcoûte cher à la collectivité (pollution de l’air, bruit, etc.) et il coûte aussi de plus en plus cherà chacun d’entre nous (carburant notamment). Or nous sommes en capacité aujourd’huid’offrir les alternatives efficaces et il ne faut pas s’en priver.Enfin le contexte économique actuel ne saurait être étranger aux choix qui peuvent être faitslors d’un aménagement qui sollicite près d’une centaine de millions d’€ d’argent public. Cetaménagement doit apporter des avantages significatifs et durables aux usagers, auxhabitants et au territoire dans son ensemble. Sinon il faut optimiser l’existant.Le projet du Mouvement démocrate qui vous est présenté ci-après fait le choix d’unaménagement ambitieux en matière de déplacements, de protection de l’environnement et dedéveloppement du quartier ouest de la Part-Dieu. Il l’inscrit aussi dans une approche pluscomplète autour du quartier de la Part-Dieu. Il rejoint toutefois le projet du Grand Lyon quantà la mise en valeur des Institutions situées en bordure est de la rue. mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 3. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet du Grand Lyon (juin 2010) Aménagement sur 28 m environ Largeur minimum de la rue Garibaldi – 22 mProjet présenté le 8nov. par le GrandLyon pour la partienord de la rue (31 m)et pour la partie sud(26 m). mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 4. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècle Nos critiques du projet présenté par le Grand Lyon, nos propositions alternativesLa cohérence insuffisante de l’aménagement, notamment vis-à-vis du devenir dela Part-DieuTous les observateurs de la communication faite par le Grand Lyon sur le sujetont entendu l’importance du lien avec le futur du quartier de la Part-Dieu.Aussi est-on surpris de ne pas voir aborder la question des déplacements surl’ensemble des axes qui alimentent ce quartier. Dès lors, réguler la circulationsur une partie du périmètre et ne pas appréhender l’ensemble du quadrilatèrePart-Dieu (Lafayette-Garibaldi-Berthelot-Vivier-Merle) ne nous paraît pascohérent. Par conséquent cet aspect du sujet n’est pas traité avec suffisammentd’efficacité pour modifier les modes de déplacement sur ce périmètre et ainsil’apaiser comme annoncé hâtivement dans la communication.Il ne s’agit pas de mettre en travaux l’ensemble du quadrilatère en même tempsmais d’imaginer la partie Garibaldi à l’aune d’un projet d’ensemble, notammentpour les transports en commun. Considérant à ce titre le grand nombred’infrastructures (métro, tramway) qui alimentent la Part-Dieu sur les axes est-ouest, nous proposons une approche « périphérique » avec un bus dédiéqui emprunte le quadrilatère Lafayette-Garibaldi-Berthelot-Vivier-Merle.Cette proposition répond aux trajets nord-sud sur l’ensemble du quartier etgarantit la présence d’un transport en commun permanent sur Garibaldi etVivier-Merle.Il manque en effet cette garantie dans le projet présenté par le Grand Lyon. Ilest ainsi toujours prévu que plusieurs bus empruntent partiellement la rueGaribaldi (le 41, le 47) mais aucun n’assure de continuité sur cet axe. Que vautle principe d’une voie dédiée sans cette continuité ?Par ailleurs nous sommes surpris de voir que les différentes projectionsproposées par le Grand Lyon sont sur des aménagements systématiquementplus larges que l’espace disponible dans la partie la plus étroite. Il y a là uneinterrogation méthodologique et une question sans réponse : sur quelaménagement le projet renoncera sur cette portion ? La voie dédiée au bus ? mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 5. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècleConstruire le modèle de demain des déplacements en centre urbainNous choisissons l’option 2 voies sur l’idée que nous sommes en mesure d’offrirune alternative crédible et efficace à nos concitoyens qui peuvent choisir entre voitureet autres modes de déplacementUn changement efficaceLes études de trafic présentées par le Grand Lyon font apparaître une majorité dedéplacements en voiture en mode « cabotage », c’est-à-dire parcours de faiblelongueur entre les quartiers de Lyon (6è-3è, 3è-7è, etc.). En conséquence en offrantà nos concitoyens les moyens de trouver un bus à forte fréquence qui leur permetle même trajet, nous optons pour une solution efficace, compatible avec les enjeuxd’intérêt général visant à réduire la place de la voiture en ville.Par ailleurs nous gardons à la rue Garibaldi sa vocation à permettre le transit etla traversée nord-sud de Lyon par une voie dédiée, organisée sur le modèle des« ondes vertes ». Cette voie sera exclusivement réservé aux véhicules légers.Nous disposons avec la seconde voie d’un axe d’alimentation du quartier sur sa partieouest. Pour la fluidité de la circulation centrale et par voie de bus, nous proposonsqu’il n’existe plus de « tourne à gauche ». La contrainte pour les automobilistessouhaitant reprendre les axes Lafayette, Bonnel, ou gde r de la Guillotière noussemble assez modeste pour être acceptée.Un changement innovantSur ces deux voies nous proposons de mettre en œuvre toutes les nouvellestechnologies dites de la « route intelligente » (signalétique, gestion au sol) quifluidifient la circulation et rentabilisent l’utilisation de la voirie (cf. système GERTRUDEà Bordeaux).L’idée d’une piste cyclable protégée est bien sûr conservée. Toutefois nous luiajoutons une voie spécifique pour le déplacement des marchandises par vélo,à partir et à destination de la Part-Dieu. Cette activité nous semble destiner à sedévelopper et nous souhaitons y contribuer.Enfin les carrefours seront tous mis à niveau ainsi que le préconise le projet du GrandLyon pour favoriser les traversées piétonnes. Elles le seront d’autant que nospropositions en réduisent la durée (conséquence d’une moindre largeur). mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 6. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècleL’identité économique d’un axe majeur de LyonCet aspect du sujet n’apparaît pas dans les présentations du Grand Lyon, si cen’est de façon indirecte dans les éléments de communication fournis à l’occasiondes diverses présentations. En effet il est frappant de constater que les misesen image de l’aménagement de la rue font fleurir les terrasses de restaurant oucafé sur la partie ouest de la rue.Une nouvelle fois le développement économique n’apparaît qu’associé àdes activités de consommation et de loisir. Il n’est pas pertinent d’imaginerseulement la rue Garibaldi comme le lieu où les nombreux actifs de la Part-Dieuviendront déjeuner en terrasse.A l’inverse nous proposons de mettre à profit cet aménagement pour initier unretour d’activités artisanales et de petite industrie dans le centre et enparticulier sur le quartier. Son caractère central, la zone de chalandise adaptée,la capacité d’irrigation sur tout le centre-agglo, la facilité d’accès dont ellebénéficiera à la fin de l’aménagement fera de la rue Garibaldi un lieu propicepour une activité économique de production.Les pépinières d’entreprises dont nous souhaitions l’émergence sur Lyonpendant la campagne municipale seraient idéalement installées, à proximité duquartier d’affaires. Une telle perspective montrerait aussi la volonté de soutienaux petites et moyennes entreprises sur le territoire.Pour faciliter l’installation de ces activités économiques, des emplacements deparkings en surface seront exclusivement dédiés à ces dernières. mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 7. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème siècleL’ambition environnementale ne se résume pas aux arbres et espaces vertsCertains s’étaient moqués lors de la campagne municipale des propositions del’UMP en matière environnementale lorsqu’elles se résumaient à plus d’arbreset plus d’espaces verts ; une approche modeste et dépassée des enjeuxenvironnementaux.Pourtant le projet du Grand Lyon n’est guère plus ambitieux avec une« continuité verte » qui réduit le sujet de la protection de l’environnement à ladécoration.Notre proposition centrale d’un aménagement autour de deux voies, un buspériphérique et des voies dédiées aux vélos est plus conforme aux objectifs dedéveloppement durable. Toutefois elle n’est pas suffisante au regard de ce qu’ilest possible de faire.Ainsi nous proposons d’optimiser le projet en utilisant les trémiespréexistantes de deux façons différentes. D’une part elles peuvent servir deparkings réservés aux riverains, et ce avec la volonté de libérer un peud’espace en surface pour des aménagements futurs.De plus elles peuvent devenir des réservoirs d’eau de pluie, pour peu que l’onleur connecte les réseaux d’eaux pluviales. Ces réservoirs en centre villepourront servir à nettoyer les rues (et ne plus utiliser l’eau potable pour lefaire), à arroser les espaces verts.Enfin nous pourrions, lors du réaménagement de ces trémies, prévoir d’utiliserla pression des dizaines de milliers de véhicules qui passeront dessus pourproduire de l’électricité et éclairer la rue avec.Si ces propositions peuvent surprendre, nous rappelons qu’elles font déjàl’objet de mises en pratique dans d’autres pays. Nous considérons qu’ilappartient aux pouvoirs publics de jouer le rôle de catalyseur et d’exemplaritéen la matière. mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 8. LYON Des propositions, une vision pour notre ville Projet d’aménagement de la rue Garibaldi La ville du XXIème sièclel’accès aux institutions et services qui sont sur cet axeLa volonté du Grand Lyon de permettre un meilleur accès et une vie autour desbâtiments qui abritent l’auditorium, la piscine Garibaldi et le gymnase qui estderrière elle, les Halles de Lyon, les bâtiments administratifs du centre desimpôts, la Tour Incity, etc., nous paraît être une bonne orientation.Quelques questions demeurent toutefois en suspens, ainsi nous ne voyons pasvraiment l’intérêt d’un investissement visant à offrir un troisième accès pour lesHalles de Lyon.Optimiser pour réduire le coût de l’investissementLe coût financier du projet dans le contexte de fort endettement public, deréduction des ressources (taxes professionnelle) a pour mesure essentielle sonefficacité sur la qualité de vie des habitants et des usagers.Nos propositions visant à amender le projet du grand Lyon constituent desmoyens d’améliorer considérablement l’aménagement sur ces deux aspects. Parailleurs elles auront aussi un impact favorable sur l’investissement prévu.A l’aune des projets passés (ex. berges du Rhône), nous avons des doutes quantà la pertinence des chiffres annoncés, et il est vraisemblable que les 70 M€ setransformeront en une centaine de millions d’€.En simplifiant le projet et en le rendant unitaire sur l’ensemble de la voie,quelque soit sa largeur, nous réduisons les travaux. L’optimisation des trémiesréduira aussi les coûts.Notre proposition d’un bus périphérique simplifie le réseau, en réduisant leslignes qui ne viennent que partiellement sur cet axe dans le projet du grandLyon. mouvement.democrate.lyon@gmail.com 215 r Vendôme – 69003 LYON
  • 9. LYON Des propositions, une vision pour notre ville La rue Garibaldi demain, le projet du Mouvement démocrate Axe de transit Trottoirs élargis Voie de bus dédiée Espace vert Voie de fret- cyclablePlaces de parkingsactivités économiques 6 m de voies, 4 m de piste cyclable, 6m de bus, 1,5 m de vert, 3 m de trottoirs, soit un aménagement de 23,5 m mouvement.democrate.lyon@gmail.com- 215 r vendôme 69003 LYON