Des logiciels libres Université Antilles Guyane campus de Fouillole 16 avril 2011 April
Intervenant Olivier Watté -  [email_address] <ul><li>Développeur, hacker
Membre APRIL, AFPY, APTICC, GwadaLUG, Guadeloupe Wireless
CIO  IPEOS I-Solutions </li></ul><ul><ul><li>Une Société de Services en Logiciels Libres SS2L guadeloupéenne
www.ipeos.com  |  www.ipeos.net </li></ul></ul>
Des logiciels libres <ul><li>Présentation </li></ul><ul><ul><ul><li>Logiciel et liberté
4 libertés fondamentales
Quelques métaphores
Le système GNU
Idées reçues...
Repères </li></ul></ul></ul><ul><li>Échanges </li></ul>
Des logiciels libres Logiciel et liberté
Le Logiciel Libre en trois mots Je peux définir le logiciel libre en trois mots : Liberté, égalité, fraternité Richard Sta...
Liberté Liberté  : car vous faites ce que vous voulez avec le programme, pas ce que le développeur a décidé pour vous
Égalité Égalité  : car chacun possède les mêmes libertés face au logiciel, le développeur n'est pas tout puissant
Fraternité Fraternité  : car le logiciel libre encourage la collaboration entre les utilisateurs, la possibilité d'échange...
Des logiciels libres 4 libertés fondamentales
Les 4 libertés ? Le  Logiciel Libre  se définit par  4 libertés  proposées par  Richard Stallman
<ul>Utiliser </ul>Liberté 0  : Liberté d'utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit
<ul>Etudier et adapter </ul>Liberté 1  : Liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter grâce a son code...
<ul>Distribuer </ul>Liberté 2  : Liberté de créer et de redistribuer des copies
<ul>Modifier et redistribuer </ul>Liberté 3  : Liberté de modifier et de redistribuer des versions modifiées grâce a son c...
<ul>Protéger l'utilisateur </ul>Ces  4  libertés sont faites pour protéger l'utilisateur final et ne sont pas des obligati...
Des logiciels libres Métaphores...
Métaphore logiciel libre / voiture Voiture  = outil technologique, compliqué, différentes marques
Métaphore voiture On peut prêter sa voiture, la donner, la vendre ou utiliser d'autres moyens de transport
Métaphore recette de cuisine Vous ne pouvez pas refaire le plat chez vous si vous n'avez pas la recette
Métaphore recette de cuisine Pour un logiciel, le code source c'est la recette de cuisine Il est nécessaire pour appliquer...
Des logiciels libres Le système GNU
Richard Stallman (RMS) Créateur de la Free Software Foundation
Un système entièrement libre Le système GNU
Les licences libres La GPL (Licence Publique Générale)
Des logiciels libres Idées reçues...
Idées reçues Le logiciel libre est gratuit  : Non, pas forcément ! Un logiciel libre peut être payant, un logiciel gratuit...
Idées reçues On ne gagne pas d'argent avec le logiciel libre  : Certains y arrivent ! Estimation du marché français du lib...
Idées reçues Un logiciel libre doit rendre public son code source  : Non, seulement pour ces utilisateurs !
Idées reçues Le Logiciel Libre est contre le droit d'auteur  : Non, au contraire, les licences de logiciel libre se basent...
Des logiciels libres Repères
Termes et expressions à éviter <ul><li>&quot; Logiciel commercial &quot; : n'est pas un synonyme de &quot; logiciel non li...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Des logiciels libres

1,840

Published on

Présentation de Olivier Watté, "Les logiciels libres", tenue à l'Université Antilles Guyane, sur le campus de Fouillole à Pointe-À-Pitre en Guadeloupe le 16 avril 2011

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,840
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
101
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Logiciel et libertés. Habituellement, lorsque je fais cette conférence, je commençais cette présentation en rappelant ce qu&apos;était un programme, un code source et un code exécutable. Lors des événements récents au Japon, l&apos;internet a à peine vacillé : le réseau est resté debout et a même fourmi un formidable outil d&apos;information et d&apos;organisation, notemment par le biais d&apos;outils comme Twitter. Par contre au début de cette année, l&apos;Égypte a connu un black-out internet total : le gouvernement qui redoutait justement l&apos;usae du web par les contestataires a demander aux FAI de couper l&apos;internet. Bilan : un système plutôt solide ;-), un vecteur de liberté et d&apos;échanges mais fragile, si confiscable par pouvoir politique ou industriel
  • La liberté d&apos;un logiciel se définit selon 4 libertés fondamentales proposées par Richard Stallman Un logiciel libre est un logiciel diffusé avec une licence qui garanti à l&apos;utilisateur (individu ou organisation) les 4 libertés fondamentales du logiciel libre
  • la liberté d&apos; exécution exécuter le programme, pour tous les usages. Cf restriction CLUF OEM etc... Pas de restriction d&apos;usage, cf la notion d&apos;adoption d&apos;une technologie en sociologie il y à adoption à partir du moment où il y a détournement
  • la liberté d&apos; étude étudier le fonctionnement du programme (suppose l&apos;accès au code source).
  • la liberté de redistribution de copies copies gratuites ou payantes
  • la liberté de modification améliorer le programme et publier ses améliorations (suppose l&apos;accès au code source).
  • Imaginez que vous vous trouviez dans un restaurant et que vous mangiez un excellent repas. Peut-être aurez vous l&apos;envie de le cuisiner le lendemain chez vous pour vos amis ? Or c&apos;est impossible, car vous n&apos;avez pas la recette du plat. Vous pouvez toujours revenir le manger dans le restaurant, mais, même si vous connaissez le goût, vous ne savez pas comment le reproduire.
  • En informatique, c&apos;est la même chose avec un logiciel. Beaucoup de logiciels sont distribués sans leur recette, et il est interdit d&apos;essayer de comprendre leur fonctionnement (on parle dans ce cas d&apos;un logiciel privateur). Il est interdit de les partager avec vos amis, et il est interdit d&apos;essayer de les modifier pour les adapter à vos besoins. En revanche, un logiciel libre vous garantit plusieurs libertés : la liberté d&apos;utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit (liberté 0) la liberté d&apos;étudier le fonctionnement du programme, et de l&apos;adapter à vos propres besoins (liberté 1). L&apos;accès au code source est une condition pour tout ceci la liberté de redistribuer des copies de façon à pouvoir aider votre voisin (liberté 2) la liberté d&apos;améliorer le programme, et de diffuser vos améliorations au public, de façon à ce que l&apos;ensemble de la communauté en tire avantage (liberté 3). L&apos;accès au code source est une condition pour tout ceci Avec un logiciel libre, vous avez le plat, la recette, le droit de redistribuer (ou de vendre) le plat, la recette, et même de la modifier.
  • Richard Stallman (aussi connu sous le nom de RMS), considéré par tous comme le père des logiciels libres, a commencé à s&apos;intéresser au sujet lorsqu&apos;il travaillait au laboratoire d&apos;intelligence artificielle au MIT. Le laboratoire possédait une imprimante qui tombait souvent en panne, mais comme les chercheurs avaient le code source du pilote de l&apos;imprimante, ils avaient modifié le programme pour que l&apos;imprimante leur envoie un signal à chaque panne. Un jour, le laboratoire achète une nouvelle imprimante de marque Xerox, plus fiable. En revanche, le pilote de l&apos;imprimante n&apos;est pas fourni à la livraison. Richard Stallman entend parler plus tard d&apos;un laboratoire qui possède les sources de ce pilote. S&apos;y rendant, on lui répond que le laboratoire s&apos;était engagé à ne pas diffuser les sources du pilote. Ressentant ce refus comme une agression, Richard Stallman prend alors conscience du danger de la logique propriétaire.
  • Richard Stallman décide alors de fonder la Free Software Foundation. Conscient qu&apos;il est impossible d&apos;utiliser un ordinateur sans système d&apos;exploitation et que sans système d&apos;exploitation libre il est obligatoire d&apos;utiliser des logiciels propriétaires, il démarre le premier projet de la fondation, le projet GNU. Ce projet vise à concevoir un système d&apos;exploitation complet et entièrement libre. Ce système sera compatible avec UNIX, mais sera différent. Aujourd&apos;hui ce système existe, et s&apos;appelle GNU/Linux. Richard Stallman est en outre un programmeur de talent, et l&apos;auteur de nombreux logiciels libres dont GNU Emacs, GCC, participe activement au développement d&apos;autres logiciels libres.
  • Pour valider ce système, une base légale est nécessaire. Cette base légale est la GNU GPL, pour GNU General Public Licence. La GNU GPL est la licence des logiciels libres par excellence. Elle détermine des conditions de distribution qui garantissent les libertés de l&apos;utilisateur. Un programme protégé par la GPL est libre, mais la GPL impose aussi que tout travail dérivé de ce logiciel reste libre. (aspect viral) Cf LGPL : Lesser General Public Licence
  • Un logiciel libre n&apos;est pas forcément gratuit Ambiguïté en anglais de ( free = gratuit = libre) Différence entre free speech et free beer Un logiciel gratuit n&apos;est pas forcément libre Freewares , graticiels , partagiciels , shareware ... Un logiciel libre est un logiciel qui respecte les 4 libertés fondamentales du logiciel libre
  • 2011 : 2500 M€ 2012 3000 M€ Cf Livre blanc sur les modèles économiques du logiciel libre . http://www.april.org/articles/livres-blancs/modeles-economiques-logiciel-libre/ (dispo en Fr et En)
  • Nucléaire Référentiel d&apos;intéropérabilité
  • Des logiciels libres

    1. 1. Des logiciels libres Université Antilles Guyane campus de Fouillole 16 avril 2011 April
    2. 2. Intervenant Olivier Watté - [email_address] <ul><li>Développeur, hacker
    3. 3. Membre APRIL, AFPY, APTICC, GwadaLUG, Guadeloupe Wireless
    4. 4. CIO IPEOS I-Solutions </li></ul><ul><ul><li>Une Société de Services en Logiciels Libres SS2L guadeloupéenne
    5. 5. www.ipeos.com | www.ipeos.net </li></ul></ul>
    6. 6. Des logiciels libres <ul><li>Présentation </li></ul><ul><ul><ul><li>Logiciel et liberté
    7. 7. 4 libertés fondamentales
    8. 8. Quelques métaphores
    9. 9. Le système GNU
    10. 10. Idées reçues...
    11. 11. Repères </li></ul></ul></ul><ul><li>Échanges </li></ul>
    12. 12. Des logiciels libres Logiciel et liberté
    13. 13. Le Logiciel Libre en trois mots Je peux définir le logiciel libre en trois mots : Liberté, égalité, fraternité Richard Stallman
    14. 14. Liberté Liberté : car vous faites ce que vous voulez avec le programme, pas ce que le développeur a décidé pour vous
    15. 15. Égalité Égalité : car chacun possède les mêmes libertés face au logiciel, le développeur n'est pas tout puissant
    16. 16. Fraternité Fraternité : car le logiciel libre encourage la collaboration entre les utilisateurs, la possibilité d'échanger, de partager
    17. 17. Des logiciels libres 4 libertés fondamentales
    18. 18. Les 4 libertés ? Le Logiciel Libre se définit par 4 libertés proposées par Richard Stallman
    19. 19. <ul>Utiliser </ul>Liberté 0 : Liberté d'utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit
    20. 20. <ul>Etudier et adapter </ul>Liberté 1 : Liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter grâce a son code source
    21. 21. <ul>Distribuer </ul>Liberté 2 : Liberté de créer et de redistribuer des copies
    22. 22. <ul>Modifier et redistribuer </ul>Liberté 3 : Liberté de modifier et de redistribuer des versions modifiées grâce a son code source
    23. 23. <ul>Protéger l'utilisateur </ul>Ces 4 libertés sont faites pour protéger l'utilisateur final et ne sont pas des obligations
    24. 24. Des logiciels libres Métaphores...
    25. 25. Métaphore logiciel libre / voiture Voiture = outil technologique, compliqué, différentes marques
    26. 26. Métaphore voiture On peut prêter sa voiture, la donner, la vendre ou utiliser d'autres moyens de transport
    27. 27. Métaphore recette de cuisine Vous ne pouvez pas refaire le plat chez vous si vous n'avez pas la recette
    28. 28. Métaphore recette de cuisine Pour un logiciel, le code source c'est la recette de cuisine Il est nécessaire pour appliquer les 4 libertés
    29. 29. Des logiciels libres Le système GNU
    30. 30. Richard Stallman (RMS) Créateur de la Free Software Foundation
    31. 31. Un système entièrement libre Le système GNU
    32. 32. Les licences libres La GPL (Licence Publique Générale)
    33. 33. Des logiciels libres Idées reçues...
    34. 34. Idées reçues Le logiciel libre est gratuit : Non, pas forcément ! Un logiciel libre peut être payant, un logiciel gratuit est rarement un logiciel libre
    35. 35. Idées reçues On ne gagne pas d'argent avec le logiciel libre : Certains y arrivent ! Estimation du marché français du libre en 2009 : 1 470 millions d'euros de chiffre d'affaire
    36. 36. Idées reçues Un logiciel libre doit rendre public son code source : Non, seulement pour ces utilisateurs !
    37. 37. Idées reçues Le Logiciel Libre est contre le droit d'auteur : Non, au contraire, les licences de logiciel libre se basent sur le droit d'auteur pour garantir les 4 libertés
    38. 38. Des logiciels libres Repères
    39. 39. Termes et expressions à éviter <ul><li>&quot; Logiciel commercial &quot; : n'est pas un synonyme de &quot; logiciel non libre &quot; </li></ul><ul><li>&quot; Open source &quot; : préférez &quot; Logiciel Libre &quot; </li></ul><ul><li>&quot; Donner un logiciel libre &quot; : préférez &quot; Distribuer un logiciel libre &quot; </li></ul><ul><li>&quot; Propriété Intellectuelle &quot; : n'a pas de sens car cela recouvre de nombreuses notions juridiques </li></ul>
    40. 40. Logiciel non libre <ul>Le ”Logiciel non libre” est le contraire d'un &quot;Logiciel Libre&quot;, il implique division et impuissance On parle aussi de logiciel propriétaire, privateur ou privatif </ul>
    41. 41. Logiciel non libre <ul>Division : interdire la copie des logiciels c'est interdire toute coopération : si un ami a besoin d'une copie, la licence vous interdit de la lui donner. Une solution : n'ayez pas d'amis ! </ul>
    42. 42. Logiciel non libre <ul>Impuissance : pas du code source implique pas de vérification possible sur ce que fait le logiciel. Il faut faire une confiance aveugle au développeur alors que l'expérience montre que les abus sont nombreux (faille de sécurité, espionnage) </ul>
    43. 43. Formats de fichier ouverts <ul>Les logiciels libres vont de pair avec des formats de fichiers ouverts (les détails de fabrication sont connus et librement utilisables) et interopérables (plusieurs programmes peuvent lire et écrire ce format) </ul>
    44. 44. Formats de fichier fermés <ul>A l'inverse les logiciels non libres vont de pair avec des formats de fichiers fermés : les détails de fabrication ne sont pas connus, seuls les créateurs du format peuvent l'utiliser dans leurs programmes </ul>
    45. 45. Quelques oppositions <ul>Logiciel privateur : Rigidité Offre Rente Démocratie Cathédrale </ul><ul>Logiciel libre : Flexibilité Demande Innovation Démocratie Bazar </ul>
    46. 46. Licence Cette présentation est sous double licence libre <ul><li>Creative Commons BY SA
    47. 47. Licence Art Libre </li></ul>Les images viennent de Wikimedia Commons
    48. 48. Contact Olivier Watté [email_address] 0690 49 73 01
    1. A particular slide catching your eye?

      Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

    ×