Ergonomie des interfaces riches - Amélie Boucher - Paris Web 2008
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Ergonomie des interfaces riches - Amélie Boucher - Paris Web 2008

on

  • 4,639 views

Les interfaces riches sont-elles une révolution pour l’ergonomie ? ...

Les interfaces riches sont-elles une révolution pour l’ergonomie ?
Au travers d'exemples basés sur les patterns les plus utilisés, Amélie abordera la question de l'appropriation et des usages, et fera un état des lieux des bonnes pratiques et défauts les plus fréquemment rencontrés.

Statistics

Views

Total Views
4,639
Views on SlideShare
4,534
Embed Views
105

Actions

Likes
6
Downloads
57
Comments
0

2 Embeds 105

http://www.julien-verkest.fr 101
http://www.slideshare.net 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Ergonomie des interfaces riches - Amélie Boucher - Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches - Amélie Boucher - Paris Web 2008 Presentation Transcript

  • Ergonomie des interfaces riches Amélie Boucher Jeudi 13 Novembre Web 2008 Amélie Boucher, Paris 2008 Ergonomie des interfaces riches | 1 / 43
  • Non, on ne parlera pas d’Ajax de Flex de Silverlight de tout ça Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 2 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 3 / 43
  • Possibilités technologiques Qui imposent de forger des bonnes pratiques Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 4 / 43
  • Ces bonnes pratiques découlent des mêmes principes et méthodes d’ergonomie qu’auparavant Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 5 / 43
  • On va donc demander : des interfaces - qui soient compréhensibles - qui nous donnent satisfaction - qui soient faciles à prendre en main - qui nous rendent efficients Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 6 / 43
  • L’enjeu = que l’interface s’efface pour laisser s’exprimer tout le potentiel du service Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 7 / 43
  • web pas riche = je consomme de l’information Page web 1 Page web 2 Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 8 / 43
  • web avec des bouts de riche = je consomme de l’information + je participe, j’agis, l’interface se contextualise en fonction de ma demande Page web 1 Page web 2 Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 9 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 10 / 43
  • Interfaces (entièrement) riches = je suis actif, je manipule des objets, je crée = de l’ordre du logiciel Interface Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 11 / 43
  • Bonus 1 : je peux tout faire, je suis acteur, mon outil est magique ! Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 12 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 13 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 14 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 15 / 43
  • bonus 1 : je peux tout faire Interfaces très fonctionnelles = Impose de bonnes pratiques en termes de choix technologiques et de développement … qui vont impacter le confort d’utilisation Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 16 / 43
  • Exemple : limiter l’attente Au chargement de l’application, Mais surtout… pendant l’utilisation Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 17 / 43
  • l’enjeu : informer de l’attente prévue Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 18 / 43
  • l’enjeu : ne pas faire attendre pour des basiques Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 19 / 43
  • bonus 1 : je suis acteur… …mais dans un navigateur ! Impose de bonnes pratiques en termes de prise en compte des antécédents des internautes Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 20 / 43
  • exemple : persistance du réflexe « BACK » Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 21 / 43
  • exemple : persistance du réflexe « molette » Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 22 / 43
  • exemple : persistance du réflexe « bouton d’action » Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 23 / 43
  • exemple : exploitation de conventions logicielles Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 24 / 43
  • Bonus 2 : l’effet temps réel Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 25 / 43
  • bonus 2 : l’effet temps réel… Impose de bonnes pratiques en termes de feedback Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 26 / 43
  • donner du feedback 2 notions clés : Le moment Le lieu d’intérêt d’intérêt Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 27 / 43
  • moment d’intérêt : pas pendant que je travaille… Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 28 / 43
  • moment d’intérêt : pas nécessairement tout le temps Notion de temporisation = Découpage très fin des moments d’interaction Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 29 / 43
  • quand est-ce que j’ai besoin de feedback ? Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 30 / 43
  • quand est-ce que j’ai besoin de feedback ? Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 31 / 43
  • forcer la visibilité du feedback Notion de latence simulée = Pallier à l’inconvénient de l’immédiateté Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 32 / 43
  • simulation de latence Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 33 / 43
  • lieu d’intérêt : pas là où je ne vois pas http://www.virginmega.fr Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 34 / 43
  • Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 35 / 43
  • Bonus 3 : de nouveaux modes d’interaction Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 36 / 43
  • bonus 3 : de nouveaux modes d’interaction… Impose des bonnes pratiques en termes de guidage et de contrôle utilisateur Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 37 / 43
  • guider l’internaute Un bon guidage exploite le concept d’affordances perçues Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 38 / 43
  • l’enjeu : donner des indices ENVOYER Envoyer Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 39 / 43
  • l’enjeu : donner des indices Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 40 / 43
  • exemple : manque d’accompagnement à un instant t silverlight.net... Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 41 / 43
  • exemple avec plus d’intuitivité http://www.skimium.fr Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 42 / 43
  • éléments les plus affordants à l’interaction = 1ers réflexes Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 43 / 43
  • compenser un défaut d’affordance perçue implicite Accompagner l’internaute dans l’apprentissage 1 utilisation ère = moment clé pour expliquer des choses Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 44 / 43
  • compenser un défaut d’affordance perçue implicite Utiliser les mots Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 45 / 43
  • compenser un défaut d’affordance perçue implicite Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 46 / 43
  • compenser un défaut d’affordance perçue implicite Utiliser les formes de curseur Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 47 / 43
  • Les règles d’ergonomie ne changent pas… Mais s’adaptent au contexte Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 48 / 43
  • Et voilà ! à vos questions www.ergonomie-sites-web.com www.ergolab.net Amélie Boucher, Paris Web 2008 Ergonomie des interfaces riches | 49 / 43