Your SlideShare is downloading. ×
0
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Nous fêtons notre 12ème sprint
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Nous fêtons notre 12ème sprint

982

Published on

Les slides d'une société que j'ai accompagné lors de sa transition vers l'agile et qui a fait un retour à l'agile tour montpellier …

Les slides d'une société que j'ai accompagné lors de sa transition vers l'agile et qui a fait un retour à l'agile tour montpellier

Slides de Régis De Porre
www.rgsystemes.com

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
982
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Nous fêtons notre 12ème sprint demain (le 21 octobre) Grégory CLADERA Régis DE PORRE et la société RG SYSTEMES19/10/2011 www.agiletour.com
  • 2. Qui sommes-nous ?RG Systèmes - Historique2008 Naissance du projet, puis POC et prototypagefin 2008 Création de la société en SARL 2 créateurs : Régis De Porre et Grégory Cladera2009 +1 associé : Edouard Cole, RG Supervision version 12010 5 personnes, augmentation du capital à 50 000 € (fonds propres)2011 8 personnes, levée de fonds, passage en SAS à 130 000€, adoption de SCRUM + XPAujourd’hui 9 personnes (dont 5 développeurs)20/10/2011 www.agiletour.com
  • 3. Notre activitéEditeur de la solution SaaS RG SupervisionRG Supervision est une solution de monitoring de serveurs qui simplifie lavie des administrateurs systèmes car tout le back-office est hébergé parRG Systèmes (mode SaaS).Accès à une console web pour tout le paramétrage.Développement continuMises en production fréquentesBack-Office : Bases SQL, programmes spécifiques en C++ (framework Qt)Front-Office : PHP, JavaScript, framework Symfony2Agent à déployer : C++ (framework Qt), multiplateforme Windows + Linux20/10/2011 www.agiletour.com
  • 4. L’équipe Edouard Régis Grégory Lead Developer Responsable technique Responsable commercial Scrum Master Product Owner « Client » Directeur général de RG Président de RG Alexandre Valentin Marie-Adeline Développeur C++ Développeur C++ Assistante commerciale Membre de l’équipe Membre de l’équipe Fabien Gweg NatachaDéveloppeur Web Développeur C++ ComptableMembre de l’équipe Membre de l’équipe20/10/2011 www.agiletour.com
  • 5. Pourquoi SCRUM ? Sortie du mode « héros » Mode héros : parfait pour démarrer et aller vite au début, beaucoup de POC, de prototypages etc., mais trop hasardeux au niveau planification, trop fatigant à long terme. Besoin de méthodologie de projet Mode empirique inadapté pour encadrer une équipe qui grossit Besoin d’organisation pour les développements La masse de code produit est plus une charge qu’une richesse et il a fallu absolument rationnaliser l’organisation de nos sources. Besoin de visibilité au niveau de la roadmap Il nous fallait absolument de nouveaux outils efficaces pour estimer la charge des développements futurs, à long terme, et donc avoir une roadmap la plus juste possible. Renforcement de la qualité Nécessité d’adopter des pratiques telles que XP pour augmenter la qualité du code produit.20/10/2011 www.agiletour.com
  • 6. Outils & Méthodes Le Backlog Redmine + Plugin Scrum + Modifs « maison »20/10/2011 www.agiletour.com
  • 7. Outils & Méthodes Les stories Découpage fonctionnel20/10/2011 www.agiletour.com
  • 8. Outils & Méthodes Le planning poker Suite de Fibonacci Votes plus petit et plus grand s’expriment Moyenne ou re-vote L’engagement L’équipe décide de s’engager sur un certain nombre de stories Calcul de la vélocité prévue pour le sprint suivant20/10/2011 www.agiletour.com
  • 9. Outils & Méthodes Le sprint en cours20/10/2011 www.agiletour.com
  • 10. Outils & Méthodes Le daily scrum Réunion quotidienne de l’équipe Debout Avancement Notre notion de « fini » Test / Démo => Intégration Code review / Pair programming T.U. (Qt) C++ Auto Pushed dans GIT Test tous navigateurs Code sauvegardé Coding Guidelines Livraison en Beta20/10/2011 www.agiletour.com
  • 11. Outils & MéthodesLe Burndown Chart des tâchesLe Burndown Chart des stories20/10/2011 www.agiletour.com
  • 12. Les outils Outils & Méthodes La revue de sprint Environ 2h en fin de sprint Phase de validation des développements En présence du client Questions / Réponses Idées L’occasion de brainstormer www.agiletour.com20/10/2011
  • 13. Outils & Méthodes La rétrospective Environ 1h Equipe, Scrum Master et Product Owner Faire ressortir les choses positives et les choses négatives20/10/2011 www.agiletour.com
  • 14. Les gains Prise de conscience du statut d’éditeur Le passage à SCRUM, et surtout l’accompagnement à ce passage, nous a fait prendre conscience de notre statut d’éditeur et de toutes les contraintes liées à ce statut. Renforcement tangible de la qualité au travers de pratiques XP Tests unitaires et automatisés Programmation en binôme Standards de code Rythme soutenable Utilisation d’un gestionnaire de sources : GIT Intégration continue Meilleure estimation donc meilleure planification Découpage en stories : permet de rédiger des spécifications « sans douleur » Planning poker : ludique mais efficace car engageant Sprints : Planification à long terme grâce au calcul de vélocité (exemple : agent linux) Meilleure productivité Découpage en tâches Swap moins fréquent entre les tâches Chacun sait en permanence ce qu’il a à faire Pas de problèmes individuels bloquant : C’est l’équipe, ensemble, qui résout les problèmes20/10/2011 www.agiletour.com
  • 15. Les bonnes surprises Les tests automatisés : pas si difficile à mettre en œuvre Des outils simples et performant existent. Exemple : Selenium pour le dashboard web, Jenkins pour le back office L’agile n’est pas la caricature dont certains parlent « L’agilité, c’est pour les enfants et les singes… » Pas qu’un effet de mode Management de l’équipe Implication et responsabilité des développeurs Organisation Une aide pour l’intégration d’un nouveau développeur20/10/2011 www.agiletour.com
  • 16. Les difficultés Sortie du mode « Héros » : Partage des rôles Qui a quelle fonction ? Choix du Scrum Master et du Product Owner 3 têtes pour 2 casquettes… Rôles et responsabilités de chacun à cloisonner, fonctionnement contraire au mode « démocratique » d’avant Impression de ralentissement de la roadmap Période de rodage Augmentation de la qualité Mise en évidence des dettes techniques Mise en évidence du « reste à faire » colossal (nombre de stories énorme au début) « Ah ouais je comprends pourquoi on appelle cela : sprint ! » dixit les développeurs. Bouleversement des méthodes Impression de courir après les points et uniquement après les points Notion de fini Engagez-vous qu’y disaient ! Avancement « visible » de tous (burndown chart) et comparé à la courbe « idéale »20/10/2011 www.agiletour.com
  • 17. Le bilanBilan Positif !Le SCRUM nous colle à la peauTrès adapté aux éditeurs de logiciels, et encore plus dans lemonde du SaaS / Cloud QUESTIONS / REPONSES20/10/2011 www.agiletour.com
  • 18. Merci à nos sponsors !20/10/2011 www.agiletour.com

×