Fing Villes20 St Lo 2

532 views
464 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
532
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
17
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Fing Villes20 St Lo 2

  1. 1. "GRAND DEFI" N° 3 : UNE MOBILITE PLUS LIBRE ET PLUS DURABLE Première exploration du défi
  2. 2. Une mobilité plus libre et plus durable <ul><li>TIC, mobilité individuelle et environnement </li></ul><ul><li>Qu'est-ce qu'une mobilité durable ? </li></ul><ul><li>Une mobilité libre et durable : la piste de l'innovation </li></ul><ul><li>Pour aller plus loin ensemble… </li></ul>
  3. 3. La mobilité des personnes : une cause majeure d'émissions <ul><li>Les transports sont la seconde source d'émissions de CO2 </li></ul><ul><ul><ul><li>Europe : 12% en 1970, 26% en 2002, 35% en 2030 </li></ul></ul></ul><ul><li>Les transports de voyageurs représentent les 2/3 du total </li></ul><ul><li>La mobilité urbaine génère 40% des émissions dues au transport routier </li></ul><ul><li>La tendance générale est à une hausse rapide </li></ul><ul><ul><ul><li>Les déplacements individuels augmentent plus vite que le PNB </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les pays émergents vont tirer la croissance. Un record : 67 millions d'automobiles vendues dans le monde en 2006 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le tourisme croît de 4% par an (4,2% du PNB mondial) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La réduction de consommation des moteurs (200g de CO2/km en 1990, vers 120 en 2012) ne suffit pas à empêcher la croissance des émissions due aux déplacements individuels </li></ul></ul></ul>10% 3% Avion 87% 76% Automobile USA Europe Part modale (en passagers-km)
  4. 4. Source : Arnulf Grübler, The Rise and Fall of Infrastructures , 1990 La croissance des télécommunications accompagne celle des transports, aucune substitution spontanée
  5. 5. L'impact des TIC sur la mobilité des personnes n'a rien d'évident <ul><li>La croissance des TIC et des télécoms est parallèle à celle des transports </li></ul><ul><ul><ul><li>Historiquement (Odlyzko, Mokhtarian, Grübler, etc.) : 2 tendances liées au développement économique, à la mondialisation, à l'individualisation des modes de vie et à l'étalement urbain </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Socialement : ceux qui télécommuniquent le plus sont ceux qui se déplacent le plus et ont le plus de relations </li></ul></ul></ul><ul><li>Effets croisés </li></ul><ul><ul><ul><li>Substitution télécoms-déplacements : &quot;télé-XYZ&quot; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Génération ou facilitation de nouveaux déplacements rendus possibles par les communications mobiles (ex. travail &quot;flexible&quot;), le temps libéré par les TIC, la plus grande facilité à s'installer hors des centres-villes, etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les TIC participent du mouvement général d'accélération </li></ul></ul></ul>
  6. 6. Une mobilité plus libre et plus durable <ul><li>TIC, mobilité individuelle et environnement </li></ul><ul><li>Qu'est-ce qu'une mobilité durable ? </li></ul><ul><li>Une mobilité libre et durable : la piste de l'innovation </li></ul><ul><li>Pour aller plus loin ensemble… </li></ul>
  7. 7. Indicateurs <ul><li>&quot;Intensité en transports&quot; </li></ul><ul><ul><li>Classique : Passagers-km / PIB </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesures d'efficience : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Consommation de carburants fossiles / passager-km </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Emissions de CO2 / passager-km </li></ul></ul></ul><ul><li>Autres indicateurs </li></ul><ul><ul><li>Consommation d'espace (voies, stationnement…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Consommation de temps (distances, durées moyennes, congestion…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Bruit, accidents </li></ul></ul><ul><ul><li>Egalité d'accès à la mobilité / aux ressources de la ville / à l'emploi </li></ul></ul>
  8. 8. &quot;Découplage&quot;, et au-delà <ul><li>L'objectif OCDE / UE : &quot;découpler les impacts environnementaux des transports de la croissance économique&quot; </li></ul><ul><li>Mesures (Livre Blanc européen de 2001) </li></ul><ul><ul><li>Transports publics et intermodalité </li></ul></ul><ul><ul><li>Tarification des modes de transport (incluant externalités) </li></ul></ul><ul><ul><li>Efficience des moteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Radionavigation (Galileo), information trafic… </li></ul></ul><ul><li>Un échec à ce stade </li></ul><ul><ul><li>Un objectif relatif auquel doit s'ajouter un objectif absolu </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Réduction de X% des émissions liées aux transports (X ≈ 50% en 2030, 90% en 2100) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Nécessite également des approches &quot;hors transports&quot; </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dématérialisation, virtualisation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Organisation des espaces et des circuits de production : &quot;glocalisation&quot; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>etc. </li></ul></ul></ul>
  9. 9. Une mobilité plus libre et plus durable <ul><li>TIC, mobilité individuelle et environnement </li></ul><ul><li>Qu'est-ce qu'une mobilité durable ? </li></ul><ul><li>Une mobilité libre et durable : la piste de l'innovation </li></ul><ul><li>Pour aller plus loin ensemble… </li></ul>
  10. 10. &quot;Libre&quot; et &quot; Durable&quot; : objectifs et contraintes <ul><li>Explorer des voies nouvelles pour concilier les 2 exigences </li></ul><ul><ul><ul><li>d'une ville et d'une mobilité durables </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>d'une réponse aux nouvelles pratiques et aux nouvelles attentes urbaines </li></ul></ul></ul><ul><li>Chercher des effets environnementaux réellement significatifs et mesurables </li></ul><ul><li>Sous contrainte d'innovation </li></ul><ul><ul><ul><li>Prendre l'espace urbain tel qu'il est (pas de grands projets de réaménagement urbain, du moins comme préalables) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ne pas reposer sur la contrainte (réglementation, obligation, normes, taxation, tarification urbaine…) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>S'appuyer sur les dynamiques de la demande, des pratiques, des flux et des acteurs (publics et privés) : des solutions désirables et profitables </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Exploiter le potentiel des TIC, sans en faire (ni attendre) une &quot;technologie miracle&quot; </li></ul></ul></ul>
  11. 11. &quot;Libre&quot; et &quot; Durable&quot; : une première cartographie Substitution / Partage Substitution Optimi- sation Articulation Substitution modale Dématérialisation Organisation collective Information, formation Transports Urbanisme Rendre la mobilité plus efficiente et moins polluante Réduire les kilomètres parcourus Réduire le volume de déplacements (voyageurs, trajets, véhicules)
  12. 12. Piste 1- Substitution / Partage : Eviter des déplacements <ul><li>Dématérialisation </li></ul><ul><ul><li>Substituer des interactions distantes à des interactions physiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Visioconférence &quot;riche&quot;, facile d'accès, économique… </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>E-travail flexible, telecommuting … </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Télédélivrance de services publics et privés </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Solutions mixtes intégrant toutes formes de communication </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Substituer des services à des produits (ou des nx produits) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Richesse fonctionnelle, programmabilité, durabilité </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Remplacement de la possession par la fonction </li></ul></ul></ul><ul><li>Partage de véhicules </li></ul><ul><ul><ul><li>Transports collectifs (voir plus loin &quot;Substitution modale&quot;) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Covoiturage, car pools , van pools … </li></ul></ul></ul><ul><li>Questions, enjeux </li></ul><ul><li>Dépasser un historique d'échecs </li></ul><ul><li>Quels degrés de substitution attendre ? Eviter les effets pervers </li></ul><ul><li>Des idées, des approches neuves </li></ul><ul><li>Exemples de projets </li></ul><ul><li>Budget mobilité  budget collaboration </li></ul><ul><li>WWWH/HP : intégrer l'investissement visioconf dans les marchés carbone </li></ul>
  13. 13. Piste 2- Articulation : des modes de transports, et des espaces <ul><li>Décentralisation / Re-localisation </li></ul><ul><ul><li>Une organisation de l'espace favorable aux actions et déplacements de proximité, articulée sur les réseaux distants </li></ul></ul><ul><ul><li>Télécentres, EPN, etc. : lieux de travail intermédiaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Relocalisation de la production et de la distribution : énergie, produits (&quot;fablabs&quot;), services (guichets partagés, temporaires, mobiles…), logistique (stocks, plates-formes…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Espaces malléables, du domicile aux bâtiments publics </li></ul></ul><ul><li>Co-organisation </li></ul><ul><ul><li>PDU, Plans de déplacement d'entreprises, de sites en construction </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion concertée des temps et des rythmes </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion de trafic centrée sur des objectifs &quot;durables&quot; </li></ul></ul><ul><ul><li>&quot;Hubs urbains&quot; croisant transports, services et lieux collectifs </li></ul></ul><ul><li>Questions, enjeux </li></ul><ul><li>Relocaliser sans assigner à résidence </li></ul><ul><li>Définir l'économie des lieux et services partagés </li></ul><ul><li>Rendre la relocalisation profitable </li></ul><ul><li>Des idées, des approches neuves </li></ul><ul><li>Exemples de projets </li></ul><ul><li>Bureaux des temps </li></ul><ul><li>Cartes multitransports / multiservices </li></ul><ul><li>Mobidesk </li></ul>
  14. 14. Piste 3- Optimisation : Réduire les kilomètres superflus <ul><li>Guidage : arriver par le meilleur chemin </li></ul><ul><ul><li>Ertico-ITS : le guidage satellite dans de nouveaux lieux pourrait réduire les distances parcourues de 18% ; avec l'information trafic, il pourrait réduire la consommation d'essence jusqu'à 50% </li></ul></ul><ul><li>Systèmes de transports intelligents (ITS) : optimiser l'ensemble du système </li></ul><ul><ul><li>Coordination des feux, de la signalisation </li></ul></ul><ul><ul><li>Guidage contextuel (perturbations, congestion…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Information et optimisation multimodales des trajets </li></ul></ul><ul><ul><li>Réguler l'accès à différentes zones (péage intelligent, etc.) </li></ul></ul><ul><ul><li>Usage flexible des infrastructures urbaines </li></ul></ul><ul><li>Questions, enjeux </li></ul><ul><li>Que veut dire &quot;superflu&quot; ? </li></ul><ul><li>Quels gains attendre de l'optimisation ? </li></ul><ul><li>L'optimisation permet-elle d'éviter des remises en cause plus radicales ? </li></ul><ul><li>Un chemin praticable pour les ITS </li></ul><ul><li>Des idées, des approches neuves </li></ul><ul><li>Exemples de projets </li></ul><ul><li>Services de radionavigation </li></ul><ul><li>Interopérabilité des ITS </li></ul><ul><li>Infras urbaines flexibles (ex. voies de bus et stationnement Barcelone)… </li></ul>
  15. 15. Piste 4- Substitution modale : des déplacements moins polluants <ul><li>Transports individuels  collectifs </li></ul><ul><ul><li>Amélioration du service rendu et perçu et de la &quot;qualité de vie&quot; dans les TC </li></ul></ul><ul><ul><li>Intermodalité, co-modalité : information, billettique, hubs , &quot;Park&Ride&quot;… </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction de la coupure TI/TC : partage de véhicules (et voies dédiées), transports à la demande… </li></ul></ul><ul><li>Transports &quot;durs&quot;  doux </li></ul><ul><ul><li>Nouveaux services : Velib', &quot;Pedibus&quot;… </li></ul></ul><ul><ul><li>Enrichissement des services aux cyclistes et piétons </li></ul></ul><ul><li>Questions, enjeux </li></ul><ul><li>Dépasser les difficultés de l'intermodalité </li></ul><ul><li>Rendre les TC attirants </li></ul><ul><li>Inventer de nouveaux modes &quot;doux&quot; </li></ul><ul><li>Des idées, des approches neuves </li></ul><ul><li>Exemples de projets </li></ul><ul><li>Park&Ride </li></ul><ul><li>Velov, Velib' </li></ul><ul><li>eCyclist : services électroniques aux cyclistes (GPS, sécurité; signalisation…) </li></ul><ul><li>Taxis collectifs à la demande </li></ul>
  16. 16. Une mobilité plus libre et plus durable <ul><li>TIC, mobilité individuelle et environnement </li></ul><ul><li>Qu'est-ce qu'une mobilité durable ? </li></ul><ul><li>Une mobilité libre et durable : la piste de l'innovation </li></ul><ul><li>Pour aller plus loin ensemble… </li></ul>
  17. 17. 3 pistes (non limitatives) pour aller plus loin <ul><li>&quot;Green design&quot; : concevoir des solutions et des espaces de mobilité, physique et numérique, qui soient à la fois désirables, profitables et durables </li></ul><ul><li>&quot;Yield management urbain&quot; : organiser, puis gérer les capacités disponibles en termes d'espace, de voirie et de transports afin de répondre à la demande de mobilité tout en réduisant très significativement son impact environnemental </li></ul><ul><li>&quot;Ville malléable&quot; : adapter, ou laisser s'adapter, les espaces et des temps de la ville au temps de ses habitants et ses activités </li></ul>
  18. 18. &quot;Green Design&quot; : le principe <ul><li>&quot;Concevoir les objets et l'environnement bâti autour d'un principe de durabilité économique, sociale et environnementale&quot; </li></ul><ul><li>Principes communs </li></ul><ul><ul><ul><li>Matériaux à faible impact, qui requièrent peu d'énergie dans leur fabrication, leur utilisation, leur recyclage </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Efficience énergétique dans la fabrication et l'exploitation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Inclure la réutilisation et le recyclage dans la conception : un cycle de vie &quot;du berceau au berceau&quot; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Substitution maximale des services aux produits </li></ul></ul></ul><ul><li>Des incarnations diverses </li></ul><ul><ul><ul><li>Urbanisme durable : compact, transports doux, etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Architecture durable : &quot;énergie positive&quot;, collecte d'eaux de pluie, gestion des déchets… </li></ul></ul></ul><ul><li>Point commun : aller au-delà d'une simple réduction des effets environnementaux d'un produit </li></ul><ul><ul><ul><li>Transformer entièrement ses méthodes de production et son cycle de vie, voire sa nature même </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Avoir un impact au-delà du produit lui-même </li></ul></ul></ul>
  19. 19. &quot;Yield Management&quot; : le principe <ul><li>Définition initiale </li></ul><ul><ul><ul><li>Un système de gestion des capacités (finies) disponibles ayant pour objectif l'optimisation du chiffre d'affaires </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Faire payer le même service à un prix qui varie en fonction de la demande </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>≈ &quot; Revenue Management &quot;, &quot;tarification stratégique&quot;… </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Inclut une segmentation très fine des marchés et des modèles de prévision de la demande </li></ul></ul></ul><ul><li>&quot;Yield management urbain&quot; (et durable) ? </li></ul><ul><ul><ul><li>Gérer les capacités disponibles en termes d'espace, de voirie et de transports afin de répondre à la demande de mobilité tout en réduisant très significativement son impact environnemental </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Jouer en temps réel sur les tarifs, les capacités et sur les combinaisons - Transports collectifs à la demande - Partage de véhicules, d'infrastructures… - Adaptation des lieux à des usages divers dans la journée, la semaine, l'année… </li></ul></ul></ul>
  20. 20. &quot;Ville malléable&quot; : le principe <ul><li>Adaptation des espaces et des temps de la ville au temps de ses habitants et ses activités </li></ul><ul><ul><ul><li>Usages alternés </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mixages physique-numérique </li></ul></ul></ul><ul><li>Ville événementielle : fêtes, &quot;nuits blanches&quot;, expositions universelles, &quot;capitale culturelle&quot;, parades, transformations artistiques, free parties , événements commerciaux… </li></ul><ul><li>Hospitalité des &quot;espaces collectifs&quot; , ouverts à tous </li></ul><ul><ul><ul><li>Lieux de circulation et de stationnement, équipements collectifs, transports publics, abords, espaces verts, centres commerciaux, friches, places publiques, enseignes, vitrines, écrans publics… et espaces numériques </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ouverture à d'autres horaires, réaffectations temporaires, lieux amovibles et mobiles, espaces mixtes physiques-virtuels… dans un design et avec une régulation adaptés </li></ul></ul></ul>
  21. 21. 9 pistes d’actions : <ul><li>Améliorer l'intégration, la continuité et l'interopérabilité des modes de déplacement ; </li></ul><ul><li>Elargir le choix des modes en toute connaissance… et en pleine conscience ; </li></ul><ul><li>Inventer de nouveaux modes et de nouveaux échangeurs de mobilité ; </li></ul><ul><li>&quot;Habiter&quot; et enrichir la perception de la mobilité collective et &quot;douce&quot; ; </li></ul><ul><li>Changer de paradigme pour éviter des déplacements ; </li></ul><ul><li>Organiser, synchroniser les temps ; </li></ul><ul><li>Travailler sur l'espace pour recréer des formes de proximité et de convivialité ; </li></ul><ul><li>Elaborer des solutions collectives autant qu'individuelles ; </li></ul><ul><li>Renforcer la confiance, le lien social et l'échange. </li></ul>

×