• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Efficacité Energétique 2e édition - Chauffage, réseau de chaleur et rafraichissement
 

Efficacité Energétique 2e édition - Chauffage, réseau de chaleur et rafraichissement

on

  • 1,368 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,368
Views on SlideShare
418
Embed Views
950

Actions

Likes
1
Downloads
13
Comments
1

4 Embeds 950

http://www.parisregionlab.com 844
http://parisregionlab.com 97
http://dev.parisregionlab.akabia.fr 8
https://translate.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

11 of 1 previous next

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Efficacité Energétique 2e édition - Chauffage, réseau de chaleur et rafraichissement Efficacité Energétique 2e édition - Chauffage, réseau de chaleur et rafraichissement Presentation Transcript

    • Equipement Chauffage, réseau de distribution de chaleur et rafraichissement de l’air EQUIPEMENT
    • Arionic  Amélioration de la combustion et régulation d’un chauffage au gaz EQUIPEMENT / CHAUFFAGE par Arionic
    • Arionic Amélioration de la combustion et régulation d’un chauffage au gaz Bâtiment d’habitation de 30 à 100 logements, chauffage au gaz sans régulation LE PROJET D’EXPÉRIMENTATION Arionic développe la technologie Newlonic Catalyser (NIC sur le schéma) qui réduit l’énergie des liaisons Carbone-Hydrogène en faisant passer un fluide dans un champs magnétique important. Placé en amont du brûleur d’une chaudière, il augmente la quantité d’énergie libérée lors de la combustion du gaz et permet donc une économie d’énergie. Cette technologie est aujourd’hui utilisée dans l’industrie et le milieu hospitalier. Arionic souhaite expérimenter cette technologie dans des bâtiments d’habitation en l’associant à un système de régulation édité par Schneider Electric. Le système de régulation s’appuie sur un réseau de capteurs radiofréquences, des données météorologiques locales réelles et pilote la chaudière en fonction des besoins. L’objectif de l’expérimentation sera de valider le pourcentage d’économies de gaz réalisables avec le NIC (≥ 10%) et avec la régulation (≥ 10%) et de mesurer l’impact de l’éco-responsabilisation des usagers. Ceux-ci auront accès à une interface web de suivi des consommations après une sensibilisation aux enjeux énergétiques et financiers. L’ENTREPRISE Créé en 2003, ARIONIC est spécialisé dans le traitement et l’exploitation des fluides de toutes natures (eau, combustibles, froid, air comprimé) utilisés sur des sites industriels. par Arionic EQUIPEMENT / CHAUFFAGE
    • Bâtiment Arionic Logements T° T° T° Chaudière T° T° Boucle Eau Chauffage Gaz/Fuel >= 10% Economies GAZ réalisables >= 10 % >= 20% Régulation NIC
    • Arionic Le champ magnétique de forte intensité modifie l'organisation du nuage d'électrons autour du noyau. Ainsi,  L’énergie nécessaire pour rompre les liens carbone – hydrogène est inférieure à l’énergie d’association contenue dans la molécule de combustible  La différence entre l’énergie d’association et l’énergie de dissociation non consommée est récupérée dans la combustion en chaleur utile  La combustion est améliorée  Les rejets polluants, imbrûlés carbone, Nox, sont réduits
    • Modalités de l’expérimentation MODALITES DE L’EXPERIMENTATION PROTOCOLE EXPERIMENTAL et EVALUATION L’expérimentation se déroulera en suivant les phases, sur une période de 12 mois (pour inclure la période de chauffe) : - Installation du système NewIonic et de la régulation et mise en route de Newlonic seul. - Mesures des économies réalisées et des données environnementales - Mise en route de la régulation. - Mesures des économies réalisés et des données environnementales (jusqu’à la fin de l’expérimentation) - Information des usagers sur l’économie réalisée au niveau du bâtiment (personnalisé suivant les besoins) - Sensibilisation des usagers aux gestes écoresponsables. L’évaluation se fera à travers un relevé important de données avant/en continu de l’expérimentation : données structurelles du bâti et du système de chauffage, mesures de T C intérieur et extérieur, temps de marche/arrêt des bruleurs, temps d’exposition du bâtiment, débits d’ECS, volumes de gaz, etc. Typologie des bâtiments souhaités Bâtiment ancien à usage d’habitations, de 30 à 100 logements - Chauffage collectif au gaz avec chaudière seule, sans système de régulation. - Pas de régulation thermostatique individuelle ou collective existante sur la boucle de chauffage. Impacts sur le bâtiment Un appareil (22x14cm) installé sur la conduite de gaz au plus près du bruleur Un raccordement à une prise 220V pour le système de régulation (près de la chaufferie) Un réseau de capteurs sans fils installés en intérieur et extérieur reliés par CPL ou RJ145 au boîtier de régulation Installation de capteurs dans les logements Arionic
    • Smart Heating par la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU) Projet de sous station communicante EQUIPEMENT / CHAUFFAGE
    • Smart Heating Projet de sous station communicante Immeuble raccordé au réseau CPCU LE PROJET D’EXPÉRIMENTATION Le projet de « Smart Heating » vise l’amélioration des consommations du réseau primaire (des sites de production à l’entrée du bâtiment) en travaillant sur 4 points : - La limitation de puissance et la régulation entre le réseau primaire et secondaire - La télégestion via une collecte d’information temps réel pour détecter les dysfonctionnements, - Le traitement et la transmission des informations en réalisant des bilans énergétiques - La communication et sensibilisation auprès des usagers A cela s’ajoute en option l’utilisation d’une technologie de cogénération d’énergie (ORC fabriqué par Enogia) intégrable dans la sous station. L’ENTREPRISE La CPCU produit, transporte et distribue de la chaleur pour répondre aux besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire. L’équivalent de 460 000 logements sur 13 communes sont alimentés par 8 sites de production, à travers 470km de réseau maillé. par CPCU Sous station Sensibilisa tion Limitation/ Régulation Télégestion Eléments expérimentés Réseau Réseau Primaire Réseau Secondaire EQUIPEMENT / CHAUFFAGE
    • Réseau CPCU • 450 km de réseau / 5 565 sous-stations • 5 700 GWh de chaleur distribué en 2010 • 1/3 du chauffage collectif à Paris • 460 000 équivalents logements Smart Heating par CPCU « SMART HEATING » Sous-station d’échange
    • Smart Heating par CPCU « SMART HEATING » Bénéfices attendus Production meilleure maitrise de la demande et de la consommation d'énergie : lissage des pointes intégration de sources de production décentralisées Réseau fiabilisation de la sous station et des relevés maitrise des pertes = gain de productivité Abonnés maitrise de la consommation d’énergie offres de service diversifiées : facturation, réduction des délais de réalisation des prestations, etc.
    • Smart Heating par CPCU TURBINE DE 5KW à Cycle de Rankine Organique Logo(s) Le Cycle de Rankine Organique Cette technologie permet de convertir une partie de la chaleur du réseau vapeur en électricité, tout en répondant aux besoins thermiques du bâtiment. Elle permet donc de produire localement de l’électricité. Le module ORC Enogia est réalisé intégralement en France et utilise la technologie de micro-turbine développée par Enogia.
    • Modalités de l’expérimentation MODALITES DE L’EXPERIMENTATION PROTOCOLE EXPERIMENTAL et EVALUATION Les mesures et la vérification de la performance énergétique de la solution mise en place dans ce projet seront réalisées sur la base du protocole standardisé IPMVP (International Performance Measurement and Verification Protocol). Ce protocole est recommandé par l’ADEME dans le cadre d’évaluation de gains énergétiques. Le protocole insiste sur la définition de paramètres clés à identifier en début d’expérimentation. Après spécification précise de la méthode d’analyse afin d’isoler ces paramètres clés, un suivi régulier de l’expérimentation sera effectué sur 12 mois. Les données à recueillir pour la mise en œuvre de ce protocole sont à préciser. Typologie des bâtiments souhaités Bâtiment obligatoirement raccordé au réseau de chaleur CPCU Chauffage et ECS doivent être produits à partir du poste de livraison de chaleur Bâtiment occupé (si possible depuis plus d’un an). * Un premier bâtiment, celui de la CPCU rue de Bercy, a déjà été retenu pour cette expérimentation Impacts sur le bâtiment Impact sur le local de la sous-station : - Modification des éléments de mesure et éventuellement de la tuyauterie (ajout de vannes, compteurs et sondes) - Modification de la partie automatisme et informatique (remplacement de l’automate, de l’armoire électrique, des outils informatiques) Mise en place d’un écran dans l’immeuble (sensibilisation et communication des usagers) Smart Heating par CPCU
    • par Geceha  Une pompe à chaleur monobloc innovante et communicante EQUIPEMENT / CHAUFFAGE Solution PACR²®
    • Solution PACR²® Une pompe à chaleur monobloc innovante et communicante par Geceha 1 Logement LE PROJET D’EXPÉRIMENTATION L’objectif est d’expérimenter une machine assurant l’intégralité des fonctions de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire (ECS) et de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) pour un logement. Cette machine développée pour Eiffage fait l’objet d’un brevet EIFFAGE Construction dont Geceha a la License exclusive. La machine intègre une communication à distance dialoguant avec un système d’information et de pilotage (Reezhom System). Cet outil recueille, calcule et traite les données de consommations, analyse les performances et la pertinence du déclenchement , détermine le profil efficient et intègre les prévisions météo locales à 24h. Après traitement de ces données Reezhom System informe la machine afin d’optimiser son fonctionnement. Usagers, Bailleurs, Sociétés de maintenance et bureaux d’études peuvent accéder aux données. L’ENTREPRISE Geceha est un groupe de TPE créé en 1993 de 25 personnes qui intervient dans le domaine du génie climatique et de l’énergie liée aux bâtiments durables. S’ajoute aux activités d’étude, d’installation de maintenance et de distribution un métier de fabrication de pompes à chaleur et de matériel de construction. Chauffage + Eau Chaude Sanitaire (ECS) + VMC Envoi des données et pilotage à distance EQUIPEMENT / CHAUFFAGE Brevet en cours
    • PACR² par Geceha Le Principe La PAC.R² fait l’objet d’un brevet déposé par la société Eiffage Construction PAC.R² est une marque déposée par EIFFAGE Construction.
    • PACR² par Geceha Le cœur de Reezhom System Reezhom System est une marque déposée. Dépôt de brevet en cours. Toute communication d’information est interdite sans l’accord formel de GECEHA
    • Modalités de l’expérimentation MODALITES DE L’EXPERIMENTATION PROTOCOLE EXPERIMENTAL et EVALUATION L’objectif est de valider un gain de 50% en chauffage, ECS et VMC et d’évaluer l’impact d’une optimisation à distance du programme sur une période de un an. Pour cela : • Test de la solution chauffage/VMC/Eau Chaude et du logiciel associé sur une période d’un an (été + hiver) • Comparaison des données récoltées par rapport aux anciennes données fournies par le bailleur • Evaluation en coût et en économie d’énergie de ces données techniques en vue de constituer une base de données de référence. Typologie des bâtiments souhaités 1 logement social collectif, RdC ou 1er étage, année 80, bâti moyennement déperditif et double vitrage, accès réseau eau, eau chaude et évacuation des condensats. Impacts sur le bâtiment Réservation sur un des murs extérieurs pour la prise d’air et le rejet, Pose de gaine à l’intérieur, Grilles de soufflage et boucles de reprise. PACR² par Geceha
    • Ecooler par StudioKahn  Rafraichissement esthétique de l’air ambiant EQUIPEMENT / RAFRAICHISSEMENT
    • Ecooler Rafraichissement esthétique de l’air ambiant Espace accueillant du public LE PROJET D’EXPÉRIMENTATION Le projet s’appuie sur le principe de refroidissement par évaporation de l’eau. Lorsque l’eau passe de l’état liquide à l’état gazeux, elle « emporte » avec une quantité de chaleur, ce qui aura tendance à refroidir l’air ambiant. Le produit proposé en expérimentation s’appuie sur ce phénomène. C’est un séparateur d’espace en céramique, s’inspirant des lignes orientales d’une moucharabieh et constitué d’un réseau de tuyaux. Il est connecté à l’eau du robinet ou au réservoir d’eau de pluie collectée par le bâtiment, sans électricité. En laissant 6 à 9 litres d’eau – l’équivalent d’une chasse d’eau - s’évaporer par heure, le système peut arriver à des rendements proche d’une climatisation. L’expérimentation consiste à installer ce produit dans un espace recevant du public dans l’objectif d’identifier l’impact réel du produit sur la température et le confort. L’ENTREPRISE Le Studio Kahn est une agence de design israélienne travaillant à la conception d’objets contemporains. Son produit Ecooler a été primé en 2010 par le prix IIDEA design awards en 2010 par StudioKahn EQUIPEMENT / RAFRAICHISSEMENT
    • Ecooler par StudioKahn illustration
    • Ecooler par StudioKahn illustration
    • Modalités de l’expérimentation MODALITES DE L’EXPERIMENTATION PROTOCOLE EXPERIMENTAL et EVALUATION L’objectif est d’identifier l’impact réel du produit sur la température et le confort. L’hypothèse formulée est qu’à pression maximum, le produit est en mesure d’abaisser la température de 18 000BTU et de 12 000BTU sans pression. Une participation du lieu d’accueil est requise pour un suivi à certains moments clés de la consommation en eau et le réglage du niveau et de la pression de l’eau. L'équipe de StudioKahn accédera aussi de temps en temps à l'installation pour effectuer des mesures. L’expérimentation doit se dérouler sur une période d'au moins 6 mois incluant la période estivale. Typologie des bâtiments souhaités Un espace public ou semi public (hall d’accueil d’une gare, préau d’une école, d’un musée, etc.) plutôt extérieur Idéalement : - une autre pièce témoin (comparaison) - un courant d’air dans l’espace concerné - un raccordement à un réseau d’eau de pluie Impacts sur le bâtiment Fixation au sol nécessite des perçages Nécessite un raccordement à un robinet, Installation d’une gouttière pour récupérer les fuites éventuelles Ecooler par StudioKahn
    • Pour en savoir plus, contactez Arthur COUSSY arthur.coussy@parisregionlab.co m