Your SlideShare is downloading. ×
Europatour
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Europatour

166
views

Published on

Souvenirs...

Souvenirs...

Published in: Art & Photos

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
166
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. EUROPATOURDu 31 juillet au 12 août 2011
  • 2. C’était une soirée comme beaucoup d’autres. Une table, une bonne bouffe,quelques verres bien remplis,... mais surtout une bande de potes un peu fous. Deconversations en conversations, de questions existentielles en questions existentielles,une pensée hantait chaque esprit : comment finir notre master en beauté ?Comment terminer nos études et commencer le chômage sur de bonnes bases ?Personne pourra vous expliquer comment nous en sommes arrivés là maisc’était décidé : nous partirions découvrir l’Europe de l’Est. S’en suivirent desrecherches sur Internet plus ou moins productives, des réunions animées, destableaux excel dignes des plus grands, pour qu’enfin le projet prenne forme : du31 juillet au 12 août, un Transit Ford ferait le tour de l’Europe de l’Est avec à sonbord : Amélie, Cédric, Charlotte, Damien, Gaëlle, Jérémy, Julie, Julien, Romain.
  • 3. europatea m
  • 4. Prénom : Cédric Surnom : Papa Objet fétiche : son agenda Point faible : son piedPrénom : JulieSurnom : Juju Prénom : RomainObjet fétiche : un oreiller Surnom : RomPoint faible : son sommeil Objet fétiche : son harmonica Point faible : son harmonica Prénom : Jérémy Surnom : BJ Objet fétiche : une bouteille de Ricard Point faible : son cul sa tente ses tongs
  • 5. Prénom : Amélie Prénom : DamienSurnom : Amel Surnom : Dam’sObjet fétiche : Princesse Sissi Objet fétiche : sa guitare Fétichiste dePoint faible : son rire Point faible : la poire P’tit Prénom : Charlotte Surnom : Crac Objet fétiche : l’anti moustique Point faible : sa peau sucrée qui attirent moustiques et guêpesPrénom : Gaëlle Prénom : JulienSurnom : Gagoo Surnom : JujuObjet fétiche : son lisseur Objet fétiche : son chapeauPoint faible : son pyjama Point faible : garde la bouchePeter Alexander ouverte quand il dort poire étaient (le ricard et la reste la bière !) déjà pris mais
  • 6. 1er Jour652 km
  • 7. DépartLe Jour J est arrivé ! Unedemi-heure de retard quinous poursuivra tout aulong du voyage mais bienvite oubliée après le petitdej offert par les parentsde Damien, sans oublier labouteille de Poire... TUNNEL DU MONT BLANC 30 minutes d’attente qui nous laisseront le temps de : 1. Admirer le glacier des Bossons 2. Trouver le point de patinage du Trafic pour Gaëlle 3. Se faire à l’odeur inexplicable de poissons AOSTE PAUSE DéJEUNER Déjeuner au pied de la Porta Praetoria. Aoste, à priori ville sans charme, se révèle abriter une jolie rue piétonne et quelques vestiges romains.
  • 8. ON OUR WAY TO THE LACSNous choisissons de nepas prendre lautoroute.Nous découvrons doncla campagne italienne  :châteaux,  cascades,cascades, châteaux etmystérieuses femmes auxparapluies ... Pause pipi àcôté dune église. LAC MAJEUREnfin ! Nous trempons pour la première fois nos petitspetons... Avec le retard accumulé nous choisissons derejoindre le lac de Côme par le sud puis la rive droite dulac Majeur. La fatigue commence à se faire sentir et lespremières tensions aussi... La route, malgré son étroitesseet quelques frayeurs, offre une très belle vue sur le lac etn’empêche pas de décapsuler « quelques » bières...
  • 9. CAMPING INTERNATIONAL DE CôMESans carte précise, pas évident de trouver le camping. Notreemplacement : entre les caravanes du staff et le restaurantdu camping...1er repas : raviolis !!! Il nous faut un petittemps de réflexion pour comprendre comment fonctionneles douches à jetons... Soirée improvisation avec Damienà la guitare, Romain à l’harmonica et BJ et Juju au chant.Les moustiques dévorent Charlotte et même une abeille syessaie...
  • 10. 2ème Jour319 km
  • 11. Lac de CômeAprès avoir nommé un responsable coffre, nous nousengageons sur la rive Ouest du lac de Côme. Sur la route,Amélie se débrouille comme un chef face à la conduite desItaliens. Les villas qui bordent le lac sont magnifiques.Nous nous arrêtons entre 2 maisons pour que les mecs serafraichissent un peu...
  • 12. DéjeunerNous ne résistons pasà l’envie de manger aubord du lac sur la terrassed’un petit restaurant sansprétention où Juju paie sabouteille de vin pétillant (etoui!)goûterQuitter l’Italie sansavoir mangé de glace ?!Impossible ! Arrêt minutejuste le temps d’en profiterpour manger une petiteglace et hop on repart!Une longue après-midinous attend... Objectif :rejoindre l’Autriche...
  • 13. ain’t no moutain high enough...Ou plutôt si. Ce sont les Dolomites. « C’est quand qu’onarrive ? », «Quand c’est qu’on s’arrête ?»...refrain incessantdes joueurs de Uno et buveurs de bières et de poire àl’arrière du van. Il faut dire que les routes de montagnealimentaient leur impatience... Même un camionneur italiennous a klaxonné et nous collait dangereusement... Nousavons tout de même traversé des beaux paysages, admiréde magnifiques maisons colorées et vu la neige avantd’arriver dans des plaines remplies de pommiers. buonanotte (ou presque) Finalement nous n’aurons pas le courage d’aller jusqu’en Autriche. Nous quittons l’autoroute peu avant la frontière et trouvons une aire de camping car qui fera l’affaire. Montage des tentes dans la nuit au milieu de deux camping-cars et tout le monde au dodo sans douche. C’état sans compter sur une des résidentes qui nous a demandé de nous taire dans un français impeccable... Nous ferons également la connaissance du « pécord», hôte de ces lieux...
  • 14. 3ème Jour448 km
  • 15. réveil difficileLa nuit a été courte... Pasle temps pour la toilette(ou plutôt pas d’eau) nousnous dépêchons de plierles tentes pour partir petitdéjeuner sur les bords dela route. Les mecs décidentde prendre les choses enmain pour l’arrivée enAutriche. Innsbruck Après s’être arrêtés 10 min derrière une voiture qui en fait était garée (!), nous rejoignons enfin le centre ville. Maisons colorées, rues piétonnes, façades typiques,..., Innsbruck, une ville autrichienne qui a son charme...
  • 16. Pique nique Petite galère pour manger. Nous finissons par acheter en express des sandwichs dans une petite boulangerie pour les manger dans un parc au bord de l’Inn. Nous rejoignons Salzbourg par l’autoroute en longeant le lac Wolfgang.LINZA peine arrivés en ville, noussentons la soif nous envahir,une pause pintes s’imposeavant de parcourir les ruespiétonnes de la ville! Cédricnous apprendra que le verred’eau qui accompagne lesglaces c’est pour trempersa cuillère ...
  • 17. apéro et é toiles filantesMontage rapide des tentespour prendre l’apéro aubord du lac à côté ducamping. Les plus chanceuxd’entre nous apercevrontdes étoiles filantes cettenuit là !
  • 18. 4ème Jour267 km
  • 19. départPeu de kms à faire aujourd’hui, nous prenons donc notretemps pour plier les tentes. Au programme : devoir d’histoireavec le camp de Mauthausen puis abbaye de Melk avantde rejoindre Vienne. Mais un tel programme ne sera paspossible sans s’arrêter au LIDL du coin pour se ravitailler enbières.camp de mauthausenIl a été utilisé à partir du 8 août 1938 et libéré le 5 mai 1945. Environ 198 000 personnesont été déportées dans ce camp et 118 000 y sont mortes. Mauthausen était le camp centralde l’Autriche. En contrebas du camp, accessible par «l’escalier de la mort» de 186 marchesinégales, une carrière de granit employait des déportés valides pour les exterminer par letravail. D’autres déportés étaient envoyés dans des «kommandos» (camps annexes). Plusde 5 000 déportés furent assassinés dans les chambres à gaz de Mauthausen et dans desvéhicules spécialement équipés pour tuer.
  • 20. abbaye de melkPause déjeuner pendantlaquelle nous survivons àune attaque de guêpes.L’abbaye de Melk toujoursoccupée par les moines àl’heure actuelle est trèsgaie et contraste avec lecamp visité le matin.
  • 21. soirée viennoiseAprès quelques détours, nous trouvons notre campingen plein centre ville. Accompagnés de Nora, une copinede Charlotte, nous partons à la découverte de Vienne  :cathédrale, parlement, opéra, pub irlandais, festival du filmde Vienne et rap improvisé dans le métro.
  • 22. 5ème Jour305 km
  • 23. réveil humideLa nuit fut courte : à 4h dumatin la pluie s’est invitée.Le reste de la journéerestera humide et lourdemais ne nous empêcherapas de continuer notreprogramme. château de sissi Pour le plus grand bonheur d’Amélie, nous visitons le château de Schönbrunn qui fut la demeure de la princesse Sissi. Vastes jardins, immense palais, zoo, maison du désert,... laissent certains rêveurs.
  • 24. bratislavaPetit détour par la Slovaquieoù nous nous gareronsdans un parking du coin...Pas le temps d’en profiterlongtemps mais nousaurons au moins goûté auxspécialités locales ! campagne hongroise Traversée sous la pluie de la partie nord de la Hongrie. Une campagne un peu morose mais les nombreux nids de cigognes égaient la route. Sans oublier la traversée incontournable du village de Papa !
  • 25. GYORPause goûter histoire dese dégourdir les jambes etd’échanger 2/3 euros enForint. La ville n’est pastrès grande mais abrite debeaux bâtiments colorés.Nous arriverons au lacBalaton peu avant lasoirée.
  • 26. 6ème Jour 0 km
  • 27. journée offOn en avait tous besoin!Une belle journée qui nousa laissé le temps de fairedes lessives, profiter desapéros, ranger le van, sebaigner dans le lac, jouerau volley, se casser lepied...
  • 28. 7ème Jour407 km
  • 29. Dernier jourhongroisNous finissons notreescapade en Hongrie parle tour du lac Balaton puistraversons la campagnepour arriver à Pecs pourle déjeuner, au milieu d’unparc entre clochard etcouple de mariés... de frontières en frontières Pour a river r en Bosnie, nous devons traverser une petite partie de la Croatie du Nord. La guerre a laissé des traces : des maisons sont criblées de balles. Arrêt à Našice pour admirer le château et refaire le plein de bières.
  • 30. WHO IS FRANCK ???La frontière Croatie/Bosnie?! On s’en souviendra! Il faut dire qu’on a été accueilli à brasouverts par un douanier au rire assez sournois lorsqu’il a su que nous étions Français...Comme d’habitude nous donnons nos cartes d’identité et les papiers du véhicule. Le douanierva alors poser THE question sur un ton militaire : « Who is Franck ? ». Euuuh...Tout le mondese regarde mais personne ne connait ce Franck...Sauf Jérémy ! C’était son 2ème prénom.Le douanier lui explique qu’il y a un problème il a besoin de l’original de la carte grise de lavoiture et pas d’une photocopie... Ayant loué le van, nous ne disposions que de ce papier.Le douanier nous demande alors de nous garer sur le côté. Nous patientons pendant 15minutes jusqu’à que le douanier réapparaisse pour nous annoncer qu’il faut qu’on fasse demitour. Nous ne rechignons pas. Le douanier nous laissera finalement entrer sur le territoirebosniaque à condition que l’on n’y reste qu’une nuit. Simple intimidation ou réel problème ?!Nous ne le saurons jamais...
  • 31. banja lukaNous arriverons en find’après midi à Banja Lukadans une sympathiqueauberge de jeunesse : tousdans la même chambre!Banja Luka est vivante,jeune et animée! Pas dutout ce que l’on s’imaginait !Nous nous offrirons un festinpour 18 € par personne.
  • 32. 8ème Jour319 km
  • 33. gorges de vrbasAprès un petit déjeunerdans le jardin de l’auberge,nous reprenons la route àtravers les Gorges de Vrbasau son de Bobar FM. Lesgorges sont magnifiquesmais quelque peu entachéespar la pollution et la saleté.station de skibosniaqueNous traversons des villagesde montagne musulmanspour finir notre ascensionpar la dégustation d’unemacédoine sur un hautplateau désertique. Nousne nous écarterons pas tropdes sentiers en raison de laprésence de zones minées.
  • 34. lac BuškoPour le bonheur de certainsmais le malheur des autresnous ne rejoignons pas laCroatie par la magnifiqueville de Mostar mais parle bel et immense Lac deBuško. Nous traversons lafrontière sans encombre.SPLITNous découvrons la côtecroate à travers la ville deSplit. Très touristique, nousen profitons pour admirerles nombreuses ruines etmanger une glace.
  • 35. allez !!! trouvez un camping !!!Impossible de trouver un camping sur la côte croate aumois d’août sans avoir réservé ? Et bien nous, on l’a fait !Un «emplacement» au milieu du passage entre des petitschalets qui aura eu raison de la tente de Jeremy, l’électricitégrâce à des rallonges tirées dans les escaliers abrupts, maisun camping les pieds dans l’eau, idéal pour profiter dessoirées pyjama sur la plage ou des bains de minuit !
  • 36. 9ème Jour181 km
  • 37. baignade matinaleAvant de faire quoi quece soit, nous décidonsde profiter de la mer. Lanourriture commençantà nous manquer nousferons un arrêt dans unsupermarché croate pourle ravitaillement. Petitefrayeur dans une stationessence.
  • 38. magnifique croatieAprès une pause déjeunerau bord de l’eau dansune petite ville où Gaëllecru perdre son appareilphoto, nous longeons lamagnifique côte croatetoute la journée. Peutêtre qu’un jour nous nousretrouverons sur une deces îles...
  • 39. le revers de lacroatieNous mettrons un peude temps à trouver uncamping. Nous ferons lechoix d’aller nous baignermais en arrivant à la plage,grosse surprise : le spot estloin d’être propre...
  • 40. 10ème Jour 415 km
  • 41. ZadarDernière escapade croateà Zadar. La ville est trèstouristique et pour cause!Elle regorge de ruinestémoignant d’un passé trèsriche, le tout, entouré parla mer. Après un petit verremérité, nous reprenons laroute vers la Slovénie.
  • 42. CARTE AU TRESOR àLjubljanaNous arrivons en débutde soirée en quête d’uneauberge de jeunesse.Après quelques frayeursnous finissons par trouverquelques chambres dansune auberge dans lesquellesnous nous incrustons...
  • 43. belle soiréeLjubljana est également unebelle surprise pour nous.C’est une ville charmantedans laquelle noustomberons sur un restobaroque avec des serveurssympas. Nous finirons parvoler une bouteille de vindans un autre bar...
  • 44. 11ème Jour 413 km
  • 45. ljubljana castleAprès le p’tit dej sur laterrasse de l’auberge, nousprenons la direction duchâteau de la ville, niché surune petite colline. Construitau milieu du XVème, il arboreaujourd’hui un caractèreplutôt moderne.
  • 46. forza italiaNous regrettons de ne paspasser plus de temps àLjubljana mais le tempsnous presse... Nous arrivonsen début d’après midi àTrieste. Visite express de laville, dégustation de glace,sans oublier la destructiondes tongs de Jérémy...
  • 47. lac againArrivés près du lac deGarde, nous galérons pourtrouver un camping maisà force de persévérancenous trouvons un petitemplacement qui nouspermettra de profiter d’unpetit apéro au coucher dusoleil...
  • 48. 12ème Jour 197 km
  • 49. last dayAprès de savants calculset une peur bleue desbouchons, nous décidonsde ne pas visiter Milan maisde plutôt s’arrêter déjeunerdans un village très mignon: Salò. C’est même le débutde la fortune pour Jujuqui trouve des billets parterre!
  • 50. retour au Lac majeurPour être au plus près dela frontière française, nousdormons au lac Majeur surun emplacement prisé parles moustiques. Dernièrenuit inoubliable à 3 partente + 1 dans le van ...
  • 51. the endDernier pliage de tente etdégonflage de matelas.Nous partons à l’aubepour parcourir les derniers537 km pour une arrivéeà 9h à Cluses ! Le tempsde s’offrir un dernier petitdéjeuner tous ensemblechez Damien!
  • 52. en brefUn périple à la hauteur de nos espérances : riches en découverte et en rire ! Les quelquestensions au cours du séjour se sont effacées au fur et à mesure de la beauté des paysageset des villes que nous découvrions.Une belle aventure pour clore ce Master et sceller une belle amitié...En bref, 4460km de bonheur! Alors à quand le prochain ??? TO BE CONTINUED ...