Non à la suppression du quotient familial

505
-1

Published on

Pétition contre la suppression ou la modulation du quotient famillial, dont serait victime toute les familles avec au moins un enfant et dont chaque parent gagne plus de 1600 euros.

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
505
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Non à la suppression du quotient familial

  1. 1. Défendons les familles et les classes moyennes NON suppressi  on à la du quotient familial  ! Hollande s’attaque aux familles et aux classes moyennes ! LE QUOTIENT FAMILIAL est une aide fiscale dont bénéficient des millions de familles et notammentcelles issues des classes moyennes. Il permet à chaque famille de réduire le montant de ses impôtssur le revenu en fonction du nombre d’enfants ou de personnes à charge.Lundi 9 janvier 2012, François Hollande, candidat socialiste à l’élection présidentielle, s’est dit favorable à la suppressiondu quotient familial avant de se prononcer pour une très énigmatique « modulation ». Grâce au quotient familial,4 millions de familles bénéficient d’une réduction d’impôt moyenne de près de 1 000 euros et, contrairementà ce que pense M. Hollande, comme cette aide est plafonnée ce ne sont pas les plus riches qui en bénéficient. Uncouple avec un enfant dont les parents gagnent chacun 1600 euros net perdrait chaque année plusieurs cen-taines d’euros. Avec la suppression du quotient familial, François Hollande attaque les familles, alors même qu’en période de criseelles sont une cellule essentielle de solidarité et de soutien. La stratégie fiscale de François Hollande pour 2012 consisteà opposer les Français : d’un côté, ceux qui n’ont à attendre de l’Etat que d’être taxés et de l’autre une clientèle électoraleinvitée à voter en l’échange de promesses d’allocations ou de créations de postes d’emplois publics.Parce que c’est à la vitalité des familles et des classes moyennes qu’on mesure la force d’un pays, ne laissonspas la gauche toucher au quotient familial. No u s  de v o ns  lu i  e n v o y e r   t o u t   d e   s u i t e   u n m e s s a g e fort ! SIGNEZ LA PÉTITION DE L’UNI ! Á renvoyer à UNI - 34 rue Emile Landrin, 92 100 Boulogne Nom : .............................................................................................................. Prénom : ......................................................................................,........................................................ Adresse : .............................................................................................................................................................................................................................................................................. Code Postal : ........................................................................................................ Ville : ............................................................................................................................................... Email : ........................................................................................................................ Tél : ............................................................................................................................................... Activité/Profession : ....................................................................................................................................................................................................................................................... Je désire : Signer la pétition de l’UNI contre la suppression du quotient familial. Adhérer à l’Uni, joindre un chèque à l’ordre de l’UNI (lycéens 10¤, étudiant 20¤, autres 50¤). Soutenir notre action en faisant un don, joindre un chèque à l’ordre de l’UNI. www.uni.asso.fr

×