• Save
Ergonomie et Referencement : ami ou ennemi ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Ergonomie et Referencement : ami ou ennemi ?

  • 9,429 views
Uploaded on

“Je ne conçois pas mon site pour les moteurs de recherche, je le conçois pour les internautes” est une objection courante des ergonomes et des graphistes aux recommandations des référenceurs.......

“Je ne conçois pas mon site pour les moteurs de recherche, je le conçois pour les internautes” est une objection courante des ergonomes et des graphistes aux recommandations des référenceurs.

Effectivement, le SEO amène du trafic sur un site internet mais c’est l’expérience utilisateur, l’ergonomie globale du site qui va convertir les visiteurs en acheteurs et les fidéliser.
Alors, comment concilier recommandations ergonomiques et performance SEO ?

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • 'Le référenceur recommande d'utiliser un nom de domaine comprenant des mots clés coeur de cible' Google panda arrivant, il va faire la chasse à cette manip' ! ATTENTION
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • bonjour,
    Merci pour ce travail.

    petite remarque : erreur d'orthographe : slide 37, bas de page, on(t) ne veut pas se positionner.

    merci encore pour le doc.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
9,429
On Slideshare
8,303
From Embeds
1,126
Number of Embeds
36

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
2
Likes
22

Embeds 1,126

http://www.buzz-and-play.com 358
http://www.scoop.it 233
http://flavors.me 141
http://www.secrets2moteurs.com 101
http://paper.li 49
http://buzzandplay.tumblr.com 36
http://agregat.flavors.me 34
http://kangoo-communication.be 32
http://kangoo-communication.be 32
http://durdelafeuille.tumblr.com 19
http://itkg.posterous.com 14
http://voyelle.tumblr.com 8
http://lesombres.tumblr.com 7
http://webcache.googleusercontent.com 6
http://forum.utilisable.com 6
http://twitter.com 5
url_unknown 5
https://twitter.com 4
http://safe.tumblr.com 3
https://www.linkedin.com 3
http://www.kangoo-communication.be 3
http://www.linkedin.com 3
http://www.pinterest.com 3
http://pinterest.com 3
http://feeds.feedburner.com 3
http://www.cafe-referencement.com 2
http://a0.twimg.com 2
http://translate.googleusercontent.com 2
http://www.slideshare.net 2
http://us-w1.rockmelt.com 1
http://news.taaza.com 1
http://fr.twitter.com 1
http://172.16.1.173:15871 1
http://de.flavors.me 1
http://fr.flavors.me 1
http://3w.09h15.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Ergonomie  &  Référencement   amis  ou  ennemis  ?  Amélie  Boucher  Virginie  Clève  SMX  Paris  2011  
  • 2. Quelques  déFinitions   Ergonomie   Discipline  consistant  à  optimiser  les  sites  web     pour  les  rendre  mieux  compréhensibles  et     utilisables  par  les  internautes   Objectif  :     Augmenter  la  conversion  et  la  2idélisation     par  la  satisfaction  de  l’utilisateur   SEO   Discipline  consistant  à  optimiser  les   sites  web  pour  les  rendre  mieux   Compréhensibles  par  les  moteurs  de  recherche   Objectif  :   Augmenter  le  tra2ic  entrant  gratuit  
  • 3. Une  idée  pré-­‐conçue  On  pense  que  lergonomie  et  le  référencement  partagent  les  mêmes  besoins,  que  si  un  site  est  adapté  aux  humains,  il  le  sera  pour  les  machines  et  inversement.   Dans  la  pratique,  ce  nest  pas  si  simple  Universalité  des  règles  SEO   Particularité  de  chaque  internaute  Les  bonnes  pratiques  onpage   On  ne  construit  pas  un  site  pour  tout  fonctionnent  peu  ou  prou  de  manière  identique  sur  tous  les   ≠   le  monde,  mais  pour  des  utilisateurs   spéciFiques  aux  objectifs  spéciFiques  et  sites   dans  un  contexte  spéciFique  
  • 4. Les  grandes  règles  en  SEO  (onpage)  -   Balise  Title  -   Une  bonne  quantité  de  texte  non  cliquable  -   Eviter  les  technologies  bloquantes  pour  les  contenus  utiles  (Flash,  Ajax,  Frames…)  -   Présence  des  keywords  importants  dans  les  zones  chaudes  de  la  page  (titre,  intertitres)  -   Balisage  sémantique  -   Quantité  de  liens  et  leur  anchor  text   Copyright  :  Axenet  
  • 5. Les  grandes  règles  en  ergonomie   Plus  des  objectifs  que  des  moyens   -  L’internaute  doit  savoir  où  il  est,  où  il  est  déjà  allé,  là  ou  il  peut  aller   -  Donner  du  feedback  à  toute  action  de  l’internaute   -  Une  organisation  claire  de  la  page   -  Un  wording  précis  et  adapté  aux  connaissances  de  l’internaute   -  Une  homogénéité  de  tous  les  choix  de  conception   -  etc.   Une  grande  Règle  :     il  n’y  a  pas  de  règle   Tout  dépend  de  l’internaute  et  de  ses   objectifs  sur  le  site  
  • 6. Le  travail  entre  ergonomes  et  référenceurs   C’est  très  simple  et  très  compliqué  à  la  fois  Le  travail  entre  l’ergonome  et  le  référenceur  doit  être  fait  à  nouveau  sur  chaque  projet  :  il  est  difFicile  d’avoir  des  solutions  combinées  applicables  à  tous  les  sites  Règles  de  l’ergonomie   +  Pas  de  règles  toutes  faites   +  Règles  du  SEO   =   Site  optimisé     pour  les  internautes  ET  pour  les  moteurs  
  • 7. Noms  de  domaine   L’ergonome  recommande   -­‐  Un  nom  de  domaine  lisible,  qui  puisse  être  déchiffré  sans  effort   -­‐  Un  nom  de  domaine  conforme  à  la  marque  afFichée  sur  le  site     correspondant   Le  référenceur  recommande    -­‐  De  ne  pas  changer  l’url  dans  certains  cas,  ou  d’accepter  le  risque  associé  à     ce  changement   -­‐  D’utiliser  un  nom  de  domaine  comprenant  des  mots  clés  cœur  de  cible  
  • 8. Noms  de  domaine  
  • 9. Noms  de  domaine   En  ergonomie   Dès  le  moteur  de  recherche,  je  peux  être  intéressé(e)  par  Télé  Loisirs  (cest  le   premier,  je  connais  la  marque,  etc.)  mais  en  voyant  que  lURL  est  "programme-­‐ tv.net",  je  peux  me  demander  si  ce  n’est  pas  un  fake.   En  référencement   Pour  Télé  Loisirs,  le  facteur  de  risque  d’un  changement  de  ndd  est  immense  :   “programme  tv”  est  dans  le  top  20  des  mots  clés  les  plus  recherchés  sur  Google   (linking  naturel  de  notoriété  très  fort  sur  l’anchor  “Programme  tv”)   Solution     Optimiser  la  correspondance  mentale  entre  «ce  que  j’ai  cliqué»  et  «ce  que  je  vois   en  arrivant».  Dans  cet  exemple,  a  minima  une  mention  de  type  «Programme-­‐TV   by  TéléLoisirs»  
  • 10. Architecture  de  l’information  L’ergonome  privilégie  -­‐  Une  architecture  répondant  aux  besoins  des  internautes  :  large  ou  profonde,  selon  le  contexte  (mais  on  sait  que  +  de  profondeur  augmente  le  risque  de  perdre  l’internaute  au  fur  et  à  mesure  de  son  exploration  du  site)  -­‐  Des  noms  de  rubriques  précis  versus  génériques  -   Une  cohérence  dans  les  termes  utilisés    -   Pas  de  problématique  à  avoir  des  rubriques  déséquilibrées  si  cela  est  adapté  aux  besoins  utilisateur  Le  référenceur  privilégie  -   une  architecture  la  plus  plate  possible  -   des  noms  de  rubriques  et  de  sous  rubriques  orientées  vers  les  mots  clés  qui  correspondent  aux  recherches  les  plus  fréquentes  des  internautes  -   un  balayage  du  champ  sémantique  le  plus  large  possible  -   une  répartition  la  plus  homogène  possible  des  pages  entre  les  différentes  rubriques  
  • 11. Des  URL  user-­‐&-­‐google-­‐friendly   L’ergonome  recommande     -   Une  url  la  plus  claire  et  la  plus  lisible  possible  pour  l’internaute   -   SufFisamment  courte  pour  être  lue  facilement,  quitte  à  ne  pas  reprendre  toute   l’arborescence.   Le  référenceur  recommande   -   Une  url  réécrite  avec  des  mots  clés  séparés  par  des  tirets  classiques  et  non  par  des   underscores   -   Une  url  au  maximum  exempte  de  paramètres  (&,  ?,  SESSIONID,  etc.)   -   Une  url  reprennant  l’ensemble  de  l’arborescence  permettant  d’accéder  au  contenu   Solution   L’url  est  plus  cruciale  pour  le  référenceur  que  pour  l’ergonome.  On  privilégiera  le   SEO  dans  ce  cas  précis  si  besoin  
  • 12. Des  URL  user  &  Google  friendly  URL  :  http://www.allocine.fr/Film/FicheFilm_gen_cFilm=147912.html     Un  urling  pas  facile  à  lire  pour  l’internaute  mais  qui  n’empêche  pas  de  ranker  plus  que   correctement.  Si  nice  urling  à  prévoir,  ce  sera  pour  l’ergonomie  surtout.  
  • 13. La  question  de  la  navigation   Le  rêve  de  l’ergonome   Un  parcours  utilisateur  complètement  dépendant  de  "de  là  où  je       pars",  et  contextualisé  en  fonction.   Le  Fil  d’Ariane  devient  un  élément  de  ce  parcours  navigationnel.   Dans  la  pratique   On  narrive  pas  encore  à  le  faire,  ou  alors  dans  dans  de       très  rares  cas.  
  • 14. La  question  de  la  navigation   Fiche  d’une  salle  de  cinéma  sur  Allociné.fr  
  • 15. La  question  de  la  navigation  En  ergonomie  Je  me  retrouve  complètement  ailleurs  :  il  est  difFicile  de  retrouver  ma  source  de  choix  de  départ  (la  liste  des  Films  du  cinéma)  En  référencement  Un  peu  de  maillage  de  plus  vers  les  Fiches  cinéma  ne  se  refuserait  pas  
  • 16. Le  Fil  d’Ariane  navigationnel  En  ergonomie  Une  fois  quittée  ma  page  de  résultat  de  recherche  interne,  je  peux  poursuivre  ma  navigation  de  manière  contextuelle  En  référencement  Ce  Fil  ne  reprenant  pas  l’architecture  de  l’information  (navigationnel)  est  doublé  d’un  Fil  d’Ariane  classique  en  bas  de  page  
  • 17. La  méta  description   On  sait  qu’elle  ne  sert    plus  à  rien  en  seo.  En  revanche,    elle  a  un   impact  non  négligeable  sur    le  taux  de  clic  depuis  les  SERP’s.  Le  remplissage  de  la  balise  est  l’apanage  du  référenceur,  mais  c’est  en  fait  l’ergonome  qui  est  le  mieux  placé  pour  l’optimiser.  ⇒   Le  travail  en  collaboration  entre  ergonome  et  référenceur    (pour  la  cohérence  avec  la  balise  title)  améliorera  le  taux  de  clic  
  • 18. Les  liens  qui  ne  veulent  rien  dire   "En  savoir  plus",  "Lire  la  suite",  “Cliquez  ici”  Dans  labsolu  ces  liens  ne  sont  souhaitables  ni  en  ergonomie  ni  en  référencement  Exemple  typique  :  "cliquez  ici"  sur  lequel  tout  le  monde  saccorde  à  peu  près  Mais  les  problématiques  de  charge  écran  et  mentale  obligent  parfois  lergonome  à  utiliser  ce  type  de  lien,  par  exemple  dans  les  pages  de  résultats  des  sites  ecommerce.  On  peut  parfois  s’en  passer  si  la  conception  et  le  design  rendent  tous  les  éléments  clairs  en  terme  de  lisibilité.  Solution  - Un  compromis  avec  ergonome  et  référenceur  -   Un  travail  en  amont  en  conception  et  en  design  -­‐  Utiliser    pour  ces  liens  une  technologie  non  Google  Friendly  -   Accepter  qu’une  partie  des  liens  soient  non  optimisés,  ce  qui  n’est  pas  forcément  totalement  négatif  (variation  des  ancres)  
  • 19. Les  liens  qui  ne  veulent  rien  dire  
  • 20. Les  liens  qui  ne  veulent  rien  dire  
  • 21. Les  liens  qui  ne  veulent  rien  dire  
  • 22. Anchor  text  et  nombre  de  liens  par  page   L’ergonome  préconise   plusieurs  liens  d’accès  au  contenu  pour  satisfaire  toutes  les  stratégies   utilisateur.  On  est  notamment  «  obligé  »  de  rendre  cliquables  les   éléments  naturellement  affordants  au  clic,  qui  génèrent  du  réFlexe.   -   Sur  l’image   -   Sur  le  titre  du  contenu   -   Sur  un  lien  “en  savoir  +”   -   …   Problèmes  en  référencement   -   multiplication  du  nombre  de  liens  (qui  peut  aussi  être  au  Final  un   problème  en  ergonomie  mais  que  l’ergonome  “règle”  par  la  partie   visuelle  :  on  hiérarchise  la  visibilité  du  caractère  cliquable)   -   1er  anchor  text  par  forcément  le  plus  optimisé  
  • 23. Anchor  text  et  nombre  de  liens  par  page   3  liens  par  bouteilles  listée  dans  le  bloc  de  remontée  de  contenu   Solutions  :   -   (encore)  Un  compromis  entre  ergonome  et  référenceur     -   utiliser  un  technologie  ne  permettant  pas  à  Google  de  voir  certains  de  ces  liens   -   Placer  en  CSS  le  lien  possédant  l’anchor  text  la  plus  intéressante  en  1er   -   Accepter  de  ne  pas  optimiser  à  100%    
  • 24. Une  page  pour  chaque  contenu  ?  Lergonome  privilégie  un  accès  "contextuel"  au  contenu,  dautant  plus  dans  le  cadre  de  multi-­‐consultations  et  dactions  de  comparaison  Le  référenceur  recommande    de  disposer  d’une  page  spéciFique    pour  chaque  contenu  (effet  longue  traîne,  effet  vertueux  du  nombre  de  pages  d’un  site  sur  son  indexation  et  son  ranking).  Se  retrouver  projeté  complètement  ailleurs  au  clic  cest  la  pire  chose  en  ergonomie  :  on  oublie  complètement  le  contexte  de  consultation,  lactivité,  la  tâche.  On  va  donc  provoquer  des  comportements  daller-­‐retour  fatigants.  
  • 25. Une  page  pour  chaque  contenu  ?  L’internaute  va  prendre  une  vue  globale  de  lensemble  des  programmes,  faire  une  pré-­‐sélection  mentale  de  quelques  uns  potentiellement  intéressants,  et  vouloir  en  savoir  un  peu  plus  sur  chacun  (surtout  qu’ici  on  a  seulement  le  titre,  ce  qui  est  un  peu  juste).    Au  Final,  on  doit  faire  baisser  le  nombre  de  consultations  de  détails  du  fait  du  parcours  utilisateur.  
  • 26. Une  page  pour  chaque  contenu  ?  
  • 27. Une  page  pour  chaque  contenu  ?   Solution  :  une  page  présentant  un  extrait  de  chaque  élément  
  • 28. Une  page  pour  chaque  contenu  ?   Une  page  présentant  chaque  élément  de  manière  complète  
  • 29. Le  duplicate  content   C’est  une  vraie  contrainte  en  référencement  pour  optimiser  le  crawl   et  l’indexation.   Certains  points  sont  purement  techniques,  n’ayant  aucun  impact  en   ergonomie.  Pour  les  autres,  c’est  une  problématique  à  laquelle  on   DOIT  répondre  en  ergonomie,  sous  peine  de  ne  faire  que  semblant  de   travailler  ensemble.   Un  exemple  courant  :  la  nécessité  d’avoir  un  contenu  identique  à  deux   endroits  différents  pour  faciliter  la  navigation  de  l’internaute.  
  • 30. Le  duplicate  content   Fiche  millésime   Fiche  cépage   Fiche  appellation   Fiche  région   Fiche  producteur   Fiche  vin  
  • 31. Le  duplicate  content   Une  page  par  contenu  vin,   producteur,  région,  appellation  et   cépage   +  une  Fiche  millésime  à  onglets   comportant  une  version  réduite  du   contenu  de  ces  pages…  accessibles   via  une  url  à  ancre  ou  sans   changement  de  l’url   ⇒   l’internaute  dispose  de  tout  le   contenu  utile  au  même  endroit   ⇒   pas  de  duplicate  content  
  • 32. Les  remontées  de  contenus  Google  aime  les  pages  mono  thématiques.    Le  référenceur  commande  -   de  supprimer  les  blocs  de  recirculation  génériques,  envoyant  du  jus  de  liens  vers  des  pages  par  forcément  intéressantes  ou  pertinentes  pour  le  SEO  -   d’ajouter  des  espaces  permettant  de  linker  certaines  pages  vers  lesquelles  il  est  souhaitable  d’envoyer  beaucoup  de  jus  ⇒   Une  réFlexion  sur  les  personas  et  de  charge  visuelle  peut  faire  que  lergonome  ne  souhaite  pas  ce  genre  de  blocs.    ⇒   Il  faut  bien  sélectionner  une  limite  à  ne  pas  dépasser.  
  • 33. Les  remontées  de  contenus   Quand  trop,  c’est  déFinitivement  trop  !  
  • 34. Les  remontées  de  contenus  Pas  de  suggestion  en  bas  de  page.  Si    jarrive  en  bas  de  page  sans  quun  Film  mait  convaincu...  (que  ce  soit  par  les  horaires  ou  le  Film  en  lui  même)  mais  que  je  suis  sur  la  Fiche  dun  cinéma,  je  peux  être  intéressé(e)  par  les  cinémas  à  proximité...  ou  autre.  
  • 35. Les  remontées  de  contenus  Le  bloc  existe,  mais  il  est  placé  en  colonne  droite,  difFicile  à  voir  Ce  bloc  a  possiblement  été  placé  pour  des  questions  de  référencement.  Avec  le  concours  d’un  ergonome,  il  serait  donc  encore  plus  performant  (moteurs+internautes).  
  • 36. Les  remontées  de  contenus   Aucune  solution  ne  satisfera  personne,  il  faut  donc   adopter  la  solution  du  compromis   -   IdentiFier  les  endroits  ou  la  présence/l’absence  de  ces   blocs  est  impérative  pour  l’un  et  pour  l’autre   -   Contextualiser  au  maximum  les  remontées   -   Ne  pas  céder  à  la  tentation  de  “bourrer  “  la  page  et  la   sidebar   -   Se  souvenir  que  le  mieux  est  l’ennemi  du  bien  
  • 37. Le  sujet  des  lightbox  Intérêt  de  la  lightbox  en  ergonomie  -   Souvent  vraiment  intéressante  car  elle  est  un  représentant  typique  d’un  accès  à  l’information  permettant  de  conserver  le  contexte  d’usage.    -   Rompt  le  parcours  classique  (et  bourré  de  points  de  fuite)  de  page  en  page  -   Permet,  lors  d’un  process  d’inscription  ou  de  login  de  ne  pas  quitter  la  page  ou  l’on  se  trouve.  En  référencement  -   Elle  n’est  pas  référençable  en  tant  que  page  car  cette  page  serait  orpheline  -   Elle  peut  être  intéressante  dans  une  logique  anti  duplicate  content      -­‐  Elle  n’est  pas  problématique  lorsqu’elle  est  utilisée  pour  du  zoom  image  (n’empêche  pas  l’indexation  des  zooms  dans  Google  Image)  Solution  Ne  l’utiliser  que  pour  des  contenus  sur  lesquels  ont  ne  veut  pas  se  positionner  -   Process  de  commande  -   Process  d’inscription  -   Infos  Bulles  -   Toutes  les  pages  liées  à  la  personnalisation  -   …  
  • 38. Le  sujet  des  lightbox  
  • 39. Amélie  Boucher   Virginie  Clève  Ergonome  et  Architecte  de  l’information   Responsable  projets  web   Le  Figaro  Pôle  DiversiFication  www.ergolab.net  twitter.com/amelieboucher   www.cafe-­‐referencement.com   twitter.com/largow  Dernier  livre  :    «  Ergonomie  web  illustrée  »   Septembre  2011  :   Lancement  du  site  Figaro  Vin